Reconnaissances
50 articles déposés
À propos Articles
Reconnaissances
50 articles déposés
Aurélien Véron est un militant libéral et un homme politique français. Depuis juin 2020, il est élu au Conseil de Paris et porte-parole du groupe Changer Paris (Républicains, centristes et indépendants).
0 followers
Médias sociaux Twitter

Articles

Par Aurélien Véron.

Il n’échappe à personne que Paris est en pleine transformation. Mais tout le monde s’interroge sur la direction choisie et ses conséquences pour l’économie de la capitale.

Madame la maire, quelle est votre vision de Paris ?

Voulez-vous en faire une ville-monde qui rayonne par son bouillonnement culturel, son dynamisme économique et la recherche de l’excellence ? Ou une ville de la démobilité, de la proximité dans la lenteur et de l’esprit participatif de ZAD, chacun décorant son pied d’arbre ou son tro... Poursuivre la lecture

Par Aurélien Véron.

Anne Hidalgo nous avait promis des forêts. Nous les avons, ce sont des forêts de dettes. Et il n’y a plus beaucoup d’arbres pour cacher la forêt, tant ils sont abattus dans la précipitation pour « motif phytosanitaire » sans autre détail.

Les comptes de la ville de Paris ne sont pas en meilleur état. Fitch, l’une des trois agences de notation, a d’ailleurs dégradé la note de la ville de Paris le 3 mai de AA à AA-.

Petit signe de nervosité que la presse a préféré ignorer dans sa grande mansuétude à l’ég... Poursuivre la lecture

Par Aurélien Véron.

Les socialistes ne cessent de se référer à leur parrain – dans tous les sens du terme - historique, François Mitterrand. Ce 10 mai, nous fêtons les 40 ans de son arrivée au pouvoir à la tête d’une gauche unifiée sous la bannière d’un marxisme décomplexé.

Ce fut la première alternance digne de ce nom, mais aussi la dernière tant la droite poursuivit son travail de sape de notre économie et de nos libertés. Nationalisations, abaissement arbitraire et uniforme de la durée légale du travail et de l’âge de départ ... Poursuivre la lecture

Par Aurélien Véron.

Paris tangue. Les arbres et autres glycines centenaires tombent aussi vite que le béton grimpe. Les chantiers s’enlisent et la confusion gagne à tous les étages. La majorité se déchire au point de voir les élus vegans se transformer en féroces carnassiers dans les couloirs de l’Hôtel de Ville. Paris se fracture, mais voilà. Anne Hidalgo a la tête ailleurs.

Même pendant les interminables conseils de Paris, elle est présente sans vraiment être là. Elle pointe le bout de son nez deux ou trois heures tout au plus... Poursuivre la lecture

Par Aurélien Véron.

Elle déclarait l’été dernier trop aimer Paris pour envisager de se présenter à la présidentielle de 2022. Manifestement, cette passion a perdu de son éclat au cours de l’automne. Peut-être en a-t-elle assez de ces Parisiens si sales selon ses propres mots. En tout cas, Anne Hidalgo se prépare à abandonner la capitale pour décoller à la conquête de la France. Envol d’une fusée ou d’un pétard mouillé ?

Imaginons un instant Anne Hidalgo à l’Élysée. Les finances de la France gérées comme celles de Paris placeraie... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles