Montebourg : Alstom reste français

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Montebourg Alstom (crédits : René Le Honzec/Contrepoints, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Montebourg : Alstom reste français

Publié le 21 juin 2014
- A +

img contrepoints419 Montebourg Alstom

On se souvient tous de Montebourg posant avec une marinière pour défendre le « made in France ». On se souvient de nombre de ses interventions catastrophiques parce que partisanes. On se souvient également des insultes à M. Kron, directeur d’Alstom, de ses refus dogmatiques de l’américain General Electric, de ses « études d’autres solutions que l’Américain », de son refus de nationaliser, de ses foucades bien illustrées par H16.

Tout ça pour faire un mixte de tout, avec une promesse d’entrer dans le capital pour 2 milliards dont il n’a pas le premier euro. Nous sommes en pleine absence de prise de position claire de la part de socialistes, incapables d’élaborer une politique.

Dis papa, c’est loin 2017 ? Tais-toi et range les conserves dans notre bunker.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • L’opération qui vient de se passer a mis deux mois à se faire alors qu’elle était prête à être exécutée sans intervention de l’Etat. Quand je pense que nous en sommes arrivés à trouver désastreux l’intervention de l’Etat dans nos sociétés ; Alstom est foutu : vendu en partie à l’étranger (même américain) mais dépendant de cet Etat pourri qui ne fera rien que le bloquer dans ses innovations…… Quelle misère ! De toute façon l’alternative n’était pas plus favorable avec la participation mi-allemande/mi-japonaise.
    Les bien-pensants auront beau dire et faire ce qu’ils veulent, ils ne me convaincront jamais du bien fondé de la mondialisation à outrance. Nous en voyons aujourd’hui les effets et « ça pue ».
    Ce monde est vraiment détestable !

  • Un journaliste a-t-il enquêté sur le montant des charges externes dépensées, grâce au contribuable, par le ministère de l’Économie, du Redressement productif (sic) et du Numérique (re-sic), pour être conseillé dans cette affaire ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Alstom, qui a développé une turbine exceptionnelle du nom d’Arabelle, turbine unique en son genre puisqu’elle se décline pour différents niveaux de production, a été vendue pour 500 millions à l’Américain General Electric (une paille) essentiellement à cause de la grande ignorance technique de nos élites.

Le cas d'Arabelle, d'Alstom et de Rosatom

Arabelle est aussi une clef de voûte pour des réacteurs étrangers, et surtout pour les réacteurs EPR, EPR2 et EPR1200, dont une bonne partie sont prévus à l’export (Inde, etc.) et six voire qu... Poursuivre la lecture

Anne Hidalgo gauche française
0
Sauvegarder cet article

Par Olivier Maurice.

Y a-t-il encore une gauche en France ? On peut se poser la question : les derniers sondages indiquent que la somme des intentions de vote en faveur de candidats de gauche déclarés est à peine créditée d’un quart au premier tour de la prochaine élection présidentielle.

Alors bien sûr, un sondage à plusieurs mois de l’échéance électorale ne présume en rien de la réalité des opinions ou des décisions de votes qui seront finalement prises, mais le symbole est d’importance.

Où est passée la gauche triompha... Poursuivre la lecture

Par Alain Goetzmann.

Ces dernières semaines une vidéo d’Arnaud Montebourg, interviewé par Xerfi Canal, fait le buzz sur les réseaux sociaux. Ex-ministre de l’Économie, du redressement productif et du numérique, auparavant avocat et leader politique régional, il avait déjà surpris lorsqu’évincé du gouvernement, il décidait de suivre l’Advanced Management Program de l’INSEAD, dont l’objectif affiché est de transformer les cadres supérieurs en dirigeants d’exception.

Dans cette vidéo, il livre une sorte de rapport d’étonnement sur ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles