Les vrais responsables du chaos au Stade de France

Ce qui s’est passé aux abords du Stade de France est malheureusement emblématique d’une France complètement à vau-l’eau.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 3
The Home Secretary Priti Patel visits Calais to meet the French Interior Minister M. Gerald Darmanin BY Number 10

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Les vrais responsables du chaos au Stade de France

Publié le 2 juin 2022
- A +

Ce qui s’est passé aux abords du Stade de France, samedi 28 mai 2022, pour la finale de la ligue des champions1 opposant Liverpool au Real de Madrid, est malheureusement emblématique d’une France qui part à vau-l’eau.

Pour fuir leurs responsabilités, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, ont rejeté la faute sur la prétendue détention de 30 000 à 40 000 billets non valables par des supporters anglais.

Un peu d’arithmétique permet d’affirmer que c’est du grand n’importe quoi. L’Équipe – elle n’est pas la seule – estime à 70 000 les supporters de Liverpool présents à Paris, dont un peu plus de 20 000 avaient une place au Stade de France2 et 44 000 se trouvaient dans la fan zone du cours de Vincennes…

Une enquête réellement indépendante devrait confirmer que les coupables du chaos au Stade de Farce3 sont l’UEFA, en tant qu’organisatrice, le Stade de France, propriété de l’État, la Préfecture de Police, la RATP, propriété de l’État, les jeunes des cités venus jouer les trouble-fête, et non pas les supporters britanniques.

L’UEFA et le Stade de France, parce qu’ils n’ont pas su filtrer ceux qui arrivaient depuis la ligne D du RER, en ne mettant pas suffisamment en place de couloirs de fouille.

La Préfecture de Police, parce qu’elle a fait lever ce filtrage, laissé passer les arrivants de la ligne D du RER pour mieux les bloquer sur l’esplanade, où elle a utilisé du gaz lacrymogène, notamment contre de paisibles familles de supporters de Liverpool, pourtant détentrices de billets valables.

La RATP, parce que son personnel, fidèle à la tradition de gréviculture française, en arrêtant le travail ce jour-là, sur la ligne B du RER, a conduit les usagers à se rendre au Stade de France par la ligne D ou la ligne 13 du métro.

Les jeunes[4. Six d’entre eux, tous étrangers, mais aucun Britannique, sont ou seront jugés en comparution immédiate…] – et moins jeunes – venus des quartiers (pas seulement dionysiens) qui en ont profité pour escalader les grilles ou qui, à la fin du match, ont rançonné violemment des supporters britanniques, dont c’était décidément la fête ce soir-là.

L’image que donne ainsi la France n’est pas de nature à la rendre crédible pour organiser en ce lieu, dans de bonnes conditions, des matchs de la Coupe du Monde de Rugby en 2023 ou des épreuves des Jeux Olympiques de 2024.

D’une manière plus générale, la France apparaît de moins en moins comme une destination touristique idéale, vu comment les Britanniques ont été les boucs émissaires de l’impéritie de son gouvernement en matière de sécurité.

Évidemment, il est loisible de relativiser, comme l’aurait fait le dénommé Coluche, qui, par dérision, disait :

« La France, comme elle est, c’est pas plus mal que si c’était pire. »

Sur le web

  1. Cette finale aurait dû avoir lieu à Saint-Pétersbourg.
  2. Qui en contient quelque 81 000…
  3. Titre du quotidien anglais The Sun.
Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • Nouvel appel à la grève pour le prochain match au stade de France, dans le genre on fait pas mieux, après moi le déluge ! A quand des syndicats responsables juridiquement ?

    A ma connaissance il n’y a pas eu de soucis avec les supportes madrilènes !! J’en déduis que la grève de la rapte avec une masse très importante de Liverpool a créé ce bazar, et tout le monde sait que dans le chaos les petits malins malsains en profitent..
    Les organisateurs et les autorités savaient l’afflux massif de supporters anglais et la grève aurait dû être interdite ou des conducteurs réquisitionnés.

    • Notre première sinistre ne touchait-elle pas 27000€ par mois pour diriger la RATP ? On pourrait peut-être se cotiser pour l’y renvoyer…

  • L’Etat a choisi son camp depuis longtemps et son camp est celui des voyous . Dans les années 2000 Delanoë pour le jour de l’an avait décrété la gratuité des transports à Paris. Beaucoup de gens étaient donc venus en métro …. sans imaginer que ce dernier serait fermé comme d’habitude à 00h30 . Une foule de banlieusards se sont retrouvés pris dans la nasse. J’en faisais partie . J’ai pu assister à des files de personnes attendant qui un improbable taxi, qui un tout aussi improbable bus . Des « jeunes » confortablement assis sous les abribus en profitaient pour faire les poches des gens. Un homme qui s’était fait voler son téléphone a interpellé de rares policiers qui passaient là . Les policier lui ont dit de la fermer car il troublait l’ordre public . Plus tard nous nous sommes retrouvés tous parqués à attendre un bus , face à nous un rempart de CRS modèle robocop pour s’assurer que la piétaille que nous étions ne risque pas de troubler l’ordre public . Des personnes âgées tombaient par terre , de fatigue . Cette scène de chaos est marquée à jamais dans ma mémoire . J’ai su ce jour là que nous étions techniquement occupés . Quant à nous , nous sommes rentrés à pieds .

    12
    • Nous sommes occupés… Et la police collabore…
      Mais c’est Vichy que vous nous décrivez là !

  • On peut dire que les JO 2024 ce sera vraiment du sport !

    • Ils sont en train de préparer, avec une journée olympique le 26 juin en Seine-Saint-Denis…
      Entrée gratuite aux paralympiques sur présentation d’un billet pour les olympiques et d’une blessure de matraque ou de flashball.

  •  » les jeunes des cités venus jouer les trouble-fête,  » Un peu de respect, SVP. C’étaient des « riverains ».

  • Les sources anglaises et certains observateurs démentent radicalement les chiffres avancés par darmanin largement surestimés. Pour ma part, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai tendance à les croire!
    Comme par hasard, personne ne parle des hordes de sauvages qui ont agressé les supporters anglais MAIS AUSSI les supporters madrilènes. Les sources non officielles parlent de 600 délinquants. Une amie madrilène, qui a été agressée et violentée plusieurs fois avant de monter dans le bus qui la ramenait à son hôtel, m’a parlé d’au moins 50 voire 60 individus, la plupart masqués (quel courage), qui ont agressé ses compatriotes après le match, volant portables, montres, colliers, sacs, etc…
    Elle m’a dit qu’elle irait porter plainte et que pour elle et ses compatriotes il ne faut plus leur parler de la France. Macron et le gouvernement ne veulent pas étaler sur la place publique ces agressions car, pour gagner les législatives, il est important de ne pas décevoir les islamogauchistes qui pourraient voter pour eux.
    Stephen Marche, dans son livre : The Next Civil War, dépeint parfaitement ce qui va se passer dans quelques mois en France. D’ailleurs, Gérard Collomb avait dit la même chose, il y a quelques années.
    Une voisine de 80 ans m’a dit, mardi dernier : La France est foutue.
    Je pense qu’elle n’a pas tout à fait tort !!!

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
5
Sauvegarder cet article

Jamais le titre de Hemingway n’aura été aussi vrai que depuis l’arrivée au pouvoir de l’actuel maire de Paris, Annie Dingo Anne Hidalgo : décidément, Paris est une fête et le curseur de celle-ci, qui pointait résolument sur « totale » jusqu’à présent, va passer d’un coup à « plus folle » dans les prochaines semaines pour heurter souplement « irrémédiable » une fois les Jeux Olympiques officiellement lancés dans la capitale.

Il suffit pour s’en convaincre de voir l’ensemble des signes qui s’accumulent tous dans le même sens : non seulem... Poursuivre la lecture

6
Sauvegarder cet article
Inflation et plus-value dans l’immobilier

En règle générale, les calculs du prix de l’immobilier publiés dans les journaux et revues, ou cités sur les sites internet ou les chaînes de radio-télévision sont effectués sans tenir compte de l’inflation. Les interprétations des résultats qu’ils présentent n’ont guère de sens.

La hausse des prix de l’immobilier est de toute évidence incontestable, mais il est nécessaire de rétablir une mesure rationnelle et réaliste de cette augmentation.

Cette mesure est déduite de deux indices défin... Poursuivre la lecture

Mardi 27 février, Florian Grill, le président de la Fédération française de rugby, menaçait de délocaliser les matchs du XV de France hors du Stade de France à l'occasion d'un entretien à l'AFP. Le bras de fer entre la mairie de Paris et le PSG au sujet du Parc des Princes avait, lui aussi, connu un nouveau rebondissement le mois dernier : l’adjoint écologiste à la mairie de Paris, David Belliard, ne souhaitait pas le voir vendu au Qatar. Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi s’en était ému, accusant à demi-mot la mairie de Paris de racisme.... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles