Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Michel de Poncins écrit les flashes du Tocqueville Magazine et est l'auteur de quelques livres.
0 followers

Articles récents

Sauvegarder cet article

Articles

Par Michel de Poncins.

Définition

À regarder de près l'histoire tumultueuse de la grève depuis au moins une centaine d'années, il est difficile d'en donner une définition – dont acte. La Place de Grève à Paris, autrefois un lieu d'offre d'emplois de chargement et de déchargement, a donné aujourd'hui son nom à un véritable fléau.

Fondement légal de la grève

Ensuite, il y en eut beaucoup d'autres, comme celles qui réglementent les services publics, qui ont le droit de grève depuis 1950. Dans son arrêt Dehaene du 7 juillet de cette... Poursuivre la lecture

Par Michel de Poncins.

La sagesse des peuples raconte qu'il ne faut pas tirer sur une ambulance. Il est probable qu'en politique les dictons ne s'appliquent guère. Suspendue depuis hier, mais pas encore supprimée, l’écotaxe est moribonde. Depuis quelques jours chacun a pu manifester à qui mieux mieux, soi-disant pour l'améliorer et en fait pour la déchiqueter à belles dents.

Les syndicalistes de la FNSEA ont monté des opérations coup de poing dans 50 départements. Ailleurs et spécialement en Bretagne, il y a eu des blocages esca... Poursuivre la lecture

Par Michel de Poncins.

Soudainement un mouvement de grande ampleur se produit chez les entreprises. Des opérations escargot ont eu lieu sous la houlette des artisans mécontents de la TVA. Des patrons réclament à grands cris la fin de l'instabilité fiscale et la fin de la paperasse. Tel petit patron passe la moitié de son temps à répondre à des questionnaires abscons ou à tenter de comprendre des lois ou circulaires obscures. Les grandes firmes s'en débrouillent comme à l'habitude, les directions internationales marquant d'un ca... Poursuivre la lecture

Par Michel de Poncins.

Voici encore un phénomène bien français dont il faut parler et dont l'analyse va réserver bien des surprises. Ce sont les contre-coups de la campagne électorale de 2012 que nous payons douloureusement à présent. Il ne va pas être question du coût financier, incalculable et qui repose sur de l'argent volé aux citoyens par la force fiscale. Ce coût financier s'envolera de plus en plus car il s'auto-alimente tout seul. L'élection, comme le plus souvent, s'est jouée à la marge et la course à l'argent s'est accélérée.... Poursuivre la lecture

Alors que le feu est à la maison, le pouvoir prépare tranquillement des mesures pour rééquilibrer les comptes de la Sécurité sociale dans un avenir incertain. 

Par Michel de Poncins.

Quand nous aurons fait le tour de tous les mammouths à privatiser, nous aurons tracé le programme d'un pouvoir "Libérateur" qui finira bien par arriver. La sécu est l'un de ces mammouths ; c'est même un super mammouth. Elle comprend cinq branches : maladie, accidents du travail, maladies professionnelles, famille, retraite. Les chiffres atteignent d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles