Najat Vallaud-Belkacem va mobiliser, parce que c’est ce qui marche le mieux, évidemment.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Najat Vallaud-Belkacem (Crédits Ségolène Royal, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Najat Vallaud-Belkacem va mobiliser, parce que c’est ce qui marche le mieux, évidemment.

Publié le 15 janvier 2015
- A +

« Une centaine d’incidents, sans doute davantage. » Décidément, la France apaisée pulse beaucoup. Jeudi dernier, quelques heures après l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo, une minute de silence avait été demandée, notamment dans les établissements scolaires. Petit moment délicat dans le vivre-ensemble républicain : des douzaines d’écoliers ont refusé cet hommage aux victimes. L’information, rapidement connue des médias et des réseaux sociaux, ne sera pas longtemps restée sans réponse de l’indispensable ministricule de tutelle, Najat Vallaud-Belkacem.

Dès le mardi, rencontrant les recteurs d’académie convoqués en urgence parce que, vous comprenez, il ne faudrait pas que la situation échappe à tout contrôle communicationnel médiatique efficace, Najat a expliqué que ces incidents « inacceptables » ont « fait l’objet de traitements immédiats, sous forme de dialogue éducatif et/ou de sanctions ». Nous voilà rassurés. Cependant, et probablement parce qu’une petite heure de colle ou un dialogue éducatif – plus dur à supporter – ne garantiront pas que tout va rentrer dans l’ordre et la sérénité que l’école républicaine connaissait jusque là, la ministre a présenté plusieurs axes de réflexion pour promouvoir des valeurs républicaines à l’école.

mini najatC’est important, ça, de promouvoir des valeurs républicaines à l’école. D’autant plus que tout le monde est d’accord sur les valeurs en question ! Par exemple, il s’agit des valeurs républicaines du moment, hein, et certainement pas de ces hideuses valeurs, pourtant tout aussi républicaines, qui, lors de la Terreur que Robespierre justifiait pour un gouvernement républicain bien vertueux, fournirent les bases théoriques du terrorisme qu’on dénonce maintenant bruyamment, ne vous méprenez pas. Eh oui, la République, c’est fermement campé sur ses multiples pieds idéologiques, mais ça fluctue, ça va, ça vient, ça s’adapte. Restons souples.

Et dans ces valeurs, on retrouve bien sûr celles que la ministre avait évoquées dans une lettre envoyée dès le jeudi matin, qui rappelait que l’école de la République éduquait à la liberté de conscience et d’expression, celle qui autorise tout le monde à déclarer « Je Suis Charlie », mais interdit formellement à Dieudonné de détourner ce slogan. Que voulez-vous, la Logique et la Cohérence ne sont pas des valeurs républicaines. Rassurez-vous, l’école enseigne aussi « aux élèves qu’ils sont tous égaux » et apprend la « tolérance réciproque ». Le tout, c’est donc de tolérer l’égalité, en somme.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

Mais tout ceci manque clairement d’aspect pratique, ce petit côté « mains dans le cambouis », « ateliers de bricolage citoyen » et autres « paillasses d’expérimentation républicaine » que le gouvernement nous fournit joyeusement à chaque occasion. C’est pourquoi Najat, en bonne VRP de la République du Bisounoursland, s’est empressée de fourguer son Kit Républicain dans la foulée. Cet amusant kit est composé de plusieurs morceaux, tous aussi indispensables les uns que les autres.

Il y a bien sûr les Livrets de la Laïcité, mélange vitaminé de différentes légumineuses pleines d’oligoéléments citoyens à base de textes, de chartes, de vidéos et de brochures qui rappelleront aux plus anciens d’entre nous les palpitantes heures d’éducation civique où tous, le petit doigt sur la couture, nous apprîmes à nous comporter en bons citoyens, pour lesquels le vivrensemble est devenu un art de vivre, la tolérance notre métrique, et l’impôt le synonyme vibrant d’appartenance à une nation belle, forte, à l’avenir rose et aux dirigeants visionnaires.

Il y a ensuite l’indispensable mise en ligne d’un site internet pour lutter contre le complotisme, parce que, de nos jours, il faut bien le dire, tout passe par les intertubes. Pour le moment, on ne connaît pas encore les détails de ce site, la quantité de chatons mignons qui seront greffés dans cette valeureuse entreprise de Réinformation, mais le constat de base est intéressant puisque, selon la ministre, « moins il y a de débat, plus les théories du complot prospèrent », ce qui est particulièrement savoureux à l’heure où l’on fait la chasse aux Zemmour, Dieudonné et qu’on s’inquiète des productions Houellebécquiennes.

cat conspiration

Il y a enfin le fait que « nous devons faire plus encore pour améliorer l’acquisition du langage dans la petite enfance, la maîtrise de la lecture et de l’écriture à la fin du CE1 », ce qui se traduit par encore plus de méthodes alternatives, celles-là même qui favorisent l’apprentissage de la lecture et de l’orthographe comme on peut le constater tous les jours depuis les meilleures pages du bac jusqu’aux dépêches AFP, ou encore plus de ghettoïsation par la carte scolaire qui n’est plus en vigueur mais à laquelle seuls certains privilégiés échappent facilement.

Bien évidemment, ces trois axes se feront sur fond de gommettes colorées (ce serait dommage de remettre en question une si belle avancée) et le brouet ne serait pas complet si l’on n’additionnait pas tout ceci avec tact et doigté aux nombreuses réformes déjà menées pour conscientiser les petits Djeden, Jaycee, Tayron, Elyzea ou Edzio. Cela n’empiétera absolument pas sur leurs heures de Poterie Créative, de Macramé Artistique, d’ateliers « mots de la danse » et autre « Découverte du Genre ». Cela s’emboîtera avec dextérité dans les heures consacrées à une histoire de France édulcorée des passages qui fâchent et d’une pesante chronologie, tout en passant assez de temps sur les Momotapas. Et cela n’obérera en rien les progrès fulgurants déjà engagés en mathématiques ou en langues étrangères, parmi lesquelles le Français dont on prétend que le taux de pénétration dans le pays ne cesse de grandir (et l’on peut s’en réjouir).

Voilà, c’est dit : regrettant sans doute de ne pas pouvoir envoyer les élèves déviants au cachot, Najat va donc employer de solides méthodes éprouvées.

Peu importe que ces méthodes ne soient que des resucées minables de celles qu’on emploie depuis des décennies avec une assiduité qui confine à l’obstination pathologique. Peu importe que ce soient justement ces mêmes méthodes, toutes basées sur le principe que l’école doit conscientiser, endoctriner, formater le citoyen de demain, qui ont montré leur parfaite inefficacité à obtenir autre chose qu’un rejet de plus en plus fort de la part des élèves. Peu importe que l’école, au départ chargée d’instruire et capable d’y parvenir, soit maintenant la chose difforme des syndicats, des pédagogos et des politiciens les plus nocifs, dont le but inavouable n’est plus qu’éduquer, ce qui se traduit par un nivellement par le bas pour ne froisser personne. Peu importe tout ceci : Najat va mobiliser à tour de bras, et le problème sera résolu.

najat vallaud belkacem scrogneugneuEt au passage, comment ne pas noter le caractère totalement incohérent et arbitraire de cette minute-de-silençomanie qui frappe l’Éducation Nationale de plus en plus souvent ? Pour le 11 septembre 2001, pour les tueries de mars 2012, pour Charlie Hebdo, ça le fait. Pour tous les militaires ou les policiers qui tombent, régulièrement, en service commandé, ça ne le fait pas. Le symbole n’est pas assez républicain, sans doute… Pour certains morts, ok, pour d’autres, non : la République discrimine, mais on ne connaît pas les critères.

L’école de la République est laïque, mais elle a terriblement besoin de rites capricieux qui, de loin, ressemblent à ceux d’une religion que nos républicains interdiraient de froisser. Et avec ses homélies, Najat en serait la grande prêtresse.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (37)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (37)
  • ah, soupir. Comme j’aimerais me faire ré-éduquer par une maîtresse vicelarde !

    Fouettez moi, maîtresse, faites moi mal, je promets de ne plus jamais faire silence sur mes valeurs liberale.

    Oui, encore, j’aime les valeurs laïque, républicaine, socialiste, syndicale, fiscale, législative…..(etc)
    Fouettez moi encore.

    Encore plus de taxes et d’impots. Que cela soit mesualisé et automatique, sur ma vie, ma mort, ma progéniture.

    Oh, Etat, que je t’aime, que je t’aime quand tu souilles ainsi ma boîte aux lettres.
    Fouettez moi en silence que je puisse profiter de ce moment d’extase.

    • Ahh le fantasme de la maîtresse, j’ai bien peur qu’il ne reste qu’au stade d fantasme, une maîtresse c’est gentille, ça ne m’est pas de mauvaises notes 🙂
      Il vous faut une équipe éducative là…!

      • Oui, clairement, à mon stade, il faut des hommes !
        Et pas du petit joueur, je vous le dis.

        Mon besoin de ré-éducation étant quasi infini car il s’ajuste aux variables aléatoires de l’État.

        • Mais nan, une équipe pluri-disciplinaire qui parle de votre cas en réunion en entretien avec la famille…et puis un peu d’orthophoniste, ça soigne tout 🙂 toute façon y a que votre maîtresse qui vous supportera jusqu’à la fin, conscience professionnel oblige, et puis elle s’attache à vous mine de rien 😉

  • Vous avez vu les appels aux dons pour CH ?

    Je me suis dis:  » faut pas abuser » quand même ! On nous prend pour des vaches à lait dans ce pays pffff…

    • Moi ce ne sont pas les appels aux dons qui m’ont le plus ennuyé, mais bien l’annonce de Fleur Pellerin (et dire qu’à une époque elle était la personne que je trouvais la plus sympathique de toute cette bande de couillon qui nous gouverne) annonce le déblocage d’un million d’euros pour le journal.

      Alors qu’avec la ruée vers le dernier numéro (dont le tirage total sera tout de même de , et les dons de particulier, millions d’exemplaire !), on peut honnêtement se dire que Charlie s’est mis à l’abri pour quelques années au moins.

      • Disons que Fleur a essayé de noyer le poisson: un million pour payer un service d’ordre « convenable » (pas convenable serait plus efficace, …disons simplement « privé ») en remplacement de celui organisé officiellement par la politique – mais qui fut absent le jour J. Ils risquent d’ailleurs d’en avoir encore besoin pour soigner les névroses qui s’annoncent chez leur dessinateur.

  • Comme de nombreuses fois, d’accord sur tous.
    Et je rajouterais une histoire vécu de cette bonne morale socialiste, que j’ai préciser dans un précédent commentaire, mais qui s’illustre beaucoup mieux ici.
    Une gamine de maternelle et une gamine de primaire ont fait d’horrible cauchemard… non pas pour ce qu’ils auraient pu voir a la télé, mais parceque des maitres ont été obligés par l’Etat d’expliquer a des gosses de 5 ans que des tarés peuvent abattre d’autres humains a coup de kalashnikovs… Des gosses de 5 ans et moins… j’espère juste qu’on pensera a expliquer aux bébés de 2 ans, que la pédophilie existe, comment se passe les rapports sexuels, les fondements meme du terrorisme, pourquoi mentir sur le pere noel aussi en passant, les reves sont une absurdité il faut mieux voir a 4 ans le monde comme il est attroce et sans concession,… c’est crucial…

    La France apaisée d’Hollande…

  • Former des Républicains avec des pédagogues très majoritairement de gauche ça promets. ça va être un bourrage de crâne en règle.

    Moi j’ai été dressée à l’école républicaine et je peux vous dire que ça n’a servi à rien car tout a été détruit en brisant mon consentement à l’impôt. Tout.

    Vous voulez, vous les hommes de l’état, m’imposer votre conception de la liberté et de l’égalité ?

    Vous n’aurez pas ma fraternité dans ce cas. Jamais.

    • En l’occurrence, il s’agit là d’une femme de l’Etat, pas d’un homme.

      Je ne le mentionne que parce que cela a de l’importance pour vous, pour moi, le socialisme est asexué.

    • Bonjour Adèle
      Et oui tout à fait d’accord avec vous .
      Mainteant il vous fait attendre les prochaines élections ou UN MIRACLE pour que ce gouvernement parte
      Amandine qui dit merci à Contrepoints d’etre là

    • Vous voulez, vous les hommes d’état, m’imposer votre conception de la liberté et de l’égalité ?

      La masculinisation peut avoir du bon 😉

      Imaginez :

      Vous voulez, vous les femmes d’état, m’imposer votre conception de la liberté et de l’égalité ?

      Cela ne serait pas aussi cool ❗

  • Il faut qu’ils arrêtent, car on peut vivre dans les banlieues sans être con et manipulable…comme le pensent les bobos de gauche.
    Après le frein à Dieudonné, le frein à Internet : nous forcer à penser formaté : ils rêvent s’ils croient que dans les banlieues quelqu’un votera encore pour eux(il y en aura, mais peu) : terrible pour des socialistes qui se présentent du peuple et des ouvriers…>Ils paient tous l’ISF..
    Dieudonné a le mauvais humour et CH le bon ! NVB a la bonne pensée, ceux qui ne pensent pas comme elle : sont des déviants qu’il faut condamner ou expulser du système comme Zemmour..
    Alors ils profitent de CH pour nettoyer à leur façon, et la droite trop occupée à se partager les futurs postes, est silencieuse et regarde l’ombre de la censure couvrir notre pays…

  • Je ne sais s’il y a un prix annuel du meilleur gif, mais celui-ci a sa chance.

  • « des douzaines d’écoliers ont refusé » ,
    mais ,lesquels , des juifs? , des asiatiques ? des portugais ? des francais de souche ?
    ah oui c’est vrai ,il ne faut pas stigmatiser (entendez par là ne pas dire les choses ) continuons a fermer les yeux et mettons nous la tete dans le sable
    vivre ensemble , voeux pieux des laches

  • Un vrai petit paradis procustéen !

  • Ils sont en train de nous bourrer le mou avec « la France est en guerrrrrrre contre… »
    On a eu affaire à trois « pieds nickelés » totalement lobotomisés par la propagande jihadiste sur internet.
    Les sevices secrets américains le disent mais notre gouvernement continue de parler de guerre et de mobilisation générale alors qu’il ne se passera plus rien suite à la mort des trois « pieds nickelés » et que leurs éventuels complices faisant partie de cette petite bande vont raser les murs pour ne pas avoir d’ennuis.
    Donc tous ces gendarmes ,ces militaires, ces seances extraordinaires de l’Assemblée Nationale: ça ne servira à rien sauf à rassurer le bon peuple qui se réfugie dans les bras du petit père protecteur : François Hollande.
    Pourtant dans quelques mois c’est un gouffre financier abyssal qu’on va constater suite à ça.
    Les Français vont devoir payer lourdement via leurs impots et prélèvements tandis que les autres pays européens, soit-disant solidaires ne paieront RIEN.

    • Ba oui mais si ils ne font pas peur les francais n’accepteraient pas, alors qu’une bonne menace de guerre ca le fait sur le titre de la loi qu’ils écrivent… et du coup ca passe. Si vous dites la vérité « 3 toirés endoctrinés ont tuer » ca fait un fait divers, si vous dites « 3 terroristes islamistes sont parti en guerre contre toute la France et il y en a tous les jours qui tente le coup, et qui sont arretés de justesse et nous sommes en guerre, pas la petite gueguerre, non la bonne grosse guerre ou vous etes tous en danger, et moi Valls je suis le seul a controler tout cela donc penser a moi aux prochaines elections »…. d’ailleurs a ton avis, qui va etre le premier a rediger le patriot act a la Francaise ? Ils vont se précipiter pour etre le premier parti a tranquiliser et a securiser les francias, faut bien çà, au moins.

      Ah la sécurité…..

      • Est-ce qu’un porte avion ce sera suffisant pour cette guerre la? Il faudrait peut être poser la question. Et pendant qu’on y est il faudrait aussi que l’europe crache au bassinet, y en a marre de payer pour tous ces pays.

    • Cher Froh,
      Je souhaite que vous n’ayez jamais à manger vos propos.
      Si, si, je le souhaite vraiment, même si ce n’est pas votre amour propre que j’ai en tête.

  • C’est drôle de voir les collectivistes, et autres ProCharlie, se boucher les oreilles quand on leur dit qu’ils sont membres de la secte de l’Etat.

    « C’est au socialisme qu’il va revenir d’incarner la révolution religieuse dont l’humanité a besoin. »

    « C’est bien une nouvelle naissance, une transusbtantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Église, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la Loi. »

    http://www.contrepoints.org/2013/01/14/111251-le-socialisme-est-une-religion-pour-vincent-peillon

  • La théorie du genre semble prendre une autre tournure, bien plus préoccupante, prouvant par là meme que nos dirigeants peuvent focaliser sur des conneries sans écouter les appels horrifiés des personnels du terrain…là , la nord-africaine est rattrapée par dessoûlé mes bien plus importants que sa déstructuration de l’école de France…

  • Lire:des problèmes…merci

  • C’est un peu étonnant qu’on entende parler de ces incidents dans l’école à l’occasion de la minute de silence. C’est un peu de Perestroika. Mais le remède des socialistes est plus d’éducation citoyenne et moins de liberté de parole. Quelque part, ils ont raison, car il s’agit d’enfants qui ne sont pas encore adultes et à ce titre, ils ne sont pas libres et responsables. Ils sont très influençables par leur milieu social, leurs parents. Et c’est là que le bât blesse. Les socialistes aimeraient que l’Education Nationale fasse le travail mal fait des parents, mais elle n’arrive déjà pas à enseigner correctement le français. Alors les cours d’éducation civique et citoyenne! Mais ce sera l’occasion de réclamer (et d’obtenir) plus de moyens, de profs… Puisque cela marche si bien, comme le dit si justement H16!
    C’est certain qu’il y a un risque que ces jeunes passent des paroles aux actes. C’est la nature du terrorisme de recruter parmi les cerveaux les moins formés. En criminalisant les paroles de haine (et pas seulement les actes), le gouvernement socialiste montre qu’il considère les citoyens comme des enfants qui ne peuvent pas être libres de penser ce qu’ils veulent. Pour ces jeunes qui baignent dans l’Islam radical, il a probablement raison, malheureusement. Beaucoup passent de la parole aux actes (voitures brûlées, délinquance… qui sont le terrorisme ordinaire des banlieues.) Mais pour les adultes, il a tort.

    • Les terroristes du 11 septembre ne faisaient pas partie des moins formé. Concernant coulibali on a repéré sa femme en turquie accompagnée par un type très bien intégré, qui a réussi ses études et intégré une grande école. Il ne faut pas tomber dans la vulgate socialiste pour qui tout s’explique par la misère sociale et la mauvaise éducation et qui pense tout règler par plus de socialisme et de moraline.

      • Oui, les terroristes du 11 septembre étaient bien éduqués et ne manquaient pas d’argent. Je n’ai pas d’information sur nos terroristes made in France, mais ils n’ont pas l’air de lumières. Mais c’est vrai qu’il y a aussi ce gars des Mines qui est visiblement assez intelligent puisqu’il est encore en vie. Je n’explique pas le terrorisme juste par l’ignorance, mais aussi par les idées des islamistes radicaux qui haissent l’Occident.

  • Un petit garçon disait devant les caméras ce dimanche : « on n’a pas le droit de tuer quelqu’un parce qu’il est juif » Non, petit bonhomme, on n’a pas le droit de tuer tout court, personne. Et il est grave de remplacer ce message simple et universel, auquel on peut donner une résonance concrète dans la cour de récréation par l’apprentissage du respect de l’autre quel qu’il soit, par une liste des catégories de personnes « intouchables ». Que va-t-on faire ? Ajouter les journalistes à ces catégories ? Et qui encore après ?
    Quand va-t-on se poser les bonnes questions? Quand nos élites vont-elles se demander quelle est leur part de responsabilité dans ce qui arrive?

    • Un enfant de 10 ans (européen) m’a dit justement: il faut néanmoins du courage pour aller dans un supermarché et tuer des gens avec une « kalash » car ce type pouvait être sûr que dans la foulée, qu’il allait se faire trucider par 10.000 policiers!
      Cet enfant était loin de faire l’apologie du terrorisme (bientôt on mettra les enfants en prison pour ce « crime » aussi)

      La question républicaine est trop assimilée à celle de la prétendue lâcheté terroriste.

      Il faut évidemment du courage pour enfreindre la loi sciemment comme individu et perpétrer un meurtre! Voire l’attentat du 11 septembre. Cela devient flagrant quand on l’oppose au manque de courage de nos politiciens qui ne se soucient de rien que de leur petite pension et de l’approbation communale sous prétexte de ne pas froisser les esprits… laissant volontiers les imams prêcher la tyrannie en public au nom de la liberté d’expression!

      Pour moi, le courage à lui seul – indispensable – est pourtant loin de faire une république.

  • Leur vivre ensemble part en couille, il nous reste le mourir ensemble…

  • Je suis comme beaucoup, je me demande ce qui ce serait passé si c’était minute ( ça existe encore) qui avait été visé…

    C’est foutu , plus la peine de discuter les gens admettent maintenant sans sourciller que la loi ne sanctionne plus les actes ou les paroles blessantes mais ceux qui les disent…état de doit oui, parce que c’est joli.. les liberté oui mais…

  • Un jour, une pensé.

    Cette nuit, je n’arrivais pas à dormir (vous en avez rien à foutre, c’est normal !)
    Ma chaudière n’a pas été révisée pour l’hiver….

    J’ai donc ouvert la fenêtre. Bonjour l’écologie.
    J’ai d’un coup pensé aux autres, qui comme moi, après les salves de taxes et d’impôts crèvent chez eux intoxiqués par l’État. (plus de 18 personnes, sans compter les SDF congelés)

    Car dans ce cas, il y a clairement responsabilité de l’Etat. D’ailleurs, vu sa prise de position dans notre vie, comment en pourrait il être autrement ?

    Depuis le début des périodes froides, indirectement, l’Etat a tué davantage que les extrémistes Jihadistes.
    Mais comment le dire ? Qui va me croire ?

    L’Etat tue également des motards, des conducteurs de voiture en fabricant des routes indéchiffrables et piégeuses. Je l’ai dis une fois….je ne le referais plus !

    Alors, roulons doucement en République ! Faisons profil bas, ouvrons la fenêtre, et espérons que l’avenir ne sera plus aussi rose, mais un beau ciel bleu, pur et sans nuages utopiques?

  • NVB fait partie de ces politiciens qui infantilisent les français et les prend pour des débiles INSUPPORTABLE.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À l’heure où on s’interroge plus que jamais sur l’avenir d’une démocratie qui semble si mal en point, il n’est pas inintéressant de redécouvrir cet ouvrage de 2006, sous forme d’entretiens menés par le journaliste Fabrice Amedeo auprès de l’éminente académicienne spécialiste de la démocratie athénienne Jacqueline de Romilly, qui tente de nous réconcilier avec les grands principes hérités de nos ancêtres.

 

L’égalité

(…) Quant à l’égalité, elle était étroitement liée à la liberté. Il s’agissait essentiellement de l’égalité d... Poursuivre la lecture

Rite républicain auquel plus personne ne croit, le bac continue d’occuper les marronniers de début juillet. Le score de réussite frôle les 100%, sans que les vrais problèmes de l’éducation ne soit abordés.

Depuis la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer, le bac ne s’est jamais déroulé dans des conditions normales. Cette année encore, certaines épreuves intermédiaires ont été reportées. Le grand oral a pourtant eu lieu, durant lequel l’élève récite cinq minutes durant un texte qu’il a eu plusieurs mois pour préparer. Les scores de ré... Poursuivre la lecture

Depuis l’investiture de Joe Biden, le parti démocrate accumule les gaffes et montre une attitude des plus condescendantes envers les électeurs. Et après chaque revers électoral ou presque, il blâme toujours tout et tout le monde sauf lui-même.

On pourrait croire que les républicains se dirigent vers une victoire plutôt facile en novembre prochain et qu’un tsunami rouge déferlera sur le Congrès. Mais si le parti de Trump ne peut contrôler ses éléments extrémistes, l’élection de mi-mandat sera au mieux une vaguelette.

Prenez l’ins... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles