Reconnaissances
À propos Articles
Reconnaissances
Arnaud Dassier est entrepreneur et consultant dans le secteur de l'internet. Il est vice-président du Parti Libéral Démocrate (PLD).
0 followers

Articles

Par Arnaud Dassier.

François Bayrou a engagé le débat sur un projet de loi de moralisation de la vie publique dite de « confiance dans notre vie démocratique ». Comme il l’a rappelé lui-même la morale est une affaire personnelle. Le véritable enjeu est de refonder la légitimité des élus et d’un système démocratique aujourd’hui en échec. Malheureusement, ce projet de loi passe à côté de l’essentiel : mettre fin à la domination de l’administration sur le pouvoir politique.

Si les Français se défient de leurs responsables politique... Poursuivre la lecture

À l’heure où les candidats à la présidentielle commencent à présenter leurs programmes dans le contexte d’une France en dépression, la question fondamentale de notre modèle économique est au cœur du débat.

Par Arnaud Dassier.

Le modèle colbertiste français

Le colbertisme a été remis au goût du jour par Arnaud Montebourg lors de son passage au ministère du Redressement productif. Il y a ajouté le qualificatif 2.0, afin de redonner les apparences de la modernité à une vieille idée française, celle de l’interventionnisme de l’État... Poursuivre la lecture

Par Arnaud Dassier.

La Cop21 donne lieu à un déchainement de censure, sur fond de bons sentiments, de peurs millénaristes et d’ignorance. Une inquiétante caricature d’une liberté d’expression en triste état et d’un débat politique restreint à un périmètre autorisé.

De l’invective on est passé à la censure. Les climato-sceptiques se savaient déjà des "connards" et des "irresponsables". Désormais, ils sont privés de parole, Cop21 oblige. Philippe Verdier, dont le seul crime est d’avoir publié un livre critiquant le fonctio... Poursuivre la lecture

Par Arnaud Dassier

[caption id="attachment_204254" align="aligncenter" width="640"] Surveillance - Darth Vader is watching you - Credits : Stéfan via Flickr (CC BY-NC-SA 2.0)[/caption]

 

La guerre que nous livrons contre le terrorisme islamiste est difficile. Elle n’est pas conventionnelle, et implique que nous nous protégions avec des techniques et des moyens nouveaux. Les terroristes se fondent dans la population, d’autant plus facilement qu’ils sont Français, sont mobiles, fonctionnent en petits groupes autonomes,... Poursuivre la lecture