Yann Moix devrait lire Yeomni Park sur la Corée du Nord

Il semble que ces dernières semaines Yann Moix ait décidé de se livrer à une véritable performance artistique moderne en décidant d’incarner une représentation vivante de la Myopie.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Yann Moix devrait lire Yeomni Park sur la Corée du Nord

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 28 septembre 2018
- A +

Par PABerryer.

Tout a commencé par un voyage en Corée du Nord à l’occasion du  70ème anniversaire de ce régime totalitaire (et ce n’est pas son premier voyage), suivi par son annonce d’enseigner à l’université Kim Il-sung, avant de finir en beauté par une injure publique envers la police française ! Bref, ce fut un festival.

C’est bien de myopie, ce trouble de la vision rendant flou ce qui est loin mais laisse net ce qui est proche, dont semble être affecté Yann Moix. En bon représentant de cette gauche française, que le monde ne nous envie pas, il est de tous les combats actuels : pour les migrants, contre la police et ses prisons, etc. La moindre chose qui lui déplait en France lui semble un retour aux Heures Les Plus Sombres de Notre Histoire.

Il voit bien, trop bien, de près, mais est aveugle à ce qui se passe au loin. À tout point de vue, le régime de la Corée du Nord est absolument bien pire que celui de la France. Le contrôle est tel en Corée du Nord en matière de migration que même ses ressortissants ne peuvent pas quitter le pays ; pas d’immigrés, pas d’émigrés, même Marine Le Pen n’en demande pas autant.

Accepter l’inacceptable

Ceux qui tentent tout de même de quitter le pays se retrouvent dans des camps de concentration à côté desquels les prisons françaises, indignes à bien des égards, sont de véritables palaces. Ces camps sont même équipés de chambres à gaz pouvant exterminer des familles entières, même si elles ne sont pas des installations industrielles comme à Chelmno, Treblinka ou Birkenau. Yann Moix aurait-il accepté d’enseigner la littérature française dans l’Allemagne nazie ?

[related-post id=324961 mode=ModeSquare]

La police, soi-disant couarde, reste soumise à l’état de droit en France. Elle a des défauts mais respecte globalement les règles d’un pays libre. Celle de Corée du Nord n’a certainement pas peur, elle a tous les doits, elle est armée, en face d’une population affamée. Pas de quoi se vanter.

Yann Moix se dédouane en reconnaissant que, oui, c’est un pays terrible mais il veut aller à la rencontre de sa population. Aurait-il des scrupules à faire de même auprès de ceux auxquels il réserve ses vitupérations les plus cinglantes ? Ce qui semble intolérable dans une démocratie libérale serait acceptable, moins condamnable, dans un régime totalitaire ?

Faut-il se rendre en Corée du Nord ? Est-ce collaborer ? S’informer ? Peut-on le faire sans se salir les mains ou la conscience, et si oui jusqu’où ? À chacun de se faire son opinion.

Yann Moix, lui, semble avoir franchi la limite de ce que l’on peut faire sans être complice. Y dispenser des cours, c’est participer à la légitimité et au renforcement de l’image du régime. Si un intellectuel de gauche le fait, c’est une forme de caution. En ce sens il fait partie de cette intelligentsia française qui préférait avoir tort avec Sartre que raison avec Aron. Il a beau jeu de dénoncer les errements de l’État français mais reste ô combien mesuré avec celui de la Corée du Nord. In fine, un régime communiste ne pourra jamais être pire qu’une démocratie libérale capitaliste imparfaite.

Pourtant les témoignages sur l’horreur nord coréenne abondent, l’un des plus récents étant celui de Yeonmi Park. Yann Moix illustre à merveille cet adage : « Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ».

Voir les commentaires (36)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (36)
  • qui lui donne l’autorisation , les médias.
    par contre ,il déforme la vérité sur la police , il n’a pas besoins de rabaisser là police comme il a fait ….en réalité, il leur est conseiller d’éviter que la police aille dans les cités, pour éviter les incidents ,et, ça c’est là réalité, pas de vague à des fins politique , sans parler de là justice , qui rend les policiers impuissant face
    à la délinquance des mineurs …les policiers sont au milieux ,de décisions politique et des contraintes de là vie journalière…

    • je serais juste plus nuancé sur la police, même s’ils reçoivent des ordres , un peu de bon sens et plus d’empathie pour la population ne leur ferait pas de mal..parce que ça les empêche pas de pruner allègrement les citoyens respectables et surtout solvables pour des infractions à deux balles comme rouler à 52 au lieu de 50 ou bien 85 au lieu de 80..(sans parler du reste)

      • @dekkard

        Contrairement à ce que vous affirmez,la police a montré il fut un temps qu’elle était capable d’empathie et je peux témoigner être passé au travers de « prunes »avec de simples remarques sur ma conduite,mais tout cela appartient désormais au passé!
        Sachez que l’air du temps n’est plus à l’empathie pour les automobilistes solvables,mais à l’application de règles parfois discutables ,comme il a été fait état récemment sur ce site, à propos de l’application de la limitation de vitesse à 80 Km/h!
        La police se doit aujourd’hui d’exécuter strictement les ordres donnés,et ses » marges de manœuvre » sont de plus en plus limitées suivant les circonstances.
        Faisons preuve également d’empathie et reconnaissons ce nécessaire métier comme difficile dans le contexte actuel.

        • justement quand les règles sont discutables , pourquoi les appliquer? j’habite en campagne et je constate le peu de présence des gendarmes pour contrôler la bonne application de la fameuse loi sur le 80 et je respecte ça..je fais la distinction entre police et gendarmerie parce qu’il me semble qu’un gendarme est plus intelligent qu’un policier même si les missions sont différentes et plus compliquées pour la police.Force est de constater qu’ils ne sont plus que les laquais des politiques ( peut être est la raison qui fait que le gens les détestent ) ….alors même si le discours de Moix est débile, il y a un fond de vérité sur la police .. police qui a baissée les bras et par couardise se contente de verbaliser les gens honnêtes et solvables et qui a laisser tomber ses prérogatives de base par facilité.

          • @ dekkard
            La France n’a plus de sous! Toutes les sources possibles sont mobilisées.
            Maintenant, votre avis sur Y.Moix est, à mon seul avis, trop sévère! Il n’est pas débile, à mon avis. À « on n’est pas couché » que je regarde parfois (J’ai du mal avec L.Ruquier, « l’humoriste » qui ne fait souvent rire que lui!), je trouve qu’il a montré qu’il pouvait aborder un sujet suivant un angle inattendu, avec un éclairage différent.
            Et je me fiche bien du montant de son cachet: ça ne me regarde pas!
            Je sais l’argent devenu sujet ultra-sensible, en France, alors que j’ai connu l’époque où, dans ce pays, il était mal élevé d’en parler!
            Tout dit sur Contrepoints que l’égalitarisme n’est pas une utopie raisonnable! Mieux vaut se dire que la vie n’est pas « juste »! Il y a parfois des périodes fastes ou des vaches maigres! Autant s’y faire!

          • @dekkard

            « justement quand les règles sont discutables,pourquoi les appliquer? »
            Vous posez, dekkard une question sociétale essentielle,mais à ce jour toujours sans réponse satisfaisante !
            Quelles sont les raisons pour lesquelles des règles discutables,sont en général appliquées quelque soient les circonstances?
            Chacun peut répondre à cette question selon ses concepts.
            L’obéissance imposée par les états et à leurs représentants exerçant des fonctions régaliennes, n’est-elle pas à toute époque et en tout lieu, une évidence?

            • Heu ma réponse :

              : les bonnes règles sont faites pour les gens qui n’ont pas de discernement, les autres les appliqueront sans les connaître.

              • @AerosolKid

                Les états exigent auprès de leurs citoyens l’obéissance à des règles souvent strictes, considérées il est vrai, comme bonnes,mauvaises,ou plus ou moins ignorées selon les cas.
                L’individu, aspirant à une liberté légitime, devra toujours composer avec des règles sociétales qui ne feront jamais l’unanimité.
                « Afin de nous représenter un homme absolument libre,nous devons nous le représenter seul,hors de l’espace,hors du temps et hors de la dépendance des causes »(Léon Tolstoï 1828-1910).

    • @Lou 17
      Bonjour,
      Ce qui montre que ce pays n’est pas libre ; que l’Etat de droit n’existe pas, que la Police respecte et applique certaines règles émanant de quelques personnes, qu’elle n’a de ‘Nationale’ que le nom, puisqu’elle est aux ordres et au service du gouvernement et non de la Nation.

  • s’il va un jour la bas il va falloir qu’il porte des slips blindés avec réceptacle car il n’a pas fini de se chier dessus le bougre

  • Un beau représentant de la « bobo-attitude », qui tourne à plus de 20000€ par mois, et sans partage ! et qui s’émeut devant les injustices ayant lieu en ce bas monde . . .Pauvre type !

    • Ce genre d’intellectuel ne peut exister que le collectivisme étatique.
      Il est un opposant acharné du libéralisme pour une simple raison:
      dans une société libérale il serait payé pour ce qu’il vaut réellement…

      • Je pense que c’est encore pire.

        Dans un monde liberal il serait probablement bien payé aussi car sa valeur ajoutée est sa représentation des non libéraux.

        Il est juste sur ce business. Il est payé pour faire rêver les envieux.
        Tout comme melenchon est payé, (millionnaire) pour faire rever les pauvres et leur permettre de prendre aux moins pauvres (sauf a lui).

        Leur existence est légitime. La motivation, la morale, et la raison/logique des gens qui les font vivre l’est moins.

        • @Mélissa H
          Bonjour,
          En sucrant tous les avantages (fiscaux par exemple, et/ou autres subventions) qu’ont ces deux spécimens et leurs semblables, ils seraient beaucoup moins entendus, vu qu’il leur faudrait bosser pour gagner de l’argent. Ceux qui les écoutent actuellement ne paieraient pas volontairement pour entendre leurs âneries.
          Heureusement que Diderot et D’Alembert ont déjà laissé leur « Encyclopédie » et que les « Lumières » nous précèdent. Nous sommes dans une ère d’obscurantisme. Chacune de ces ères, n’a eu de cesse d’asphyxier ces flammes lumineuses. Je me rends compte que pour Diderot, Voltaire à quel point ça devait être rude. L’était-ce plus à l’époque ou l’est-ce plus de nos jours ?

      • @ Leipreachan
        Peut-être! Mais il n’est pas dans un pays libéral! Donc ce n’est pas forcément « la simple raison »!
        Par contre, il a eu la curiosité d’aller voir un pays « d’exception », qu’il ne dit pas approuver, pour arriver à communiquer avec des habitants: ce qu’il en raconte peut avoir de l’intérêt, ce qu’il en pense est plus subjectif: tuer le messager n’a jamais eu beaucoup d’intérêt!

  • un petit bobo minable, sans envergure, mais qui passe quand même a la caisse pour plus de 20.000 euros encore un qui critique mais n’a jamais « mis les mains dans le cambouis » voila ou on en est ! et pour des « penseurs » pareils, tous les médias sont complices !
    il n’y a qu’a voir sa tète pas besoin d’avoir fait de la morphopsychologie !

  • Les intellectuels français ne changeront jamais. Ils sont toujours ignorants, stupides, partisans et sectaires. De plus profondément malhonnêtes et ce petit con de Moix en est un exemple de plus. Un écrivain minable; quasi inconnu avant de passer à la télé.

  • Pour le peuple coréen, la « commémoration » de la création Corée du Nord doit être similaire à la commémoration de l’holocauste par les juifs. Celle de massacres, d’esclavage et tyrannie, et que les malchanceux coréens se trouvant trop au nord continuent de subir maintenant.

  • « Ce qui semble intolérable dans une démocratie libérale… »

    Non, la France n’est pas une démocratie libérale. On en est très loin du libéralisme. Il faudrait plutôt parler d’oligarchie socialiste.

  • @ STF , ouï c’est tout à fait ça..Lorsqu’il y a une manifestation le responsable d’une unité de CRS OU MOBILE ,ne peuvent intervenir que par des ordres , sinon ,ils n’interviennent pas … ce qui veux dire pour faire du sensationnel vous laisser piller un magasin et de dire les voyous ont encore voler …sous l’aval Politique comme dit l’autre la VERITE VRAI..
    vous croyez que pour arrêter 10 à 20 fois des mineurs qui volent ,agressent et que la justice
    les laissent repartir … à chaque fois , vous n’avez pas envie de tourner la tête sachant que toute manière, ils seront relâché…que vôtre travail devient inutile !!! la lâcheté , que même les victimes si vous vous défender, vous êtes coupable …

  • En Corée du nord, il y a longtemps qu’il aurait été liquidé.

  • Que Yann Moix y parte et qu’il y reste en Corée du Nord.
    S’il est écolo en plus, il pourra voir tout le bien d’un centre-ville sans bagnole et pourra profiter des transports en commun, lesquels n’ont qu’une forme : le vélo. S’il est bien vu par le parti, il aura une voiture. Il a des chances s’il y va pour enseigner (quoi ?). Il pourra aussi bien profiter des coupures énergétiques écolo-friendly récurrentes dans ce pays. Quel petit veinard ! Méluche doit rager dans sa chemise.

    • @ STF
      Je ne suis pas sûr que vous auriez dit la même chose si vous aviez visionné la première vidéo. Franchement, je n’irais pas passer mes vacances en Corée du Nord, même « invité » par le régime! Lui l’a fait par 3 X pour comprendre et cette année, recueillir les idées de certains Coréens, ce qui vaut mieux que toutes les idées préconçues! La curiosité est une vertu essentielle pour la connaissance, les a priori, un poison!

  • « Il semble que ces dernières semaines Yann Moix ait décidé de se livrer à une véritable performance artistique moderne en décidant d’incarner une représentation vivante de la Myopie »

    Je crois que vous utilisez « myopie » à la place d’un autre mot…

    Commençant par un « C »

  • yann a été endoctriné par BHL le philosophe milliardaire?

    • MOIX semble être une vos connaissance (vous l’appelez Yann). Par ailleurs même aisé, BHL n’est pas milliardaire. Ce n’est pas correct d’écrire des contre vérités. Seriez vous influencé par MOIX par hasard ?

  • yann a été dressé par BHL le philosophe milliardaire?

  • Bravo pour la lucidité du propos. Cependant dire que MOIX fait partie de l’intelligentsia française interpelle. Comment un soi disant intellectuel peut il avoir de tels raisonnements qui défient le bon sens et surtout la morale ? En tout état de cause si être intellectuel c’est cela, on comprend mieux que notre pays intoxiqué par ces gens là va mal.
    Au demeurant nous sommes un des seuls pays au monde à se gausser d’avoir « des intellectuels », ailleurs ils n’ont que des gens intelligents mais ça ne va surtout pas plus mal. Notons que ceux qui revendiquent ce statut sont souvent de gauche donc « progressistes » comme ils disent. Pour ma part je pense plutôt qu’ils sont retardés.

    • Ne confondez pas les ‘intellectuels’ et les gens intelligents.
      Des intellectuels, nous en avons à foison, alors que les intelligents (qui n’ont absolument rien a voir avec les précédents), sont très sous-représentés dans ‘les milieux autorisés’…
      Et c’est leur faire honneur que de les traiter de retardés(retard dû à une cause extérieure), alors qu’ils sont simplement attardés(retard dû au fait qu’ils ont glandé en cours de route).

    • C est le propre de l intelligentsia de défier notre bon sens et la raison. Mais que vient faire la morale dans cette histoire de raisonnement et de logique ?

  • @dekkard, les gendarmes sont devenus des collecteurs d’impôts, insuffisant en nombre , des regroupement en campagne les rend inefficace ..pour arriver sur place 1/4 ou 30 minutes pour intervenir .. mais à cause de nos représentant du gouvernement de leur choix prioritaire, Culture , écologie…sauf par scandale médiatique et, encore là ce sont des mots !!!!..

  • Que Moix aille là-bas en tant que migrant illégal : qu’il essaie de rentrer clandestinement. Et on va bien rire !!!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il y a des rencontres que l’on n’oublie pas. Celle-ci en fera probablement partie. À l’occasion de son passage éclair à Paris, j’ai eu l’occasion de rencontrer Yeonmi Park à l'occasion de la parution de son livre témoignage. Un nom qui ne vous dira peut-être rien, mais qui rime avec liberté et Corée du Nord.

Cette jeune femme de 22 ans à peine est l'une des rares à avoir pu s'échapper de l'enfer nord coréen et à le dénoncer publiquement. Depuis 2014, c'est l'une des voix les plus virulentes contre le régime sanguinaire nord coréen, der... Poursuivre la lecture

Par Johan Rivalland.

La liberté est le sujet fondamental au centre des préoccupations de Contrepoints, à travers articles, analyses, réflexions, discussions. Au-delà de l’actualité, de l’Histoire, des perspectives d’avenir, qu’en est-il de ce sujet dans la littérature, en particulier lorsqu’on pense à son opposé le plus extrême : le totalitarisme ?

J’ai déjà eu l’occasion, ici-même, de commenter quelques grands romans d’Ayn Rand, qui trouveraient toute leur place dans cette série. Je vais donc prolonger avec d’autres réalisation... Poursuivre la lecture

Par Jon Miltimore. Un article de la Foundation for Economic Education

 

1984 de George Orwell est largement considéré comme l'un des plus grands romans du XXe siècle.

Le critique littéraire britannique V. S. Pritchett aurait pu parler au nom de beaucoup dans sa critique pour le New Statesman.

Après la publication de 1984, il écrit :

"Je ne pense pas avoir jamais lu un roman plus effrayant et déprimant. Et pourtant, l'originalité, le suspense, la rapidité d'écriture et l'indignation féroce sont ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles