Thierry Martin
Reconnaissances
À propos Articles
Thierry Martin
Reconnaissances
Ecrivain, dirigeant d’entreprise et sociologue de formation. Ancien doctorant de l’EHESS, Paris, Diplômé de l’Institut Français de Gestion, Paris.
1 follower

Articles

En se réveillant ce matin au 10 Downing Street, BoJo a dû se demander quel cauchemar il avait fait. Coup d’œil sur Sky News, 46 démissions (59 maintenant), non c’est bien à une tentative de coup d’État qu’il a fait face. L’Histoire inscrira ce mercredi 6 juillet comme une date clef. "Il a limogé Michael Gove", ministre du Logement qui avait appelé à sa démission, a déclaré sur Sky News James Duddridge, conseiller de Boris Johnson, précisant que le Premier ministre est "d'humeur enjouée et [qu’] il se battra". Finalement, ce jeudi 7 juillet Bo... Poursuivre la lecture

Le Premier ministre britannique sera à Kigali à partir de jeudi 23 juin pour le sommet des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth qui se clôture le 26 juin.

À Kigali, Rwanda, s’ouvrait lundi le sommet du Commonwealth. Boris Johnson va en profiter pour montrer qu’il n’a aucune intention de faire marche arrière sur l’accord avec le Rwanda signé mi-avril, pour que le pays des mille collines accueille sur son territoire – moyennant finance – des migrants et demandeurs d’asile acheminés depuis le Royaume-Uni en attente d’un éventuel... Poursuivre la lecture

La plupart des zones franches seront situées autour des plus grands ports de fret côtiers d’Angleterre, notamment Felixstowe, Liverpool, Hull, Southampton et London Gateway. Plymouth, Teesside et une zone autour de l’aéroport d’East Midlands seront également désignées.

Tout avance désormais très vite au Royaume-Uni, et l’Angleterre est en première ligne. Déjà huit ports ou aéroports anglais vont devenir des ports francs selon les plans annoncés par le chancelier de l’échiquier, Rishi Sunak (finance), qui a déclaré que sa politique pour... Poursuivre la lecture

Ports francs britanniques : depuis le Brexit des villes britanniques tentent de devenir des zones franches, c’est le retour du cauchemar de Bruxelles et de tous les constructivistes européens d’un Singapour-sur-Tamise. Mais c’est surtout un démenti de toute la presse française qui voyait Boris Johnson tourner le dos à Thatcher à la faveur de la pandémie.

Le gouvernement du Royaume-Uni cherche à mettre le turbo de l’économie post-Brexit sur les régions par la création de dix ports francs, une opportunité potentiellement si lucrative pou... Poursuivre la lecture

« There is no such thing as public money ; there is only taxpayers money. » disait fort sagement le Premier ministre Margaret Thatcher. Mais les lubies issues de l’idéologie politique des identités minoritaires victimaires qui infusent la gauche britannique autrement dit le politiquement correct qu’on appelle aujourd’hui wokisme, et qui pénètre l’État profond, ont aussi un coût.

Vous vous souvenez de cette magnifique chanson Somewhere over the rainbow. Hé bien les arcs-en-ciel des passages piétons n’ont rien à voir avec ce genre de poé... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles