Emmanuel Macron « otage du climat »

Des ONG appellent à la désobéissance civique pour le climat. OPINION

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Emmanuel Macron « otage du climat »

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 12 avril 2019
- A +

Par Jean-Louis Butré1.

Des ONG appellent à la désobéissance civique pour le climat et la paralysie de la France en utilisant les enfants et les lycéens de notre pays.

Depuis 2001, probablement pour des question électoralistes, la majorité des partis politiques de gauche et de droite ont cru pouvoir utiliser des groupes internationaux anticapitalistes, anticonformistes, antinucléaires, prônant la décroissance, qui se servent du climat pour prendre le pouvoir.

À partir du Grenelle de l’environnement, ces ONG internationales dont l’un des pivots est Greenpeace sont devenues puissantes et tentaculaires grâce aux COP dont la France a amplifié l’importance.

Dans notre pays devenu le champion international en la matière, elles ont réussi toute catégories confondues à prendre le contrôle de la plupart des médias et à acquérir un pouvoir phénoménal grâce aux gouvernements qui les ont hébergées, choyées, nourries au cœur des instances décisionnelles de l’État, particulièrement au ministère de l’Environnement et de l’Énergie qui est l’une des clés stratégiques du pouvoir du pays.

Le prétexte du réchauffement climatique

En amplifiant et utilisant le réchauffement climatique à toutes les sauces, les présidents de la République et la plupart des partis politiques ont cru pouvoir les contrôler pour se faire élire et se maintenir au pouvoir.

Le Président Emmanuel Macron leur a donné une tribune extraordinaire, la plupart de ses décisions s’appuyant sur le réchauffement climatique et le sauvetage de la planète.

Aujourd’hui, non seulement ces ONG climatiques l’attaquent publiquement en justice, en montant la jeunesse contre lui, mais elles prônent maintenant la désobéissance citoyenne et la paralysie économique de la France, un acte particulièrement grave. En réalité elles veulent sa peau et comptent désormais prendre le pouvoir. Le Président est devenu leur otage.

  1. Jean-Louis Butré est président de la Fédération environnement durable.
Voir les commentaires (35)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (35)
  • Soutenir de gens pronant la decroissance par un gouvernement incapable de creer les conditions de la croissance semble normal logique fatal .

  • désobéissance civile , paralysie économique du pays…..encore un beau bordel en perspective ; et ça ne servira même pas de leçons à …suivez mon regard….va être content le sieur macron : un pays paralysé ça ne pollue pas……

  • L’auteur est très naïf … ou nous prend pour des naïfs. Ce ne sont pas les partis politiques qui manipulent les excités du climat.

    • Les partis politiques manipulent ceux qui leur tombent dans les mains. Ils n’ont aucun a priori, et sont capables là de billard à trois bandes, voire plus, alors que pour le reste le degré zéro reste leur règle.

      • Je n’ai rien compris 🙁

        • Le gouvernement n’a eu besoin de personne pour évoquer de suite l’arnaque des faux millions de soutiens à la pétition « L’affaire du siècle ».
          Le même gouvernement qui a choisi d’ignorer le million, vrai celui-là, de signatures sur la pétition contre la hausse des taxes sur le carburant.
          C’est le pouvoir qui manipule et qui, à l’occasion, se laisse manipuler par qui il veut.

    • Le pouvoir n’est pas dans les mains des partis politiques…

  • La dernière partie du texte est assez claire pourtant….
    Bref, c’est bienfait pour mac-rond. Concernant cette douce folie qui berce le pays des bisounours et des licornes elle s’arrêtera forcément un jour sur le mur de la réalité. L’on ne peut pas s’isoler du reste du monde et cramer ses richesses indéfiniment tout en faisant la morale aux autres pays « deviants ». Le réchauffement est surtout social et le co2 provient des cocktails molotovs. Un mot qui nous plonge dans l’histoire des dictateurs et des communistes. La révolution verte se transformera bien vite en rouge vif.

  • apres le socialisme nous voila parti pour la dictature verte..
    ne votez plus pour ces gens ils disparaîtront

  • Un bain de degré absolu serait bénéfique dans certains cas. Car un con-gelé ça reste plus sympa qu’un con réchauffé.

  • j’aimerais bien connaitre le montant des subventions (notre argent !!!!) que touchent ces dictateurs verts.

  • Ce sont de nouveaux gardes rouges mais vert

  • Génial, on a l’impression de vivre dans un film de série B: Il y a pas longtemps dans un beau pays, un vilain nécromant, avide de pouvoir, fit un pacte avec des forces maléfiques qui le dépassaient, et fut dévoré et transformé en abomination mort-vivante pour ses efforts.
    Ce qui colle assez bien avec l’image publique de Macaron ces derniers temps ;p
    Bon, l’avantage avec les Tofu Walkers, c’est que leurs taux de testostérone abyssaux garantissent qu’en cas de guerre civile ils ne survivront pas longtemps ;p

  • ce n’est pas par nature un mouvement ONG ou spontané, c’est un mouvement qui part de l’ONU

  • Oui, et on ne peut comprendre ce qui se passe si l’on ignore que le RCA est une construction politique destinée à servir l’idéologie mondialiste (pour faire court: un problème global devrait justifier une gouvernance mondiale au détriment des pouvoirs politiques nationaux, notamment démocratiques).
    Les idéologues mondialistes, ont tout au long du siècle dernier, étendu leur pouvoir par différentes instances internationales, réseaux, subversions politiques et médiatiques.
    La lâcheté de nos politiciens a fait le reste. Malgré les apparences, Jupiter est nu: il a été placé au pouvoir par les mondialistes.

  • C’est effrayant ! Nous sommes dans le gouvernement des minorités agissantes, qui, sous couvert de nobles idées, irréalistes, sont prêtes à entraîner le pays dans le chaos par idéologie. Un pays qui est responsables de 1% de la pollution mondiale. Mais les « révolutionnaires » savent faire flèche de tout bois, et agir sur les points les plus faibles… La France est particulièrement indiquée.

    • Les « minorités » ne sont là que pour former les bataillons électoraux qui permettent de gagner une élection avec un socle de 20%. Elles sont les marionnettes que d’autres actionnent.

      • Elles ont de plus en plus de pouvoir réel. Tout ça est très inter-connecté, il ne faut pas croire… Chaque place qui offre du pouvoir permet d’agir pour accroître ce pouvoir, ce que beaucoup en font avec délectation.

  • Contre l’alarmisme climatique, cette vidéo (mise en ligne le 10 avril 2019) de François Gervais dans laquelle il répond aux questions et aux critiques qui lui ont été adressées suite à sa conférence du 13 décembre 2018 « L’urgence climatique est un leurre » :

  • Le camp du bien est en train de subir son big-crunch avec Macron au centre. Il ne devrait pas en rester grand-chose

  • C’est là , bien plus que du coté du terrorisme, que se situe l’immense danger pour nos libertés. A coté de ces gens là, les nazis et les communistes n’étaient que des amateurs. Oui c’est bien probable, un jour ils condamneront d’autres personnes sous pretexte « d’écocides ». Ceux qui ne seront pas d’accord avec eux ne seront pas des « ennemis du peuple » mais des « ennemis du climat ». Et la répression sera d’autant plus violente, à la mesure de la « gravité » du crime. Pensez donc ! un « crime contre la planère »! Quelqu’un qui veut tuer la planète mérite t’il d’y vivre ? . Oui l’écologisme s’il parvient au pouvoir engendrera la misère, la violence et la guerre. Oui le vrai totalitarisme il est là, et pas ailleurs.

  • Je suis désolé de décevoir ceux qui croient qu’en ne votant pas pour les écologistes totalitaires ceux ci disparaitront. Non, ils attendent une opportunité et ils prendrons le pouvoir avec l’assentiment de tous. Pétain a eu les pleins pouvoirs en 1940 après la déroute de l’armée francaise et tout le « camp du bien » de l’époque a voté pour, à 80%, y compris la plupart des députés communistes.
    Il suffit d’une grosse catastrophe industrielle dans une centrale nucléaire en France par exemple et vous pouvez etre certains qu’ils arriveront au pouvoir. Qui seront alors les résistants ?

  • le lobby des écolos , financé par nos impôts :
    exemple la fondation Hulot finance par une entreprise D’ÉTAT E.D.F c’est un comble en réalité c’est une connivence , ils se partagent le gâteau avec un mot d’ordre , asservir le peuple pour garder le pouvoir et ses privileges …La réalité tout parti droite gauche y compris en marche ne desirent que d’etre confronte au 2ème tour Presidentielle et feront un front républicain pour garder le pouvoir soyons realiste que ce soit la Gauche ou la droite , qui trinque le peuple !!

  • confronté au R.N.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Un entretien mené par Matthieu Creson pour la la Revue Politique et Parlementaire. 

 

Pascal Salin est économiste, professeur émérite de l’université Paris-Dauphine, et fut président de la société du Mont-Pèlerin de 1994 à 1996.

Parmi les ouvrages qu’il a publiés, citons notamment La Vérité sur la monnaie (Paris, Odile Jacob, 1990), Libéralisme (Paris, Odile Jacob, 2000), Français, n’ayez pas peur du libéralisme (Paris, Odile Jacob, 2007), Revenir au capitalisme pour éviter les crises (Paris, Odile Jacob, 2010), La T... Poursuivre la lecture

L’âge de la retraite semble avoir beaucoup d’intérêt pour les candidats, il n’en a pratiquement pas pour les retraités actuels et futurs.

Certes l’âge de la retraite est désormais au cœur de la campagne électorale. Dans son allocution de lundi soir le Premier ministre a annoncé non seulement son soutien inconditionnel au candidat Macron (ce qui était surprenant et courageux) mais aussi sa certitude que les tout premiers jours du nouveau président (« reconduit » a-t-il dit avant de corriger pour « réélu ») seraient consacrés à la réform... Poursuivre la lecture

boomers non-travail orpea actionnaire
6
Sauvegarder cet article

Mais puisqu'on vous dit que Macron, c'est Le Grand Réformateur ! Puisqu'on vous dit qu'il n'a pas arrêté de réformer, d'affûter avec habileté la France pour la prochaine décennie ! Les petits dérapages budgétaires n'y changeront rien : les réformes sont sur des rails, elles passeront. Quoi qu'il en coûte.

C'est sans doute dans cet esprit que l'actuel gouvernement planche à nouveau sur la réforme des retraites qui avait été subrepticement mise en pause suite à la déclaration de guerre (non, pas contre Poutine, contre le virus il... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles