Avion ou train ? François Ruffin décide pour vous

Le député de la France Insoumise cherche une nouvelle fois à monter les Français les uns contre les autres pour grappiller quelques voix.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
François Ruffin By: Jeanne Menjoulet - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Avion ou train ? François Ruffin décide pour vous

Publié le 15 juin 2019
- A +

Par Olivier Maurice.

Pourquoi donc prendre l’avion quand on peut prendre le train ? Posé comme cela, la question interroge : pourquoi manger des poires quand on peut manger des pommes ?

L’esprit humain a ceci de remarquable qu’il est capable de s’interroger sur n’importe quoi et de trouver des réponses, des plus sensées aux plus fantaisistes. Il est même capable d’en inventer de totalement improbables quand il ne trouve pas quoi dire.

Ce mécanisme s’appelle l’intellectualisation. Si vous vous trouvez devant une assiette de fruits et que vous prenez une pomme ou une poire, vous ne vous posez aucune question : vous prenez ce que votre inconscient vous suggère. Mais si on vous demande si c’est mieux de manger des pommes ou de manger des poires, alors commence un long et laborieux processus d’intellectualisation …

« Alan : Là-dessus, bye-bye !… Nous arrivons après-demain. Tu as tout le temps de mettre au point une grave question : dors-tu avec la barbe au-dessus ou en dessous des couvertures ? Matelot : Ha ! ha ! ha ! … Très bon la barbe ! Alan : Oui, il n’en fermera pas l’œil da la nuit : » Coke en Stock, Hergé, inspiré par la Barbe d’Alphonse Allais.

Le monde se divise en deux : d’un côté les gens qui pensent qu’il y a forcément une réponse, une vérité qui résoudra la question et qui sera LA bonne solution et de l’autre côté ceux qui pensent que la vie est courte et qu’on a d’autres choses à faire qu’à se poser ce genre de question.

En fait, non, il y a une troisième catégorie de personnes : les manipulateurs qui tireront parti de cette incapacité à déterminer la réponse pour en tirer un profit personnel. Les Alan de Coke en Stock : ceux qui posent la question.

On redescend sur terre

Il existe des centaines de très bonnes raisons pour prendre l’avion alors que l’on peut prendre le train, ou l’inverse, mais dans la vraie vie, aucune n’est intellectuelle, aucune ne se place au niveau de la théorie : toutes sont pratiques, économiques ou techniques. Ce sont juste des réponses concrètes à une question concrète que l’on se pose quand on a besoin ou envie de voyager.

 

 

Par contre, quand on est un député de la France Insoumise, on ne se situe pas au niveau concret, au niveau pratique : on ne se rabaisse pas au niveau des gens et de la basse populace qui subissent chaque jour les dysfonctionnements du monopole public ferroviaire gangréné par les grèves à répétitions, les retards, pannes et accidents en série, les horaires organisés en fonction des revendications internes et totalement déconnectés de la fréquentation, le confort inexistant. On élève le débat, on sauve la planète, on pense au futur des générations à venir.

Générations futures qui risquent bien de peindre des dessins d’animaux dans des grottes avec les doigts et de s’habiller de peaux de bêtes au train où vont les choses.

Dictature et apocalypse

Quand on s’appelle François Ruffin, on ne se demande pas pourquoi il y encore des méchants capitalistes qui font des profits en proposant des vols commerciaux sur ces destinations alors que le service public qui est si bien est lui totalement déficitaire : on ordonne par la force, la loi et la contrainte. On ne se demande pas non plus pourquoi les gens prennent l’avion : on décide pour eux.

La seule question à se poser est de savoir si les parasites qui vivent grassement en exploitant la peur d’une hypothétique chaudière climatique disparaîtront en même temps que l’humanité disparaîtra dans le suicide collectif qu’ils auront déclenché : quand les épidémies reviendront parce que l’on aura détruit les laboratoires pharmaceutiques, quand les famines reviendront parce que l’on aura réduit les rendements agricoles en mettant hors la loi les procédés industriels, quand la pauvreté sera devenue générale parce que l’on aura détruit les échanges commerciaux et les industries, quand la violence explosera parce qu’on aura détruit l’économie et que le vol et le pillage remplaceront l’échange, quand les gens mourront de froid parce que les énergies seront devenues trop rares et donc trop chères… ou si on en finira une bonne fois pour toutes avec les bonimenteurs avant qu’ils n’aient fait trop de dégâts.

Fausse bonne idée

La proposition de François Ruffin reviendrait à fermer environ 50 lignes aériennes, elle n’aurait absolument aucun effet significatif sur la production de gaz à effet de serre (cela correspond à environ 0,2 % des émissions) et aura même sans aucun doute l’effet contraire, parce qu’il y a de fortes chances qu’une partie non négligeable des transports en avion se voient remplacés par des transports en bus ou en voiture et donc en embouteillages.

Par contre, elle mettrait pas mal de personnels navigants, d’employés d’aéroports au chômage, elle obligerait les personnes faisant du télétravail à revoir leur lieu de résidence car elles ne pourraient plus avoir accès aux correspondances pour les autres vols, elle supprimerait des sources de revenus aux collectivités qui devront toujours payer les investissements faits dans les structures aéroportuaires, elle ferait fermer ces aéroports en grevant leur rentabilité, etc.

La proposition reviendrait à supprimer majoritairement les lignes au départ de Paris et des grandes métropoles et à destination des petites villes, c’est-à-dire à isoler encore davantage les bassins d’activités situés dans les territoires de leurs clients et fournisseurs situés dans les métropoles. Entre 30 % et 50 % des PME (la majorité des employeurs dans les petites villes) vivent de la sous-traitance opérée auprès de grandes entreprises dont les sièges sont situés à Paris ou dans les grandes métropoles. Pour elles, l’avion n’est pas un choix, c’est un moyen dont la suppression pèsera encore davantage sur leurs épaules déjà surchargées par les taxes, les réglementations et les tracasseries administratives.

Elle créerait aussi un précédent : pourquoi ne pas supprimer ensuite les bus, puis les autoroutes, puis les trains. Pourquoi prendre le train quand on peut se déplacer à vélo, en carriole ou à pied ? Pourquoi d’ailleurs se déplacer quand on peut rester chez soi ? Là on est certain de ne rien polluer, de ne pas abimer Dame Nature.

Doux rêveurs ? Vraiment ?

Cette proposition montre surtout que la France Insoumise n’a décidément rien compris des problèmes que rencontre une grande partie de la population et du sentiment d’abandon et d’exaspération face à un pouvoir centralisé, cadenassé et perché tout là-haut à discuter du sexe des anges.

Là où elle se revendique progressiste, elle ne fait qu’exalter un passé bucolique, un monde de carrioles à cheval et de travaux des champs, elle ne fait que reprendre le caprice de la Reine Marie-Antoinette qui élevait des chèvres dans les jardins de Versailles, étalant au grand jour sa condescendance hautaine à une population dont elle ne comprenait rien.

Elle n’a rien compris de la crise des Gilets jaunes qui avait été déclenchée par une idée absolument identique : limiter la liberté de transport sous prétexte de sauver les marguerites, faire payer à ceux des territoires les lubies hygiénistes et bucoliques des citadins vivant dans leur bulle de conformisme.

Rien compris aux problèmes des Français, mais tout compris aux mécanismes de manipulation des esprits pour essayer de faire parler d’eux et chercher à en tirer profit.

Voir les commentaires (29)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (29)
  • Ruffin le crocodile jésuite.

  • Et si ce monsieur ne faisait pas autant de propositions intellectuelllement insupportables , parlerait on de lui , gagnerait il sa vie ?
    Entre un type qui vous dit faites ce que vous voulez et un autre qui vous lance a la figure que des interdits…..lequel des deux fera la une des magazines ou les conversations entre amis ?
    C’est le fameux  » diner de cons » on prefere l’abruti au petit genie ca vous rend plus intelligent.

  • je prend l’avion , et je les emmerde

  • Un exemple :
    Lyon bordeaix , le choix ,un train ou l’avion.
    J’ai fait l’experience en train ,duree du voyage….je ne suis jamais arrivé ,j’ai dini en taxi .le meme voyage en avion ,si decollage arrivee garantie 1h30 apres.
    Le train est un moyen de transport hazadeux pour aventuriers ,les gens serieux prennent l’avion .

  • Faire perdre son temps à l’assemblée avec un projet de loi aussi stupide et qui ne passera jamais. Tout ça aux frais du contribuable ! Comme-ci nous n’avions pas d’autres poissons à frire.

  • « Cette proposition montre surtout que la France Insoumise n’a décidément rien compris des problèmes que rencontre une grande partie de la population  »
    leur résultats aux européennes devraient pourtant les éclairer la dessus

  • non je le répète ça ne change rien à priori aux rejet de CO2 d’ailleurs la conclusion logique est l’appauvrissement volontaire ..

    tiens…
    https://www.dailymail.co.uk/news/article-7120817/Labour-plans-bring-10-hour-week-tackle-climate-change.html

    si les gens ont les sous pour voyager en avion, qu’ils voyagent en train ne change pas grand chose à priori SURTOUT si c’est moins cher…

    il est nécessaire qu’ils aient moins d’argent à dépenser, d’où cette proposition de fixer la semaine de travail à 10 heures par semaine..

    c’est typiquement la conclusion de reporterre.. conclusion à laquelle sont arrivés péniblement tous les crétins écolos quand vous leur expliquiez que non, aller au boulot en vélo ne change rien, ou isoler ça maison, ou ne pas gaspiller…
    singer les habitudes des pauvres ne change rien, il faut vivre comme les pauvres et après de longues réflexions…ils sont arrivés à cette conclusion, il faut que les gens soient pauvres.. PAS SEXY…ilf aut un emballage epais epais..

    eh oui les ecolos vous n’êtes pas plus des défenseurs de l’environnement que les autres…et vu le temps que vous prenez pour arriver aux conclusions évidentes que l’expression de vos angoisses environnementales suggère , vous n’êtes pas des flèches!!!

    encore un effort vous comprendrez que TOUTES les propositions écolos sont bidons et que votre discours n’a q’une issue , bel et bien moins consommer et être moins nombreux…

    tiens…

    écoutez la nature des arguments utilisés contre le nucleaire…
    surtout ne pas donner une énergie bon marché aux gens…

    le petrole, le charbon ont d’abord sauvé la biomasse!! le nucléaire évite les problèmes éventuels des fossiles… lutter contre eux ne peut aboutir qu’à souhaiter quel’impact de l’homme, nombre niveau diminue…

    et les lois environnementales qui sont appréciées par les gens ne sont PAS des lois vertes ..ce sont des lois pour protéger notre environnement…c’est très différent!! les écolos veulent protéger l’environnement… il n’y pas le choix…c’est ne rien faire…

    et ce qui a protégé l’environnement à consommation humaine fixe est le progrès technique…

  • la seule illusion pastèque est d’ailleurs de dire que les pauvres peuvent toujours vivre mieux à condition que les riches portent seul le fardeau de l’appauvrissement global econecessaire…cela implique de pouvoir dire qui dans ce cas est riche ( doit diminuer son niveau de vie) et qui ne l’est pas..
    ça implique que ruffin est capable de me dire à quel niveau de vie correspond cet idéal de une part de planete par personne..ça aussi ça risque d’etre peu sexy à tous les amateurs de smartphones..

    • alors oui bien sur…je vais essayer d’éviter l’inévitable commentaire sur le fait que je nie l’urgence climatique, la diminution de la biodiversité ou autre et donc que des efforts sont nécessaires…

      non non , je vis en fonction de mes convictions… PAS les ecolos plus exactement aucun que j’aie vu ou connaisse!

  • L’erreur pour répondre à Ruffin est d’essayer de se justifier : « je prends l’avion parce que… »
    Bon nombre de nos choix sont irrationnels et ce n’est pas grave.
    Il y en a qui préfère prendre le train pour regarder les vaches dans les prés et d’autres l’avion pour voir des maisons en miniatures.
    Tout comme on préfère les blondes (bières, lentilles, femmes, …) ou les brunes (cigarettes, chemises, femmes, …)
    Aller contre les choix irrationnels des autres, c’est l’humanité, les mystère de l’amour, les goûts et les couleurs, etc.
    Personne n’empêche Ruffin de préférer le train à l’avion pour les raisons qui lui sont propres : on s’en fout !
    Ce triste personnage devrait méditer sur le sort des St Just et Robespierre. On trouve toujours plus vertueux, plus jusqu’au-boutiste, bref plus con que soi…

  • Vivement l’interdiction !
    Les excédents de Kérosène invendus feront baisser le prix du Gasoil, ainsi je pourrai plus souvent aller voir Hidalgo …Hulot ,,,, Jadot … et autres Connots

  • FI , France Insoumise ou plutôt France Inconsciente……ou France Imbécile….

  • Ruffin n’est pas très fin…

  • moi, j’en ai assez de voir toujours les mêmes commentaires de la part des mêmes personnes….Est-ce que « contrepoints » ne pourrait pas limiter un peu la logorrhée de certains un peu trop répétitifs ? Cela va être fait au Parlement. Pourquoi pas ici ?

    • Ben justement, ici on suppose que le lecteur est assez responsable pour décider de lire ou non le commentaire, dans l’avion ou dans le train, sur sa tablette ou son ordinateur, enfin, à son idée, quoi !

    • « moi, j’en ai assez de voir toujours les mêmes commentaires »
      Personne ne te retient tu sais.

    • . »Est-ce que « contrepoints » ne pourrait pas limiter un peu la logorrhée de certains  »
      ici ce n’est pas LREM ou FI , vous êtes au courant?

    • je le prends pour moi, et j’assume, parce que en face, dans tous les médias…ce n’est pas de la logorrhée…
      vous avez des contre vérités élémentaires, vous avez l’ecologie enseignée à l’école…
      et vous avez la réaction typique des écologistes acculés…

      ils s’en vont l’air grave…dénonçant la forme maladroite de la critique , la vilenie de celui qui la produit ou autre..
      non je suis désolé..
      je trouve que les gens acceptent encore trop l’idée idiote qu’il faille préserver l’environnement ( avant l’homme)..je préfère le concept de progrès…

  • Prenez le train, qu’il dit le Ruffin !
    Ce qu’il ne dit pas, c’est que vous devez vous le prendre en pleine poire…

  • Depuis que j’ai croisé l’inénarrable Mamère il y a plus de dix ans à l’aéroport de Bordeaux en partance pour Paris (à l’époque, il y avait déjà le TGV, qui mettait 3 heures, mais pas de smartphones pour immortaliser la scène), je ne supporte plus les écolo-gauchistes. Ce sont des totalitaires qui, comme les apparatchiks de Corée du Nord ou de Chine, veulent nous imposer un mode de vie sans se l’appliquer à eux-mêmes.

  • Soyons subtils, autorisons un vol intérieur à chaque fois qu’une minute de retard est observée quelque part à la SNCF. On aura bien vite quelques décennies d’autorisations d’avance.

  • Il faut d’urgence lui suggérer ( non plutôt lui IMPOSER ) de lire « LA GREVE » ( Atlas Shrugged » d’Ayn Rand).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Vous avez certainement entendu parler du journaliste Taha Bouhafs. Il n’a que 25 ans, on ne l’a pas vu beaucoup sur les bancs de l’école après ses années collège, mais il dispose déjà d’un CV professionnel et militant bien rempli.

Entre autres faits d’armes, c’est lui qui a filmé Alexandre Benalla en train de frapper des manifestants à Paris le 1er mai 2018 – sans savoir à ce moment-là à qui il avait affaire. C’est lui également qui a répandu la fausse information de la mort d’un étudiant lors d’altercations avec la police dans le cont... Poursuivre la lecture

Par Alexandre Massaux.

La COP26 se déroule cette semaine à Glasgow. Le but affiché est de lutter contre le dérèglement climatique. Pourtant, les dirigeants qui s’y rendent ont un comportement de pollueur. Une situation hypocrite qui démontre le peu de sérieux de ceux qui souhaitent prendre des mesures contraignantes en faveur du climat.

L’écologie en avion et jets privés

Comme le révèle le journal anglais The Daily Telegraph, la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen a utilisé un avion privé pour se rendre à... Poursuivre la lecture

Par Philippe Charlez.

La Commission de régulation de l'énergie a annoncé vendredi 25 juin que le tarif du gaz allait augmenter de 10 % au premier juillet. Une douche froide pour les consommateurs toujours très irrités quand ils voient leur facture énergétique augmenter.

Est-il nécessaire de rappeler que le mouvement des Gilets jaunes avait comme origine l’augmentation du prix des carburants ?

Cette forte hausse est en grande partie liée à l’augmentation des prix du gaz en Europe faisant suite à l’accroissement du prix du ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles