Reconnaissances
À propos Articles
Reconnaissances
Pierre Tarissi a 68 ans, informaticien retraité, est Business Angel depuis 2011. Ingénieur Arts et Métiers (1974) et diplômé de l'ESSEC (1976), après 10 ans de gestion de production chez Citroën, il a occupé des postes de direction informatique dans le secteur des assurances avant de devenir consultant et directeur de projets dans ce secteur.
0 followers

Articles

Par Pierre Tarissi.

Depuis quelques jours, les photos satellite montrent une pollution drastiquement réduite au-dessus de villes chinoises… Victoire ! clament les pseudo-écologistes, vous voyez bien qu’en réduisant la consommation, on réduit la pollution ! Vivent la « sobriété » et la « décroissance » !

Voire… la réalité est nettement moins simple…

Toute diminution importante de consommation fait effectivement « baisser la pollution » de toute sorte. Celle-ci, particulièrement brutale, est due à une épidémie, mais il peu... Poursuivre la lecture

Par Pierre Tarissi.

Ces derniers jours la publication par la marque Burberry de la destruction physique de 30 M€ d’invendus provoque un mini-scandale. Au-delà de l’émotion, carburant de l’écume médiatique, et des arguments larmoyants sur les gens qui n’ont rien à se mettre, plusieurs questions de fond se posent pour évaluer sainement ce sujet.

On notera d’abord le ratio entre le chiffre de 30 M€ et le chiffre d’affaires annuel de Burberry, de l’ordre de 3 Md€. Cette destruction représente donc environ 1 % du CA, ce qui est somme... Poursuivre la lecture

Par Pierre Tarissi.

Il y a apparemment un problème récurrent dans la pensée de gauche (et au-delà) actuelle, au moins en France : la fascination de l’argent. Tous les raisonnements traitent quasi-exclusivement de prélèvements obligatoires à instaurer, de distributions de monnaie à faire à Pierre, Paul ou Jacques. Pour faire des miracles, il suffirait que ces transferts soient suffisants, selon la vulgate ambiante, puisqu’ils sont perpétuellement réputés trop faibles…

Cela présuppose qu’il existe dans le monde de vastes ressource... Poursuivre la lecture

Par Pierre Tarissi

Dans un village de 1 500 habitants, en 1650, la situation n’avait pas beaucoup changé concrètement depuis les premiers balbutiements de l’agriculture il y a 10 000 ans… La moitié au moins des enfants mouraient avant 20 ans, il y avait deux ou trois vieillards de plus de 60 ans, et 25 chèvres faisaient vivre – sans doute mal selon nos critères actuels – une famille de 5 personnes (papa, maman et les trois enfants survivants de 7 ou 8 grossesses).

Les gens avaient des métiers de l’époque, « authentiques ». Presq... Poursuivre la lecture

Par Pierre Tarissi.

La « retraite à la française » repose sur le principe technique de la « répartition » présenté comme icône de la « solidarité entre les générations » par opposition aux systèmes dits « de capitalisation ». Qu’en est-il objectivement et concrètement ? Quel avenir et voies de progrès possibles pour ces systèmes ?

La retraite pétainiste par répartition

On l’oublie souvent mais la retraite de base des salariés a bel et bien été instituée par le régime de Vichy fin 1941, après débats qui duraient depuis des années... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles