Le combat réactionnaire d’Aurélien Barrau contre la 5G

Protéger l’environnement est un objectif louable. Mais le protéger en privilégiant des méthodes coercitives est problématique.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Aurélien Barrau Forum France Culture Science 2017

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le combat réactionnaire d’Aurélien Barrau contre la 5G

Publié le 14 mai 2019
- A +

Par Johan Honnet.

La 5G tue. Voilà la position, forte, mais pas très surprenante, de l’astrophysicien Aurélien Barrau (qui passe ainsi de l’étude des astres à l’invocation du désastre). Il ne s’agit pas d’une nouvelle occurrence du mouvement anti-ondes, mais d’une position qui se veut écologique. Il faut arrêter le biocide à l’œuvre, avec des mesures fortes : la fin du monde est en jeu, et il n’y a pas le choix.

Cette petite musique permet à d’autres d’avancer leurs pions : la fin du monde implique de restreindre les libertés. Interdiction des vols intérieurs, taxes plus lourdes, quotas sur les longs-courriers, avec la petite plainte lancinante habituelle : les gens sont vraiment trop attachés à leur petit confort, à leurs libertés. Les irresponsables ! « De la casse, il y en aura de toute manière » : massacrer des pans entiers de l’économie pour sauver le monde, cela se justifie, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qu’un peu de chômage, quelques ouvriers et contremaîtres sacrifiés, face à l’urgence climatique ?

Une réponse ferme s’impose

La gravité de la question et ses implications pour chacun imposent la fermeté de la réponse.

Non, Monsieur Barrau, la 5G que vous prenez en exemple n’est pas un symptôme d’une hubris délirante nous conduisant droit dans le mur.

Non, Monsieur Barrau, contrairement à ce que vous évoquiez en août dernier, il n’est pas nécessaire de réclamer des décisions politiques « fermes, dures et immédiates qui nous sauveront », que des décisions politiques « drastiques et contraignantes, donc impopulaires, soient prises ».

Non, Monsieur Barrau, la confiance en la technologie n’est pas un acte de foi et ne relève pas de l’ordre du religieux, ni de la prière. Elle ressort de l’étude du passé. Toujours, partout, tout le temps, la planification centrale fondée sur la contrainte et l’étouffement des libertés individuelles a abouti à des effets au mieux indésirables, au pire catastrophiques.

Améliorer les conditions de travail des ouvriers était et demeure toujours une question importante : ce n’est pas en 1917, par l’instauration de mesures « fortes, drastiques, contraignantes », que la situation s’est améliorée, mais par les efforts constants d’une multitude d’ingénieurs, de chercheurs, de travailleurs, d’entrepreneurs qui ont réussi, sans coordination centrale, à proposer un ensemble de moyens, notamment technologiques, permettant de réduire grandement la pénibilité du travail.

Améliorer l’espérance de vie, réduire autant que faire se peut la mortalité infantile, cela ne s’est pas fait par la planification, la contrainte, les amendes, les quotas. Quel que soit le profil du système de protection sociale mis en place, très centralisé ou non, l’espérance de vie a augmenté : les médecins, chercheurs, prothésistes et l’ensemble des professionnels dédiés à repousser la maladie et la mort sont à saluer pour cette réalisation.

« Réguler » la démographie pour lutter contre la « surpopulation » (les guillemets sont là à dessein) n’a jamais fonctionné par des mesures liberticides et autoritaires, odieuses quand on prend la peine de réfléchir à ce que ces mesures signifient concrètement pour ceux auxquels on les applique. La transition démographique se fait naturellement, sans autorité centrale, sans intervention du personnel politique. La prospérité économique et le progrès technologique, encore une fois, sont à saluer : la fertilité relève désormais du choix (voire du calcul : ça coûte cher à élever, un enfant), non plus de la fatalité.

Il en va de même avec les nouvelles technologies de l’information. Pouvoir communiquer plus loin, plus vite, présente des inconvénients très souvent mis en avant (stress, vie privée, partage d’informations fausses, partage forcené des peurs, angoisses et colères…) ; mais aussi des avantages indéniables, loin d’être futiles. Au hasard, sur la question de l’environnement : développement du télétravail, développement à venir (grâce à la 5G ?) du tourisme virtuel permettant de réduire légèrement le tourisme physique, optimisation de la production agricole (moins de pesticides, moins de superficie…), etc.

Protéger l’environnement est un objectif louable. Mais le protéger en privilégiant des méthodes coercitives qui ont par le passé démontré leur inefficacité, voire leur monstruosité, plutôt que des méthodes éprouvées – libre organisation des gens, liberté académique, liberté d’entreprendre – me surprend.

Ma conclusion : soit l’écologisme préfère l’anticapitalisme à la protection de l’environnement, soit il y a un angle mort assez conséquent que je ne m’explique pas. Sans doute des postulats faux, une sorte de pessimisme sans fondement : car, non, ce n’était pas mieux avant.

Cet article a été publié une première fois en avril 2019.

Voir les commentaires (173)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (173)
  • Il a raison ,, la science rend fou ,il faut limiter la population des mathematiciens et astrophyciens ,surtout lorsqu’ils ont les cheveux longs ou se deguisent en romantiques du 18eme siecle …..
    Et ouvrir les maisons closes et fermer a double tours les asiles psychiatriques, il y a vraiment trop de « scientifiques » en liberte.

    • BRAVO AURÉLIEN !
      il en faudrait plus des comme toi.

      • La dada d’aurélien est les multivers (les univers multiples). Il ferait mieux de se limiter à son domaine de compétence. Par exemple:
        « Le Multivers est-il une Menace ? » Ce dont tout le monde s’en f*
        royalement sauf Aurélien.

      • Entre Nous, s’appeler Auré-LIEN BARRAU et ne pas être coercitif, c’est un peu gâcher le métier.

      • Il y a déjà vous et c’est largement suffisant pour dire et écrire des âneries! Tout le monde ne peut pas être intelligent et savoir raisonner! C’est grave pour Barrau qui en tant que scientifique devrait savoir qu’il faut être prudent tant qu’une théorie n’est pas validée! Il est astrophysicien pas climatologue. Par contre liberticide ça c’est sûr!

    • si ce monsieur n’a plus confiance en la science qui a fait évoluer notre espérance de vie de façon considérable , permis de nourrir correctement 6.5 milliard d’habitant sur un peu plus de 7milliard ( encore du boulot pour les 850 millions restant) alors qu’en 1900 on n’arrivait pas a nourrir 900 million d’habitant sur 1 seul milliard, qu’il arrête de ce présenter comme scientifique et assume son coté religieux converti a la fin du monde! D’ailleurs même les journaliste ne devrait plus le présenter comme « scientifique « mais comme le gourou /messie de la collapsologie.

  • le probleme semble venir des scientifiques qui sortent du domaine de leur compétences pour aller téter a la mamelle de la notoriété
    politique

    • on pourrait dire ça des plombiers aussi… le problème vient de l’illusion d’intelligence.

      Il y a des gens qui croient ce type car être astrophysicien requiert un qi élevé, et que les gens aux QI élevés sont supposés être intelligents..

      les scientifiques et les gens intelligents sont aussi largement soumis aux biais que les autres..et le pire avec aurelien barreau n’est pas Aurélien barreau c’est tous les gens qui le croient et rejettent ses contradicteurs à cause que il est plus intelligent que vous…et encore je ne connais pas les travaux de barreau , mais le prestige des scientifique est une plaie quand on vous répond que vous n’êtes pas qualifié pour comprendre que les travaux de seralini ne valent pas grand chose parce que vous n’est pas un biologiste merci bien..
      il ya bel et bien problème avec la recherche publique.

      • Les Allemands appellent pour cela de nombreux scientifiques des  » Fachidioten  » ( idiots de la matière, du métier).

        Cela sous entend que sortis de leur domaine, bien des génies sont totalement inadaptés aux simple quotidien.

        Qui n’a pas connu ce genre de cerveau supérieur a qui son garagiste fait gober n’importe quelle panne bidon à coût bien entendu élevé, ou même Einstein qui appelait un taxi pour rentrer à son hôtel alors qu’il était assis à la terrasse de celui-ci…

        • L’exemple hilarant est M Chasles, le mathématicien qui collectionnait les autographes et s’est fait escroqué en achetant , pour 3 000 francs, des lettres d’Alexandre le Grand à Aristote, de Jules César à Vercingétorix, de César à Cléopâtre, toutes rédigées dans un faux vieux français.

          • oui on a tous connu des « cerveaux » qui étaient bien incapables de gérer les relations avec les autres d’une façon dite normale, un peu comme notre ministre qui arbore a son revers une araignée qui doit venir de son plafond

        • Le plus drôle c’est quand ledit cerveau passe dans le camp du mal (ex. Claude Allègre) tous ces diplômes ne valent pas tripette. S’il est dans le camp du bien seule le prestige de la fonction ou de la profession suffit.

          • Les media ne se sont pas gêner pour insulter et traîner dans la boue Claude Allègre qui essayait de ramener la raison dans toute cette hystérie à propos du climat. En particulier un petit con de Libération nommé Sylvestre Huet, qui n’avait aucune idée de la méthode scientifique, refusant tout scepticisme face au manque de preuve d’un réchauffement anthropique!

      • Ah qu’il est beau le Barreau, ♪♫♪♬♩♩, qu’il est l… je vous laisse compléter la chanson 😉

        L’intelligence est quelque chose de complexe. On peut être extrêmement intelligent pour certaines activités, sociales par exemple, savoir manipuler les gens est un art, et lamentable en économie ou en mathématiques.
        Ce monsieur doit vraisemblablement être dans un cas similaire.

        • Si Barreau était intelligent, il aurait compris que si on allait vers la décroissance qu’il appelle de ses vœux, il n’y aurait plus assez d’argent pour payer son salaire d’astrophysicien, métier qui d’ailleurs n’aurait plus aucune raison d’être.
          Le personnage ne croit pas une seconde à ce qu’il dit, mais il a trouvé une tribune pour qu’on parle de lui. Un peu comme les premiers prêtres qui montaient sur un caisse en bois pour dire aux badauds qu’ils iraient en enfer s’ils continuaient à vivre de la même façon.

          • Très juste, pas assez intelligent pour comprendre que c’est l’économie qui crée les richesses et nous fait vivre! Plus elle régresse plus le chômage enfle, comme on le constate en France, et moins d’argent rentre dans les caisses de l’état, qui en conséquence ne pourra plus payer le salaire de monsieur Barreau! Il s’imagine que l’argent est une manne qu’un Dieu socialiste fait pleuvoir sur la Terre? Quel crétin!

        • pour moi c’est un crétin avec sans soute un QI de 130

      • Pour être bardé de diplômes il suffit d’avoir une bonne mémoire! Macron et nos énarques politiciens le sont également. L’intelligence elle n’a rien à voir avec le savoir. Elle est innée et ne s’apprend pas. On peut être illettré mais intelligent. Souvenez vous de ce jeune berger dont le QI élevé fut révélé par les tests d’incorporation militaire.

        • le qi n’est pas l’intelligence…aptitude logique et compréhension..
          l’intelligence est mieux définie pas la capacité à résoudre des problèmes, le qi est tourné vers les problèmes abstraits et c’est pour ça qu’il signe très bien la potentialité à réussir dans des sociétés technologiques..les astrophysiciens ont un qi très élevé en moyenne…
          et les gens au qi élevé sont souvent des concepteurs pas nécessairement des « faiseurs »..parfois des êtres très peu sociaux et qui ont nécessairement besoin des autres pour tout le reste..

          je suis toujours circonspect quand je vois les films de science fiction dans lesquels les gens choisis pour coloniser une planete sont des grands cerveaux… je suis aussi circonspect quand je vois ce barreau me donner des conseils pour vivre..

          • Pour coloniser une planète il faut des gens pragmatiques, débrouillards, de sang froid et courageux. Car cela sera très éprouvant et dur. Les gens ont peu d’intuition des exigences d’une exploration en terrain inconnu et sauvage. Des militaires seraient bien plus armés que des scientifiques.

      • pur produit de ce que nous caguent nos universités

    •  » le probleme semble venir des scientifiques qui sortent du domaine de leur compétences pour aller téter a la mamelle de la notoriété
      politique  »

      Pas lui, c’est un domaine de sa compétence, ce qui l’excuse encore moins. Les micro-ondes, les ondes radios, les ondes non ionisantes sont aussi du domaine de l’astrophysique. On y installent d’immenses radio-télescopes pour capter et étudier toutes ces ondes venus de l’espace. Si la 5G tue, l’espace avec toutes ses ondes qui nous inondent depuis 4,5 milliards d’années aurait du nous tuer depuis bien longtemps.

      • @ lenouveau
        je ne comprends pas tout le raisonnement , j’en déduis quand meme que vous pensez qu’il se trompe , moi je pense qu’il prend les gens pour plus cons qu’ils le sont

      • « Si la 5G tue, l’espace avec toutes ses ondes qui nous inondent depuis 4,5 milliards d’années aurait du nous tuer depuis bien longtemps. » C’est une analyse bien trop simpliste pour être valable ! La nocivité d’une onde dépend, entre autres, de la puissance des différents signaux, de leur fréquence, ou encore des spectres d’absorption du vivant.

        • Ce sont les media qui créent ces phobies avec leurs articles à sensation pour faire de l’écoute et du papier! Une expérience simple est à faire avec une personne se plaignant d’une antenne relais. Il suffit de la couper et d’attendre ce que dira cette personne. A tous les coups elle se plaindra de ressentir une gêne due à l’antenne. C’est son imagination nourrie par une peur irrationnelle, suscitée par les conneries diffusées par les media!

    • +100 les mathématiciens, astrophysiciens et autres spécialistes n’ont d’autorité que pour parler de leur propre domaine, de plus en plus spécialisé. Pour le reste leur opinion ne vaut pas mieux que celle du charcutier.
      Mais l’on conçoit bien que les scientifiques ont tout intérêt à hurler avec les loups, surtout lorsque ceux-ci sont largement surreprésentés dans les structures qui financent les sciences.

      • Les scientifiques sont normalement bien plus rationnels les politiciens. S’ils disent des bêtises, c’est souvent intentionnel (Piketty).

        • Accent mis sur le « normalement », mais cela ne leur interdit pas de céder aux sirènes de l’idéologie en vogue à leur période.

          • La preuve le politiquement correct qui sévit actuellement dans les universités et chez les scientifiques, alors qu’il falsifie honteusement les faits, mais qu’ils suivent quand même!

  • Je ne sais pas mais il ressemble de plus en plus à mickael Jackson. C’est probablement du jacksonisme son problème. Marions le avec le mathématicien socialiste ils vont nous faire des beaux bb verts.

  • bardé de diplômes , qi hors pair,mais con comme un balai .
    on dirait jésus avec ses cheveux longs , veut li lui ainsi sauver le monde ?
    prétentieux oui ,dogmatique aussi,sectaire , si on le suit on devrait aussi stopper toute emission d’ondes et toutes les fréquences utilisées , radio, portable, télé, militaires, satellitaires , vhf, hf, uhf etc etc ainsi que l’Énergie électrique . encore un qui veut intégrer les as du LREM !

  • Heureusement qu’il existe beaucoup de pays carrément plus libres que la France qui ont du 5g et une gestion de l’écologie irréprochable…Il est certain qu’avec un cadre politique communiste il est vite fait d’avoir recours aux outils disponibles. C’est tellement tentant qu’à la fin on en oublierait presque pourquoi on l’a fait. C’est ainsi que petit à petit la France aligne des outils et détruit son peuple. Et le pauvret (le peuple) n’a plus les moyens de comprendre ou de se défendre. Il attend donc la suite…et il ne sera pas déçu !

    • Parce que le déploiement de la 5G n’est pas un communisme ?

      Imposer à tous la soumission à ces ondes, n’est-ce pas précisément un déni du libéralisme, du droit, des libertés individuelles et une planification collectiviste ?

      • Faudrait cesser de volter cela provoque le vertige! Vous pouvez balancer votre smartphone et tous les appareils dégageant des ondes!

  • Ce n’est qu’un demi-fou particulièrement dangereux.

  • voilà a quoi abouti l’abaissement réel du niveau des études. cela crée des scientifiques qui ne maîtrise même pas les concepts de base de la Science, de la recherche. Ils finissent par raconter n’importe quoi mais avec l’étiquette « scientifique » qui leur donne l’illusion d’avoir raison alors que l’on n’aurait jamais dû leur donner ce diplôme qu’ils ne méritent pas.

    •  » voilà a quoi abouti l’abaissement réel du niveau des études. cela crée des scientifiques qui ne maîtrise même pas les concepts de base de la Science, de la recherche. Ils finissent par raconter n’importe quoi mais avec l’étiquette « scientifique » qui leur donne l’illusion d’avoir raison alors que l’on n’aurait jamais dû leur donner ce diplôme qu’ils ne méritent pas.  »

      Probablement qu’il méritait ces diplômes de physique et d’astrophysique autrement il ne les aurait pas décroché. Après qu’il utilise ses compétences scientifiques à des fins idéologiques et de façon malhonnête c’est autre chose.

    • Il mérite certainement ses diplômes. Mais que veulent dire des diplômes dans des sciences où le travail se cantonne à l’observation ? Fournir une mesure originale du fond diffus infrarouge venant des premières galaxies, qu’est-ce que ça prouve quant aux capacités de raisonnement ? L’abaissement du niveau des études est bien coupable, mais pas en récompensant de grands mesureurs ou observateurs : en leur attribuant dans l’esprit des mal-instruits des facultés qui n’ont rien à voir avec l’observation.

      •  » Mais que veulent dire des diplômes dans des sciences où le travail se cantonne à l’observation ?  »

        Généralement une théorie scientifique est validée par l’observation. Quand à ces capacités de raisonnement, il ne faudrait pas confondre ses raisonnements sur les lois de la physique qui régit l’univers dans le cadre de sa profession où il peut très bien être compétant avec ses raisonnements idéologiques délirants qui sortent du cadre scientifique pour entrer dans celle de l’idéologie politique.

        Je ne pense pas qu’un abaissement  » supposé  » du niveau d’étude soit responsable du choix idéologique de certaines personnes ayant fait des études.

        Il y a toujours eu chez les idéologues qu’ils soient marxistes, maoïstes ou nazis des gens intelligents et très cultivés. Des scientifiques, des professeurs d’universités, des docteurs en médecine, des lettrés, des philosophes etc… Et qui n’étaient pas mauvais dans leur cadre professionnel mais qui défendaient des idéologies totalement absurdes les faisant tomber dans des croyances quasi religieuses.

        • Je ne l’ai pas formulé comme ça parce que je ne voulais pas dénigrer les techniciens, mais développer une théorie scientifique est un travail de scientifique, la valider par des mesures est un travail de technicien qui ne demande que d’y mettre le soin et la rigueur voulue. C’est un peu comme la différence entre le médecin et l’infirmier.

      • la capacité à l’abstraction a de l’intérêt mais c’est comme les diplômes en général , il suffit de leur donner l’importance qu’ils méritent..

        et donc barreau..ou l’astrophysique en général, on a le droit de s’en foutre..
        on a un problème ..parce que la science et notamment la physique ont contribué au progrès de façon éclatante, on a tendance à ne pas remettre en question la recherche fondamentale sur sa capacité à conduire au progrès, c’est juste une possibilité pas une conséquence inexorable.
        et donc on a un respect qui atteint au religieux pour les physiciens théoriques fondamentaux sauf que si vous laissez faire un physicien, il utiliserait toute les ressources du monde pour percer les mystères de la nature….

  • Aurélien Barrau est un écolo bobo fasciste qui ne veut rien d’autre que l’arrêt de la société de production !
    Il veut la limitation autoritaire du nombre d’enfants et de la population mondiale et ne conçoit pas que tout se régule naturellement.
    Il est extrêmement dangereux car son discours simpliste influence les âmes faibles et par exemple celles des végans les plus extrémistes ?
    Son visage halluciné me parait inquiétant ? il abuse probablement du trèfle à 4 feuilles ?

    • oui il doit fumer du persil

      • Aie, moi qui en met dans la soupe. C’est dangereux, on dirait 😉 Je vais supprimer le persil 🙁

        • Le persil n’est toxique qu’en cas de carence en protéine animale. Je préconise de bouffer un végan de temps en temps pour minimiser les effets.

    • Lors d’une conférence donnée en septembre 2018, ce membre du comité de direction du Centre de physique théorique de Grenoble-Alpes et du laboratoire d’excellence ENIGMASS, responsable du master de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble, membre du Comité national de la recherche scientifique (CNRS), expliquait que l’homme est une nuisance pour la nature, et que nos comportements destructeurs (pour la « macrofaune ») sont malheureusement inhérents, non seulement à ce que nous faisons, mais à ce que nous sommes.
      Le problème est ontologique, selon M. Barrau. L’homme, explique notre physicien, est une créature faible, incapable de raisonner à « l’échelle collective », en somme un être maladif.
      Il faut, par conséquent, des mesures politiques concrètes, coercitives, impopulaires, s’opposant à nos libertés individuelles. On ne peut plus faire autrement.
      Bref, on appelle ce genre un fasciste!

      • « Il faut, par conséquent, des mesures politiques concrètes, coercitives, impopulaires, s’opposant à nos libertés individuelles ». Et par qui, gros malin, seront prises ces « mesures » ? Par une « créature maladive, incapable de raisonner à l’échelle collective », appelé « humain » ?

    • barreau n’est pas dangereux, ses idées le sont, et ce sont non pas les âmes faibles mais celles qui accordent du respect à son statu qui sont sa cible.

      la perte de bon sens, l’ingratitude sont le risque..pas barreau, il est un autant le symptôme que la maladie, ce qui doit inquieter est qu’il a un public et que les gens ne se foutent pas de sa gueule…

  • Il serait déjà très intéressant de vérifier si ce monsieur applique bien à lui-même les diktats qu’il vaudrait voir appliquer aux autres: voyages en avions pour congrès ou vacances (ou autres), consommation personnelle, véhicules…etc
    La plupart du temps, ce genre d’individu présente un grand décalage entre les idées et la réalité pratique. Toujours pour la bonne cause bien évidemment!
    On a connu récemment un ministre vert possédant de nombreux véhicules à énergie fossile (polluants & biocides) et prenant régulièrement l’avion (polluant&biocides) pour aller en Corse dans sa villa construite aux dépends d’espaces verts (biocidie locale)…etc

    •  » Il serait déjà très intéressant de vérifier si ce monsieur applique bien à lui-même les diktats qu’il vaudrait voir appliquer aux autres: voyages en avions pour congrès ou vacances (ou autres), consommation personnelle, véhicules…etc  »

      Comme on a jamais vu un dirigeant communiste faire partie de la classe ouvrière et qui ne vit pas comme un bourgeois.

  • Le fait que son amie Juliette Binoche renonce, sur ses conseils, à arrêter la viande le Lundi devrait tout de même changer la face du monde.
    Antoine le chanteur, Villani, Barrau, la capilliculture a surement beaucoup a apprendre de la science.

  • Science sans intelligence (mais avec recherche narcissique du quart d’heure warholien) n’est que ruine de l’âme.

  • Supposons qu’il dise vrai ! ?
    Qu’est ce qu’il attend pour exiger le retour a la 3,5 G ? Qui pourrait peut-entre éviter les fameux 48000 morts et ainsi relancer le Diesel.
    La longueur des cheveux raccourcirait-elle, le « résonnement » ?

  • Honnêtement ce sont les trois minutes de discours escro-écologiste les plus débiles que j’ai entendu jusque là… Comment croire que cet homme est astrophysicien… Et pourtant je suis sensible aux questions écologiques…
    Je prends la protection de l’environnement très au sérieux. La croissance doit se faire dans un cadre de développement durable. Oui la politique a un rôle raisonnable à jouer. Poser des garde-fous mais aussi encourager le recherche et l’innovation. Oui à la recherche sur les OGM, au développement du nucléaire… Oui aux véhicules électriques ou à hydrogène… car qui marche contre la pollution de l’air bien plus concrète et bien plus mortelle ?
    Cette planète nous survivra. La vie continuera. Même un astéroïde n’a pas réussi à l’effacer complètement il y a 65 millions d’années.
    Une chose encore… la température augmentera certainement mais que sensiblement… on ne cramera pas sauf à ce que le soleil se transforme subitement en géante rouge ou que l’ozone disparaisse… la vie s’adaptera… la vie humaine car j’ai confiance dans la technologie…

    • Quand l’ozone aura disparue les poules auront des dents….tant qu’il y a de l’oxygene il y a de l’ozone.
      Vous avez encore un peu de jugement mais la fin est proche pour faire de vous un parfait electeur ecolo ….l’hydrogene , vehicules electriques.. developpement durable( rien de dure tout s’ameliore). hum , c’est quasiment foutu….

      • Mais pour qu’il y ait de l’oxygène il faut du CO2 que la flore terrestre et marine puissent absorber afin de libérer l’oxygène et le dégager!

  • Mais comment fait on pour avoir autant de débiles mentaux en France? La preuve qu’instruction et intelligence sont 2 choses différentes. Ce type est un fasciste, un vrai !

    • Ce qui est certain c’est qu’il est bien plus intelligent que les cerveaux qu’il manipule. Et cela répond à votre première question.

      • Je ne suis pas d’accord, l’instruction nécessite une bonne mémoire pour retenir ce qui est requis. La mienne est excellente donc je sais de quoi je parle. Tandis que l’intelligence c’est savoir raisonner à partir de ces acquis! Il les possède mais ne les utilise pas. Et l’outrance de ses mesures et de ses propos démontre un manque d’intelligence flagrante!

    • Je vois que vous n’avez jamais fréquenté les bancs de l’ecole publique francaise ni mit les pieds chez ikea le bazar reserve a l’education nationale….vous auriez compris d’ou vient le Mal

  • « un tout petit peu » qu’il dit. Et si c’était énormément qu’il faudrait pour arriver à son résultat ❓ Oserait-il le dire ❓

  • Cf la Grève. Du coup ça fait cliché l’arche de Noé façon Macron. Il s’entoure de cerveaux mais ils pensent tous et toutes de travers. Le pouvoir corrompt mais surtout, rend il con ?!

  • Perso le persil c’est pour mes oreilles quand chiappa passe à la TV.

  • Difficile de savoir pour l’instant si la 5G est l’apocalyse sanitaire évoquée.
    Mes craintes se dirigent plutôt vers les risques de « contrôle social » total permis par l’internet des objets, les « villes intelligentes », l’autonomie des véhicules (qui se traduira in fine par l’interdiction de la conduite)… La surveillance généralisée par les autorités chinoises de tous leurs citoyens en constitue les inquiétantes prémisses. Ou plus modestement en Europaland, les contrôles radars, bientôt les boites noires dans les véhicules, la videosurveillance désormais principalement consacrée à la traque aux automobilistes garés en double-file, j’en passe et des pires !
    Imaginer tout ce que la 5G peut induire en termes de bigbrotherisation de la société m’inquiète au final bien plus qu’une surmortalité par cancer…

    • Je partage vos préoccupations, et je rajouterai les suivantes :
      – Quid de la consommation d’énergie ? Internet représente aujourd’hui 500 TWh d’électricité par an, et se chiffre ne fait qu’augmenter au rythme des innovations technologiques.
      – Pourquoi ne pas installer la 4G dans les zones mortes avant de se ruer sur la 5G ?

  • Les arguments contre la 5G sont juste les mêmes que ceux contre la 4G, contre la 3G, contre la 2G, contre le wifi, le micro-onde, la radio, l’électricité, etc…
    Il n’est pas différent des zozos qui voulaient interdire le LHC car ils craignaient que ça aboutirait à la fin du monde.
    En tous cas, on vit 5 ans plus vieux qu’il y a 20 ans, alors que d’après certains, on vit dans un monde où les conditions d’hygiène et environnementales sur la santé seraient plus mauvaises que jamais…
    Moins il y a de problèmes, plus les gens surestiment les problèmes qui restent…

    • Et surtout on vit de plus en plus vieux en bonne santé, alors que l’espérance n’était que de 45 ans au début du XXe siècle, où seul le bio était consommé puisque les pesticides ont commencé à être utilisés dans les années 1930. De nos jours la longévité est de 85 ans pour les femmes, 80 pour les hommes (inégalité). Mais tout est empoisonné selon les escrologistes! Mes parents sont tous deux décédés à 93 ans, ayant ingurgité des pesticides toute leur vie! Les faits et la raison sont absents des cerveaux écolos-gauchistes.

  • Il a la tête dans les étoiles, cela se comprend. N’est-ce pas Johnny Hallyday qui s’était payé la tête de Antoine en 1966, avec sa chanson « cheveux longs et idées courtes » ? Lequel Antoine avait aussi « popularisé » la chemise à fleurs qui fait une timide retour à la mode ces derniers temps. Antoine avait fait, paraît-il « Central ». On peut, se poser la question : est-ce que c’est la science qui rend fou, ou est-ce que c’est la filière scientifiques attire les fous ?

  • Je ne vois pas de sciences ici, ni dans votre article, ni dans les propos de Monsieur Barreau et Laurent Alexandre a par ailleurs perdu toute crédibilité scientifique lorsqu’il s’est notamment permis d’agonir d’injure le physicien Jean-pierre Petit dans l’émission « salut les terriens », alors même qu’il est incapable d’apporter la moindre critique scientifique circonstanciée aux travaux de ce même physicien Jean-pierre Petit publiés dans les plus grandes revues scientifiques mondiales à comité de lecture, dont voici une recension non exhaustive : https://januscosmologicalmodel.com/

    Ensuite, sur la question de la 5G puisque c’est le thème du jour.. vous prétendez qu’il n’y a pas de conséquences sanitaires et j’ai même pu lire depuis de nombreuses années sur les pages de « contrepoints » des articles qui nous expliquaient de la même façon qu’il n’y aurait aucune preuve de conséquences quelconques des ondes radio sur le vivant..

    Alors, rappelons quelques éléments fondamentaux :

    1° – Il y a une domination militaire sur ces questions. HAARP, SURA, la mémoire de l’eau.. qui sait guérir le cancer peut l’inoculer.. Personne n’a intérêt à ce que de l’information soit rendue publique du fait que des armées développent des armes cognitives à ondes radio et du fait que d’autres envisagent d’employer les réseaux civils de télécommunication comme relais d’influences bio-cognitive (je vais étayer ci-dessous).

    2° – Caltech vient de démontrer la magnetoréception humaine :

    http://www.eneuro.org/content/early/2019/03/18/ENEURO.0483-18.2019

    https://youtu.be/6Y4S2eG9BJA

    https://maglab.caltech.edu/human-magnetic-reception-laboratory/

    https://theconversation.com/new-evidence-for-a-human-magnetic-sense-that-lets-your-brain-detect-the-earths-magnetic-field-113536

    En français : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/sciences/l%C3%AAtre-humain-a-t-il-un-sixi%C3%A8me-sens-magn%C3%A9tique/ar-BBV7UHm?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

    Cela fait 80 ans que toutes les armées sérieuses connaissent la magnetoréception humaine.. et ce n’est qu’aujourd’hui qu’on mène publiquement dans une université semi-civile une expérience sur ce sujet.. rendue publique.

    Les armées sérieuses travaillent même depuis 80 ans sur la télépathie et la communication intraterrestre pour les sous-marins..

    3° – Les USA développent des armes dites ADS (pour « Active Denial System »), il s’agit d’armes à énergie dirigée pour les plus basiques et pour ce qu’on peut en dire publiquement :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Active_Denial_System

    Et précisément Nokia teste très officiellement aux USA des téléphones portables qui doivent fonctionner à 90-96 Ghz, soit la même fréquence que celle des armes ADS :

    https://www.fiercewireless.com/wireless/nokia-prepares-for-90-96-ghz-demo-during-brooklyn-5g-summit

    La démocrature est telle qu’ils n’ont même plus besoin de se cacher pour mettre des armes cognitives directement dans les téléphones portables et pour faire paraitre toutes sortes d’études bidons menées par le CNRS ou d’autres institutions publiques pour nous faire croire à l’innocuité des ondes radio, à l’inintérêt de la « mémoire de l’eau », à l’absence de magnétoréception humaine ou encore, au caractère placebo des victimes des champs magnétiques de lignes électriques à haute tension..

    Ne parlons même pas de HAARP (et tous ses gros bébés ), de SURA ou de PAMIR (qui peut créer des séismes par accumulation d’énergie dans l’eau sous-terraine, mais qui fut à l’origine inventée par les russes pour étudier la sismologie), qui, pour les médias sont « des théories du complot »..

    4° – La géoingénieurie, les armes ionosphériques et les OGM de classe potentiellement militaire, sont indissociables de la question générale des ondes radio et de la 5G.

    L’agent de CIA Bille Gates qui au prétexte du « réchauffement climatique » justifie de balancer ses chemtrails, à l’égard desquels pour les médias il ne s’agit encore que d’une « théorie du complot », alors même qu’ils sont cités dans les rapports du GIEC :

    https://www.climat-artificiel.com/a24?fbclid=IwAR02wyf16goeXKk23j3JoqPxqohkdLLrobMZsgtirGoszMlNwntQTqeHlw8

    Donc, la géoingénieurie a un lien avec la 5G et les OGM en cela qu’on peut là créer des cocktels d’influences. Avec certains OGM on peut avoir une influence sur l’épigénétique (des femmes enceintes surtout), avec la géoingénieurie et les armes ionosphériques on peut créer des miroirs de concentration d’ondes radio et avec la 5G, notamment depuis un réseau de satellites (4500 satellites que Elon Musk et les USA sont en train de lancer pour cela), ainsi qu’avec les antennes relais (2G, 3G, 4G, 5G ou Wifi) on peut moduler beaucoup de choses relatives indirectement à la cognition humaine..

    5° – Lorsqu’on passe sa tête un faisceau d’ondes radio pulsées on entend des son.. de là une technologie de télépathie existe.

    Le programme Blue Beam évoquait ainsi la possibilité de faire croire à une présence extraterrestre sur terre par l’usage de technologie de télépathie et les hologrammes atmosphériques (déjà maîtrisés depuis 30 ans aux USA).. et nous y sommes, le cocktail 5G, OGM, Géoingénieurie, pouvant aboutir à cela.

    6° – « La mémoire de l’eau » n’est insignifiante que pour ceux qui n’ont pas étudié cette question. Les militaires chinois sont en pointe sur cette question et ce n’est pas du tout un progrès, lorsqu’on sait que la 5G qui débarque est chinoise..

    Conclusion :

    Il faut interdire la 5G, interdire les OGM de source étrangère et créer des zones blanches de toutes ondes radio dans un rayon de 300 mètres autour de chaque hôpital, ainsi que dans toutes les communes où une majorité d’habitant souhaiterait vivre sans ces influences.

      • j’ai complètement arrêté de lire(je ne lisais qu’en diagonale avant) quand je suis arrivée à « chemtrails » …

        • @Berliner : c’est toute la problématique de la diagonale des raisonnements circulaires.
          Si vous n’avez pas lu, rien ne vous permet de conclure, sauf votre croyance.
          L’état d’esprit que vous relatez est ainsi malheureusement tout sauf libéral, il est bien réactionnaire.
          Au moyen-age vous n’auriez de la même façon pas lu un propos qui évoquait la terre ronde.. et il y a encore 30 ans, vous n’auriez pas lu un propos sur la dérive des continents.
          Nous mesurons à votre commentaire l’échec de la raison en Occident, le produit universitaire du conformisme et l’ineptocratie triomphante des petits esprits.
          Vous n’avez pas même la plus élémentaire des politesses. Vous savez, cette politesse qui fait que la vie en communauté est rendue possible et sans laquelle la guerre ou l’entropie constituent l’ordre nouveau.
          Et toutes ces façons de mettre des « +1 » ou « -1 » sur les commentaires, quel infantilisme, quelle régression de l’esprit.
          Vous n’avez Monsieur sauf à conjuguer votre propre misère, aucun droit de juger sur la base d’aprioris négatifs un texte et des travaux que vous ne lisez pas. Vous n’avez pas ce droit, sauf à assumer la conséquence de la guerre.

          Du reste si un travail comme le miens, sourcé minutieusement par toutes les références scientifiques circonstanciées (Modern Physics Letter A, Caltech..), cause l’hilarité des lecteurs, c’est que de lecteurs sur contrepoints.org il n’y aurait en réalité que des veaux.

          • La politesse… La science n’est pas affaire de politesse, si ce n’est celle de ne pas reprendre et soutenir des positions si on n’est pas en mesure, faute de connaissances ou d’aptitudes, de les valider ou invalider soi-même. Or manifestement la référence à l’acceptation de certaines théories par le peuple et la religion montre que vous ne faites pas partie des « géomètres » : « Il répondoit que la géométrie servoit principalement à peser, à mesurer et à compter ; à peser les ignorans, à mesurer les sots, et à compter les uns et les autres. » — à propos de Galilée, Eloge de Bernouilli, Jean Le Rond d’Alembert.

            • @MichelO : puis-je entendre les arguments qui me valent vos injures et mépris ?
              J’ai cité dans mon commentaire initial une multiplicité de sujet ainsi que presque systématiquement une pluralité de sources scientifiques, des travaux validés en comités de lecture par les pairs notamment.. aussi apprenez que pour faire perdre sa crédibilité à un discours scientifique il ne suffit pas d’affirmer que ce discours n’est pas crédible, encore faut-il lui faire perdre sa crédibilité !
              La vacuité de vos remarques ne fait perdre aucune crédibilité à mon discours, puisque vos remarques sont ascientifiques.

              • Un discours, scientifique ou non, n’est pas crédible par hypothèse. J’ai écrit plus bas l’importance de la réfutabilité. Ce qui vous vaut mon mépris et les insultes de Galilée (pas les miennes), c’est de ne pas avoir compris comment fonctionne cette réfutabilité et de pourtant réclamer des « réfutations » de points non-réfutables (et non-réfutable veut dire, en science, douteux) à ceux qui pourraient bien l’avoir compris depuis longtemps et avoir un niveau scientifique qui les exempte de croire tel ou tel avis plutôt que de se fier à leur propre analyse.

              • Merci pour vos liens.
                La première liberté est celle de pouvoir penser le réel à partir d’informations diverses, sans a priori.

          • Lorsqu’on évoque les chemtrails comme une réalité, il est difficile de se permettre ensuite de critiquer la croyance …
            C’est exactement le genre d’infox que relayent les sites religieux radicaux, car tout ce qui peut sembler nuire à la science leur semble bon à prendre – décrédibiliser la science, c’est espérer faire de la place pour le retour à des croyances moyenâgeuses.
            La croyance n’est pas mauvaise en soi, elle permet parfois de faire avancer les choses. Mais tout dépend de son objet, ainsi que de ce qui la soutient, l’étaye, et de ses conséquences. Et le premier des dangers est de confondre croyance et savoir; c’est le germe du radicalisme, de l’obscurantisme religieux ou autre.
            En ce qui concerne les chemtrails, pas besoin d’être prix Nobel de physique pour comprendre que la probabilité de leur existence frôle le néant … Faut juste essayer de voir comment cela serait appliqué concrètement, par exemple le nombre de gens que cela impliquerait dans tout le processus (décideurs, pilotes, techniciens de maintenance …) supposés eux-mêmes se vouloir à l’abri des conséquences de telles pratiques.
            Bref …

            • @Blacksun : dans mon commentaire initial j’ai apporté la preuve de l’existence des chemtrails et je ne constate aucun argument recevable de votre part, sauf un conformisme panurgiste et béat, pour récuser ces preuves.

              Pour votre information il est fait mention des chemtrails dans chacun des rapports du GIEC depuis de nombreuses années sous le terme « géoingénieurie » (je vous invite à vérifier par vous-même ces rapports étant publiquement accessibles sur le site web du GIEC) et Bill Gates depuis plus de 10 ans ne fait publiquement aucun mystère ni aucun secret de ses programmes de chemtrails, qu’il justifie de mener pour « lutter contre le réchauffement climatique » (qui est pourtant lui-même scientifiquement très discutable).

            • Je réagissais comme vous… jusqu’à ce ue je constate le phénomène.
              Ce n’est pas parce que quelque chose ne fait pas partie de notre champ de connaissances qu’elle n’existe pas.

          • Pour info, Il y plus de 30 ans, on enseignait la tectonique des plaques (dérive des continents) au lycée …
            Quand la croyance est confondue avec un savoir, elle conduit à des tautologies vues comme des démonstrations …
            C’est vrai, au moyen âge, certains n’auraient pas lu de propos évoquant la rotondité de la terre. Et d’autres auraient lu avec ferveur des traités sur la sorcellerie.

            • @BlackSun : la tectonique des plaques c’est les années 70-80.. et pendant plusieurs décennies la tectoniques des plaques était niée comme réalité, alors que les preuves étaient les mêmes qu’aujourd’hui..

              Mais si cet exemple ne convient pas nous pourrions en prendre bien d’autres s’il s’agit de démontrer l’inertie des paradigmes.. et le fait qu’une preuve n’est admise comme preuve, qu’au moment où sont vaincues les immunologies cognitives..

              L’immunologie cognitive c’est exactement ce qui vous anime ici.. car vous niez l’existence de la géoingénieurie (chemtrails) par inertie de vos paradigmes et non parce que vous auriez la preuve du caractère infondé des « chemtrails »..

              Votre réaction est de même nature que celle par laquelle chacun disait « les camps de concentration n’existent pas », car il semblait par immunologie cognitive impossible que de telles horreurs puissent advenir..

              Il s’agit donc moins de science ou de raison que de conformation sociale, de schémas inertiels sociétaux, de représentations partagées de la réalité du monde..

              Pourtant je n’invente ni les paroles de Bill Gates, ni les mots des rapports du GIEC, ni les notes déclassifiés aux USA (qui font apparaitre les expériences de géoingénieurie dès les années 60), ni le droit international (qui autorise la géoingénieurie à l’intérieur de chaque pays initiateur d’un projet, mais l’interdit dans l’espace aérien de pays tiers)..

              L’histoire de la géoingénieurie nous pouvons même la faire remonter à la seconde guerre mondiale, lorsque les japonais tentaient d’envoyer par ballons des armes bactériologiques vers les USA.. où lorsqu’ils envoyaient des sous-marins au large de la Californie avec des avions à leur bord pour épandre des armes bactériologiques aux USA..

              • La tectonique des plaques n’était pas niée, elle était considérée comme non validée, et encore, pas dans beaucoup de cercles scientifiques (en tout cas pas dans ceux que je fréquentais).

              • Ne mélangez pas le complotisme avec des lois scientifiques et des faits réels, dûment constatés! Quand au GIEC plusieurs savants, dont 2 français ont démissionné pour protester contre la falsification des conclusions rendues publiques par le comité, où il n’y a AUCUN scientifique car uniquement composé de politiciens et de membres d’ONG écologistes.

          • Hahahahaha… zet impayable !

          • Wegener et la théorie de la tectonique des plaques, c’est dans les années 1910. Définitivement admise comme modèle majeur en 1965-70.

            • Einstein aussi eu à subir les sarcasmes de ses collègues, et lui même refusa la théorie quantique! Mais infiniment plus de théories ce sont révélées fausses que vrais!

      • @ toupieverte
        Mon pauvre ami, rien qu’en citant la mémoire de l’eau vous vous ridiculisez! Pour mémoriser il faut un cerveau, l’eau en posséderait un? Un scientifique peut sortir des conneries comme ce cas le démontre! La liste de ceux qui l’ont fait est longue!
        Vous nous sortez une liste de mythes urbains grotesques longue comme le bras et ne réfléchissez pas, pourtant vous avez usé vos fesses sur les bancs de l’école. Pour rien à l’évidence! Vous ignorez qu’un moteur surchauffé au contact de l’air froid crée de la condensation? Retournez à l’école apprendre les rudiments qui ont évité votre attention!

    • Les insultes sont interdites sur ce site!

  • Pour faire suite à mon précédent commentaire et concernant la 5G, j’oubliais de citer les avis de spécialistes de la question, tel que ce spécialiste des cancers :

    https://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/757194/5g-wireless-network-deadly-cancer-Arthur-Robert-Firstenberg-technology-news

    https://www.jrseco.com/wp-content/uploads/2017-09-13-Scientist-Appeal-5G-Moratorium.pdf

    Et enfin une alternative au Wifi, à la 5G et à toutes ces ondes radios, notamment le LIFI :

    https://youtu.be/Cx9yUzXglHU

    • Oui, depuis qu’il y a des centaines de satellites « dans l’atmosphère (sic le spécialiste) », on a vu l’espérance de vie mondiale s’effondrer… Ah, si ma mère ne m’avait pas enseigné de ne pas rire des idiots !

      • @MichelO : je vous invite à prendre le temps de lire ce qui est rédigé et que vous n’avez visiblement pas compris. Les satellites ne sont pas en cause mais la 5G, qui, ne sera pas déployée que par satellite, mais aussi par de micro-antennes relais tous les 100 mètres en ville (aux arrêtes de bus etc.).

        • J’ai pris le temps de lire les liens que vous donnez, et je reconnais que ça a égayé ma soirée… C’est de là que j’ai tiré les « centaines de satellites dans l’atmosphère », ma culture scientifique ne m’aurait pas permis d’imaginer seul une telle chute !

          • @MichelO : parfait. Nous attendons donc toujours vos arguments scientifiques, ceux que vous opposez à ceux que j’expose ici.

            Quels sont vos arguments ?

            Une croyance, une réaction, une intime conviction ne constituent pas une preuve.

            • L’argument scientifique est simple : ce qui est réfutable et n’a pas encore été réfuté est à considérer comme vrai jusqu’à nouvel ordre. Les suppositions contraires, aussi multiples que farfelues, et non réfutables par essence, n’ont aucune importance tant qu’elles n’apportent pas de réfutation à la théorie admise. Demander de réfuter ces suppositions est la preuve d’un esprit non-logique ou non-éduqué, incapable de faire le distingo entre réfutable et non-réfutable.
              Ce que vous exposez n’a rien d’arguments scientifiques, selon ces critères de réfutabilité. Ce que j’affirme, l’amélioration des conditions de vie sur terre en dépit des menaces des Cassandre, est parfaitement réfutable mais non-réfuté à ce jour. Si vous ne comprenez pas ça, lisez Popper et ne revenez que quand vous l’aurez compris, alors seulement nous pourrons discuter.

              • Pour apporter ma pierre à l’édifice:
                Lorsque l’on est dans le domaine de l’irréfutable (donc hors science d’après Popper), il est légitime a priori de croire à ce que l’on veut, à condition quand même, selon moi et pour diverses raisons, de ne pas alors confondre croyance et savoir.
                Il y a bien sûr des croyances ou non croyances plus rationnelles que d’autres.
                Par ailleurs une proposition telle que « j’ai voyagé hier dans le train avec une licorne bleue » (exemple emprunté à Michel Onfray) est supposément réfutable, mais ce n’est pas parce qu’on ne l a pas encore réfutée ou confirmée qu’elle doit être considérée a priori comme vraie – c’est à moi qu’incombe la charge de la preuve si je fais une telle affirmation, cependant, et pas aux autres de démontrer que c’est faux.
                Pour ce qui est des ondes, on sait qu’elles ont une influence sur nous, mais aussi bien sûr que ce n’est pas une centaine de satellites en émettant, dans l’état actuel de notre technologie, qui peut permettre de raccourcir l’espérance de vie des humains …
                Pour ce qui est des antennes, les avis sont plus partagés, mais plutôt en faveur de la nocivité potentielle.
                Quant aux téléphones eux-mêmes, il est depuis de nombreuses années connu leur effet possiblement néfaste sur le cerveau (au moins par la chaleur dégagée vers le cerveau si on les colle près de l’oreille trop longtemps) , même si cela n’a pas été proclamé haut et fort au départ.
                Enfin, je dirais que les gens ont parfois tendance à confondre sincérité et réalité de l ‘objet de leur sincérité, ou ressenti et réalité de l’objet du ressenti, sans compter les conditionnements qui font passer pour naturel et évident ce qui ne l’est pas, mais qu’il est difficile de questionner quand on en est « victime »; ils sont un filtre à travers lequel la réalité est perçue, et à partir duquel est analysée cette réalité. Et le conditionnement n’est pas une question d’intelligence …

                • @BlackSun : très bien, alors je vous mets au défis de me montrer quels aspects de mon discours et de toutes les études scientifiques déjà citées, circonviendraient aux principes que vous évoquez..

              • @MichelO : de quoi parlez-vous ?

                L’expérience de Calteh qui montre la magnétoréception de l’Homme, est-elle réfutable ?

                L’incidence possible d’OGM de classe militaire sur l’épigénétique de femmes enceintes, est-elle réfutable ?

                L’existence des armes ADS est-elle niée ?

                Le fait que nokia test aux USA des portables qui fonctionnent aux mêmes fréquences que ces armes ADS, est-il réfutable ?

                Il s’agit donc là de sujets que vous ne maitrisez pas et dont vous récusez la crédibilité par simple inertie cognitive.

  • barrau est un gauchiste et hors de l’astrophysique il est totalement incompétent.

    • Je confirme. Même sur un sujet où la physique domine: l’absence (ou quasi absence pour être tout à fait précis) d’effet du CO2 sur la température de la planète, il dit des conneries.

    • Sa zone de confort est l’astrophysique, région où l’observation, les mesures et les calculs permettent de poser des hypothèses très physiques, mathématiques, beaucoup d’ailleurs n’étant jamais confirmées par les progrès suivants. Il s’agit donc d’un univers très théorique et à milles lieues de la connaissance de l’être humain et de sa complexité biologique, physiologique… L’astrophysique est probablement un domaine où se réfugient assez volontiers ceux qui ont des difficultés relationnelles avec les autres humains (pas tous, j’ai plusieurs amis astrophysiciens et foncièrement « noceurs »). Barrau semble en être l’exemple type et sa misanthropie le confirme. Hors de son champ de connaissance, il laisse à désirer, ni psychologue, ni philosophe…

  • Manifestement en manque de notoriété ?

    Au fait, qui le paie ?

    • Je suis tombé sur une « conférence » de ce type sur ytube l’autre jour : il commence a parler d’astronomie, de trous noirs, de big bang, et tout à coup il nous balance que la planète est foutue à cause du méchant CO2. ?!? Un illuminé total !

  • Le plus amusant dans cette histoire est que la 5G est l’outil idéal pour construire la société hyper-contrôlée (limitation des déplacements, rationnement des ressources, décroissance énergétique…) que les écologistes radicaux et punitifs appellent de leurs voeux. Et qu’à l’inverse cette société ultra-repressive qui vient risque de déplaire fortement à tous ceux, libéraux entre autres, qui ne se méfient pas aujourd’hui des conséquences socio-technologiques de la 5G…

  • Je serais assez d’accord avec l’auteur. Mais la transition démographique m’a fait bondir. La Chine a réussi son décollage économique grâce à une politique démographique hautement contraignante qui a réussi et réussi pour cette raison.
    Alors, oui, l’avenir de la planète passe par des mesure fortement coercitives pour tous les pays qui ont plus de 2 ou 3 enfants par femme.

  • oui il est un peu perché le garçon !
    faut qu il fasse gaffe il est quasiment inaudible à ce stade… à sa place j eviterais la mayonnaise philosophico-scientifico car là c est carrément indigeste.
    qu il se concentre sur les trous noirs et ce sera bien assez.
    ON VA TOUS MOURIR OH L HORREUR
    L’EXTINCTION EST PROCHE HE BEIN TANT MIEUX
    CE SERA GENIAL.POUR LA PLANÈTE !!

  • @la toupie verte : vous semblez avoir quelques germes d’intelligence mais vous glissez cognitivement sur des faits en faisant des associations d’idées souvent délirantes, non nous ne vivons pas dans la matrice. Que des manipulateurs en profitent est une chose mais que le projet haarp soit lié à la manipulation de masse, lol ce sont des ondes radios de communication, que cela ait servi historiquement de projets délirants de scientifiques nourris au lsd et au thc qui ont réussi à convaincre des agence gouvernementales comme le projet mk ultra pourquoi pas mais ça fait parti de la fable humaine. Restez collés aux faits. Vous êtes l’idiot utile de manipulateurs qui vous dirons toujours « on a besoin de cerveaux comme vous » mais bon je dois certainement faire parti du complot. Restez collé aux faits. Vous devriez regarder la chèvre du Pentagone des frères Cohen, pas très bon cinématographiquement mais qui devrait vous éclairer..,

  • Le diplôme ne fait pas le bonhomme et un idéologue de pacotille à cheveux longs et idées courtes devrait s’arrêter de réfléchir : c’est pas son truc le raisonnement, c’est pas fait pour lui.

  • La capacité de manipulation de l’homme par l’homme a toujours été plus puissante que n’impotrte quel phénomène d’électro magnétisme ou de résonance, faites une étude en double aveugle ce sera marrant…

  • Bravo très bien écrit. Aurelien barreau se prend pour un gourou et se trompe sur toute la ligne. Faire de l’astrophysique ne donne aucune légitimé sur d’autres sujets. Il devrait travailler avec modestie sur ses sujets et se taire sur le reste ‘de toute façon il passe déjà pour un guignol

  • Pascalien. Le moi est haissable. L’humanite est a jeter. Cette ridicule excroissance, malheureusement, est un porte parole de plus de ceux qui voudraient une bonne guerre sans avoir la colonne vertrebrale de le revendiquer. Le nihiliste 2020 dans toute sa glorieuse hypocrisie

  • Il est incroyable que tant de commentaires soient hostiles à ce Mr. Que ces idées soient un peu extrêmes (lesquelles d’ailleurs, comme toujours dans le monde médiatique personne n’ose dire ce qu’il faudrait vraiment faire et comment l’appliquer!). Ce Mr à peur de l’avenir et il y a de quoi, tellement tout est au rouge. Mr Alexandre parle des acquis du passé qui n’ont été possible à cause et uniquement du pétrole qui a permis cette incroyable extension humaine et prospérité incroyable avec ne l’oublions pas deux guerres mondiales avec 70 millions de morts! Combien la prochaine? Car si comme le dise beaucoup (Mr Rocard en son temps) désormais le pétrole manquera progressivement à partir de 2020 que se passera-t-il dans nos sociétés dépendantes à 84% du pétrole et que pour l’heure rien ne viendra remplacer, nous ne sommes désespérément pas prêt. De Grace pas avec les ENR qui ne sont qu’un pis aller qui ne pourra jamais concurrencer le pétrole en puissance énergétique. Alors que se passera-t-il vraiment dans les villes qui n’ont que 4/5 jours d’autonomie alimentaire? Churchill disait « ce qui sépare la civilisation de la barbarie c’est 5 repas ». Tous nous ne voulons pas voir que la catastrophe arrive, qu’elles soit du au manque d’énergie, au réchauffement climatique, à un effondrement boursier. Mr Barreau dit une chose qui me parait juste, la croissance telle qu’elle est pratiquée nous même dans le mur et oui c’est compliqué de changer profondément nos organisations; c’est déjà souvent le bordel à deux alors avec 7 milliards…. Mais avons-nous le choix désormais?

    • Comment ça, tout est au rouge ? L’espérance de vie n’a jamais été aussi longue, et la population aussi nombreuse et bien nourrie ! Les prophéties de malheur n’ont jamais été aussi démenties par les faits, comment pouvez-vous vous y livrer sans vous sentir ridicule ?

      • Si vous êtes aveugle, c’est votre problème mais les faits sont tenaces. Extinction, pollution des sols de la mer, les poissons infestés, le bio qui n’est pas bio, l’écart riche pauvre qui ne cesse de grandir, 980 millions de personnes souffrent de la faim, l’Afrique est aux mains des multinationales, les ventes d’armes ont augmenté de 220% depuis 2001, dans ma campagne plus d’insectes plus d’oiseaux ou beaucoup moins, les quantités de spermatozoïdes sont en baisse sévères, les nombres de maladies chroniques explosent, plus de 50% des gens ne sont pas heureux au travail, les campagnes se meurent, les prix ne finissent jamais de grimper et les salaires non, des politiques toujours plus incompétent, une surpopulation qui continue à grimper sans que les solutions apparaissent pour la nourrir,bon je pourrais continuer cette triste litanie . Alors non je ne me sens absolument pas ridicule, j’aimerai tellement voir les choses comme vous mais moi je ne ma cache pas derrière ma bonne conscience de petit blanc bien nourrie! Aller en Afrique qui manque de tout, ont est super bien nourri mais faut voir à quel prix sur les écosystème; continuer à faire l’autruche si vous voulez; je crains que le temps vous fasses sortir la tête et constater les dégâts de l »homme.

        • Vous confondez « faits » et « croyances », et vous traitez d’aveugles ceux qui n’ont pas votre foi ! Accessoirement, je suis allé en Afrique, ça devait être en 82, et j’ai une bonne mémoire pour faire les comparaisons…

          • Je ne vois pas dans ce que j’énumère est de la croyance, non, non ce sont des faits et en plus vérifiables, je n’est aucune foi malheureusement ou heureusement?. Par contre c’est votre foi en un système que vous pensez sans souci qui vous mènera à une impasse. Ce n’est pas moi qui a des croyances cher Monsieur, le monde va mal et l’humain risque de payer fort chère cette absence de lucidité. Mais a part cela, bon courage!

            • Les faits sont les faits. Les évolutions futures supposées sont des croyances. L’humanité est chaque année mieux nourrie que l’année précédente, contestez-vous ce fait ? Et si vous le faites, sur la base quelles statistiques ?

              • Bof, s’il était pas [trop bien] nourri, il ne s’inquiéterait pas de la pollution et consentirait à manger autre chose que du bio. Le nombre croissant de gens comme ça est la preuve s’il en faut que l’humanité est de mieux en mieux nourrie …

              • 980 millions de personnes souffrent de la faim, c’est un fait. Point final de la discussion car il me semble que voue êtes bornés car je n’écris en rien sur le futur mais sur le présent. D’ailleurs je me demande si vous n’êtes pas du genre stérile et inutile en terme de débat.
                Vous avez dit bizarre? Si si vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre!

                • 980 millions de personnes souffrent de la faim, c’est un fait
                  oui et c’est a peu prêt le même chiffre qu’en 1900. mais à cette époque il y avait 1 milliard d’habitant et donc 90ù de la population n’avait pas accès à une alimentation suffisante.
                  Aujourd hui ces 980 millions représente 10% de la population pas 90% . Un seul mal nourri sera toujours un mal nourri de trop mais dire que tout est pire qu’avant est simplement de la pure bêtise de cerveaux bloqués anxiogène.

        • « le bon sens » … tout un programme !

        • @ le bon sens,

          Vous dites:
          « une surpopulation qui continue à grimper sans que les solutions apparaissent »
          mais aussi:
          « les quantités de spermatozoïdes sont en baisse sévère »

          Donc tout va bien, il n’y aura même pas besoin d’éliminer les individus surnuméraires.?

    • « Tous nous ne voulons pas voir que la catastrophe arrive, qu’elles soit du au manque d’énergie, au réchauffement climatique, à un effondrement boursier »

      Pour ma part, je pencherais plutôt pour la multiplication des incompétents au pouvoir élus par des bobos décadents affolés par des prosélytes millénaristes.

      Enfin chacun son truc.

      • Votre commentaire est un peu court car il me semble que l’on a les politiques que l’on mérite. Et vous vous auriez la compétence? Moi pas! Quant à moi il y a des années que j »‘ai fui la ville. Et il n’y a pas que des bobos comme électeurs.

        • A croire que l’astrophysique fait tourner la tête à tous ses adeptes : Barrau, Reeves avec peu de cheveux, Klein, sans parler de Hawking , ils finissent tous mal ; normal , une fois passé du big bang à l’expansion de l’univers , il n’y a plus qu’à se retourner vers l’écologie et le big crunch; comprend pas que Barrau n’ai pas encore trouvé une solution pour maîtriser l’énergie noire à la place du pétrole et du charbon

          • Oui, c’est marrant de passer de la cosmologie à l’écologie. Pourquoi celui qui a tourné son esprit vers les lois fondamentales de l’univers, vers l’infini dans le temps et l’espace, vers l’inconcevable de la topologie de l’univers, de la relativité générale et des représentations mathématiques qui pourraient expliquer la mécanique céleste … se rabattrait-il brusquement sur un sujet aussi Terre à Terre que l’écologie.

            A mon avis, ces scientifiques de salon de font plus recette avec leurs trous noir. Il leur faut vendre des trous verts (de Verdi), des trous d’ozone, des trous de biodiversité (Normands) … ou chercher un travail honnête. Je ne parle même pas de recherche car je pense que plus personne ne les prendrait au sérieux.

        • Ca n’est pas parce que ni vous ni Barrau n’ont la compétence que nul ne l’a, ni que que ça fait de vous des juges de qui l’a ou ne l’a pas.

      • Il n’y a pas de mauvais manageur dans un monde à 5% de croissance. Satisfaire tout le monde avec une croissance de plus en plus faible est de plus en plus compliqué.

  • Il devrait se réjouir:
    -La croissance est faible en France, c’est un bon élèves
    -Les libertés sont de plus en plus restreintes, les mesures sont en cours.
    -Nos dirigeants ont bien compris qu’il fallait être coercitif et ne pas servir le peuple. Et effectivement niveau service au peuple, ils sont inutiles.
    Remarque finale: La 5G devrait diminuer les déplacements grâce aux web conférences télétravail etc, ce ne serait pas bon pour l’écologie plutôt?

    • « La 5G devrait diminuer les déplacements grâce aux web conférences télétravail etc, ce ne serait pas bon pour l’écologie plutôt? ». Rien ne nous permet de l’affirmer, et cela à cause de l' »effet rebond ». Si il y aura des effets positifs pour l’environnement, il y a aura des effets néfastes (streaming vidéo notamment, qui représente actuellement 30-50% de la bande passante). Lors du déploiement d’internet, on nous vantait ses mérites écologiques car cela permettrai de diminuer la consommation de papier. D’une la consommation de papier n’a pas cessé d’augmenter. De deux, le nombre de courriels (e-mails) a explosé, et leur stockage représente environ 30% de la consommation électrique d’internet.

  • Il a raison sur le principe.
    Ensuite, il faut étudier chaque situation au cas par cas (avantages/inconvénients …).

    Certes, on peut être intelligent, et qualifié dans un domaine, et se tromper sur d’autres dans lesquels on n’est pas compétent, sur lesquels on est conditionné, etc – il y a des islamistes ou des néolibéraux intelligents, mais ils défendent des âneries, des barbaries, etc, par exemple.
    Une intelligence brillante qui part de postulats erronés arrivera quasi à coup sûr à un résultat erroné, bien plus sûrement qu’un médiocre qui pourra, en se trompant dans son développement, arriver par le plus grand des hasards à un résultat correct …
    Et quand en plus il s’agit de domaines irréfutables (au sens de Popper), alors là toutes les fantaisies sont « démontrables » … car jamais vérifiables.

    Ici, il y a des constats indéniables: l’extinction de nombreuses espèces, nous avons besoin de la Terre pour vivre, mais nous sommes cependant dans un monde de concurrence (la Chine pèse plus dans la pollution comme dans l’économie que la France, notamment). Pour certains, qui se disent progressistes en prônant des règles sociales dignes du 19 ème siècle, ce dernier constat balaye tous les autres …

    Nous avons une certaine capacité à choisir notre avenir, ce que nous voulons faire de nos sociétés. On peut choisir le suicide collectif, ou forcé par une « élite » au détriment des autres, pourquoi pas – c’est mieux alors d’en être conscient et de le dire.
    Par ailleurs, développement économique et écologie ne sont pas forcément incompatibles, mais cela demande certainement une vision moins court terme et nombriliste du profit …

  • Bien qu’il s’écoute parler et aime étaler sa culture, Aurélien Barrau est intéressant à écouter quand il parle d’astrophysique, et seulement d’astrophysique. C’est assez dingue comment des gens se prennent pour Dieu dès lors qu’on leur accorde un peu de notoriété.

  • merci à ce scientifique . nous sommes beaucoup et je dirais meme une majorité à ne pas avoir envie de subir cette technologie folle et galopante qui a deja suffisament envahi notre monde. je veux bien que l’on developpe encore les technologies si c’est pour proteger notre santé ou notre environnement. or ce n’est pas le cas avec la 5g, je n’en veux pas,mes voisins n’en veulent pas, ma famille n’en veut pas , mes amis n’en veulent pas. alors merde, ras le bol qu’on nous impose des systemes pseudointelligents qui nous rendent plus cons parce que ca excite une petite partie du monde … qui elle n’a pas du tout envie que les choses evoluent dans un plus grand respect de l’homme, de sa santé et de l’environnement.. c’est cela le progres messieurs dames. c’est ce monde ultra technologique qui appartiendra un jour au passé.

    • Vous n’en voulez pas parce que vous pensez sincèrement et objectivement qu’elle a plus d’inconvénients que d’avantages, ou parce qu’on vous le dit et que c’est dans l’air du temps de s’opposer par principe à la nouveauté?

      • C’est ainsi avec le new age, nos écolos comptent nous faire retourner dans les cavernes, c’est tellement plus tendance! Les modes passent.

    • Personne ne t’oblige à te servir de la 5G, si tu n’en veut pas c’est ton affaire. Du moment que tu n’empêches pas les autres de faire ce qu’ils veulent.

      • « Personne ne t’oblige à te servir de la 5G »

        Mais « on » nous obligera à la subir sous forme de surveillance absolue.

    • @ mariaverdine
      Non, vous êtes loin d’être une majorité! Rien qu’en Chine il y a 1,5 milliards de personnes qui ne sont pas des bobos grotesques qui crachent dans la soupe, qu’ils peuvent enfin manger plusieurs fois par jour. Et il y a l’Inde et tous les pays asiatiques où on ne crève plus de faim. Tous les Africains rêvent de posséder le même niveau de vie que nous! Vos phobies de psychotique paranoïaque ne contamine qu’une petite bande de petits bourgeois nantis, inconscients et irresponsables!

      • « Vos phobies de psychotique paranoïaque »

        Virgile 15 mai 14h10:
        Les insultes sont interdites sur ce site!

        ?

  • Bah, si on suit la logique de décroissance de ce personnage : plus de 5G, plus de bagnole, plus d’avions, plus de confort, etc. On a plus besoin d’astrophysicien. Cela ne sert plus à rien quand on a décidé de rester coller à sa chaise d’étudier l’Univers qu’on ira jamais visiter.
    Bon Aurélien, faut te couper les tifs parce qu’en eau et en shampoing, c’est pas très soutenable cette affaire. La boule à zéro, comme ça tu ressembleras définitivement à une tête de mort.

  • la fac permet de garder les cheveux longs plus longtemps !

  • S’il est important de dénoncer les excès de l’écologisme radical, à l’inverse penser que le libéralisme est la solution aux maux des populations de la planète est d’une naïveté confondante. Car ce que les écologistes dénoncent c’est précisément l’état auquel on en est arrivé après 3 siècles de progrès libéral et scientifique.

    C’est facile de parler depuis son appartement parisien ou sa maison de campagne, mais concernant la pression démographique, vous vivriez à Lagos ou Calcutta?

    La priorité est de préserver notre territoire, d’arrêter de bétonner à tout va (1 département entier tous les 15 ans, après on s’étonne que nos espèces sont en diminution drastique) et de lutter contre les flux migratoires.

    Ensuite, il faut juger au cas par cas, ce qu’il est bon de développer ou de restreindre. La 5G n’est pas maitrisée, rencontre des objections, risque de piratage dus à la nature des systèmes intégrés, puissance des ondes sur la nature, contrôle accru des utilisateurs, etc.

    À un moment donné, à quoi sert d’être suréquipés, qui seront les surhommes, les bébés OGM, en tous cas certainement pas tout le monde. La question est donc, qui va financer ces coûts de développement (tout le monde) et qui va en bénéficier, une classe privilégiée.

    Car, la plupart des gens sont heureux avec des choses assez simples, leur priorité est de vivre dans un environnement naturel et sain, non surpeuplé. Ils n’ont pas envie d’être contrôlés dans tous leurs choix de programmes y compris la tv, la vidéo, etc. ni se farcir des modes d’emplois complexes proposant des dizaines de fonctions qu’ils n’utiliseront pas, ni payer toujours plus pour de nouveaux accès.

    Finalement, la population rendra elle-même son verdict quant à toujours plus de complexification. En attendant, la vidéo 4G est plutôt retournée dans les magasins en Amérique du Nord.

    • Beaucoup d’idées fausses que vous développez là.
      Ainsi, l’assertion de la surface d’un département français qui disparait tous les 15 ans (en général, on dit tous les 10 ans mais passons), et bien c’est faux. C’est plutôt l’équivalent d’un département en 30 ans (source, Olivier Piron), ce qui correspond peu ou prou à l’expansion démographique: nous sommes passés de 53 millions d’habitants en 1980 à près de 62 en 2010. les 10 millions supplémentaires, il faut bien qu’ils logent quelque part. Et cette évolution à la hausse tend à baisser.
      C’est une vision typique de la peur exponentielle.

    • Et alors, vous êtes un disciple de Staline, Hitler et Mao qui vous ont précédé et rempli vos voeux en diminuant drastiquement la population pour que vous puissiez vivre dans une région moins peuplée. Bel exemple d’égoïsme, pour son petit confort monsieur veut éradiquer la population terrestre car il préfère vivre dans un environnement non surpeuplé! Depuis que la Terre existe elle a évolué et de toute façon la courbe des naissances va s’inverser et l’aurait déjà fait si on avait laissé l’Afrique se développer au lieu de lui imposer le socialisme au début de son indépendance, puis des aides contre-productives et une concurrence déloyale avec les excédents de l’UE.

    • « 3 siècles de progrès libéral et scientifique. » 70 ans de communisme en URSS et dans les pays d’Europe de l’Est c’est du libéralisme ?. La chine sous Mao c’est du libéralisme ? l’Allemagne sous Hitler c’est du libéralisme ?. La France depuis 50 au moins c’est du libéralisme ? Il faudrait plutôt associer les pires catastrophes écologiques aux « bienfaits » du socialisme mais là c’est bizarre on entend plus rien !! La réalité c’est que la plupart des écologistes sont des collectivistes et des étatistes qui n’ont que faire des libertés individuelles. C’est pour cela que les écologistes ne sont pas crédibles, au moins en France.

    • vous en savez des choses..sur « nous »…

  • Ce n’est pas mon habitude de faire cela mais le visage de cet homme (??) n’est pas sain ? Il ne se nourrit pas, peut-être est il vegan ? Comment peut-on croire qu’un homme qui ne prend pas soin de lui même peut donner de bons conseils à l’humanité ?
    Quoiqu’il en soit, en bon écolo politique, Barrau tire sur tout ce qui bouge : il veut l’effondrement de l’économie et l’effondrement de la population comme sa copine député Les Verts des Pays bas qui, pour entrer au gouvernement, a exigé qu’on arrête les soins aux personnes de plus de 70 ans (bientôt les invalides, puis les personnes en maison de retraite avant d’exiger une autorisation pour faire un bébé ?). Quoi que dise Barrau, il faut le remettre dans ce contexte de nihiliste, fasciste, écolo, dénataliste. Et je ne comprends même pas qu’on lui donne encore des tribunes.

  • Le cornucopien ne fait pas partie de l’enseignement astrophysique..
    Simon a gagné contre Erlich, mais il ne le sait pas.

  • Entre 2004 et 2019, il y a eu l’équivalent d’un département bétonné de plus suivant l’article de Polony qui vient de paraître dans Marianne. Le processus étant cumulatif, il est avec la surface des terres agricoles appauvries directement relié à la raréfaction des espèces que l’on constate dans les campagnes.

    La population est passée à 68 millions actuellement sans compter les étrangers en attente de visas et les clandestins. Augmentation qui se traduit par la construction intensive de HLM et la réduction des terres agricoles.

    Il ne s’agit pas de peur exponentielle mais de choix de vie, et de préservation d’habitat, personne n’aime vivre dans des villes à plus de 10 000 à 25 000 hab. au km2. La campagne s’est dépeuplée (quoique le mouvement s’inverse un peu), mais cette population se retrouve dans les villes et deviennent des agglomérations urbaines. Pas envie de voir plus augmenter la population ni mon pays se transformer en continuum urbain pollué de Paris à Lille, de Paris à Strasbourg, etc. comme c’est le cas dans la Ruhr, la Belgique ou la Hollande.

    Ce n’est pas le nombre de consommateurs qui fait la richesse d’un pays comme le démontre la Suisse ou la Norvège, mais le nombre de personnes qui vont être utilisateurs de systèmes comme la 5G par ex.

    • Ce n’est qu’en partie vrai. La surface des terres cultivées à énormément diminuée du fait de l’abandon de nombre d’exploitations agricoles! La superficie forestière est en croissance rapide: 20% depuis 1985 seulement. Depuis le début du XIXe siècle elle ne cesse de croître, 11 millions d’hectares en 1950, plus de 17 de nos jours. Le village où je passe mes weekend possédait 6 fermes, il n’en reste plus aucune, les terres sont en friche et la forêt gagne! Elle représente 31% du territoire national.

    • Un article de Polony de Marianne…
      je vous donne une référence d’un ingénieur de l’inspection générale de l’environnement et du développement durable, Olivier Piron, vous me sortez Polony, je ne peux pas lutter 😉

    • il s’agit de choix de vie..justement non… vous ne souhaites plus laisser le choix de vie…

  • L’exemple parfait du scientifique idiot, être un bon élève ne fait pas de vous une personne intelligente!

  • Ce type fait vraiment peur. C’est la seule pensée qui vient après l’avoir vu à la télé. Comment un alluciné pareil peut il passer à la télé et proposer des solutions que meme les pires idéologies totalitaires n’oseraient meme pas évoqués. Le fachisme vert c’est xactement ca !!!!

  • Cet article est tout bonnement scandaleux, digne des discours négationnistes les plus haineux. M. Honnet vous faite la part belle à ceux qui pensent qu’il n’y a rien à changer et que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les commentaires ci-après en font la preuve. Vous déformez des propos que vous n’avez peut-être pas compris. Ecrire que « Protéger l’environnement est un objectif louable », c’est laisser penser que nous avons le choix de le faire ou de ne pas le faire. C’est faux et une erreur grave ! Nous n’avons plus le choix. Penser ou dire l’inverse est un déni de réalité ! C’est une caractéristique des fous ou des idiots.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Gouverner, c’est prévoir, c’est choisir, c’est exécuter ».

Cet adage de sagesse n’est malheureusement que partiellement exécuté, la prévision sur le moyen et le long terme étant le parent pauvre de tous les gouvernements. Ainsi en est-il de la politique énergétique, notamment en Allemagne et en France.

Sous la pression des écologistes, l'Allemagne s’est privée de son énergie électrique nucléaire pour se retrouver en pénurie par l’arrêt de fourniture du gaz russe alimentant ses centrales électriques. Toujours sous la pression é... Poursuivre la lecture

Sandrine Rousseau
7
Sauvegarder cet article

Depuis quelques jours, les propos de Sandrine Rousseau qui associe barbecue, steak et virilité affolent les réseaux sociaux.

🔴 Barbecue : un "symbole de virilité", vraiment ?

🗣️ @sandrousseau : "J'en ai marre. Il va falloir travailler sur la symbolique de la viande dans la société. Qu'est-on prêts à faire pour prendre la mesure du dérèglement climatique ?"

📺 #UnOeilSurLeMonde | @ruthelkrief pic.twitter.com/qSf5UyBaCD

— LCI (@LCI) August 29, 2022

Que ce soit pour condamner, se moq... Poursuivre la lecture

Depuis juin dernier, les Pays-Bas sont le théâtre de blocages et manifestations. Agriculteurs et éleveurs s’opposent à un plan de réduction drastique des rejets d'azote, annoncé par le gouvernement. Pour atteindre l’objectif ambitieux de réduction des émissions - 70 % d’ici 2030 -, ce dernier prévoit de réduire l’utilisation des pesticides, ainsi que le nombre de têtes de bétail.

En effet, l’élevage contribue aux émissions d’azote par le biais de l’engrais, des effluents d’élevage ou encore des déjections animales. Selon le gouvernemen... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles