6 raisons de rejeter le Front National qui n’ont rien à voir avec le racisme [Replay]

La question de savoir si Marine Le Pen est personnellement raciste ne présente aucun intérêt politique. Voici six raisons de fond pour rejeter Marine Le Pen qui ne sont pas «à cause du racisme».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Meeting Front National 1 mai 2012 credits Blandine Le Cain (CC BY 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

6 raisons de rejeter le Front National qui n’ont rien à voir avec le racisme [Replay]

Publié le 29 avril 2017
- A +

Par Bill Wirtz.

Sur la route des élections présidentielles françaises, la campagne de Marine Le Pen est étrangement similaire à celle de Donald Trump : confrontation avec les médias, nativisme et accusations de xénophobie. Pour éviter de donner le beau rôle au candidat de l’extrême-droite en lui accolant des étiquettes, voici six raisons de fond pour rejeter Marine Le Pen qui ne sont pas «à cause du racisme».

1. Liberté d’expression

Les membres du parti politique de Le Pen, le Front national, parlent beaucoup de la liberté d’expression, mais seulement lorsque celle-ci sert leurs intérêts. Par exemple, en octobre 2015, le parti a fait campagne avec le slogan « Je Suis Marine » après que leur chef a été poursuivie pour avoir comparé les musulmans priant dans les rues parisiennes à l’occupation nazie.

Il s’avère que l’amour du Front national pour la liberté d’expression s’arrête là. Le Pen a récemment appelé le gouvernement à interdire toutes les manifestations contre la brutalité policière. Elle a dit que les manifestants ultra-violents, d’extrême gauche, doivent être arrêtés, afin de rétablir l’ordre public.

Puisqu’il s’avère que certaines manifestations ont effectivement déclenché des violences, on pourrait penser que les préoccupations de Le Pen sont justifiées. Toutefois, rappelons que lorsque les protestations contre la Loi Travail se sont transformées en émeutes en juin dernier et que le gouvernement a décidé d’interdire toutes les nouvelles manifestations, la chef du Front national a tweeté :

L’interdiction des manifestations contre la #LoiTravail est une démission face aux casseurs et une atteinte grave à la démocratie. MLP

2. Liberté de religion

Le Front national fait partie de ces groupes politiques qui interprètent la laïcité non seulement comme étant la neutralité de l’État, mais aussi la neutralité des citoyens, envers la religion. Le parti veut interdire « les signes religieux ostensibles » dans les lieux publics, y compris les hijabs et yamakas. Lors de sa visite en Israël, Marine Le Pen a déclaré que cette interdiction est un sacrifice nécessaire dans l’intérêt de la France.

Il est clair que Le Pen confond la laïcité avec l’éradication de la religion. Des universitaires considèrent que l’interdiction proposée serait de toute manière rejetée par le Conseil constitutionnel, considérant que « l’État ne peut pas prescrire ce que vous pouvez et ne pouvez pas porter ». Pourtant, considérant que l’interdiction française de la burqa, introduite en 2010, a été confirmée par la Cour européenne des Droits de l’Homme en 2014, rien ne semble impossible. Une chose est claire : le Front national n’est pas disposé à défendre vos droits en matière de liberté de culte.

3. Politique commerciale

Dans le programme présidentiel en 144 points de Le Pen, cette dernière appelle à la défense des emplois français via un protectionnisme intelligent. Que le protectionnisme de Le Pen soit « intelligent » et « ciblé » ou non, – cette idée fait partie de la rhétorique de la droite française depuis quelques années déjà – il reste qu’il n’y a toujours aucune explication de ce en quoi cela consiste pour l’instant.

On peut supposer qu’il s’agira de sortir du marché unique de l’UE et d’imposer des droits de douane à l’importation, mais la question de savoir comment Le Pen réagira lorsque les autres pays feront de même et comment elle fera face aux inévitables hausses des prix à la consommation reste un mystère. Les potentiels soutiens de Le Pen doivent reconnaître ce que le protectionnisme implique réellement : moins de choix, des prix plus élevés, moins d’emplois et l’empoisonnement des relations diplomatiques avec les partenaires commerciaux.

4. Immigration

Même si on considère l’immigration d’un point de vue autre que moral, c’est-à-dire d’offrir l’opportunité à ceux qui le veulent d’améliorer leurs conditions de vie et celles de leurs familles, il existe de nombreuses raisons économiques pour soutenir l’immigration, à la fois depuis et vers la France.

Dans une étude de 2015 publiée par l’Université Panthéon-Sorbonne de Paris, intitulée « Politique d’immigration et performance macroéconomique en France », les chercheurs affirment que l’immigration a un impact « significativement positif » sur la croissance du PIB et, dans certains cas, sur le marché du travail dans son ensemble.

Avoir des habitants de diverses origines est un facteur positif pour la croissance d’un pays. De plus, l’attitude des immigrants réagit de manière significative à la performance macroéconomique : tous les immigrants réagissent positivement à l’augmentation du PIB par habitant, et les immigrants en quête de travail réagissent négativement au taux de chômage.

En attendant, Le Pen a promis de réprimer l’immigration.

5. La guerre contre les drogues

À propos du cannabis, Marine Le Pen suit une politique de « tolérance zéro ». Durant sa présidentielle 2012, elle avait déclaré qu’elle ne soutiendrait jamais la dépénalisation des drogues et que la France perdait la guerre contre la drogue « parce qu’on ne la mène pas ». En 2016, le ton de Le Pen n’a pas changé :

Cette idée (la dépénalisation) est profondément dangereuse. Là où cela a été fait, cela a été dramatique, cela a été l’explosion de la drogue avec des problèmes de santé publique considérables.

L’agence française de santé publique rapporte que 700 000 Français consomment quotidiennement du cannabis tandis que 1,4 million de citoyens fument au moins dix fois par mois. La République française est l’un des pays européens les plus stricts en matière d’interdiction des drogues, avec des pénalités de 3 750 € et jusqu’à un an d’emprisonnement pour simple possession.

Les responsables parisiens devraient envisager une politique similaire à celle du Portugal, où la dépénalisation de toutes les drogues est en vigueur depuis 2001.

6. Pas de réformes

Plus généralement, Marine Le Pen n’est en rien différente du système étatiste qui a mis la France à genoux au cours des dernières décennies : elle en fait partie. Le Front national ne prévoit pas de réformer les privilèges ou l’envergure du secteur public. Au contraire, le parti suggère de ramener l’âge de la retraite à 60 ans, d’obliger les banques à prêter de l’argent aux petites et moyennes entreprises françaises et à augmenter à la fois les effectifs et les salaires du secteur public.

Les nationalistes français ignorent les réformes économiques et institutionnelles nécessaires à la croissance économique et à la prospérité qui permettraient de favoriser la cohésion sociale. Leur conservatisme social et des politiques économiques de gauche seraient désastreuses pour la France ; si désastreuse que la question de savoir si Marine Le Pen est personnellement raciste ne présente aucun intérêt politique.

Cet article a été publié une première fois le 4 mars 2017.

Sur le web

Voir les commentaires (71)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (71)
  • certes, mais vous pouvez dresser une liste pareille pour les autres partis; racisme, qu’il ne met plus en avant, mis à part dites vous , le fn est un parti comme les autres. Il est un peu désolant que désormais, on essaye d’écarter le pire des candidats tant aucun n’est en accord , mais ça signifie aussi que le fn ou melenchon peuvent arriver au pouvoir.

  • Le Point 2 comporte une approximatif. Quand vous rappelez que soit disant l’état ne peut pas prescrire ce que vous pouvez et ne pouvez pas porter c’est faux. Il est interdit de se montrer nu. C’est sans doute pour cela que l’interdiction de la burqa a été validé.
    Et pourtant des civilisations pratiquent le nu et tout le monde accepte cette stigmatisation. Sans doute parce qu’ils sont peu nombreux, pas menaçants, sans gros moyens. Pas joli,joli tout ça.
    Cet approximation décrédibilise votre article qui sous couvert de raison déroule une opinion partisane.

  • Une seule suffit : le FN se réclame de parler « au nom du Peuple », d’être le porte parole du « Peuple Français ».

    Donc en gros, il considère que vous n’êtes pas un individu responsable, mais juste un anonyme, un numéro de sécu, un grain de sable.

    Il n’y a pas de Peuple sans Etat, ni d’Etat sans Peuple.

  • Affirmer que Marine Le Pen est raciste est idiot et stupide. Seuls les gens de gauche sont assez bêtes pour y croire. C’est une femme bien élevée, donc il y a très peu de chance qu’elle soit atteinte par cette tare!

    • Vous avez lu l’article ?

      « La question de savoir si Marine Le Pen est personnellement raciste ne présente aucun intérêt politique »

    • Hormis les skinheads au cerveau atrophié, une bonne partie des racistes sont des gens bien élevés. Regardez Henri de Lesquen par exemple.
      Bien élevé, propre sur lui, intelligent, cultivé.
      Mais raciste revendiqué au plus haut point !
      Madame LePen n’est effectivement peut-être pas raciste (elle ne parle pas en effet du concept de supériorité de la race blanche)
      Mais xénophobe, oui, ouvertement…

    • En effet, Henry de Lesquen est clairement raciste au sens propre du terme. Rien que cet article, dont je ne diffuse que le lien et non le contenu pour des raisons légales, le laisse clairement entendre : https://lesquen2017.com/2016/04/11/les-races-sont-elles-egales/

  • L’effet bénéfique de cet article est qu’il me conforte encore plus dans l’idée que Marine LEPEN est parfaitement cohérente dans tous les domaines de son projet ! Ces 6 points sont les vraies bonnes raisons pour lui confier le pouvoir ! La gauche ici représentée dans cette analyse non objective n’a toujours pas compris que la majorité des français ne veut plus la voir ni la supporter … on n’en peux plus de son sectarisme, de ses airs supérieurs alors que sa gestion dispendieuse pour une solidarité envers qu’une partie des français. et son laisser-faire sur tout et en tout, si bien qu’aujourd’hui c’est le grand bordel ! La France saigne, afin d’éviter qu’elle se vide de son sang, alors oui les 6 raisons pour lui redonner vie ..sont celles qui permettront de retrouver une vraie démocratie et un apaisement au sein du peuple ! Que la gauche, rejetée par la majorité des français, se rebelle avec la liberté comme celle de l’expression de lui dire qu’elle ne convainc plus grand monde et que c’est quasiment fini pour 2017 !

    • Pas mal. Mais le FN est bel et bien un Parti de gauche, très nettement socialiste !
      La différence porte juste sur le côté nationaliste.

      • Non ! En fait c’est le seul parti qui effectivement sans être ni de droite, ni de gauche, écoute et entend les français dans leurs attentes, leurs besoins, leurs urgences ! De ce fait le projet ne tient compte que de l’intérêt des français, d’une part et du redressement de la France ! A l’exception de ce qui fait sa base, objectivement ce que Marine LE PEN propose, est ce qu’on attend depuis trop longtemps ! Pour votre gouverne j’ai voté Giscard en 1974… Personnellement j’ai adhéré à l’UMP depuis sa création, mais professionnellement je n’ai travaillé qu’avec des gens dits de gauche..j’en ai vu et subies des vertes des pas mûres et où l’idéologie et surtout le sectarisme vous étouffent ! Alors au fil du temps en approfondissant sérieusement les idées du FN et de MLP/Philippot depuis 2011, sans aucun à priori, je me suis totalement retrouvé dans leurs personnes et dans leur projet, et la vision pour la France de MLP redonne de l’espoir qu’on a perdu ! Depuis je me suis intéressé et compris beaucoup mieux la politique ! Alors je conteste vivement ce classement que vous faites de ce parti. Puisque je suis désormais  » allergique  » au PS et à la gauche en générale, alors que je suis en harmonie totale sur ce que veut faire MLP pour les français et le bien de la France.

        • Giscard en 74 ! Celui qui avait ajouté un faisceau de licteurs sur le drapeau français de sa bagnole. Cette droite tellement puante qu’elle se présentait comme seule capable de gouverner. Et c’est par phénomène de rejet que la gauche est passée en 81. Mais depuis 40 ans aucune réduction de l’Etat. Pauvre France dont les jeunes émigrent poir s’enrichir ou simplement être mieux considérés !

          • Si Miterrand est passé c’est juste grâce à la guerre interne de la droite ! Chirac qui a vraiment tout fait pour le déloger Giscard …c’est comme en 74, Giscard a créé la surprise parce qu’en coulisse s tout a été fait à droite pour cassé celui qui logiquement devait gagner : Jacques CHABAN DELMAS ! En fait la gauche est toujours arrivée au pouvoir par « accident » et la mésentente au sein de la droite !  » La droite la plus bête du monde  » cette expression vient de ces situations ! Pour 2017 la droite recommence ses conneries, La gauche ne pourra se refaire une santé cette fois et Macron ne passera pas ! La surprise cette fois sera bien Marine LEPEN ! Donc ce n’est pas le rejet de la droite en 81 mais la bêtise de cette droite qui a toujours été incapable de se rassembler,trop de courants et de divergences quant aux idées !

          • @Emile Sabords
            Le faiseau du licteur date de la 1er République et symbolisait l’union des citoyens qui défendent l’état de droit.

        • Je comprends que vous soyez allergique au PS et à la gauche en général. Mais je vous invite à nouveau à relire le programme commun de la gauche qui a porté Mitterand au pouvoir et à le comparer sérieusement avec celui du FN.
          Relisez aussi ce qui définit le socialisme (Bastiat fait ça très bien).
          Ces deux éléments ne peuvent que vous conduire au constat que le FN actuel est bel et bien un Parti de gauche. Très socialiste d’ailleurs.
          Après, au lieu de savoir, vous pouvez croire, je respecte ça très bien.

    • Pour le point n°1 de votre candidate et de votre parti, ou est la liberté d’expression quand prône tantôt l’interdiction des manifestations, tantôt leur soutien; quand on refuse de répondre aux questions des médias en dehors des prestations organisées par le Parti lui-même et des petites phrases de propagande ?
      Avec le pouvoir en place, ça n’est pas brillant, mais on peut encore librement s’exprimer. Ce qui ne pourra plus être le cas avec votre favorite. On peut l constater dans les villes FN par ailleurs exemple.
      Pas très favorable comme avantage.

    • Pour le second point, il est relevé depuis longtemps un peu partout : la laïcité inscrite dans nos lois n’est pas l’interdiction des signes à caractères religieux dans l’espace public.
      Sinon, rasons les églises, les mosquées, les calvaires bretons si chers à la famille de votre candidate. Supprimons toute croix, toute étoile de David, tout croissant des musées, des places publiques, des monuments aux morts.
      Censurons les médias pou flouter les symboles religieux comme c’est le cas pour les parties genitales ou les décapitations.
      Oui, on peut se comporter ainsi. Mais ça ne respecte pas trop la liberté des individus.
      À moins qu’au travers de ses invectives, votre parti ne souhaite que supprimer les caractères religieux ostentatoires des autres religions que celle de ses Électeurs, alors la, oui, je comprends. Et je rejette…

    • Je vous fais grâce du point 3, le protectionnisme est par essence contre-productif et sclérosant. Anti-liberal au possible, une telle politique économique refermera durablement notre déjà pauvre pays sur lui-même.
      S’enrichira celui qui lancera le premier l’usine à fabriquer les carnets de rationnement !

    • Au 4 que peut-on dire à un adepte du FN ? Rien, c’est le fond de commerce du Parti. La théorie du Grand Remplacement y est autant répandue et étayée que le Dessein Intelligent chez les intégristes catholiques américains.
      Un petit tour dans l’histoire de France nous montre que nous sommes tous des descendants d’immigrés.
      Régulariser les immigrés afin de faire disparaître le statut de « sans papier » me semble plus simple.
      Et dans ce cas une solution qui aurait mon aval serait de ne réserver les subsides de l’Etat qu’aux seuls citoyens. Du coup, l’immigration, on s’en moque un peu…

    • 5: quand Nixon a lancé ce concept de « guerre contre la drogue » le fléau actuel des cartels et des criminels liés au trafic était très marginal.
      De nombreux États ont empbrayé sur ce concept depuis les années 70. Il y a de plus en plus de drogues, de plus en plus dures, la criminalité de proximité n’a cessé de croître, les cartels sont aujourd’hui plus puissants que les États.
      La guerre contre la drogue est un combat perdu d’avance, perdu depuis longtemps en fait. Quand on étudie avec un peu de soin le sujet on ne peut que rejeter le principe, et peu à peu dépénaliser production, commerce, consommation. Comme c’est le cas pour le tabac ou l’alcool.
      Donc, la aussi votre candidate est dans l’erreur.

    • Enfin, le point 6 qui correspond bel et bien aux grandes lignes économiques du programme en 144 points de côté candidate, illustre bien que c’est un programme étatiste, socialiste, interventionniste au plus haut point.
      En ce sens il diffère à la marge avec celui de l’union de la gauche PC/PS de la fin des années 70 : lisez, vous comprendrez.
      On est loin des visions libérales que nous partageons tous (enfin presque) ici.
      6 points, 6 échecs certains.

    • lire les commentaires en réponse à la mauvaise foi de ces articles c’est la 7 ème bonne raison pour laquelle je voterai pour elle

      • C’est le point qui manque à l’article en effet : les électeurs du FN sont obstinés et ne comprennent généralement pas les arguments qui ne vont pas dans leur sens. Je ne dis pas qu’ils les rejettent, je dis bien qu’ils ne les comprennent pas.
        D’ailleurs le plus souvent ils ne les lisent/écoutent pas, ceci expliquant cela…

  • Pas du tout d’accord avec cette analyse et je ne suis pas un soutien du FN ..

  • Parfait ! Ce sont 8 bonnes raisons de voter Marine ! 🙂

  • Bill W. devrait approfondir ses connaissances en économie,car le PROTECTIONNISME,comme toutes choses et surtout en économie dépend de son dosage et de son environnement ,sans citer les grands économistes il est évident que, si vous fabriquez vos tee shirts ou vos marteaux en France vous réduisez le chômage(aujourd’hui catastrophique,voir le grand maître Keynes) et en plus vous diminuez la pollution des mers(conteneurs transcontinents),nul besoin d’être diplômé en’études supérieures en économie pour comprendre cela …il est vrai que tout ce que vous écrivez par ailleurs est parfaitement incohérent

    • Pour fabriquer les marteaux il faut du minerai de fer. Pour les T-shirts il faut des fibres naturelles ou synthétiques.
      Bref, autant de choses qui nous font défaut.
      Et pour fabriquer ça a un coup qui fait que les clients seront satisfaits, il faut rajouter main d’œuvre chargée très coûteuse.
      Bref, le protectionnisme, c’est gentil, mais c’est fondamentalement une bonne idée.
      Bastiat l’explique très bien encore une fois.

      • La démonstration de Bastiat est obsolète depuis longtemps ,elle était d’ailleurs incomplète dès le début….Les euro-mondialistes sont tellement puissants qu’ils imposent un libre-échange idéologique qui n’a rien à voir avec les échanges internationaux
        tous les pays ont besoin de qq chose ce n’est pas une nouvelle, et les échanges se feront toujours même sans le $ U.S.,(Pb à résoudre!)
        Le coût des matières 1ières sont très bas car surabondants….Par contre minorer comme vous semblez le faire le coût réel du chômage catastrophique me semble pas très sérieux,même mes élèves de 2ième l’ont compris tout seul!, »En économie on ne peut consommer que ce que l’on a produit ».Avec une monnaie trop forte vous ne pouvez non seulement rien VENDRE mais en plus vous détruisez votre économie(Gat puis omc) voir l’exemple de la Grèce ,ainsi que celui de l’Argentine sans les falsifications habituelles….P.S..je crois que vous avez oublié une négation dans votre réponse….Salutations

        • Euh, en Grèce, s’il n’y avait pas 50% de l’économie au black et l’église orthodoxe richissime mais exemptée d’impôts, les grecs n’en seraient pas la. Vous l’expliquez à vos élèves ?
          Par ailleurs ou avez vous lu que je minore le coût du chômage ?
          En tant qu’employeur sorti de l’école depuis longtemps et confronté aux réalités de l’économie réelle je ne peux pas avoir le point de vue d’un enseignant, c’est clair…

        • jean Roche: Par contre minorer comme vous semblez le faire le coût réel du chômage catastrophique

          260 taxes et charges pèsent sur les entreprises, les PME sont chargée à hauteur de 65%, difficile de courir pour un athlète en portant une enclume.

          Sur 148 pays la France est classée:
          -130ème place pour le poids global des réglementations
          -134ème pour les prélèvements obligatoires.
          -137ème pour les réglementations liées au fait d’entreprendre.
          -137ème pour la fiscalité défavorable à l’investissement privé,
          -135ème pour la dette publique,
          -144ème pour les règles trop strictes encadrant les licenciements.
          -117ème pour la flexibilité.
          -134ème pour le taux d’imposition en pourcentage des profits,
          -127ème pour les incitations fiscales à travailler
          -135ème pour les relations conflictuelles entre entrepreneurs et salariés

          Votre chômage il est là, difficile pour un arbre fruitier de produire des fruits quand on le tabasse à mort.

          jean Roche: »En économie on ne peut consommer que ce que l’on a produit »

          Non, vous consommez ce que le voisin a produit parce qu’il est meilleur que vous dans certains domaines et vous dans d’autres ce qui rend l’échange beaucoup plus avantageux pour tous. Peu importe que le voisin soit à côté ou à l’autre bout du monde, avec les économies d’échelles camions/porte-conteneurs sont très peu coûteux et l’échange est encore très avantageux et efficace.

          C’est comme cela qu’on est passé de 4 milliards d’individus, dont les deux tiers en condition d’extrême pauvreté, à 7 milliards dont seulement 10% sont encore sous ce seuil.

          Le seul continent qui n’avance pas c’est l’Afrique non mondialisée et non libre.

          jean Roche: même mes élèves de 2ième l’ont compris tout seul!,

          Pitié, ne me dites pas que vous êtes prof avec cette vision sectaire et militante de l’économie et cette totale, complète, catastrophique méconnaissance des données réelles ?

          Vous êtes prof d’art plastique c’est ça ? Rassurez-moi !

          • Je suis prof d’art plastique et je comprends l’économie… Merci pour le cliché et le mépris! Salutations libérales et plasticiennes(sourire)

        • @jean Roche

          « En économie on ne peut consommer que ce que l’on a produit ».
          Ce n’est pas de l’économie, parce que il n’y a pas de commerce, d’échange avec autrui.
          Consommer ce qu’on produit, c’est du capitalisme. Les patates (par exemple) que vous aurez plantées seront votre capital de départ, et celles que vous aurez récoltées, en seront les intérêts. Evidemment, en faveur de la redistribution des richesses, vous devrez vous passer de x% de votre production, et diminuer de y% votre capital, si le capital est poncionné dans votre zone. Du coup, il vous faudra planter plus de patates, et là vous ne produisez plus pour votre consommation. Là, il n’est plus question d’Economie, ni même de capitalisme, il est question de politique. Et je n’ai entendu aucun des « présidentiables » parler de diminuer x ou y, mais surtout de les augmenter.

        • on n’impose pas le libre échange, le libre échange est la situation naturelle….c’est les interdiction d’changer librement qui doivent être justifiées…
          bon marine le pen est contre la mondialisation « sauvage », je présume que melenchon est pour le protectionnisme « intelligent »…
          Le problème est que les malheurs bien réel créés par la mondialisation trouvent leur origine d’abord et avant tout par les déséquilibres que les interdictions préalables avaient causés.. Sauf que…la mondialisation est de à l’échelle du monde un progrès elle sera bien difficile à combattre m^me si je comprend que l’ouvrier qui perd son boulot car il est mis en concurrence du jour au lendemain du fait d’un trait de plume devient enragé.
          Le protectionnisme serait la source de futurs malheurs tout en protégeant quelques emplois …

    • « Le grand Keynes », là j’ai souri. Néanmoins, pour ce qui est du protectionisme qui permet de réduire le chômage, je peux à la rigueur vous l’accordez. En revanche pour ce qui est des conséquences sur l’enrichissement général de la population, et de la hausse du pouvoir d’achat, j’ai de sérieux doute.

      « Considérez la France comme un ouvrier qui veut, par son travail, se procurer toutes choses, et entre autres du drap.

      Pour cela il y a deux moyens :

      Le premier, c’est de filer et de tisser la laine ;

      Le second, c’est de fabriquer, par exemple, des pendules, des papiers peints ou des vins, et de les livrer aux Belges contre du drap.

      Celui de ces deux procédés qui donne le meilleur résultat peut être représenté par la hache affilée, l’autre par la hache obtuse.

      Vous ne niez pas qu’actuellement, en France, on obtient avec plus de peine une pièce d’étoffe d’un métier à tisser (c’est la hache obtuse) que d’un plant de vigne (c’est la hache affilée). Vous le niez si peu, que c’est justement par la considération de cet excédant de peine (en quoi vous faites consister la richesse) que vous recommandez, bien plus que vous imposez la plus mauvaise des deux haches.

      Eh bien ! soyez conséquent, soyez impartial, si vous ne voulez être juste, et traitez les pauvres charpentiers comme vous vous traitez vous-même.

      Faites une loi qui porte :

      « Nul ne pourra se servir que de poutres et solives produits de haches obtuses. »

      À l’instant voici ce qui va arriver.

      Là où nous donnons cent coups de hache, nous en donnerons trois cents. Ce que nous faisons en une heure en exigera trois. Quel puissant encouragement pour le travail ! Apprentis, compagnons et maîtres, nous n’y pourrons plus suffire. Nous serons recherchés, partant bien payés. Qui voudra jouir d’un toit sera bien obligé d’en passer par nos exigences, comme qui veut avoir du drap est obligé de se soumettre aux vôtres.

      Et que ces théoriciens du libre échange osent jamais révoquer en doute l’utilité de la mesure, nous saurons bien où chercher une réfutation victorieuse. Votre enquête de 1834 est là. Nous les battrons avec, car vous y avez admirablement plaidé la cause des prohibitions et des haches émoussées, ce qui est tout un. »

      Bastiat, Sophismes Économiques, les deux haches.

      De M. Wirtz, ou de vous, je ne sais lequel des deux devrait approfondir ses connaissances en économie. 😉

      • C’est bien ce que je pensais , vous n’êtes pas à jour…Voir ci-dessus….En économie comme en toutes choses c’est le réglage vers l’optimum qui est important
        Ainsi trop de Protectionnisme est un frein à l’économie ,mais l’ultra libéralisme est une catastrophe…Il suffit de regarder:Chômage par délocalisation d’1 côté…et de l’autre côté: travail des enfants -esclaves, et entre les 2: la pollution des mers par conteneurs transcontinents….Et je prétends que le commerce international n’a pas eu les effets bénéfiques qu’on lui attribue car la part, la part multiplicatrice des découvertes scientifiques ainsi que la mise en route des progrès technologiques sont « volontairement » minorés..Alors qu’ils sont une des causes des avancées en pouvoir d’achat( les 30 glorieuses).Un exemple: le « manitou qui remplace depuis 30 ans les grues fixes des maçons …etc…

        • À jour, je le suis : à l’époque où j’enseignais à des collégiens et lycéens, je leur démontrais le théorème de Pythagore de la même façon que Socrate le faisait il y a 2500 ans dans le dialogue du Ménon. Il y a des vérités sur lesquelles le temps n’a aucune prise. 😉

          Pour ce qui est du réglage vers l’optimum, je ne l’ai jamais nié, ni Bastiat non plus : c’est la raison pour laquelle, on promeut le recours aux haches aiguisées. Me contraindre à échanger ma production avec mes concitoyens qui sont plus chers que leurs concurrents étrangers, c’est porter atteinte à la recherche de mon optimum.

          De plus, même l’effet bénéfique de la protection sur l’emploi, qu’il décrit à la fin de son écrit, n’est que temporaire. Comme il faut pouvoir payer trois fois plus de personnes pour le même bien ou le même service, au bout d’un temps, plus personne ne peut se l’offrir.

          Lorsque la jumeau de Micho et son petit poulain auront fini de manger tout le foin (le capital existant), l’hiver ne manquera pas de venir. Il suffit de regarder la situation actuelle du Venezuella dont le gouvernement a rétabli le travail forcé dans le domaine de l’agriculture, et contraint les commerçants à vendre à perte.

        • Ultra-libéralisme ? Le simple fait que vous utilisiez ce terme vous décrédibilise totalement. On est libéral ou pas. Mais on ne peut pas être « ultra-libéral ». Vos exemples sont fausses, partiels, et ne concernent ni le libre-échange ni le libéralisme…
          Lisez « Libéralisme » de Pascal Salin, et comprenez-en le sens. J’ai le sentiment que vous avez un parti-pris idéologique marqué à gauche et que vous avez clairement des a-prioris néfastes a tout réflexion construite. Heureusement que vous n’enseigne pas l’économie a des adolescents…

        • jean Roche: Ainsi trop de Protectionnisme est un frein à l’économie ,mais l’ultra libéralisme est une catastrophe

          Non, le pays d’à côté la suisse, entre autre est bien plus libre économiquement que la France et n’a absolument aucun problème de dette de déficit ou de chômage.
          Une caissière y gagne 4300 euros chez Aldi contre 1308 euros en France, le chômage est de 3.5% et la dette de 35%.

          Indice liberté économique – Classement des pays

          lors qu’ils sont une des causes des avancées en pouvoir d’achat( les 30 glorieuses)

          Pendant les « 30 glorieuses » l’état français mangeait seulement 35% du PIB ce qui est, coïncidence le poids de l’état suisse actuel.

          L’état français, recordman mondial pour la taxation et la dépense sociale, mange actuellement 60% du PIB, le déficit de l’état est de 24% et la dette atteint 100%. Le pays est passé de 5ème puissance mondiale à 9ème et le pouvoir d’achat des Français est descendu à la 12ème place en Europe.

        • jean Roche: Et je prétends que le commerce international n’a pas eu les effets bénéfiques qu’on lui attribue

          Et vous avez bien tort, l’extrême pauvreté est tombée des deux tiers du monde au siècle passé à moins de 10% actuellement.

          Le continent le plus pauvre et qui n’évolue pas beaucoup, l’Afrique est celui qui commerce le moins internationalement. On n’y trouve quasi pas « d’esclaves », comme vous les appelez, des entreprises occidentales, mais leurs conditions et surtout leurs perspectives d’avenir sont dramatiques en comparaison de l’Asie commerçante : 70 millions de personnes accèdent à la classe moyenne chaque année en Chine depuis la fin du communisme et son ouverture à la mondialisation.

          Quant à « l’écologie », le seul continent dont la démographie va exploser et faire passer l’humanité de 7 à un catastrophique 13 milliards est aussi l’Afrique non mondialisée et aux pays très peu libres.
          Article pour la Science: 6 milliards d’africains en 2100 ?

    • alors il y a toujours un problème quand on prétend être plus sage que les autres en disant que la vérité est entre les deux…
      expliquez nous donc comment vous allez faire pour déterminer quand le libre échange ( ou le protectionnisme ) est allé trop loin? quel va être le bidule ou les indicateurs qui vous font dire ah non alors on arrête là? Et comment d’ailleurs réduire le libre échange à une grandeur simple. ?
      Non le protectionnisme crée des rentes de situation …et donc défavorise d’autre gens… je veux dire concitoyens…

      ALors expliquez donc votre protectionnisme mesuré.

  • Si la droite a éclaté en vol, faut-il prendre 5 ans de hollande-bis qui promet tout et son contraire ou le pen dont le programme est certes moins sexi que celui de fillon mais pas marxiste

    • Passer du socialisme au socialisme-national, quelle persoective enthousiasmante …

    • Bientôt la nuit des longs couteaux, les milices armées, les autodafés et les purges.
      On connaît la suite…

      • Vous avez oublié le Goulag et les 50 millions de morts !!!! Soyons sérieux S.V.P.

      • Mais c’est ce qu’on veut ! On veut que çà change vraiment, et comme la France est dans un tel état les premiers mois seront chauds…tant qu’on aura pas eu les réferendums prévus ! Alors oui les foutteurs de merde voudront s’en donner à coeur joie mais cette fois la nouvelle présidente ne faiblirera pas et fera en sorte de remttre de l’ordre ! Il suffit de se préparer à cette petite période – car ce sera pour beaucoup le cauchear, comme TRUMP en ce moment, après 5 mois, malgré les résistances a été reconnu positivement ! Ben chez nous ce sera pareil avec la remise en ordre prévue !! Mais après, avec son programme, MLP saura l’appliquer et rendra de l’espoir aux français

        • « la France est dans un tel état les premiers mois seront chauds »
          Penseriez-vous que vous serez à l’abri ? Ou que vous seriez du bon côté du bâton ?
          Trump n’est président que depuis 2 mois.
          MLP ne rendra pas espoir, elle donnera seulement de nouvelles chaînes à ceux qui ne seront pas dans son camp du bien à elle.

          • Ah bon ! Vous jouez sur les détails ! Du 4 nov jusqu’à son serment, il n’a pas eu les bras croisés que je sache ! L’espoir qu’apporte Marine LEPEN il est déjà là, et il nous permet de supporter les dernières heures avec l’affreuse équipe étouffante et démoralisante de Hollande ! Quant aux coups de bâtons, à l’évidence la racaille qui pourrit la vie de beaucoup de français depuis des années, sera du côté qu’ils auront choisi d’être !

            • Du 4 novembre jusqu’à son serment, il n’était qu’un citoyen, le président en charge était toujours B. Obama. Tout ce qu’a fait Trump entre-temps était du « show off », de la vantardise.
              « Quant aux coups de bâtons, à l’évidence la racaille qui pourrit la vie de beaucoup de français depuis des années, sera du côté qu’ils auront choisi d’être ! » Vous pensez que la « racaille » sera bastonnée chirurgicalement ou qu’il y aura un matraquage de zone ? Parce que la racaille, c’est un peu général comme terme, et elle ne désigne pas, en fait, qu’une catégorie de personnes. Cahuzac en est une. Et puis, c’est le/la despote en chef, en charge, qui désigne qui est de la racaille.

  • je crois plutôt que vous venez de donner une septième bonne raison de voter FN :
    1 vous ne pouvez pas comparer les manifs de casseurs contre la police et les travailleurs se défendant contre la loi macron.
    2 la burqua est interdite dans les lieux public pourtant le FN n’est pas au pouvoir
    3 les poncifs économiques éculés vont finir par faire croire aux gens qu’avant l’EURO la France était un pays sous développé trop de caricatures tuent la caricatures
    4 l’immigration rapportant tellement d’après vous on se demande pourquoi depuis giscard on les entends tous vouloir la limiter sans jamais y être parvenu
    5 le FN n’est pas favorable au salle de shoot ni a la légalisation du cannabis qui est très souvent la première marche vers les drogues dures au portugal la consommation a baissé au début mais elle est en train d’augmenter depuis 2012 . le cannabis est dangereux pour les ados notamment on ne peut pas raisonnablement leur dire allez y mais c’est pas bien ! l’hypocrisie de votre discours est grave !
    6 le FN n’est pas réputé pour son étatisme même si aujourd’hui il dénonce la gabegie qui s’est installé . vouloir remettre de l’ordre là où 40 de gouvernements ont bradé et dépouillé la France (poste, EDF, autoroute, énergie automobile…) est une très bonne chose
    7 vous avez raison inutile d’attaquer Marine n’est pas raciste et le FN ne l’est pas davantage par contre la mauvaise foi de votre article
    ne fait aucun doute

    • WHAHAHA ! Marine Le Pen n’est pas raciste, le FN pas d’avantage ! C’te blague ! Marine a juste compris, à l’inverse de son père, que clamer ouvertement être raciste n’est pas profitable politiquement. Vous pensez qu’en votant pour elle vous aurez quelques droits que les autres n’auront pas. Comme l’ont fait le NSDP, et les partis communistes, soviétique, cubain et chinois, par exemple. Vous aurez droit à votre belle chemise noire de « militant-partisan ».

      • quel besoin aurait elle de clamer une chose dont vous vous êtes convaincus vous même . il est clair que vous n’êtes pas raciste puisque vous affirmez que c’est les autres qui doivent l’être ! avez vous des preuves à part votre rire aveugle et faussement convaincu ?

        • Je ne suis pas raciste parce qu’il n’y a qu’une seule espèce d’être humain : L’Homo Sapiens Sapiens. Convaincu du racisme de MLP je le suis, parce que c’est le fondement du FN, autrement elle aurait créé un autre parti. De plus, il y a toujours les bons vieux fachos qui traînent dans les cortèges/manifs FN. MLP leur tient la bride, parce que leurs dérapages lui sont néfastes. Elle a donc besoin de ne pas le clamer.

          • Edit : J’ai oublié :
            Je ne suis pas raciste parce que TOUS les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

            article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. »

            « Quand tous les hommes seront libres, ils seront égaux ; quand ils seront égaux, ils seront justes. »
            Antoine de Saint-Just – 1767-1794

    • « 1 vous ne pouvez pas comparer les manifs de casseurs contre la police et les travailleurs se défendant contre la loi macron. »
      C’est vrai qu’une manif de casseurs FN n’est pas comparable aux autres non plus.
      « 2 la burqua est interdite dans les lieux public pourtant le FN n’est pas au pouvoir. » Si le fN avait été au pouvoir, ils auraient interdit les religions autres que catholiques.
      Quant au point 5, il n’est pas question de légaliser la consommation de cannabis pour les ados : c’est comme l’alcool qui est interdit en vente aux mineurs, tout autant que les cigarettes.
      Le point 6 : c’est bien beau de dénoncer la gabegie, mais le FN veut plus d’Etat et plus de fonctionnaires, donc distribution d’argent public, lequel n’est pas infini et ne pousse pas dans les arbres. Ce ne sera pas de la gabegie ça ?

  • Article typiquement marxiste utilisant la vieille méthode consistant à tenter de discréditer ses adversaires politiques par comparaison avec un idéal déconnecté de la réalité tangible, comparaison dont s’exclut celui qui l’utilise.
    Pour être crédible, l’auteur aurait du soit :
    1) comparer le programme du Front National avec les réalisations (pour ceux qui sont au pouvoir) ou les programmes (pour ceux qui aspirent au pouvoir) des autres partis
    2) comparer les réalisations (idem) ou les programmes (idem) de tous les partis par rapport à l’idéal, clairement défini.
    Examinons un à un les 6 sujets abordés.
    1) La liberté d’expression. La liberté d’expression autorise chacun à exprimer publiquement (si non, ça ne sert à rien) n’importe quelle opinion. On en est loin ! Toute expression non conforme au « politiquement correct » est sanctionnée par tout un arsenal législatif, associatif, juridique, médiatique, comme on peut l’observer chaque jour qui passe en ce moment. D’une manière générale, toute la « gauche » est foncièrement opposée à la liberté d’expression parce que ses réalisations sont toujours contraires à ses promesses (il ne peut en être autrement).
    La liberté d’expression ne consiste évidemment pas dans l’autorisation de l’occupation de l’espace dit « public », encore moins de sa destruction ou de celle de biens privés.
    2) La liberté de religion n’est qu’une forme particulière de la liberté d’expression. Voir point précédent.
    3) La politique commerciale. Tous les partis politiques français aspirant au pouvoir sont plus ou moins favorables au protectionnisme (voir par exemple https://www.challenges.fr/monde/20120208.CHA2065/le-protectionnisme-est-inevitable.html), pour la bonne raison que tous sont, à divers degrés, sous la coupe de l’idéologie socialiste ou interventionniste qui rend le protectionnisme inévitable (Voir Ludwig von Mises, « Le Gouvernement Omnipotent » (http://www.institutcoppet.org/2011/09/10/ludwig-von-mises-le-gouvernement-omnipotent-1944).
    4) L’immigration. L’origine du « problème » de l’immigration a été magistralement démontré dans la plus grande tradition libérale par Pascal Salin. (http://www.institutcoppet.org/2015/09/08/limmigration-dans-une-societe-libre-par-pascal-salin). De même Ludwig von Mises, a démontré que socialisme et interventionnismes mènent inévitablement au nationalisme (voir, encore, « Le Gouvernement Omnipotent »). Étant donné le degré de socialisme atteint par la société française, il n’est guère surprenant que les tensions entre communautés n’ayant ni choisi ni la volonté de « vivre ensembles » s’exacerbent, très probablement jusqu’à une très prochaine guerre civile dont nous subissons déjà les prémices. Pour comprendre ce qui se passe, il suffit d’observer comment la haine s’installe dans les couples n’ayant pas le courage de se séparer lorsque le désamour survient (et encore plus si l’amour n’est jamais venu).
    5) La guerre contre les drogues. Tous les partis politiques français sont soit opposés à la libéralisation de leur consommation, soit favorables à une pseudo libéralisation dans le cadre de l’irresponsabilité intrinsèque au socialisme. Or la dépénalisation de la consommation des drogues ne peut être bénéfique que dans une société authentiquement libérale, alliant liberté et responsabilité.
    6) Pas de réformes. « Marine Le Pen n’est en rien différente du « système » étatiste qui a mis la France à genou au cours des dernières décennies : elle en fait partie ». Tout est dit.

  • il est vrai que ce n’est pas en accusant les autres d’être des racistes que l’on va combattre le racisme / le racisme comme les préjugés sont les choses les mieux partagées par les humains/ occulter ce fait aveugle encore plus les gens qui sous couvert de faire de l’anti racisme sont les champions de l’intolérance et de la discrimination

  • Ca n’est pas sérieux d’encore évoquer ce pseudo-indicateur – en fait incalculable – qu’est l’éculé PIB.

    Alors que déjà l’IDH n’est pas valable, parce qu’il tient compte du PIB

    Puisque vous ne semblez pas connaître la pertinente déclaration de Bob Kennedy du 18 mars 1968 :

    «  Notre PIB prend en compte dans ses calculs, la pollution de l’air, la publicité pour le tabac et les courses d’ambulances qui ramassent les blessés sur nos routes. Il comptabilise les systèmes de sécurité que nous installons pour protéger nos habitations et le coût des prisons où nous enfermons ceux qui réussissent à les forcer. Il intègre la destruction de nos forêts ainsi que leur remplacement par un urbanisme tentaculaire et chaotique. Il comprend la production de napalm, des armes nucléaires, et des voitures blindées de la police destinées à réprimer des émeutes dans nos villes. Il comptabilise les programmes de télévision qui glorifient la violence dans le but de vendre les jouets correspondants à nos enfants.

    En revanche, le PIB ne tient pas compte de la santé de nos enfants, de la qualité de leur instruction, ni de la gaîté de leurs jeux. Il ne mesure pas la beauté de notre poésie, ou la solidité de nos mariages. Il ne songe pas à évaluer la qualité de nos débats politiques ou l’intégrité de nos représentants. Il ne prend pas en compte notre courage, notre sagesse, ou notre culture. Il ne dit rien de notre sens de la compassion, ou du dévouement envers notre pays. En un mot, le PIB mesure tout sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue. » (Robert Kennedy)

  • En fait, la probabilité que MLP puisse appliquer le moindre point de son programme étant rigoureusement nulle, je ne vois pas l’objet de cet article.
    En effet, avec le système électoral actuel, le FN aurait peut-être qqs dizaines de députés, probablement beaucoup moins. Celui qui décidera de la politique de la France sera donc le premier ministre issu d’une opposition, sans doute une large coalition anti-FN. Il ne se passerait donc rien pendant 5 ans.
    Avec Macron, même conclusion.
    Encore 5 ans de perdus.

  • Le FN étant un parti populiste je serais curieux d’un sondage sur ces 6 raisons qui semblent très sympathiques au premier abord….
    Même pour la fonction publique…Coûte t elle vraiment aussi cher qu’on le dit ?

  • La seule solution efficace pour lutter contre le FN est d’élire Marine Le Pen à la présidence. Elle aura ainsi l’obligation de démontrer l’inefficacité de son programme et convaincra le peuple français que ses propositions ne sont que démagogie. A l’inverse, l’élection de Macron impliquera la poursuite de la montée du FN, avec la certitude qu’il arrivera au pouvoir en 2022, et la France aura encore perdu 5 ans.

  • Vous avez omis 1 raison de voter pour le FN .Les gens de gauche qui sont si permissif avec eux meme ,vont surveiller avec frenesie,tous leurs faits et gestes

  • Ceux qui veulent fermer les frontières, à gauche ou à droite, devraient être un peu cohérents : il faut alors réduire le code du travail à zéro page, pour que l’économie reste efficace dans le peu de liberté qui lui restera. A la rigueur 1 page qui rappelle que l’employeur est responsable de la santé de son employé, rien de plus. Sinon, autant creuser les barrages à la petite cuillère : tout le monde aura du travail, mais toujours faim à la fin du repas…

  • bof, bof, bof. 100 % à base de prêt à penser.

  • article d’une stupidité confondante. Je ne vote pas pour Marine LePen, mais l’argumentation ici donnée est bien superficielle, lorsqu’elle n’est pas en contradiction avec elle-même, les études utilisées pour la conforter sont partisanes (on trouve sur les mêmes sujets des études fort bien documentées qui expliquent le contraire), quant au vocabulaire parfois employé à contresens, on reste rêveur…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Conformément à la loi du 6 novembre 1962 modifiée par l’article 2 de la loi organique du 5 avril 2006 relative à l’élection du Président de la république, sont publiés au JO du 19 juillet 2022 les comptes des 12 candidats à l’élection présidentielle du 24 avril 2022.

Comme en 2017, Emmanuel Macron a été le plus dépensier lors de la campagne qui a mené à sa réélection le 24 avril dernier (16,7 millions). Et comme il y a cinq ans, la finaliste Marine Le Pen (11,5 millions) s'est montrée plus économe que certains candidats qui n'ont pas r... Poursuivre la lecture

Deux députés RN fraîchement élus à l’Assemblée nationale s'y retrouvent vice-présidents depuis mercredi, suscitant un tollé à gauche, pour qui l’extrême droite reste infréquentable.

Il n’est pas question que le #RN ait 2 vice-presidences qui leur permettent d’animer les débats de l’Assemblée. Parler depuis l’hemicycle, certes, c’est la démocratie, parler depuis la tribune et y tenir des propos comme ceux d’hier, en est une autre. #PasDeRNAuPerchoir

— Sandrine Rousseau (@sandrousseau) June 29, 2022

Poursuivre la lecture

La première leçon de ces législatives françaises est l’échec patent, cuisant et retentissant de Jean-Luc Mélenchon. Tout de hargne et de fulgurances haineuses, cet étrange apparatchik ajoute un nouvel échec à sa riche collection chamarrée. La gauche façon Mélenchon obtient 24 % des sièges à l’Assemblée nationale, soit l’un de ses pires scores historiques. Le nombre de sièges guignés par l’improbable attelage mélenchonien est risible en comparaison cette majorité absolue dont il professait l’ambition.

Deuxième leçon, l’échec de la press... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles