Conférence d’Édouard Philippe : le déconfinement, c’est presque maintenant

Globalement, le déconfinement se fera, mais partiellement, avec des exceptions à la liberté de commercer, de circuler, et le maintien d’aides publiques dont l’argent n’existe pas encore.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Conférence d’Édouard Philippe : le déconfinement, c’est presque maintenant

Publié le 8 mai 2020
- A +

Par Frédéric Mas.

Le discours du Premier ministre Édouard Philippe jeudi était attendu. La France s’apprêtait à savoir si elle allait être libérée, pardon, déconfinée, lundi 11 mai comme prévu. La réponse fut positive, mais nuancée, suffisamment nuancée pour laisser un goût un peu amer dans la bouche des amis de la liberté.

Certes, la levée du confinement se fera le 11 mai, mais elle se fera progressivement. Le gouvernement, par la voix de son Premier ministre, a bien insisté sur l’équilibre à maintenir entre d’un côté le retour à la situation « normale » et de l’autre la nécessité d’endiguer la pandémie qui ne s’est pas envolée.

Si les raisons évoquées sont plausibles, elles n’en demeurent pas moins difficiles à entendre provenant d’un gouvernement dont l’improvisation permanente a conduit au confinement précipité, occasionnant crise et pénurie, en particulier de masques, puis un déconfinement tout aussi chaotique, qui, nous allons le voir, ne conduira pas à un retour à la normale, tant sur le plan sanitaire que sur celui des libertés publiques.

Respecter des règles strictes

Si le déconfinement s’étend à l’ensemble du territoire, deux d’entre eux garderont des règles plus strictes, à savoir Mayotte et l’Ile-de-France. Dans le premier cas, le déconfinement y est différé, dans le second, des règles particulières y seront observées.

Notons que pour l’Ile-de-France le Premier ministre a préféré jouer sur la responsabilité des plus vulnérables plus que sur la menace de la punition : il a exhorté les individus les plus à risques de complications médicales dues au Covid-19 de se maintenir isolés et de respecter à la lettre les consignes de sécurité sanitaire.

À la suite de la présentation d’Édouard Philippe, plusieurs ministres se sont succédé afin d’exposer plus en détails le déroulement du déconfinement dans les domaines de la santé publique, de l’éducation, des transports, du maintien de l’ordre, de l’économie et du travail. Retenons du discours du ministre de la Santé Olivier Véran l’idée que la France est désormais prête pour dépister massivement le virus (enfin !).

La situation de l’Ile-de-France est toujours délicate du fait de la circulation encore active du virus, mais c’est surtout sur la responsabilité des Franciliens qu’il faudra se reposer pour éviter sa propagation.

Élisabeth Borne, en charge des transports au gouvernement, a signalé en complément que de manière à raréfier la circulation des personnes et donc du virus, l’utilisation des transports en commun y nécessiterait une attestation pendant les heures de pointe. On imagine le personnel mobilisé pour les contrôler et éventuellement pour verbaliser les contrevenants.

Télétravail et télémédecine

La télémédecine comme le télétravail seront fortement encouragés à entrer dans les mœurs des Français. Notons que sur ces derniers points, l’adaptation pourrait être au plus grand bénéfice des deux disciplines, qui pourraient réduire drastiquement des coûts d’infrastructure et de déplacement (adieu le pass Navigo !) à un moment où ils en ont le plus besoin. M. Jean-Michel Blanquer a rappelé qu’en matière d’éducation, le déconfinement scolaire se ferait dès le 11 mai dans un souci d’égalité des chances entre élèves et pour éviter le décrochage scolaire.

Pour ceux qui s’inquiétaient de la disparition des attestations et autres éléments de paperasse bureaucratique, M Castaner nous a rappelé qu’il en faudrait pour justifier de ses déplacements dans le périmètre des 100 kilomètres autorisés et au-delà. N’oubliez donc pas votre facture EDF quand vous irez visiter vos parents. Ah non, il vaut mieux éviter les personnes âgées. Disons quand vous ferez des rondes dans votre région pour ne plus rester cloitrés à la maison.

Reprenant la balle au bond lancée par le Premier ministre, Bruno Le Maire a annoncé la réouverture de tous les commerces. Sauf les lieux de convivialité et le tourisme, ce qui est tout de même l’un des secteurs économiques les plus florissants et essentiels du pays. Là encore, l’annonce du déconfinement se révèle très très partielle.

Un déconfinement très très progressif

Globalement, le déconfinement se fera, mais partiellement, avec des exceptions à la liberté de commercer, de circuler, le maintien d’aides publiques dont l’argent n’existe pas encore, le tout en fonction d’indicateurs qui pour l’instant sont d’une fiabilité relative, puisqu’il n’existe pas de tests à grande échelle aujourd’hui, et qu’ils ne seront mis en place que la semaine prochaine.

Le gouvernement institue des règles complexes qui auront un coût, et qui risquent fort d’étendre encore le pouvoir de la bureaucratie d’État pour en mesurer, jauger et rendre effectif l’application. Pour nos libertés, tout doit être mis en œuvre afin de sortir le plus vite possible de cette situation qui s’annonce kafkaïenne.

Voir les commentaires (126)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (126)
  • c’est toute la beauté du « en meme temps » , « le changement dans la continuité »,de Pompidou ha!ha!ha
    vous êtes de-confinés mais ‘en meme temps » vous le restez, on a juste déplacé les barreaux de la cage,, Vous pouvez prendre le métro mais pas tous , (pour le coup « pas en meme temps »)
    vous êtes en zone « rouge » ou « verte », c’est pareil, tout le monde a gagné?

    Vous voulez aller a la Plage? en vacances? et quoi encore çà fait 2 mois que vous y êtes en vacance!
    Les fonctionnaires ne veulent plus travailler? on a de la peine a voir la différence
    « en meme temps »
    ah non çà , c’est le meilleur film comique de l’année! avec l’auto autorisation de sortir sur formulaire, et les 100 kms a « vol d’oiseau » qui est capable de déterminer une distance a « vol d’oiseau » entre deux lieux reliés par des routes?
    puis je circuler en ULM m’sieu l’agent? avec quel Cerfa?

    sérieux je ne croyais pas vivre une telle démonstration de l’incurie administrative
    J’attendais une implosion genre URSS de la france , je ne savais pas comment elle allait survenir, l’etat a chopé le virus , la fievre populaire va monter, la seule
    question c’est jusqu’a quel niveau !

  • Edouard Philippe est admirable et on devrait lui élever une statue. C’est si facile de critiquer. Quoi que l’on fasse cela sera toujours critiqué par les uns ou les autres. Je suis fier d’avoir à la manœuvre un homme d’une telle envergure quand je vois ceux qui sont aux commandes dans les autres pays. Tout le monde fait des erreurs etc notre PM mais très peu de ceux qui critiquent feraient mieux dans cette situation sans être encore plus critiqués à leur tour.
    De grace soyons constructifs et mettons la main à la pâte et arrêtons ces discours stériles qui ne font rien avancer.

    • Edouard Philippe et le gouvernement ont géré cette crise de façon catastrophique dans tous les domaines avec de nombreux mensonges .

      Quand je vois la manière dont beaucoup d’autres pays on géré la crise je ne suis pas fière d’être Française…

      • voir ma commentaire ci-dessus.

      • Qu’avez-vous fait de votre côté pour faire avancer les choses ? Que c’est facile de critiquer

        • C’est facile de critiquer, mais c’est honteux d’accuser d’inaction ceux à qui on interdit de faire quoi que ce soit.

          • Je voudrais bien savoir pourquoi on vous interdit de faire quelque chose. Je participe à plusieurs organisations qui essayent de faire des tas de choses. Vous pouvez notamment aller voir du côté du shift project. On essaye, on avance, on se base sur des faits, et on est critiquable comme tout le monde mais on ne critique pas de manière stérile.

            • Ben voyons ! Ce que vous appelez « faire avancer les choses », chez moi et chez ceux qui réfléchissent, ça s’appelle les pousser dans le gouffre.

            • le Shift Project… https://theshiftproject.org/

              – But: « think tank qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone. »
              « notre mission est d’éclairer et influencer le débat sur la transition énergétique, en France et en Europe. »
              – Président: Jean-Marc Jancovici
              – Gouvernance: beaux exemples de recasage de copains.
              – Financeurs: l’Etat et toute une collection des plus beaux fleurons du capitalisme de connivence français
              – Partenariats: habituelles structures écolos et/ou suçant les subventions.

              Et vous venez nous faire la leçon? Hontectomie réussie visiblement.

              « on se base sur des faits,  » ceux du GIEC entre autres?

              « mais on ne critique pas de manière stérile. »
              Quand on voit la production de votre groupement voulant résoudre un problème inexistant avec des solutions techniques aventureuses et non validées pour, in fine, amener décroissance, appauvrissement sauf pour les sachants à la manœuvre et tout cela avec notre argent… Effectivement, la notion même d’esprit critique est inexistante.

              Bref, un des multiples fromages annexes à notre dispendieux Etat.
              Merci de nous l’avoir fait découvrir. 🙂

              • Effectivement, il n’y a aucun problème de ressources naturelles, de réchauffement climatique, de biodiversité, de surpopulation par rapport à ce que peut produire la planète de manière durable, de risque de troubles sociaux, de migrations massives. Tout ça c’est de la pure invention intellectuelle. Donc passons à autre chose.

                • Ah ! Enfin raisonnable !

                • Il existe depuis toujours des problèmes de ressources naturelles; chez nos anciens cela s’appelait la famine (qui est un lointain souvenir sous nos latitudes).
                  Il fait plus chaud, c’est plutot positif, les périodes de dissette sont plutot des périodes froides.
                  La biodiversité, c’est l’émergence du Covid. Merci la nature qui nous veut du bien.
                  La surpopulation n’est qu’un épouvantail des déclinistes pour instaurer la peur; en France arrêtons la politique nataliste.
                  Vous êtes un perroquet qui répete toute la propagande que vous ingurgitez dans les média.

                  • si je suis un perroquet, je sais de quoi je parle. Quand on fait un peu de physique, on comprend qu’il y a des lois physiques. Bien sûr on peut le nier, comme nier que la terre est ronde et que l’homme est allé sur la lune.
                    Restons en là vos propos sont loufoques

                    • Je vous présente des faits, vous n’avez rien à opposer, votre discours n’a aucune originalité.
                      Les lois physiques n’ont rien à voir avec cela.
                      Vous êtes l’exemple du principe de Peter, vous avez atteint votre niveau d’incompétence.

                    • « je sais de quoi je parle »
                      Vraiment? Ce dont on vous parle est à la portée de n’importe quelle petite recherche sur internet.

                    • @Frédéric
                      Bonjour,
                      « Quand on fait un peu de physique, on comprend qu’il y a des lois physiques.  »
                      L’une d’elles dit que les végétaux ont un besoin vital de CO2, pour
                      en garder le carbone et en rejeter le dioxygène, celui dont nous* avons un besoin vital. (*nous, êtres humains Homo Sapiens, mais aussi tous les autres mammifères, les volatiles, les reptiles, les insectes, les invertébrés terrestres, et d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit, qui, pour fonctionner ont un besoin vital de dioxygène)

                      Si vous pensez qu’il y a un problème de surpopulation, alors votre solution sera la régulation de la population, un bel euphémisme pour génocide, dont la définition est fixée par l’O.N.U.
                      S’il y a surpopulation, il (vous et vos semblables/acolytes) faudra déclarer un seuil de population maximal. Que faire alors de « l’excédent » ?
                      J’ai lu que pour quelques inquiets comme vous, la fourchette de population maximale d’êtres humains sur la planète était comprise entre 500 millions et 1 milliard. Nous sommes plus de 7 milliards. Que faire de l’excédent de 6.000.000.000 ? (et comment les « traiter » ?) Solution : l’euphémisme « régulation de la population ». D’ailleurs, laquelle de population vu que les pays développés, en particulier ceux de l’Occident, plus le Japon, ont des taux de fécondité inférieurs à 2,1. ?

                • Toutes les antiennes de l’écologie décroissante subventionnée…
                  Cela dit, Maltus disait peu ou prou la même chose que vous il y a 200 ans. Il avait tort.

                  Aah le réchauffement climatique!!
                  Commencé au milieu du XIXè siècle et en quasi-panne depuis 20 ans alors que le méchant CO2 continue d’augmenter. Ce sacré réchauffement qui reste inférieur aux optimum romains et médivaux précédents d’ailleurs. Dites moi, vous avez des exemples de ces horribles catastrophes climatiques qui seraient survenues lors des précédents optimum? En particulier ces élévations catastrophiques du niveau des mers? Ben non, pas de bol.

                  Ressources naturelles? Vous allez nous refaire le coup du peak oil?
                  Quand une ressource naturelle manque, son prix augmente . Cela stimule la recherche pour s’en passer ou rechercher d’autre gisements (par ex) plus difficile d’accès ou nécessitant des moyens techniques encore inexistants. C’est ce qui s’est passé pour le gaz de schiste.
                  Vous avez besoin du « Shift Project » pour cela??
                  Pire! Le progrès technique peut faire abandonner une ressource avant sa disparition. Comme on dit: l’âge de la pierre ne s’est pas terminé en raison du manque de pierres.

                  La biodiversité? Un rapport du WWF (horrible organisation capitaliste??) montrait qu’elle était en augmentation (légère) dans les pays développés et en chute dans les pays peu développés et ce d’autant que leur développement était moins avancé.
                  C’est quoi votre solution? Freiner le développement de ces derniers en leur imposant règles et contraintes écologiques « durables » pour les plomber un peu plus et ralentir leur accession à cette société de consommation honnie par vos semblables mais dont vous profitez quotidiennement ne serait-ce qu’en venant ici soutenir vos financeurs gouvernementaux ?

                  Surpopulation? Laquelle?
                  Il y a bcp moins de famine et de pauvreté de nos jours qu’il y a 40 ans. Tout cela sans « Shift Project ».
                  C’est quoi votre projet? La castration comme en Chine il fut un temps?

                  « ce que peut produire la planète de manière durable,  »
                  Aah, la production durable! C’est connu qu’en Beauce, fleuron de l’agriculture intensive et horriblement industrielle, utilisant les maudits pesticides, les horribles engrais chimiques et les méchantes semences produites par le terrible Monsanto (et consorts), la production baisse l’année en année, les quantités pesticides utilisés augmentent, les agriculteurs meurent tous dans d’horribles souffrances du fait des multiples cancers qui leur tombent dessus plus que sur le reste de la population,.. Ah, en fait non. Un horrible capitaliste libéral consumériste me souffle à l’instant que c’est l’inverse.

                  « de risque de troubles sociaux, »
                  Les troubles sociaux existants n’ont pas pour origine les éléments précédents mais la gestion déplorable des pays par leur dirigeants. C’est également ce qui se passe en France où l’obésité de l’Etat providence gaspille les énergies et les ressources.

                  « de migrations massives.  »
                  Cela fait 30 ans qu’on entend parler des migrations climatiques sans jamais les voir. Vous en avez des exemples?

                  « Tout ça c’est de la pure invention intellectuelle.  »
                  Non, c’est de l’escroquerie intellectuelle doublée d’une escroquerie tout court!

                • voila enfin vous avez compris

    • @Frederic
      Votre humour est pour le moins éculé.

      • @frederic
        « arrêtons ces discours stériles qui ne font rien avancer. » c’est qui qui les fait ces discours?
        et c’est qui qui nous bourre le mou avec une gestion calamiteuse, disons le tout net, ce GVT n’a aucun pouvoir, ce sont les citadelles syndicales qui décident, hier c’était le train, aujourd’hui les chapeaux a plumes..
        ce qui donne , et va continuer de donner ces betises

        • ce sont les citadelles syndicales qui déciden…
          Pas qye, tous les pays n’ont pas les syndicats français (qui sont êvidemment un facteur aggravant).

        • Qu’avez-vous fait de votre côté pour faire avancer les choses ? Que c’est facile de critiquer

          • Vous vous répétez et vous insultez ceux qui respectent les consignes !

            • Je me répète mais je n’insulte personne. J’essaie de ne pas me laisser enfermer dans les pensées réductrices qui ne prennent pas en compte l’ensemble des paramètres.

              • Vous n’arrêtez pas de venir faire la leçon parce que vous participez au Shift Project vous donnant bonne conscience et l’impression que vous allez sauver le monde alors que vous ne faites que l’enfoncer en détournant les ressources financières pris aux autres.

                « dans les pensées réductrices qui ne prennent pas en compte l’ensemble des paramètres. »
                Justement!! Prenez donc en compte TOUS les paramètres mêmes ceux qui risquent de remettre en cause votre gagne-pain.

                • D’abord mon gagne pain ne vient pas du shift project
                  Ensuite je n’y participe pas mais je l’encourage car c’est un des seuls projets qui a une vision systémique et qui ne dit pas yakafocon, ou ils sont nuls, ou ils auraient du faire ci et faire ça, mais qui analyse les conséquences et effets de bords des choix possibles, avec le spectre le plus large possible. Vous en connaissez beaucoup d’autres ?

                  • « D’abord mon gagne pain ne vient pas du shift project »
                    C’est hereux car n’oubliez pas ce type de « project » se termine comm le socialisme quand se termine l’argent des autres.

                     » et qui ne dit pas yakafocon, »
                    Je ne sais pas ce qu’il vous faut. C’est exactement la même chose mais en plus élaborée avec l’art de ne tenir compte que des éléments donnant de l’eau à leur moulin.
                    Voyez-vous, j’aurais aimé savoir si tous les membres de la direction et de la gouvernance de ce « Shift Project » ont osé investir eux-mêmes de leur argent dans tous ces beaux projets, dans ces fabuleux moyens techniques « en cours de développement ». 🙂 N’est pas Elon Musk qui veut me direz vous. Encore que ce dernier soit devenu un champion du drainage de subvention…

                  • le collectivisme ne marche pas

              • En quoi vos propres idées sont-elles moins réductrices que le marxisme-léninisme, le nihilisme, le nazisme, les religions, la culture maya ou inca, la scientologie ou … le libéralisme qui essaie de définir une façon de vivre ensemble sans agresser les autres au nom d’idées réductrices ?

                Parce que Jancovici a la science infuse comme ceux qui ont déclaré que le covid était une grippette ou ceux qui ont mis le pays en faillite pour compenser leurs erreurs ?

      • Il ne manque pas un ‘n’ à éculé ?

    • pour moi, une des clefs de l’acceptation des continuelles atteintes à la liberté des individus tient justement à ce que les gens  » à la manœuvre soit sur scrutation constante »..et critiquABLES …

      • Bien sûr qu’ils sont critiquables, comme nous tous moi compris. Mais il y a des structures qui font avancer les choses en faisant une analyse des contraintes et qui font des choix courageux. Il y a a qui créent des groupes de réflexion pour réfléchir à l’après de manière positive. Il y en a d’autres qui ne font que critiquer, quoi qu’on leur propose.

        • Il y en a surtout qui proposent, mais des projets sensés dont vous ne voulez pas entendre parler, confit dans votre désir de régenter leur vie à votre idée.

          • Vous me prêtez des désirs que je n’ai pas, et je crois que c’est parce que cela vous conforte dans vos convictions.

            Vous soutenez Contrepoints comme moi je l’ai fait l’an dernier. Je trouve parfois des points de vue remarquables dans ce journal indépendant, et je les relaye avec plaisir. En revanche, je ne supporte plus la polémique pour la polémique. Il est très rare que je prenne la plume, car d-s que c’est polémique je ne lis plus, sauf par hasard sur ce post de Frederic Mas, et les réactions subséquentes. Les yakafocon, les ils sont nuls, les yzoraient du faire ça, … sans l’ombre d’une prise de recul et d’une analyse, et avec des certitudes bien ancrées, je trouve que ça se fait plaisir entre soi, mais ça ne fait pas avancer le débat.

            Contrairement à ce qui est dit quelque part, je ne veut pas donner des leçons, et je ne dis pas que tout est négatif dans les divers propos. Je ne dis pas non plus que j’ai raison, et je pense profondément que tout est complexe, et qu’il n’y a pas de vérité absolue qui nous permette d’asséner des soi-disant vérités absolues ou des jugements définitifs

            • Je n’ai pas de convictions, j’ai la chance d’avoir eu une éducation scientifique et logique qui me permet de distinguer la plupart des tentatives de me faire avaler n’importe quoi. Si vous lisiez plus souvent Contrepoints, vous y auriez vu des yfausurtoupas et des jelavaispourtantdiquandilétaitencoretemps.

              • J’ai également une éducation scientifique. Comme quoi…on n’aboutit pas aux mêmes conclusions. C’est le théorème de Gödel… 🙂

                • C’est ce qu’on fait de son éducation qui compte. Parmi mes proches co-étudiants, l’un a fait carrière au Commissariat au Plan (France-Stratégie) et chez EDF, tandis qu’un autre était considéré comme le père de l’opto-électronique quand il est décédé trop jeune…

            • Ce qui est étonnant dans vos propos, c’est votre approbation de la gestion gouvernementale alors que l’Etat finit par faire (avec 2 mois de retard) ce qu’ont mis en œuvre bcp d’autres pays avec succès.
              Si ces mesures sont inutiles ou inefficaces, pourquoi les faire maintenant?
              Si au contraire elles étaient justifiées et efficaces ce que montrent les bons résultats de tous les pays qui les ont appliquées, pourquoi ne pas l’avoir fait dès le début? Il fallait être sûr que cela marche?

              • on ne peut pas discuter avec des collectivistes ou des religieux . leurs convictions sont telles qu’elles trouvent des justifications scientifiques là ou il n’y en a pas..

                « la terre se réchauffe a cause des activités humaines .. non? prouvez moi le contraire »(dieu existe ,car vous ne pouvez pas me prouver le contraire)
                « il y aura des conséquences , qu’il est urgent de compenser par la solidarité »
                ( n’oubliez pas la quête, ou la cotisation pour le parti)
                un caprice de la météo?  » c’est un signe divin repentez vous »
                dans ces conditions vous ne pouvez pas argumenter scientifiquement , car pour etre sauvé il faut croire , pas réfléchir

        • Donc, tous les autres pays qui ont eu moins de morts avec bcp moins de contraintes étatiques et qui sont en train de se sortir convenablement de la crise, ont eu des projets et des comportements insensés?

          Pourquoi l’Etat français et nos gouvernements refusent toujours d’appliquer ce qui marche ailleurs? Parce qu’in fine cela réduit leur pouvoir, leurs prérogatives et laisse une certaine liberté aux individus, en particulier la liberté de les mettre en cause?.

      • Si tout le monde profite du déplacement à 100 kms à la ronde, cela veut dire que le virus peut circuler du Nord au Sud, d’ Est en Ouest, dans tous les sens, à vitesse grand V, depuis les bords des départements encore en rouge. Donc franchement, pourquoi nous limiter à seulement 100 kms? Ce sont vraiment des esprits étriqués qui pondent des mesures pareils…

    • @Frederique je vois que vous êtes un bon client. Pour rappel en nombre de morts/nb d d’habitants nous sommes plutôt mal placés…. franchement…. je vous nomme ravi de la crèche en chef

      • Plutôt que de dire des choses comme cela, donnez nous des chiffres factuels. Vous verrez que nous ne sommes pas les premiers, mais pas les derniers non plus. Et il y a plein de facteurs qui expliquent les différences entre pays. Soyons factuels, honnêtes et positifs

        • @Frédérique on a 5 fois le nombre de morts covid qu’a l’Allemagne . Ca vous va comme chiffre ? Pour des dépenses de santé analogues . Ca vous va aussi ? Assez factuel pour vous ? sinon vous pouvez lire ça : atlantico.fr/decryptage/3589389/5-pays-aux-exemples-meconnus-et-qui-ont-pourtant-reussi-a-contenir-l-epidemie-grece-jordanie-vietnam-france-coronavirus-covid-19-charles-reviens-stephane-gayet
          Sinon vous pouvez simplement regarder les chiffres qui sont publiés partout en toute transparence.

          • Plusieurs choses: d’abord, rapporté au nombre d’habitants nous sommes derrière la Belgique (737 pour 1 million), l’Espagne, l’Italie, et le Royaume Uni, avec 388 pour 1 million.

            Par ailleurs, pensez-vous que l’Allemagne aurait eu un si bon score si elle avait eu un rassemblement du type de celui de Mulhouse ? Et comment expliquez-vous qu’en Aquitaine nous ayons sans doute un taux inférieur à celui de la moyenne en Allemagne ? Non vraiment quand on ne prend pas en compte tous les paramètres, et bien sûr ne les connaissant pas tous l’exercice est difficile, on ne peut pas tirer de conclusions hâtives sur la base desquelles nous confortons nos préjugés.

            Je vous conseille d’aller voir sur le WEB la conférence d’Olivier Sibony sur les biais cognitifs.

            • La Corée du Sud a eu un foyer dans un groupe chrétien. Pensez-vous que la France a fait mieux ou pire que la Corée ?

            • @frédéric Bon prenons le problème autrement : nous sommes le pays qui dépense le plus pour la santé en % de PIB et par tête d’habitant et nous avons pourtant un des pires scores de mortalité mondiaux et vous applaudissez le gouvernement. En matière de biais cognitif effectivement vous en connaissez un rayon. Par ailleurs j’avais effectivement vu l indigente intervention de Mr Sibony. Là vous êtes victime d’un biais d’autorité manifeste. Mr Sibony aurait moins perdu son temps à tenter de nous expliquer pourquoi des pays ayant les mêmes infos et les mêmes biais ont géré de manières si différentes et avec des succès si lointains ….
              Bon, maintenant j’aimerais connaître votre point : vous trouvez que nos élus ont été géniaux, ok , pourquoi pas . Quels sont vos critères de réussite ? (moi c’est le nombre de morts / tête / pays) et vous ? le doigt mouillé ?

              • Merci de ce commentaire qui essaye d’avancer.
                D’abord, des personnes brillantes comme ce Mr Sibony, il y en a, mais on n’en voit pas beaucoup.
                Pourquoi d’autres ont mieux réussi ? Les uns vont dire que c’est parce qu’ils ont une vision plus libérale. Les autres, qu’ils sont mieux équipés (tests, masques) alors que nous avions une pénurie. Les autres parce qu’ils sont plus intelligents. les autres parce qu’en Asie, on a plus l’habitude de ces virus et qu’on est mieux préparé.
                Ce que je pense mais ce n’est que ma pensée: ils ne sont pas plus intelligents, pas plus libéraux, mais peut-être avec une culture collective plus responsable. Et surtout: ils avaient du matos… que nous n’avions pas. Cf la rétrospective de ce désastre sanitaire alors que nous étions les premiers au monde à pouvoir parer une telle crise en 2010, grace à Douste Blasy puis Xavier Bertrand, et la pauvre Roselyne Bachelot qui a bien dégusté alors qu’elle avait la bonne vision, et a traité les choses avec la gravité nécessaire. Que luis aurait-on dit si elle n’avait pas fait tout cela et que la pandémie avait eu lieu ? C’était un peu cher ? On paye combien aujourd’hui pour avoir détruit cela ? 100 fois plus. On ne peut pas rejeter la faute sur le gouvernement actuel qui a fait ce qu’il a peu en fonction de ce qu’il savait, avait, et connaissait de la culture du bon peuple de France, et en mouillant sa chemise avec abnégation face aux critiques allant jusqu’aux attaques en justice, que je trouve indécentes, mais la justice jugera.

                • « alors que nous avions une pénurie. »
                  C’est vrai. Mais quelle est son origine?

                  « que nous n’avions pas.  »
                  Pourquoi? N’avons-nous pas le meilleur système de santé que le monde nous envie?

                  « On ne peut pas rejeter la faute sur le gouvernement actuel qui a fait ce qu’il a peu en fonction de ce qu’il savait, avait, »
                  Ben voyons. Les autres pays en savaient plus que nous? En particulier l’Allemagne?
                  Cette dernière avait plus de masque, de gels que nous? Non, elle a réagit plus vite et de manière adaptée en laissant les gens s’organiser et le marché commander des masques en grande quantité plutôt que d’avoir la prétention de savoir tout gérer pieux que ce vil privé qui ne connait rien aux grandes causes. Conséquences, pénurie de masques, gels et tests en France de par l’action de l’Etat. Vous avez des notions sur les échanges économiques?

                  « la pauvre Roselyne Bachelot qui a bien dégusté alors qu’elle avait la bonne vision, »
                  Ee commandant 3 fois plus de vaccins que nécessaire à un moment où l’épidémie refluait, tout cela après avoir minimisé l’épidémie une fois de plus?
                  Non cela s’appelle gérer dans la panique.

                  « mais la justice jugera. »
                  En France, le jour où la justice condamnera l’Etat…

                • @Fréderic « des personnes brillantes comme ce Mr Sibony » biais d’autorité. Le cursus et les études de personnes sont certes à mettre dans la balance mais ne suffisent pas à prendre tout ce qu’ils disent comme du pain béni . Voilà une réflexion typique de qqn visiblement peu sûr de son intelligence et de ses études qui fait à priori confiance à d’autres plus diplômés et jugé à priori plus intelligents . C’est une énorme erreur et tres fréquente. Notez que le biais inverse est tout aussi idiot.
                  Nous n’avions pas le matos . Ce n’est pas à mettre à l’actif de ce gouvernement mais ce qui est à leur actif ce sont les mensonges éhontés qu’ils ont sortis : nous avons des masques , puis nous n’en avons pas, pour finir par le célèbre ça ne sert à rien, tout en réquisitionnant tous les masques , tout en interdisant aux pharmacies d’en vendre …… Le maintien des élections fut funeste. L’interdiction du traitement Raoult une ignominie . Surtout qu’on apprend que l’armée a acheté des bidons de chloroquine …. principe de précaution nous dit on … pour l’armée mais pas pour papy mamie . Franchement , on a beau essayer de leur trouver des excuses , en fait , on n’en trouve pas . Perso ,un jugement citoyen, je trouverai ça minimal et ça ferait réflechir les suivants.

                • @Frederic et j’attends toujours vos arguments tangibles sur la bonne gestion par nos gouvernants , parce que pour l’instant , vous les defendez parce que vous les defendez mais on ne sais par pourquoi sinon que Sibony vous a dit que pensez l’inverse c’est mal …

                • @Frédéric
                  « On ne peut pas rejeter la faute sur le gouvernement actuel »
                  Le gouvernement, le président, sont les seuls responsables : ils sont aux postes de responsabilités les plus hauts du pays, ils sont en plus rétribués largement pour leurs fonctions. Leur niveau de compétences réelles, est nul.
                  Nous sommes dans un système, un régime, centralisateur ou centralisé, où l’Etat se veut seul apte, compétent, à assurer la protection totale des habitants du pays, et celui-ci se troue à longueur de temps, depuis des décennies.
                  Maitre Frank Lienard avait déclaré dans une interview :
                  « Assurer la sécurité des citoyens, c’est un pouvoir régalien de l’Etat, et l’Etat estime qu’il est en charge de notre sécurité et qu’il assure cette sécurité aujourd’hui. »
                  Nous avons vu qu’il n’en était rien. Puisque l’Etat est en charge, il est criticable, responsable, et peut être mis en cause et attaqué en justice.
                  Sentant que ça chauffe pour ses matricules, l’Etat s’est vu doté de lois permettant l’amnistie de tous. Il peut faire et changer les lois. Il est déjà en train d’assurer ses arrières en vu de ne pas êre trop justiciable.
                  La Justice est sous la coupe de l’Etat, qui en décide le budget, qui donne des promotions, et qui supervise tout par son ministère dédié.

                  • Voici mon dernier post. Je ne lirai plus et ne répondrai plus. Je suis comme un petit poisson jeté en pâture dans un grand aquarium plein de requins qui se délectent. Vous vous exprimez de manière hargneuse, voire insultante (pour certains, pas tous). Cette manière de s’exprimer ne fait rien avancer. Elle campe chacun dans ses positions plutôt que de construire quelque chose d’intelligent.

                    Alors juste pour le plaisir, concernant:

                    « Sentant que ça chauffe pour ses matricules, l’Etat s’est vu doté de lois permettant l’amnistie de tous. »

                    et prouvant que vous dites tous ce qui vous arrange car cela va dans le sens de vos croyances profondes, vos idéologies aussi puissamment ancrées que celle des communistes ou autres fachistes:

                    https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/coronavirus-le-senat-a-t-il-vraiment-vote-une-amnistie-pour-proteger-les?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Newsletter__8_mai_2020&utm_medium=email

                    où il est dit explicitement:

                    Le 6 mai, le Premier ministre n’a plus seulement argumenté sur le fond juridique pour désapprouver l’initiative sénatoriale, il a donné une justification politique de son refus « d’atténuer » la responsabilité pénale des décideurs dans le cas des contaminations au Covid-19. « Il faut songer, y compris dans ces moments d’angoisse, à ce que pensent nos concitoyens », a-t-il mis en garde. L’indignation sur les réseaux sociaux ne lui a pas donné tort. Mardi, l’avocat Philippe Bluteau expliquait justement combien ce sujet pouvait être inflammable dans l’opinion publique. « Tous les cabinets des gardes des Sceaux successifs se sont montrés frileux à cette idée, parce qu’ils ont peur de s’exposer à la critique de l’impunité, de la loi d’amnistie. On a bien vu que ce nettoyage radical est délicat politiquement. Mais il est nécessaire. »

                    Bonne continuation à tous, je vous quitte vers des sphères plus constructives.

                    PS: et loin de moi l’idée de dire que notre gouvernement n’a pas commis d’erreurs. Soyons nuancés pour être crédibles.

                    • « Je suis comme un petit poisson jeté en pâture dans un grand aquarium plein de requins qui se délectent. »
                      Là où je vis, on vous donnerait du « Bichette ! » avec de la plainte dans la voix, et un peu d’ironie aussi.

                      Le texte de loi voté par le Sénat a été porté par Aurore Bergé, sénatrice encartée chez LREM. Le fait est que dans les « amnistiés » il y a le gouvernements, puisque l’amnistie s’étend à « tous ».
                      C’est quand même bien pratique. Avec ce texte de loi, Philippe était coincé.

                      Bon vent petit poisson.

                    • « Je ne lirai plus et ne répondrai plus. Je suis comme un petit poisson jeté en pâture dans un grand aquarium plein de requins qui se délectent.  »
                      ???
                      Mais vous vous attendiez à quoi en venant défendre un gouvernement à l’origine d’un surplus de 19000 morts par rapport à un pays bien géré! Surtout en ayant si peu d’arguments à part vos convictions.
                      Vous connaissez le forum de CP. Les gouvernements en général et le gouvernement français en particulier, ne sont guère appréciés.
                      Que vous pensiez que le gouvernement ait bien agi, pourquoi pas? Mais attendez vous voir opposés des arguments contraires. Si vous n’avez rien à répondre à ces arguments, ne vous prenez qu’à vous-même de n’avoir pas creusé la question et pas à ceux qui l’on fait un peu plus que vous, même s’ils l’ont dans une direction qui n’est pas en accord avec vos idées. 🙂

            • Alors là, chapeau!!
              Expliquer la Bérézina française par rapport à l’Allemagne en raison d’un rassemblement de 2500 évangélistes dans l’Est de la France, il fallait oser.
              Vous l’avez fait! Pour info une bonne partie de ces évangélistes venait d’Allemagne et y sont retournés…

              Évidemment, l’absence de masques, de tests, de fermeture des frontières ni même de filtres, le rapatriement d’expatriés français venant de Wuhan juste avant le confinement chonois, le relargage de leurs enfants dans les écoles françaises après les vacances de février, la pénurie de gels,…etc
              Tout cela ne compte pas. Ce sont les EVANGELISTES vous dis-je!!!
              Pitoyable mon cher, pitoyable. Qu’est-ce que vous ne ferez pas pour ne pas mettre en cause nos gouvernants. Il est vrai qu’on ne mord pas la main qui vous nourrit… 🙂

              • et l’Aquitaine ? vous expliquez comment ?

                • Ah bon, c’est parce qu’il n’y a pas d’évangélistes en Aquitaine?
                  Mais tous les pays ont une répartition hétérogène de l’épidémie! Des plus aux moins atteints! Avec ou sans évangélistes. 🙂 🙂
                  Si c’est tout ce que vous avez à répondre…

                • Raté pour l’Aquitaine qui vient de se voir nommé « nouveau cluster d’infection ».

            • @Frédéric
              Bonjour,
              « Par ailleurs, pensez-vous que l’Allemagne aurait eu un si bon score si elle avait eu un rassemblement du type de celui de Mulhouse ? »
              Pensez-vous que l’Allemagne a fait trois voyages pour rapatrier ses ressortissants présents dans le foyer d’infection chinois ? Rapatriements qui ont débuté avant le rassemblement de Mulhouse.

    • Tient, le 104 ième Dalmatien.

    • D’accord avec vous.

    • @Frederic: Je pense que votre post est un gag? A part l’Italie qui a, avouons le, essuyé les platres et le Royaume Uni qui a hésité entre deux stratégies , AUCUN pays n’a aussi mal géré cette épidémie que le pouvoir actuel en France. Il suffit d’ailleurs de comparer le ratio de décès en France par rapport aux autres pays (en prenant évidemment en compte le nombre d’habitants), la France est très très haut dans le classement, 3ème ou 4ème plus mauvais mondial.

      • Merci de nous faire la liste de ce qu’il aurait fallu faire. En face de chaque proposition, merci de donner la liste des inconvénients possibles que vous voyez.

        Merci d’essayer dans cet exercice de faire attention au biais consistant à proposer après coup quand on connait le résultat de ce qui a été fait, mais en vous plaçant dans l’optique où l’on ne connait pas encore le résultat.

        Peut-être pourra-t-on comprendre les raisons pour lesquelles ça n’a pas été fait.

        • @Frederic: Je n’ai jamais prétendu être premier (ni même dernier) ministre. Je n’ai pas à donner des solutions à des hommes politiques qui ont pour mission de diriger la France et qui, face à ce qui est en fin de compte une petite épidémie (maximum 0,5% de létalité. Imaginez ce que ce serait avec Ebola (60% de létalité!) ou, pire, face à une attaque nucléaire, ce qui n’est nullement de la Science Fiction. Je constate que le gouvernement français n’a été capable ni d’anticiper, ni de prévoir, ni de gérer autrement que dans la panique et l’improvisation. Et le tout dans un maelstrom de propos contradictoires, de mesures incompréhensibles, de coups de menton et de tracasseries pour masquer l’incompétence et la faiblesse. Libre à vous de trouver très bien la gestion de cette crise par ces dirigeants qui, pour moi et pour une majorité très large de Français, s’apparentent plus à une bande de Pieds Nickelés qu’à des hommes politiques responsables.

        • « merci de donner la liste des inconvénients possibles que vous voyez. »
          Non, vous retournez la charge de la preuve. Classique quand on a rien à dire.

          Pour ce qui aurait fallu faire, regardez ce qu’ont fait la Corée du Sud, Singapour, Taiwan, Hong-Kong, l’Allemagne…etc.
          Quels sont les inconvénients des masques, des tests, du gel…etc? Il y en a surement puisque la France n’a pas jugé utile de les mettre rapidement en œuvre et que vous trouvez la gestion gouvernementale ad hoc?
          Vous avez sûrement une réponse. Moi, je ne vois aucun inconvénient à ces mesures mais je ne suis pas énarque il est vrai.

        • Dans mes commentaires début février, il y avait « fournir d’urgence des recommandations sur les manières pour chacun d’éviter de contaminer les autres sans même le savoir ». Mais comme pour le 80 km/h, les recommandations plutôt que des interdictions donnent de l’urticaire à notre PM qui veut interdire, sanctionner, stigmatiser, etc. Les plages, le sport et les UV solaires à volonté, les masques de fortune, voilà ce qu’il fallait. Et virer instantanément la Sibeth quand elle a déliré sur les masques. Id pour ceux qui ont produit le premier soir une carte de déconfinement fausse. Les tests, la sensibilisation à l’existence de contaminateurs asymptomatiques et à leur responsabilité envers autrui. Au lieu de ça, on a eu l’ausweiss, le 1h/1km, et maintenant les 100km en zone verte comme en zone rouge, et les flics qui ne sauront pas si on a le droit de loger dans sa résidence secondaire quand on va visiter sa mère en Ehpad à 400 km de son domicile principal et qui dans le doute feront payer 135€…

        • Concernant la fermeture des frontières, demandée trés tôt par MLP et d’autres, il était facile de prévoir le résultat.
          Ça s’appelle l’obstination dans l’idéologie.

        • @Frédéric
          « Merci d’essayer dans cet exercice de faire attention au biais consistant à proposer après coup quand on connaît le résultat de ce qui a été fait,  »
          Notre pays est la France. N’avons-nous pas un service de renseignement extérieur ? Le président, le premier ministre n’avaient-ils pas des infos ? N’avaient-ils pas eu connaissances de ce qui s’était fait chez les voisins proches de la Chine tels la Corée du Sud, le Japon, Taïwan, le Viêtnam dès le mois de janvier ?
          Mme Buzyn a prévenu au mois de janvier, tout en mentant devant les micros.
          N’étaient-ils pas au fait de l’utilisation des masques chirurgicaux qu’utilsent au quotidien le personnel de blocs opératoires ? A quoi servent les trois médecins Buzyn, Véran et Salomon alors ?
          Des rapports datant de 2006, de 2010, avertissaient déjà sur les risques d’épidémies et préconisaient tout ce que le gouvernement actuel n’a pas fait.
          Des rapports donnaient comme mesures d’équiper la population en FFP2. De nos jours, les FFP2 sont réservés à quelques rares personnes. Les infirmières libérales en ont 5 pour une semaine. Dans les blocs opératoires, seul les anesthésistes en portent. Pour la population, des masques « grand public » en tissu vont être distribués.
          Le gouvernement avait TOUS les moyens et TOUTES les recommandations,connaissances, pour faire ce qu’il fallait. De plus, niveau épidémiologie, en France nous avons une sommité mondialement reconnue en la personne du Pr Raoult, qui n’a été consultée que la semaine dernière, il ne faisait même pas partie du conseil scientifique vers lequel le gouvernement s’est tourné et derrière lequel il se cache.
          Nous ne critiquons pour la simple critique : il y a des éléments.

          « Merci d’essayer dans cet exercice de faire attention au biais consistant à proposer après coup quand on connait le résultat de ce qui a été fait, mais en vous plaçant dans l’optique où l’on ne connait pas encore le résultat. »
          S’il s’était agi d’une attaque militaire, d’un déclenchement de guerre, où en serions-nous ? Le gouvernement n’a pas géré cette crise sanitaire, qui est moins grave qu’une guerre. Comment pourrait-il gérer une guerre ? Il doit gérer ce genre de crise (sanitaire, militaire, sécuritaire) puisqu’il s’est déclaré seul apte pour le faire.
          A vous lire, j’ai l’impression que vous avalez toutes les recommandations de l’Etat. Qu’auriez-vous fait en 1940 quand les allemands se sont mis en action ?
          Nous étions prêts en 1914, prêts en 1940 après 7 mois d’attente de la « Drôle de guerre », et nous étions supposés l’être en 2020. En fait, nous ne l’étions pas.

          21/09/2001, peu après 10h du matin, l’usine AZF explose. Il pleut des parpaings pulvérisés, certains sont entiers et tombent sur la Rocade. Il s’élève dans le ciel une fumée jaune. L’Etat recommande de calfeutrer les fenêtres. Très drôle, ou alors ce n’est pas pour nous, toulousains. Mes fenêtres ont éclaté à cause de l’onde de choc. Quitter la ville était impossible : elle était bouclée, ni entrée, ni sortie.
          L’Etat n’a pas interféré avec les secours. Les policiers ont fait leur boulot, les pompiers aussi, le personnel hospitalier aussi. Il y avait un plan pour ce genre de catastrophe. Il a été appliqué, un peu arrangé, corrigé, quand il a fallu, que ce soit sur le terrain ou ailleurs. Le plan existait parce que des gens ont pensé à ce type de catastrophe déjà produite (Seveso), ont étudié les faits, et rédigé un plan.
          Dans cette crise sanitaire Covid19 je ne vois aucun plan, alors qu’il y en avait un déjà rédigé, que des rapports sur ce sujet existaient, que des personnes étudiaient ce sujet.
          Le gouvernement s’est raté complètement. C’est comme si un élève se loupait à un examen alors qu’il a tous les documents, tous les cours sous les yeux, à disposition, et qu’il ne daigne même pas y jeter un oeil.. et échoue lamentablement à l’examen.

    • C’est très facile de faire mieux qu’Edouard Philippe : il lui suffit de ne rien faire et de laisser fairej, voire de démissionner pour qu’en plus il nous coût moins cher… Cela ne pourra guère être pire !!!

    • Mon dieu un fan boy de Ed Philippe.
      Une statue pour le 1° ministre.
      E Philippe n’a fait que de la mauvaise politique depuis le début;
      -Les 80 km/h droit dans ses bottes avec le mouvement de GJ
      -La réforme des retraites que personne ne voit l’intérêt et a entraîné une crispation syndicale.
      -Le stock de masques qui n’a pas été maintenu (il est au pouvoir depuis 3 ans). J’ai même l’impression que Salomon et EP ont découvert mi mars de l’état des stocks ( le neant).
      -Le maintien du match de foot avec Turin alors que les chiffres étaient inquiétant.
      -Le maintien des élections municipales contre toute logique pour les annulées apres.
      -La gestion des masques avec blocage de la filière d’importation (et oui c’est un métier).
      -Le confinement vexatoire de la population, vexatoire mais innefficace, alors que la simple interdiction des attroupements aurait suffit.
      -Enfin les EHPAD qui ont souffert du manque de masque (1/3 des déces)

      Et j’en oublie.

      • @gillib vous avez oublié :
        – pas de tests
        – interdiction du protocole Raoult aux médecins de ville (pour moi le scandale qui mérite la corde).
        – interdiction des plages , des forêts, des parcs, horaires restrictifs pour les footings et donc les gens bien tassés sur les circulations pedestres restantes….
        C’est a se demander si l’objectif n’était pas de supprimer le problème des retraites faute de … retraités .

  • Trop facile mais trop tentant de paraphraser Einstein,on ne résout pas une crise avec les mêmes que ceux qui en ont été à l’origine!
    Cette histoire de 100 km est une farce alors que les Européens peuvent venir,même les britanniques,avec juste un contrôle de température dont on nous a répété comme pour les masques que cela ne servait à rien…
    Comme pour les crises économiques où les experts n’ont jamais rien vu venir,je ne savais pas que nous avions autant de virologues et épidémiologistes patentés (vus sur tous les plateaux télés) qui n’ont rien vu venir non plus et qui plus est n’avaient aucuns plans prévus (type ORSEC,ou PPI …) alors que les plans existants au ministère de la Défense n’ont pas été utilisés!

    • @PCC-Les virologues et épidémiologistes patentés sont mêmes devenus des économistes un peu comme les stars du showbiz « pétition des 200 » soutenues par Le Monde et Libération « le monde d’après ». Vous ne pouvez m’évitez de penser à l’agrégé de lettres modernes qui va sauver l’économie avec des recettes socialo-soviétiques qui n’ont jamais marché.

      • Il y a plus de stars du schowbiz dans cette pétition que de scientifiques ,stars plus habitués aux limousines privés et aux jets privés qu’au vélo ou au RER.

    • 17 tonnes, ça ne fait que 22 millions de masques. Le problème est surtout que les rapports de 2003 (D. Raoult) jusqu’à mai 2019 vont tous dans le sens d’un stock d’environ 1 milliard de protections et que cela a été dilapidé et détruit (Touraine, Salomon) ou non reconstitué (Buzyn, Salomon,…).

    • Pour aller de Marseille à Paris, passez par Stockholm!

  • En ce qui concerne les plages et le littoral, Edouard Philippe utilise la même technique technocratique que pour le 80 km/h, Les plages pourront rouvrir mais sur présentation d’un cahier des charges et avec la responsabilité des maires et des politiques locaux engagée. Autant dire que la plupart des plages ne vont pas rouvrir.

    • Bah, si, elles elles sont ouvertes à la maréchaussée…. Et aux bains de minuit.

    • Edouard Philippe a très certainement cette idée derrière la tête, mais les habitants du littoral y ont eux un bonnet rouge qu’ils ne vont pas tarder à recoiffer.

      • Edouard Philippe est tout simplement prisonnier de son parcours qui ne lui a pas permis d’ouvrir son intelligence pour comprendre le monde. Alors, il continue de creuser des trous pour en boucher d’autres.

        • « Prisonnier », vous y allez fort. J’aurais dit « confiné volontaire dans la satisfaction qu’il tire de son parcours et des pénitences qu’il inflige aux Français »…

  • Nous avons apparemment survécu au virus, jusque là.

    Nous avons assisté à formidable action préventive et réactive de l’administration -itude que le monde entier nous envie, sans oublier son inattendue SOLIDARITE qu’on n’a pas vu (la TV politique nous a montré la très coûteuse protection sociale (comme si la Sécu en France était gratuite) et le plus de morts aux USA en nombre, mais 2 fois et demi moins qu’en France, ça dépend des oreilles)

    Donc dès lundi nous allons passer du confinement-confinitude, au déconfinement-déconfinitude qui va forcément mal se passer et se traduira par la déconfiture-déconfinitude.

    Amis spectateurs bonjour et attachez vos ceintures le sémillant sinistre de l’économie est à l’œuvre (prix bloqués du gel hydro alcoolique, dividendes « raisonnables » mais interdits par annonces ACPR et BCE, prix bloqués des masques, Air France plus pur que jamais pour 7 Mrds pour commencer, Renault ce qu’il nous faut après C. Ghosn 3 Mrds, plus de 13 millions de chômeurs partiels 26 Mrds pour commencer (n’oubliez pas trop vite les 5,44 millions de chômeurs préexistants au 31-12-2019), la pluie de dizaines pour commencer puis de centaines de milliards qui n’existent pas etc.). Comment croyez-vous que cela va bien se passer ?

    Elle n’est pas belle la vie ? les « jours heureux », l’Etat paiera ce qu’il faut et bien d’autres encore à venir.
    Bonne déconfinitude

    • Du confinement-confiture au dé-confinement-déconfiture…

    • @goufio2: Tout à fait, les medias nous gavent de la « terrible situation américaine » qui, effectivement, est 2 fois 1/2 moins létale que l’épidémie en France. Et encore… c’est New York qui concentre la moitié des décès du pays. Ailleurs, à quelques exceptions près, c’est le calme plat.

  • Je suis toujours éberlué de la manière dont les politiques tirent avantages de leur incurie.
    Pourtant plus de 200 plaintes ont été déposés à la chancellerie concernant la gestion dramatique de la « crise ».
    Il y a quand même, à cause de ces inconséquences logistiques, eu des morts qu’on aurait pu éviter, un confinement délétère tant sur la population que l’économie.
    Qui va payer ?
    Parions que la plaidoirie des accusés sera comme pour le sang contaminé, responsable mais pas coupable.
    Encore faudra-t-il que la justice passe car ces Tartuffes sont déjà à la parade.

    • meme pas ils sont deja en train de préparer un plan d’amnistie general a l »assemblée
      (qui sera voté en catimini a 4h du matin un samedi soir)

  • Réponse Val à Frédéric : Exact. Et on a aussi un très mauvais résultat dans le taux décès / cas recensés ( que Royaume-uni, Italie, Belgique, Espagne…) : Soit on soigne mal (et je ne le pense pas), soit on ne teste pas assez contrairement à ce qui nous est annoncé

    • Dans les pires que nous, il y a aussi Andorre et San Marin… En tout cas, j’imagine ce que j’aurais entendu si en rentrant de l’école, j’avais dit « Je suis très méritant, il y en a 4 encore plus mal classés. »…

  • Le virus circule encore, et il faudrait au nom de d’une liberté mortelle, faire ce qui nous plait en prenant dans les informations celles qui étayent votre pensée. Magnifique !!!!
    J’aimerai savoir parmi tous les bonnes âmes les quelles ont les connaissances médicales pour donner leur avis, lesquels avaient prévu une telle pandémie. Allez, levez le doigt que l’on rigole un peu.
    Il y a une responsabilité fondamentale qui est de ne pas mettre en danger la vie d’autrui, et pour moi une majorité des commentaires sont issus de personne mettant en danger ma vie.
    Liberté ou contraintes de responsabilité il faut choisir.
    Bon maintenant, question subsidiaires qu’auriez- vous fait ? Donneurs de leçon sans solutions, c’est à dire aussi idiot que le écolos parce que dogmatiques.
    J’avais peur qu’au déconfinement les imbéciles deviennent roi, c’est en cours. Bref j’espère que vous ne faisiez pas partie de ceux qui applaudissaient à 20h, ce qui est sûr c’est que vous faites alliance objective avec les écolos..

    • Reconnaître ses erreurs et changer de tactique en regardant comment ont fait d’autres pays avec de meilleurs résultats,c’est le minimum à ce niveau de responsabilités.C’est aussi valable pour tout le reste,particulièrement en économie,mais j’oubliais l’Allemagne est un pays d’esclavagistes avec des travailleurs précaires ,ne nous comparons pas!

    • Mais personne ne vous oblige à sortir !
      Vous pouvez rester confiné et regardez cnew et bfmtv toute la journée avec du Xanax à portée de main.

    • « une telle pandémie.  »
      C’est bien. Vous avez appris votre leçon.
      La grippe saisonnière fait entre 500000 et 600000 morts tous les ans dans le monde (données OMS). Mais ce n’est pas grave puisque c’est « les autres » n’est-ce pas?

      Mortalité par million d’habitants:
      France: 388 (avec confinement strict quasiment sans masque ni test)
      Suède: 310 (sans aucun confinement)
      Allemagne: 89 (avec un confinement bcp plus light, masques et tests, et maintenant quasi-déconfinée)

      Vous avez lu quoi à ce sujet dans les pravdas qui vous servent visiblement de références.

    • Moi!
      Cette pandemie était inevitable (3 milliards de voyageurs aeriens) et prévue.
      Depuis mi janvier on sais qu’un coronavirus sévit en Chine, il a atteint la Corée du sud ensuite (vous savez les clowns qui portent des masques qu’on n’a pas), puis l’Italie et 12 jours apres la France.
      Ils n’ont rien fait, maintenu les elections, aller au théatre.
      Moi pendant ce temps je limitais déjà mes contacts fin février.
      Sinon j’aurais fait comme les Allemands, ou les Coréens (du sud).

      • C’est encore pire: le deputé Son Forget, d’origine coréenne et lar ailleurs médecin et chercheur. a fait très tôt un rapport au gouvernement sur la manière de gérer l’épidémie là-bas. Il n’a pas été entendu.

    • @tany « une liberté mortelle » elle est bien bonne, elle en dit plus long qu’un grand discours sur votre degré d’asservissement volontaire. Regardez donc les choix et succès d’autres pays européens : un regard éclairé vous dira que les pays qui ont le plus confiné sont ceux qui ont eu le plus de morts , ah bah zut alors …

    • @Tant
      Bonjour,
      « liberté mortelle »
      Il n’y a pas de liberté en France.
      Les pénuries de matériel indispensable, de tests, et de soins préventifs ont été mortelles. Laissez revenir des ressortissants français présents à Wuhan lors de l’épidémie aussi.

      « Il y a une responsabilité fondamentale qui est de ne pas mettre en danger la vie d’autrui, et pour moi une majorité des commentaires sont issus de personne mettant en danger ma vie. »
      La première des responsabilité est celle de soi-même.
      Personnellement, je prends cette crise au sérieux. Le Covid19 est sérieux de mon point de vue et de mes déductions par rapport à ce que j’en lis. Je n’aime pas être malade, et dès que je sens que ça ne va pas, je vais voir mon docteur pour avoir son expertise. Il arrive que mon médecin ne m’arrête pas. Je fais avec.
      Je passe à travers les épisodes de grippe quasiment chaque année. J’ai eu 3 grippes en 40 ans.

      La liberté ne consiste pas à faire ce qui me plaît au détriment d’autrui. Ma responsabilité fait que je dois prendre soin de moi en premier. Je suis supposé reprendre le travail lundi avec des élèves. Je ne sais pas encore si les élèves que je suis seront présents. Par contre, les masques fournis ne me semblent pas optimaux, et ne m’inspirent pas confiance : les obligations de distanciation sociale seront inapplicables, vu que je dois être près de l’élève pour l’aider. Je ne sais pas non plus comment les entrées et sorties de salles de classe seront opérées : faire sortir ou entrer 15 élèves un par un, à un mètre les uns des autres, distance à faire respecter dans les couloirs, me paraît fort délicat. De plus, je pense que les élèves présents seront les élèves au comportement déjà difficile en temps normaux.
      Je prends au sérieux cette épidémie, tout comme je prends au sérieux celles de grippes. Je préfère être arrêté 3 jours en début de symptômes, quitte à m’arrêter tout seul, je perds quand même les jours de carence, plutôt que d’être très malade une semaine, et de risquer de contaminer mes collègues et les élèves, en montrant que même malade je suis sur le pont. Nous sommes près d’un millier sur mon lieu de travail, dès que je suis malade, je m’isole. Ceci ne convient pas à mon chef qui pense que je suis une sorte de tire-au-flanc.

  • Ce surplus de précautions de la part de nos politiques montre qu’ils ont quand même le trouillomètre à zéro.

  • En fait, notre gouvernement, c’est l’illustration de l’Etrange Défaite.

    Notre premier ministre, c’est le général Gamelin qui fait retraiter ses armées de 35 kms : cela faisait une journée de marche en 1914, mais 30 minutes de panzer en 1940 !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Olivier Maurice.

C’est bientôt Noël. Mais cette année, après plusieurs décennies, voire quelques siècles mêmes de longue tradition, les États providences occidentaux ont décidé de changer de costume. Plutôt que d’enfiler le long manteau rouge et blanc, d’arborer la barbe blanche et l’embonpoint généreux, les distributeurs de cadeaux payés avec l’argent des autres ont cette année décidé de se transformer en Père Fouettard.

Sacré coronavirus !

Et sacrés citoyens ! Jamais capables de respecter les consignes qu’on leur do... Poursuivre la lecture

Avant l’arrivée des vaccins, les gouvernements avaient pour ainsi dire fermé leurs frontières à double tour pour « protéger » le peuple. Mais maintenant que les pays relativement libéraux ont finalement abandonné la plupart de leurs restrictions internes, on pourrait croire qu’il serait plus facile de voyager et/ou d’émigrer. Oh mon tendre fils de l’été…

La levée des restrictions n’est qu’apparente. Au Japon par exemple, les touristes peuvent effectivement venir s’ils acceptent une surveillance digne de Big Brother. Si leur pays n’est ... Poursuivre la lecture

Par Yves Bourdillon.

Imaginez.

Imaginez qu’une pandémie démarre à Vert-le-Petit (Essonne), siège d’un des trois labos P4 français. Qui croirait les explications de Paris selon lesquelles ce virus aurait été transmis naturellement à l’Homme par une perdrix ?

C’est pourtant l’exploit qu’a réussi Pékin en imposant depuis un an au monde entier le récit selon lequel le SARS Cov 2 qui provoque la maladie Covid-19 proviendrait d’une chauve-souris vendue sur le marché de Wuhan, dont le hasard voulait qu’il se trouvât à proximité ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles