Emmanuel Macron « otage du climat »

Des ONG appellent à la désobéissance civique pour le climat. OPINION

Par Jean-Louis Butré1.

Des ONG appellent à la désobéissance civique pour le climat et la paralysie de la France en utilisant les enfants et les lycéens de notre pays.

Depuis 2001, probablement pour des question électoralistes, la majorité des partis politiques de gauche et de droite ont cru pouvoir utiliser des groupes internationaux anticapitalistes, anticonformistes, antinucléaires, prônant la décroissance, qui se servent du climat pour prendre le pouvoir.

À partir du Grenelle de l’environnement, ces ONG internationales dont l’un des pivots est Greenpeace sont devenues puissantes et tentaculaires grâce aux COP dont la France a amplifié l’importance.

Dans notre pays devenu le champion international en la matière, elles ont réussi toute catégories confondues à prendre le contrôle de la plupart des médias et à acquérir un pouvoir phénoménal grâce aux gouvernements qui les ont hébergées, choyées, nourries au cœur des instances décisionnelles de l’État, particulièrement au ministère de l’Environnement et de l’Énergie qui est l’une des clés stratégiques du pouvoir du pays.

Le prétexte du réchauffement climatique

En amplifiant et utilisant le réchauffement climatique à toutes les sauces, les présidents de la République et la plupart des partis politiques ont cru pouvoir les contrôler pour se faire élire et se maintenir au pouvoir.

Le Président Emmanuel Macron leur a donné une tribune extraordinaire, la plupart de ses décisions s’appuyant sur le réchauffement climatique et le sauvetage de la planète.

Aujourd’hui, non seulement ces ONG climatiques l’attaquent publiquement en justice, en montant la jeunesse contre lui, mais elles prônent maintenant la désobéissance citoyenne et la paralysie économique de la France, un acte particulièrement grave. En réalité elles veulent sa peau et comptent désormais prendre le pouvoir. Le Président est devenu leur otage.

  1. Jean-Louis Butré est président de la Fédération environnement durable.