Pourquoi nous n’avons pas lu le livre de Ségolène Royal

(Et nous ne le lirons pas, même si vous nous l’offrez)

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Ségolène Royal By: Arctic Circle - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pourquoi nous n’avons pas lu le livre de Ségolène Royal

Publié le 1 novembre 2018
- A +

Par la rédaction de Contrepoints.

« Et sur le livre de Ségolène, on fait quoi ? »

« Ben, rien. Pourquoi ? »

C’était une évidence, et pourtant il y a quand même eu ce petit moment de flottement qui, au sein des rédactions, appelle au débat. Parler du livre de Mme Royal est une chose. Le lire en est une autre. Mais comment peut-on parler d’un livre sans l’avoir lu ? Réponse : en lisant ceux qui l’ont lu.

Teasings, annonces et placements de produit

Matinales radio et soirées télé. Ruquier, Elkrief, les grands interviewers du PAF, leurs questions lapidaires et les punchlines préparées. Le lancement médiatique de Ce que je peux enfin vous dire est rodé comme un film dont on a épuisé le scénario dans les bandes annonces.

Ce que nous pouvons vous dire, nous, se résume à une revue de presse que les lecteurs intéressés auront déjà réalisée par eux-mêmes (et souvent contre leur gré, matraquage oblige). Les non-intéressés peuvent, eux, changer de page ou, mieux, sauter à l’avant-dernier paragraphe de cet article.

Parmi les citations-choc, Le Monde (journal de référence) a retenu celle-ci : « le degré zéro de la politique« . Sans doute le seul passage libéral du livre, puisque Madame Royal évoquerait, par cette métaphore, la hausse des impôts et la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires. Laissons-le à sa place.

Le Figaro (journal de référence aussi) s’attarde sur les escarmouches entre l’auteure et le futur Président de la République : « À ses débuts, Emmanuel Macron a tenté de résister à ce penchant (de la désinvolture), et même de le théoriser (la verticalité). Mais, très vite, la méthode de gouvernance a dérapé, et, comme lors des précédents quinquennats, le déficit de dialogue, l’autoritarisme, l’exercice solitaire de la décision, la démocratie parlementaire affaiblie, ont conduit aux mêmes erreurs (…) » Eh oui, la politique est ainsi faite. Machiavel et Mazarin l’écrivaient aussi. En mieux.

Troisième journal de référence, Libération estime que Madame l’ambassadrice des pôles « revient dans le game », qu’elle n’aurait plus sa carte du PS, mais qu’elle pourrait devenir « l’atout d’un PS moribond ». Libé ajoute aussi que… (nous ne savons pas, l’article était payant).

« Et ta queue, elle est en berne ? » (Emmanuel Valls)

Le lamento ne serait pas complet sans cette touche de sexisme propre au monde politique. Ségolène Royal fustigerait « le cercle des hommes blancs hétéros« . Elle marquerait son soutien à l’épouse du Président de la République (« une femme de vingt ans plus âgée que lui »), elle, la femme « trahie avant et pendant la campagne de 2007 par une femme de dix ans plus jeune ».

Surtout, elle dénoncerait (toujours au conditionnel, puisque nous n’avons pas lu le livre) la difficulté pour une femme de se faire une place dans les milieux du pouvoir. À une place près, d’ailleurs, elle occupait l’Élysée. Quelle misogynie chez l’électeur français !

Quelques lecteurs attentifs ont même relevé une coquille rigolote, destinée probablement à pimenter le panégyrique d’un soupçon de complotisme :

Les vrais sujets sont ailleurs

Les livres politiques ne durent qu’un temps et n’intéressent que les journalistes politiques. Qui se souvient de Faire, de La France juste, de Libre ou de Témoignage, feuillets bradés pour cinquante centimes dans les bouquineries ? Qu’il s’agisse d’idées jamais appliquées ou de règlements de compte, ils ne font que révéler le marigot de la politique et son fonds de commerce : le pouvoir et le fric. Sur ce terrain, Sulitzer et Tom Wolfe ont fait beaucoup mieux.

Lire un livre nécessite un temps de concentration pris sur votre courte vie. Même si l’opus de Madame Royal ne fait que 292 pages, il vous détournera un instant des vrais enjeux de la France et du monde : l’alourdissement des contraintes étatiques, les atteintes croissantes aux libertés individuelles, la disruption en cours dans d’innombrables professions, ou encore le combat des chefs au sein du PS français.

Biffez la mention inutile.

Voir les commentaires (61)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (61)
  • Ségolène royal égale à elle-même c’est a dire 0. Elle et son ex Hollande ‘ce couple infernal ) va t il enfin laisser les Français tranquilles ?

    • d’une maniere générale , les politiques français désavoués par les électeurs continuent a exercer leurs talents de manipulateurs toute leur vie ..
      Grace a la presse qui les lèchent toute leur vie durant

  • Elle aurait pu écrire : « Éloge du parasitisme »
    Le plus incroyable reste le soutien dont elle dispose de la part des médias !…
    Dans le Poitou-Charentes, nous gardons un souvenir cuisant de ses frasques financières en toute IMPUNITÉ.
    Qu’elle soit assurée de notre plus profond mépris…

    • … à tel point que même l’article je ne l’ai pas lu

      • ce n’est pas croyable d’être aussi imbu de sa personne que cette royale qui ose encore se montrer! Elle se pense tellement au-dessus des autres (autres qui ne sont que des moutons sans mémoire) qu’elle pense pouvoir nous faire oublier :
        -Les supers blocages des tarifs d’EDF ou des péages d’autoroutes dont elle s’était glorifiée et qui une fois son départ du ministère écolo se sont avéré illégaux!! Les péages ont rattrapés leurs tarifs et EDF nous à fait de petit rappel de complément étalé sur trois mois. Merci qui ?
        -Les 15 milliards € (une paille) que Macron a renégocié derrière elle pour la construction des trois sites d’éoliennes offshores. La royale avait signé le contrat pour 45 milliards et Macron la renégocié a sont arrivée a 30 milliards. (pas a 15 milliards prêt la Royale avec nos impôts)
        -L’appellation parc naturelle d’une partie du marais poitevin avait été perdu a cause d’elle !Elle avait accordé des subventions pour le drainage à 6 agriculteurs d’une même zone. C’est « gros farmers » qui l’on bien « couillonnée », sont surement l’origine de sa haine du monde agri qui ne ressemble pas au modèle benoit BITEAU l’agri révolutionnaire de Charente maritime écolo-bobobio extrémiste qu’elle a glorifié par la suite. Résultat encore une perte de centaine de millions d’€ de l’Europe pour le développement /protection de cette zone de marais « parc naturelle » (elle aime pas du tout qu’on lui rappel cette histoire ).
        – Elle n’a tellement pas de honte (et nous prend vraiment pour des billes) que lorsqu’elle est revenu le dernier coup a l’écologie et que l’Europe au même moment a redonnée l’appellation « parc Naturelle » a cette zone de Charente maritime, elle s’en est glorifiée pour « l’arrivée de millions d’€ pour défendre/protéger se secteur ce qui était une « grande victoire pour le ministère qu’elle dirigeait….! (elle nous prend vraiment pour des …
        )
        -Heuliez en deux sèvre ! Ok pour le premier versement de plusieurs centaines de millions d’€(fallait peut être essayer), mais pour les deux autres interventions ou tous le monde lui signalait que là c’était fini/impossible…. et bien non, contre l’avis de tous , une intervention supplémentaire a perte de 600 millions et pour persister et signé une dernière a perte aussi bien sur, de 400 millions. (rien que la heuliez aura couté 1 milliard a perte connue d’avance sauf par la royale, pour la région/France).
        – La région nouvelle aquitaine! Là c’est le top de la Royale, même après sont départ, elle nous aura laisser sa marque et fera un bon sujet pour les historien(pas comme son égo le souhaiterai). Cette régions la plus énorme avec un tracé Ubuesque , qui rassemble des zones qui n’ont rien a voire les une avec les autres (rapport entre ancienne aquitaine et le limousin..?) n’existe que pour une seul raison : Il fallait absolument caché les erreurs catastrophiques de l’ex du chef! Il fallait donc pour cela, coupler le Poitou Charente ruiné par la royale, avec une ou des régions riches et surtout qui resteraient probablement a gauche!(il fallait mieux un copain pour gérer l’après royale…!)
        C’est ce qui arriva, mais même de gauche le nouveau responsable de la super région que l’on devrai appeler la région Royale (tant qu’a faire) ne fut pas très heureux des comptes qu’il a trouver d’où une période houleuse avant qu’il rentre dans le rang et ferme sa bouche (qu’il a un peu ouverte quand même au début…).
        -Personne n’est arrivé a travailler avec elle ! Même son principale conseiller pour sa campagne présidentielle, Besson , avait fini par jeter l’éponge pour carrément passé a l’ennemi.
        – Elle est socialiste !!???? Comment peut on être de gauche et avoir perdu autant de procès aux Prudhomme . Que se soit avec son personnel de maison (aux moins trois…) ou a la régions (là, il y en a une trimbalé), cette femme a un Pb relationnel avec les autres (qui ne la vénèrent pas….peut être?).
        – SES supers sorties/grande phrase en tant que représentante de la France qui on demander des interventions de nos diplomates par la suite pour réparer ses conneries et bêtises (nucléaire et Iran; Huile de palme avec Ferrero et l’Italie… )
        -J’arrête là, sur cette liste non exhaustive, mais vraiment comment peut elle osé se représenter devant nous ?
        (seul explications, elle nous prend vraiment pour des cons et a voir la réaction de certains…)

        • Juste un petit complément par rapport à votre commentaire sur le tracé des régions : la région « Grand Est » n’a absolument rien de logique non plus, l’Alsace – pays tourné vers le Rhin – n’ayant rien à voir avec la Champagne-Ardennes qui est tournée vers la Seine et le bassin Parisien. Quant aux relations avec la Lorraine, quiconque a quelques notions d’Histoire savent que ça ne peut pas bien se passer non plus. Je suis moins au fait de la situation en Lorraine mais je doute que ça y soit beaucoup mieux…
          Bref, une couillonnade décidée par le chef de l’époque pour donner l’impression qu’en vrai, il agissait. Rien de plus.

          • @Anagrys et yann
            Bonsoir,
            J’ai beaucoup aimé quand on nous présentait les nouvelles régions pour faire des économies puisque les régions telles qu’elles étaient coûtaient fort cher. En les couplant les ‘génies’ ont pensé que ça coûterait moins cher… bah ils se sont trompés ! Ca n’a pas loupé, dans l’année même de la création de ces nouvelles régions, on s’est aperçu que ça coûtait un bras.

  • tout ces politiques ne veulent pas qu’on les oublie ; alors ils font des bouquins , des petits passages télévisé pour dire des choses insignifiantes ou critiquer celui ci ou celle là …….leur inutilité n’a d’égale que leur prétention à se croire indispensables ….

  • Quelqu’un pourrait me parler de cet article ? Je n’ai pas envie de le lire…

    • Peux pas vous aider. J’ai cliqué sur la photo du manchot, mais je suis déçu, pas trouvé la vidéo de nanimeaux polaires.

  • Je préférerais lire le résumé de son procès pour ecroquerie en bande organisée, cette femme nous a dépensé de milliards !

  • 70 lignes sans lire le livre……….et bien heureusement que vous ne l’ avez pas lu.

  • Dites-moi plutôt si les pingouins sont fiers de leur ambassadrice, en attendant les pigeons qui l’entretiennent à ne rien faire, c’est nous, mais consolons-nous : cet exil doré lui évite de faire des âneries en France…

    • Si l’exil était réel, les ours blancs victimes du « dérèglement climatique » attendent toujours leur Légion d’Honneur

  • Comment une femme qui n’a pas pu se faire épouser par le père de ses 4 enfants, peut elle se faire obéir par 65 millions de français.
    ouf :on a échapper à l’anarchie féministe

  • C’est faire trop d’honneur à cette crétine que d’écrire, ne serait-ce qu’une ligne, sur elle !
    Quant aux médias subventionnés, gangrenés par le socialo-communisme, ils sont trop heureux d’exhiber une des leurs.

  • quand elle a quitté la présidence la Region Poitou-Charente il y eu une ardoise de 150 000 millios de dettes.. 700 000 euros de perdu pour fabriquer des voitures électrique..
    Tellement facile de dépenser l’argent qui ne lui appartener pas…Alors à oublier , qu’elle ferma sa bouche , un comportement hautaine
    envers les gens … J’ai fait l’E.N.A circuler …
    encore un exemple de la nullité…

  • @le papet Parce qu’elle ne voulait pas se marier tout simplement. C’était son choix à elle. Le monde a changé depuis votre époque, papet. De nos jours, le mari peut même choisir de prendre le nom de sa femme (ça vient de se produire dans mon entourage). Les femmes n’attendent plus le Prince Charmant, c’est fou, non ?

  • que de misogynie dans cet article , le monde est unanime pour souligner le volontarisme écologique de cette cis femme et son combat contre le patriarcat néolibéral.
    elle a agit , ô certes ,elle a commis son lot d’erreurs et sans doute davantage que les autres. mais ce furent des erreurs de femmes motivées par le désir de bien faire.
    par contre sérieusement , je ne sais pas quoi dire , sinon que le problème n’est pas cette femme mais l’accueil qu’elle reçoit dans les médias.
    le jour où les médias compteront l’argent foutu en l’air pa

    • r lespolitiques…

      il est quand m^me incroyable que quand les deux membres d’un couples mariés arrivent tous les deux à prétendre à la présidence d’un pays, les gens ne se posent pas de question de savoir si il n’y pas quelque chose de pourri quelque part … si il s’agit bien de méritocratie républicaine vous me mettrez un des gosses de côté…
      incroyable..quand par un heureux hasard de tels personnages d’élite font des enfants on doit s’attendre au mieux..

      • Ouaouhh !

        J’ai eu peur, j’ai cru un instant que le Jacquou l’avait éteint le Lemière;
        que l’un de nos plus fidèle compagnon était passé du coté obscur…

        Mais par une pirouette dont il a le secret, il a finalement clamé :
        Nein ! Ségolène, Du bist pas ma mèèère !….

    • Vous ne savez rien de cette femme qui est tout le contraire de ce vous décrivez. Elle a été attaquée par 3 de ses employées qu’elle refusait de payer. Lire la suite de ses exploits plus loin!

  • En bon libéral, je ne vous offrirais pas un livre dont je sais qu’il ne vous plairait pas !!!
    La Liberté commence par respecter les autres !!!!

  • Excellent dernier paragraphe qui en ce qui me concerne explique pourquoi je ne lirai jamais le bouquin de cette personne. Il serait inconcevable qu’une telle parasite puisse au delà de son scandaleux bilan, consommer en plus une part de mon temps de cerveau disponible…

  • Je pense qu’il faut tout de même lui accorder un bon point pour avoir fait adopter une loi contre le bizutage. Bien que des affaires récentes aient montré qu’il n’était pas totalement éradiqué.

  • @ Jacques lemiere Bonjour , c’est pas vous qui payer la gestion de déficit.. dépenser 700
    000 milles euros pour 3 ans Après fermer fabricant de voitures électrique non viable qui déposer le bilan c’est cool , responsable de rien penalement et financierement ..quand le poitou charentes a été sous sous region nouvelle Aquitaine suite a Audit 150 millions d’euros de dettes non déclarée.. peux pas dire que le Président de l ‘Aquitaine ( PS ) cest quand même les contribuables qui payent … je ne suis mysogine ..il faut mesurer les paroles !! alors pas d’excuses , trop facile .. Et tout est comme çà.. responsable mais pas coupable !!!

    • Pour heuliez , vous êtes bien en dessous de la vérité ,puisque rien que les deux dernières interventions financières ou contre l’avis de tous, et malgré le fait que tout le monde l’avais lâché, elle nous a balancé 600 puis 400 millions d’euros (et il y en avait eu d’autre avant..)

    • pas tout seul c’est certain, mais 700 000 milles euros c’est peu cher payé pour avoir eu à la tête de votre région une femme qu’on nous envie de cuba aux pôles. Les femmes sont les pires misogynes tout le monde sait ça , on peut même dire que sans femmes point de misogynie.
      Non mais je répète je déconnais…et je continue..ne m’y poussez pas svp…j’adore ça..

  • Son torche-cul pourrait s’avérer utile en cas de pénurie de PQ.

  • Nous parle-t-elle encore de la « bravitude »?

  • Parce que comme tout bonne socialiste c’est une menteuse invétérée, admiratrice des dictateurs criminels comme Castro dont elle a toujours soutenue le régime, ainsi que ceux de Ben Ali, Gbagbo, Saddam Hussein, Kadhafi et Bachar al Assad, tous socialistes membres de l’Internationale socialiste dont ils fréquentaient assidûment le congrès mondial. La plupart présents lorsque Ségolène présida l’assemblée en 2010 à Paris. Lorsque Hollande était Secrétaire Général du PS, le général Jaruzelski a été l’invité d’honneur du congrès du PS de Dijon en 2003.
    Dans la Charte éthique de l’Internationale Socialiste, établie en 2003 au Congrès de Sao Paulo. L’article 2 de la Charte du mouvement socialiste précise ainsi que l’un des devoirs des membres est de défendre la démocratie pluraliste.
    Cette charte exige:
    – La liberté des citoyens de choisir entre différentes options politiques dans le cadre d’élections libres, régulières et transparentes;
    – la possibilité d’un changement de gouvernement par des moyens pacifiques et fondé sur la libre expression des citoyens;
    – le respect des droits des individus et des minorités;
    – un système judiciaire impartial et indépendant fondé sur le droit;
    – une presse libre et pluraliste;
    – des partis au fonctionnement démocratique.
    Il est même indiqué qu’un comité d’éthique est chargé de veiller au respect du présent code de conduite.
    Le moins que l’on puisse dire est que les socialistes français bafouent cette Charte socialiste!

  • faites preuve d’un peu de « bravitude » que diable !!

  • Excellent article. Chapeau à l’éditeur cependant qui parvient à propulser l’ouvrage dans tous les médias. Honte à ces médias, incapables de repousser un livre sans aucun intérêt. Au même moment, à l’EPFL, à Lausanne, des chercheurs parviennent à faire marcher des handicapés moteurs. L’article qui relate l’exploit, paru dans Nature, aurait pu attirer leur curiosité. Pas de chance, les journalistes français s’intéressent au barbotage. Triste époque, triste profession, bien médiocre.

  • Il faut rappeler le mot de Lavater (cité par Baudelaire) : « Dieu préserve ceux qu’il chérit des lectures inutiles ».

  • Excellent article et plein d’humour. Merci.

  • Euh, ben pourquoi devrions nous envisager de gaspiller notre argent durement gagné avec de telles Âneries ❓
    Autant passer son temps avec de véritables ânes, bien plus sympathiques…
    Elle a pondu ce livre comme le fait une poule, en gloussant…

  • En fin de compte, vu le nombre de commentaires, son livre lui rapporte une chose, on ne l’oublie pas.
    « Qu’importe ce que vous dites de moi si vous prononcez bien mon nom » CQFD.

  • tiens au fait, une personne lui a t elle demandé pourquoi elle ne « pouvait » pas nous dire ces choses avant ? qui l’en empêchait? un problème d’élocution? des mots difficile? un pistolet sur la tempe? le carriérisme? pourquoi donc ne pouvait elle pas nous dire ces choses? elle est couarde ou quoi?

  • yann , vous avez bien résumé le personnage , ce parasite de la pire espèce donneuse de leçons…. inutiles !!! la politique dans toute sa splendeur !!! insuportable !!! à bannir de la mémoire !!!

  • A STF , déjà mettre en conformité les salaires de nouvelles Régions cela à couter un bras .Vous ne pouvez pas faire travailler des gens pour le même poste sans le même salaire et de catégorie ,,un sujet sensible avec la complicité de la presse ou toute discussion sur le sujet , botter en touche ….
    En plus lescRegions ont dû absorber les mauvaises gestions …mais là ..silence complet !!!

    • Lou 17, vous semblez bien la connaitre aussi!
      Ne pas oubliez que son remplaçant a la super région « royale », a quand même voulu faire connaitre là situation qu’il trouvait à son arrivée ( et ce décharger des pbs à venir du fait de l’état des comptes..) .Il a commencé doucement (l’ex du grand chef quand même ) et aux fur et à mesure des découvertes des dépenses faramineuses, emprunts toxiques et gestion a l’envers de la folle du Poitou , il a fini par « Peter un plomb « et l’attaquer vertement oralement et dans les journaux de la »région » quand même!
      Aussitôt la royale reine des neiges a tapée sur la table, le menaçant de l’attaquer en diffamation et le petit soldat est rentré dans les rangs .Il ferme sa gueule et se « démerde » avec une région ruinée délirante au niveau des répartitions territoriales.

  • Lire son bouquin? Je ne me suis même pas posé la question!

  • imprimer autant de papier est du gaspillage et de la pollution !

  • Elle devenue l’archétype de que tout le monde déteste..point final (espérons !!)

  • Partout où elle est passée on ne prenait pas de risque en l’appelant ATTILA. Je suis désolé d’avoir féminisé ATTILA mais vu les dégâts qu’elle a fait c’était le nom le plus adapté. Pratiquer la politique de la terre brûlée pour l’ambassadrice des pôles ça fait désordre pour l’éminente écolo qu’elle est.

  • Pour commencer, article top***
    Bon, moi alors quoi ? Passer de la ségolénitude à la macronitude, c’est dur. Mais, se faire menacer de passer de la macronitude à la ségolénitude, c’est horrible… Manque plus que le célèb-couple annonce qu’il va se remarier pour reconquérir le pouvoir.

  • yann , je confirme tout ce qui est écrit… la royale dans toute sa splendeur !!!

  • yann , je suis censuré…par contrepoint …
    la liberté à des limites apparament …

    • je suis censuré…par contrepoint ????????????
      il va falloir savoir si « Contrepoints est un journal en ligne qui couvre l’actualité sous l’angle libéral » ou pas!
      il serait bien d’avoir de la part de contrepoint une explication! pour les versements d’aide a ce journal en fin d’année cela peut tout changer!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

C’est fou : la sphère politicienne macroniste est en passe de s’étendre de la socialie la plus solférinienne à la droite LR la plus sarkozyste ; de François Rebsamen et Claude Bartolone à Éric Woerth !

Pour les deux premiers, respectivement ministre du Travail et président de l’Assemblée nationale à l’époque du quinquennat Hollande, le ralliement n’est pas encore totalement officiel. Mais pour Woerth, c’est fait : l’ancien ministre de Chirac et Sarkozy et actuel député LR a annoncé avant-hier qu’il allait se mettre en congé des Républ... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles