Mettre fin à l’anonymat sur internet, c’est attaquer la liberté d’expression

La fin de l’anonymat ne servirait nullement la démocratie, elle se mettrait au mieux au service d’une autocensure infligée.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Anonymous contre Acta à Rouen By: Frédéric BISSON - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mettre fin à l’anonymat sur internet, c’est attaquer la liberté d’expression

Publié le 21 octobre 2020
- A +

Par Yannick Chatelain.

Vendredi 18 janvier 2018, à Souillac, dans le cadre du grand débat national, le Président de la République française Emmanuel Macron s’est à nouveau attaqué aux fake news. À cela rien de nouveau, au regard de la loi n° 2018-1202 et de la loi organique n° 2018-1201 relatives à la lutte contre la manipulation de l’information promulguée le samedi 22 décembre 2018, et de la loi qui se profile au niveau européen. Pour autant, les propos et les mots utilisés lors de son allocution sont pour le moins inquiétants.

Selon le président il faut « aller vers une levée progressive de toute forme d’anonymat » en particulier sur les réseaux sociaux, pour lutter contre ce phénomène. Pour ce faire, il s’agirait donc selon lui que l’État mette en place « une forme d’hygiène démocratique du statut de l’information ». Le mot est assez glaçant : « Une hygiène démocratique du statut de l’information », et la suite ?  Serait-ce une « hygiène de la pensée ? » Notons que la fin de l’anonymat en particulier sur les réseaux sociaux reviendrait ni plus ni moins à placer la liberté de s’exprimer sous conditions.

Le Président français va-t-il ensuite proposer à l’ONU de réviser l’Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme ? « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » à condition ne pas le faire sous couvert d’anonymat !

Le lien simpliste entre anonymat et fake news ? Des mots inquiétants

Monsieur Macron fait un lien direct entre anonymat et fake news. N’est-ce pas là un raccourci simpliste ?  Un problème, les infox. Une solution, supprimer l’anonymat. Et tout serait alors pour le mieux dans la meilleure des démocraties ? Voilà qui est bien simple pour prétendre résoudre un problème complexe et vieux comme le monde.

Pourquoi n’y a-t-on pas songé avant ? Plus avant, les journalistes disposant de sources anonymes qui leur permettent de faire émerger des affaires qui sont — n’en déplaise — loin d’être des fake news doivent-ils s’attendre au pire ? Faut-il donc faire disparaître, dans la même dynamique « hygiénique » la possibilité d’anonymat des sources journalistiques pour booster encore un peu plus la démocratie, la liberté d’expression et d’information ?

Une position à l’exact opposé de la position des Nations unies

Rappelons à toutes fins utiles que l’anonymat ne signifie pas pour autant impunité ! La liberté d’expression est encadrée par la loi, nul ne peut dire tout et n’importe quoi, « anonyme » ou pas, la plupart du temps s’il y a constat d’un délit, dans le cadre d’investigations menées, suite à un dépôt de plainte1.

Nous noterons de plus que cette assertion va totalement à l’encontre de la position des Nations Unies en 2015. « Le nouveau Rapporteur spécial sur la liberté d’opinion et d’expression, M. David Kaye, a indiqué que son premier rapport portait sur l’utilisation du chiffrement et de l’anonymat dans les communications numériques.  Il arrive à la conclusion que le cryptage et l’anonymat permettent aux individus d’exercer leurs droits à la liberté d’opinion et d’expression à l’ère numérique et méritent de ce fait d’être fortement protégés. »

Enfin comment voir dans cette volonté une quelconque avancée pour la démocratie ? Sauf à considérer que se mettre au diapason de gouvernements bannissant l’anonymat : comme la Russie,  la Chine… – des pays qui, et c’est un euphémisme, n’encouragent pas du tout la liberté d’expression – est constitutif d’ une avancée démocratique majeure.

L’anonymat une protection indispensable contre le doxxing !

Enfin et pour conclure, Monsieur Emmanuel Macron devrait intégrer dans sa réflexion le phénomène du Doxxing pour mesurer la dangerosité de ce qui n’est à ce stade qu’une fausse bonne idée qu’il pourra alors revisiter.   « Le doxxing, ou doxing est une pratique consistant à rechercher et à révéler sur l’Internet des informations sur l’identité et la vie privée d’un individu dans le dessein de lui nuire. »

Ainsi si un tel drame, la suppression de l’anonymat, devait se produire en France, comme dans d’autres pays qui se prétendent démocratiques, il pourrait apparaître difficile d’exprimer une opinion contraire à la pensée dominante du moment sans s’exposer à un lynchage virtuel et/ou réel.

La fin de l’anonymat ne servirait nullement la démocratie, elle se mettrait au mieux au service d’une autocensure infligée. Pour conclure, de la fake news (infox) déjà bien mal définie, au délit d’opinion il n’y a qu’un pas qu’il ne s’agirait pas de franchir. Si l’enfer pour nos démocraties et les usages d’Internet sont pavés de « bonnes intentions » de nos politiques, il n’en demeure pas moins que le droit à l’opacité d’un citoyen et la transparence des pouvoirs publics définit une démocratie, l’inverse est un chemin annonciateur de toutes les dérives, allant de l’autoritarisme, au totalitarisme, jusqu’à la dictature.

Un article initialement publié le 24 janvier 2019.

  1. Il est utile de rappeler que sans une maîtrise poussée de l’anonymisation qui est vitale aux opposants sous certains régimes, leur vie est en jeu. Le contrevenant « usuel »  sans ce savoir, finira majoritairement par être tracé et identifié par des services comme le C3N entre autres.
Voir les commentaires (83)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (83)
  • Encore un roitelet qui veut gouverner internet !
    Qu’il commence donc par s’attaquer aux fake news colportées par son gouvernement…

  • de même que les gilets jaunes qui seront arrêtés seront fichés par les renseignements ; c’est quand la bête est acculé qu’elle devient dangereuse et macron et son gouvernement ont peur pour leur matricule ; j’ai la nette impression que ces gugus n’ont pas fini de nous emmerder ;

  • bien sûr, ce qui n’empêche pas de rappeler que dire et faire des choses odieuses anonymement est doublement minable.

    Mais comme souvent les maux associés à l’anonymat sont préférables aux horreurs pour y remédier..

  • Très bon article qui pose clairement la question et les enjeux de la liberté d’expression.
    Les attaques contre la liberté sont protéiformes. D’autres libertés fondamentales sont amputées quotidiennement (opinion, réunion, culte…).
    Mais aussi, celle, par exemple, consistant à recevoir une éducation libre de toute idéologie.
    Il en est de même pour l’information officielle (medias). Si elle ne relève pas stricto sensu des fakes news, elle manipule, omet, oriente, tri pour servir la propagande de l’empire du bien.

    Une des questions qui se pose à nous est de prendre la mesure réelle de ce qui se passe.

    • La grande question est de savoir ce que l’on peut faire. Et je n’ai pas la réponse.

    • Vous avez oublié la liberté médicale.

      Mais peut être soutenez-vous la médecine d’état comme les syndicats de « médecins libéraux » français.

    • Elle ment en disant que le climat continue à se réchauffer, que les ours blancs disparaissent, que les pesticides et le glyphosate sont des poisons, que le bio est sain, etc…

  • Est-ce une surprise? E. Macron a le profil psychologique d’un dictateur (narcissique, autoritaire, immature).
    La matraque (encore que…) remplacée non seulement par la propagande, mais aussi par la censure et l’autocensure, un vrai progrès. Le tout noyé dans un gloubi-boulga droit-de-l’hommiste.
    Il faudrait que la grenouille se réveille…

  • Depuis le slogan « en marche (vers la victoire du communisme) », le débat face à MLP, où Macron a adopté le comportement d’un nervi de l’extrême droite en passant par l’obligation vaccinale assortie de dénonciation par le pédiatre, dénonciation des parents par les enfants (comme en URSS), la reprise en main des réseaux sociaux coupable de colporter des propos anti-« en marche »… Macron a TOUT du retour des années sombres et du fascisme communiste.

    • Macron est certes un dictateur en herbe mais il n’est ni fasciste ni d’extrême droite parce qu’il est dépourvu de conscience nationale ; bien au contraire il passe son temps à injurier/calomnier les français, la France et les peuples étrangers qui votent « mal ».

      • Il s’agit en effet d’un totalitarisme internationaliste. Pour les populations, il n’y a pas grande différence entre Trotsky et Staline.

      • Le globalisme trotskyste capitaliste et le gauchisme trotskyste Mélenchonien sont exactement pareil au niveau sociétal (immigration, réchauffement climatique, pollution, voiture électrique, tout le monde en ville, agenda 21, smart city, libre circulation des biens et des personnes etc..) la Différence se joue uniquement sur la gestion du capital. Les gauchiste sont parfaitement d’accord avec tous ces idéaux même les black-blocks, les idiots utiles de ce trotskysme débridé qui les utilisent.

        • Méluch est surtout un vaccinaliste hystérique à l’égal de Macreux.

          (Un sujet qui dérange bien les libéraux en peau de lapin de ce site.)

  • Le « roitelet » a été porté au pouvoir par l’establishment libéral dont Contrepoints!

    • Prenez le temps de lire CP. Vous verrez que votre définition de « libéral » vient des discours gauchisants relayés par les merdias. Certains auteurs sur CP soutiennent Macaron; d’autres le dénoncent depuis le début.

      • Contrepoints n’a pas participé à la campagne de fake news visant à convaincre les électeurs que MLP s’était ridiculisée lors du débat?

        • @ corrector

          MLP s’est complètement coulée lors du débat, j’en ai regardé 5 minutes et cela m’a suffi, rien que son attitude sonnait faux. Par ailleurs, Marine Le Pen est économiquement plus socialiste que Macron et semble tout autant accro au pouvoir que lui, il était donc logique de lui préférer Macron.

          Par contre, cela ne faisait pas de Macron un libéral pour autant, et le parti-pris pro-Macron sur ce site était totalement contre-productif pour la cause libérale. Tout autant que le Trump-bashing, car Trump, contrairement à Macron, s’oppose au socialisme et est libéral-conservateur sur de nombreux points, il aurait dû être largement soutenu.

          Aujourd’hui, entre la volonté de Macron de supprimer l’école à la maison, et de supprimer l’anonymat sur Internet, je pense qu’il se montre sous un visage de plus en plus liberticide et qu’il devient un danger pour la France encore pire que Marine Le Pen. Seul Mélenchon me paraît encore plus dangereux que lui.

    • Les gens avaient le droit d’avoir de l’espoir. Beaucoup ont reconnu s’être fourvoyé.

    • Ah oui c’est vrai, et la France est un pays libéral…

      • La France est reconnue au niveau international comme LE pays le plus réfractaire à la propagande hyperdébile pour « la » vaccination, propagande soutenue par tous les états et leurs nervis (Big Médecine).

        C’est un authentique esprit de Résistance à l’Etat.

        • Si vous êtes idiot au point de n’avoir toujours rien compris à l’éradication des maladies qui ravageaient par leurs épidémies la population, ce n’est pas notre problème!

    • @ corrector
      Tiens un gauchiste se réveille? Si vous étiez un poil plus honnête vous auriez constaté que nous étions tous opposés à Macron, déjà pour la bonne raison qu’il fut conseiller et ministre de Hollande… et qu’il était énarque, tare indubitable!

  • quand va t on enfin dégager ce dictateur minable et sa clique de nullités pour redonner a la France ses valeurs.
    ce roitelet avec son visage de traître, de menteur, de nullité , de léché botte n’a même pas sa place au musée Grévin !
    des électeurs ont voté pour ce psychopathe , et de plus il lui ont donné une majorité a l’assemblé ,d’incompétents politique notoires ,
    il s’en mordent les doigts ?
    il faut réfléchir avant de donner le pouvoir absolu , au clone d’un bourricot ayant obtenu seulement 18% des voix au 1er tour des présidentielles. et qui n’essaye de tenir en place que par le mensonge et sa violence policière ; plus de 1250 blessés par la « milice » du jamais vu. 642 plaintes déposées au prés de procureurs (qui ne donneront rien la justice est aussi a la botte).
    ils traînent tous des casseroles qui viendront au jour .
    quand je vois sa tronche je n’ai qu’une envie gerber !
    pauvre France risée du monde entier, dernière dans des domaines primordiaux, dernière en éducation, dernière en industrie , et ces abrutis vaniteux et arrogants veulent nous faire croire que tout va bien et qu’on doit la fermer, mais ces voyous se prennent pour qui?

    • vous saviez bien sûr que ça allait se passer comme cela avant même les élections. Vous avez des dons de divination. Faites nous donc part de vos prévisions. Quant à ce qui est de redonner à la France ses valeurs, il y a longtemps qu’elles sont perdues. Ce ne sont pas les politiques qui ont précédé qui pouvaient les remettre en œuvre, pas plus que les autres politiques toute oppositions confondues actuellement, dont la seule ambition est de se porter au pouvoir. Oui, la France est mal barrée….

    • @duglimbule : La plupart des gens ont voté Micron car il leur a dit l’affirmation habituelle : « C’est moi ou le chaos ».
      Il faudrait qu’ils s’aperçoivent qu’ils cumulent maintenant Moi et le chaos.

      • Aussi parce que certains ont fait croire que Macreux dominait intellectuellement MLP, alors qu’il s’est ridiculisé sur TOUS les sujets, y compris savoir quelle est l’activité de SFR (non, « vendre des téléphones » la façon de SFR de gagner de l’argent) et se souvenir qu’il a validé la vente de SFR et d’autres « fleurons » nationaux (ce qui est une décision qu’il aurait défendu s’il était libéral).

      • C’est pire, c’était: « moi ou le fascisme ».
        Vraiment?…

        • C’était attention je vais au mémorial de la Shoah pour pleurnicher (très mauvais jeu d’acteur soit dit en passant) donc mon adversaire qui n’a pas fait cela doit en vouloir aux Juifs comme le moustachu et puis d’ailleurs quand on vote aux extrêmes on fait des génocides…

          Grosseu propagandeu

          • Faut-il rappeler que les agressions anti-sémites sont commises par les immigrés qu’il s’obstine à importer et non par les européens!

  • La dictature est en marche.

  • contrairement aux croyances ancrées; le fascisme et les dictatures ont toujours commencées a gauche , Hitler est le national
    SOCIALISME , Staline et les republique SOCIALISTES soviétique, Mao, je pourrai en faire une liste complète mais ces exemples sont assez connus pour preuves !
    les principaux collaborateurs des allemands et de la Gestapo étaient issus des partis de gauche pierre Laval par exemple

  • Macron est un OVNI en ce sens qu’il cumule deux traits de personnalités totalement opposés et incongrus, Celle d’un Facho, qui veut tout simplement être le seul a avoir le droit de causer, habituellement et généralement « Nationaliste », et celle du parfait traitre a son pays : Aix la Chapelle, Marrakech, il n’y a pas de culture française …
    C’est tout nouveau Les français, les merdias, et même ses adversaires n’ont pas encore compris.

    • Ce ne sont pas des comportements antagonistes. C’est simplement un vrai facho parce que ses patrons le sont. Et ceux-ci sont internationalistes. Disons qu’il est très obéissant.

    • Un facho !!!????? Vous devez en ignorer la signification du terme !! Si c’était le cas il aurait pris des dispositions fortes, fermes vis à vis de l’islam et de son cancer !
      Un petit caporal, d’opérette !

  • C’est dingue comme le « camp du bien » peut se radicaliser et devenir anti-démocratique …

  • la france est un pays administre comme la chine…
    normal que ce type de régime tende vers le controle pointilleux de la population

  • Ouais c’est la cyberguerre, c’est bien de savoir qui manipule qui, qui essaie de déstabiliser « l’état français ». Bien sûr ça va bien se passer. Les français sont mûrs. Il y a bien que les dictateurs pour créer un observatoire de la cognition et des réseaux sociaux. Bien sûr c’est pour protéger votre liberté…c’est plus du national socialisme mais du cyber socialisme. Quand il ne seront plus au pouvoir les melenchon et lepen seront bien content d’avoir leurs outils. Bande de moldus va.

  • c’est à double tranchant! prendre la responsabilité de se que l’on écrit, ou garder l’anonymat, et mettre n’importe quoi? Les fakes, sont nuisibles à la société et donc à la démocratie:

  • En Marche… en marche… dans quelque chose… la paranoïa, comme dans les dictatures ❓

  • On est DEJA traçable, et je m’autocensure DEJA beaucoup.
    En revanche, je crois que la vrai protection qu’offre internet, c’est le volume d’informations échangé, qui est difficilement controlable, et en dehors de quelques cas d’exemples, difficilement sanctionnable, d’où le sentiment d’impunité.

  • république socialiste soviétique allons y ….

    Si il arrêtait de dire des mensonges a tour de bras on n’en serait pas la.
    Le mensonge, voila la cause ….

  • Ce que tous ces abrutis ne voient pas est qu’ils ne sont pas éternels. Alors donc, quand d’autres les auront remplacés, fort possiblement pas de leur chapelle et appliqueront la palanquée de textes tous plus restrictifs les uns que les autres, snas même avoir besoin de les créer puisqu’existants, il est probable qu’ils monteront sur leur grands chevaux en criant au scandale tout en oubliant qu’ils en sont complètement responsables.
    Et pour leur gouverne, le volume de propos à filtrer est devenu tel qu’il est en plus rigoureusement impossible de tout suivre. Si en plus il est crypté et hébergé ailleurs, no way…

  • Bof ! Cette antienne date au moins de Sarkozy. Hollande l’avait également faite sienne. Je ne sais pas qui a soufflé cette ânerie à Macron, mais son ministre de la culture a aussi émis de solides bémols…

  • Voila un beau sujet de pétition !

  • La traçabilité du moindre commentaire a pour but de permettre aux pseudo « contre pouvoirs », les nervis de l’état tout puissant :

    – presse ne pratiquant la critique que contre des déviances locales et jamais contre les orientations débiles importantes
    – « justice » politisée

    de permettre de traîner dans la boue un opposant dérangeant en ressortant un commentaire vaguement « haineux » ou bien « conspirationniste » sachant que le conspirationnisme est toute théorie qui n’est pas promue par le pouvoir, mais que les théories les plus vagues et non étayées et les analyses prétendant détecter des interférences russes partout sont elles acceptables et non « conspirationnistes » (pour l’instant).

  • Il ne faut pas confondre la liberté d’opinion, y compris la liberté de l’exprimer, et la diffusion de fausses nouvelles telles que la vente de l’Alsace et de la Lorraine à l’Allemagne.
    L’é de conduite quand il est un faux témoignage ou une diffamation doit pouvoir être poursuivi et sanctionné sur internet comme dans toute communication orale ou écrite.

    • Exemples au hasard de fausses nouvelles :

      – les causes de l’accident de l’usine AZF sont connues suite à une enquête qui ne fait pas honte à la « justice »
      – l’Union européenne est fondamentalement « libérale » (même beaucoup trop)
      – l’énergie « renouvelable » est un concept (c’est un label comme le label rouge)
      – l’énergie « renouvelable » est moins chère (il n’y aurait pas besoin de la subventionner)
      – la montée des océans s’accélère
      – il existe un consensus sur « la vaccination » (une fois qu’on coupe le micro des critiques du « consensus »)
      – il existe « LA vaccination »
      – Trump est fasciste et un dictateur (il respecte de façon agaçante l’état de droit)
      – les populistes critiquent les vaccins parce qu’ils refuse « la science »
      – la « diversité » est un avantage économique
      – l’immigration massive n’existe pas
      – l’immigration massive qui n’existe pas est une bonne chose pour le pays en question où elle n’existe pas
      – le remplacement de population n’existe pas
      – les ours polaires ne survivront pas à la fonte la banquise arctique (sous entendu parce qu’ils craignent l’eau, comme les chats sans doute)
      – les ours polaires ne survivront pas à la banquise arctique qui est trop étendue (parce qu’ils n’ont plus accès à l’eau, dont ils ont besoin comme les canards sans doute)
      – un prototype de l’Hyperloop (train allant à presque 1000 km/h) grandeur nature va être construit, il va faire 60 cm de diamètre et 300 m de long

      Le presse est remplie de fausses nouvelles. Je doute que la Pravda de la grande époque puisse avoir fait pire.

      • Et vous en publiez plein car les élucubrations des écolos sont bien plus nombreuses!

        • la dernière en date : le chiffrage du cout de l’utilisation des combustibles fossiles. Un grossière propagande dont le calcul est totalement bidon et fabriqué pour la cause. mais bien sur comme ça va dans le sens du « poile » pas de problème…

    • uniquement quand on s’en prend à une personne en particulier sinon il est bien sur impossible de trier toutes les fausses nouvelles des vrai et surtout aucun organes d’état n’est capables de la faire les états étant les premiers pourvoyeurs de mensonges les plus divers. Si quelqu’un estime être lésé ou avoir subit des dommage il y a toujours la justice à disposition.

  • « une forme d’hygiène démocratique »

    Quelle obsession!

    Déjà pour parler aux ouvriers, il demandait un « hygiaphone »!

  • Mais c’est bien l’objectif de ces liberticides du politiquement correct. Vous devez vous conformer au dogme et il est interdit de dévier! Les climato-sceptiques doivent être fichés comme le veut Corinne Lepage!

    • le climatoscpeticisme déjà on ne sait pas ce que c’est..
      alors être fiché pour ça pourquoi pas..ce n’est pas ça qui est inquiétant car si on ose dise quelque chose publiquement c’ets tout comme être fiché..

      ça va être quoi le crime de climatoscpeticisme…????

      • ben on pourra vous accuser de meurtre puisque certain n’hésite pas à compter le nombre de mort du à l’usage de combustible fossile (sans bien sur compter le nombre de vies sauvé par l’usage de ces même combustibles)

        • les rechauffistes aussi utilisent du charbon..ça ne tient pas ça.. donc non..

          donc que dit lepage par exemple?? qui doit émettre plus de CO2 fossile que moi??

          • il ya e même un paradoxe les sceptiques se plaignent d’etre sous représentés dans les médias..
            lepage n’effraie pas grand monde..sur le plan des faits..soit me convaincre dans mon cas que je commets un crime..

            au fait ons ortirait de prison quand? quand on change d’opinion?

  • La France et les français ont toujours été fascinés par la tyrannie, on le voit tout les jours.

  • Mais en fin quel anonymat ?

    Il doit falloir à peu-près 5 secondes à Mc Gee et 5 touches de clavier pour obtenir mon nom, mon adresse, la liste de mes contraventions impayées et le nom de l’infirmière qui ma dépucelé (Le Grand Blond avec une chaussure noire).

    Doit-on tous laisser ses coordonnées sur les forums pour faciliter la tâche des jivaros amateurs ?

    • Faut juste pas aller sur les réseaux sociaux c’est aussi simple que cela..faut juste porter un masque et se laver les mains correctement et la Covid ne fait plus la une des journaux…Etc Etc..si vous y aller tant pis pour vous , pour le masque tant pis pour nous…!!!

      • en effet..nul n’est tenu d’aller sur les réseau sociaux…e nul n’est tenu d’espere avoir un débat dans les commentaires d’ailleurs..

  • Dans le même ordre d’idée, on pourrait remplacer le vote à bulletin secret par le vote à main levée.

  • Le Projet initial de La « Avia » sans autre qualificatif, restons prudent, prévoyait d’interdire les propos Islamophobes, c’est a dire Rétablir très officiellement la notion de blasphème sur les réseaux. Aujourd’hui macron prétends dissoudre le CCIF, (ce qu’il ne fera pas)
    La perversité de nos dirigeants est totale est parfaitement démontrée.

  • Si tu reçois une menace de mort par courrier, c’est la faute de la Poste !!!!

  • Les réseaux sociaux ?? Quelle connerie pour décérébrés. Tu veux devenir mon amis ??? j’ai plein d’amis sur face bouc !!! Voila une belle progression !! un vrai ascenseur social pour les cons !
    Mes amis, je les rencontre, je partage avec eux des vrais moments d’échanges, je partage avec eux des regards, des rires, de la vraies convivialités.. Tout le reste n’est que bull shit !!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La publication d’une partie d’un entretien entre Macron et Poutine n’a pas plu à Moscou. Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères russes, a évoqué un manquement à l’étiquette diplomatique. Cet incident diplomatique met en lumière un problème dans la stratégie des dirigeants européens lors du conflit Ukraine-Russie : le remplacement de la diplomatie par la communication publique.

Une tendance qui est problématique dans la bonne conduite stratégique.

 

De la diplomatie entre dirigeants à la communication au grand ... Poursuivre la lecture

Pendant la pandémie, l’État français aura détérioré son économie encore davantage. La dette publique est passée de 98 % du PIB fin 2019 à 118 % en mars 2021, alors qu’il a fallu presque 15 ans pour passer à un endettement de 80 % à 100 % du PIB. Il est donc impératif de revenir sur un sujet qui est toujours d’actualité depuis plusieurs décennies : réformer la France.

 

Le besoin criant de réformes en France

Étant donné le contexte, il est ahurissant que le président Macron, le premier protagoniste politique dans ce pays, ai... Poursuivre la lecture

Par Jon Miltimore.

 

Cela faisait longtemps que je n'avais pas pensé au film Demolition Man, jusqu'à récemment lorsque j'ai appris qu'il avait maintenant presque 30 ans.

Réalisé par le cinéaste Marco Brambilla à ses débuts, Demolition Man est l'un de ces films qui réussit à être à la fois loufoque et ingénieux. Avec un casting de stars comprenant Sylvester Stallone, Wesley Snipes et Sandra Bullock - sans oublier des jeunes talents comme Denis Leary et Benjamin Bratt, ainsi que l'acteur de théâtre Nigel Hawthorne et B... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles