Gilets Jaunes : c’est vous qui allez payer la facture, chers propriétaires !

Les propriétaires vont-ils être les souffre-douleurs à la fois du gouvernement et des gilets jaunes ? OPINION

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Financial gain (38/365) By: John Liu - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Gilets Jaunes : c’est vous qui allez payer la facture, chers propriétaires !

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 28 novembre 2018
- A +

Par Pierre Tellep.

Les Gilets Jaunes, vous n’avez pas pu passer à côté, impossible, bien sûr !

Ils sont le mécontentement incarné, l’expression physique, à fleur de peau, de l’enfer fiscal qu’est la France.

Comment est-ce possible de gagner 1 500€ par mois (10 000 francs, soit une somme très confortable il y a quelques temps), et de ne pas arriver à joindre les deux bouts ?

Vous en avez marre de découvrir une nouvelle taxe chaque jour ?

Cela vous vexe et vous culpabilise de ne pas vouloir être taxé pour l’environnement alors que vous vous souciez des générations futures et que vous trouvez que Trump est complètement à côté de la plaque ?

L’exaspération des classes moyennes face au mauvais rapport prix/efficacité de l’impôt est devenue assez criante pour les Gilets Jaunes pour qu’ils n’hésitent pas à manifester plusieurs jours d’affilée, au détriment de leur travail, et donc de leur pouvoir d’achat lui-même. Avec un mot d’ordre que je n’avais vu aussi explicitement auparavant « mais que font-ils de l’argent ? »

La fiscalité écologique : nécessité absolue pour l’Humanité ou prétexte pour augmenter les impôts ?

L’analyse au premier abord est pour le moins délicate.

En effet, concernant la fiscalité écologique, les deux forces en présence ont finalement raison :

  • D’un côté, le gouvernement augmente les taxes sur l’essence à la fois pour des raisons environnementales (la préservation de l’environnement est une urgence absolue, sinon l’Humanité va disparaître, c’est le GIEC qui le dit, j’ai eu un des responsables comme professeur aux Pays-Bas, c’est vraiment scientifiquement sérieux), mais avec une visée fiscale (autre urgence absolue, la dette va vite devenir insoutenable). L’avantage de l’essence est le même que celui de la TVA : tout le monde paie, donc ça rapporte énormément ; plus vous consommez, plus vous payez. Pas d’effet de seuils.
  • D’un autre côté, les Gilets Jaunes, et nous tous, contribuables, en général.

Une nouvelle dépense contrainte nous tombe dessus, nous aurions pourtant bien dépensé cet argent ailleurs, ne serait-ce que pour nourrir notre famille. Et 140 % de taxes sur un bien de consommation courante, c’est franchement abuser ! Slogan rigolo pour détendre l’atmosphère : « faites un bon geste, pour un litre d’essence acheté, un euro reversé à l’État »…

Vous vous sentez solidaire avec les Gilets Jaunes ? Pas étonnant, puisque presque 80 % des Français déclarent les soutenir.

Et pourtant… avec cette sympathie envers les gilets jaunes, vous vous tirez probablement une balle dans le pied (le porte-monnaie), et c’est vous, chers propriétaires qui allez payer l’addition.

Pourquoi ?

Les propriétaires vont-ils être les souffre-douleur du gouvernement et des Gilets Jaunes ?

Je vous propose de balayer les différentes sorties possibles de crise à la disposition du gouvernement pour faire rentrer les Gilets Jaunes chez eux ; et vous allez constater que vous serez les grands perdants, quoi qu’il arrive.

Faisons un parallèle avec un autre débat : faut-il ou non créer un site internet pour des réservations en direct ? Ou se reposer tranquillement sur Airbnb et Booking ?

Créer un site internet qui fonctionne pour votre location saisonnière est ennuyeux, long et ingrat, et ça ne fonctionne pas toujours.

Mais les propriétaires qui envisagent l’avenir se disent au contraire que si un jour Airbnb n’est plus envisageable, et la concurrence toujours plus rude, ils auront construit un outil leur permettant de se démarquer et continuer à générer de confortables revenus avec la location saisonnière ; ainsi qu’une plus-value à la revente du bien immobilier, car un site internet qui fonctionne permet de séduire beaucoup plus d’acheteurs.

Les propriétaires cherchant à louer en direct sont des visionnaires, ils se projettent dans l’avenir pour ne pas se retrouver le bec dans l’eau lorsque la situation se dégradera.

Il arrive la même chose aux Gilets Jaunes :

  • Ils n’ont pas anticipé la hausse du pétrole, pourtant une certitude depuis plusieurs années. Les orienter vers l’achat d’une voiture électrique dans un contexte de fragilité financière revient à conseiller de manger de la brioche si le pain vient à manquer…
  • Ils se tournent vers l’État Providence pour trouver une solution à leur manque d’anticipation.

Alors quelles sont les solutions pour le gouvernement ?

Trois hypothèses sont envisageables ; analysons leurs conséquences.

Hypothèse 1 : le gouvernement démissionne et est remplacé par des Gilets Jaunes justes et équitables qui suppriment les impôts

J’ai dû voir ça dans un épisode des Bisounours… Il est très peu probable que ce scénario se produise.

Une révolution ne profiterait à personne. Les élites au pouvoir ne veulent pas céder leur place et vont discuter avec les Gilets Jaunes pour trouver un accord de sortie de crise par le haut. Et des Gilets Jaunes au pouvoir ne tarderont pas à succomber aux ors de la République.

Le pire scénario serait celui d’un impôt révolutionnaire levé par les Gilets Jaunes pour financer leur mouvement, impôt qui viendrait s’ajouter aux impôts existants…

Hypothèse 2 : Emmanuel Macron apprend aux gilets jaunes à devenir riche et le plein emploi revient en France, les Gilets Jaunes font des bisous au Président pour le remercier

Pour que l’impôt soit moins douloureux pour le porte-monnaie, une solution consisterait à augmenter sa taille.

Si les riches paient moins d’impôt que les autres, proportionnellement, alors pourquoi ne pas devenir riche ?

C’est probablement un peu ce que le Président a en tête, le raisonnement qui l’amène à des effets d’annonce à la Marie-Antoinette.

Si votre diesel vous coûte trop cher, achetez une voiture électrique.

Oui, mais les gilets jaunes sont au pied du mur, ils ne peuvent pas acheter de voiture électrique. Ils préféreraient acheter des pâtes…

Chacun a raison :

  • Le président de la République, pour l’anticipation d’un futur a priori irrémédiable, et la conviction que tout le monde va s’orienter vers l’électrique.

C’est quasiment le même problème des hôtels face à Airbnb

Les hôtels se font croquer des parts de marché car ils se sont reposés sur leurs lauriers, n’ont jamais bien investi dans la rénovation de leurs chambres et parties communes lorsqu’ils gagnaient beaucoup d’argent, sans concurrence.

Ils ont vu arriver Airbnb avec un petit regard condescendant : un truc de bobo, notre lobby est plus fort, les voyageurs préfèrent les services hôteliers.

Aujourd’hui, leurs marges sont beaucoup plus basses, ils ne peuvent plus investir sereinement pour se réinventer, se rénover, s’adapter aux exigences des clients.

Alors ils n’ont pas mis de gilets jaunes, mais ont œuvré dans les salons feutrés parisiens pour faire évoluer la réglementation et essayer de faire interdire Airbnb. Ils y sont quasiment parvenus à Paris, ont surtout réussi à faire passer les propriétaires de location courte durée pour des personnes peu scrupuleuses, avides d’argent facile ; alors qu’un propriétaire de location saisonnière fait en fait exactement la même chose qu’un propriétaire d’hôtel, mais en mieux !

Une solution pour sortir de la crise vers le haut : apprendre à tout le monde à devenir riche !

Bourse, immobilier, internet, création d’entreprise, les piliers de l’enrichissement sont suffisamment variés que chacun puisse y trouver son compte.

Généralement, les gens ne s’enrichissent pas parce qu’ils n’ont pas fait d’études, pas parce qu’ils sont plus bêtes que les autres… mais parce qu’ils ne savent pas comment faire.

Il suffit de regarder les dernières statistiques de l’INSEE : les 3 catégories socioprofessionnelles les plus riches sont :

  1. les entrepreneurs (on les voyait bien à cette place)
  2. les agriculteurs (les exploitations grossissent et les aides ne manquent pas encore)
  3. les artisans (pas de bac + 5, mais des recalés du système éducatif qui ont pris une belle revanche, tout simplement parce que leur technicité les rend indispensables)

Ces 3 catégories ont un point commun : l’argent n’est pas leur moteur principal, mais bien le service rendu, le fait d’apporter une plus-value aux autres, une expérience, ce que je vous incite à faire en tant que propriétaire de location courte durée

Mais cette hypothèse relève aussi du monde des Bisounours, la probabilité de la voir se concrétiser est très faible, et il faut du temps pour qu’elle produise des effets. Les Gilets Jaunes et le gouvernement n’en disposent pas.

Il est tellement plus simple de manipuler des foules peu informées, et il serait risqué qu’en les éduquant elles comprennent qu’elles peuvent devenir califes à la place du calife.

Mais alors, quelle est l’hypothèse la plus probable à la sortie de crise des Gilets Jaunes ?

Hypothèse 3 : de bonnes vieilles concessions fiscales, et un report d’impôt sur ceux que tout le monde déteste, les riches propriétaires

L’hypothèse la plus crédible, malgré les discours de fermeté, est bien un bon gros rétropédalage, un bon gros geste fiscal en faveur des Gilets Jaunes : retraités, ouvriers, classe moyenne basse à pouvoir d’achat limité.

Une exonération accélérée de taxe d’habitation, un chèque essence supplémentaire, etc. On verra à nouveau à ce moment à quel point l’inventivité fiscale française est sans limites !

L’État ne choisira pas l’option de réduire son train de vie pour compenser cette baisse de recettes fiscales ; il va bien falloir que quelqu’un paie.

C’est là que vous entrez en jeu, chers amis propriétaires

Vous n’avez pas voulu rester passif devant l’érosion de votre pouvoir d’achat, vous voulez réaliser vos rêves, avoir des moyens financiers plus conséquents ? Vous avez investi dans l’immobilier locatif.

Vous avez été malins, efficaces, vous avez choisi de louer en meublé, de préférence en courte durée.

Vous êtes la proie idéale :

  • L’opinion est déjà saturée d’opposition à Airbnb, de propriétaires malveillants et autres marchands de sommeil ; elle ne vous soutiendra pas.
  • Vos biens immobiliers ne sont pas délocalisables en Andorre, en Suisse ou sur l’île Maurice.

Essayez d’avoir un peu d’imagination fiscale à votre tour :

  • doublement (triplement ?) de la taxe foncière
  • suppression des abattements micro BIC
  • remise en question du statut de loueur en meublé
  • abaissement du seuil d’imposition de l’IFI
  • suppression de la prise en considération des emprunts dans les charges

Vous pariez sur quelle mesure fiscale  compensatoire ?

Voici ma mesure fiscale favorite pour la sortie de crise des Gilets Jaunes : l’obligation pour les propriétaires de logement n’ayant pas une classe d’émission de CO2 inférieure à C, et une classe énergétique B, de les rénover pour pouvoir les mettre en location.

C’est un vieux serpent de mer qui a failli passer pour le tertiaire, je sens que ce coup- ci son heure de gloire est arrivée.

Imaginez le discours du Président, la main sur le cœur  :

Je vous ai compris, je renonce aux prochaines augmentations de l’essence.

Mais le climat et l’environnement restent une priorité absolue, je demande donc aux propriétaires bailleurs de faire un effort pour les générations futures, pour nos enfants.

Tous les logements du parc privé devront être exemplaires au niveau énergétique.

Je leur laisse bien sûr du temps pour se mettre à niveau (6 mois), et des aides conséquentes sont prévues pour les accompagner (50 € par logement sous conditions de ressources).

Cela redonnera du travail à nos artisans, et aux diagnostiqueurs immobiliers.

Et hop, emballé c’est pesé, les Gilets Jaunes ne vont pas redescendre dans la rue pour s’opposer à cela, non ?

Comme l’avait intelligemment énoncé Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », et c’est valable aussi pour les impôts !

Vous allez peut-être les trouver un peu moins sympathiques, ces gentils Gilets Jaunes qui laissent les péages autoroutiers gratuits et au fond, dénoncent la même chose que vous : notre enfer fiscal à tous…

Sur le web

Voir les commentaires (262)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (262)
  • Ça ce sont des scénarios pour films a petit budget avec des acteurs amateurs .notre réalisateur est lui spécialisé dans les productions Hollywoodiennes , gros budget ,scénario de trois lignes acteurs reconnus, effets spéciaux grandioses avec un myriade de figurants ….apocalypse now dans les banlieues ,les vilains jaunes et en face des escadrons de la mort douce ..je vous laisse le choix pour la musique dantesque accompagnant l’action et les gros plans sur ces petits vieux agonisants sur des avenues recouvertes de gilets jaunes ensanglantés……….bien sûr que les propriétaires vont en baver , ils vont même disparaître comme les propriétaires de voitures de bas de laine , c’est toujours ainsi quand le roi n’a plus rien dans sa caisse ,que des dettes….bah les capotes et les seringues seront gratuites ,le peuple se contentera du minimum pour survivre et puis , les restos du cœur vont réouvrir ,c’est la magie de Noël !

  • oui, alors mois aussi, je connais quelqu’un qui connait quelqu’un, et il a dit que le CO2 n’est pas un polluent, « c’est vraiment scientifiquement sérieux ».

    et puis ça…
    « les Gilets Jaunes, non préparés, ont vécu au jour le jour, sans gestion de patrimoine, sans l’état d’esprit d’un propriétaire motivé, et maintenant démunis, sans possibilité d’investir. »
    et puis…
    « ils se tournent vers l’État Providence pour trouver une solution à leur manque d’anticipation. »

    Je sais grâce à vous que je vais détruire la terre a cause de mon diesel, et que je gère mal mon patrimoine, car je n’ai pas acheté une voiture électrique.

    entre nous, je ne sais pas lequel manque de clairvoyance, celui qui investi dans l’immobilier en France, ou celui qui a une voiture capable de quitter le pays avec toute la famille sans ravitailler.

    • les faits sont les faits…

      • C’est une réponse ça? On vous pond un commentaire avec des idées et des reproches précis et vous répondez « les faits sont les fait? » Non mais vous êtes sérieux là? Pourquoi répondre si c’est pour répondre ça? Ce laconisme pas percutant est plus lacunaire que laconique.

        • précis ou fallacieux ?

          • Un fait scientifique doit être réfutable ,autrement il s’agit d’un dogme appelé souvent vérité .

            • Vous confondez, un fait est irréfutable! C’est la théorie ou l’hypothèse qui le sont. Mais le scepticisme est à la base de la science, car sans lui elle ne progresse pas!
              Le réchauffement est un fait: mais seulement de 0,6° en 150 ans. Qu’il soit anthropique comme l’assure les écolos est une hypothèse, donc à mettre en doute car il y a d’autres raisons, par exemple il serait naturel puisque nous sortons de la période de refroidissement du Petit âge glaciaire!

      • « Les entrepreneurs (on les voyait bien à cette place)
        les agriculteurs (les exploitations grossissent et les aides ne manquent pas encore)
        les artisans (pas de bac + 5, mais des recalés du système éducatif qui ont pris une belle revanche, tout simplement parce que leur technicité les rend indispensables) »

        Vous avez une vision très simplicite et calomnieuse pour les agriculteurs et artisans, la plupart sont seul et travaille 80 à 100H par semaines pour y arriver sans pour autant être selon vos dire des gens qui s’enrichissent !!!

        • L’auteur ne dit pas qu’ls s’enrichissent, il dit que d’après l’INSEE les trois CSP les plus riches sont : les entrepreneurs, les agriculteurs, les artisans (ceci est donc un constat). Et il ajoute « l’argent n’est pas leur moteur principal, mais bien le service rendu ». N’avez-vous pas lu un peu trop rapidement ou distraitement ce passage ?

          • j’ai aussi du mal avec ce classement qui met les agriculteurs en 2eme positions.
            C’est du délire! D’où sorte les chiffres qui pourraient arrivés a cette conclusion!

            • Ces chiffres sont sans doute consultables et vérifiables à l’INSEE. Je le ferai si c’est possible car moi aussi je les trouve étonnants.

              • Bravo pour votre démarche. Il faut croiser les informations, les vérifier avant de les accepter pour argent comptant

                • Je suis parfaitement d’accord, cet article fait dans l’approximation par manque de connaissances de la réalité quotidienne de tous ceux qui entreprennent mais aussi par des statistiques avancées totalement farfelues, visiblement non vérifiées. Quant au sérieux du GIEC, c’est totalement hilarant. De nombreuses études démontrent que leurs recherches sont souvent sujettes à caution, diligentées par un écologisme à toute épreuve sous le joug des pouvoirs politiques et des lobbies écologiques. Quant à parler de sérieux, c’est proprement inadapté. De nombreuses contre études réalisées par des organismes privés arrivent souvent à des conclusions inverses de celles du GIEC. Je ne décernerai à aucun un brevet d’objectivité n’ayant pas de connaissances particulières en la matière mais je pencherai pour faire plus confiance aux organismes indépendants.

                • @ Pierre Tellep
                  Et bien pourquoi ne le faites vous pas vous même? On relève plusieurs affirmations dépourvues de validation dans cet article. Vous présentez votre point de vue comme des certitudes:
                  l’humanité va disparaître… c’est scientifique!
                  Vous ne vous sentez pas ridicule là? Pour mémoire l’homme est apparue en Afrique sous une température de 50° environ. Comment fait-il donc pour vivre dans des régions où il fait -50°, soit une différence de 100°? Il va disparaître pour 5 ou 6°? Certes il disparaîtra un jour, mais pas à cause du climat, puisqu’il est l’espèce championne toutes catégories de l’adaptation.

            • L’insee complote surement pour renverser le monde et publie des statistiques fausses, c’est ce que vous pensez ?

          • merci d’avoir pris le temps de lire, et de commenter !

          • Les agriculteurs? Les gros céréaliers mais pas les petits qui vivent avec des revenus en dessous du SMIC.

        • ce sont les chiffres, je n’y peux rien

  • « (la préservation de l’environnement est une urgence absolue, sinon l’Humanité va disparaître, c’est le GIEC qui le dit, j’ai eu un des responsables comme professeur aux Pays-Bas, c’est vraiment scientifiquement sérieux) »

    C’est du second degré ?

    • Le réchauffement climatique est une réalité basée sur des faits scientifiques.
      Je comprends que l’évolution puisse être discutée car c’est une théorie (bien étayée quand même…), mais le réchauffement climatique est basé sur des données concrètes, et des faits non discutables.
      Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles.
      Cela semble se répéter, mais à l’échelle industrielle bien sûr, donc ça ne rigole pas trop.

      • admettons:
        le climat n’a cessé de changer depuis les origines de la terre, le réchauffement climatique a commencé a la fin la glaciation il y a
        plus de 10 000 ans..
        Dire que c’est le resultat de l’activité humaine c’est autre chose
        qui éprouve des difficultés a etre mis en evidence..
        Croire qu’on va pouvoir air sur le réchauffement est bien présomptueux et ressemble d plus en plus a l’arnaque du siecle

        • L’ arnaque est de fiscaliser soit disant dans ce but alors que seulement une infime partie de l’ argent collectée est brassée par des éoliennes, et en cédant discrètement quelques dizaines de barrages hydroélectriques, ressources stratégiques. L’ arnaque est de demander à un pays déjà vertueux écologiquement et à la ramasse économiquement de s’ accrocher un boulet supplémentaire.
          Mais à propos du GIEC… la science n’ explique rien , elle observe et en fonction de cela prévoit des événements. La hausse du CO2 et en parallèle la baisse de l’ O2 sont constatées scientifiquement. Je ne vois pas bien l’ intérêt de quelques scientifiques de fausser ces mesures. La concentration de gaz issus de la combustion d’ énergies fossiles aussi. Les courbes indiquent très clairement un rapport de causalité avec l’ ère industrielle, et c’ est exponentiel depuis le XVIIIème siècle.

          • Corrélation n’est pas raison, et il a déjà fait bien plus chaud que maintenant.

            • ne pas oublier , le nombre de responsables de cette escroquerie qu’est le GIEC, qui ont démissionner après que leurs conclusions est été détournées a des fin politiques! C’est dingue que même les « pro du GIEC » ne puissent pas être entendu quand il ne sont pas dans le fameux consensus qui n’existe pas du tout (n’existe pas sur la cause du réchauffement, pas sur le fait que les températures bouges , ont toujours bougées , et bougeront encore)http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique
              https://www.wikiberal.org/wiki/Oregon_Petition

              • yann,
                « ne pas oublier , le nombre de responsables de cette escroquerie qu’est le GIEC, qui ont démissionner après que leurs conclusions est été détournées a des fin politiques ! »
                Un exemple ? Celui de Paul Reiter :

                👿

          • La science observe des corrélations, et postule des causalités, qui jusqu’à preuve du contraire, ne restent, elles, que des hypothèses et risquent de le rester longtemps vu que la plupart ne sont pas réfutables, donc pas de la science. Quant à prévoir des événements, ça n’est plus dès le départ de la science mais de la voyance et de la propagande.
            Soyons clairs, il n’est pas démontré ni même probable que les variations des teneurs de l’atmosphère en différents gaz soient la cause de quoi que ce soit d’autre que le mouvement des aiguilles des enregistreurs qui les mesurent. Et il est fortement probable, bien que reconnaissons-le pas absolument certain, que les générations futures vivent ces nouvelles valeurs avec un confort et un bonheur bien supérieurs à ceux dont nous jouissons aujourd’hui. Enfin, il est certain, jusqu’à preuve du contraire, que l’homme n’est pas capable de changer le climat au-delà de variations locales.

            • Je vous invite à lire « L’ homme et sa destinée » de Lecomte du Noüy si ce n’ est pas déjà fait!
              La science n’ a jamais eu la prétention d’ expliquer quoi que ce soit, désolé, celle digne de ce nom, les charlatans de la propagande et des certitudes apocalyptiques toute azimut eux font de la voyance. Toute hypothèse scientifique demeure à priori réfutable d’ abord parce que l’ observation humaine des événements reste limitée à son échelle et dépendante des moyens disponibles. Y compris les observations du GIEC, évidemment, à qui on demande d’ observer une chose précise. Je crois que nous sommes tous d’ accord pour dire que l’ activité humaine n’ est pas sans incidence sur la nature et qu’ il est bon d’ en avoir conscience dans toutes nos activités et nos progrès.

              • Vous avez raison. Mais rejeter d’un revers de main des années d’études sans contre argument n’est tout simplement pas recevable

                • Mais c’est ça la science ! C’est exactement à ça qu’on reconnaît un grand scientifique ! Passer sa vie à essayer de trouver une faille dans une théorie, c’est un préalable indispensable à avancer une autre théorie. Aucun des grands scientifiques que j’ai côtoyés, de toutes nationalités et de toutes religions, n’a jamais estimé que ses thèses valaient à cause des années de recherche qu’il y avait consacrées. Une thèse vaut parce qu’elle comble un vide, une situation où les explications précédentes ont été démontrées insuffisantes, et parce que personne n’a pu (encore) montrer que cette nouvelle explication serait par certains autres côtés insuffisante.
                  C’est la personne qui vaut, par le substrat qu’elle fournit aux années d’études que vous déversez sur elle. Ces années d’études ne font que révéler si c’est un génie ou un charlatan, une Marie Curie ou une Anne Lauvergeon…

                • La science c’est le scepticisme, si vous restez crispé sur vos certitudes n’ont validées vous régressez au lieu de progresser. Des hypothèses frivoles sont émises et acceptées par plus ou moins de personnes tous les jours, il faut faire le tri.

          • Pour faure croire que c’est « exponentiel » il suffit de changer les échelles sur les graphiques.
            0,7º/ siècle, est-ce exponentiel?

            • On ne parle pas de températures. L’indicateur est la quantité de Co2. Ceci dit ce n’est pas du tout le sujet de l’article

              • Ah vous ne parlez pas de température quand vous parlez de réchauffement climatique … ok je comprends mieux … enfin non … pitoyable.

                Franchement à ce niveau ça fait pitié et ça fait de la peine de voir ce niveau parmi les contributeurs de contrepoints.

                • Vous vous êtes levé du mauvais pied et vous vous êtes dites « ah tiens, je vais aller casser sur le web, au moins je serais anonyme ? »

          • on mesure un accroissement du co2 , d’accord, et alors?
            ce n’est pas tant les mesures élaborées par les scientifiques que je mets en doute mais les interprétations qu’en dont les lobbies qui manipulent les politiques..a des fins pecunieres, le gang des éoliennes et le cartel du solaire sont plus friands de subventions juteuses que de résultats
            le moyen age a connu une période très chaude sous nos latitudes
            le CO2 y etait il pour quelque chose?

      • Ok donc non, c’est du premier degré.

        1. Le réchauffement climatique est une réalité basée sur des faits scientifiques. : pour vous éclaircir la tête, commencez par bien qualifier les choses et à éviter l’amalgame RC et RCA (A=anthropique). Pour le RCA c’est NON ce n’est pas scientifiquement démontré, on peut même dire que c’est scientifiquement réfuté. Ça tombe bien, il y a un article sur Popper il y a quelques jour qui peut vous aider sur ces notions.

        2. Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles : ???????? Sources.

        Un conseil, évitez de vous ridiculiser en écrivant des arguments du style « j’ai eu un des responsables comme professeur aux Pays-Bas, c’est vraiment scientifiquement sérieux » car vous passez instantanément pour un abruti, ce que vous n’êtes surement pas, auprès de la moindre personne ayant plus de 2 de QI.

      • « Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles. »

        Rome: civilisation disparue par conquête barbares
        Carthage: Invasion romaine
        Grèce classique: Invasion Macédonienne
        Egypte Antique: Invasion Perse puis macedoniene
        Hittites: Invasion des peuples de la mer
        Civilisation byzantine: Invasion seljuk (entre autres)
        Omeyyades: Invasion abbasside
        Civilisation celte: Invasion romaine
        Angkor Vat (exemple souvent cité) : Invasion par le Siam et la Birmanie
        Civilisation Bantoue: Invasion Zoulou
        Civilisation Zoulou: Invasion Britannique
        Civilisation Azteque/Maya/Inca etc… Invasions Européennes
        Etc…

        A part l’île de Pacques ou éventuellement Cyrène (qui est juste une ville et pas une civilisation), vous allez galérer pour trouver un exemple probant soutenant votre propos.

        Serait il possible que votre affirmation soit une gigantesque fumisterie pas du tout historique. Serait il possible que votre article soit quand même un peu criblé d’affirmations pas du tout étayées?

        Dommage, votre conclusion sur le fait que les propriétaires vont être (et sont déjà) les vaches à lait de l’Etat taxeur n’est pas stupide. Mais votre raisonnement est fondé sur des affirmations « périphériques » franchement douteuses.

        • donc si le probleme c’est la consommation des ressources, la solution ne peut pas etre la solidarité car on ne put pas envisager
          toutes les ressources pour tout le monde .;
          c’est l’évidence.
          donc il faut enlever le mot « solidaire » au ministere de l’écologie

          • Quand l’Etat parle de solidarité dans n’importe quel sujet c’est un non sens. L’Etat c’est la violence. La violence n’a rien à voir avec la solidarité. Partout où l’Etat prétend faire de la solidarité il fait de la soumission et de l’accaparement de marché par la violence.

            La solidarité de l’Etat c’est la solidarité à la pointe du fusil.

          • Solidaire, c’est un mot belette, pourquoi ?
            Parce que tel la belette qui vide un œuf en lui gardant une apparence intacte, certains mots vident de sens d’autres mots en laissant l’illusion de leur intégrité.
            Comme justice ‘sociale’, qui est totalement creux…

            • Hum, ces mots ne sont pas creux, ils ont changé de sens, solidarité et justice sociale sont les mots magiques pour dire « vous allez payer pour les autres ». 🙂

        • … et encore, pour l’île de Pâques, la science n’a pas vraiment parlé, il ne s’agit que de théories.

        • Pour Rome, j’ai lu ce matin un excellent article. Des chercheurs ont réussi à découper au laser des carottes de glace de glaciers suisses, avec une épaisseur de 150 microns.
          Ce qui leur a permis de remonter 2000 ans d’histoire à une précision de quelques jours.

          Et ça leur a permis de déterminer que deux éruptions volcaniques (vraisemblablement islandaises) ont provoqué des chutes de températures de plusieurs degrés, de très mauvaises récoltes, et la première épidémie de peste du monde méditerranéen.
          … Et la chute de l’Empire Romain dans la foulée.

          https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/climat-epidemies-536-pire-annee-de-l-histoire_129654

          • Pour ma part, j’ai lu une histoire à laquelle je réfléchis encore, cherchant à analyser les faits avancés.
            L’empire romain n’aurait pas sombré comme généralement admis, mais
            – il est devenu officiellement chrétien
            – les papes ont remplacé les empereurs
            – les généraux sont devenus évêques
            – les légions le clergé
            – Ils ont continué à exercer leur pouvoir sur les roitelets et ont même reconquis du pouvoir en convertissant les récalcitrants (voir Clovis), gardant le même système de récompense pour les ‘collaboratifs’
            – le latin est restée la langue des dominants.

            Même Charlemagne, empereur du Saint Empire Romain Germanique, n’était que le généralissime en chef des troupes de son romain de pape.

            Un vrai changement ne s’est fait jour qu’à partir de la réforme, où l’ordre romain a été rejeté en traduisant la bible en allemand.

            Mais comme dit, il faut creuser l’idée…

            • Pour la plupart de ses sujets, la chute de l’Empire Romain fut un non-événement impossible à dater à quelques siècles près. Voir « Romulus le Grand » de Dürrenmatt, ça ramène les choses à de plus justes proportions.

        • J’aurais du ajouter « grandes » civilisations
          Cathage vaincue par les romains… qui a vaincu les romains à part leur mode de vie ?
          Relisez vos manuels d’histoire

          • Ceux écrits par la déséducation nationale depuis 40 ans ?

          • « Galilée a démontré que la terre était ronde, théorie démontée avec virulence sans démonstrations à l’époque »

            Vous aussi !

            • C’est plutôt vous 😉 Ceci dit ce n’est absolument pas le sujet de l’article

              • Je reconnais avoir beaucoup de lacunes en histoire, certes. J’ai donc conscience de mon ignorance et essaye de la corriger avec ce merveilleux outil qu’est Internet.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ratosth%C3%A8ne

                Confondre la rotondité de la Terre (que les hommes ont pu observer dès qu’ils s’étaient suffisamment éloigné des côtes) avec l’héliocentrisme, c’est quand-même ballot pour un « scientifique ».

            • Galilée n’a pas démontré que la terre était ronde. Cela date de l’antiquité, Thalès de Milet ( -625 à -547) puis Eratosthène ( -276 à -194) en calcula la circonférence à quelques centaines près: 39.375 km contre quelques 40.000 km.

          • ce qui a contribué a la chute de Rome , c’est d’voir donné la nationalité romaine a tous les barbares.. etc’est comme çà que les chrétiens on bouffé la galette

          • @ Pierre Tellep
            Vous devriez également, car les Germains et les Perses n’ont rien à voir avec un quelconque mode de vie des romains! Leur chute est due à de nombreux facteurs, mais certainement pas à une surconsommation! Etendue trop importante de l’empire, dénatalité, plusieurs épidémies qui l’ont désertifié, crise économique, refus de combattre, christianisme, etc…

      •  » Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles.  »

        Rafraîchissez ma mémoire, lesquelles ?

        Les Mayas, les Incas, les Khmers, les Romains, Égyptiens, ou d’autres supposés Atlantes ?

        A mon avis, la seule chose qui a mis fin à leur civilisation, c’est la présence d’amis qui leur ont ‘voulu du bien’…
        Et ce sont ces mêmes amis qui mettront fin à la notre.

        •  » ou d’autres supposés Atlantes ?  »

          Les atlantes c’est plutôt le contraire. Ils n’ont pas assez consommé d’eau.

        • Exact, nos écolos-gauchistes font tout leur possible pour mettre fin à notre civilisation, c’est le pourquoi de cette obstination. Comme par exemple imposer l’invasion des barbares!

      • « Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles. »
        1) Pas que…
        2) Ensuite remplacer « à l’arrache » le pétrole et autres énergies fossiles par …rien de viable actuellement… est un non-sens, un suicide national !
        Quand vous parlez de sur-consommation des ressources naturelles, je vous rappelle que les métaux rares sont d’ores et déjà et par définition « rares » ! Donc on prendrait alors une certaine avance vers l’épuisement des ressources naturelles non ?

      • « Pour mémoire, les plus grandes civilisations ont quasiment toutes disparues par sur consommation des ressources naturelles. »
        Comme Rome, par exemple. Vous le faites exprès ou vous êtes d’une nullité congénitale?

      •  » Le réchauffement climatique est une réalité basée sur des faits scientifiques.  »

        Mais le problème est que toute remise en cause de la théorie dominante est devenue interdite. La climatologie sur l’étude du réchauffement n’est plus scientifique, mais idéologique. Le débat ( qui est à sens unique ) est désormais tenu entre les mains des politiciens et surtout des médias qui surfent sur la surenchère en nous sortant tout les 6 mois des scénarios apocalyptiques toujours plus grave de ce qu’il avait été prévu 6 mois auparavant. ça se goure tout les 6 mois, mais il faut chaque fois les croire sur parole.

        • La remise en cause d’une théorie est possible, mais les arguments creux et non étayés par des faits sont quand même difficiles à mettre en avant pour des gens sérieux non adeptes de la théorie du complot…
          Et les argumentaires du type :
          les ânes aiment se balader dans les champs
          les gens aiment se balader dans les champs
          Donc tous les gens sont des ânes…
          Comment dire, si cela vous convainc, c’est un peu dommage

          • Mais c’est très exactement ce que font les écologistes! Vous vous contredisez vous même. L’explication des 0,6° par la remontée de la température après le refroidissement du Petit âge glaciaire est tout aussi pertinente. C’est ce qu’avance les vrais spécialistes du climat. Pas ceux choisis par le GIEC pour leur engagement écologiste pour la théorie anthropique.

        • Cette semaine le Figaro nous a sorti 2 articles catastrophistes sur le climat. Dont un intitulé:
          Changement climatique : une tendance globale à la hausse de 3 °C à 5 °C.
          Ils se foutent du monde! Ils ont lu cela dans leur boule de cristal? C’est déplorable un tel manque à l’éthique journalistique. Au lieu d’informer les lecteurs ils les trompent!

      • En France, l’énergie électrique est la plus décarbonée au monde grâce au nucléaire. Elle était aussi la moins chère jusqu’à ce qu’une taxe CSPE destinée à des développeurs éoliens avides de subventions vienne alourdir son coût. Comme ceux-ci ne veulent pas s’arrêter là, il faut de nouvelles taxes. Sauf, qu’un champ d’éoliennes ne produit en continu, une centrale pilotable à la demande à énergie fossile -(charbon, ou gaz russe de préférence comme en Allemagne)- fortement émettrice de gaz à effet de serre est nécessaire pour compenser l’intermittence. Résultats: un accroissement des émissions de GES, un impact considérable sur l’environnement, un coût du Kwh multiplié par 3 à 5, une compétitivité plombée, un abandon de souveraineté, etc.., etc… Certes, le nucléaire n’est pas sans inconvénients, mais la recherche peut apporter les solutions.

        • C’est intéressant à souligner. La pollution mondiale repose sur quelques pays, en particulier Etats Unis, Chine, Inde, et donc la France qui en plus a du nucléaire joue pour un pouillème

      • moi, ce qui me fait rire, c’est que la fRance représente moins de 1% de la population mondiale et… moins de 1% de la pollution itou. Alors quand on explique que en taxant le diesel, on va sauver le monde, c’est du pur foutage de gueule, surtout quand aux states, l’essence n’a jamais été aussi basse. Par ailleurs, on se rend compte que le diesel, finalement, n’est peut-être pas aussi polluant que ca. Enfin, en revanche, la voiture électrique est une arnaque, pollue indirectement autant, sinon plus, qu’une voiture normale, et n’est pas une solution à long terme. Donc, oui, on va payer toujours plus, mais ce n’est pas pour sauver la planète, mais pour sauver un état socialiste obèse.

        • ha le mécréant! , mais puisqu’on te is qu’il faut le croire! merde
          c’est le contribuable français qui est chargé de sauver la planete , épicétou

      • Des données concrètes… voyons, cela commence par les mesures de températures. Allez voir, déjà là, tout le monde n’est pas d’accord. Alors le reste, les modèles numériques…

        • Un modèle numérique ne fournit comme résultat qu’en fonction des données que vous y insérez! Exemple si vous liez l’augmentation de la température à celle du CO2, plus celui-ci grimpera plus il vous fournira une élévation de la température importante. C’est ainsi que le GIEC avait annoncé +6° à la fin du siècle, voire plus!

      • Pour votre complément d’information scientifique je vous soumets cette excellente lecture éclairante, puisque personne n’évoque l’évolution du climat selon les études scientifiques sur 400.000 ans conduites d’après la carotte de Vostok qui nous apprend que le signal climatique de Vostok contient des périodes de 20 000 et 40 000 ans caractéristiques des variations de l’orbite terrestre ?
        Ceci accrédite la théorie de Milankovitch associant les modifications des climats aux changements de la course de la Terre autour du soleil.
        http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1/rechfran/4theme/paleo/vostok.html
        Le GIEC est bien entendu aussi au courant et il a reconnu ses erreurs de données mais il est poussé par les politiciens et il a vendu son âme !
        Le réchauffement climatique dû à l’action humaine est tout simplement faux mais tellement bien orchestré par les médias et les politiciens que les populations seraient prises au dépourvu.
        Mais nous arrivons au terme de la période interglaciaire (réchauffement) et la période suivante sera glaciaire. Tout ça pour ça ?

      • Le climat ce réchauffe depuis très longtemps , un petit age glaciaire de l’an 1000 jusqu’au 19 eme environ. Depuis retour d’un réchauffement lent , un degré environ au 20 eme ,montée des eaux 20cm. Prévision max actuelle du giec:0.5° à 1.5° soit 30cm de montées des eaux max rien d’insurmontable technologiquement, ceci avec l’apport du à l’activité humaine . Ce degré futur aura sans doute lieu si le réchauffement ,mêmes sans avtivité humaine ,continue . Pour le présent nous sommes dans une période de stagnation(source giec). Tout cela devient d’emblée problématique pour une culpabilité de l’homme . La technologie et la connaissance pouvant jouer largement sur le source et les conséquences pour la partie humaine et pour les conséquences de la partie  » naturelle » de ce réchauffement.
        Pour la France, elle produit une partie infime du co2 incriminé.
        Le diesel automobile un petit pourcentage de ce co2 .

        Alors pitié!
        J’arrête, mon travail m’attend .

        )

      • @Pierre Tellep

        Les grandes civilisations auxquelles vous faites allusion n’avaient aucune connaissance des applications de la physique quantique qui ouvrent d’infinies possibilités,même s’il est vrai que le temps presse.
        Par ailleurs, il ne il faudrait pas manquer de préciser l’importance des phénomènes naturels mal connus difficiles à modéliser et impossible à maîtriser qui surviennent de façon régulière,que nous oublions volontiers,tant nous pouvons être imprégnés de nos certitudes.

      • Les civilisations n’ont pas disparues par surconsommation des ressources naturelles, où avez vous été cherché cela? Sinon il n’y en aurait plus de nos jours!
        Jusqu’à la révolution industrielle les civilisations ont disparues pour des raisons économiques, provoquées par des catastrophes climatiques (sécheresses, refroidissement, pluies), des invasions comme celle des peuples de la mer qui a fait disparaître celle des Hittites et nombre d’autres autour de la Méditerranée vers 1200 BC. Ou celles de l’Amérique au XVIe siècle. Celles de l’empire romain ou de la Chine au XVIII-XIXe siècles n’ont pas plus été provoquées par une quelconque surconsommation!
        Votre idéologie écologiste est falsifiée et marche sur la tête car de nos jours la situation est complètement différente grâce à notre avance technologique qui nous permet de remplacer celles qui disparaissent.
        Exemple de nos jours les avions ne sont plus construits en aluminium mais en fibre de carbone. Nous pouvons tout remplacer par des substituts synthétiques! Et plus le temps passe plus les découvertes arrivent à un rythme accéléré. La vitesse de progression du numérique est frappante!

    • Lyssenko était sérieux. Le blé prolétarien était scientifique aussi, d’un point de vue nominaliste.
      J’ai connu quelqu’un qui avait connu Lénine …

      • Le réchauffement anthropique relève lui aussi de la croyance! D’ailleurs ce sont les mêmes qui le propagent, ceux qui veulent éradiquer le capitalisme… et le libéralisme! Les gauchistes reconvertis dans l’écologie, j’en connais!

  • Je comprends les gilets jaunes, je comprends aussi le besoin d’aller vers le changement, plein de contradictions, comme beaucoup de gilets jaunes.
    Il n’y a qu’à voir que 6 des 8 porte paroles sont des entrepreneurs, dont certains avec des employés.
    Loin du profil décrit par certains : beaufs, assistés ou autres profils peu flatteurs…

  • D’un autre coté investir dans des biens qui ont pour caractéristique de ne pas etre délocalisable.. c’est chercher les bâtons pour se faire battre

    • Bonne remarque 🙂
      Ceci dit, l’immobilier est un des seuls moyens de devenir rentier en partant de rien, car on peu tout emprunter aux banques et les locataires remboursent toutes les charges.
      Mais il faut prévoir large pour adsorber les futurs impôts et taxes 😉 même si des dispositifs comme la location meublée et le déficit fonciers sont des îlots de paradis fiscal dans un enfer fiscal

      • oui si nous vivions dans un systeme a l’anglo saxonne, pas dans un pays socialiste..
        donc acheter de l’immobilier d’accord , mais ailleurs peut etre?
        là ou il y a du travail? pologne? , tchequie? , allemagne?

      • Pour info un fait : mon grand-père avait choisit de prévoir sa retraite en investissant dans l’immobilier locatif : La loi de 1949 est passée et il s’est retrouvé sans revenus (ou presque)… L’immobilier n’a pas toutes les vertus, surtout en périodes troublées, que certains vendeurs affectent de développer.

        • l’immobilier en France , c’est un piège a con , géré par les banques qui on interet a faire monter les prix artificiellement pour vende plus de prêts.
          facile a taxer , meme l’ISF lui est appliqué

          • Théorie du complot… A mon avis, les banques ont plus intérêt à vous vendre des produits structurés moisis plutôt que des prêts sur lesquelles elles ne gagnent presque rien.

          • Et en Suisse c’est hyper réglementé que c’est tout juste si tu doit pas demander une autorisation à ta commune pour mettre des géranium sur ton balcon.

          • Et le pompon est quand même l’impôt sur la mort

          • @claude henry de chasne

            L’immobilier représente une usine à gaz en raison de la connaissance encyclopédique de règles à connaître.
            Sauf à être un professionnel, la solution classique est de confier la gestion à des sociétés spécialisées ayant fait leurs preuves.
            Le rendement réel d’un tel investissement est difficile à établir dés lors que l’investisseur délègue ses pouvoirs avec des règles instables.

      • En partant de rien, il faut déjà se loger. Donc emprunter pour acheter un premier bien immobilier sur 20 à 30 ans. Et ensuite il faut refaire un emprunt… Je sens que Pierre est né avec une cuillère en argent dans la bouche et que sa famille avait déjà de l’immobilier et que tout lui parait simple…

      • Remarque insignifiante tant elle est déconnectée de la réalité.

    • Il existe des pays plus raisonnables que la France. Aucun n’est moins raisonnable, c’est dire.
      Investir dans tout pays, sauf la France, le risque y sera plus faible.

  • Nous sommes face à un mur , je ne changerai rien , ce qui veut dire , j’augmente les recettes d’impôts indirect et je continue d’augmenter les dépenses et je vais créer d’autres commissions !!! Comment cela va finir !!! Nous sommes en fin de cycle , par occupation de la com pour tenir coûte que coûte , j’ai raison jusqu’à quand , ce gouvernement et son parti de godillots va le soutenir , ils veulent garder leurs privilèges..
    Le jupiter qui voulait faire une autre politique ,
    et tous les gouvernements sucessifs c’est la faute des autres , lui c’est un incompris , nous ne le méritons pas ; ah ces salauds de gaulois , illettrés , sans dents , incultes !!!

    • la bonne prospective serait:
      ou reste t il de l’argent a prendre?
      dans l’immobilier ( redirection de la taxe d’habitation vers les impots fonciers)
      dans l’assurance vie? dernier fromage d ceux qui pensent a l’avenir chaotique?
      achetez donc de l’or

      • achetez donc de l’or …
        et planquez le.

      • Ou achetez du Franc Suisse ,

        Si avoir un compte en Suisse, vous êtes un criminel supposé, mais vous pouvez stocker les biftons suisses sous votre matelas en France en toute impunité.
        Ils sont plus vite convertibles dans n’importe que bureau de change que l’or, pour lequel on vous demande systématiquement votre identité…

        • ‘Si pour avoir un compte…/…)

        • mais non voyagez un peu

          • On parle des problèmes en France, et de vos avoirs à préserver en France; pour l’étranger, le problème ne se pose pas dans la plupart des pays libéraux.

            En France, l’acheteur prend 2% de commission et prélève 10,5 % d’impôt sur la vente, remplit avec votre identité le formulaire n° 2091 qui sera ensuite envoyé au centre des impôts, accompagné de la taxe, et garde trace de la transaction pendant 6 ans.

            Mais vous pouvez toujours vendre vos Krugerrands sur un parking…

            Quand à voyager, en 42 ans de boulot, dont 3 seulement en France, j’ai eu ma part, sans compter les loisirs.

            A ma retraite, avec mes miles inutilisés j’ai pu acheter une machine expresso automatique chez Lufthansa WorldShop…

  • Le réchauffement climatique est une escroquerie et n’est pas plus scientifique que l’horoscope.
    C’est la nouvelle croyance qui remplace les anciennes et nombreux sont ceux qui ont envie de croire faire le bien, parce qu’ils pensent devoir justifier leur existence envers un dieu quel qu’il soit.
    Donnez-nous les mesures de température au 13e siècle, qu’on puisse comparer avec maintenant ?
    Ah oui, vous ne les avez pas et personne ne les a. Faut juste croire qu’elles étaient moindre qu’aujourd’hui. Amen !

  • En gros les gilets jaunes veulent destituer Macron dissoudre les assemblées et mettre en place une constituante pour diriger le pays
    Où as t on déjà vu cela?
    Un constituante bien sûr qui taxerait les riches et enlèverait la pression fiscale sur les autres
    Où as t on déjà vu cela?
    Es ce très libéral ?

  • « obligation pour les propriétaires de logement n’ayant pas une classe d’émission de CO2 inférieure à C, et une classe énergétique B, de les rénover pour pouvoir les mettre en location »: Cela n’arrivera jamais. Pour la simple raison que cela représente une grande partie du parc locatif, qui le mettrait hors marché. Une chute des rentrée fiscale.
    J’ai bien mieux: une taxe sur les propriétaires loueurs de logements polluants. L’argent rentre, les victimes sont solvables et détestables (des sales proprios qui s’engraissent!), et l’offre de location n’est pas réduite.

    • Stop : écroulement de la valeur des logements qui tombent à 500 Euros le m2.
      Il s’en suit un écroulement des recettes de l’état sur les mutations, un arrêt des rénovations, seul les logements neufs trouvant quelque grâce aux yeux des acheteurs. Il s’en suit un accroissement du chômage, et de nouvelles taxes délirantes. Le piège est refermé : CPEF 🙁

  • @Claude Henri c’est la rapidité à laquelle se produit ce réchauffement qui est catastrophique car les espèces n’ont pas le temps de s’adapter.
    Il y a eu d’autres réchauffements et changements climatiques dans le passé, exact, mais plus étales et surtout qui n’étaient pas le fait de l’homme
    Les grandes extinctions sont répétitives mais celle en cours est la seule provoquée ou accélérée par l’activité humaine

    • je n’en suis pas sur..
      la grande extinction des espèces actuelle est principalement due a l’augmentation de l’espèce humaine sur le globe ,et on a encore une politique nataliste en France.. est ce bien raisonnable?

      la premiere mesure écologique ne serait elle pas l’abrogation des allocations familiales et la fin des urssaf?
      çà çà relancerait l’emploi et le pouvoir d’achat mérité
      Voila une mesure qui résoudrait bien des problèmes ,car la course a la consommation des ressources par tous est suicidaire..

      Si seuls les riches peuvent consommer la planete est sauvée..
      voila pourquoi l’écologie solidaire est une escroquerie

      • « Si seuls les riches peuvent consommer la planete est sauvée..
        voila pourquoi l’écologie solidaire est une escroquerie » : c’est bien le programme macron non ?

        • non car pour appliquer cette regle il faut permettre aux gens de s’enrichir par le travail.. et non pas par un poste bien a l’abri dans la dent creuse du requin

      • Une comète dans la tronche et les hivers suivants, c’est assez rapide, pour vous, pour l’ extinction des espèces ?

      • « la grande extinction des espèces actuelle est principalement due a l’augmentation de l’espèce humaine sur le globe ».

        vous préférez manifestement la disparition de l’espèce humaine : soyez cohérent et commencez par vous même !

        • Non mais sérieux !
          Certaines personnes qui ont raté leur vie minable utilisent les réseaux sociaux pour défouler leur haine, en utilisant des pseudos
          J’espère que ça leur fait du bien, c’est déjà ça de pris

    • En dehors du GIEC, quelles sont les sources de ces affirmations péremptoires? Merci.

      • Vous les trouverez dans l’excellent livre de Olivier Postel-Vinay, La comédie du climat chez JC Lattes (18 €) et en particulier les incertitudes relatives aux relevés de température il y a 150 ans dans des zones actuellement industrialisée et urbanisées donc plus chaudes ainsi que l’aspect échantillon (peu représentatif du monde) des cernes d’arbres dont la moitié proviennent d’Amérique du Nord, générant une très forte incertitude pour l’extrapolation.

    • Qui parle d’adaptation ? Des espèces, par millions, on disparu, bien avant l’apparition de l’homme sur terre. Une comète, quelques volcans, et paf, une extinction de masse.
      Arrètez de nous emmerder avec cette notion de disparition des espèce. Et alors ! L’homme est un animal comme un autre, il finira par disparaitre, si ca peut vous rassurer. Et si il n’y a plus d’éléphants sur terre , et alors ! Il y aura autre chose. Dans 50 000 ans, la terre sera couverte d’espèces mutantes suite aux incidents nucléaires ou autres.
      La fonte de la calotte glaciaire créé déjà de nouvelles espèces.
      https://www.nationalgeographic.fr/environnement/en-arctique-la-banquise-fond-et-de-nouvelles-especes-apparaissent
      Et ayez confiance en l’Homme, et en la science. Bientot, aucune espèce ne pourra disparaitre, car nous la conserveron, a l’état embryonnaire, dans des banques de données.
      ARRETEZ DE NOUS EMMERDER !

      • Pas content le monsieur 😉 Le débat, c’est plus intéressant qu’énervant , enfin normalement
        On parle de disparition d’espèces du fait de l’homme, ce qui a ensuite des conséquences pour l’homme. Cf les abeilles

        • Les abeilles ont disparu ? Zut, je ne savais pas. Et quelles conséquences ? En ce qui concerne les abeilles ? Parce que ce sont des pollinisateurs, on aura plus de fruits ? Franchement ?
          Les dinosaures ont disparus, quelle conséquences ? Les dodos ont disparus, quelles conséquences ? Les bisons ont disparus, quelles conséquences ? Les baleines disparaissent, quelles conséquences ? les megaloceros ont disparus, quelle conséquences ?
          Si demain, tous les gorilles disparaissent, il se passe quoi exactement ? Tous les hommes vont mourir ?
          STOP !

    • Cette flagornerie, cette suffisance de croire que l’Histoire de la Vie s’arrète à peu près en 2000 après JC… C’est insupportable.
      Tiens, on va même pousser le bouchon, et considérer que les hordes de bisons Nord américains décimés au 19ème siècle sont en passe d’être remplacer par les Cochons sauvages…
      https://weather.com/science/environment/news/wild-pig-boar-population-united-states/

    •  » Il y a eu d’autres réchauffements et changements climatiques dans le passé, exact, mais plus étales et surtout qui n’étaient pas le fait de l’homme  »

      Plus étalé sur le temps ne prouve pas qu’il n’y a pas eu dans ces périodes étalées des pics de réchauffement plus rapide. Du reste c’est ce qui est arrivé lors de l’optimum médiéval.

       » mais celle en cours est la seule provoquée ou accélérée par l’activité humaine  »

      Cette fameuse 6éme extinction de masse provoquée par l’homme tiens plus du fantasme des écolos que de la réalité. Je suis d’accord que des espèces sont menacées d’extinction à cause de l’homme et qu’il est utile de les sauver. Mais il faut garder le sens des mesures et arrêter de nous jouer les prophètes de malheur. On avancera pas avec des hystériques prêt à sacrifier l’humain pour
       » sauver la planète « .

      • D’autant que les espèces menacées sont essentiellement dans les pays pauvres, et les Français n’y sont pour rien.
        Ras-le-bol d’être culpabilisés en permanence pour des actes que nous n’avons pas commis!

  • @titi l’objectif affiché est de faire chuter les prix de l’immobilier
    Donc on peut prendre le pari 😉

  • @Liam
    On parle ici des 20% des agriculteurs qui gagnent 80% du revenu global

    • Peut-être mais faut le préciser ! Car pour les 80% restant c’est une autre histoire (je suis fils d’agriculteur laitier et de coiffeuse à son compte). L’enrichissement personnel merci !

      • les agriculteurs vivent sur un capital foncier.. c’est les crédits a la mécanisation qui les coulent..

        • Exact. Ajoutons aussi que ceux qui n’utilisent pas de filières courtes sont écrasés par les grands distributeurs (et semenciers pour ceux qui font de la semence) C’est tout de suite plus pertinent quand il y a une réflexion et des arguments en face des commentaires

  • Ce sont des portes paroles « auto proclamé » ou « désigné » par une minorité de gilets jaunes. Ils n’ont rien à faire à l’Elyssé pour le moment. Visualisé l’ensemble du moment avant de raconter des idioties ! et vous comprendrez qu’entre hier matin et hier soir, l’elyssé avait besoin de « trouver » des personne à qui parler… Pour calmer tout le monde ! Mais on continue dans le mensonge avec des dettes abyssales, un président qui dès sont arrivé à créer 26 milliards de dettes supplémentaires que son prédécesseur et ca personnes en parle. Mais faut payer ! Et je ne parle pas du « reste » !!!

  • « la préservation de l’environnement est une urgence absolue, sinon l’Humanité va disparaître, c’est le GIEC qui le dit, j’ai eu un des responsables comme professeur aux Pays-Bas, c’est vraiment scientifiquement sérieux »
    Etonnamment beaucoup de scientifiques jugent ces projections vers l’avenir très sujette à des axiomes de départ…donc sujets à caution. Par ailleurs même s’il faut sauver la planète le calendrier c’est de toute façon pas le bon. Vouloir interdire une source d’énergie sans alternative viable (c’est à dire prendre un véhicule, le charger avec 4 personnes avec un coffre chargé à raz bord et aller dans sa famille à 1.000 km dans la journée) est un non sens.
    Vouloir échanger la dépendance au pétrole contre celle aux métaux rares également.
    De plus vouloir faire passer les Français à l’électricité sans encourager à nouveau le nucléaire (EPR) est également la quadrature du cercle.
    En gros AUCUNE cohérence autre que fiscale dans ces décisions gouvernementales.
    Cet article me parait avoir une vision très « bobo », plein de clichés…

    • Tout-à-fait, et c’est dommage parce que du coup les bonnes idées y sont noyées et inaudibles. L’immobilier est la seule solution à long-terme à la crise, pas par une taxation dont il faudrait s’indigner, mais parce que le logement est à la fois à la source de trop de dépenses obligées pour les Français, de par des normes et des règles qui l’empêchent d’être localisé là où il faudrait et utilisé efficacement afin que son coût et sa valeur d’usage se rejoignent ; et à la fois confisqué par l’interventionnisme étatique et collectiviste en tant que moyen pour justement ceux qui sont travailleurs pauvres de commencer à se constituer un patrimoine qui soulage leurs dépenses à l’avenir.
      Oui, peut-être, l’état va chercher à reprendre sur les propriétaires, c’est-à-dire globalement ceux qui parviennent à vivre un peu moins mal que les gilets jaunes, une marge de dépenses pour la puissance publique. Il ne sert à rien de s’en indigner si on ne condamne pas d’abord ces dépenses « d’urgence climatique absolue » pour ce qu’elles sont : une vaste fumisterie.
      Juste une question : pourquoi les appartements sont-ils tellement plus chers sur la Côte d’Azur que sur la Côte d’Opale, où il fait bien en moyenne 5° ou 10° de moins ?

      • parce que les embouteillages sont plus attractifs?

      • A choisir, 90% des gens iront sur la côte d’azur, CQFD sur les prix.
        L’effet etrangers est également fort, car avec un meilleur pouvoir d’achat que les français, ils peuvent acheter plus cher, et font donc monter les prix

        • Ben oui. Eviter le réchauffement climatique ne justifie en rien de réduire le pouvoir d’achat, c’est même double peine pour l’acheteur lambda qui veut à la fois plus de chaleur climatique et plus de confort.

    • « Etonnamment beaucoup de scientifiques jugent ces projections vers l’avenir très sujette à des axiomes de départ…donc sujets à caution »
      Un véritable scientifique ne fait JAMAIS de prospective car il est conscient de ne pas maîtriser tous les paramètres.

    • Merci pour ces paroles censées et argumentée. On peut ajouter que le diesel a été quasi obligatoire pendant des années au vu des avantages financiers associés, financés par l’état. Et quasiment du jour au lendemain on change tout sans compensation suffisante.
      C’est une rupture de contrat

      • L’Etat ne finance rien , c’est le con tribuables qui sort les sous, mais c’est bien état qui décide de l’emploi de nos sous et pour le réchauffement climatique quelle aubaine !

  • Extrapolation :
    Si Nissan largue Ghosn, c’est pour ne pas suivre le gouvernement français dans ses délires électriques.

    • Les japonais en veulent à Macron, en 2015, d’avoir fait monter la participation de l’état dans Renault pour avoir des droits de votes doubles et comme Nissan est possédé à 47 % par Renault les japonais ont pris M. Ghosn comme monnaie d’échange; dans quelques jours il sera libre et pourra se défendre, je pense que nous en apprendrons de belles, à suivre

    • Nissan veut produire 100% électrique…

  • Il augmentera le taux de l’IFI, baissera le seuil à 800000 Euros.
    Vu que cela touchera une minorité, cela pourra passer comme un suppositoire : messieurs les propriétaires, penchez-vous en avant … 🙁

    Devant tant d’instabilité, qui se risquerait à acheter le moindre bien sujet à tontes répétées ❓ Vous croyez qu’il y aura beaucoup de mabouls ❓

  • Une phrase importante: la dette deviendra vite insoutenable. C’est la seule question: la payer ou pas? Macron a été mis en place pour que la dictature fiscale continue et que les Français, par ailleurs compétitifs, soient spoliés.
    80% de l’impôt sur le revenu sert à payer les intérêts de cette dette (on ne parle même pas du remboursement puisque l’on fait du revolving et on augmente les déficits). Et cela avec des taux historiquement bas! La solution est un défaut unilatéral qui permettrait des réformes libérales (fin du salariat et uberisation) et surtout, qui empêcherait la France de s’endetter à nouveau (les marchés lui faisant plus confiance).
    Tout le reste (ISF, transition écologique…), c’est di verbiage.

    • Merci pour votre remarque intéressante et réféléchie

    • 2 alternatives :

      On peut également tenter des réformes libérales sans faire défaut, c’est la voie étroite, longue et périlleuse…Ou bien, continuer sur notre lancée et s’enfoncer chaque jour un peu plus dans la Grèce.

  • Article assez représentatif de la morgue et de la suffisance qui font détester les libéraux. Il faut de l’aplomb et une croyance quasi divine en une sorte de darwinisme social pour affirmer en substance que les gens qui se plaignent de ne pas pouvoir boucler aujourd’hui les fins de mois avec 1500€ auraient mieux fait d’être moins bêtes et d’acheter une voiture électrique. Avec 1500€ par mois, alors que le logement et la voiture combinée vous en coûtent aisément 900, il vous en reste 600 pour épargner, payer ses impôts et faire face aux autres dépenses de première nécessité (alimentation, assurances, abonnements), ce qui ne serait pas insurmontable si l’on souhaitait demeurer à vie simple célibataire…

    … Mais puisque l’auteur affirme qu’il suffit de traverser la rue pour s’enrichir (et, au passage, engraisser un peu plus la vache à lait étatique), c’est que cela est sans doute vrai…

    … Tout comme, et là, je le rejoins, il est plus que probable que ceux qui ont les moyens de ne pas manifester seront les dindons de cette farce.

    • encore un qui pense que macron est liberal

      • Encore un qui exprime autant son ignorance de la lecture d’autrui que de l’orthographe…

        Vilipendier les gilets jaunes au motif que ce sont de pauvres cocos qui n’ont rien compris à la destruction créatrice et vont déchaîner sur les travailleurs honnêtes la rage du cerbère étatique est faire preuve au mieux d’un mépris déplacé envers ces gens, au pire d’un esprit de collaboration patenté.

        On se moque bien que les gilets jaunes réclament davantage de libertés ou davantage d’aides sociales : leur seul refus du matraquage fiscal suffit.

        • D’autant qu’au train oùça va, on sera bientôt tous pauvres.
          Une « gilet jaune » faisait une remarque extraordinaire de vérité: «j’ai l’impression qu’ils veulent nous faire disparaître. Ils ne veulent plus que des riches et des pauvres.»
          Des riches qui contrôlent et planifient tout et des pauvres totalement dépendants de l’Etat. Pour le coup, les heures les plus sombres…

          • Si vous ajoutez la baisse constante du niveau d’éducation, ça pourrait bien être cela…
            Il faut aussi distinguer celui qui est en galère, vraiment, et celui qui a glandé et ne peut s’en prendre qu’à lui même de ne pas avoir une meilleure situation
            Il faut également dissocier celui qui a des charges qui le contraignent de celui qui ne sait pas gérer un budget et dilapide ses revenus en dépenses futiles

            • La plupart des personnes qui gèrent mal leur budget sont à chercher du côté des plus pauvres, pas chez la petite classe moyenne. Et quand bien même, il n’est pas besoin d’être grand clerc pour estimer les difficultés à vivre sous un certain niveau de revenu.

              Mais ce qui est en cause, fondamentalement, ce n’est pas un simple effet de seuil : c’est la tendance, celle-là nette, à l’érosion du pouvoir d’achat, masquée en vain par les pantalonnades de l’INSEE. Sentiment aggravé par la crainte que, courbe de Laffer aidant, toute baisse de la consommation amène une nouvelle surenchère dans la taxation à fins compensatoire. Au bout du tunnel, l’assurance de voir fusionnés SMIC et revenu médian, autant dire la disparition finale d’une classe moyenne déjà largement moribonde qui achèvera ainsi sa route vers la servitude.

  • « ’Humanité va disparaître, c’est le GIEC qui le dit, j’ai eu un des responsables comme professeur aux Pays-Bas, c’est vraiment scientifiquement sérieux »
    Là j’ai arrêté de lire…

    • Oui l’humanité va disparaître. Comme mon médecin qui m’a dit un jour que j’allais mourir. Mourir comme tout le monde sans me dire quand?

      • je vous confirme le diagnostic de votre médécin 😉 vous n’y croyez pas parce que c’est un scientifique qui a fait des études ?

        • Le moyen age aussi était plein de scientifiques qui avaient fait des études. Sauf Gallilée peut être ?
          Et après, il y avait plein de scientifiques qui avaient fait des études qui disaient que voler était impossible. Etc.

        •  » vous n’y croyez pas parce que c’est un scientifique qui a fait des études ?  »

          Ce n’est pas ses compétences scientifiques que je remet en cause. Je remet en cause la climatologie lié au réchauffement climatique qui n’est plus scientifique mais idéologique. Quand on en vient à demander aux politiques ( dont la plupart n’ont fait que l’ENA comme étude ) d’interdire un ouvrage scientifique tel  » l’imposture climatique  » de Claude Allègre ou quand France 2 licencie un présentateur météo parce qu’il a émis un doute sur la théorie dominante du réchauffement ça devient non seulement grave mais surtout dangereux pour la science elle-même. De quoi ont-ils peur si ils sont certains de détenir la vérité?

          • Là je suis complètement d’accord, la censure est inadmissible.
            C’est argument contre argument.
            Par contre dire : le changement climatique n’existe pas parce que je n’y crois pas et que ça me gave, c’est pas un argument

          • Vous pouvez ajouter le géophysicien M. Vincent Courtillot qui a rappelé avec une précision jusqu’ici inconnue en langue française, que la variation de la température au cours des siècles, mesurée par des méthodes glaciaires ou géologiques, précède de 800 à 2000 ans la variation des concentrations de CO2. S’il y a causalité, ce ne peut être que dans le sens « variation de températures => variations du CO2 » et non l’inverse.
            Sources :
            https://www.youtube.com/watch?v=LoFfxuJIOfw la concentration de CO2 est en retard d’environ 1.000 ans sur les températures (lecture 13mn 50 et 16 mn 20)
            V Courtillot est interdit d’antenne pour ne pas ébranler la certitude énarchique et cette manne d’impôts avec une bonne conscience. Mais rendez-vous compte le climat va avoir peur des impôts français, je le vois déjà trembler, et d’ici un siècle les Hulot et autres énarques conquis auront le bonheur d’avoir stabilisés la hausse de température de 1,5 à 2 °. Je ne peux m’empêcher de pense à Mark Twain qui a écrit : »Je me demande parfois si le monde est dirigé par des gens intelligents qui se moquent de nous ou par des imbéciles qui y croient vraiment ».
            « Les prévisions, surtout quand elles invoquent des critères « scientifiques » sont souvent l’ultime refuge du charlatan, et il en va ainsi depuis la nuit des temps » – TALEB Jouer sa peau, p 41.
            Je ne peux décidément pas m’empêcher de penser à l’article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 :
            « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression ».

    • J’ai continué à lire car j’ai cru qu’il faisait dans l’ironie… Et malheureusement il semble que non.

    • ce n’est pas vraiment ce qui est écrit
      les guillemets se mettent sur une citation pas sur une interprétation

    • A RX33.
      D’après les scientifiques, LES VRAIS, la fin du monde déjà amorcée, aboutira à l’anéantissement de la vie sur terre dans environ 500 millions d’années ! Le GIEC finira tout de même par avoir raison…

  • Si nos « gouvernants » et nos « représentants » élus en avaient un peu dans le falzar et dans la tête un minimum de capacité encéphalique , il y a longtemps qu’il auraient voté une loi limitant les TIPP à un certain montant ( 50% me paraissent déjà excessif ) et créé un type de péréquation en fonction des variations du prix du pétrole, ce qui avait été plus ou moins suggéré par une ancienne candidate à la « fonction suprême « 

  • « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », et c’est valable aussi pour les impôts !

  • La révolte des Gilets Jaunes, compréhensible et justifiée, reflète le ras le bol fiscal tout azimut et tout prétexte, la hausse des carburants n’étant que la « goutte qui à fait déborder le vase » !
    La seule façon de sortir de ce marasme, de ce fiasco économique (si c’est encore possible) c’est remettre la France au travail (40 h au lieu de 35 h ; retraite à 65 ans au lieu de 60 ans) libérer le travail, encourager l’innovation et la création et SURTOUT diminuer drastiquement impôts et taxes devenus insupportables et asphyxiants tant pour les entreprises que pour les particuliers. Le reste étant des « mesurettes » (qui ne résolvent rien) mais font reculer le problème pour mieux exploser.
    Si nous voulons être crédibles, basons-nous sur les rapports d »authentiques scientifiques, comme ceux de la NASA ou autres géophysiciens qui eux, ne sont nullement catatrosphistes.
    Ras le bol de ces astrologues-prophètes-apocalyptiques ! De ces agitateurs pseudo-scientifiques- alarmistes qui exploitent la peur pour détourner l’attention de la crise économique, qui elle est bien réelle et imminente.
    Quant aux  » les 3 catégories socioprofessionnelles les plus riches » citant entrepreneurs, agriculteurs et artisans… est-ce de l’humour noir ? Du cynisme ? Une totale méconnaissance des réalités ? Ou confiance naïve des « statistiques » de l’INSEE ?
    Article fumeux, comparant l’incomparable et supputant des hypothèses peu crédibles.

    • Sur quelles bases vous basez vous pour remettre en cause certains travaux scientifiques ?
      Si il n’y en a aucun, n’es ce pas celui qui critique qui est dans le faux, jusqu’à preuve du contraire
      Galilée a démontré que la terre était ronde, théorie démontée avec virulence sans démonstrations à l’époque
      On voit maintenant qui a raison 🙂

      • « Galilée a démontré que la terre était ronde, théorie démontée avec virulence sans démonstrations à l’époque »

        Ah bon ? Et Magellan il a fait quoi plus de 40 ans avant la naissance de Galilée ?

        • de là a dire que la terre tourne autour du soleil et pas l’inverse..
          comme disait Copernic (hors de la portée du pape)
          quelle horreur! c’est sans doute ce qui a valu a galiléo d’être réhabilité , en partie, par le pape en l’an 2000 , a coté de l’église l’administration française c’est une start-up!

      •  » Si il n’y en a aucun, n’es ce pas celui qui critique qui est dans le faux, jusqu’à preuve du contraire  »

        Le problème avec le réchauffement climatique est que tout ce qui contredit la théorie dominante est rejeté avec mépris. A la télé j’ai même entendu un jour un climatologue répondre avec mépris les études d’un astrophysicien qui expliquait que l’activité solaire avait un impact non négligeable sur le changement climatique actuel.

         » Galilée a démontré que la terre était ronde, théorie démontée avec virulence sans démonstrations à l’époque  »

        Comme on démonte aujourd’hui avec virulence ceux qui démontrent à travers d’études scientifiques que les causes du réchauffements climatiques sont plus incertaines de ce qu’affirment les rapports du GIEC. Les scientifiques qui mettent en doute la théorie dominante du réchauffement climatique sont les Galilée de notre époque. Minoritaire ( parce que contredire risque de vous amenez des emmerdes ), méprisés, accusés d’être à la solde des cie pétrolières etc…

      • Vous mélangez deux choses. Certains travaux scientifiques portent sur des observations, ils ne sont habituellement pas remis en cause. Les autres sont des propositions avancées pour interpréter ce qui a été observé. Là, le principe même de la science est que chacun peut tenter de les réfuter, et que les autres scientifiques jugeront les tentatives de réfutation sur leurs seules qualités intrinsèques et non sur le cv de celui qui les propose. Quand je lis un article scientifique, je me moque de savoir si c’est un enfant de 7 ans ou un ponte conseiller à l’ONU qui l’a rédigé. Et si ça manque de logique et fait appel à des clichés politiciens, je me doute que c’est faute de véritables arguments scientifiques, et plus attentif et plus sévère, je me retrouve toujours avec raison jusqu’à ce jour mal disposé envers l’auteur.

  • Cet article est une farce.
    Le GIEC publie des analyses absolument pas scientifiques, bourrées de biais et d’erreurs, toujours de le sens de la religion en place. Mais si votre ami y travaille, c’est qu’il a raison ; c’est scientifique.

  • @Alfred il n’est pas question de températures mais de concentration en CO2.
    On peut peut trouver la concentration en CO2 du 13eme siècle facilement, en analysant les glaces des pôles par exemple
    La démarche scientifique vise à valider ou non des affirmations à l’emporte pièce, lancées péremptoirement …

  • @gordon relayer des fake news n’est pas un gage de crédibilité
    Analyser des équations mathématiques et des algorithmes auprès du giec, qui a été distingué par le prix Nobel, ça l’est un peu plus

    •  » Analyser des équations mathématiques et des algorithmes auprès du giec, qui a été distingué par le prix Nobel, ça l’est un peu plus  »

      Je ne vois pas trop le rapport entre un prix Nobel de la paix avec des algorithmes et des équations mathématiques.

      • Les études du GIEC sont bien entendues basées sur des algorithmes. Le prix nobel de la paix est venu du fait qu’il est anticipé que le manque de ressources naturelles (à priori en premier de l’eau potable) va générer des guerres.
        Le GIEC a formulé des scénarios qui visent à éviter ces épuisements de ressources.
        Les scénarios sont contestables, ainsi que les conclusions. Ce sont des interprétations;
        Par contre les données brutes, seules les brutes peuvent les contester car ce sont des faits 😉

    • De quelles fake news parles-tu mon grand ?

  • « c’est vraiment scientifiquement sérieux »

    Le théorie du réchauffement est sérieuse mais la part du CO2 dans les causes du réchauffement est plus difficile à calculer que ce que le GIEC dit et n’est pas sérieusement établie.
    Les modèles d’évolution du climat et les conséquences du réchauffement évoquées NE SONT PAS sérieux.
    L’attitude de la communauté scientifique réchauffiste est contraire à l’éthique de la sience (manipulation de données, sensationalisme, excomunication des voix discordantes, théorie du consensus = vérité scientifique absurdre, etc)
    Vous vous êtes fait enfumer….

    • Belle démonstration, je suis convaincu, c’est imparable
      Quelle brio

      Sinon, vous avez des éléments plus concrets à avancer ?

  • Bien essayé, mais avec moi, ça ne prend pas…..
    Cela devrait pourtant….Propriétaire et toujours assujettie à la taxe d’habitation des 20% les plus « riches » (mais au bas de la classe) je devrais m’indigner….Et bien non ! Parce que tous ces gens comme moi qui ont voté Macron pour la plupart (pensant faire partie du club… des riches…..), indifférent au sort des autres tant qu’ils ne sont pas atteints, dont les plus aisés sont les moins concernés par l’impôt (proportionnellement par toutes sortes de combines légales partagées par secret d’initiés) …. ne paieront jamais assez leur arrogante bêtise. La taxe sur les carburants doit compenser la perte de la taxe d’habitation, mais cette dernière n’était payée que par les 50% les plus aisés (ou les moins pauvre selon le « rang » dans cette classe..) alors que le carburant est payé par tout le monde et surtout les « campagnards »…Que le bobo parisien paye donc un peu son souci écologique lui qui n’a pas de Diesel mais prend l’avion pour aller se faire dorer aux Seychelles ou…[………] en Thaïlande….Et que le cadre moyen de province qui s’en sort encore et pense laisser un petit héritage aux siens , raison pour laquelle il répète « oh je les soutiens mais bloquer le pays ça ne se fait pas……s’informe un peu de l’avenir….Les pensions de réversions seront bien supprimées pour les veuves ayant travaillé. Ce qui en amènera plus d’une à vendre son patrimoine pour survivre ou payer sa fin de vie, les enfants se débrouilleront…Pour info : http://www.bvoltaire.fr/amputation-des-pensions-de-reversion-les-propositions-miserables-de-m-delevoye/
    On est toujours le pauvre de quelqu’un même quand on se croit riche et au dessus de la mêlée….

    • Moi je les soutiens, mais bloquer le pays, ca ne se fait pas.

      • C’est sûr, on préférerait les voir s’en prendre directement à leurs bourreaux, je pense notamment à un gros portique d’autoroute dominant la Seine mais c’est probablement un peu risqué alors je ne vais pas leur jeter la pierre…

      • La SNCF qui bloque le pays pendant 3 mois dernièrement c’est certainement mieux, républicain, démocratique, justifié amis il est vrai que leur situation est précaire et qu’il faut aux cheminots des syndicats durs comme la CGT et SUD RAIL pour faire respecter leurs droits acquis de hautes luttes…

  • cher monsieur Tellep,
    suis d’accord avec certains de vos scénarii mais pas du tout d’accord avec votre professeur au Pays-Bas.
    C’est une honte pour la communauté scientifique internationale, un crétin comme on en fabrique à la tonne depuis trente ans au sein des universités occidentales, universités qui ont été corrompues par les philosophies et modes de pensée de gauche et d’extrême gauche même aux États-Unis !!!
    c’est dramatique et on risque de le payer fort cher.

    • Pourquoi, « on risque » ? Je trouve qu’on le paye DEJA cher !

    • Les mots sont excessifs
      Il y a probablement une base de vrai
      Toutefois, les faits sont les faits, comment peut on contester le lien entre industrialisation et concentration de CO2 dans l’atmosphère?
      Je préfère parier sur une victoire de Lens en ligue des Champions…

  • breizh, est-ce a moi que tu t’adresses ?

  • bien dit Claude.
    sais-tu que l’état au travers de sa DInSic et de ces SGAR (partie des préfectures) mènent des projets de start’ups d’état dont le but inavoués n’est, à n’en pas douter, de construire d’immenses silots « Big data » afin de mieux analyser tout et n’importe quoi et parfois même avec de l’IA (intelligence artificielle)…….. 1984 en pire

    • MDR… quand l’état aura cette efficacité, on en reparlera
      Mais ce que vous décrivez est déjà mis en oeuvre par les GAFA et d’autres états plus performants

  • Je ne pensais pas que les lecteurs de Contrepoint étaient majoritairement climatosceptiques…

    C’est assez inquiétant.

    • C’est logique, il repère les conneries socialisantes de plus loin que les autres.

      Sinon ce qui est inquiétant ce sont les attaques contre le systeme energetique porté par l’écologisme dont le RCA est l’un des piliers. Cela fait déjà des morts parmi les pauvres. Et ce n’est que le debut. Alors vos inquietudes, vous imaginez bien où vous pouvez vous les carrer.

      • Accumulation de mots vides de sens.

        « C’est logique, il repère les conneries socialisantes de plus loin que les autres. » –> le climat est une question scientifique. Les interprétations qui sont faites dessus sont politiques, pourquoi mélanger les deux ?
        Le climat peut être un sujet génial pour un entrepreneur pas du tout socialiste. Il va y avoir nombre de milliardaires sur ce que l’on appelle l’économie verte.

        « Sinon ce qui est inquiétant ce sont les attaques contre le systeme energetique porté par l’écologisme dont le RCA est l’un des piliers »
        –> ne veut rien dire. Le RCA comme vous dites orienterait plutôt vers le nucléaire, ce qui est bien le système énergétique actuel surtout en France. Par ailleurs, c’est le portefeuille de chacun qui oriente vers un changement avec le renchérissement du cout des énergies. Dans les pays limitrophes, en allemagne ou Italie par exemple, l’energie est 50 à 100% plus chère (je ne parle de l’électricité, ne relancez pas le moulin à paroles sur l’essence), cela va bien venir en France; ce qui va changer les habitudes de consommation

        « Cela fait déjà des morts parmi les pauvres.  » –> ah bon ? ce sont plutôt la maladie et la faim qui font des morts chez les pauvres

        « Et ce n’est que le debut. Alors vos inquietudes, vous imaginez bien où vous pouvez vous les carrer. » –> vide de sens et agressif. Bonne conclusion de votre démonstration

    • En quoi trouvez-vous le scepticisme inquiétant ? Moi ce sont les dogmatismes que je trouve inquiétants…

      • Ce sont les dogmatismes sceptiques adaptes des théories du complot qui sont inquiétants…

        • C’est plus une casserole qu’ils se trainent, c’est une batterie de cuisine, la ^^

        • A Pierre Tellep.
          C’est la croissance vertigineuse du crétinisme qui m’inquiète….

        • Tiens l’argument de la théorie du complot. Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas vu.

          Vous êtes un pitoyable clown.

          Vous etes fait défoncer dans tous les commentaires et vous ramnener encore votre fraise avec vos arguments à 2 balles, et je suis généreux.

          Je ne sais pas où va Contrepoints avec ce genre d’auteur mais pas dans la bonne direction. Si Contrepoints veut publier des articles climato alarmiste pourquoi pas, au contraire le débat est toujours interessant. Mais que les auteurs aient un minimum le niveau. Épargnez moi s’il vous plait cette médiocrité.

          • Le débat est intéressant.
            Mais un débat se fait sur la base d’arguments
            Or les commentaires ont été squattés par quelques personnes non représentatives qui déversent de l’énervement pour ne pas dire plus, sans aucun argument.
            Pour moi, ce ne sont pas des commentaires qui comptent.

            C’est cela la théorie du complot.

            L’homme n’a jamais marché sur la Lune, les états unis ont organisé les attentats du 11 septembre.
            L’histoire montrera peut être que c’était vrai.
            Mais aujourd’hui, les faits montrent que la probabilité que ce soit vrai est infime.
            Pour prendre des décisions, n’est il pas raisonnable de s’orienter vers la voie qui semble à priori la plus crédible ?

    • Ce sont les commentaires qui le sont majoritairement
      Peut être même que plusieurs auteurs de commentaires utilisent plusieurs pseudos… on reconnait les styles

      • « Peut être même que plusieurs auteurs de commentaires utilisent plusieurs pseudos… on reconnait les styles »
        Comme Pierre Tellep et pierre de Eldoradoimmo par exemple ?
        C’est incroyable de prendre à ce point les gens pour des imbéciles !

        • MDR, il est bien évident que l’auteur de l’article étant Pierre Tellep du site Eldorado Immo, le fait que plusieurs membres du sites publient sous un pseudo « pierre tellep » et un autre « pierre de eldorado immo » peut tromper le lecteur 🙂 🙂
          Si c’est bien le nivellement par le haut ici, et que certains sont trompés par les deux pseudos, c’est qu’il reste beaucoup de boulot!!!!

  • L’auteur de l’article n’a vraiment rien compris à l’approbation massive que suscitent les manifestations des Gilets Jaunes. Un propriétaire peut être un Gilet Jaune car il ne veut pas que ce soit la hausse des taxes sur le gazole qui lui épargne une surtaxation supplémentaire : il considère qu’il doit être mis fin à toute hausse de prélèvements obligatoires, que ce soit sur le carburant ou sur l’immobilier ou sur tout autre source de taxation et il ne peut qu’être solidaire de tout combat en ce sens.

    • et au final, qui va payer la facture ? C’est cette interrogation que soulève l’article

      • Pourquoi pas par une diminution de la dépense publique, du nombre de fonctionnaires, et la reprise d’activité qui en découlerait?
        Ah oui, j’oubliais : la fin du Monde, les « faits scientifiques » de votre ami…etc.

        • Expliquez nous votre raisonnement ?
          Diminuer les fonctionnaires va entraîner une reprise d’activité ? Comment ?
          Que cela génère des économies, c’est logique
          Mais ces emplois perdus, seront remplacés poste pour poste dans le privé, donc pas d’activité supplémentaire
          et si les fonctionnaires sont des fainéants comme vous semblez le dire, il y a aura moins de postes créés dans le privé… donc moins d’activité et de consommation

          Au fait, les fonctionnaires sont ils vraiment le problème ?
          C’est l’infirmière à l’hopital qui gaspille vos impôts ? vraiment ?

  • Le prix Nobel n’est pas un argument recevable comme scientifique, par contre pour édifier le public : oui .
    Je trouve courageux et sympathique votre participation aux commentaires sous votre nom.
    Votre propos sur les personnes ne s’étant pas donnés les moyens etc. , me gène . Le contexte, les accidents de la vie, des multitudes d’ éléments plus ou moins métrisables peuvent jouer.

    • Merci à vous 😉
      Vous avez raison pour votre remarque.
      Je parles pour le cas général, ceux que vous citez sont le cas particulier, et ce sont des gens qu’il est normal d’aider.
      Un des soucis, c’est que l’aide ne se limite pas à eux, loin de là 🙂

  • Votre titre est juste c’est nous qui allons payer. Particulièrement ceux qui resteront en France pour des raisons diverses ,impossibilité économique, affectives…
    Mais les « pauvres » vont payer aussi deux fois ,financièrement(un peu, beaucoup pour eux) et socialement, les autre plus ou moins riches vont payer beaucoup (certain vont devenir pauvres) . Le socialisme avec sont corolaire l’étatisme et son obligée « novlangue » continue avec l’argent des autres . Je pense que l’écologisme comme auparavant la justice sociale incarnée par le socialisme sont des leurres .
    La misère sociale n’as pas trouvé de solution avec le socialisme , les problèmes écologiques ne seront pas résolus par les écologistes .

    J’ajouterai à cela toute la dimension Malthusienne de l’écologisme.
    L’écologisme combien de mort à venir, quel type de totalitarisme?
    ( à vérifier pour le DDT 27 millions de morts dans les pays pauvres, ce n’est pas grave nous sommes déjà trop nombreux) Qui ne fera plus d’enfants , qui doit mourir ? age limite de vie….

    • Excellente mise en perspective, quand on vois le raffut généré par un mot sur 2000, qui mentionne « GIEC », ça fait peur quand à la capacité de certains à se serrer les coudes en cas de problème.
      Et des problèmes, il y en aura : endettement démentiel, géopolitique instable, peuples qui se révoltent sans représentant pour négocier, etc
      Il se pourrait que ce ne soit que le début…

  • Persée permet la consultation et l’exploitation libre et gratuite de collections complètes de publications scientifiques. Créé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, il a été mis en ligne en 2005[1].

    voilà qui contredit le fait de lier réchauffement climatique actuel et pseudo pollution de l’ère industrielle :
    https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1977_num_32_2_293809

    …… jusqu’à preuve du contraire comme tout scientifique sérieux vous le dira.

    Donc pour faire simple, les libéraux ne sont pas des climato-sceptiques, ce sont justes des personnes rigoureuses dans leurs analyses (à la manière des vrais scientifiques).
    Nos politiques cachent, comme à leurs habitudes, la vérité sous des tonnes de mensonges et contre-vérités afin d’augmenter toujours les impôts, toujours les dettes.
    L’éolien et le solaire coûteront une fortune à recycler.
    demandez aux Allemands, vous verrez ce qu’ils vous répondront quant aux coûts de recyclage de leur plus vieilles éoliennes…

  • Maintenant un « publi article » d’un vendeur de formation pour devenir milliardaire dans l’immobilier.
    « Eldorado Immobilier » quand même…
    Le sérieux est absent mais la rhétorique marketing est bien présente.
    Baisse de la qualité de contrepoints.

    • Des paroles assez creuses et péremptoires
      Le nom de eldorado immobilier, correspond à la découverte de la location meublée, qui nous est apparue comme un eldorado immobilier dans un univers hyper taxé.
      Avec le principe de la déclaration au réel, et l’amortissement des murs, il est possible de ne pas être imposable sur vos loyers,ce qui est pour le moins un Eldorado en France (et ce n’est pas une niche fiscale).
      Apprenez à vous renseigner, à recouper les informations avant de juger, c’est ce qui vous fera grandir.
      Ce n’est pas avec un immense bordel sans nom et des avis qui fusent dans tous les sens sans aucune base autre qu’une réaction épidermique irréfléchie qu’un monde libéral où chacun pourra entreprendre avec efficacité pourra voir le jour.

      Et puis non mais sérieux « confusuce » ? c’est énorme

  • C’est tragique : moins on sait, moins on est conscient de son ignorance…

    • Exact. Et que savez vous au juste =:)
      Moi pas grand chose alors je pose une question
      qui va payer les cadeaux qui seront accordés aux gilets jaunes ? Propriétaires ? Fonctionnaires ? Expatriés (cf USA) ? etc…
      Réfléchissez, posez vous des questions, faites avancer le monde plutôt que de le ralentir

      • @Pierre Tellep

        Qui va payer les » cadeaux « accordés aux gilets jaunes?
        il n’est nullement acquis que de quelconques « cadeaux » soient distribués dans un monde de RARETÉ, même si la venue du Père Noël est proche.
        En revanche déshabiller Pierre pour habiller Paul est une méthode qui a toujours fait ses preuves lorsqu’elle satisfait le plus grand nombre.

        • @Publiuscum oui… mais le prélèvement à la source n’est il pas destiné à préparer une future hausse généralisée des impôts (séparation des revenus au sein du couple, facilité d’augmenter les taux sans que les gens ne le voient vraiment, etc) ?

      • Je ne sais que peu de choses, sinon qu’après réflexion j’aurais pu intégrer HEC. Mais à quoi bon ? Je suis titulaire d’un BTS CG et je me pense totalement improductive. Plutôt que former des gens à comprendre les méandres de la technostructure étatique, ne vaudrait-il pas mieux simplifier ?
        Vous profitez des niches fiscales et autres complexités, tant mieux pour vous. N’essayez-pas de nous convaincre.

        • @Marilou34500 à HEC vous n’apprenez pas à comprendre la technostructure, vous apprenez à apprendre et à réfléchir.
          Si vous demandez à un politechnicien si quand vous lancer une pièce elle va tomber sur pile ou face, il vous dit qu’elle va peut être s’envoler plutôt que de retomber.
          C’est exactement l’inverse des échanges que je vois ici.
          Certes il va complètement à l’inverse de la pensée générale avec une réflexion qui semble louffoque pour la plupart des gens.
          Mais il y a un raisonnement derrière (qu’un phénomène perturbe la gravité), contrairement aux affirmations qu’on peut voir ici.
          Et ah oui, l’agressivité, l’humiliation, le mépris ne sont pas des arguments, ce sont des armes, celles des faibles.

  • Pour les climatosceptiques et ceux qui pourraient douter voici un résumé du débat
    Des arguments et pas d’affirmations à l’emporte pièce
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Controverse_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

    • @pierre de Eldoradoimmo

      Ce lien est intéressant et montre que participer à cette controverse impliquerait au minimum quelques diplômes pour soutenir des arguments probants ou autres affirmations ,ce qui n’est pas toujours le cas.
      Le citoyen lambda ne peut que remarquer la contradiction entre certaines grandes décisions appliquées par les états et la supposée réalité du réchauffement climatique.
      Comment peut-il ainsi ignorer ce débat ,son niveau de vie étant désormais lié à la transition énergétique?

      http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/01/01003-20170601ARTFIG00009-accord-de-paris-trump-fera-connaitre-sa-decision-aujourd-hui.php

      • @Publiuscum oui, c’est affligeant de voir l’agressivité érigée au niveau d’argument scientifique. Si le niveau d’éducation était plus élevé le nivellement serait vraiment fait par le haut.
        Mais il est plus facile de manipuler des masses ignorantes.
        On le vois bien ici, certains sont quasiment prêt à se battre (je pense même plus) pour défendre des fake news qu’ils sont persuadés d’être la vérité car ils sont incapables de prendre du recul sur une situation et de faire la part des choses en comparant différents points de vue.

    • Faux, car Wiki présente des spéculations comme des certitudes!
      Et de toute façon toute personne intelligente est sceptique, c’est la preuve d’un esprit critique sans lequel il est impossible de progresser! Si vous croyez tout ce qu’on vous dit, alors que c’est contradictoire?

      • @Virgile
        Wiki présente un texte que vous êtes libre de réfuter, et tout comme vous je ne pense pas qu’il faille croire aveuglément tout ce que l’on peut lire.(j’ai employé à dessein l’expression : « supposé réchauffement climatique » puisque les scientifiques restent divisés).
        Ce qui ressort pourtant d’essentiel du texte de WIKI, véritable état des lieux de cette controverse sur le réchauffement climatique, est l’aspect TRÈS SCIENTIFIQUE du sujet qui implique des arguments bien étayés et pluridisciplinaires, qui n’apportent pas pour autant de conclusions définitives, car il est fort connu qu’il est impossible de maîtriser le climat et la nature.
        Le candide est en revanche concerné par les décisions importantes qui peuvent modifier son mode de vie.
        il se doit d’être informé au mieux et ne peut faire l’impasse sur quelque texte que ce soit pour essayer de comprendre tout en gardant un esprit critique.
        Admettez cependant que les décisions importantes qui relèvent de la connaissance scientifique sont prises par des spécialistes devant tenir compte des grands enjeux économiques.
        Ce site qui permet de confronter diverses sensibilités permet d’accéder à un autre type d’informations, car c’est bien le déficit d’informations et la mauvaise interprétation des faits qui empêche toute progression dans la réflexion.

        • Un commentaire argumenté ! C’est vraiment bon de voir qu’il n’y a pas que des ayatollahs fermés comme des huîtres ici. C’est bien de remettre en cause la pensée générale, car cela permet d’avancer mais encore faut il avoir un esprit critique et ouvert.
          J’ai été très déçu de voir le niveau extrêmement faible de réflexion de certains, cela me désolé pour eux.

  • L’Humanité ne va PAS disparaître! Je ne comprend pas que l’auteur qualifie cela de scientifiquement sérieux!

    • L’Humanité va disparaître. C’est une absolue certitude. Tout dépend à quelle échelle de temps vous vous placez… Quand le soleil aura grossi au point d’englober la Terre, l’Humanité ne sera pas bien vaillante et pour le coup ce sera un sacré réchauffement !
      Peut être que certains auront réussi à s’exiler plus loin et que l’Humanité renaîtra ailleurs, mais en tant que tel, l’Humanité va disparaître
      De manière à peut près aussi certaine que nous allons tous mourir (sauf si un remède à la mortalité est découvert, sauf si, sauf si…)

  • C’est une manie chez les écolos! Ils se croient cultivés et nous pondent des articles bourrés d’inexactitudes et de spéculations, qu’ils présentent comme des vérités scientifiques!

  • Ces échanges sont tellement pitoyables qu’ils prêtent à sourire
    Honte de lire de telles absurdités

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pour des raisons évidemment électorales, le président Macron a supprimé la taxe d’habitation, ainsi que la taxe audiovisuelle qui y était attachée. Mais comme les collectivités qui en bénéficiaient sont obligées d’équilibrer leurs budgets, il faut bien se rattraper sur quelques-uns.

C’est ainsi que la taxe foncière est appelée à prendre le relais de leur financement et que les propriétaires et les bailleurs vont financer ce que les locataires n’ont plus à payer !

Il n’y avait aucun risque à prendre cette décision, l’immobilier é... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP. 

Après « Qu’est-ce que vous faites du pognon ? » dont la réponse est toute l’histoire de la France championne du monde des taxes et des dépenses publiques, autre question mystérieuse : « D’où vient l’argent ? » Là, je risque de décevoir : l’argent compris comme la richesse réelle ne pousse pas sur les arbres… Mais où, alors ?

Vous vous souvenez certainement de Jacline Mouraud. En novembre dernier, elle allumait la révolte fiscale des Gilets jaunes en lançant à Emmanuel Macron sa désormais célèbre – et judicieuse... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP.

Il n’est pas simple de nager à contre-courant. Cela demande des efforts particuliers qui, bien souvent, ne reçoivent en retour que méfiance et hostilité. C’est déjà ce que remarquait Jacques Rueff en 1934 alors qu’il s’adressait à ses camarades polytechniciens dont il observait que les travaux économiques ne se développaient guère « dans un sens purement libéral » :

Je me sens donc parmi vous en état de singularité, et je vous prie de croire que je n’en éprouve nul plaisir, car ce n’est pas un mol oreiller que l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles