Pass sanitaire : une suite déjà écrite

Il n’y a plus de vivrensemble et il va bientôt n’y avoir plus qu’un patchwork de citoyennetés amoindries dans un chaos juridique total.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
manif pass sanitaire (credits Fmas)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pass sanitaire : une suite déjà écrite

Publié le 23 juillet 2021
- A +

par h16

Avec la parodie de débat parlementaire qui a eu lieu ces derniers jours suite au prurit hygiéniste de Macron, d’amusantes perspectives se font jour pour la Patrie des Droits de l’Homme Vacciné : poussés par un gouvernement enragé par la volonté de boucler le sujet le plus vite possible avant la fin de la torpeur estivale, la bande de godillots parlementaires s’est retrouvée à enfiler les articles et les amendements dans la plus totale désorganisation.

Sans surprise, l’ensemble du texte voté n’est plus qu’un vaste champ d’absurdités légales, d’impossibilités pratiques et de vexations iniques pour tout un pan de population écrasé de mépris avec cette décontraction, véritablement incarnée par Véran, et que seuls peuvent déployer les cuistres et les psychopathes.

Partant du principe que l’irrationalité, la panique morale, l’excès et la dinguerie ordinaire se trouvent exclusivement du côté des anti-pass, plus personne ne tique (plus personne ne doit tiquer !) sur des amendements confinant à l’acharnement répressif et punitif n’ayant plus aucun lien avec le médical ou un vague intérêt collectif.

La loi n’est plus écrite d’une main tremblante de peur, mais fébrile d’hubris et d’excitation à l’idée d’incarcérer un peu plus une partie des Français refusant les injonctions gouvernementales. On en vient à abandonner avec une alacrité surprenante les principes fondamentaux de la vie en société et des principes français d’unité, de fraternité et même de la sacro-sainte égalité pour punir ceux qui refusent de plier… pour aboutir à une cacophonie stupéfiante de débilité.

Certains politiciens, bêtes à manger du foin, pavaneront ensuite sur les plateaux en s’interrogeant niaisement sur la désaffection des Français de la politique…

Français qui, eux, continueront de constater le découpage en tranches toujours plus fines de leurs libertés, et la multiplication des poids et des mesures rendant chimérique toute unité du pays : on imagine mal le pass sanitaire correctement appliqué dans les cités chaudes du territoire, on imagine mal les faunes interlopes de ces lieux l’utiliser et on imagine encore plus mal la police et la justice intervenir pour s’assurer de la véracité des pass qui y circuleront. En définitive, le pass sera surtout d’application dans les grands centres bien quadrillés par la maréchaussée pas trop encline à faire revenir l’ordre ailleurs que là où il est déjà présent. Les petits bourgs de campagne où tout le monde se connaît bénéficieront d’un laxisme qu’imposent ces lois foutraques écrites par des semi-débiles.

La citoyenneté française va dès lors devenir un patchwork grotesque, le territoire mité par les adaptations inévitables de lois impraticables. Le gain sur le vivrensemble va être palpable, ce sera supayr.

La Zizanie

Ce vivrensemble va devoir faire de sérieux échauffements et de furieux étirements pour éviter des élongations : les salariés qui ne se vaccineront pas « de leur plein gré » (!) pourront être licenciés, ce qui n’a pas manqué de déclencher quelques mouvements de sourcils soucieux de la part de nos inénarrables syndicats.

On peut d’ores et déjà tabler sur quelques mouvements sociaux (des soignants ? des routiers ? des fonctionnaires ?) d’ici à la rentrée, période à laquelle les enfants, retrouvant l’école, seront vigoureusement incités à se faire vacciner, ce qui promet là encore quelques petits mouvements d’agacement de certains parents pas forcément favorables à l’utilisation sur les plus jeunes de vaccins encore en phase de test.

Mouvements sociaux, grogne des uns contre les autres, guerre de tous contre tous, on comprend sans mal que la suite est déjà écrite.

La partition du gouvernement est finalement assez simple : le noyautage du mouvement des Gilets jaunes par les factions violentes de l’extrême gauche est une carte qui a bien marché à l’époque et sera donc tentée pour ce mouvement-ci. Les prochaines manifestations promettent déjà le fleurissement des habituelles banderoles du cru, depuis les drapeaux palestiniens jusqu’aux revendications traoresques et autres convergences de luttes non seulement hors-sujet mais dont la composante violente sera utilisée pour transformer l’exaspération des citoyens en caricature d’antivax et de complotistes, puis, d’exaction en exaction, en radicaux puis en terroristes.

Et à complotiste, complotiste-et-demi : rien n’interdit de mouiller (au moins rhétoriquement, faute de la moindre preuve et de la moindre logique) les mouvements qui naissent de ce torrent d’absurdités et d’iniquités gouvernementales avec une opération de déstabilisation russe. Que voulez-vous : grâce à une presse au taquet dans sa médiocrité et son psittacisme, les Russes sont devenus en Occident l’entité sulfureuse à la base de tous les dérapages observables.

Peu ou prou, nous aurons donc droit aux Terroristes Radicaux du Complot Russe Anti-vax venu déstabiliser notre beau pays.

Cela tombe bien : Castex a déjà prévu l’étape suivante, celle où « nous serons intraitables » et qui ouvrira la voie à des répressions aussi violentes que nécessaires.

Et ces violences seront alors assez simples à faire accepter : comme l’explique Voltaire, le niveau d’absurdités gobées jusqu’à présent est si haut qu’il autorise une solide quantité d’atrocités en face.

Les semaines d’août s’annoncent chargées tant la société française apparaît maintenant au point de rupture : une partie du peuple, parfaitement méprisée par une caste arrivée au pouvoir sur un malentendu dramatique, va progressivement se retrouver inoculée acculée à des actions de plus en plus démonstratives pour éviter son ostracisation complète.

Il n’y avait déjà plus guère de vivre ensemble, mais on abandonne à présent toute velléité à la moindre cohésion sociale. Selon toute vraisemblance, la rentrée sera explosive. Le pire est que les Français, croyant avoir choisi l’ostracisation sanitaire pour s’éviter le reconfinement, auront l’ostracisation et, au moindre encombrement hospitalier (qui est garanti, comme chaque année depuis au moins 20 ans) auront aussi le reconfinement.

Forcément, ça va bien se passer.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (83)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (83)
  • « La Cour européenne des droits de l’homme a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne devait être vacciné contre sa volonté ni sous la pression.

    Les 47 États membres sont par conséquent invités à signaler avant la vaccination que celle-ci n’est pas obligatoire et que les personnes non vaccinées ne doivent pas subir de discrimination. »

    Extraits :
    « 7.3.1 de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement

    7.3.2 de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner

    7.5.2 d’utiliser les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l’efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables

    • Pfff. La justice française s’assiera sur les arrêts de la CEDJ comme elle l’a fait en 2003 sur l’arrêt condamnant la disposition de la loi Aubry II instituant le forfait jour des cadres qui permet de les faire travailler jusqu’à 78h par semaine. Malgré les recours déposés par la CFE-CGC cette disposition inique est toujours appliquée?

    • Nous devons imprimer tous les textes de loi qui démontrent l’illégalité de l’obligation vaccinal, les avoir toujours sur soi, et les montrer à tout petit caporal zélé qui vous empêchera d’accéder à un espace public.

      • Pour le coup est-ce que ça peut vraiment marcher? J’imagine qu’il y a une priorité entre les textes non? Si quelqu’un peut nous éclairer là dessus…

        • Le caporal zélé vous accusera d’outrage, et c’est tout. Vous irez en justice, le juge pour ne pas juger sur le fond déclarera que vous êtes « irresponsable », et fera un non lieu. A vous de payer les frais de justice.
          Quand une loi est inapplicable et que le juge ne peut pas se permettre de le dire, il vous déclare irresponsable et non lieu, pour que la jurisprudence ne progresse pas.

    • Qu’une résolution malheureusement…

      • Oui mais utile quand on vous traite de nazis/complotiste.
        Milgram c’est une soumission à l’autorité, en voici une qui peut créer un bug mental et quand la personne répond qu’elle se moque de la Cours européenne des Droit de l’Homme vous avez juste à être d’accord avec elle: elle se moque des droits de l’Homme.
        .
        Pas besoin d’ajouter que c’est une cours corrompue jusqu’à l’os avec des droits à géométrie variable. Pour une fois qu’elle sert à quelque chose.

    • Vous avez déjà un pass sanitaire, la carte vitale.
      Vous avez déjà des tas de de pass obligatoire qui vous autorise par exemple à conduire une voiture, le permis, à être assuré. Quand vous achetez une voiture vous devez donner copies à votre garagiste de votre permis, de votre assurane, de votre lieu de domicile et il photocopie tous ces documents. N’est-ce pas pire que le pass sanitaire ?
      Tous ces pass sont des atteintes à la liberté. Mais là je ne vous ai jamais entendu vous révoltez.
      On vit en société, cher Monsieur. Trouvez-vous une île déserte et allez y vivre.

      • « Vous avez déjà un pass sanitaire, la carte vitale. »
        Ah bon ? On réclame la carte vitale à l’entrée d’un cinéma ?

        Et sinon, grâce à vous, je viens de découvrir que l’on injecte les permis de conduire dans les bras des conducteurs.
        Plus sérieusement, l’analogie avec le permis de conduire est idiote. Le permis de conduire est une qualification qui sanctionne une connaissance et une capacité à conduire, acquise après des cours.
        Rien à voir avec le vaccin…

      • aucun de ces pass ne me demande de m’injecter un produit experimental dans le corps, ni aucun projet de société. je vous prie donc à vous de rejoindre l’ile deserte la plus proche si vous souhaitez exercer votre despote, ça ne prends pas sur moi.

  • Bah, ce pass est sans doute mieux qu’un confinement et une fermeture des restos et autres….. Mais l’étonnant est que, il semblerait que le variant delta soit le bouquet final indiquant sa future disparition….. Pas besoin de plus de 50% de vaccinés si ce sont les personnes à risques, comme pour la grippe….. Ils jouent à quoi en Europe ?
    Pour la France, 100,000 morts , sans doute que vaccinés il y en aurait eu la moitié,et soignés le quart.

    • Oui c’est vrai, le pass est mieux qu’un confinement. Mais, j’ai mieux encore… Ni pass ni confinement, et plus de soignants, lits, places dans les hopitaux.
      Mais comment faire pour payer? Ah si présenter la facture au patient était possible…

      • Etant du milieu moi même, je connais bien l’affaire. Ces administratifs, directeurs etc sont les plus indéboulonnables de tous, ils passent leur temps à se réseauter et se renvoyer l’ascenseur, ce seront les plus résistants et de loin.
        Et ce seront eux qui seront chargés de la « réforme ». Les administratifs sont beaucoup moins virables que les gens du terrain, car ils ont plus de contact dans la hiérarchie.
        Sincèrement, je n’imagine pas une réforme de l’intérieur possible. Il faut laisser des structures concurrentes se développer, puis laisser pourrir le système actuel en réduisant les effectifs de temps en temps. Les bons éléments partiront, les mauvais resteront. Car il faut changer aussi la mentalité. Personne dans l’entreprise privée ne peut comprendre comment fonctionne l’administration, car c’est un monde à part avec ses règles et dans laquelle le mot « efficacité » est inconnu, ou alors détesté.

    • « Bah, ce pass est sans doute mieux qu’un confinement et une fermeture des restos et autres….. » Car vous croyez que ça va l’éviter? Inconscient, naïf, complice ou simplement idiot?

    • @Avorton
      Bonjour,
      « Pour la France, 100,000 morts , sans doute que vaccinés il y en aurait eu la moitié,et soignés le quart. »
      Soignés et traités avec autre chose que le « vaccin » et du paracétamol, dès le mois de janvier 2020, il y en aurait eu la moitié voire le quart ou encore moins.

  • « Selon toute vraisemblance, la rentrée sera explosive »

    J’en salive déjà…

  • C’est exactement ça de petits visionnaires courttermistes qui ne pensent qu’à ce faire reelir en utilisant de grosses ficelles comportementales matiné de corruption . On attends avec impatience les appariteurs, exctinction rebellion, lfi et tous le politokards pour nous recuperer ça. Après moi le deluge.

  • Reste à voir si la foule considérable qui souffre de la nouvelle tyrannie se laissera massacrer sans devenir méchante -avec les casseurs d’abord- et si les policiers, qui sont juste en sursis de piquouse obligatoire, seront assez intelligents pour refuser certains ordres.

    • A lire le tweet de la SCPN, j’ai l’impression qu’une partie d’entre eux n’a pas envie de réfléchir.

    • Vous avez remarqué que les policiers sont les seuls qui ont le droit de port d’arme (car on peut très bien se trimballer une arme dans une valise par exemple, du moment qu’on ne peut pas l’utiliser immédiatement) et ce sont ceux, travaillant pour l’état et au contact du public, pour qui la vaccination n’est pas obligatoire… étrange coïncidence?

      • @FtHd
        Bonjour,
        Les Forces de l’Ordre n’ont pas le « droit de port d’armes » : c’est une autorisation accordée par l’Etat. Ce dernier est d’ailleurs composé de citoyens n’ayant pas le dit droit puisque nous sommes en France où ce droit n’existe pas.

        Pour paraphraser Xavier Raufer, la Police Nationale n’a pas été créée pour protéger les droits du Peuple ni le Peuple lui-même. Elle a été créée pour faire respecter les règles décidées par l’Etat. Wikipédia qualifie la Police Nationale française de « Police d’Etat ».

         » (car on peut très bien se trimballer une arme dans une valise par exemple, du moment qu’on ne peut pas l’utiliser immédiatement) »
        En fait, vous ne pouvez que si vous allez au stand de tir, ou chez un armurier, ou à la chasse ou au balltrap. Toute autre raison est légalement illégitime.

  • J’espère qu’à la rentrée, pendant le pic de la future vague naturelle qui va arriver, les soignants vont se mettre en grève et massivement en arrêt maladie.

  • ******************************************************
    ALERTE INFO : Delfraissy nous annonce ce matin sur BFM qu’il y aura un nouveau variant au cours de l’hiver.
    ******************************************************
    En exclu, je vous ai trouvé l’enregistrement de l’appel de Castex au big boss hier :
    « Patron, les moutons ne sont pas assez effrayés pour rester calmes !
    – Tu as pondu des nouvelles restrictions absurdes ?
    – Carrément, chef, y’en a même qu’on laisse sans masque dedans et avec masque dehors !
    – Tu as fait passer les non-vaccinés pour des répandeurs de mort ?
    – Oui, chef, ce sont officiellement des parias interdits presque partout !
    – Tu as annoncé des chiffres complètement faux mais qui font peur ?
    – Oui, chef, genre 100% des non-vaccinés auront le variant delta !
    – Tu as bien agité le variant Delta ?
    – Oui, non-stop depuis deux semaines !
    – Tu as fait peur avec la quatrième vague ?
    – Oui, absolument !
    – Hum…. bon…. on n’a plus beaucoup de solutions à ce stade : DELFRAISSY !! C’est l’heure de sortir de ta cage et de raconter une nouvelle connerie en faisant croire que tu es toujours un scientifique ! »

    • Et dans la foulée, on a eu aussi ce matin Elisabeth Borne dans Ouest-France qui a lancé son petit pavé dans la mare aussi : « L’employeur devra contrôler le passe sanitaire de ses salariés(…) Nous ferons tout pour rassurer ceux qui ont encore des doutes sur la vaccination. Nous serons en revanche intraitables avec ceux – un très petit nombre – qui conduisent des actions violentes. Ils ont perdu tous repères. Mais heureusement une écrasante majorité des Français souhaite se faire vacciner. »
      La propagande tourne à plein régime et le message est clair : il y a les bons citoyens qui suivent les règles, et il y a les citoyens sur qui on va taper. Fort.

      • Y a pire l’application anticovid est obligatoire sinon c’est la taule plus 40000euros d’amende ou pas de restos et autres, le pass ne suffit pas.
        Donc on résume, piqué, un smartphone chargé avec l’attestation qui va bien et l’application de pistage sinon ça va mal se passer pour vous… Si jamais un vacciné a le covid ça arrive , he oui, même souvent, .. Enfermé chez vous à double tour.

        • Que fait-on de ceux qui n’ont pas de smartphone , ou qui se baladent sans toujours l’avoir avec soi (mon cas) ? Et pourtant je suis vacciné.

        • Bah étant donné que vacciné, vous n’allez pas vous faire tester, donc à moins de vous retrouver à l’hôpital, vous ne le saurez pas, et d’ailleurs, une fois à l’hôpital, comment appliquer le confinement 10 jours ? 😀

      • Hahaha je viens d’avoir un bon gros fou rire en parcourant à nouveau les infos : « Terrorisme : la France menacée par Al-Qaïda, les préfets appelés à la vigilance cet été ».
        Ah, ces braves barbus décérébrés qui veulent faire des feux d’artifice d’occidentaux, on était plusieurs à trouver bizarre de ne plus entendre parler d’eux, non ?
        Et là, comme les moutons n’ont même plus la force de trembler devant les nouvelles (stupidités) sanitaires, on ressort cette bonne vieille carte du terrorisme, c’est une recette maintes fois éprouvée, ça marche toujours !
        Décidément, cette journée s’annonce assez fantastique.

        • * Bilan de la journée *
          Moins de BFM, 5 fruits et légumes par jour, au moins 30 minutes d’activité physique, ne pas se coucher trop tard et ne pas écouter les conneries gouvernementales : c’est le meilleur moyen de prendre soin de sa santé, et donc de se protéger du Covid.
          😉
          Namasté et bon week-end à toutes et tous !

      •  » ……. une écrasante majoritée majorité des Français souhaite se faire vacciner.  »
        C’est vrai ! Mais c’est surtout pour retrouver un semblant de liberté !
        Etant donné que les non-vaccinés auront perdus toutes libertés.
        Bien sûr, la vaccination n’est pas obligatoire, mais à quel prix ?
        Si on me met un révolvère sur la tempe, et qu’on me demande mon portefeuille, je ne suis pas obligé d’acquiéscer, …. mais à quel prix ?
        Covidement vôtre. JEAN

        • Dans votre dernier exemple du portefeuille, le gouvernement expliquerait : « la majorité des français sont pour le partage ! » 🙂

  • J’ai lu dans je ne sais quel article de presse issu de « milieux autorisés » (comme aurait dit Coluche), que le gouvernement allait tout faire pour que les non-vaccinés soient confinés de fait. Ça promet. Fuyons ce pays qui tombe en ruine de manière accélérée, « En Marche » forcée…

    • C’est en train d’être fait, en ce moment, avec la complicité du Conseil d’État, de la Cnil, et sans doute bientôt du CC.

  • Delfraissy annonce déjà un autre variant cet hiver. Le passe sera appliqué au moins jusqu’au printemps.
    Il nous faudra un passe pour aller voter aux présidentielles, l’amendement en demandant l’exclusion ayant été rejeté.
    Bien entendu, il peut se passer bien des choses d’ici là. Tout de même, que des vaccinés anti non vaccinés trouvent cette loi et la manière dont elle est votée nécessaire, juste et démocratique me laisse perplexe.
    N’ont-ils pas d’enfants ?

    Pour retoquer ce passe, il nous reste ;
    -le Sénat (Sans réel pouvoir et sans illusion sur leur bonne volonté),
    -le Conseil Constitutionnel (peu probable, téléguidé par Fabius père et fils),
    -la rue (ne devrait pas émouvoir les psychopathes aux manettes et peut devenir un outil dangereux),
    -nos administrations (autodestruction par incompétence et fâcheuse tendance à la complexité).

    Je pense que les administrations sont notre meilleur espoir.

  • On apprend ce matin que les hôpitaux pourront refuser les gens non vaccinés. Cancéreux, cardiaques, malades divers, jetés dehors par un service de sécurité. Oui nous y sommes. Ça y’est !

    Quoiqu’il en sera, la passivité sera le pire des choix. Utilisez la forme de protestation qu’il vous siéra . Utilisez même toutes les formes possibles. Bref, il est important que nous soyons le plus nombreux possible samedi. Oui, ils feront tous pour nous diaboliser. Tant pis. La guerre a été déclarée par notre propre Président, nous devons nous battre jusqu’au bout pour que cette administration mafieuse finisse par tomber.

    Rendez-vous Samedi à 14 h 30 à Paris au Trocadéro.

    • Tout à fait vrai sur la passivité.
      C’est ce que disait si bien Einstein avec sa citation « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »
      Einstein qui a fui l’Allemagne en 1933 en faisant au passage un appel à « éveiller la conscience de tous les pays qui restent fidèles à l’humanisme et aux libertés politiques ». En effet, il trouvait que ça tournait au totalitarisme et que ça sentait très mauvais en Allemagne, 6 ans avant la guerre, et il l’a dit haut et fort. Mais la plupart des allemands, écrasés par les problèmes et la propagande de plus en plus forte, inquiétés par des autorités de plus en plus sévères, ou tout simplement trop naïfs et confiants, n’ont rien vu venir, telle la grenouille qu’on met dans l’eau froide avant de la faire bouillir. La suite, vous la connaissez tous…

      • Finalement cette crise si elle divise, ce qui est négatif, permet de faire un tri, et le tri c’est bien ! Bien dans l’ère du temps. Une majorité de nos concitoyens n’a plus aucun sens critique, n’a aucun courage politique, est prêt à se coucher pour conserver ses privilèges.
        Je remarque autour de moi, que les plus couards sont les fonctionnaires accoutumés à toutes les protections sociales, à ce que leur salaire tombe pile à la seconde prévue, ainsi que les dates de congés…
        Les professions indépendantes (artisans, BTP…) travaillent sans masques, sans distanciations sanitaires (qualifiées de sociales – à juste titre car c’est bien de cela qu’il s’agit en fait), idem pour les agriculteurs en ce moment en pleine moisson qui n’ont pas le temps de s’amuser à ces futilités !
        Reste à savoir le pourcentage de fonctionnaires dans ce pays pour prendre la décision de fuite ! enfin pour ceux qui le peuvent matériellement !
        Autre point : comment les FDO non vaccinées feront-elles pour verbaliser les non vaccinés qu’elles ne pourraient théoriquement pas approcher ? Exemple comment entrer dans un restau sans pass pour verbaliser ? Qui détient alors LE Droit ? Le restaurateur obligé de refouler les entrants non vaccinés et même si ceux-ci sont chargés de mission ?
        Webcharcutier = + 1000 à tous vos commentaires ! Et toujours un immense bravo à H16 ! Si vous organisez un convoi de fuyards, merci de me prendre son votre aile protectrice !

      • @WebCharcutier
        Bonjour,
        Quand je discute de l’ère actuelle, depuis quelques mois, avec des collègues, des amis, ou autres, j’énonce que nous sommes justement cette période où Einstein a quitté l’Allemagne, (sans le mentionner lui, je n’y avais pas pensé jusqu’alors, peut-être que je devrais.). Je constate que certains peuvent le voir aussi mais ils sont dans le défaitisme du style « C’est ainsi ! » ou « Ainsi soit-il ! » bien que peu d’entre eux soient croyants.
        Je parle aussi du fait que des « camps d’isolement » ont été évoqués et débattus à l’A.N cet hiver histoire de tracer la ligne historique, mais je pense que le message ne passe pas.
        A mon avis, le rabâchage constant que nazi/fasciste sont de (‘extrême-)droite n’aide pas à faire prendre conscience que la gauche est dans cette voie et qu’elle en est à l’origine.

    • Non vaccinés, non. Mais sans pass, oui. Ce qui va faire du bien aux finances publiques, entre les matons à mettre à l’entrée et les remboursements des tests pcr des patients non vaccinés…

    • Vacciné ou pas, ma clinique privée vous demande un test PCR pour une nuit d’hospitalisation programmée. Sans doute pour ne pas contaminer le voisin de chambre (non-testé à son arrivée) ou le personnel soignant…
      Parmi tous ces gens qui manifestent et qui protestent, pas un seul pour organiser un système de soins un peu logique, efficace et responsable, ou même pour proposer des améliorations ! Ils voudraient juste se constituer un club d’anciens combattants pour leur future retraite qu’ils ne feraient pas autrement…

    • @Thomas Loire
      Bonjour,
      « On apprend ce matin que les hôpitaux pourront refuser les gens non vaccinés. Cancéreux, cardiaques, malades divers, jetés dehors par un service de sécurité. Oui nous y sommes. Ça y est ! »
      Quelle ironie ! Après tant d’années à conspuer les USA et leur système de soin qui laisse des gens crever.
      Après tant d’années à nous dire que le système de soin à la française est le meilleur du monde, qu’il est gratuit, et qu’il soigne tout le monde.
      Après tant d’années où des « patients » cognent sur le personnel des urgences car ils ne sont pas pris en charge assez rapidement, il y aurait un service de sécurité pour mettre dehors des non vaccinés. Dès les premiers gens du voyages, ce service va prendre l’eau.

  • Macron a remporté une grande victoire quoique les opposants en disent: sur les plateaux TV, il n’y a plus une voix dissidente, ils ont tous retourné leur veste; haro généralisé contre ses assassins et ces asociaux de non-vaccinés, il n’y a plus de limites à la bêtise des élus et des chroniqueurs qui vont jusqu’à comparer pass sanitaire et permis de conduire. Le bon sens s’est évaporé.

    C’est une étape de plus de franchie dans l’asservissement de la population pour une non-vie dont tout risque doit être banni. La phase suivante va être encore plus violente avec une avalanche d’interdiction pour « sauver le climat » (on ose quand même plus dire sauver la planète qui ne risque rien). La règle ne sera plus tout ce qui n’est pas interdit est permis mais bien tout ce qui n’est pas permis est interdit !!!

  • Delfraissy ce matin nous sort que le vaccin c’est dans les 60% d’efficacité globalement, et que Castex nous annonce que les vaccinés ne seront plus cas contact pour les récompenser de leur « effort ». Du coup les peurs et l’hystérie qu’on nous a projeté sur les asymptomatiques qui s’ignore et les enfants comme quoi c’était des bombes à retardement, qu’ils allaient tuer papy et mamy vont devenir réelles mais sur les vaccinés contaminés qui ne se testeront plus et ne s’isoleront pas le cas échant.
    C’est à rebours du peu de tester tracer isoler qui a été mis en place et c’est carrément contre productif.
    ça va foirer bien comme il faut, mais les coupables sont déjà trouvés, pas de soucis la dessus…

    • Delfraissy le mec qui a essayé de refiler le remdesivir ?

    • Le ministre de la Santé Israelien va plus loin. Pour lui, les vaccins Pfizer (les plus efficaces au début) en seraient désormais à 39% d’efficacité…
      Que ça soit parce que les virus échappent à l’immunité acquise, ou que les « anticorps » fabriqués face à la seule protéine S ne restent pas bien longtemps ou que les premiers échantillons sur les quels les « efficacités » auto-déclarées (puis ré-affirmées par les pays acheteurs) étaient biaisés, voir ce genre de nouvelles en parallèle du « une fois vaccinés on ne vous contrôle plus, vous allez partout, sans masque et vous n’êtes plus ‘cas contact’  » ça laisse craindre du grabuge dès mi-août.

      Peut-être comme ça commence à sembler être le cas dans certains pays, une quatrième vague concernant majoritairement les vaccinés ?

  • Très bon article dont la lucidité fait froid dans le dos.
    Jamais, nous n’avons eu un président qui divise autant les Français.
    S’il aimait un peu la France et son peuple, Macron n’agirait pas ainsi.
    Dans sa dernière intervention, il n’a même pas dit un mot pour que nous restions unis.
    Son seul objectif est de faire un coup politique pour être réélu en 2022.
    Si ça marche, il pourra toujours hurler avec sa bande de potes prétentieux et arrogants « on les a encore niqués ! »
    Dans ce cas, ça voudra dire que nous ne méritons pas mieux !

  • Et en plus Jean Yves Lafesse est mort…
    Vive la République, vive Lafesse!

  • A lire les commentaires de Contrepoints on peut se demander si vous êtes de libéraux ou des membres du FN ou RN, voire des anarchistes.

    • A lire votre commentaire, on peut se demander s’il ne serait pas temps de vous éloigner un peu des discours ministériels et des articles des médias nationaux.
      Et puis être anarchiste (donc rejeter l’autorité), ce n’est pas un défaut mais plutôt un devoir quand cette autorité piétine progressivement tous les droits fondamentaux acquis au cours des derniers siècles…

    • Tous les faire chier… On n’en est plus au laisser-faire libéral.

      • Laisser faire la dictature, la violence non provoquée, le vol… ce n’est pas très libéral non plus.
        Le « laisser faire » libéral c’est « laisser faire, laisser passer », un injonction pour que l’Etat n’intervienne pas dans le libre commerce entre les individus.

        • L’Etat n’obéit pas aux injonctions. Si l’on veut qu’un jour des dirigeants libéraux puissent arriver au pouvoir, il faut leur en donner envie. Se contenter de faire chier tout le monde a bien peu de chances de conduire à un laisser faire libéral, mais ça n’est que mon opinion…

      • Bah vu que le vote blanc et l’abstentionniste ne sont pas pris en compte, autant s’amuser un peu avec le système et faire élire la première dame présidente de France et voir les réactions des « politiquement correctes » ! 😀

    • C’est évidemment un scandale extraordinaire

      Sans compter le délai express du vote (48h il me semble être la proposition de loi et l’adoption) qui me semble être du jamais vu pour un dossier aussi sensible que la privation de libertés. J’ose une comparaison qui n’est pas la meilleure, mais la réforme des retraites qui aura duré des mois et qui est toujours en cours n’a pas été autant expéditive

      Sans compter la phrase assassine qu’aurait prononcée O Varan : « si je pouvais gouverner par décrets je le ferais ». Autant dire une mascarade démocratique

    • @pasvu
      Bonjour,
      Si vous vous posez la question c’est que vous n’avez pas vu que vous n’avez pas de liberté parce qu’elle vous a été ôtée, comme à nous tous, libéral ou non.
      … et puis votre attaque ad hominem « membres du FN ou RN »…

  • Tous les enfants sont vaccinés dès le plus jeune age pour leur bien et celui de l’ensemble de la société (11 vaccins) et personne ne trouve rien a redire. Depuis longtemps le tétanos, le polio et autres ont disparus du sol français et bientôt ce sera le tour du Covid 19 parce qu’il y a quand même une grande majorité de gens censés en France .

    • Oui enfin il y a eu des gens qui y trouvent à redire. Exemple, la France est le pays le plus vaccino septique du monde…
      Et pire, c’est bien souvent dans les pays où les vaccins sont obligatoires que la défiance est la plus élevée, et que les taux de couvertures sont plus bas que d’autres pays équivalents…
      Rougeole, vaccin sûr depuis plus de 50 ans, toujours pas « disparu du sol français ». Alors pour le Covid, vous rêvez!
      Un objectif réaliste est de ramener la mortalité covid annuelle au niveau de celle de la grippe.

      • la mortalité covid annuelle au niveau de la grippe, l’évolution des variants semble aller dans ce sens, même sans aucun vaccin… Ces vilains variants dont certains semblent-même plus nocifs aux vaccinés complets qu’aux non vaccinés (ou alors c’est kif kif mais les vaccinés ne font plus attention aux gestes barrière etc. ?)

      • Trop de gens refusent de vacciner leurs enfants, d’où la résurgence de la rougeole, disparu au XXe siècle dans les pays développés, mais toujours présente ailleurs dans le monde!

    • l’immense majorité des « anti-vaxx » (en fait anti-passeport sanitaire et méfiants face aux « vaccins » expérimentaux qui ne sont justement pas vraiment des vaccins) n’a aucun problème avec les vaccins obligatoires puisque si vous ne les faites pas, on ne vous emm* »de pas plus que ça.
      Le truc problématique c’est qu’on vous contrôle et demande une preuve d’un truc sanitaire quelconque pour manger au resto, faire des courses, jouer au golf à 3 en plein air au milieu de nulle part, voter, etc.

      Pour l’instant les gentils vaccinés « censés » (plutôt sensés, non ?) et tout sont contents (on emmerde les autres, et ça pour un français, même s’il se prétend libéral, c’est LE BONHEUR). Mais attendez d’avoir du montrer votre truc sur téléphone 10 fois pour des actes tous cons, d’avoir du faire la queue pour simplement entrer au restau, pour entrer dans le centre commercial… a priori, sauf à être bien maso vous allez réaliser que les vilains anti-vaxx mal élevés et sous-éduqués… avaient peut-être bien raison d’être en fait ANTI-PASS…

      Signé un insensé vacciné contre tout ce qui existe… sauf le COVID (mais qui sera ravi d’utiliser le Sanofi dès qu’il sera dispo et n’aurait eu aucun soucis avec les Sinopharm/Sinovac etc. -à virus desactivé- s’ils étaient dispo en Europe)

    • @Willy73
      Bonjour,
      Ces vaccins dont vous parlez traitent de maladies bien plus mortelles que le Covid ou la grippe. De plus, elles mutent moins que les coronavirus.
      Pour info (CovSars2 et ses mutants) :
      – 191 158 708 cas confirmés dans le monde depuis le 31/12/2019 ;
      – 4 098 967 décès dans le monde depuis le 31/12/2019 ;
      =>soit une létalité de 0,0214.
      – 5 999 244 cas confirmés en France ;
      – 111 688 décès en France ;
      =>soit 0,0186. (sans les vaccins, on était à 0,019)
      (https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde#block-266151)
      Le Sida était mortel dans 100% des cas au début de l’épidémie et pendant 10 ans. Vous avez entendu d’un pass sanitaire vous ? D’une interdiction de circuler pour les séropositifs ? Non, il ne fallait pas les discriminer. Là, il est question de discriminer, et pas qu’un peu, tout un pan de la population. La létalité du Sida dans le monde, de nos jours, est de 0,44, soit 44% (contre 2,14% pour le Covid et ses mutants). Je n’ai pas lu que les malades du Sida, pourtant très à risque, constituaient une part dans les décès.

      « une trahison » a dit Kouchner, rien de moins, pour les anti vax et les non vaccinés. La trahison, bien qu’elle ne soit plus sanctionnée en France pour les politiques en charge, derrière ce mot, c’est le peloton d’exécution qu’on évoque.

      Quand on empêche les médecins de soigner et de traiter les patients, ces derniers en meurent, c’est aussi simple que ça. On veut nous confiner encore et encore et faire porter la responsabilité des morts à ceux qui ne sont pas vaccinés et qui n’en ont pas envie, nous interdire de nous promener librement, de vivre librement, tout en laissant les frontières ouvertes, en « accueillant » (faisant venir plutôt) des clandestins en nombre, sans pass sanitaires, ni même sans contrôle sanitaire, et cela depuis plus d’un an et demi.

    • Les effets à long terme? Cela ressemble fort à une excuse bidon, vous ne disposez d’aucune connaissance médicale vous permettant de suggérer qu’il puisse y en avoir! Les spécialistes des disciplines en cause assurent que non! Ce ne sont pas les premiers vaccins développés, on en connaît bien les mécanismes. Vous devriez vous renseignez plutôt que sortir n’importe quoi pour foutre la trouille aux gens.

  • Pour la 1ere fois de ma vie j’ai été manifester aujourd’hui. Ce qui m’a frappé en premier lieu c’est l’esprit de fraternité. Toutes les personnes que j’ai rencontrées étaient bienveillantes et bien intentionnées. Parmi ces personnes j’en ai rencontré plusieurs qui sont très déterminées, et pour qui le pass sanitaire est une violation de leurs droits les plus élémentaires (ainsi que la vaccination obligatoire).

    Je peux vous assurer que si le gouvernement continue sur cette voie il y aura de la casse, bien plus qu’avec les Gilets Jaunes (même si certaines revendications concernaient des motifs invalides par le Sénat hier, comme la vaccination des enfants) . Si la manif a laquelle j’ai assistée était entierement pacifique, je crains que si les choses restent en l’etat les événements ne deviennent plus violents. La caste au pouvoir a intérêt à disposer de moyens d’évacuation fiables et rapides en cas debordements.

  • Un ou deux commentaires pas « cons »
    pasvu24 juil. 16h00

    A lire les commentaires de Contrepoints on peut se demander si vous êtes de libéraux ou des membres du FN ou RN, voire des anarchistes.
    Willy7324 juil. 18h07

    Tous les enfants sont vaccinés dès le plus jeune age pour leur bien et celui de l’ensemble de la société (11 vaccins) et personne ne trouve rien a redire. Depuis longtemps le tétanos, le polio et autres ont disparus du sol français et bientôt ce sera le tour du Covid 19 parce qu’il y a quand même une grande majorité de gens censés en France .

    Il faut recommande donc le vaccin H16, il démontre ici son excellence pour révéler les réactions allergiques des populations
    proto-libérales, efficacité > 95%..
    « Aux grands hommes la Patrie Reconnaissante ».. dont H16 président.. libéral, ça va de soi (il y a bien longtemps qu’on n’en a pas vu – même barbu et à lunette – et ensuite qu’on l »emmène au Panthéon
    H16 président! H16 président! H16 président ?????

  • Dramatiquement excellent.

  • Bientôt vont fleurir les nouveaux villages libres et quelques villes aussi ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Situation étonnante s’il en est, la mesure phare de l’autoritarisme sanitaire macronien, le pass sanitaire, a été rejetée grâce à une alliance de circonstances entre toutes les oppositions, de l’extrême gauche à l’extrême droite.

L’article 2 de la loi sanitaire présentée devant l’Assemblée nationale a été rejeté par 219 voix contre 195. Il permettait d’instaurer jusqu’en janvier un pass aux frontières et entre la Corse, les outre-mer et l’Hexagone au nom de la lutte contre le covid.

Le Premier ministre Élisabeth Borne s’en est p... Poursuivre la lecture

Le pass sanitaire est devenu à la politique française ce que le sparadrap est au capitaine Haddock. Malgré tous les efforts du monde pour s’en défaire, il revient sous d’autres formes, à croire que le gouvernement cherche à l’imposer, quoiqu’il en coûte.

Le projet de loi qui sera présenté le 11 juillet portant sur le maintien d’un dispositif de veille sanitaire contre le covid comporte deux grands axes. Le premier maintient jusqu’au 31 mars 2023 les traitements informatiques SI-DEP et Contact Covid, le second laisse la possibilité au g... Poursuivre la lecture

La prolongation du pass sanitaire européen (appelé Certificat COVID numérique de l’UE) a été acceptée par le Parlement européen ce jeudi 23 juin avec une large majorité : 453 pour et 119 contre (avant correction des votes). Il est toutefois possible de savoir comment ont voté les députés sur ce document (pages 44 et 45). Celui-ci est riche en enseignement sur leurs positions individuelles, mais aussi sur le positionnement des partis sur la question sanitaire.

 

Le Rassemblement national, la France Insoumise et François-Xavier ... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles