Fumer, un luxe réservé aux plus riches

Le prix des cigarettes va augmenter considérablement dans les prochains mois.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Cigarette taxes (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Fumer, un luxe réservé aux plus riches

Publié le 7 juin 2013
- A +

Le prix des cigarettes va augmenter considérablement dans les prochains mois.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Augmentation du prix des cigarettes

Alors qu’en mai dernier, les cigarettiers arrachaient un statu quo sur les prix du tabac au ministère de l’Économie et des Finances, Marisol Touraine, ministre de la santé, appuyée par l’Élysée, pourrait réussir à faire passer l’argument de « santé publique » avant la sauvegarde des 15 milliards d’euros de rentrées fiscales liées au tabac. En effet, selon des informations du Figaro publiées hier, une hausse en deux temps est finalement envisagée par Bercy : 20 centimes dès le 1er juillet et à 20 centimes supplémentaires en octobre pour les cigarettes. Ce qui porterait un paquet de la marque la plus vendue à 7 euros à l’automne. Quant au tabac à rouler, il subirait une augmentation encore plus importante. Cette hausse viendrait ainsi compléter les mesures de « lutte contre le tabagisme » annoncées il y a quelques jours par le ministre de la Santé lors de la journée mondiale sans tabac.

Augmentation de la fiscalité

En plus de cette augmentation, il nous faut compter sur la fiscalité, qui, comme l’a annoncé notre Président, n’augmentera pas en 2014… En attendant, le 1er juillet prochain, petite hausse d’environ 5% de la fiscalité sur le tabac. N’oubliez pas aussi la hausse de la TVA de 19,6% à 20% à compter du 1er janvier 2014.

Le résultat évident de cela, vous l’aurez deviné, c’est un petit peu plus de cigarettes consommées qui ne passeront plus par les buralistes…


Sur le web.

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Prohibition quand tu nous tiens.En réalité le but n’est pas de lutter contre le tabac mais de remplir les poches du léviathan étatique c’est tout!

  • hippolyte canasson
    8 juin 2013 at 20 h 40 min

    Fumer est un luxe. Je m’y remettrais quand le paquet sera à dix euros.
    C’est plus bling-bling qu’une ROLEX.

  • le vapotage se diffuse. C’est nettement moins cher, plus élégant, et même plus pratique. Le bruit gouvernemental autour de l’interdiction lui fait de la pub, et l’idée que les mêmes interdictions que pour la cigarette s’appliquent ne dérange pas les fumeurs actuels, puisque ça ne change rien pour eux.
    Il me semble que les femmes l’adopte rapidement, les hommes engoncé dans leurs habitudes plus lentement.

  • Alors je vous pris donnez moi un tuyau, parce que a la maison notre « revendeur' » c’est nathalie la propriétaire du bar tabac de notre village,
    mon mari, gros consommateurs ne fait pas parti de ceux qui peuvent s’arreter par prevention pour son porte monnaie ce qui met notre famille, dans une position, avec les autres augmentations passees et futurs ( que vous rappelez) et les restrictions passes comme les heures sups , et les apl qui ont baisses ( bien que je n’ai rien lu la dessus .. ) ,plus que délicate

  • Pourquoi se fait-il que si peu de fumeurs cultivent eux-mêmes leur plant de tabac dans leur jardin ? Alors qu’on lit souvent d’affaires de plantations clandestines de canabis, rien sur le tabac !
    – trop de boulot ?
    – pas le même goût ?
    – pas légal ?
    – impossibilité de se procurer des graines ?
    Où est le problème ?

  • La cigarette est surement l’une des pires innovations du 20ème siècle et beaucoup préféreraient qu’elle ne fût jamais inventée. Son coté sacrement addictif font qu’il est très difficile de s’en passer bien qu’il s’agisse d’un produit qui tue lentement. Pendant plusieurs années, les fabricants de tabac ont caché la vérité pour sauvegarder ce produit si dangereux. Grâce à une décision de justice, les secrets qu’ils ont osé cacher ont été mis au grand jour :
    http://www.breizh-e-cig.fr/article-19–les-10-secrets-de-l-industrie-du-tabac.html
    Ce modeste article ne donne qu’un bref aperçu de ce que plusieurs appellent désormais la théorie du complot.

  • vapotez !! le plaisir est le même et vous réalisez ( pour un fumeur de 1 paquet /jour ) une économie de 140 € par mois

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après Miss France, Mister France ! Logique. On est pour l’égalité homme femme ou on ne l’est pas. En 2017, Emmanuel Macron avait remporté le titre haut la main. Depuis l’Élysée qu’il occupait depuis peu, il avait brillamment dominé de toute la hauteur de sa pensée complexe le féroce entretien de culture générale que lui avait infligé un Laurent Delahousse plus irrévérencieux que jamais. Cette année, un candidat s’impose à l’évidence dans la compétition. Je veux bien sûr parler de notre fabuleux ministre de l’Économie Bruno Le Maire !

J... Poursuivre la lecture

Par Richard Guédon.

Pour lutter contre le tabagisme, il ne faut plus traiter les fumeurs comme des victimes mais comme des consommateurs responsables. Et si on essayait la liberté ?

Le tabac, une catastrophe sanitaire

En matière de santé, le candidat Macron avait promis la prévention, le Président confirme et sa ministre de la Santé annonce un bel objectif : la prochaine génération sera non fumeuse.

On ne peut qu’applaudir car le tabac est une catastrophe sanitaire permanente, une petite guerre à 73 000 morts par an, à co... Poursuivre la lecture

Par Michel Gay.

En vue de la primaire écologiste dont le premier tour aura lieu du 16 au 19 septembre 2021 et le second du 25 au 28 septembre, Éric Piolle, maire EELV de Grenoble, a dévoilé son mirifique programme vert le 17 août 2021.

Mesures coercitives et interdictions

L’écologiste Éric Piolle promet une trentaine de mesures coercitives toujours plus liberticides pour « atteindre une neutralité climatique dès 2045 », soit 5 ans plus tôt que les préconisations officielles du gouvernement, elles-mêmes en avance de près de 50 an... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles