Les écolos baissent les subventions aux associations ? Excellente nouvelle !

Il serait souhaitable de baisser les subventions aux associations car cela évite le copinage et cela rend les associations plus libres.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Zlin Z-50LX D-ESHG Jiri Pospisil BY Pavel Vanka (CC BY-NC-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les écolos baissent les subventions aux associations ? Excellente nouvelle !

Publié le 17 avril 2021
- A +

Par Alexis Métais.

La maire de Poitiers a dernièrement été critiquée et moquée pour avoir justifié la baisse de la subvention municipale à l’Aéro-club du Poitou en affirmant que l’aérien ne devait plus faire partie des rêves des enfants.

On peut commencer par noter de façon amusée que chercher à changer les rêves des individus ne peut pas être un objectif dans une société libre. Cette phrase pourrait alors être l’expression d’une ambition totalitaire, caractéristique de ceux qui ont des certitudes. Mais cette vision polémique est certainement excessive.

En fait la mairie de Poitiers a simplement fait un arbitrage entre différentes dépenses et a ressenti le besoin de justifier cet arbitrage par des raisons idéologiques, de fait maladroites, au lieu d’assumer pleinement un choix, qui comme tout autre choix, a une part d’inexplicable. La politique, contrairement à l’administration, doit toujours garder une part d’émotion. C’est à cette source que se nourrissent les évolutions.

Réduire les subventions aux associations est-il une mauvaise nouvelle ?

Mais dans le fond est-ce que la réduction de la subvention à l’Aéro-club du Poitou de 8000 euros en 2020 à 4000 euros en 2021 et 0 en 2022 est un problème ? Est-ce que le rejet à Vincennes d’un élu EELV d’une subvention au yacht club local est un problème ? Est-ce que la baisse de subvention de 500 000 euros à l’Opéra de Lyon décidée par la mairie EELV est un problème ?

Personnellement j’approuve ces économies et constate qu’Éric Piolle n’a pas augmenté depuis son arrivée en 2014 à la mairie de Grenoble l’enveloppe des différentes subventions aux associations. Quant aux baisses de dotations aux grandes institutions culturelles mettant en scène une culture d’État, j’en suis aussi très heureux.

Il me semble souhaitable de baisser les subventions, et non la mise à disposition d’infrastructures et personnels, aux associations pour redonner de l’air aux deux parties. Considérez que l’on parle la plupart de temps de subventions ayant un impact très minoritaire dans le budget de ces associations et rapportez-y l’effort, le temps et les compromissions nécessaires pour les obtenir.

C’est un processus absolument inefficace mais accompagné d’un grand risque de copinage (confirmé par les baisses ou hausses de subventions lors des changements de majorité). Cela permettrait aussi aux associations de se sentir plus libres en étant moins redevables.

Plus que des maladresses dans le discours dues à une certaine inexpérience qui sera vite corrigée, si ce n’est déjà le cas, il faut encourager et soutenir toute politique de sobriété, sobriété à laquelle nos amis d’EELV peuvent volontiers accoler « heureuse » en l’adossant à la liberté. Chacun ses rêves !

 

Voir les commentaires (37)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (37)
  • Je partage ce point de vue. C’est au moins un point positif à retenir chez « vos » amis d’EELV. Mais il en faudra beaucoup d’autres pour contrecarrer leurs nuisances de gauchiste radicaux déguisés en écolo.

    • Le contribuable n’a pas à subventionner les loisirs mais l’inverse est vrai.
      Les aéroclubs subventionnent lourdement l’État notamment par la fiscalité des carburants d’aviation qui selon un vieux principe européen oublié ne devrait être affectée qu’aux dépenses occasionnées à l’Aviation Civile.

  • L’écologiste est beaucoup plus dangereux que le communiste.
    Le communiste veut changer l’homme par la rééducation dans un premier temps. L’écologiste est eugéniste malthusien et donc supprimer l’homme da

    • dans un premier et dernier temps.

    • Les communistes et la reéduction ?

      La lutte des classes passe par l’extermination de masse. Les bolcheviks n’ont attendu que deux mois de pour décider le génocide des Cosaques.

      Verts et rouges, c’est pareil.

  • Excellente nouvelle mais aussi inquiétante nouvelle, il ne s’agit pas de faire des economies mais depenser autrement.
    C’est leur droits ils ont été élus, dommage qu’ils se comportent en enfants pas sages…. Le sapin de Noël, un arbre mort, trop rigolo, la pollution d’un bateau à voiles, énorme, le petit à confondu le yack des milliardaires du port de St Tropez avec les bébés bateaux pour apprendre la voile aux enfants..

  • Je viens teinter l’optimisme de l’auteur avec un doute : il a été fait beaucoup de publicité autour de ces baisses de subventions, mais j’ai un peur qu’on entende pas parler des nouvelles subventions sans doute moins médiatiques ou polémiques.
    A Strasbourg, il n’était pas question de quelques milliers d’euros en moins, mais de quelques millions en plus. Heureusement, cela ne se fera pas.
    Si on retire de l’argent à un aéroclub pour le donner à une association lgbtq+zhlmsun… Je ne vois pas le progrès.

  • Jerémy Lapurée
    17 avril 2021 at 8 h 33 min

    Ainsi donc nos nullissimes écolos feraient du libéralisme comme M. Jourdain faisait de la prose…
    Hélas, je crains qu’ils n’aient pour la liberté aucune appétence particulière.
    On aurait tort de prendre ces c.nards sauvages pour des enfants du bon dieu libéral.
    Pour trois francs six sous épargnés sur des clubs qui favorisent le rêve des enfants, handicapés ou non, on décide quand même de financer une mosquée turque à hauteur de 2,5 millions d’euros !

  • Les autres associations, celles bien écologiques et embrigadantes pour les jeunes dans la « bonne » direction, elles-aussi privées de subventions ? Vous rêvez, vous délirez !

  • Jerémy Lapurée
    17 avril 2021 at 8 h 38 min

    Ca ne changera rien. Seul point positif : ce dossier souligne un peu plus l’incompétence des élus écolos.

  • L’auteur ne rentre pas dans le détail, et sans présentation chiffrée il est permis de douter que les maires écolos diminuent globalement le budget des subventions. D’ailleurs il dit que le maire de Grenoble ne l’a pas augmenté, mais il ne dit pas qu’il l’a baissé… Dois je en conclure que les subventions baissent pour certaines asso, mais augmentent pour d’autres ?

    Par ailleurs l’affirmation selon lequel la bêtise des excuses invoquées ne serait du qu’à la maladresse est bien commode, mais ça ne convainc pas du tout: la bêtise apparente des politiques est très également partagée dans toutes les tendances, et il n’y a aucun doute que les écolo mettent en œuvre un programme, en accord avec une idéologie, des croyances et des buts parfaitement explicites. Le choix des associations qui voient leurs subventions diminuer n’est pas un hasard, et les raisons données ne sont pas une erreur.

    Bref: on devrait supprimer TOUTES les subventions à TOUTES les associations, et cet article est aussi partial que partiel en faveur des écolo.

  • Arrêtons d’être naïfs !
    EELV ne diminuera pas les subventions de toutes les associations ! Bien au contraire elle va augmenter toutes celles qui auront un lien avec leurs objectifs. En particulier, nous voyons déjà beaucoup « d’écologistes » s’impliquer dans la « cancel culture » et dans toutes les actions des racialistes et indigénistes de toutes « confessions ».
    Donc, beaucoup de crainte à avoir de cette « secte » comme ce qui se passe à Strasbourg.

  • L’auteur dit:
    « On peut commencer par noter de façon amusée que chercher à changer les rêves des individus ne peut pas être un objectif dans une société libre. Cette phrase pourrait alors être l’expression d’une ambition totalitaire, caractéristique de ceux qui ont des certitudes. Mais cette vision polémique est certainement excessive. »

    Pour moi, il n’y a rien d’amusant là dedans, et rien d’excessif à en être effrayé. C’est au contraire une des rares fois où l’écologisme radical se montre sous son vrai jour.

    Par ailleurs, la subvention en question payait des heures de vol pour de jeunes handicapés, cela n’a rien de scandaleux, même pour un libéral.
    Et je suis d’accord avec la majorité des commentaires: dans ce cas, il faut stopper toutes les subventions: écolos, associations caritatives, religieuses, syndicales… et laisser faire le marché et les fondations privées.

    • la justification à Poitiers montre bien l’aspect totalitaire de l’écologisme !

    • « Par ailleurs, la subvention en question payait des heures de vol pour de jeunes handicapés, cela n’a rien de scandaleux, même pour un libéral. »

      ah? je crois que si…parce que c’est une subvention… parce que le jeune handicapé ne le souhaite peut être pas mais préfèrerait autre chose et qu’il pourrait en outre peut être se l’offrir..
      parce que vous n’imaginez pas les limites pratiques, ce qui a pour conséquence de ne pas en fixer..
      parce que ce n’est pas parce que quelque chose n’est « pas scandaleux » qu’il est légitime de contraindre pour que ça se produise..

      preuve en est que vous seriez prêt à contribuer volontairement… ce qui aurait le mérite de vous mettre devant la réalité des choix…

      nombre de bénéficiaires, choix des bénéficiaires nombre d’heure de vols possible etc etc..

      incroyable…

      le piège récurent de croire en une absurdité car elle parait « bonne » et indiscutable… non prendre de l’argent à une personne pour la donner à une autre… est un pire qu’un scandale..ça crée une incitation à ne pas s’occuper de son prochain… la mairie s’en charge…

  • c’est le principe même des subventions publiques aux associations qui doit être interdit !

    • Tout à fait!
      Aucune subvention venant de l’Etat ne devrait être possible.
      Et quand on parle de l’Etat, c’est TOUTES les formes de l’Etat qui devraient être dans impossibilité légale de distribuer des subventions. Que ce soit les régions, municipalités, ComCom,…etc. Mais également, les sociétés dans lesquelles l’Etat à une participation car on peut faire confiance à nos politiques d’y trouver là le biais pour acheter un électorat.

      Ensuite, en « compensation », la déduction fiscale des dons des particuliers ou entreprises aux associations pourrait être majorée…
      Le problème (ou avantage) est que nos politiques y perdraient bcp de pouvoir et qu’on verrait véritablement les vrais centres d’intérêt des personnes! Bcp d’associations purement idéologiques disparaitraient ou devraient se mettre en phase avec le monde réel… 🙂

  • Il y a en tous cas des types « d’associations » qui ne devraient vivre que de leurs « adhérents » : les syndicats et les partis politiques. Ensuite on pourrait passer à la presse…

  • En effet, la vraie question est inverse, pourquoi diable les mairies doivent elles subventionner des trucs..
    Et en arriver à devoir JUSTIFIER de ne pas subventionner des associations en dit on dit l’etat de la politique.

    mauvais reproche fait aux maires écolos..

    que les mairies et l’etat APLLIQUENT la sobriété qu’ils disent souhaiter pour les individus!!!

    la sobriété choisie ou la décroissance individuelle ne me pose AUCUN problème…

    • la connerie des mesures écologiques n’est pas le problème c’est qu’ils se rêvent tyran…tyran sans borne car animé des meilleures intentions.. ce qui est le même problème que les autres politiques « progressistes » d’ailleurs…
      antinucléaire ou pronucléaire MEME COMBAT…

    • pourquoi diable les mairies doivent elles subventionner des trucs.

      Pour acheter des voix dans des élections qu’il plus difficile de truquer en France qu’à la Havane

  • Les subventions aux associations qui ont pour objet de déclencher des procédures à tort et à travers et de vilipender les contribuables qui les font vivre devraient purement et simplement être supprimées.
    Et donc celles versées aux verts!

  • Et les 2,5 millons de la mairie EELV de Strasbourg à Milli Gorus, on en parle ?

    • Jerémy Lapurée
      17 avril 2021 at 13 h 18 min

      Il y a 3 façons de lutter contre une idéologie :
      – lui rendre le pouvoir inaccessible
      – contre-argumenter inlassablement
      – lui permettre d’accéder au pouvoir…
      La troisième option est la plus coûteuse mais aussi la plus durable !

      • Ah sur la 3eme non, car imaginez deux secondes ces frapadingues escrologistes élus certes mais avec des tous petits scores car la majorité des gens ne vont plus voter , ne faisant plus confiance aux politiques et vous avez la preuve avec ces escrologistes dans les grandes villes où cela devient du grand n’importe quoi. tenez rêver ou cauchemarder à la zinzin de paris élue à la présidence. tous à vélo plus une seule voiture thermique au bout de deux. pour revenir à celle de poitiers, les subventions sont légales et c’est au bon vouloir de l’équipe municipale élue , ce qui me dérange fortement c’est sa saillie de ne plus faire rêver les enfants sur l’aérien., ces gens sont dangereux.

        • Jerémy Lapurée
          17 avril 2021 at 16 h 03 min

          Pas la peine d’imaginer… 😉
          C’est ce qu’on vit aujourd’hui ! A Paris, Lyon, Bordeaux, Poitiers…
          J’espère que ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Pas trop long… Pour m’aider, je me dis que même le 3ème reich, qui devait durer 1000 ans, s’est éteint au bout de 12 !

      • par exemple le troisième Reich 😉
        Douloureux, mais durable ❗

  • Il n’y a aucune mesure entre les subventions accordées à quelques aéro-clubs ici et là et les subventions accordées aux énergies dites vertes. Il est de loin préférable d’être dirigé par des politiciens réalistes qui pratiquent le copinage ici ou là que par des illuminés dont les lubies n’ont pour effet que de répandre la misère à grande échelle..

  • Mélanger escrologie et liberté est proprement scandaleux! Le seul pouvoir écologiste du monde a été celui de Hitler qui a quand même fait 20 millions de mort. Il en reste quelque chose chez Merkel qui préfère encore les turques aux juifs.

  • Les yacks c’est plutôt en Mongolie.
    Très loin de la mer… 🙂

  • Article affligeant !
    Mélanger les subventions débiles à la voiture électrique et le soutien à la culture n’a aucun sens.
    Ce n’est pas du libéralisme, c’est de la démagogie de beauf inculte et ignare.

  • Faux. Ce n’est qu’un exercice de substitution. Remplacer les assocs parasites actuelles par d’autres truffées de copains encartés à EELV. Rien ne se perd, tout se remplace….

  • Ce n’est pas la baisse de la subvention qui est en cause au final… Mais bien le deux poids deux mesures et l’incohérence des écolos !
    Si c’était juste une histoire de volonté de baisses de subventions, j’espère que les verts de cette commune a voté contre pour TOUTES les subventions des associations… Mais là j’ai un fort doute. Article donc un peu hors sujet (désolé)

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Samuele Furfari.

Après avoir adopté une stratégie hydrogène pour faire comme tout le monde, l’écologiste Tinne Van der Straeten, ministre fédérale belge a signé ce 3 novembre 2021 un protocole d'accord avec la Namibie pour produire de l'hydrogène baptisé vert parce que produit par électrolyse de l’eau grâce à de l’électricité photovoltaïque solaire, hydrogène qui sera transporté en Belgique. L’écocolonialisme est la forme moderne du colonialisme.

On comprend que madame la ministre, au demeurant historienne, ne soit pas en me... Poursuivre la lecture

Par Armand Paquereau.

Le 2 octobre 2021 sur France 2, Sandrine Rousseau, challenger de la primaire EELV prône un choc de productivité négatif :

Dans l’agriculture, il nous faut plus de main-d’œuvre et moins de technique.

Elle met en avant sa qualité d’économiste pour justifier sa position.

La productivité est-elle négative ?

Si on considère que la productivité n’engendre que des efforts pour améliorer les quantités produites et leur qualité, on peut en effet considérer qu’elle entre en conflit avec le confort du tr... Poursuivre la lecture

Par Sébastien Richet.

Après l’arrêt politique de la centrale de Fessenheim, le gouvernement a ordonné à EDF d’entamer immédiatement le démantèlement de l’installation pour éviter une tentation de retour en arrière…

Surprise ! Pour la centrale la plus vieille de France, décriée par ceux qu’on appelle écologistes (ce qu’ils ne sont pas au vu des implications de leurs dogmes sur le climat) comme étant vétuste, les composants sont comme neufs !

Pour le réacteur Superphénix, également sacrifié sur l’autel des dogmes écologiste... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles