6,5 milliards de subventions pour rien

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Besancenot subventions entreprises

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

6,5 milliards de subventions pour rien

Publié le 23 janvier 2012
- A +

Les subventions aux énergies vertes n’enrichissent que ceux qui les reçoivent, comme le montre de nouvelles révélations sur les milliards donnés en pure perte à des entreprises qui sont désormais toutes en difficulté.

Un billet d’humeur de Pierre-Yves St-Onge, depuis Montréal, Québec.

La journaliste Sharyl Atkinson de CBS News (celle qui avait sorti la nouvelle initiale sur Solyndra) a déniché un total de 12 compagnies d’énergie verte qui ont bénéficié de subventions gouvernementales massives (pour un total de 6,5 milliards) – elles sont toutes en difficulté et 5 d’entre elles ont déjà fait faillite!

Le gouvernement savait qu’il tirait les dés avec l’argent des contribuables, ayant même planifié des pertes probables de plus de 2 milliards sur ces fonds !

Quand on agit pour le bien de la société, il n’y a pas de prix… il faut croire!

Sur le web

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une nouvelle réglementation interdisant les emballages en plastique des fruits et légumes est entrée en vigueur au 1er janvier 2022. Relater sa genèse est plus intéressant et instructif que gloser sur les désagréments et catastrophes à venir. Ce fut priorité à la bien-pensance et la démagogie au détriment de l'efficacité économique et sociale.

Le 1er janvier 2022 est entré en application le Décret n° 2021-1318 du 8 octobre 2021 relatif à l'obligation de présentation à la vente des fruits et légumes frais non transformés sans conditionn... Poursuivre la lecture

Par Pierre-Guy Veer.

Comme il fallait s’y attendre, « la » science est de retour à Washington D.C. Et pour saluer ce retour, l’administration Biden a fait un retour en grande pompe dans les discussions climatiques mondiales, retour salué par plusieurs leaders mondiaux.

Et les objectifs sont ambitieux : réduire les émissions de CO2 de plus de 50 % sous les niveaux de 2005 d’ici 2030.

Biden s'apprête à rétablir les règles supprimées par Trump

Heureusement pour les gens sains d’esprit et l’économie américaine, ses souhaits o... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Gérard Petit.

Après l’entreprise de verdissement d’une électricité déjà verte, la France récidive en voulant verdir un ferroviaire qui l'est déjà. Ainsi, dans ce contexte morose que seules des nuances de gris peuvent vraiment figurer, la SNCF s’accoutre d’une casaque verte à défaut de pouvoir augurer la vie en rose.

L’artifice pourtant flagrant ne trompera guère mais poursuivra néanmoins son chemin dans l’indifférence voire dans l’approbation, tant l’opinion tourneboulée par l’insistance des messages et les affichages politi... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles