Pourquoi les entreprises qui manquent de ressources innovent plus que les autres

innovation chalkboard credits missy schmidt CC BY 2.0)

On pense souvent que le manque de ressources est un frein à l’innovation. C’est peut-être le contraire.

Par Jérôme Barthélémy

innovation création

Manque de ressources et innovation

A priori, une entreprise qui manque de ressources devrait avoir les plus grandes difficultés à innover. L’innovation est une activité coûteuse et aléatoire. Moins une entreprise a de moyens financiers, moins elle pourra investir dans la R&D. L’innovation demande aussi des connaissances. Moins une entreprise a de connaissances, plus elle aura du mal à développer de nouveaux produits ou de nouveaux services.

Les choses ne sont peut-être pas aussi simples. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les entreprises peuvent innover malgré les contraintes de ressources… et peut-être même à cause d’elles !

Moyens financiers, connaissances et innovation « radicale »

Marcus Keupp et Oliver Gassmann ont mené une étude sur 11.427 entreprises suisses sur une période de vingt ans. Leur objectif était de déterminer si les entreprises qui manquent de ressources réalisent plus ou moins d’innovations « radicales » que les autres. Les innovations sont qualifiées de « radicales » lorsqu’elles nécessitent le développement de nouvelles connaissances au sein de l’entreprise. Elles se distinguent des innovations « incrémentales » qui utilisent des connaissances déjà disponibles dans l’entreprise.

Les résultats de l’étude sont très clairs : les entreprises qui manquent de ressources réalisent plus d’innovations « radicales » que les autres. L’effet est particulièrement marqué pour les connaissances. Il peut également être observé pour les moyens financiers.

Le manque de ressources favorise l’innovation…

Pourquoi les entreprises qui manquent de ressources parviennent-elles à réaliser plus d’innovations « radicales » que les autres ? Ce résultat peut sembler paradoxal… mais il ne l’est pas forcément.

Lorsqu’une entreprise fait face à des contraintes (comme un manque de connaissances ou de moyens financiers…), elle doit impérativement tenter des choses nouvelles pour améliorer son sort. Même si le succès n’est jamais garanti, elle n’hésitera pas à expérimenter. Plus elle mènera d’expérimentations, plus elle aura de chances d’innover.

Une entreprise qui ne subit pas une telle pression peut continuer à faire ce qu’elle a toujours fait. Elle mène alors de moins en moins d’expérimentations… et sa capacité d’innovation finit par s’en ressentir.

En bref, le manque de ressources encourage plus l’innovation qu’il ne la dissuade… même si un minimum de ressources reste nécessaire pour parvenir à innover.


Sur le web.