Les joies de l’e-administration à la française

En France, on est vraiment les meilleurs. Y compris pour l’administration en ligne. Non ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les joies de l’e-administration à la française

Publié le 22 février 2015
- A +

Par Nicolas Nilsen.

Ameli.fr (tous droits réservés CPAM)

Ce qui est bien en France, c’est qu’on est vraiment les meilleurs. J’en ai encore eu la démonstration hier, en cherchant à créer mon compte numérique sur ameli.fr, le site de l’assurance maladie en ligne. J’avais besoin d’un truc banalissime (une simple attestation de couverture) et donc j’ai pensé que ça irait plus vite en passant par Internet. Après tout, j’avais entendu la secrétaire d’État chargée du numérique, Axelle Lemaire, nous dire qu’elle était précisément là pour « mettre le numérique au service des citoyens » et que son ambition était de « construire la République numérique« . Et bêtement je l’ai crue.

Le site de l’assurance maladie a l’air super : ils parlent de « temps réel », de pouvoir « télécharger une attestation », qu’ils répondent « sous 48h »… Moi qui suis impatient c’est très exactement ce qu’il me fallait. Donc je demande aussitôt mon code provisoire. Ça a l’air super simple en plus : vous entrez votre numéro de sécu, votre email et hop !

Enfin non, pas hop. Car au bout de la troisième étape on vous annonce qu’il faut… attendre 10 jours ! Et qu’il faut que je surveille ma boite aux lettres… physique. Arrghhh.

Ameli 10 jours (Crédits Nicolas Nilsen, tous droits réservés)

Dix jours, vraiment ? Au XXIe siècle, à l’heure du numérique ? Et juste pour obtenir un compte provisoire qui permettra, ensuite, d’effectuer la démarche proprement dite ? J’hallucine. Du coup je suis allé voir sur Mappy ce que je pourrais bien faire pendant tout ce temps où Amélie se tournait les pouces. 10 jours ça fait environ 256 heures. Donc voyons voir….

D’après Mappy, en 256 heures je pourrais aller de Lille à Marseille à pied… Ou, toujours à pied, faire Brest-Strasbourg.

Mappy (Tous droits réservés)

Bon, Brest-Strasbourg c’est un peu plus long (294 heures) mais comme Amelie est souvent inaccessible, c’est peut-être jouable.

Site Assurance maladie en panne (Crédits Nicolas Nislsen, tous droits réservés)

Quand je pense aux belles déclarations d’Axelle Lemaire dont l’ambition est, paraît-il de « construire la République numérique »… Et qui nous assure que « La France a tous les atouts pour ne pas rater la prochaine décennie du numérique »…

Dans un discours pompeux, il y a quelques temps, elle nous balançait qu’elle avait « le sentiment d’être un peu une pionnière du 21e siècle en inaugurant ces infrastructures numériques comme on a pu autrefois inaugurer des lignes de chemin de fer »… On voit qu’elle n’est pas allée sur ameli.fr ! Et d’ailleurs, puisqu’elle parle de trains, je ne suis pas allé vérifier, mais je crois bien qu’en 7 jours de Transsibérien je pourrais aller de Moscou à Pékin ! Mais bon, faudrait déjà que j’aille à Moscou et je n’ai vraiment pas que ça à faire en attendant qu’Amélie me réponde.

Déjà à l’époque j’avais eu un problème identique avec EDF dont les ordinateurs (c’était avant la loi Macron) ne travaillaient pas le dimanche ! Ce pays est vraiment très malade.


Sur le web

Voir les commentaires (27)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (27)
  • N’est – ce – pas cette lumière qui avait aussi dit il y a quelques temps que la France n’avait pas de leçons à recevoir de la Silicone valley? ☺

  • Ce qui est dramatique, c’est que l’excellence numérique perçue et implémentée par nos chers fonctionnaires a grand renfort de millions piochės dans la poche des contribuables, devient le niveau de service de référence. Du coup, les entreprises privées se contentent sans mal de faire aussi « bien » out juste un peux « mieux » que l’etat, tirant globalement tout le monde vers la médiocrité. Quant au client ou à l’usager français qui n’a jamais expérimenté des services équivalents dans un pays étranger : il ne sait pas et se contente resignė de cette mediocritė, pendant que c’est l’etat de l’art de l’excellence…

    Ce pays est foutu!

    • Le pire est que des entreprises étrangères implantées en France ne jugent pas utile d’y apporter la bonne parole et se contentent de s’associer à la médiocrité autochtone. Regardez la différence entre Amazon et son livreur français Colis privé. S’il n’y a pas à s’étonner que le second soit en perte perpétuelle, on peut se demander pourquoi le premier le renfloue.

    • il faut que chaque administration offre une voix humaine au téléphone.
      Quant à l’Edf avec sa transition énergétique et son marché des relevés de compteur. Au prix du Kwatt, il impératif qu’il revoit son offre de communication à ses clients.

  • Sans parler du fait que leurs sites sont généralement des « epic fail » en termes de convivialité et surtout d’ergonomie. Des sites mal fichus, aussi pratiques et accueillants que… ben que l’administration française.

    Comme quoi on ne fera jamais du chien avec du chat!

  • ce n’est pas le pays qui est malade , mais ceux qui le dirigent , autrement dit les glands d’en haut sont des tares qui voyagent 365 jours par an sur leur petit nuage ;

  • Et les impôts obligatoires sur internet d’ici peu, cela va être une belle escroquerie à 10% de retard, pour ceux qui ne maîtrisent pas cet outil.

    Et pour vos 256 h, regardez ce que vous pouvez effectuer comme randonnées sur http://parcoureur.free.fr

    • Si vous déposez une réclamation sur votre cpt impot gouv en leur expliquant qu’ ils sont responsables du retard la réponse est sur votre messagerie que la demande est enregistré et que vous pouvez consultez leurs explications vous retournez sur votre cpt impots et il n’y a …rien ( vécu

      Pour etre juste j’ ai utilisé » mon service public fr pour un acte de naissance et tout est parfait

  • Vous êtes de tendance vraiment masochiste à commencer avec la CPAM et Ameli !
    Mais il y a quand même certains sites qui sont pratiques. Ceci dit, on veut forcer tout le monde à utiliser internet et cela risque de coincer. D’abord, au nom de quoi faut-il obliger les gens à s’en servir ? Ah oui, j’oubliais, c’est bon pour la planête. Les serveurs se refroidissent tout seul sans doute !

    • C’est bon pour les fabricants de logiciels genre Louvois, c’est bon pour les fonctionnaires qui leur passent les contrats, c’est bon pour les fonctionnaires qui ne passent pas de contrats mais dont plus personne ne parvient à comprendre ce qu’ils font (ou s’ils sont en RTT), c’est bon pour les exploiteurs de big data chargés de lutter contre la fraude, etc.

  • En Espagne tout, absolument tout, s’effectue avec internet, sauf les gros dossiers naturellement. Je ne comprends pas pourquoi la France a pris un tel retard : sans doute pour préserver les postes de fonctionnaires des administrations qui n’auraient pas pu être recyclés ailleurs … Un exemple : pour prendre un rendez-vous avec votre médecin référent de la sécurité sociale, vous le faites par internet et vous recevez une réponse pratiquement immédiate. Allez prendre un rendez-vous dans le centre de santé dont vous dépendez pour prendre un rendez-vous, on vous renvoie vers internet en vous disant gentiment mais fermement de revenir avec la référence du rendez-vous. La France régresse, ce n’est pas nouveau et ça s’aggrave avec tous ces clowns inefficients qui gouvernent le pays.

  • c’est pas completement vrai….

    L’Etat négocie en ce moment meme avec la Silicon Valley afin de mieux nous (a)servir.

    L’etat est capable de connaitre en direct votre compte en banque, votre bilan santé, votre retraite, vos mails, vos écrits. (Et ajuster vos impots…)

    Si l’Etat demande 10 jours pour vous cracher un code la raison est très simple:

    Une dame va devoir appuyer sur un bouton pour déverrouiller votre code ! Sinon, il faudrait la virer car elle ne sert à rien d’autre.

    Donc, pour résumer, l’Etat a bien pris le virage numérique et va meme bien anticiper nos éventuels revenus, cancer, doute, envies suicidaire, etc…

    Le communisme, vous n’y viendrez pas par hasard. Par contre vous vous demanderez pourquoi vous y restez !

  • Je dénonce la mauvaise foi de cet article et la démonstration qui est faite au moyen de copie d’écrans du site ameli.fr
    Si vous avez créé votre compte sur le site de la sécurité sociale le telechargement d’une attestation est immédiate et possible 24h/24.

    En revanche il est normal que pour LUTTER CONTRE LA FRAUDE , le ode confidentiel d’accès soit envoyé par courrier postal sous 10 jours.
    C’est pareil pour les banques les codes confidentiels d’accès ne sont jamais envoyé immédiatement par internet ou par mail.

    • Pour lutter contre la fraude ? Je dois être bête, expliquez-moi en quoi ça gêne les fraudeurs plus que les honnêtes gens. Et oui, les banques françaises font pareil. Elles se portent mieux que leurs consoeurs étrangères ? Je ne peux m’empêcher de penser à la RDA, au petit employé mesquin du ministère de l’espionnage public qui doit mettre son tampon, et aux entrepôts de CD-roms de formulaires scannés…

      • Pour les banques Françaises l’explication est simple:
        Entre 2 comptes il y a celui de la banque. A chaque transaction elle fait travailler notre argent (sans notre autorisation) pendant 2 ou 3 jours….

        En Allemagne, et dans beaucoup de pays (modernes) les transactions sont immédiates, sans parasite intermédiaire. (SPI)

        N’oublions pas aussi la connivence banque Etat qui est un lien sacré en France.
        Un bon conseil, ne donnez que vos dettes à l’Etat et à votre banque, et gardez le reste !

    • En plus de cela l’Etat lutte aussi contre l’intelligence. L’on voit le résultat !

      Vous ne savez pas pourquoi vous avez voté socialiste ?
      C’est pas grave, eux, savent pourquoi ils restent au pouvoir !

  • Ce site ne répond pas si l’on a besoin d’un renseignement complémentaire, comme la sécurité sociale en général
    Par contre la mensualisation des impôts réponse en moins de quarante huit heures non anonyme
    Peut être qu’il y a risque de perdre son emploi à long terme !!!

  • Il aurait-il un lien entre le fait que la France a l’une des pires administrations de l’OCDE et une école pour former ces administrateurs?
    Les privilégiés d’avant 1789 pensaient-ils avoir des acquis intouchables?
    Je pense que ces 2 questions on une même réponse

  • Il y a un site qui fonctionne très bien: impots.gouv.fr. Et pour cause!

  • Bel article. Le but de la dématérialisation est d’inter connecté tous les fichiers relatifs à une personne. Même nous allons aller voter sans nous déplacer. Cette chere dame veut créer une république virtuelle au service de la science des nouvelles technologies. Le pseudo citoyen va devenir un zombie, un automate…..
    Et puis avec la géolocalisation, « ils ou elles » seront tous sur nos trajets et déplacements.
    C’est une atteinte grave aux droits de l’homme cette « modernité ». Les communistes en sont bien responsables.

  • Ahh malheureusement l’administration est dépendante d’un organisme qui se prénomme la CNIL… Qui vise a « protéger les données personnelles, accompagner l’innovation, préserver les libertés individuelles » et notamment éviter le piratage des numéros de sécurité social par sécurisation des envois de password par la poste. Même s’il est vrai que 10 jours c’est long, une identité usurpée (modification d’adresse, compte bancaire…) vous semblera une éternité… A définir donc si l’instantanéité prime sur le respect et la protection des informations personnelles.

  • n’importe quoi ; breste strassebourg mais pas aller et retour…

  • Vous vous égarez quelque peu. Ce besoin de passer par un biais physique (le courrier) est une solution bête pour passer outre un blocace idiot. Pour etre sûr qu’un individu mal intentionné n’usurpe pas votre identité (à vous d’imaginer qui peut être ce méchant) et l’empêcher d’obtenir trop facilement les documents ou justificatifs qui vous sont propres, on vous envoie votre mot de passe par courrier. Une solution autre aurait pu être de vous donner une pièce d’identité numérique permettant une identification forte (ce que vius tenez, ce que vous savez etc.) Comme en Belgique. Mais notre société bienpensante s’y est opposée (cnil et autres paranos).
    l’administration française a donc piqué une idée simple et pratique à des boites comme Facebook. Cette idée simple est France connect. Ce service vous permettra de vous connecter à n’importe quel site public, avec une authentification forte, si vous possédez déjà au moins un compte d’accès à un site public adhérent au service France connect.
    mais si vous voulez vous faire usurper votre identité par des victimes du turbo-liberalisme, continuez à chouiner

    • Après l’ ouverture d’ un cpt on reçoit par courrier simple le code mais bizarrement ce courrier peut s’ etre égaré et il faut recontacter la bqu pour en obtenir un nouveau

  • Ah les autoroute de la communication ce n’est pas nouveau mais ça rapporte des milliards de dollars aux géants de l’informatique, des multimédias et de la téléphonie. C’est la communication de la société de consommation.

    Bonne nuit

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nathalie MP.

Il n’est pas simple de nager à contre-courant. Cela demande des efforts particuliers qui, bien souvent, ne reçoivent en retour que méfiance et hostilité. C’est déjà ce que remarquait Jacques Rueff en 1934 alors qu’il s’adressait à ses camarades polytechniciens dont il observait que les travaux économiques ne se développaient guère « dans un sens purement libéral » :

Je me sens donc parmi vous en état de singularité, et je vous prie de croire que je n’en éprouve nul plaisir, car ce n’est pas un mol oreiller que l... Poursuivre la lecture

Peut-on encore faire dérailler le train qui nous conduit sur la route de la servitude ? À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, même les plus optimistes des intellectuels libéraux doutent. Tout paraît joué d’avance, et le candidat qui remportera la mise prévoit d’appliquer un programme qui de toute façon sera aux antipodes de l’esprit du libéralisme.

Cette année, l’offre politique est globalement assez pauvre et aucun programme ne propose de réforme suffisamment courageuse et originale pour créer l’adhésion plein... Poursuivre la lecture

Compte tenu des informations éventuellement à disposition au sujet de l'élection présidentielle, il semble qu’il n’y aura pas de changement important des politiques françaises, quel que soit le candidat qui sera élu et quels que soient les élus du Parlement. Ce qui serait souhaitable serait d’obtenir des réformes permettant de donner au libéralisme une place beaucoup plus grande en France.

En effet, la France est un des pays du monde où le montant des impôts et des dépenses publiques est le plus élevé. Et par ailleurs il semble qu'elle... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles