Attaquer l’État pour une « justice climatique » ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Nicolas Hulot by OEA-OAS (CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Attaquer l’État pour une « justice climatique » ?

Publié le 24 décembre 2018
- A +

Par Peter Libtank.

Au nom de l’intérêt général, quatre ONG viennent d’assigner l’État en justice pour inaction climatique. C’est très sérieux, c’est même « l’affaire du siècle », bien franco-française au demeurant.

Pour que l’État français prenne en charge le climat de la planète, en sus de tous les autres domaines dans lesquels il excelle et multiplie les réussites (croissance, chômage, déficit, dette, éducation, sécurité…), nos quatre ONG appellent à signer une pétition.

Soutenue par plusieurs artistes (dont l’ineffable Marion Cotillard et l’opiniâtre  Nicolas Hulot), cette pétition aurait recueilli 1,34 million de signatures en seulement quatre jours.

Un succès sans précédent pour faire opportunément oublier celui des Gilets jaunes, autrement plus motivé, plus visible, plus partagé et plus tangible.

Dans son dernier tweet, l’ancien ministre de la Transition écologique s’en réjouit et espère une convergence des luttes.

Nicolas Hulot rappelle le lien évident et direct qui unit, dans notre pays, les deux sujets « lutter contre le dérèglement climatique, c’est lutter pour la justice sociale ». Plus personne ne peut rester indifférent.

Suite à son court passage aux responsabilités, Nicolas Hulot souhaite ainsi faire oublier l’échec retentissant de la taxe carbone sur les carburants : une taxe pigouvienne inefficace (non réinvestie dans l’écologie), inutile (puisqu’aucune alternative n’existe), excessive (compte tenu de la fiscalité existante sur les carburants dans le pays), injuste (pour les plus modestes et les territoires), punitive, contreproductive et rejetée par 80 % des Français au travers du mouvement des Gilets jaunes.

Afin de séduire un maximum de signataires en un minimum de temps et de démontrer ainsi la puissance de la vague verte face à la colère jaune, nos artistes militants ont concocté pour leur pétition un texte très abouti, particulièrement fédérateur.

Sous le titre emblématique « l’État a l’obligation d’agir », la pétition s’appuie sur une collection sans pareil d’évidences et de platitudes pour exposer des revendications peu concrètes mais constructives, peu utiles mais consensuelles.

La méthode donne ainsi toute sa valeur, et toute sa saveur, au succès de la pétition. Morceaux choisis…

« L’État doit prendre les mesures politiques qui s’imposent, tout en garantissant la justice sociale. »

Au centre des intervenants, toujours l’État. L’État-providence, incapable de gérer son propre budget année après année, doit en plus sauver la planète en multipliant les interventions, les lois, les normes, les règlements, les interdictions, les limitations, les taxes, les impôts (et les fonctionnaires concernés)…  puisqu’il ne peut pas compter sur le citoyen, adulte et responsable, pour changer de comportement quand il le peut.

« Il doit réduire notre dépendance au pétrole et nous fournir des alternatives en matière de transport. »

Clairement, l’État a besoin de cette judicieuse injonction pour prendre pleinement conscience des enjeux, en particulier économiques, et pour avancer vers des solutions concrètes.

« Il doit investir dans la rénovation des logements et promouvoir l’usage des énergies renouvelables, en abandonnant le recours aux énergies fossiles et nucléaire. »

Nul ne saurait rejeter une telle requête,  frappée du sceau de la raison bien pensante, sauf à en connaitre le coût et les modalités de financement.

Sauf à s’interroger, en toute bonne foi, sur les raisons et les conséquences de l’abandon du nucléaire. En effet, cette source inespérée d’énergie non intermittente permet à la France de réduire ses émissions de CO2 pour produire de l’électricité, plus que la quasi totalité des autres pays (48 grammes par kilowattheure contre 300 à 500 pour l’Allemagne selon les jours, et 700 pour la Pologne).

Ainsi, dans son dernier rapport (octobre 2018), le GIEC confirme la contribution du nucléaire dans son mix énergétique pour combattre le réchauffement climatique.

« Il doit instaurer l’accès de tous à une alimentation suffisante, saine et de qualité, garantir un revenu décent pour les agriculteurs et lutter contre la déforestation. »

Dans un pays où l’espérance de vie est une des meilleures du monde grâce, en partie, à l’excellence de son agriculture, nos artistes écologistes, entre deux vols Paris-New York, rappellent à l’ordre les agriculteurs qui travaillent nuit et jour à les nourrir, ainsi qu’une partie de la planète, et à préserver leurs villages et à entretenir les paysages de leurs vacances.

« Il doit aussi mettre en place les dispositifs indispensables à l’adaptation de nos territoires et à la protection de nos côtes. »

Nos territoires sont inadaptés et nos côtes mal protégées. Mais de quels dispositifs « indispensables » peut-il bien s’agir ?…

« Toutes ces mesures auront un impact positif sur nos vies. Pourtant, ce qui est sur la table aujourd’hui est largement insuffisant. »

Dernière vérité de ce texte ambitieux.

Cette pétition masque habilement les chimères, les incohérences et les mesures liberticides de l’utopie écologiste derrière une liste à la Prévert de banalités sans grand intérêt.

Elle ne devrait donc pas tarder à mobiliser un maximum de signatures,  peut être même autant que la liste PS-EELV à la Présidentielle de 2017 (soit 4,92 % des inscrits).

Une bonne ou une bien mauvaise affaire pour ce siècle qui débute ?

Voir les commentaires (99)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (99)
  • Décidément les écologistes deviennent la « peste verte ». L’objectif est louable mais leurs incohérences sont telles qu’ils sont devenus inaudibles. Ils ne semblent d’ailleurs pas conscients de ces incohérences. Développer les véhicules électriques…en niant la pollution des batteries. Vouloir accroitre la production d’électricité pour supporter cette décision et refuser le nucléaire etc…
    Nier le réel problème de la démographie mondiale qui pour le moins n’est pas de notre fait…
    Dommage , la terre eut mérité de meilleurs défenseurs.

    • Non, les objectifs de ceux qui tirent les ficelles de l’ecologie ne sont pas louables: la régression, l’obscurantisme, le malthusianisme ne sont las louables.
      Quand le Mal se donne l’apparence du BIEN pour séduire les foules, on est dans la perversion.

      • @ La petite bête
        Ben oui! N.Hulot aimerait qu’on ne l’oublie pas! Bon, il n’est sans doute pas très doué comme ministre mais ce n’est, pour lui, pas une raison de le remettre dans le rang! Lui, il veut être dans la lumière!

      • https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)

        Pis ce serait pas mal de citer des sources en affirmant de tel trucs. Là, tu nous décridibilise.

      • la régression et l’obscurantisme ? Rien que ça ? Je me demande comment est votre société future idéale…

        • La « décroissance », qu’est-ce que c’est d’autre que de la régression ?
          Le prêche de dogmes aucunement vérifiées par les faits (au contraire, même infirmées), comme quoi, par exemple, l’action humaine serait en très grande partie responsable des changements climatiques, quand les cycles climatiques ont toujours existé sur Terre et que notre époque ne fait nullement exception, qu’est-ce que c’est d’autre que de l’obscurantisme ?
          La société future, on ne peut pas l’imaginer… Qui aurait pu imaginer il y a 50 ans le mode de vie actuel, bourré de nouvelles technologies ? Laissons le futur aux générations futures et occupons nous plutôt du présent, car il y a (largement) de quoi faire.

  • Une pétition pour plus ‘de taxes par des gens qui vivent grâce aux taxes est toujours très amusante…la taxe et la subvention serait donc le moyen de lutter le plus efficacement contre le chgt climatique ……bien entendu cette pétition n’a pas été rempli par de personnes physique mais par nos merveilleux petits robots informatiques comme tout ceux qui s’épanouissent si les réseaux sociaux….

  • #combiençacoute? #quipaye?

  • Je suis d’accord avec tout. Même il manque 2 points essentiels: l’Etat doit assurer que tous les enfants seront gentils avec leurs mamans et qu’il n’y aura plus jamais la guerre dans le monde.

    • @RB83 : Non, « plus jamais de méchant ». parce que ces gens là adorent faire la guerre aux méchants. Mais j’ai un doute : conseillent-ils à leurs enfants de s’inscrire dans des écoles militaires et de s’engager sous les drapeaux ? Non, bien sûr, ils sont gentils…

  • plus d’étatisme!! à la condition que ce soit nous qui cornaquions l’etat.
    c’est aussi l’idée française du soutien à l' »europe »..
    plus d’Europe où nous décidons pour les autres..

  • tout ces écolos à la petite semaine commencent à me courir sur le haricot ; je ne signerai pas leur pétition , car j’estime que c’est à tout un chacun de faire les gestes positifs contre toute forme de pollution ; si on met l’état au milieu , ça va nous couter la peau des fesses et pour quel résultat je vous le demande ;

  • Qui finance ces ONG?
    C’est une question importante. La marche pour le climat est supportée par Soros, est-il aussi derrière ces artistes ?

  • Nicolas : il faut sauver la planète, un défi immense nous attend, ce sera dur, on est des héros.
    1h plus tard : les méchants, ils me mettent la pression, je rentre chez ma mère.

  • Attitude insupportable de bobo écolos gauchistes. Ecologie des villes contre survie des champs. Ne mériteraient aucune attention, s’ils n’étaient pas aussi liberticides et dangereux.

  • Il faut une pétition contre l’été.
    Cet affreux changement climatique.
    Dans 6 mois il fera 30° de plus.
    Nous ne pourrons nous y adapter.
    Nous allons être obligé d’enlever des pull.
    Mettre fin au chauffage et moult catastrophes vont venir à cause de cette saison.
    L’état doit intervenir.

  • « Au nom de l’intérêt général, quatre ONG viennent d’assigner l’État en justice pour inaction climatique.  »
    Tout le problème est là: les gens CROIENT que ce ONG défendent l’intérêt général…

  • Si cette pétition était suivie d’effet, La France aurait la chance de réduire la température globale de 0,001 de degré.
    C’est donc d’une importance ca-pi-ta-le !

    • Et c’est une Estimatude pour 2100 !
      Cette précision est capitale.
      Reste a savoir aussi, si c’est plutôt pour Janvier ou septembre, Le GIEC ne devrait pas tarder a se prononcer. Pour le jour et l’heure, faudra attendre.

  • דוב קרבי dov kravi
    24 décembre 2018 at 9 h 50 min

     » La pétition s’appuie sur une collection sans pareil d’évidences et de platitudes pour exposer des revendications peu concrètes mais constructives, peu utiles mais consensuelles.  » Tout est dit.
    Avec de tels arguments [ » la guerre, c’est très méchant  » ], on est sûr de faire un tabac chez les esprits simplets.
    La question de fond : comment lutter contre les idées fausses à la mode quand réflexion et raison sont abandonnées au profit du suivisme et des slogans ?

    • @dov leur demander pourquoi ils s attaquent à la France, si petit pollueur . Leur réponse sera que c’est à tout le monde de faire un effort et que la france doit montrer l exemple. Leur demander quand ils songent à cesser de prendre l avion pour leurs prochaines vacances.

    • On imagine mal des marches pour le RCA, pour le sexisme, pour l’homophobie. Y fait exception l’antisémitisme.

  • J’ai lu qu’un recours devant le tribunal administratif de Paris se préparait. Mais contre quel acte, qui violerait quelle règle de droit ?

  • Ils sont complètement dingues! Lutter contre la déforestation alors que la forêt n’a jamais été depuis au moins 2500 ans aussi étendue en France? Non seulement ils sont cons mais d’une ignorance crasse!

  • D’où l’urgence d’institutionnaliser le RIC, histoire de contrebalancer ce blabla utopiste de bobos ignorants des conséquences de leurs fantasmes dictés par l’air du temps par de vraies propositions de loi émanant des gens directement concernés …

    • @Joe Bar : Je vous laisse deviner la violence de leurs réaction au premier référendum qui n’irait pas dans leur sens. N’oubliez pas que pour eux, le Bien ne peut être que de leur côté.

  • Le problème avec ces gens, c’est que la terre, qui mérite que l’on s’occupe d’elle (ou plutôt de ses habitants) ne peut que perdre avec une armée de bras cassés de cet acabit, qui vivent de l’argent volé à ceux qui par leur travail ‘polluant’ entretiennent leur train de vie parasitaire.

  • Et quand je vois que es ‘neu-neus’ de la SNCF nous montrent un feu d’artifice de fleurs qui nous remercie de produire moins de CO2, unique nourriture (à part quelques oligo-éléments) de ces mêmes fleurs !
    Bel exemple de la méconnaissance entretenue des mécanismes du vivant…

  • On peut pas faire la même chose vis a vis de la réduction :
    – du périmètre de l’état
    – de la dépense publique
    – des impôts, charges et taxes

  • Le plus triste dans cette affaire c’est que l’on voit deux anciens ministres ignorer qu’il existe dans ce pays depuis la loi des 16 et 24 août 1790 une séparation des pouvoirs…
    En quoi un juge est-il compétent pour prendre une décision qui incombe au seul pouvoir législatif sur proposition, ou non, de l’exécutif?
    Il y a dans ce pays des têtes bien fatiguées pour fouler au pieds un ordre constitutionnel établi positivement depuis plus de 200 ans!

  • claude henry de chasne
    24 décembre 2018 at 11 h 10 min

    une petition Contre le contribuable qui ne veut pas payer pour des chimères..

    (comme dans « game of throne  » les moineaux commencent a etre
    nuisibles , il faudra les éliminer)

  • Si l’Etat est attaqué devant les tribunaux, il pourrait se défendre en plaidant : l’erreur de fait (decorrelation entre l’évolution des températures mondiales depuis 20 ans qui stagnent sur un plateau certes élevé, et progression de 50 % des émissions de CO2 dans le même temps ; les scientifiques honnêtes pourraient soutenir le plaignant en considérant la falsification par les faits observables d’une théorie du réchauffement climatique d’origine humaine ) ; l’erreur manifeste d’appréciation (considérant que le co2 est un aliment essentiel des plantes et contribue au reverdissement de la planète et à l’accroissement des rendements agricoles, l’intérêt collectif serait de favoriser un effet certain et bénéfique plutôt que de le restreindre pour un effet futur incertain et hypothétique ).
    Oui mais voilà : l’Etat osera-t-il confier à un avocat une telle plaidoirie, ne se laissera-t-il pas condamner sans combat, au détriment des citoyens contribuables ?

    • Si cela arrivait, on verrait les pleureuses du GIEC chialer d’être privées de putes et petits fours aux prochaines COP.

    • Sans parler que l’absorption par les plantes et le phytoplancton relâche de l’oxygène qui nous permet de respirer! Il faut les priver d’oxygène puisqu’ils refusent le CO2 !

  • Le plus triste dans cette affaire c’est de voir deux anciens ministres ignorer qu’il existe une séparation des pouvoirs. Ce n’est pas d’hier ça date de la loi des 16 et 24 août 1790 formalisant les idées de Montesquieu.
    Non ce n’est pas au juge de définir la politique de la Nation dans tel ou tel domaine…C’est au législatif de décider sur une éventuelle proposition de l’exécutif.
    Il y a dans ce pays des têtes bien fatiguées pour ignorer ce principe de base de nos constitutions depuis plus de deux siècles

  • Le bon sens commanderait de faire une pétition pour demander l’internement de ceux qui prétendent rouler en voiture électrique après avoir fermé les centrales, ou qui raconte que de baisser de 10 km/h la vitesse sur un périphérique d’une ville de France pourrait faire baisser la température de la planète, chose que personne ne sait mesurer, d’un millième de degré en 2100 !

  • Leur plainte ne peut pas être recevable.
    Poursuivre l’Etat parce que celui-ci ne respecte pas ses politiques est une chose, mais là, ils le poursuivent parce qu’il ne fait pas des politiques que les plaignants veulent lui imposer leurs utopies.
    Or, par principe de séparation des pouvoirs, ce n’est pas à la justice de décider des lois, mais au législatif.

    Aussi, les politiques pour lesquelles s’est engagé l’Etat sont avant tout une obligation de moyens. Si les résultats ne sont pas là, c’est que celles-ci ne sont pas les bonnes.
    La justice ne peut pas imposer l’impossible ; elle ne peut pas imposer à l’eau de devenir glace en la faisant chauffer.

    Sinon, je propose que l’Etat fasse ce qu’ils exigent, mais que ce soit financé à 100% par ces personnes.

    • Le but du jeu est de se faire connaître , c’est la saison des cadeaux…évidemment que cette plainte n’est pas recevable et de toutes les façons , ils n’ont pas porté plainte réellement et si c’est le cas la justice est en droit de réclamer une juste indemnisation pour procédure abusive , 500€ par signataire ,un p’tit milliard haha

    • Bonjour ph11
      Suivant le principe de l’état de droit, le gouvernement peut être poursuivi si il viole les lois. Hors le législatif a dû voter des lois sur le RCA, en tout cas dans le cadre de la COP 21 signé des traités qu’il l’engage.
      C’est d’ailleurs pour cela que les USA refuse en général de signer des traités pour ne pas être contraint.

      • @gillib +1 on va vivre des moments épiques avec la signature de Marrakech. …

        • Le « Pacte de Marrakech » n’est pas contraignant. Informez-vous avant de publier des bêtises.

          • Val ne dit pas de bêtises !
            Pour votre info, un autre exemple de pacte non contraignant.
            Non contraignant ce Pacte ? Auncune force juridique ? Ben voyons. Si le Comité des droits de l’homme de l’ONU n’est pas une instance juridictionnelle et ses décisions ne s’imposent donc pas en droit, voici la réaction du 1er président de la Cour de Cassation B. Louvel suite au désaccord de ce comité sur la décison de la justice « Baby Loup » :
            «… a constaté que notre assemblée plénière elle-même avait méconnu des droits fondamentaux reconnus par le Pacte international des droits civils et politiques dans l’affaire connue sous le nom de Baby Loup . .. Même si cette constatation n’a pas, en droit, de force contraignante, l’autorité qui s’y attache de fait constitue un facteur nouveau de déstabilisation de la jurisprudence qui vient perturber, aux yeux des juges du fond, le rôle unificateur de notre Cour, qui plus est au niveau le plus élevé de son assemblée plénière. »
            Politiquement, la France peut néanmoins difficilement ignorer une telle décision qui lui reproche de ne pas respecter le pacte des droits civils de l’ONU qui l’engage.
            Tout pacte signé engage, et risque d’avoir des effets sur certains de nos juges. Tout sauf, une fake news de nationalistes selon certains medias.
            Le pacte de Marrakech est le même type de pacte, non contraignant, mais signé et quand on signe on s’engage

    • Que la justice s’occupe du pénal et non de l’environnemental, ce sera déjà pas mal.

  • 1,34 millions d’abrutis en France, sincèrement, je pensais qu’il y en avait plus….
    Et le pompon, c’est pour le hulot, lui n’est pas con, business is business, mais il ne manque quand même pas de culot, lui qui vendait un badge Ushuaïa sur des Peugeot Partner diesel bien avant qu’ils ne soient dotés de filtres à particule, donc bien polluants.
    Faut oser quand même

  • Faut officialiser ses pétitions , l’état organise et il’faut payer 50 euros pour signer , le climat le mérite bien !

  • Moi, je trouve bizarre de réunir 1,4 million de signatures en 4 jours. Les bots ont dû tourner à plein régime ! Comme les 15.000″scientifiques » et le consensus à « 97% » : un tissu de mensonges !

  • 1 million de signatures en 2 jours ?! Ne confondent-ils pas visites et signatures ? D’après ce qu’on peut en lire, le site pétitionnaire aurait reçu 1,25 million de visites individuelles en 2 jours, sachant qu’un même visiteur peut générer seul de multiples visites qualifiées d’individuelles par le système. Un taux de signature de 80% des visites est tout simplement irréaliste.

    Il s’agit là probablement d’une énième pétition virtuelle, produit d’une infime minorité qui gonfle sa représentativité réelle, à l’image des comptages des manifestants syndicaux qui ont souvent employé la même entourloupe. Les socialauds, des communistes aux escrolos, ont toujours eu du mal avec la réalité des chiffres, avec les faits qui ne correspondent pas à leurs schémas mentaux, vivant dans une réalité parallèle qui n’existe que dans leurs têtes. Avant tout examen approfondi de la demande, le juge devra impérativement contrôler la réalité des signatures imaginaires. A la première incohérence, il pourra rejeter la demande à ce motif et condamner lourdement les demandeurs réunis en association de malfaiteurs pour tromperie manifeste.

    Cette affaire démontre l’impérieuse nécessité de la généralisation des référendums pour contrer les minorités actives, que ce soit le pouvoir en place, les médias ou les militants d’ONG, syndicats ou partis, pseudo-élite qui espère imposer sa volonté délirante de transformation néfaste de la société à la majorité, souvent silencieuse (mais pas toujours, cf les GJ), qui n’en veut pas.

  • ils vont attaquer en justice le monde entier ..
    je les voit bien attaquer la chine et ceux qui extrait la matière premiere pour les batteries de voitures … Encore des parasites qui vivent sur le dos des gentils donateurs , je sugere
    qu’il n’y ait plus de niche fiscale !!!

  • bonjour,
    il faut donc assigner ces ONG pour crime contre l’humanité.
    Eh oui, ces ONG n’ont qu’un seul ennemi : les êtres humains.

  • Ces ONG sont d’une hypocrisie particulièrement obscène, puisque l’inefficacité de la politique climatique du gouvernement est due pour l’essentiel au choix de développer en priorité l’éolien et le solaire photovoltaïque, totalement inefficace parce que notre électricité émet déjà très peu de CO2, au détriment d’actions efficaces dans les secteurs réellement émetteurs, l’habitat et les transports. Or c’est justement la politique qui est recommandée par ces ONG. Qu’il y ait plus d’un million de personnes assez … pour ne pas comprendre çà est le résultat du rouleau compresseur de la désinformation qu’elles ont organisée à ce sujet depuis des décennies.
    Ce sont ces ONG qui devraient être traduites en justice pour escroquerie en bande organisée.

  • Cette démarche est d’une débilité déconcertante, et je m’étonne du nombre de personnes cultivées autour de moi qui y adhèrent.. Ca reviendrait ni plus ni moins à donner un avantage comparatif supplémentaire à nos concurrents, Chine en premier, qui produiraient encore plus en polluant encore plus. L’exact opposé de ce que recherchent nos « artistes », tout cela pour réduire (de façon très hypothétique) la température de 0.001 degré. Faut vraiment être demeuré…

    • Lisez « propagande, médias et démocratie »…
      La vraie question est : quels buts poursuivent ceux qui ont organisé cette propagande? Qui sont-ils?
      Et là, vous n’allez pas tarder à vous faire traiter de complotiste, voire pire. Après on a le courage de passe outre pour chercher la vérité, ou pas…

      • claude henry de chasne
        24 décembre 2018 at 16 h 47 min

        le pognon

      • Tout à fait, je m’intéresse depuis peu à la question du réchauffement climatique, et à ma grande surprise je découvre que tout ce qui nous est rabâché à longueur de journée est tout simplement archi faux. Les insultes sont arrivées immédiatement, et le point Godwin atteints dès mon deuxième commentaire…

        • claude henry de chasne
          25 décembre 2018 at 9 h 36 min

          c’st çà .. l’écologie est une religion happée par des opportunistes en quête de pouvoir et de fric ..
          ne cherchez pas de justifications scientifiques il n’y en a pas , tout ceci est la plus belle arnaque du nouveau millénaire

      • Al Gore, il dirige un fond d’investissement dans le renouvelable. Pourquoi a t-il fait son film à votre avis? Il a multiplié par 100 sa fortune. Mais sa villa n’a ni panneaux solaires ni éolienne!

  • Quand va-t-on enfin comprendre que le CO2, qu’il soit émis par l’activité humaine ou provenant du dégazage des océans, n’a rien à faire avec le climat!!! Il y a bien d’autres sujets environnementaux à traiter, non pour mais sur la planète.

  • Wahou. Quelle étude sérieuse.

  • Etrange la bienveillance des media pour cette pétionnette dont je doute la sincérité des multisignataires. Serait-ce pour contrer les GJ?
    Ces donneurs de leçons, fais ce que je dis et pas ce que je fais, avec leur chef de file hélicoporté confondent intentionnellement la pollution avec le climat. Tout le monde est d’accord pour arrêter de polluer avec les déchets , mais les déchets ne changent pas le climat , sauf peut-être les rejets volcaniques.

  • Cette vidéo est un tissu d’âneries, de mensonges et de contre-vérités. En voici un décodage plein de bon sens et de raison.
    https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/12/22/sur-laffaire-dite-du-siecle/
    Mais positivons : 97,6% des Français n’ont pas signé cette pétition débile. Il y a donc encore de l’espoir, malgré l’intense propagande politico-écolo-médiatique en faveur du dogme du réchauffement climatique anthropique et de l’absurde politique énergétique. Cette attaque en justice est d’autant plus idiote que nos émissions de CO2 (gaz de la Vie sur Terre, grâce à la photosynthèse) ne représentent que 0,9% du total des émissions et que, grâce au nucléaire et à l’hydraulique, nous avons le plus bas niveau d’émissions/personne pour les pays développés. Décidément, le redoutable virus delirium carbonum a des effets dévastateurs sur les neurones des adeptes du dogme du Réchauffement Climatique Anthropique.

  • « Lutter contre le dérèglement climatique, c’est lutter pour la justice sociale ». Je décode : lutter contre le dérèglement climatique (imaginaire au demeurant), c’est des taxes, des normes et règlements contraignants, des taxes, des impôts en plus, des taxes, une inflation du prix du kWh, et donc tout ce bazar techno-bureaucratique frappe de plein fouet les revenus modestes, ce qui augmente les injustices sociales. Ce que dit Nicolas Hulot est donc une ânerie de plus à mettre à son palmarès déjà bien fourni…

  • Cette vidéo est un tissu d’âneries, de mensonges et de contre-vérités. En voici un décodage plein de bon sens et de raison.
    https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/12/22/sur-laffaire-dite-du-siecle/

    Mais positivons : 97,6% des Français n’ont pas signé cette pétition débile. Il y a donc encore de l’espoir, malgré l’intense propagande politico-écolo-médiatique en faveur du dogme du réchauffement climatique anthropique et de l’absurde politique énergétique.

    Cette attaque en justice est d’autant plus idiote que nos émissions de CO2 (gaz de la Vie sur Terre, grâce à la photosynthèse) ne représentent que 0,9% du total des émissions et que, grâce au nucléaire et à l’hydraulique, nous avons le plus bas niveau d’émissions/personne pour les pays développés. Décidément, le redoutable virus delirium carbonum a des effets dévastateurs sur les neurones des adeptes du dogme du Réchauffement Climatique Anthropique.

  • Ces personnes qui veulent sauver la planète sont incapables de me dire si l’eau du robinet n’est pas dangereuse. A mon domicile, elle serait polluée par l’atrazine, un désherbant interdit depuis 2003 et cancérigène.
    Demander à l’état français de sauver la planète, c’est stupide. La France ne compte que pour 1% de la population mondiale et encore moins pour les gaz à effet de serre,…

  •  » Il doit aussi mettre en place les dispositifs indispensables à l’adaptation de nos territoires et à la protection de nos côtes. »
    Je signale quand même que concernant la protection de nos côtes, nous avons 5 projets encours et 2 en gestation d’énormes parc éoliens offshore de chacun environ 62 éoliennes de 225 m de haut avec bétonnage, cablage, anodes sacrificielles, rejet d’eaux bien polluées par les sous-centrales électriques etc, etc La plupart dans des zones Natura 2000, riches en faune ( dont poissons, crustacés, coquillages) et en flore ainsi que réserves d’oiseaux protégées. Et vive l’industrialisation de la mer au nom de l’écologie. Et vive le CO2 produit par ces mêmes éoliennes !!

  • Une vraie mode ces pétitions. En espérant que çà passse…
    Ras le bol de ces ONG à la noix.

  • Je connaissais la capacité de nuisance des écolos, je la savais illimitée. En revanche je ne les savais pas aussi bêtes, pour ne pas dire plus. Comment peut-on nous faire gober qu’une telle pétition puisse recueillir plus 1,340 million de signatures, en 3 jours? Même si les Français sont des veaux, il ne faut pas charrier, car cela est invraisemblable. Les médias qui relaient cette information sont complices d’une manipulation , destinée à contrer l’effet GJ. Il ne faut pas chercher plus loin. Les écolos sont dangereux pour les humains. C’est une secte totalitaire.

  • Suite à l’échec fracassant de la COP24 et de la transition énergétique allemande, les Verts ont bien compris que le Monde et la France ne veulent plus voir planer sur leur tête, cette décroissance énergétique mensongère, imposée, rétrograde et ruineuse. Qui n’est rien d’autre que le prétexte à des taxes, des d’augmentations de prix de produits. Et qu’elles sont détournées de leur but fallacieux. En déposant une plainte contre l’Etat aussi injustifiable juridiquement que scientifiquement, les verts signent la terreur qui les étreint non sans raison de perdre leur magot…On se rappelle qu’une ministre de l’écologie voulait « ficher » les sceptiques du réchauffisme…Pour calmer les gilets jaunes il est urgent de mettre fin à la « transition énergétique », source de leurs malheurs.
    Pourquoi ces imbéciles ne poursuivent-ils pas d’abord tous les autres Etats plus émetteurs de C02 que la France?

  • Ou est la liste des signataires, avec horodatage ❓
    Cela devrait être publique, non ❓

    320000 signatures par jour, cela fait 4 signatures à la seconde. Plus en pointe. Une pétition ne se remplit pas en 1 s…

  • quitte à assigner l’Etat en justice autant le faire pour de bonnes raisons…comme le fait de spolier la moitié d’un salaire annuel en taxes, prélèvements et impôts divers..qui lance la pétition?

  • Il est extrêmement choquant d’entendre toutes ces ONG, qui se goinfrent d’argent public (GreenPeace mis à part), déclarer vouloir attaquer l’état en justice.
    Les Hulot (F.N.H), Duflot (OXFAM) et consorts, après leur passage définitivement contre-productif aux affaires de l’Etat devraient prendre acte de leur responsabilité énorme dans la crise des Gilet-Jaunes.
    Pour mémoire la C.S.P.E., qui ne sert qu’à enrichir quelques promoteurs éoliens au détriment de l’ensemble des consommateurs, représente près de 30% de la facture d’électricité!
    La T.I.C.P.E, sensée lutter contre le réchauffement climatique, se monte quant à elle à plus de 0,60€ par litre de carburant!
    J’en passe et des meilleures, mais l’ensemble de ces taxes voulues et obtenues par les écologistes se chiffre à plus de 50 Mds €/an ( http://www.financespubliques.fr/articles/debats/actualites/que-repr%C3%A9sente-la-fiscalit%C3%A9-environnementale-aujourdhui/ )
    Rapporté à chaque citoyen, cela représente plus de 750 €, soit en moyenne 2 250€ par foyer. Aurions-nous eu cette crise sans ces prélèvements stupides?
    Alors à quand une pétition demandant que toutes ces ONG soient privées d’argent public dès lors qu’elles attaquent l’ Etat?
    Quand un chien mord la main qui le nourrit, on le fait piquer!

  • Bof, c’est juste un contrefeu des Gilles&John afin de ramener la « pertinence » des taxes pour la transition écologique sur le tapis. Mais c’est sûr, avec la palanquée de juges pas très indépendants (fort avec le faible…), il va forcément s’en trouver pour approuver le concept. Un mur des cons bis?

  • Encore un slogan creux et grotesque tels que les écolos nous assènent sans cesse! Justice climatique ne veut rien dire du tout, c’est de la foutaise!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Jeunes Libéraux.

Même si vous n’en avez jamais entendu parler, le simple fait que des personnes se revendiquent woke (éveillées) devrait vous alerter sur le danger que représente ce courant de pensée.

https://www.youtube.com/watch?v=IMxXB8siTY8&feature=youtu.be

Culture woke, une pensée totalitaire au service d’un État tentaculaire

Dès lors que vous vous qualifiez d’éveillé ou conscientisé, vous trahissez un mépris à l’égard du reste de la population, qui elle ne l’est pas, mais aussi une prétention à connaître le... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Robby Soave. Un article de Reason

Un courant émergent "d’une culture de victimisation" incite les gens à se considérer comme faibles, victimes et offensés, selon plusieurs observateurs. Dans l'enseignement supérieur, cela a entraîné une augmentation des demandes d'aménagements spécifiques comme des messages d'avertissement (les trigger warnings, qui ne fonctionnent pas) et la protection contre les micro-agressions (ce qui est mal inspiré).

Mais que faire si cela n'est pas seulement une tendance mais... Poursuivre la lecture

Par Philippe Silberzahn.

Dans une interview à Paris Match il y a quelques jours, Nicolas Hulot revenait sur son passage express au ministère de la Transition écologique en 2018. Il avait démissionné après quelques mois seulement, estimant qu’il ne parvenait pas à faire passer ses idées et n’était qu’un exécutant tenu à l’écart des grandes décisions.

Cet aveu d’impuissance, surprenant pour quelqu’un d’aussi engagé et populaire, peut fournir une leçon importante à ceux qui veulent vraiment changer le monde.

On se souvient d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles