Les bonus auto écolo sont parus au Journal Officiel

Les aides à l’acquisition de véhicules écologiques, mesure « phare » du plan de relance de l’automobile française, annoncée en grande pompe par Montebourg la semaine passée, viennent d’être publiées au Journal officiel.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les bonus auto écolo sont parus au Journal Officiel

Publié le 2 août 2012
- A +

Les aides à l’acquisition de véhicules écologiques, mesure « phare » du plan de relance de l’automobile française, annoncée en grande pompe par Montebourg la semaine passée, viennent d’être publiées au Journal officiel.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

La Bolloré Bluecar

La mesure « phare » du fameux plan de relance de l’automobile française qui avait été annoncée la semaine dernière, l’aide pour l’acquisition de véhicules combinant l’énergie électrique et une motorisation à l’essence ou au gazole, émettant moins de 110 g de CO2 / km, vient d’être renforcée par voie de décret paru hier matin au Journal officiel.

Celle-ci passe de 2 000 à 4 000 €. Son montant ne peut toutefois pas excéder 10% du coût d’acquisition toutes taxes comprises, ni, au final, être inférieur à la somme de 2 000 €.

Le « bonus écologique » passe de 5 000 à 7 000 € pour les voitures électriques. Pour cette catégorie, le montant de l’aide ne peut pas excéder 30% du coût d’acquisition. Le bonus est également relevé dans des proportions moindres pour d’autres catégories de véhicules éligibles. L’aide demeure nulle pour les voitures émettant plus de 105 g de CO2 / km. En outre, le décret étend l’attribution des aides pour les véhicules facturés (ou pris en location) aux administration de l’État, ainsi qu’aux personnes morales. Toutes ces nouvelles dispositions s’appliquent aux achats effectués à compter du 1er août.

Concernant les malus, applicables aux voitures émettant plus de 140 g/CO2/km, ils doivent augmenter à partir du 1er janvier 2013, dans une mesure qui n’est pas encore déterminée.

Si vous avez une âme de chasseur de primes, vous pouvez acheter des voitures électriques ou hybrides (regardez la Bluecar de Bolloré, une production du  fabricant de batterie Batscap (Bolloré 80 % et EDF 20 %)). Si vous avez besoin de changer de véhicule, un calcul de rentabilité s’impose par rapport à un carburant comme le GPL par exemple. Si vous n’avez pas besoin de changer de véhicule, n’oubliez pas qu’en termes d’investissement, il n’y a pas plus calamiteux qu’une voiture…

—-
Sur le web.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Patrick Carroll.

Si vous avez ressenti une certaine douleur à la pompe ces dernières semaines, vous n'êtes pas seul. Les prix de l'essence sont en hausse dans le monde entier et aux États-Unis ils ont récemment atteint un nouveau record historique, battant celui de 2008.

Les raisons de ces prix élevés sont multiples, certaines étant plus évidentes que d'autres. L'impression monétaire de la Fed et le conflit Russie-Ukraine sont quelques-uns des facteurs les plus récents et les plus connus.

Mais il existe de nombreux au... Poursuivre la lecture

Anne Hidalgo gauche française
0
Sauvegarder cet article

Par Olivier Maurice.

Y a-t-il encore une gauche en France ? On peut se poser la question : les derniers sondages indiquent que la somme des intentions de vote en faveur de candidats de gauche déclarés est à peine créditée d’un quart au premier tour de la prochaine élection présidentielle.

Alors bien sûr, un sondage à plusieurs mois de l’échéance électorale ne présume en rien de la réalité des opinions ou des décisions de votes qui seront finalement prises, mais le symbole est d’importance.

Où est passée la gauche triompha... Poursuivre la lecture

Par Philippe Charlez.

Le SUV (Sport Utility Vehicle) est aujourd’hui largement plébiscité par de nombreux Français. En 2019 ces familiales représentaient près de 20 % du parc automobile soit environ 7 millions de véhicules.

On ne peut pourtant pas vraiment parler de voiture écologique dans la mesure où la faiblesse de leur aérodynamisme (coefficient de résistance à l’air) est synonyme de croissance de la consommation de carburant notamment à grande vitesse sur autoroute.

BMW est reconnu comme l’un des meilleurs constructe... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles