Cachez ces seins que je ne saurais voir !

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Ségolène Royal (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cachez ces seins que je ne saurais voir !

Publié le 26 avril 2014
- A +

img contrepoints254 Ségolène Royal

Y a-t-il un autre exemple en Europe d’un Président qui a les cojones pour mettre son ex en Ministre de rang protocolaire N°3 pour assurer la transition énergétique qui va créer 300.000 emploi ? Non, y’a que chez nous, petits veinards.

Les compétences de Ségo n’ont jamais été remises en cause, vu qu’elle ne les a, semble-t-il, jamais utilisées. Par contre, sa capacité créative en néo-vocabulaire (la « bravitude ») aurait dû lui valoir, à mon humble avis, le fauteuil académique attribué récemment à un vague écrivaillon réactionnaire inconnu en Poitou-Charentes, dans la mesure où le souffle de l’inspiration incantatoire de Madame fournit le parc éolien sans répit.

Et maintenant, nous savons, grâce aux indiscrétions révélées par Le Point, que Mme Royale se la joue Maintenon et veut moraliser cette cour dépravée où l’on couche avec des actrices, où l’on fait cirer ses chaussures par un plébéien et où l’on nomme des responsables aux casiers chargés. (Bon, elle aussi, elle a été condamnée pour licenciement abusif, mais elle s’est repentie sincèrement…) Et elle a donc interdit les décolletés féminins dans son ministère, la clope jardinière dans le parc, se fait précéder par un Hérault (fine allusion, Hérault, Ayrault ?) qui fait se lever la valetaille à son passage. Bien sûr, tout cela est faux, comme elle l’a tweeté, et Le Petit Journal n’aurait pas dû faire confirmer par d’obscures soubrettes anonymes.

Mais la Tartufferie étant par essence socialiste, Ségolène est parfaitement à sa place dans ce ministère de l’Écologie, qui est une imposture par essence. Ce Pays est folle, pour paraphraser le Grand H16.

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • J’aime la cohérence. Et il faut avouer que pour brasser du vent au ministère de l’écologie, Hollande aurait difficilement pu trouver mieux que son ex.

    Les paris sont maintenant ouverts pour savoir si elle va nous coûter encore plus cher que Duflot en utopitudes économiquesques. On ne peut pas lui attribuer le mérite de la perte d’Alstom qui est le fruit de 5 ans d’efforts des écolos européens. On remet les compteurs à zéro pour la nouvelle transitude.

  • Ne pas confondre, décolleté et déculotté.

  • « La France..une Marianne agenouillee devant le trone des autocrates »Ca a..140 ans a peu pres,ce fut ecrit par un certain Zo d’Axa(pseudonyme?je n ai pas chercher)ecrit dans ce qui se nommait une feuille,de l epoque,siderant de clairvoyance ce texte de 12 mns je l ai trouver sur un site lectureaudio.
    Amusants vos dessins 🙂

  •  » dans ce ministère de l’écologie qui est une imposture par essence  »

    il vont bientot taxer le diesel ?

  •  » le fauteuil académique attribué récemment à un vague écrivaillon réactionnaire  »

    Moins vague que votre trotskysme travesti.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nathalie MP Meyer.

Avez-vous déjà eu l’occasion de lire en quoi consiste exactement le régime de l’État d’urgence sanitaire sous lequel nous vivons de façon complète ou transitoire depuis le mois de mars dernier du fait de la pandémie de Covid-19 ? Je vous invite à le faire sans tarder car du point de vue de la restriction des libertés civiles, c’est véritablement énorme :

« La déclaration de l’État d’urgence sanitaire autorise le Premier ministre à prendre par décret :

• des mesures limitant la liberté d’aller et ven... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

François Hollande en est convaincu, la victoire présidentielle d’Emmanuel Macron en 2017 ne doit rien au « nouveau monde » à base de « ni droite ni gauche » qu’il promettait aux Français mais tout au refus de ces derniers de voir arriver l’extrême droite à l’Élysée.

Et ce d’autant plus que l’élection s’est déroulée dans un « contexte particulier » où lui, Hollande, ne se représentait pas et où le candidat de la droite était affaibli par l’affaire des emplois fictifs de sa femme.

Autrement dit, plus ... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

C’est évidemment opportuniste, mais une fois n’est pas coutume : Ségolène Royal a dit une chose très juste au micro de Ruth Elkrief sur BFM TV jeudi 16 janvier dernier (vidéo complète en fin d’article).

Convaincue que Marine Le Pen pourrait fort bien battre Emmanuel Macron à l’issue de l’élection présidentielle de 2022 car « rien n’est écrit à l’avance », elle a ajouté (à partir de 30′) :

« L’instrumentalisation du Front national pour dire ‘Tout sauf le Front national’, je pense que c’est fini. Ça f... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles