Marseille : Manille tricheuse

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Marseille : Manille tricheuse

Publié le 17 octobre 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

imgscan contrepoints 2013-2268 Marseille

Depuis Pagnol, on savait que Marseille aime tricher, mais les records socialistes en la matière laissent curieusement prudents les médias. Carlotti après avoir pété un câble en décortiquant les trucages de Ghali s’en est retournée à son ministère confortable sur ordre d’Ayrault-et-tu-la-fermes. On va pouvoir « s’arranger entre vrais-et-faux Marseillais, vu que Caselli et Ménucchi sont le parti étranger de Paris, dixit la passionaria sénatrice Samia qui avait rameuté les districts nord de  la ville pour l’emporter. Vote communautaire, vote ethnique, vote républicain donc… vote de demain ?

Les scandales qui émaillent depuis des années les « élections » dans le parti (Hein, Martine, hein, Ségo), les corruptions, détournements, les trahisons, les népotismes dans les plus grandes fédérations ne semblent pas remettre en cause la capacité de ces guignols à diriger une France en crise.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Belle référence Pagnolesque, certes, mais l’humour et le talent en moins en ce qui concerne les acteurs…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cent milliards d’euros à distribuer d’ici 2030 à des villes européennes pour devenir « neutres pour le climat » ! Et allons donc !

La foire aux subventions tous azimuts pour les villes neutres en carbone

La foire aux subventions juteuses continue. Les milliards d’euros européens qui semblent tombés du ciel mais qui sont directement prélevés dans la poche des contribuables continuent d’abreuver le marché honteux des malins qui se pressent pour récupérer cette manne issue des impôts et taxes prélevés sur tous les citoyens.

Soyons... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Nasier Ockham et h16.

Pour Ariane Chemin, grande reporter au journal Le Monde, c’est évident : ce qui se passe à Marseille en matière de gestion sanitaire est la représentation fidèle des errances du Pr. Raoult. Paf, c’est dit.

Pourtant un intéressant billet de blog paru en avril 2020 établissait avec quelques chiffres des statistiques sur ce qui se passait justement du côté marseillais, et ce avant même que les polémiques aient pris des proportions démesurées, et manifestement, ça cadrait mal avec les saillies enfla... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Quand le chef d’un État supérieurement endetté à force de dépenses publiques débridées se précipite à la rescousse d’une municipalité au bord du dépôt de bilan sous l’effet d’une incurie multi-décennale mêlant incompétence, irresponsabilité, idéologie, petites magouilles et clientélisme, on ne s’attend guère à le voir accusé de libéralisme. D’autant moins quand il est question d’un milliard et demi d’euros de dépenses nouvelles pour les transports, la culture et la sécurité ainsi que d’une participation exception... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles