Reconnaissances
À propos Articles
Reconnaissances
Pierre Silberzahn est Biologiste, Docteur Vétérinaire et Docteur-es-Sciences. Après des études d’Ethnologie et un passage au Musée de l’Homme, il s’est consacré à la recherche en Biologie successivement au CEA, à l’INRA et au CNRS. Nommé Professeur de Biochimie à l’Université de Caen, il a dirigé une équipe de recherche en Endocrinologie associée au CNRS. Il est l'auteur du "Blues du carnivore", paru aux éditions L'Harmattan en 2018.
0 followers

Articles

Par Pierre Silberzahn.

À partir de vendredi, et chaque semaine, toutes les cantines scolaires auront l’obligation de proposer aux écoliers un plat végétarien.

Sont annoncés couscous de quinoa au tofu, chili végétarien, curry d’aubergines, nouilles sautées aux légumes et coco : plats typiques de la tradition culinaire française… Il n’est pas dit clairement si le plat végétarien est proposé en option ou en remplacement et s’il peut inclure œufs, lait, fromage.

L’empathie moderne pour les animaux, la lutte contre leur « expl... Poursuivre la lecture

Par Pierre Silberzahn.

Je montrais dans un récent article qu’on ne peut pas produire du lait et ne pas manger les vaches, et que ne pas manger les vaches c’est décider la fin du lait et la disparition des vaches. Ce qui ne chagrinera pas les véganes.

La réalité dépasse la fiction : vient juste de paraître dans Le Monde magazine du 6 avril 2019 un article qui est une parfaite illustration de mon propos. Ce reportage relate l’impasse de l’élevage en Inde où, pour des raisons religieuses, on ne tue pas les vaches laitières. On les ... Poursuivre la lecture

Par Pierre Silberzahn.

Environ 500 « célébrités » ont signé le 8 janvier dernier une tribune publiée dans Le Monde dans laquelle elles s’engagent à bannir de leur alimentation chaque lundi la viande et le poisson. Elles expliquent :

« Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens pour l’un ou l’autre des motifs suivants : la sauvegarde de la planète, la santé des personnes, le respect de la vie animale ».

« Les moralisateurs de notre assiette » titre le journal La France agricole. Ces gens q... Poursuivre la lecture

Par Pierre Silberzahn.

Les militants de la lutte pour la protection de la nature, des animaux et de la planète appellent la société civile à réduire la consommation de viande et proposent d’introduire des taxes supplémentaires sur les produits à base de viande pour dissuader leur consommation. Selon eux, cela aura un effet bénéfique sur l’environnement et réduira la quantité de GES responsable du changement climatique ainsi que la pression sur les écosystèmes naturels.

En 2006, la FAO (l’organisation de l’ONU pour l’agriculture et ... Poursuivre la lecture

Par Pierre Silberzahn.

Quand je vois une vache, je m’arrête, je la regarde et je salive — Gérard Depardieu.

Si on veut manger une vache il faut la tuer. Les gens qui aiment les vaches ne veulent pas qu’on les tue. Pour éviter qu’on les tue, ils ne mangent pas de vache. Ce qui semble simple et logique.

Le mot aimer est ambigu. Il disait j’aime le peuple comme on dit j’aime le poulet. Je ne sais plus de qui est la citation. Les Anglais ont des termes différents pour l’animal vivant et celui qu’on mange qui est source de viande... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles