Compte Nickel : l’incompréhensible mise sous surveillance

La guerre contre le terrorisme justifie-t-elle la surveillance des moyens de paiement alternatifs ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Barbelés (Crédits Emmanuel Huybrechts, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Compte Nickel : l’incompréhensible mise sous surveillance

Publié le 26 mars 2015
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Barbelés (Crédits Emmanuel Huybrechts, licence Creative Commons)
Barbelés (Crédits Emmanuel Huybrechts, licence Creative Commons)

Les fonctionnaires de Bercy n’ont honte de rien et leur soif de contrôle est insatiable.

Dans son « plan d’action pour lutter contre le financement du terrorisme » (sic), le ministère pointe du doigt les comptes de paiement et en cite un, le Compte Nickel, qui vient par ailleurs de passer la barre des 90.000 clients. Le « compte sans banque » sera désormais répertorié parmi les comptes en banque et d’épargne dans le fichier national des comptes bancaires et assimilés (Ficoba) à partir du 1er janvier 2016. Hourra ! La mise sous contrôle du compte Nickel va sauver la France du terrorisme ! Le gouvernement ferait mieux de trouver un biais juridique pour cesser de leur payer les allocations sociales, prestations sociales et CMU… La mesure serait plus ciblée et efficace. Mais est-ce bien là l’objectif ?

Outre ce fichage, le plan de Bercy aura des incidences sur les paiements en liquide, le change de devises étrangères, le crédit à la consommation, etc. Le plafond d’un paiement en liquide est ainsi abaissé de 3.000 à 1.000 euros pour les résidents français, de 15.000 à 10.000 euros pour les non-résidents, et ce dès le 1er septembre 2015. La mesure est d’importance, car désormais, les terroristes français n’auront plus le droit de payer leur kalachnikov ou leur passeur turc en espèces ! Sûr qu’ils vont faire un chèque, tiens !

Ces mesures présentées comme sécuritaires visent à faire reculer le « cash et l’anonymat dans l’économie ». Voilà qui est plus proche de la vérité. C’est pourtant oublier que lorsque le système officiel est asphyxiant, la nature, ayant horreur du vide, crée des fonctions supplétives. Une politique intelligente consiste à faire en sorte que l’économie grise ne dépasse pas les limites de la délinquance choisie au lieu d’imposer une délinquance subie parce que vitale.

Évidemment trop heureuse de voir se réduire encore le flux qui échappe à ses canaux, la Fédération bancaire française (FBF) s’est quant à elle félicitée que « les autres acteurs du monde du paiement soient aussi impliqués et responsabilisés » que les banques dans le cadre de la « lutte contre le blanchiment du terrorisme ». Les banques qui s’érigent en parangons de vertu dans le domaine du blanchiment du terrorisme !!! Par quoi transitent les milliards de la vente du pétrole de Daesh ? Par des comptes Nickel ?

Sur le web

Voir les commentaires (30)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (30)
  • Une petite question bête : si par malheur me venait l’idée saugrenue d’acheter par exemple une voiture à un particulier, tout aussi particulier que moi. Et si le particulier en question, pour sa voiture, me demandait 3000€, ça voudrait dire que je n’aurais plus le droit de les lui donner en liquide, au nom de la « lutte contre le terrorisme »…? Et si, par malheur et malavisage me venait l’idée de les lui donner en liquide quand même… quelle serait la conséquence pour lui ? Pour moi ? Qui le saurait ?

    • L’article L112-6 dit : »
      III. ― Les dispositions qui précèdent ne sont pas applicables :
      a) Aux paiements réalisés par des personnes qui sont incapables de s’obliger par chèque ou par un autre moyen de paiement, ainsi que par celles qui n’ont pas de compte de dépôt ;
      b) Aux paiements effectués entre personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels ;
      c) Au paiement des dépenses de l’Etat et des autres personnes publiques.

      Notez bien le point c): « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

    • C’est la continuité des projets de contrôle des devises et de la supression future des espèces ! Nous allons vers le tout numérique même dans les modes de paiement, nous devons le refuser en bloc.

      • J’y crois pas une seconde.
        Comment vont faire nos maitres pour leurs activités de corruption si il n’y a plus de cash ?

        • y a le dollar pour ca… ils refuseront bientot les dessous de table en euro, comme les apparatchiks d’URSS a leur epoque 🙂

          • Bien vu. Les blagues de style « soviétique » vont bientôt être à la mode en France 😉

            Exemple : un homme s’énerve tellement à propos de la file d’attente à faire pour acheter de la vodka qu’il dit « Je vais aller au Kremlin et je vais tuer Gorbatchev ».
            Lorsqu’il revient, les autres dans la file lui demandent :
            « Alors, as-tu tué Gorbatchev ? », et il répond : « Non, la file d’attente est encore plus longue là-bas ».

            • Savez pourquoi les soldats de l’armée rouge marchent toujours par trois?

              Y’en a un qui sait lire, un qui sait écrire et le troisième est là pour surveiller ces deux dangereux intellectuels….

              Et celle de Brejnev qui parle au soleil, vous la connaissez?

              • Le Soleil se lève sur le Kremlin et dit :
                – Bonjour, ô grand Brejnev !
                Brejnev répond :
                – Bonjour, Soleil.
                Midi, le Soleil brille sur le Kremlin :
                – Bonne après-midi, ô grand Brejnev.
                – Bonne après-midi, Soleil.
                Le Soleil se couche sur le Kremlin :
                – …
                – Tu ne me dis rien, Soleil ?!
                – …
                – DIS-MOI QUELQUE CHOSE, Soleil !
                – Va te faire foutre, je suis passé à l’Ouest !

    • Une petite réponse bête : 1000 euros sur la table (prix officiel – Anti-terroriste) et le reste en dessous de table.

      Attention je ne vous incite pas à devenir terroriste. C’est une réponse bête, une fiction, de l’art, de la poésie que j’écris.

      Le seul problème est que si la voiture à un problème et souhaitez être remboursé vous ne pourrez récupérer que 1000 euros en usant les voies légales…..

      Si vous contractez avec un gauchiste il est possible qu’il vous dénonce à l’état.

  • bah …laissons donc faire not bon gouvernement ; s’il lui reste un peu de jugeotte , il vérra bien que son plan d’action contre le térrorisme ( tu penses hortense ) ne vaut pas chipette ; comme le dit si bien anagrys , l’état ne pourra jamais empéché le cash de circuler ; sauf à surveiller tout un chacun , 24 heure sur 24 , 365 jours par an ; le black , le cash , le térrorisme , les dealers et autres magouilleurs ont de beaux jours devant eux ; et puis , comment qu’ils vont faire tout ces élus pour toucher eux même des dessous de table ? parce qu’en général , quand ils palpent , ce ne doit pas être des petites sommes de 1000 euros…..

    • Sauf qu’ils viennent d’abaisser encore le seuil de mouvement d’espèces (retraits ou dépôts) auquel les professionnels (essentiellement les banques mais pas seulement, les CGP, les assureurs, les CIF, les notaires etc…) sont tenus (obligés!) de faire un signalement à Tracfin. Ce sera désormais 10 000€ par mois calendaire. Attention, hein, 10 000€ au total, pas en une fois. Si vous retirez 4000, que vous déposez 5000 et sue vous re-retirez 2000, vous êtes bon pour le signalement Trafin….

      Big Brother es tu là? Big Brother es tu parmi nous?

      • Ah, ces fameuses tables tournantes de la loi… 😉
        Le problème, c’est que votre vision est encore trop optimiste. Les spiritistes ne cherchent à parler qu’aux chers disparus!

  • J’ai cru à une blague. mais non.
    Et en fait c’est logique.
    Bientôt le flicage total de tous les flux financiers sera possible, et donc il sera mis en place.
    Logique.

  • A voir le nombre ahurissant d’escrocs à la petite semaine qui sévissent sur les sites d’annonces entre particuliers et qui utilisent des moyens de paiement ou des comptes « alternatifs » pour récupérer le produit de leurs larcins, je ne suis pas sur que demander aux titulaires de ces comptes de figurer au fichier FICOBA soit une mauvaise mesure.
    Certes, on est loin du « financement du terrorisme », mais cela ne me choque pas que la lutte contre le blanchiment et l’argent sale s’impose à tous ceux qui manipulent des fonds, même des petites sommes.

  • Payez liquide au delà de 1000 euro.

    Les commerçants ne vont pas mettre longtemps pour se plaindre près du gouvernement si annoncez que toutes transactions de plus de 1000 euro se fera seulement en liquide.

  • Les petits malins n’ouvriront plus de compte en banque. Que des espèces! Comme ça, les terroristes seront dans la légalité. En plus, c’était peut-être déjà leur habitude

  • Cet abaissement de la possibilité de payer en espèce ne peut entrainer que l’augmentation des paiements au noir.
    J’imagine la situation chez le commerçant : Je peux vous payer en liquide ? : Ah non monsieur il y a une limite pour les paiements en espèces : Ah mais je veux une facture c’est juste que je n’ai que de l’espèce : Non pas possible avec une facture, mais si vous me payez sans facture je peux accepter….. Chercher l’erreur.

  • Le fachisme bancaire total et complet se met en place…Quelle prochaine mesure vont-ils nous sortir?

  • Le fondateur du compte Nickel milite pour l’interdiction du cash et ce flicage généralisé. Ne lui confiez pas votre argent.

  • En lisant les commentaires, je me demande si une des raisons fondamentales de cette volonté de faire disparaître la monnaie fiduciaire n’est pas oubliée.
    Il y a bien entendu le contrôle des trafics divers et variés, de l’économie au noir. Il y a aussi le contrôle de l’activité économique dans son ensemble, vieux rêve des étatistes, avec son cortège de justifications. Le service au cartel bancaire et al. qui en bénéficiera à plus d’un titre, le moindre n’étant pas la monétisation de nos données complètes.
    Mais il est une fonction de la monnaie que ces mesures réduisent potentiellement à néant: la fonction de réserve de valeur. En effet, pour que la monnaie soit réserve de valeur, encore faut-il qu’elle soit disponible. Non seulement qu’elle soit disponible totalement et à tout instant, mais que sa valeur ne soit pas réduite par un coût « administratif ».
    Dans un système de monnaie fondé sur la confiance, le simple fait que ces fonctions et conditions puissent être limitées, réduites ou reportées pose un véritable problème.
    Enfin, de manière plus générale, nous assistons à une véritable attaque contre la propriété qui est un des fondement de nos états de droits et de la liberté. Nombreux sont les biens que nous achetons et dont en termes de responsabilité, on nous reconnait volontiers propriétaires, mais dont les contraintes quant à leur utilisation ou jouissance nous font douter de cette réalité.
    On peut citer l’automobile, et pas au niveau du code de la route (ce à quoi pourraient penser de nombreux libertariens) mais à celui des boites noires que contiennent les véhicules que nous achetons et dont non seulement nous ne savons rien, mais dont nous ne pouvons rien savoir légalement, que nous ne pouvons séparer de notre achat, qui communiquent pour certains des données sans notre consentement ou notre connaissance. Il y a mille exemples de ce genre.
    Pour en revenir à la monnaie fiduciaire, que penser de notre propriété quand les conditions de son emploi, de sa disposition, de sa détention sont à ce point limitées?

    • Mais c’est bien l’idee des excréments qui gouvernent le pays. En bons socialistes, ils haissent la liberté individuelle, et l’argent, plus encore le cash est un instrument de liberté. En le rendant inaccessible ils privent les citoyens de cette liberté. Notez bien qu’ils sont au moins constants. Au début de la carrière du Franciscain comme président, ils avaient interdit a quiconque de quitter la France avec plus de 2000 francs en poche. Leur idée que la France parfaite, c’est 60 millions de serfs n’a pas vraiment change.

    • qu’est ce que c’est que cette histoire de boîte noire sur les voitures ? sur tous les véhicules ? sur les plus récents ? depuis quelle date ?
      ainsi, la nuit où l’on veut mettre le feu à un radar, il faut l’envisager comme une opération commando : parquer sa voiture à plus de 10 km sur une autre route le long d’un trottoir pour pas se faire repérer, traverser à travers champ, passer par la forêt pour approcher l’objectif. pas de natel ou autre objet géo-localisateur, pas de lune pleine, pas de pluie depuis plusieurs jours pour ne pas laisser de trace sur un terrain boueux… chemin de repli différent de celui d’arrivée, le mieux en traversant une rivière ou un ruisseau et en marchant dans l’eau pendant 1 km pour faire perdre la piste aux chiens renifleurs…

      • J’aime cet humour débridé.

        Mais il ne change malheureusement rien à la réalité.
        Il suffit de considérer celle qui ne vous permet plus de réparer votre voiture. Pour les autres fonctions que vous citez, reportez vous par exemple au cahier des charges des constructeurs US.

  • Par quoi transitent les milliards de la vente du pétrole de Daesh ? Par des comptes Nickel ?

    EXCELLENTE REMARQUE !!!

  • Janet Yellen vient de confirmer ce que je disais plus haut concernant le problème de réserve de valeur de la monnaie, suite à une question posée sur les taux négatifs.

    C’est proprement stupéfiant de le voir ainsi annoncé. Et les conséquences de cette politique sont gigantesques. C’est un changement total de paradigme.

    D’ailleurs Rick Santelli, commentateur économique américain connu pour son franc parler en est resté presque (il ne faut pas non plus éxagéré quand on connait la gouaille de ce sympathique personnage) sans voix.
    http://www.zerohedge.com/news/2015-03-27/santelli-stunned-janet-yellen-admits-cash-not-store-value

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Olivier Maurice.

Elles ne sont plus très nombreuses, les personnes qui ont connu la guerre. La guerre, la vraie, celle de 1914-1918, celle de 1939-1945, celle de Corée, d’Indochine, du Vietnam, d’Algérie ou d’ailleurs. Celle qui dévore, brûle, détruit, ravage. Celle où des gens tuent des gens parce qu’ils en ont à la fois le droit et le devoir. Celle où la mort est partout.

Cette guerre, nous ne la voyons plus que dans les jeux-vidéo, les images d’archive et des fictions cinématographiques. Parfois aussi dans quelques images... Poursuivre la lecture

Par Delphine Moret.

La crise sanitaire a dopé le paiement électronique, par carte bancaire ou sans contact, comme l’a constaté la Banque centrale européenne (BCE). Les restrictions des déplacements et des interactions physiques ont accéléré le boom du e-commerce et l’utilisation des moyens de paiement digitaux. De plus, la crise du Covid-19 a été marquée par des opérations d’influence d’envergure et une attaque en règle de la réputation du billet de banque, accusé à tort de transmettre le coronavirus. « Un tsunami informationnel » qui ... Poursuivre la lecture

Par Lawrence W. Reed.

La plupart des amoureux de la liberté et des marchés libres défendent la séparation de l'État (politique et politiciens) de beaucoup de choses - l'église, la famille, les affaires, l'éducation, etc. Peut-être que si la Constitution des États-Unis avait expressément interdit la création par le gouvernement fédéral d'une banque nationale, les Américains auraient été épargnés des méfaits sans fin de ses diverses itérations dans notre histoire.

Peut-être que si la création monétaire de la Réserve fédérale conti... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles