Covid : les hommes politiques plus forts que le virus ?

Superman by tom_bullock(CC BY 2.0) — tom_bullock,

Ils ont tous été testés positifs pour la Covid… et vont bien.

Par Margot Arold.

Quel est le point commun entre Donald Trump, Christian Prudhomme, Bruno Le Maire, Zlatan Ibrahimovitch, Édouard Balladur, Dominique Bussereau… ?

Ils ont tous été testés positifs pour la Covid… et vont bien.

Ils ne sont pas les seuls, on ne compte plus les maires, les députés, les sportifs testés positifs et qui sont de nouveau fringants. Mais certes, les sportifs ont le privilège de l’âge et de la santé.

Nos hommes politiques sont pourtant bien de retour au travail après un test positif et un confinement ad hoc, ce qui semble inattendu puisque le virus pointé tous les jeudis par le ministre de la Santé fait des ravages et désorganise l’hôpital. Il « circule », fait fermer les commerces, les restaurants, les salles de sport, annule les événements en tous genres, même en plein air.

Testés positifs mais en pleine forme

N’oublions pas que pour certains, l’âge avancé aurait pourtant pu faire craindre le pire… Et pourtant : Édouard Balladur (91 ans) « se porte bien » et « est en pleine forme ». Donald Trump (74 ans) « se sent bien » et est de retour à la Maison Blanche. Dominique Bussereau (68 ans) est « en pleine forme » chez lui. Pour ne citer qu’eux.

Bruno Le Maire (51 ans), fait bande à part quant à son communiqué. Il indique que « le virus est tout sauf anodin »…  mais il réintègre son poste (déplacements compris) après une période d’isolement, sans signe apparent de gravité.

« Bruno Le Maire n’est pas le premier ministre français testé positif au virus. Le 9 mars, l’ex-ministre de la Culture et actuel ministre du Commerce extérieur Franck Riester avait été diagnostiqué positif au coronavirus. Les secrétaires d’État à la Transition écologique de l’époque, Brune Poirson et Emmanuelle Wargon, l’avaient également été dans les deux semaines suivantes » explique Paris Match.

Les règles sont respectées

Pourtant… ils portent leur masque, et doivent certainement appliquer les mesures imposées à tous les Français : éviter les rassemblements, respecter les distances de sécurité, se laver les mains, porter son masque même dans la rue et parfois chez soi, éviter les rassemblements familiaux.

Diantre, on se demande alors comment une telle contamination a bien pu se produire ! Soit les mesures sont inefficaces. Soit ils ne les ont pas appliquées (alors qu’ils les imposent aux autres). Peut-être serait-il judicieux que ceux qui ont vécu de près la situation utilisent des propos un peu moins anxiogènes, étant des exemples vivants (pour le coup…) de ceux qui majoritairement « s’en sortent bien ».

En tous cas, un esprit retors (et complotiste, forcément complotiste…) verra dans leur rémission un signe que peut-être on « en fait trop » aujourd’hui.

Ou alors nos hommes politiques sont décidément des êtres exceptionnels, au-dessus des autres, ils ne subissent pas les lois, pas même celles de la nature…

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.