Parlons compétitivité des PME françaises comparées aux luxembourgeoises

The great flag in Luxembourg city - Wikimédia commons - Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 — Jebulon, Creative

On peut se demander où est l’attractivité de la Startup-nation pour un investisseur étranger ?

Par Jean Kircher.

Patron de deux PME, l’une en France et l’autre au Luxembourg, je cherche en vain de quelle façon mon entreprise française pourrait devenir une start-up performante !

Parlons coût du salaire d’un cadre moyen que je déplace du Luxembourg vers la France tout en lui assurant le même revenu net.

Le Luxembourg est peut-être un paradis fiscal, surtout pour les 15 000 portefeuilles français qui y sont logés mais il est sûrement un paradis social. Il y a certes 2,5 fois plus d’inspecteurs du travail qu’ailleurs en Europe qui passent 60 % de leur temps à gérer des dossiers de détachements inter-frontières, mais le terrorisme administratif est encore nettement moins oppressif qu’en France.

Le problème est que le coût du travail luxembourgeois est sensiblement moins élevé qu’en France, ce qui permet aux entreprises de mieux payer leurs employés. À cela s’ajoute un certain confort social : allocations familiales, entre autres, et une infrastructure des services très en avance en Europe (pompiers, police, hôpitaux, état des routes…).

Bref nous sommes très loin du modèle français soi-disant le meilleur du monde…

compétitivitéAfin de maintenir à mon salarié le niveau d’allocations familiales de 6600 euros par an pour deux enfants, l’entreprise compense par une augmentation de salaire avec l’inconvénient d’en payer les charges afférentes.

Afin de compenser la perte en retraite, l’entreprise offre un salaire plus élevé sinon le salarié refuse de venir travailler en France car le niveau de retraite est infiniment plus élevé au Luxembourg.

Soit un surcoût annuel de 53 624 euros par an pour l’entreprise française pour un seul salarié !

Autre point de compétitivité, alors que l’entreprise française (45 salariés) produit environ 40 % du total groupe (65 salariés au Luxembourg) :

Consommation annuelle d’électricité

  • France 2019……………. 101 305 euros
  • France 2020……………. 70 711 euros
  • Luxembourg 2019……. 99 824 euros
  • Luxembourg 2020……. 71 486 euros

Consommation annuelle de gaz

  • France 2019…………….  48 768 euros
  • France 2020…………….. 37 723 euros
  • Luxembourg 2019…….. 38 768 euros
  • Luxembourg 2020…….. 31 549 euros

Malgré une production nettement supérieure dans mon entreprise luxembourgeoise, le coût de l’électricité y est moins cher de 40 % et le coût gaz de 25 % !

Or, le prix du gaz acheté au Qatar ou ailleurs doit être le même pour la France et le Luxembourg ?

Or, la France se vante partout sur la planète pour affirmer produire l’électricité la moins chère ?

Le problème doit donc être ailleurs !

Serait-ce éventuellement le niveau de taxation de notre cher pays si partageur avec ses citoyens ?

Ajoutons la catastrophe des 35 heures (au Luxembourg 40), le Code du travail et son désastreux obstacle des seuils (au Luxembourg les contraintes commencent à partir de 250 salariés).

Depuis le Covid, des Français semblant vouloir prolonger ad vitam aeternam les congés payés, le combat du redressement de notre économie est mal engagé…

On peut se demander où est l’attractivité de la Startup-nation pour un investisseur étranger ?

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.