Vive les GAFA, internet et les labos !

Mille innovations salvatrices voient le jour et deviennent opérationnelles en des temps record, grâce à ces sociétés et ces Gafa si décriées. Auraient-elles la même efficacité si elles étaient accablées de taxes et de réglementations ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
lab source https://unsplash.com/photos/tR0PPLuN6Pw

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Vive les GAFA, internet et les labos !

Publié le 25 mars 2020
- A +

Par Nicolas Lecaussin.
Un article de l’Iref-Europe

Ceux qui passent leur temps à réclamer davantage de réglementations et de taxes pour les GAFA devraient faire profil bas. Que ferions-nous sans internet et sans les réseaux sociaux ces jours-ci ? Combien d’emplois sont préservés grâce au télétravail rendu possible à travers la toile internet ?

Nous faisons appel à Uber pour le transport et les livraisons, à Amazon pour les colis, à Google pour la recherche et les informations, à Facebook pour communiquer et garder le contact avec les proches, les amis, les relations, à Skype, WhatsApp pour les voir… Adobe et Google mettent des outils d’apprentissage à distance à la disposition des écoles, des universités et des parents.

Tous contre le coronavirus

La société pharmaceutique Roche avait commencé son propre test sur le coronavirus en janvier et a finalement pu obtenir l’approbation de la Food and Drug Administration. Le laboratoire Moderna a travaillé sur un lot de vaccins en seulement 42 jours. Gilead Sciences est déjà en phase 3 pour son traitement au contre Covid-19. Google a créé un site Web pour informer tout un chacun sur les symptômes du virus ; des détaillants comme Walmart et le groupe CVS (pharmacies) sont en train d’aménager des places de stationnement pour faciliter des tests au volant.

Mille innovations salvatrices voient le jour et deviennent opérationnelles en des temps record, grâce à ces sociétés et ces Gafa si décriées. Auraient-elles la même efficacité si elles étaient accablées de taxes et de réglementations ? C’est leur liberté d’action qui leur permet de dégainer bien plus vite qu’aucun État ne pourra jamais le faire. Espérons qu’au moins, on leur dira merci.

Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • je leur dis MERCI ! à eux , aux personnels soignants , aux pompiers , aux policiers , aux caissières , aux agents d’entretiens , aux éboueurs , aux routiers ….bref , à tout ceux qui se mouillent malgré les risques ; vous remarquerez que les politiques ne font pas partie de la liste….

    • Vous citez des professions dont les employés, pour nombres d’entres eux ont sans cesse réclamé et obtenue toujours plus de ce collectivisme qui est à la base de nos difficultés à bien réagir fave à ce virus…

  • N’oublions pas ceux qui font tourner les réseaux.

  • Les GAFA sont un excellent contrepoids aux états quoiqu’on en dise !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par la rédaction de Contrepoints.

 

Alors que le gouvernement envisage de prolonger certaines dispositions liées à l’état d’urgence sanitaire, une enquête réalisée du 22 au 23 juin par BVA révèle qu’un Français sur deux aurait mal vécu les deux années de crise covid, et critiquerait la gestion politique qui en aurait été faite.

Toujours selon ce sondage BVA, trois quarts des Français interrogés (77 %) estiment que les mesures sanitaires ont été trop lourdes à l’endroit des jeunes, et 53 % pensent que la réduction des... Poursuivre la lecture

Par Yves Bourdillon.

Imaginez.

Imaginez qu’une pandémie démarre à Vert-le-Petit (Essonne), siège d’un des trois labos P4 français. Qui croirait les explications de Paris selon lesquelles ce virus aurait été transmis naturellement à l’Homme par une perdrix ?

C’est pourtant l’exploit qu’a réussi Pékin en imposant depuis un an au monde entier le récit selon lequel le SARS Cov 2 qui provoque la maladie Covid-19 proviendrait d’une chauve-souris vendue sur le marché de Wuhan, dont le hasard voulait qu’il se trouvât à proximité ... Poursuivre la lecture

L’hôpital ? Suradministré ? La France entière l’est et pas d’hier et le positionnement très à gauche du président ne laisse rien augurer d’encourageant. Un fonctionnaire supplémentaire implique trois chômeurs de plus dans le secteur privé, selon le calcul de l’infaillible Charles Gave et j’apprends que le taux de croissance de la France bénéficie du nombre d’agents d’État, selon un énième arrangement avec les statistiques.

Au-delà d’un certain seuil largement dépassé, tout impôt supplémentaire implique travail dissimulé, chômage et exi... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles