Vous prendrez bien impôt d’essence ?

La planète va mal ? Super-État vole à sa rescousse. En puisant dans vos poches.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Essence automobilistes

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Vous prendrez bien impôt d’essence ?

Publié le 2 novembre 2018
- A +

Par Olivier Maurice.

Cherchant à couper court à la polémique qui gonfle sur les prix des carburants, le Premier ministre a cru trouver la formule choc qui justifierait l’action de son gouvernement : augmenter l’impôt sur la pollution pour baisser l’impôt sur le travail.

La France est bien un pays socialiste

Il semble donc maintenant officiellement établi, des mots mêmes d’Édouard Philippe, que les cotisations sociales, ces fameuses charges qui pèsent sur le coût du travail mais qui constituent le fondement du système à la Française : solidaire, juste, etc… Que ces cotisations que l’on nous vend depuis 70 ans comme étant des assurances ne sont en fait que des impôts, des impôts sur le travail.

Cela a au moins le mérite d’être clair : nous vivons donc bien dans une économie socialiste, où le travail des uns est collectivisé pour être redistribué aux autres, et cela bien sûr, avec la plus pure intention de donner à chacun selon ses besoins.

Doit-on se réjouir de cette volonté du Premier ministre de vouloir sortir la France de cette route vers le communisme qui la paralyse depuis des années et dont le gouvernement semble enfin prendre la dimension des dégâts causés ?

Clairement non, parce que ce n’est pas une sortie du communisme marxiste (collectiviser les plus-values dégagées par le travail) que l’on nous propose, mais une transition vers le communiste reclusien, vers cet écologisme politique qui ne se contente pas de collectiviser uniquement l’économie, mais veut collectiviser la planète entière, collectiviser la Terre : faire voler en éclat la propriété privée pour confier l’intégralité des sols, des mers, des lacs et des rivières, de l’air et du sous-sol à la collectivité.

La moindre égratignure faite à la planète met en péril le devenir du genre humain tout entier. Il faut donc contrôler cet individu qui est absolument incapable de s’occuper de ses affaires. Il faut impérativement confier l’avenir de la planète aux gouvernements, aux fonctionnaires et aux politiciens, aux associations non gouvernementales… parangons de probité, d’abnégation, d’efficacité, de vertu, de transparence et de bonnes intentions !

Comment faire confiance à l’État ?

Comment un État qui n’a jamais été capable d’équilibrer une seule fois son budget va-t-il du jour au lendemain être capable de gérer les conséquences du cataclysme titanesque qu’on nous annonce, avec ses vagues monstrueuses qui envahiront le pays, ses sécheresses de plusieurs années entrecoupées de cyclones gigantesques, avec des vents qui feront s’envoler les maisons ?

Comment des fonctionnaires et des politiciens qui, pendant près de 40 ans, ont maintenu une politique favorisant le diesel pour revenir ensuite nous expliquer que non, c’était l’inverse qu’il fallait faire, seraient-ils capables de prendre les bonnes décisions pour sauver la planète ? Si tant est qu’il y ait vraiment une planète à sauver.

Pas de réponse, mais changement de cap radical. On ne va plus prendre aux riches pour donner aux pauvres (c’est-à-dire prendre à ceux qui travaillent pour donner à ceux qui ne travaillent pas), mais on va prendre aux pauvres qui polluent (c’est-à-dire tous ceux qui ne peuvent pas s’offrir une Tesla à 200 000 euros, ni même une Zoé à 20 000 euros), pour donner… à qui, au fait ?

À quoi peut bien servir tout cet argent ?

Le Premier ministre s’est bien gardé de nous dire pourquoi il faudrait tant d’impôts. Pourquoi la France doit impérativement continuer à cumuler record de prélèvements obligatoires, dette abyssale et déficit chronique du commerce extérieur.

Serait-ce pour être classé dans les tréfonds du classement PISA sur l’éducation ? Pour les déserts médicaux et les urgences surchargées ? Ou encore pour les retraites ridicules et récemment réduites ? Ou alors pour le plein emploi, la sécurité de ses banlieues, les transports toujours à l’heure et jamais en grève ?

L’écologie a bon dos

Il y a quelques siècles, pour conjurer la famine due à l’appauvrissement des sols, les Mayas multiplièrent les sacrifices humains. Il semble que, de tout temps, quand l’être humain ne comprend pas un phénomène, il finit par incriminer un sombre démon qui sommeillerait au plus profond de chacun d’entre nous et qu’il faudrait éliminer par tous les moyens.

C’est ce que veut nous faire croire le Premier ministre : si le pays va mal, si la planète va mourir, si l’État ne fait pas son travail, c’est parce que nous polluons avec nos diesels.

A-t-il vraiment cru que l’on ne verrait pas le tour de passe-passe budgétaire qui consiste à donner d’un côté ce que l’on reprend de l’autre ? A-t-il réellement pu croire qu’il apaiserait ainsi la colère qui gronde et qui s’épanchera très bientôt dans la rue ?

 

Voir les commentaires (73)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (73)
  • A défaut de l’ excellence budgétaire ; ils se font remarquer d’être des donneurs de leçons
    dans la collecte d’impots direct et indirect..
    Et qui plus est , n’accepte pas les avis , c’est ces gens là , le mot réfléchir , entreprendre , n’est pas de mise ..Par contre ; dépenser , gaspiller !!
    taxé là nous sommes les champions !!!
    ils sont tellement les meilleurs , qu’ils se sont accaparer le pouvoir absolu et malheur a ceux qui osent douter de leur capacité…
    ils en ont fait une école de la médiocrité l’E.N.A !!! Le concours est difficile , la seule valeur est la médiocrité , cela se cultive …
    les consanguins se protège , ne se mélange pas !!!! mal barré notre pays !!!

  • c’est contradictoire ce que dit le ministre puisque faire un plein d’essence impacte directement les revenus des travailleurs .

  • J’an reviens à regretter Hollande ! c’est grave docteur ?

  • Les Mayas faisaient des sacrifices ,les occidentaux des guerres , les français des taxes le but est toujours le même augmenter leur part de gâteau.

    • Le gâteau, c’est aussi pour les voisins…
      http://www.socialter.fr/fr/module/99999672/659/enqute__comment_leurope_bidouille_ses_objectifs_de_transition_nergtique
      « Sur l’autoroute A3, à mi-chemin entre la capitale Luxembourg et la frontière avec la France, dans le pays des banques et des sièges sociaux, se dresse la plus grande station-service du monde. Starbucks et McDonald’s tiennent des boutiques dans cette aire de Berchem, juste à côté d’immenses parkings où sont garés un nombre impressionnant de camions et voitures. Ils viennent faire le plein d’essence. En cause, le « tourisme à la pompe », une politique de dumping sur les prix de l’essence instaurée par le gouvernement Juncker.  »
      …/…
      « Deux accords financiers signés par le Luxembourg
      En théorie seulement. Car la directive européenne 2009/28/CE sur les énergies renouvelables de 2009 prévoit un mécanisme bien particulier : la possibilité pour les États européens de s’échanger des parts d’énergies renouvelables. En clair, les États-membres ayant dépassé leurs objectifs peuvent vendre l’excédent statistique à ceux accusant un retard. Une opération comptable, qui ne prévoit aucun transfert réel d’énergie « verte » »

      • une politique de dumping sur les prix de l’essence instaurée par le gouvernement Juncker.

        Mouais, les luxembourgeois sont moins tarés que les français…
        Au moins, depuis Louis XVI, ils ont encore une tête sur les épaules… Un certain sens de la réalité.
        Les français devraient s’en inspirer, sinon ils ne seront plus que de vulgaires frouzes 🙁

        • @ MichelC
          Ben oui! Le Luxembourg achète beaucoup d’énergie électrique et produit exclusivement de l’électricité hydraulique: il vend suffisamment de carburant pour ne pas en brûler lui-même! Mais il n’y a pas de « dumping » sur les prix pétroliers: toute la fiscalité est plus douce que celle des voisins!
          De plus, le pays se trouve bien entre Allemagne, France et Belgique, donc l’autoroute (gratuite) sert bien les intérêts des voisins!

  • oui c est grave!!?

  • Ils servent vraiment à tout, ces impôts sur l’essence : favoriser la transition énergétique, baisser le coût du travail, réparer les routes…
    La réparation des routes, parlons-en : souvent « vendue » par le gouvernement comme devant servir à l’entretien du réseau routier, cette taxe (TICPE) aujourd’hui rapporte bien plus (deux fois plus) que ce que coûte la route. Ce qui n’empêche pas Borne de vouloir encore plus taxer les transporteurs routiers (écotaxe)…
    Bref, cette taxe comme tant d’autres ne sert que de variable d’ajustement à la boulimie d’un Etat qui a totalement oublié sa promesse de réduction des dépenses publiques.
    Je me suis amusé à vérifier l’origine de cette taxe : ça remonte à 1928 et c’était destiné à l’origine à compenser la baisse des recettes liées a l’impôt sur le sel !
    Autrement dit : l’Etat crée ou augmente les impôts et taxes car il a besoin de pognon et cherche une justification après coup (coût).

  • Le probleme est simple :
    Les dépenses de l’etat sont majoritairement constituées de salaires.
    Les salaires de la fonction publique augmentent mécaniquement par le jeu de l’ancienneté
    Les effectifs de la fonction publique ne peuvent pas etre réduits compte tenu des statuts de ces personnels.
    Comment faire pour continuer a les payer ====>>> augmenter les prélèvements sur la population Point.
    Les allocations qui dopent la consommation sont elles révisables?
    oui si on accepte de ne pas etre réélu
    Le mot « socialisme » est devenu un gros mot , compte tenu des résultats catastrophiques que ses politiques ont engendrées alors on a inventé une nouvelle religion :Sauver la planete
    A partir de là ils pourront tout faire pour continuer le pillage mais ils vont vers l’échec électoral et çà c »est sur

  • Petit détail: au dernier salon, j’ai vu la Zoé à …26 000 € + (et c’était écrit en tout petit en bas de la fiche) 119 €/mois de location de batteries. Il faut avoir de bons moyens pour payer 1500 € de location de batteries par an avant même de faire le 1er kilomètre et, bien entendu de payer en sus l’électricité, qui, je vous le rappelle, subit elle aussi de lourdes taxes (près de 45 %).

  • L’impôt sur la pollution, c’est une bonne idée. Cela ouvre plein de perspective : l’impôt sur la connerie qui devrait rapporter un max et l’impôt sur la dette du pays…

  • « quand l’être humain ne comprend pas un phénomène, il finit par incriminer un sombre démon qui sommeillerait au plus profond de chacun d’entre nous et qu’il faudrait éliminer par tous les moyens. »
    .
    Pour leur part, dès les années 20, les bolcheviks avaient ouvert leurs camps de redressement par le travail (ITL) où avait été mise en œuvre la dénommée « rééducation-refonte » des déportés. 🙁

    • Plus près de nous, les grands-parents de ma belle fille ont tellement été rééduqués par les Khmers rouges qu’ils n’ont jamais retrouvé le chemin de leur maison…

  • La France est entre les mains d’une oligarchie-énarchie dont la motivation est de pomper le maximum d’argent aux acteurs économiques, et ce, le plus longtemps possible, en fait jusqu’à ce que l’extrême droite s’empare du pouvoir en France et en Europe. Leur jeu est un crime d’État. C’est grave pour notre pays. Lire à ce sujet l’excellent live de Vincent Jauvert «Les intouchables d’État». Mais, il y a encore beaucoup plus grave ! Le fait que les Français continuent de voter aveuglément pour cette oligarchie-énarchie. Car c’est le signe qu’on est pas sorti du pétrin.

    • je crains que çà ne soit plus grave que çà , le peuple français vit sous perfusion meme les entreprises, l’extrême droite ne coupera pas ce robinet elle veut s’en emparer pour faire comme les autres régner..
      mais les taux d’intérêts de la france vont augmenter , donc re impots et revolution

    • Integrity
      « La France est entre les mains d’une oligarchie-énarchie…. »
      Effectivement, mais la force de cette oligarchie c’est qu’elle s’est parfaitement intégrée dans le moule – obsolète – de l’organisation institutionnelle issue de la constitution de la Vème République.
      La connivence des membres de cette oligarchie est donc assurée quelque soit la coloration politique de ceux qui sont et seront ultérieurement aux affaires!…
      La solution au problème que nous dénonçons doit, obligatoirement, passer par un changement de constitution.
      Il faut évoluer vers plus de démocratie directe et, ainsi, permettre aux citoyens de contrôler et de sanctionner les actions de leurs élus….

    • @ integrity
      Ben évidemment! Si ce n’est pas l’électeur qui fait le tri et jette ce dont il ne veut plus, personne d’autre ne le fera!

  • Mais puisqu’on vous dit que c’st pour votre bien!!!!

  • Tous les prétextes sont bons pour ponctionner l’argent du contribuable. Moralisons et culpabilisons les Français par le slogan « sauvons la planète » !
    « Les prix du gasoil et de l’essence vont augmenter. Nous baissons l’impôt sur le travail et augmentons l’impôt sur la pollution. » Le pauvre crétin étale publiquement sa stupidité !
    L’augmentant du prix des carburants sanctionnera doublement tous les consommateurs : 1° pour l’utilisation leur voiture ; 2° par la hausse des prix que les transporteurs répercuteront sur les produits.
    Les frontaliers, n’ayant cure de cette surenchère d’impôt, achèteront encore plus à l’étranger au détriment de l’économie locale. Dommage pour les autres qui sont malheureusement piégés.

    • ne parlons pas de nous qui vivons a la campagne , sans transport en commun, je m’en fous j’ai un cheval ;))

      • Bah, ils taxeront le véto, puis les fers à cheval, puis les harnais, puis le cheval.
        Tous les prétextes seront bons : mouches, crottins, poussières…

  • Ils sont con ou ils le font exprès ? Entre macrounet qui nous dit ohlala ça sent la France des années 30 alors qu’il en est en grande part responsable (ainsi que tous les socialistes précédents de droites comme de gauche) tout ça va être récupéré par les socialistes extrêmes (mlp et merluche) ils ont pas du lire la route de la servitude qd il étaient petiots. On va bien se marrer who is John Galt ?

  • La question de savoir a quoi sert l’argent de l’augmentation des taxes est examinée par l’IFRAP la conclusion ne va pas dans le sens du gouvernement.
    http://www.ifrap.org/budget-et-fiscalite/fiscalite-environnementale-fact-checking

  • en parlant d’écologie , ces mêmes ministres qui en 5 ans de bons et loyaux services auront fait le tour de la planète pour aller visiter d’autres pays et participer à de nombreux colloques , tout ça avec notre argent et en prenant l’avion, le train et voitures ..en 5 ans ils pollueront plus que toute une vie du français moyen qui ne part pas en vacances à force de payer ses impôts et des taxes

  • Le Premier ministre explique clairement que l’Etat n’est pas l’ami de sa population, laquelle pourvoit :
    – à son confort : l’Elysée et Matignon ne sont pas des cabanes en bois ;
    – à son traitement plusieurs milliers d’euro pour chaque membre, bien au dessus des salaires médian et moyen, et du smic brut tout court ;
    – à sa sécurité, par la présence de forces de protection Garde Républiquaine, Groupe de Sécurité Du Président de la République, le Service De La Protection, la Sous-Direction de la Protection des Personnes.

    « nous augmentons l’impôt sur la pollution ».
    Il y avait en 2017, 39.140.000* véhicules qui composaient le parc français, pour 40.000.000** de possesseurs de permis de conduire. Ca en fait des pollueurs !
    Dans Sapiens, Harari dit qu’avant d’éliminer une partie de leur population, les dirigeants la rendent/la décrivent comme polluante, voire toxique, et donc néfaste. 40 millions de conducteurs, sur 47 millions de citoyens, ça va faire beaucoup à élaguer. M’enfin, le preums des ministres s’en moque, lui, il n’est pas élu.
    *(https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_automobile_fran%C3%A7ais)
    **((https://quelpermis.com/Permis-de-conduire/les-chiffres-du-permis-de-conduire-en-france.html avec une statisque intéressante sur le taux de réussite inférieur à celui du Baccalauréat)

    • Si un blocage se fait démocratiquement, le premier des ministres évoquera et recourra au 49.3.
      Celui-ci dit :
      « Le Premier ministre peut, après délibération du conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l’Assemblée nationale sur le vote d’un projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l’alinéa précédent. Le Premier ministre peut, en outre, recourir à cette procédure pour un autre projet ou une proposition de loi par session. »
      Les impôts rélèvent de la loi de finances, le 49.3 lui donne la lattitude pour faire ce qu’il veut et nous l’imposer.

      • @ STF
        Ben oui, le premier souci de Ch.De Gaulle, en bon militaire, n’était pas la démocratie mais la mise en ordre du boxon! En composant sa constitution, il s’est clairement réservé des droits pour y parvenir! Normal!
        Ne faut-il pas passer à un autre régime? Aux Français d’en décider! Mais, vu de l’étranger, on voit bien que ça coince un peu! On n’est plus en 1958!

        • @mikylux
          Bonjour,
          De Gaulle a été rappelé pour venir nettoyer le caca répandu par les politicards incompétents de l’après-guerre. Ils sentaient que ça allait barder pour leurs séants et ont fait appel au Libérateur de la France. Il a proposé une Constitution, je ne sais pas à quoi elle ressemblait à l’origine ; je ne sais pas non plus si le 49.3 y figurait.
          Malheureusement, la Constitution est à changer car elle ne sert pas à contrôler les pouvoirs, mais à en donner. Ce n’est pas le but d’une Constitution. De plus ,avec l’ajout de nouveaux textes dans le bloc constitutionnel, aucune loi ne peut se conformer aux 5 documents du bloc.
          J’ajoute que même si la Constitution de la Vème République se dit attachée solennelement à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, elle n’en suit clairement pas les principes. Aucun des articles de la DDHC n’est respecté en France.

      • Le premier ministre E. Philippe était maire du Havre, la Cour des Comptes vient de l’épingler : https://www.ccomptes.fr/system/files/2018-10/NDR2018-023.pdf
        Il va faire ce qu’il sait faire…

  • tant qu’il n’y a pas de révolte, pourquoi s’arrêter ? Il n’y a pas de contre-pouvoir.

    http://www.ifrap.org/budget-et-fiscalite/vers-le-retour-du-ras-le-bol-fiscal-en-2019-0

  • Constitution du 4 octobre 1958
    Titre III – Le Gouvernement
    « Article 20.
    Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation. »
    « DE » la Nation, et non pas « à » (en direction de) la Nation.

    Allez pour le fun :
    Titre II – Le Président
    « Article 5.2 Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités. »
    Titre VIII – DE L’AUTORITÉ JUDICIAIRE
    Article 64. « Le Président de la République est garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire. »
    « Article 66.
    Nul ne peut être arbitrairement détenu.

    L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. »

    • Je ne connais personne qui s’appelle nation, peuple ou société.

      • @Théo31
        Bonjour,
        Personne non plus ne s’appelle Metallica, MotörHead, Iron Maiden, (c’etait un objet) et pourtant vous les connaissez.
        Je ne connais personne qui s’appelle Bordeaux, Brest, Toulouse ou Marseille, et pourtant vous les connaissez aussi.
        Changeons nos prénoms en « Nation », ‘Peuple » ou « Société », ainsi nous pourrons réclamer plus légitimement le retour de nos droits et le rôle que l’Etat nous doit de fait.

  • Ce n’est pas assez , vous êtes mesquin , si je te croise , change de trottoir , gare t’as gueule … au passage …

  • selon sondages..78 % des français approuvent les manifestation contre l’augmentation du prix du carburant mais il me semble de mémoire que 83% soutenaient le pacte écologique de hulot..
    alors..
    quand tu as confiance en greenpace , el WWE ou hulot forcement un jour, la réalité te revient dans la face…

    rappelons donc…vous avez voté pour vous appauvrir…pas dans 100 ans maintenant.

    • un peu comme les 80 quand avec les motards on demandait aux caisseux de venir faire les manifs avec nous, bah ils étaient pas nombreux….les français sont de grandes gueules et des pleutres, mais quand il faut y aller y’a plus personne.

  • tous politiciens confondus :
    40 ans de déficit , moyenne 50 milliards = 2000 de dettes
    Combien d’intérêts versés à la finance mondiale …… amie de ceux qui gouvernent ?
    Maintenant ne ralez plus , c’est pour le bien de la planète et de vos petits enfants

    • interets versés aux prêteurs en bonne et due forme… de toutes façons si les interets n’avaient pas été remboursés on peut penser que le pays aurait eu du mal à emprunter encore non? faute des gouvernements si vous voulez..un peu des électeurs aussi non? non? pas un peu?

    • Eh bien, il ne fallait pas emprunter à la finance ce suppôt de Satan…
      Comment ferez vous pour pendre Satan ❓
      Pourquoi croyez vous que l’on vous dit qu’il faut équilibrer les comptes ❓

    • Les emprunts de l’Etat français sont financés par l’épargne des français principalement 18,40 % (cf. assurance vie en euros, vous savez le placement sans risque, que vous financez avec votre épargne et qui est rémunérée avec vos impôts…) et celle des autres pays européens, non-résidents 53,30%
      https://www.aft.gouv.fr/fr/principaux-chiffres-dette#groupe

    • Si vous avez voté pour tout ce clientélisme, c’est normal de régler l’addition. On ne peut chérir un modèle social sans en payer le prix.

  • Rappel du message de Gérard Collomb au Premier Ministre le jour de son départ. « Je suis allé dans tous ces quartiers populaires, où la situation est très dégradée et où le terme de reconquête républicaine prend tout son sens. Car, aujourd’hui, c’est la loi du plus fort qui s’impose, celle des narcotrafiquants, des islamistes radicaux qui ont pris la place de la République. Quand les quartiers se paupérisent, il n’y a de possible que l’insécurité. Aujourd’hui, nous vivons côte à côte, et je crains que, demain, nous ne vivions face à face. » Plus tard, l’ancien Ministre de l’Intérieur précisera qu’il nous reste tout au plus 5 ou 6 ans pour résoudre ce problème avant de nous trouver dans une situation irréversible.

    Donc la situation sécuritaire de la France témoigne d’un Etat de droit en lambeaux qui ouvre sur des perspectives dont l’histoire nous enseigne à quel point elles peuvent être effroyables. Par conséquent, nous sommes dans la situation d’avoir à nous préoccuper de sauver d’abord notre peau plutôt que la planète.

    Rétablir l’Etat de droit, avec la fin des trafics et des zones de non-droit, est aujourd’hui la seule cause nationale qui vaille. Le progrès technique permet de relever ce défi en trois ans.

    En ce qui concerne la transition énergétique dont on nous rebat les oreilles, elle se fait et se fera toute seule, c’est à dire sous la pression des individus et des entreprises, avec des interventions minimes des politiques et de l’Etat. Par contre, ce qui est du ressort de l’Etat, c’est la transition sécuritaire qui s’avère prioritaire.

    Evidemment, il en résultera un Français différent : devenu lucide, responsable et généreux à bon escient, il ne sera plus tout à fait le même. Il faut parfois accepter de changer.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

1 litre de diesel à la pompe = 2 euros (arrondi)

1 litre de vin rouge d’entrée de gamme = 9 euros (7 à 8 euros la bouteille source)

Cette comparaison farfelue permet de tirer quelques conclusions sur le changement énergétique. In vino veritas, comme disaient les Anciens.

Pour les libéraux, la connaissance est décentralisée, diffusée partout dans la société au sein de chacun des individus qui la composent. Ce savoir individuel est le résultat des connaissances de chacun mais aussi des expériences. C’est pourquoi le dirigis... Poursuivre la lecture

Prix des carburants
4
Sauvegarder cet article

Lors de son allocution du 14 Juillet, le Président de la République fût comme à l’accoutumée excellent dans son analyse. En déclarant que « la France essuie les conséquences de la guerre en Ukraine, notamment sur les prix de l’énergie », on peut toutefois lui reprocher de ne pas avoir suffisamment insisté sur les causes profondes de la crise énergétique apparue à l’été 2021. Cette dernière repose principalement sur une rupture structurelle offre/demande dont les sources remontent à 2015. Un problème évident dès 2018 et sur lequel je me suis e... Poursuivre la lecture

La décision du gouvernement de supprimer la redevance audiovisuelle publique sera effective dès 2022. On nous explique qu’en fait la suppression de cette redevance va constituer « une mesure de plus en faveur du pouvoir d’achat » des Français qui devaient la payer, c’est-à-dire toute personne possédant un téléviseur, à moins qu’elle en soit exonérée sous certaines conditions. Le raisonnement semble limpide : ceux qui payaient 138 euros par an n’auront plus à supporter cette charge et leur pouvoir d’achat sera augmenté d’autant.

Qui va pay... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles