Les pauvres sont de plus en plus… riches !

riche v pauvre credits le rétroviseur (licence creative commons)

On compte 49 % de hausse des revenus entre 1979 et 2010.

Un article de l’IREF-Europe.

Riches versus pauvres, richesse versus pauvreté
riche v pauvre credits le rétroviseur (licence creative commons)

« Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres », ne cessent de clamer les gauchistes et autres adeptes de plus d’État et plus de redistribution comme M. Piketty. L’exemple parfait serait, bien entendu, l’Amérique avec ses inégalités terribles.

Pourtant, une Étude du Brookings Institute (considéré comme étant de centre-gauche) et réalisée par Gary Burtless montre que dans le quintile des Américains les plus pauvres, ceux-ci ont vu leurs revenus augmenter de 49 % entre 1979 et 2010 (après impôts et redistribution).

Même si les riches s’enrichissent aussi, il est donc complètement faux de dire le contraire pour les pauvres. D’ailleurs, le PIB/habitant est passé aux États Unis de 30 000 dollars en 1979 à 53 000 dollars en 2010.

Sur le web