François Hollande va rééditer une version complétée de son livre

Pourquoi le livre de François Hollande se vend-il aussi bien malgré l’incompétence de son auteur ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

François Hollande va rééditer une version complétée de son livre

Publié le 5 mars 2019
- A +

Par Claude Robert.

Jean Baudrillard attachait beaucoup d’importance aux saillies de la société car il estimait qu’elles sont révélatrices de ses désordres intérieurs. Bien que cela ne soit pas une saillie à proprement parler1, le succès en librairie du livre de François Hollande, le plus mauvais président de l’histoire récente du pays, s’en approche énormément. Comment en effet un évènement aussi improbable qu’immérité puisse malgré tout se produire ? Ne trahit-il pas une véritable naïveté de la part de nombreux électeurs, si ce n’est une incompétence redoutable en économie, voire pire encore, un mépris total pour celle-ci ?

Hollande, le Gamelin de l’économie

Il y a quelques années, dans les colonnes de l’hebdomadaire Le Point (01/08/13), Nicolas Baverez avait vertement comparé Hollande à Gamelin. Auréolé d’un certain prestige suite à ses faits d’armes durant la première guerre mondiale, le général Maurice Gustave Gamelin s’était hélas illustré de façon dramatique au début de la seconde. Ses sinistres résultats pendant la bataille de France de 1940 laissent une tâche indélébile dans les livres d’histoire. De retour de captivité, après la libération, l’ancien militaire avait alors écrit ses mémoires2 afin de se réhabiliter. Au moins éprouvait-il du remords, ce qui semble le différencier de Hollande dont le livre Les leçons du pouvoir n’évoque que des mea-culpa anecdotiques3, sans aucune relation avec les véritables raisons de son échec, son socialisme aveugle et compulsif.

Ainsi que le résume l’Encylopaedia Universalis : « persuadé que les Allemands vont reprendre le plan Schlieffen (attaque par la Belgique), Gamelin a préparé plusieurs plans de contre-offensive. Le déferlement de la guerre éclair tandis que la quasi-totalité des armées françaises est bloquée en Belgique révèle l’étendue du désastre et la carence du généralissime. Limogé par Reynaud le 17 mai et remplacé par Weygand, Gamelin est interné au fort du Portalet ».

Le contexte actuel n’est certes pas le même. L’échec de ces deux hauts responsables français n’en demeure pas moins comparable car il revêt de puissantes similarités :

  • Il s’agit un échec personnel derrière lequel leur auteur ne peut en aucun cas se défausser sur quelqu’un d’autre ;
  • Il s’agit d’un échec aux conséquences nationales : dans un cas, l’Allemagne a écrasé l’armée française, avec des pertes colossales, dans l’autre, la France a décroché du reste de l’Europe en manquant totalement la reprise économique post crise bancaire, avec comme résultat des dégâts sociaux considérables.

Petit rappel salubre sur les exploits de François Hollande

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre », a déclaré Winston Churchill. Comment se fait-il que le bilan de Hollande ne soit pas unanimement dénoncé ? Celui-ci n’était-il pas suffisamment mauvais ? Faut-il rappeler en quelques chiffres l’intensité des dommages occasionnés ? Dont acte :

  • pendant la durée de son mandat, Allemands et Anglais ont perdu respectivement 500 000 et 400 000 chômeurs tandis que leur nombre s’est accru chez nous jusqu’à +1 132 0004 (un million cent trente deux mille, vous avez bien lu) !
  • alors que le nombre d’emplois précaires est resté stable chez nos voisins Allemands et Anglais, il s’est accru de +700 000 chez nous !
  • pendant cette même période, Allemands et Anglais ont vu leur salaire progresser en moyenne de +2,1% de plus que chez nous !
  • malgré la forte hausse des impôts, l’État français s’est débrouillé pour faire gonfler sa dette de +4,1% par rapport à la moyenne européenne !

L’échec de Hollande est donc total5 et relève même de la gageure. Comment est-il en effet possible d’échouer aussi fortement en période de reprise économique ? Comment se tromper à ce point alors que toutes les économies européennes sont imbriquées entre elles6 et qu’il suffisait de ne rien faire de particulier pour bénéficier du mouvement de recovery général ? Comment engloutir autant d’argent prélevé sur le dos des Français sans obtenir le moindre résultat positif ?

La réponse est aussi triste qu’inacceptable : sur les conseils de son futur ministre de l’Économie, devenu depuis notre actuel président (encore une autre saillie), Hollande a bêtement et massivement augmenté la pression fiscale au moment même où il fallait au contraire relâcher la bride en attendant que les agents économiques se refassent une santé… Cette faute est d’ailleurs d’autant plus impardonnable qu’elle a été commise dans un pays dont tout le monde sait qu’il se trouve déjà depuis longtemps au sommet du hit-parade mondial des prélèvements de toutes sortes ! Dans une zone dont la toxicité est chaque année corroborée par les chiffres de l’emploi et de la croissance !

Mais revenons au livre de Hollande : son succès en librairie est tel qu’il appelle une prochaine réédition complétée (on s’en doute, avec gourmandise) par l’auteur. Quelle peuvent donc bien être les motivations qui poussent des Français à faire la queue dans des librairies pour obtenir un exemplaire dédicacé par notre Gamelin de l’économie ? Pourquoi ce livre se vend-il aussi bien malgré l’incompétence de son auteur ?

La France, monarchie communiste réfractaire à l’économie ?

Deux motivations, qui ne s’excluent pas l’une l’autre, bien au contraire, sont très probablement à l’origine de ce succès :

  • l’attrait pour l’élite, vieille posture des sujets royaux, est un puissant moteur psychologique. Quoi qu’elle fasse, l’élite attire, éblouit le peuple et le fait rêver. Encore plus lorsque celle-ci fraie avec le showbiz, se fait surprendre dans ses rendez-vous amoureux par les paparazzis et accumule les ruptures tonitruantes avec règlements de comptes par médias interposés. Sans doute est-ce un très vieux réflexe monarchique qui traîne dans notre inconscient collectif et qui fait que notre président, aussi désastreux soit-il, reste perçu comme l’était un Prince dans son royaume ou comme un seigneur du Moyen Âge : une espèce de dieu vivant, un être d’extraction supérieure, une sorte de ruban attrape-mouche sur lequel viennent se cristalliser les rêves de millions de courtisans et de fleurs bleues refoulés.
  • la faible compréhension de l’économie qui caractérise l’Hexagone7 fait qu’in fine, quelques mois ou années après les dégâts causés, seuls restent dans l’esprit de nombreuses personnes une expression, un visage, une mimique pleine d’humanité qui efface tout le reste et qui laisse croire et dire que finalement, « il n’était pas aussi mauvais que cela », que « c’était un bon président », qu’il « a l’air gentil » ou plus toxique encore, « qu’il est généreux puisqu’il promet de prendre l’argent aux riches ». Tout ceci bien évidemment dans le dédain le plus total des faits avérés.

Ces faits, d’ailleurs, qu’une partie non négligeable de Français ignore superbement. Ainsi, les personnes étanches à l’économie ne peuvent même pas en vouloir à ce président le plus calamiteux que le pays ait connu depuis longtemps ! Quant aux autres, ce souvenir de la catastrophe était si peu prégnant qu’il s’est déjà évanoui pour laisser la place à une perception toute affective et primaire du coupable : un Flanby sans aspérité, un gros bisounours idéalement intentionné, prêt à s’occuper du peuple souffreteux et à lui distribuer des cadeaux du haut de son trône de souverain.

Tout cela est désespérant. Dans l’une des librairies dans laquelle il dédicaçait son livre, voyant la file d’attente de gogos avides de récupérer un exemplaire signé de sa noble main, Hollande se serait écrié : « c’est incroyable comme je plais. Je vais réfléchir à mon retour ». Après la saillie qui a permis à son ancien ministre de l’Économie Macron de gagner l’Élysée, et au vu des résultats de celui-ci, Hollande possède en effet toutes ses chances pour revenir au pouvoir !   

 

Sur le web

  1. Au sens de déviance comme l’entendait Baudrillard.
  2. « Servir »
  3. Lire à ce sujet l’article de L’Obs du 10 avril 2018.
  4. Il s’agit du pic atteint mais le reflux qui a suivi est resté marginal, ce qui fait que le différentiel avec nos voisins pendant le mandat de Hollande est considérable !
  5. Sans compter les 240 morts du terrorisme sur le territoire national, mais les responsabilités directes sont plus délicates à isoler…
  6. Environ 70 % des importations et des exportations se font avec l’Europe ! Normalement, à moins de le faire exprès, quand l’Europe va, la France va !
  7. Régulièrement, les études comparatives européennes montrent la médiocrité des Français dans ce domaine.
Voir les commentaires (73)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (73)
  • Sûrement les mêmes qui lisent Voici dans les salles d attente…

  • Il faudrait un gros élastique pour chtoïïnng, l’ envoyer loin dans l’ espace celui là.

  • Déjà , il faudrait demander la motivation qui pousse a acheter son livre avant d’émettre le moindre avis.
    Hollande est un mystère politique , brillant , drôle avant d’être un ex président. Personne ne se demande pourquoi des gens vont voir des humoristes sans humour (nombreux et majoritaires) … Simple , la curiosité et un marketing capable de vendre n’importe quoi surtout a n’importe qui.

  • Hollande tristement représentatif de ces politiciens depuis 40 ans, prêts à tout pour prendre le pouvoir mais incapables de l’exercer. Lui, en plus, a ce je ne sais quoi d’incompétence ridicule et grotesque qui le situe en bonne place à côté de Paul Deschanel.

  • il a été le président de tout les Français : il a taxé les très riches , les riches , les petits riches , les français moyens , les smicards et même les travailleurs pauvres…..et a donc contribué à la ruine de ce pays ….et il pense à revenir…..sans vergogne aucune …ça promet ;

  • L’échec de l’adolescent prétentieux ferait revenir pépère en scooter ? Improbable malgré son rêve planant !

  • Visiblement, en 2017, beaucoup de gens avaient oublié qui avait conseillé Hollande pour le choc fiscal de 2012…

  • Tiens, il se rase le matin le scooteroïmane ❓
    En tout cas, il nous rase l’Huns capable :mrgreen:

  • La République des Crédules.

  • La gouvernance d’un pays par « les nuls ». Le nul intégral, le trou noir..

  • Hollande glandouillait dans la cave de l’Elysée à l’époque de la Mitt, il devait probablement y enterrer les cadavres. Puis il a monté les marches grâce au peuple le plus stupide du monde. Alors oui il a ses chances. Il ne peut techniquement pas compter sur sa compétence mais par contre adore la stupidité des autres. Les sans dents voteront pour lui de nouveau. N’a t’il pas l’air bon avec son visage de poupon ? Il est à ranger avec les autres poupons de la Raie-publique. De la cour des compte en passant par le sapin et la belle bekasse. Soupir, on regrette presque l’équipe d’avant. C’est dire si l’on est dans la merde.

    • @golum le peuple n’est pas stupide, une majorité vit du système et ce depuis la Mitte. Cette majorité vote pour préserver ses acquis . Hollande est le visage bouffi de notre fonction publique et de ses obligés.

    • N’empêche que la Mitte ne lui a jamais proposé un maroquin.

  • « Les cons nous cernent »

  • Ben oui !
    On comprend mieux pourquoi nos politiques ne meurt jamais politiquement, le peuple s’attache à la personnalité plus qu’aux résultats. Si vous avez une tête de bisounours comme Hollande, de franchouillard comme Chirac ou de vieillard malade comme Mitterand presque tout est permis. Sarkozy a pu s’en apercevoir. Pour Macron avec sa tête de premier de la classe arrogant, un éventuel retour s’annonce compliqué..

    Donc logiquement j’en remet une couche, pour éviter ces problèmes changeons le système.

  • Alors comme ça, j’apprend que son livre était incomplet ?
    Qui l’eut cru ?

    Un homme si concis !
    Non ?

  • encore un torchon a découper en petits carrés et a accrocher dans la cabane au fond du jardin ! ça peut servir .

  • Gaspillage de papier, pitié pour les arbres !

    • Le gaspillage, c’était l’impression dudit bouquin,

      le torchage qui y met fin, c’est du recyclage responsable, écologique, citoyen et solidaire, mais une feuille à la fois…

  • Pour moi Hollande c’est Pignouf 1er, titre qui lui convient mieux. J’écris toujours « pignouf  » à propos de ce type parce qu’il est la plus belle représentation du pignouf définitif : un profiteur sans foi ni loi du système, dont il a utilisé avec génie toutes les ficelles pour arriver au pouvoir suprême. Ce pignouf (terme qui présente le quadruple avantage de réunir tout à la fois la mauvaise éducation, la grossièreté, l’absence de finesse, la goujaterie, auquel il faut ajouter le « cynisme » qui lui va aussi comme un gant) ne vous faites aucune illusion fera tout pour revenir au pouvoir et dans ce pays tout est possible.
    Si on fait honnêtement le bilan de Pignouf 1er et on en tire les conséquences, il devrait être traduit devant une haute cour et condamné comme il se doit.
    Continuer à voir et entendre ce pignouf est profondément révoltant. Quand on voit son bilan calamiteux et que ce type ose encore donner des leçons de cohésion nationale et sociale alors qu’il a divisé et ruiné ce pays comme jamais aucun ne l’avait fait avant lui…

    • ‘Pignouf’ était un mot un peu tombé en désuétude.

      Il a fallu un personnage de l’ampleur de F. Hollande pour ressusciter et donner toute sa dimension à ce qualificatif !

      Et il a placé la barre très haut…

    • Larguer sa meuf via un communiqué de presse, c’était un grand moment de goujaterie. Mais où étaient donc les féministes pour dénoncer cette abomination ?

      • Les féministes l’adorent, il en a gracié une, il a proposé à une ado roumaine de revenir en France (seule, sans ses parents)…

    • Mais il aura une retraite de 39.000 euros par mois et un budget d’ex président de 2.000.000 par an. Pas belle la vie ?

  • Être capable de sortir des bons mots (et encore) lors d’un dîner entre bobos et socialistes, n’a jamais qualifié pour diriger un pays (en plus l’humour à destination des socialistes… hem !).
    Bref, économiquement, il a été une calamité. Diplomatiquement, il a été une calamité, que ce soit dans le monde ou même en Europe.
    Actuellement, il n’y a que Macron qui a réussi à faire pire, le fils dépassant le père…

  • du coup , je vais reprendre deux fois des moules…

  • On connaît tous la réponse! Parce que les français sont le peuple le plus stupide au monde comme tout nous le prouve en ce moment.

    • @virgile ça vous plait de vous coller une louche de cendre sur la tête ? Peut être faites vous partie des abrutis qui ont conduit à cette situation ? Avez vous voté la Mitte en 81 ? Travaillez vous pour la FP ? Moi non alors vous êtes peu être un abruti mais moi pas.

  • Mon fils est allé en mission pour sa boîte en Angleterre,ses collègues qui faisaient le même boulot gagnaient 20% de moins que lui .

  • Hollande.? Un nul en politique et en économie et qui nous a conduit à Macron encore plus socialiste que lui.

  • @Michel0, la taxe sur la cabane existe déjà. Et ça peut chiffrer beaucoup. M’enfin ! Il existe bien la taxe pour non occupation. On imagine l’immobilier ou l’argent comme des choses à traquer et à essorer. L’argent à la banque y est taxé, il sort on le taxe. On prend la voiture et paf taxes et radars. On reste chez soi, paf taxe d’immobilité. Le problème est que le vivre ensemble en prend un sérieux coup lorsque l’on ne peut même plus vivre en tant qu’individu. Faudrait un article du reste pour regrouper toutes nos obligations. J’avoue que je ne m’y retrouve plus. Français devient incompatible avec bien être et bonheur. Et dire que l’on réservait le bonheur aux terroristes de perdre leur nationalité ! Moi je la donne directe ma déchéance. Sans hésitation.

    • Oui, ça m’a frappé en écrivant, et c’est pour ça que j’ai ajouté « supplémentaire ». On pourrait voir disparaître l’exonération sous les 5 m2, le « one-shot » à la construction devenir une taxe annuelle, voire mensuelle, la vignette Crit’air après contrôle en soufflant dans le ballon, etc. Alors que la solution est évidemment de ramener le taux de TVA sur le papier toilette à 5.5 comme pour les livres et d’affirmer que l’encre d’imprimerie contient du glyphosate et donne des hémorroïdes 🙂

  • Et si on faisait un gros buzz en créant une pétition pour ceux qui le veulent plus être Français ? Ainsi l’on pourrait mettre en avant la sécu qui est libre en EU etc…
    Car ne plus être Français c’est moins de taxes, plus de libertés. C’est finalement le seul moyen de sortir de cet enfer.

    • J’adhère complètement à cette proposition… On deviendrait des non-Français sur le territoire français. Après tout pourquoi nous obliger à être Français ? Certains changent de sexe, on les appelle les trans-genres. Cherchons un nom à ceux qui ne veulent plus être Français.

      • Le statut d’apatride m’irait bien. Mais les socialo-cocntructivistes verraient cela d’un mauvais oeil et nous mettraient à la même enseigne que les Juifs et autres peuples errants, avec leur lot de persécutions et de génocides.

        • Vous ne pouvez pas être apatride. Pour cela, il faut avoir acquis une seconde nationalité et ensuite renier la nationalité française.
          Les grandes fortunes y seront bientôt contraintes car l’imposition « au passeport » façon États-Unis n’est plus qu’une question de temps…

      • Vois pouvez essayer trans-français ou exilé ou expatrié celui là marche déjà et plutôt bien

  • typiquement français, plus c’est débile et niais et plus ils aiment (valable dans un sacré tas de domaines)

  • s’il n’existait pas, faudrait l’inventer !

  • Hollande est très intelligent : il a su faire ce qu’il faut pour atteindre son objectif, la présidence de la République. Le problème vient de ceux qui l’ont élu!

    • C’est tout à fait exact.
      il est aidé dans son application par des <Thomas Piketty, Emmanuel Saez, Gabriel ZUCMAN (ces deux derniers sont professeurs à Berkeley et conseillent les hausses d'impôts tous azimuts auprès des candidats démocrates aux USA), Camille Landais, Jean Pisani-Ferry (actuel conseiller économique d'E. Macron sans rire) et bien d'autres qui phagocytent tous les lieux de pouvoirs pour instaurer le socialisme planétaire car comme il n'a pas marché dans tous les pays que l'on connait et qu'il y avait la comparaison de la réussite du libéralisme économique, il faut répandre le socialisme à l'échelle planétaire dans un premier temps et comme cela ne marchera pas plus il s'en suivra le communisme plantaire. Quel avenir ?

  • Le rapport avec Gamelin me paraît plutôt capillotracté. Certes, dans les deux cas ce fut « fait ce qu’il peut mais peut peu ».
    Au moins Gamelin fut brillant en 14 mais hélas décalé en 40. A qui la faute du désastre? A ceux qui l’ont nommé à un poste qui le dépassait.
    Quant à Normal 1er, champion de la « médiocritude » populaire, il me semble qu’il a fidèlement fait ce qu’on attendait de lui et que si ce fut un désastre prévisible, il faut s’en prendre là aussi à ceux qui l’ont assis à l’Élysée.

  • @helebore, merci !
    Les hérétiques me semble bien. Puisque le marxisme est devenu une religion d’Etat. Que l’écologie s’associe aux féministes dans une grosse soupe populaire. Que le quinoa sera bientôt notre unique nourriture en France. Je vomis de plus en plus ce pays. Et ça me fait extrêmement mal. Se renier est très douloureux. Mais dans ce cas la douleur est presque délicieuse puisqu’elle indique la voie.

  • La réponse est simplissime : En France on aime le comique

  • Il est aussi intéressant de noter que sa nullité Hollande a réussi à avoir le diplôme de HEC. Ça en dit long….

  • heu… Ne serait-pas dans ce bouquin qu’il avouerait avoir ordonné l’assassinat de quelques nationaux ? Alors que même Président (et surtout « normal ») il n’en a pas le droit.

  • Qu’il disparaisse ce ne sera pas une perte pour la Nation !!! Même pas la decense de fermer sa bouche , maintenant il parade dans la presse !!!

  • J’ai participé à trois réunions du Grand débat.Une curiosité/calamité car c’était en très grande majorité des vieux (0,25 %de la population des villes dont une Dijon) désireux de toucher plus de retraites et des écolo qui croient que la planète est en danger à cause du CO2 et ont prévu toutes une série d’interdits, les voitures pour commencer.., c’est assez cocasse, car ces vieux ce sont peut-être les mêmes qu’en 1968 dont le slogan était « il est interdit d’interdire ».
    Je crois que ce sont eux qui votaient Hollande et pourraient revoter pour lui, il ne doit pas désespérer. Comme il a fait un bouquin à l’aune de son quinquennat, je comprends qu’il doive faire « une prochaine réédition complétée ». C’est un homme de devenir

  • @MichelO , c’est prévue augmentation entre 3 à 4 %…et je parie une taxe sur les outils de jardinage !! soyeur joueur !!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Aux dernières rencontres d’Aix, notre ministre de l’Économie Bruno le Maire expliquait à juste titre qu’il n’y avait rien de plus choquant que tant d’entreprises cherchent des salariés et au même moment toujours autant de chômage. Pour lui cette inadéquation était le deuxième sujet à traiter après la priorité du pouvoir d’achat.

Et si ces deux maux étaient tout simplement les deux conséquences d’un problème plus profond à régler ?

 

Le poison du keynésianisme à long terme

Appliqué trop longtemps le keynésianisme n’es... Poursuivre la lecture

10 plaies
5
Sauvegarder cet article

 

Étatisme

C’est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date. Souvenons-nous du célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français » de Georges Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Déjà à cette époque le ver était dans le fruit, la machine à loi et décrets commençait à faire des ravages, mais au lieu de la stopper elle s’est emballée pour arriver à 400 000 normes et décrets actuellement, là où nos amis ... Poursuivre la lecture

Le gouvernement se félicite à juste titre du rebond de l’économie française après la crise liée au covid et juste avant la guerre en Ukraine. Le chômage continue de baisser, ce qui est bien ; il n’en reste pas moins que la comparaison avec nos voisins allemands et hollandais est beaucoup moins flatteuse puisqu’ils ont des niveaux de chômage moitié moindre du nôtre sans parler de la Suisse où il est négatif.

Cet écart date depuis longtemps et si on cherche le moment où la France avait moins de chômage que l’Allemagne il faut revenir au ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles