Face au terrorisme, les citoyens doivent avoir les moyens de se défendre

C’est l’État qui estime si vous avez le droit de vous défendre. Il faut que ça change.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Schietsport, vrouwen met pistool / Sports, shooting. Women with pistols By: Nationaal Archief - Flickr Commons

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Face au terrorisme, les citoyens doivent avoir les moyens de se défendre

Publié le 3 novembre 2020
- A +

Par Pierre-Guy Veer.

En l’espace de quelques jours, deux attaques terroristes ont secoué la France. Du professeur décapité pour avoir montré ce qu’était la liberté d’expression aux fidèles tués en pleine église, l’année 2020 nous rappelle l’existence d’individus sans considération pour la vie humaine. Et que dire de ces autres menaces pour avoir osé montré les caricatures de Charlie Hebdo.

Malheureusement, ces attentats perdureront tant que le peuple continuera d’être considéré comme un agneau sacrificiel sans défense. Car depuis la terrible attaque contre le Bataclan, rien n’a été fait pour favoriser le port d’arme en France.

Oui, c’est la triste réalité. Seule une personne avec un motif légitime peut porter une arme, sans quoi elle s’expose à une amende de 75 000 euros. Ces conditions intègrent la chasse, les clubs de tir agréés ou les professions « exposées à des risques d’agressions ou qui ont été agréées par les autorités. » Bref, c’est l’État qui estime si vous avez le droit de vous défendre.

Si vous voulez quand même affirmer votre droit à l’auto-défense, vous devrez notamment :

  • être membre en règle de la Fédération française de tir depuis au moins six mois et obtenir de bonnes références ;
  • compléter la paperasse appropriée ;
  • posséder un coffre-fort pour ranger vos armes.

Malgré tout, il est estimé que quelques 15 millions d’armes circulent en France métropolitaine. Ce n’est pas surprenant, considérant que les criminels n’ont que faire des lois. Mais même s’ils ne sont pas tous armées jusqu’aux dents comme au Bataclan, ils trouvent d’autres moyens, par exemple comme à Nice.

Un peuple armé est un peuple poli

J’entends d’ici les opposants aux port d’armes réagir : « Tu veux nous transformer en Far-West des États-Unis ! » Nonobstant cette image très faussée dudit Far West, la tendance aux fusillades aux États-Unis suit la même tendance qu’en France : pas de civils armés = davantage de personnes tuées.

En 2017, une fusillade dans un bar gay à Orlando a tué plus de 50 personnes. La Floride interdit la possession d’arme dans les magasins vendant de l’alcool… Dans le même État, la fusillade à l’école Stoneham Douglas de Parkland en 2018 a tué 17 personnes et a démontré que la police n’est pas là pour protéger les gens. En effet, un officier en service n’est intervenu qu’après le sacrifice de plusieurs vies.

Dans les deux cas précédents, les opposants aux armes en ont profité pour alléguer que ces massacres étaient la preuve de la nécessité de leur contrôle plus important, en négligeant évidemment les détails susmentionnés.

Ces mêmes personnes taisent les fusillades quasi quotidiennes à Chicago, ville ayant mis en place les contrôles les plus stricts du pays. Selon le site HeyJackass, 610 personnes ont été tuées et 2959 blessées par balle cette année (en date du 1er novembre).

Finalement, ce sont ces mêmes personnes qui ignorent volontairement les très nombreux cas où des fusillades ont été évitées ou à tout le moins grandement réduites en termes de morts grâce à « un bon gars avec une arme » (a good guy with a gun, comme il souvent décrit chez l’Oncle Sam).

Que ce soit dans une église à White Settlement, Texas, dans un magasin Apple à Dallas, dans un Wal-Mart du Missouri ou partout ailleurs, ces exemples probants ne défraient pas plus que cela les manchettes locales puisqu’ils plaident contre le discours anti-arme ambiant.

Ce même discours tait aussi le fait que davantage d’armes en circulation légale est en corrélation avec moins de crimes selon le FBI. Et même le très anti-arme CDC démontre que davantage d’armes égale moins de crimes. Corrélation n’est pas causalité, certes, mais cela démontre que davantage d’armes n’implique pas davantage de crimes.

Tant et aussi longtemps que les Français devront demander à l’État de les protéger, les massacres terroristes continueront de produire des morts, et peu importe le contrôle migratoire aux frontières, les criminels se fichant éperdument des lois.

Renouons avec l’esprit de la Révolution française et de sa Déclaration des droits de l’Homme, de même que ses intellectuels qui défendaient le port d’arme.

Voir les commentaires (70)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (70)
  • Très bien… mais, attention à ne pas confondre port et détention. Dans son immense mansuétude, l’État français n’accorde à ses brebis non galeuses que le droit de détenir (et encore, pas tout), pas celui de porter. Et une détention uniquement avec des motivations sportives : pas question de se défendre avec, même au domicile. Streng verboten ! C’est vrai que du coup, on peut voir les tireurs (et les chasseurs) comme des sortes de citoyens++ par rapport aux autres mais s’ils utilisent leurs objets un petit peu particuliers pour se défendre, surtout « ne pas se faire gauler » ! Il y a encore du boulot pour faire changer les mentalités. Dommage qu’on y soit « aidés » par des barbus enturbanés.

    • Un citoyen libre c’est un citoyen armé.
      Vivre sans arme c’est s’offrir aux assassins en puissance.
      On oublie toujours de dire que les citoyens russes aussi sont armés (entre 40 et 50%)

  • Il est évident qu’avoir au moins une arme chez soit pourrait sauver une famille entière et faire réfléchir les racailles . Le droit d’être maitre chez soit et non une proie facile changerait le comportement de tous ces brigands .

  • C’est tout simplement la seule solution pour densifier la capacité de réponse face à une menace qui est partout.

  • ne rêvez pas ; nos courageux dirigeants ont déjà peur d’une population désarmée , alors une population armée …..ils feraient dans leur froc , on n’aurait plus qu’à suivre la ligne jaune , comme dirai coluche….

  • Les citoyens devraient avoir le droit de porter une arme pour assurer leur protection ce qui doit être distinguer du fait d’en porter une , ce qui dépend des circonstances.

    Alors un pays où il est heureux qu’un type soit armé dans une école ou un monument a un problème avec la violence.

    Est ce que l’illégalité du port d’arme entraine une faible criminalité ? on peut en douter.
    Est ce que le port d’arme conduit à une forte criminalité?

    Pour le législateur l’usage de l’arme à feu est le diable.. une mort par arme à feu est ce qu’il faut éviter « à tout prix »… sauf que ce n’est pas ce calcul que font les gens…parce que vivre comme un esclave ou un mouton n’est pas nécessairement ce que choisit un être humain…

    Pour le législateur donc il est heureux qui vous puissiez être braqué quotidiennement pas des voyous pour peu que vous ne soyez pas pas tué.. beaucoup de personne feraient le choix de ne pas vivre dans cette peur, même contre le risque de perdre leur vie.

    un peu comme pour le covid on vous dérobe de votre votre droit de juger de la valeur de votre vie..
    il ya des gens qui préfèrent la mort à l’esclavage…

    • « il ya des gens qui préfèrent la mort à l’esclavage… »
      Oui mais les esclaves ne supportent pas de les voir, et ils préfèrent tuer ces gens, ou encore mieux, les torturer à 100 contre 1 pour les briser, afin de ne pas avoir à faire face à leur manque de dignité. Il leur est plus simple de rabaisser ceux qui veulent vivre libre quitte à mourir jeune, pour ne pas avoir honte de se soumettre eux mêmes dans une douillette servitude.

    • « Est ce que l’illégalité du port d’arme entraine une faible criminalité ? on peut en douter.
      Est ce que le port d’arme conduit à une forte criminalité? »

      Il semblerait qu’il n’y ait pas de règle. La Suisse, par ex, est un pays au fort ratio armes/hab, sans que la société soit devenue un haut lieu de la violence.
      Aux States, où l’on cite souvent, quand on est anti-arme, le nombre de morts par arme à feu, qui est, il est vrai, plus fort que chez nous, par ex, on oublie de rappeler que les 2/3 de ces décès sont en réalité des suicides…

  • Mon conseil : portez une ceinture, c’est utile et discret. Et ça s’enlève facilement. C’est pas idéal mais c’est mieux que rien.

    • Faute de grive on mange des merles, mais très concrètement face à un couteau de 30cm une ceinture c’est pas la panacée. C’est effectivement mieux que rien. On peut vraiment fouetter fort avec la boucle, on peut éventuellement parer quelques coups, on peut peut étrangler, mais ne vous faites pas trop d’illusions quand même. Je suis ce principe également mais quand je n’ai QUE ma ceinture avec moi je sais que mon meilleur moyen de survie ça reste mes jambes/ Pas pour les coups de pieds, mais pour courir.

      • Tout a fait d’accord avec votre commentaire. J’ajoute que le but est de dissuader plus qu’autre chose.

        • J’avoue que mon opinel (Savoie forever!!!) exhibé au moment opportun m’a évité deux fois dans ma vie de me faire casser gueule proprement par des bandes de « jeunes ». Ironiquement je peux bien entendu préciser qu’a chaque fois, il s’agissait de bandes de jeunes scandinaves en smoking. D’où ma méfiance vis à vis de cette population, lorsque ses membres se promènent en bande de plus de 3 avec des smokings vraiment trop propres et trop bien repassés pour être honnêtes. Après, il ne faut pas généraliser. Un Scandinave seul et habillé dans un banal survêtement sale ne m’insipre aucune méfiance. J’ai même souvent un peu de peine pour le malheureux qui doit supporter les préjugés dus à sa blondeur et ses yeux bleus, alors qu’il fait tout pour s’intégrer. Mais que voulez vous. les bandes de sales danois en smoking sont tellement anxiogènes que parfois on en perd son bon sens. Et puis leur vénération de Thor Odin et Freya, je trouve que c’est plein de dogmes assez discutables intellectuellement.

    • Un quadra avec une ceinture et venant d’une culture pronant la non violence contre un jeune adulte avec un couteau et venant d’un pays très violent. Je parierai pas sur le premier. Pas à cause de la nature de l’arme mais simplement que depuis tout petit on vous dit que la violence c’est mal et qu’il vaut mieux fuir donc niveau capacité de combat…

      • karaté, krav maga, jijitsu ,mma ,boxe…vous n’avez que l’embarras du choix…

        • non…en cas d’attaque brutale..un type paisible est d’abord stupéfait..et le temps de se mettre ne mode survie..

          un instructeur de combat vous dira sans doute ..fuyez..très difficile de se défendre devant un type déterminé avec un couteau qui veut vous faire mal. ça aide au mieux.. de l’avantage de l’arme à feu..

        • Tout le monde n’a pas les capacités physiques nécessaires et suffisantes pour…

  • Etre contre le port d’arme C’est être à la fois un irresponsable et un despote.
    C’est irresponsable parce que c’est littéralement la volonté de se débarrasser de son devoir naturel à l’auto préservation. C’est vouloir rejeter la responsabilité de sa défense et des siens sur une institution tierce. C’est parfaitement irresponsable parce qu’à moins de se payer un garde du corps pour sois on compte en fait beaucoup sur les impôts des autres et sur une mutualisation pour tout faire à notre place. C’est aussi irresponsable que celui qui fume 2 paquets par jour et qui dit que comme il paye la sécu, il ne devrait pas tomber malade.
    Et c’est despotique. C’est surtout despotique. Les anti armes ne parlent pas pour eux. Ils parlent pour vous. Les anti armes ne pensent pas que ce serait un problème s’ils avaient une arme eux mêmes. Ils pensent que ce serait un problème si VOUS aviez une arme. En fait ce n’est pas tant leur droit à se défendre qu’ils veulent attaquer. C’est le votre. Ils veulent que vous soyez des victimes pour avoir la certitude que vous ne soyez pas des agresseurs.
    Ils vous traitent de paranoïaque si vous voulez vous armer mais ils vous disent que la société serait serait un gigantesque champ de bataille si le port d’arme était libre.
    Ils vous disent que vous voulez des armes de guerres, qui devraient être réservées aux Etats, et quand vous dites vouloir avoir les moyens de vous défendre contre un Etat qui deviendrait totalitaire, ils vous disent que vos armes de toute façon n’y pourraient rien.

    Les anti armes sont des menteurs dogmatiques qui ne se conforment pas au principe de non contradiction, qui font passer leur mépris pour du bon sens, et leurs sarcasmes pour des arguments.
    Ils n’ont en général pas beaucoup réfléchi au problème, ne connaissent en général pas grand chose aux armes, et sont pourtant pleins de certitudes sur le sujet.

    Avant d’être pro arme j’étais un des ces fumiers. Merci aux personnes qui ont pris le temps de démonter mes « arguments » de l’époque méthodiquement. Par conformisme par comportement moutonier j’étais rempli de certitudes sans fondation solides. Et dans chaque opposant aux armes je retrouve ce même dogmatisme crétin, sans consistance, sans cohérence, sans véritable argument, plein de procès d’intention et de jugements de valeur sans objectivité.

    • Traiter vos détracteurs de « fumier », ce n’est pas être dogmatique ?

      • Vous confondez mépris et dogmatisme.

      • Dans le cas présent, c’est plutôt factuel.

      • Comment vous appelez des gens qui ne veulent pas que vous puissiez vous défendre ? Et qui ne le veulent pas parce qu’ils pensent que vous êtes une ordure irresponsable (implicitement) ?
        « fumier » n’est peut-être pas le bon mot, sans doute trop gentil, en effet.

      • Mais il reconnait en avoir été. C’est honnête de sa part.
        Vous devriez faire de même 😉

        • Avoir été un fumier ou un dogmatique ? 😉
          Dogmatique ? : absolument pas…
          Fumier ? : bah… j’ai parfois perdu mes nerfs, parfois provoqué, parfois été taquin, mais souvent car sur la défensive et coupable désigné donc bon…

    • Il y a eu la théorie – implacable – avec Mitch, il y a la démonstration pratique avec Lépine.

      • Ben non cher Jacques B. 🙂
        Car pour l’info, je ne suis pas anti-armes à domicile. (mais avec circonspection) mais bien anti-armes en rue et ce, par raisonnement, par conviction, et en m’appuyant sur des faits et des données.
        Les trolls ne peuvent pas comprendre…

        • Justement, dans les endroits où ça se pratique couramment (CCW aux USA), les faits vous donnent tort : si problèmes il y a, ils ne viennent pas de ceux qui ont un permis.

          • Un permis est une limitation du port d’armes. Et comme je l’ai déjà démontré, il n’y a pas de corrélation négative entre % de possesseurs d’armes et homicides ou cambriolages.

            • Vous l’avez DIT vous ne l’avez pas démontré. Vos statistiques sont biaisées dans leur mecture. Une fois de plus, vous ne cherchez pas la vérité dans vos stats. Vous cherchez LA statistique qui va dans votre sens et vous ignorez royalement les autres, vous faites comme si elles n’existaient pas. C’est juste de la pure malhonnêteté intellectuelle.

        • Effectivement, les trolls ne peuvent pas comprendre.

  • Ceux dont la soumission à l’Etat est totale, s’attendent à tirer de leur attitude d’esclave, des privilèges concédés aux dépens de tous.
    Citations:
    « Dieu a créé les hommes libres, Samuel Colt les a rendus égaux. »
    “Il vaut mieux être jugé par 12 que porté par 6.”
    « On obtient plus avec un revolver et un sourire qu’avec juste un sourire. »

    • J’aime aussi celle-là:
      « 22, 45 and 380 are faster than calling 911 »

    •  » Nous ne sommes pas d’accord !

      – qui vous ? tu es tout seul !

      – moi, Smith et Wesson… « 

    •  » – C’est le petit dernier de chez Beretta;
      j’te le conseille pour le combat de près, et puis pour les coups à travers la poche;
      mais notes hein ? Faut en avoir l’usage, sans ça, au prix actuel, on l’amortit pas.

      – Le prix s’oublie, la qualité reste… « 

    • James Bond : Only a certain kind of woman wears a backless dress with a Beretta 70 strapped to her thigh.
      Sévérine : One can never be too careful when handsome men in tuxedos carry Walthers.

    • Al Capone :  » On obtient plus avec un mot gentil et un revolver qu’avec un mot gentil tout seul. »

      Je préfère dans ce sens : D’abord, l’auteur était un expert … et avait le sens de l’ironie.

    • Apocryphe de B. Franklin : « la démocratie c’est deux loups et un mouton qui votent pour savoir qui sera le dîner, la liberté c’est le mouton bien armé qui dit aux loups d’aller se faire voir »

  • Bon soyons clairs: le port d’armes est avant tout une garantie contre la tyrannie. Ce qu’ont parfaitement compris nos tyranneaux potentiels.

  • Les arguments de cet articles sont intéressants mais nous constatons empiriquement que plus il y a d’armes à feu dans un pays plus il y a de mort par armes à feu.
    Nous pouvons en effet nous poser la question de la qualité du mort mais à la fin la violence n’engendrera que la violence.
    Si vous voulez lutter contre les « racailles » éduquez les car ce n’est certainement pas en les tuant que nous nous défendrons durablement….

    • Effectivement depuis que les anglais ont été désarmés (y compris les armes de chasse) ils ont toujours plus de meurtres qu’en France sauf que désormais la majorité sont perpétrés à l’arme blanche.
      Pas mieux…

    • attention , les pays dictatoriaux sont parfois des pays avec une faible criminalité..

      le nombre de crimes n’est PAS un objectif absolu.. pour choisir comment vivre..
      la liberté a un prix..
      la majeure partie des libertés nous sont prise au nom du maintien de l’ordre public..
      dans le spays ou il ya un couvre feu il ya moins de crimes dans les rues la nuit aussi..

    • « plus il y a d’armes à feu dans un pays plus il y a de mort par armes à feu »

      En effet, et moins il y a d’armes à feu, plus il y a de morts par objets tranchants ou contondants.

    • à la fin des années 70 je me rappelle qu’on pouvait acheter une carabine 22LR avec une simple pièce d’identité au Leclerc de mon patelin.
      Vivait-on au far-ouest ? NON !

    • Et bien, peut-être mais c’est spécieux… L’étude sérieuse des statistiques montre qu’il n’y a pas de relation entre le nombre d’armes à feu et le nombre de meurtres. Bien sûr, s’il y a plus d’armes à feu, il y a autant de suicides mais ils sont plus souvent par arme à feu que par autres méthodes. Bien sûr il y a plus de meurtres par arme à feu, mais dans ce cas il y en a moins par d’autres méthodes : plus d’armes à feux fait diminuer le taux de meurtres à l’arme blanche… et inversement.
      La Norvège a une densité d’armes à feu par habitant très élevée. La Suisse itou. La France et la Grande Bretagne en ont beaucoup moins… mais plus de meurtres.

    • La Suisse est le pays, avec les USA, où le nombre d’armes à feu par habitant est le plus important au monde. Et la Suisse compte un nombre ridiculement faible de morts par armes à feu. Le lien de cause à effet que vous introduisez est donc faux.
      (on pourrait aussi évoquer le Mexique, où la réglementation sur les armes est beaucoup plus restrictive qu’aux USA, et où le nombre de morts par armes à feu est beaucoup plus important qu’aux USA)

      Quant à vouloir « éduquer » des racailles et autres islamistes, c’est facile à dire derrière son clavier, beaucoup moins quand vous êtes face à eux. Vous omettez aussi, comme tous les angéliques et les gauchistes, que la dissuasion est un remarquable moyen d’éducation, et sans doute le plus puissant.

  • Pourquoi aux USA le nombre d’homicides (toutes causes confondues) par 100.000 habitants n’est pas négativement corrélé au % de possesseurs d’armes ? (tout comme le nombre de cambriolages).

    • Vous ne voyez que ce que vous voulez voir: Ausx USA il y a de plus en plus d’armes et de moins en moins de meurtres.
      En suisse il y a beaucoup plus d’armes qu’en France, et moins de meurtres.
      Un des Etats les plus armés (légalement) est le New Hampshire et c’est un des Etats où il y a moins de meurtres qu’en France alors qu’en Ohio où les armes sont très prohibées le taux d’homicide y est plus élevé qu’en France.

    • Au moins on ne peut pas nier qu’aux US on peut faire des stats sur tout.

      • genre comme en France ? (sauf statistiques ethniques, et encore… il est marqué noir sur blanc que « Parmi les personnes mises en cause pour des cambriolages, 71 % sont de nationalité française, 15 % sont issues d’un pays d’Afrique et 11 % sont issues d’un autre pays européen, alors que 3 % de la population qui réside en France est issue d’un pays d’Afrique, et 3 % également a une autre nationalité européenne (Insee, recensement de la population 2017) », extrait du rapport « insécurité et délinquance 2019 » du ministère de l’intérieur).

    • Parce que autant pour un cambriolage, le rapport « cout bénéfice » et d’autres éléments rationnels rentrent en jeu, autant pour un meurtre ce n’est pas le cas, 95% du temps c’est un « one shot » pour des raisons peu (ou trop) rationnelles et s’il doit avoir lieu, il a lieu indépendamment du risque. C’est bien plus lié à la culture, la religion et le taux de testostérone qu’à la disponibilité des armes. Peu de meurtres au Japon, beaucoup en Amérique centrale ou en Asie mineure. Enlevez les armes les gens se tueront à coup de cailloux et de branches ici, mettez des armes partout et ils se feront toujours des saluts polis là.

      • Vous vous contredisez : si c’est lié à la culture, la religion et le taux de testostérone, le fait de mettre des armes partout ne fera pas en sorte qu’ils se fassent des saluts polis.

    • parce que porter une arme est AUSSI une réaction à la criminalité..

  • Le droit de porté une arme librement a toujours conduit à des dérives et en France, c’est pire. A l’époque de la vente libre de pistolet a grenaille, un trio de nordiste est allé passé une soirée a Charleroi (Belgique) et pour un motif non connu, ils avaient décidé de violé 2 femmes dans une galerie marchande en les menaçants de leur pistolet à grenaille. Le petit détail qu’ils ignoraient à l’époque dans cette ville presque tous les commerçants étaient armés, lors de leurs tentatives de passer a l’acte un des commerçants ayant vu ce qui se passait est intervenu, a sommé un des violeurs à lâcher son arme, ce qu’il n’a pas fait, il a reçu un balle de 9 mm, il est décédé quelques minutes après l’impacte, aucune poursuite ne furent engagé contre l’intervenant

    • L’exemple que vous citez ne tient pas. En l’occurrence, c’est le commerçant armé qui a évité le pire à ces deux femmes. S’il n’a pas été poursuivi, c’est que la légitime défense (y compris d’autrui) a plaidé en sa faveur.
      L’arme à feu est un « outil technologique » comme un autre : il peut s’avérer la pire des choses, en de mauvaises mains, comme la meilleure, bien utilisé.
      Cette affaire est un combat purement idéologique, qu’on soit pour ou contre. Il n’y a pas de lien entre une population fortement armée et le niveau de violence dans la société. Le véritable enjeu est ailleurs : ne pas octroyer de droit de détenir, et encore moins de porter, une arme, aux personnes à la « psychologie instable »…
      On ne devrait pas pouvoir acheter d’arme à feu sans un certificat médical. Mais sous cette condition, l’Etat devrait alors éliminer toute source de tracasserie administrative.

    • OUI, Iris ! Les « minusseurs » ne verraient pas les choses de la même façon si c’était leur propre fille ou femme qui se faisait violer devant leurs yeux !

      • J’ajoute qu’avant début 1939 tous les français pouvaient être armés et ce, depuis la révolution de 1789 ! Les gauchiards au pouvoir ont confisqué les armes pour mieux permettre aux hordes germaniques d’envahir la France sans coup férir ? et laisser la résistance désarmée sauf les communistes qui du coup à la libération ont envahi tous les rouages de l’état et les grandes entreprises.

        • Oui, ceux qui en France critiquent le droit au port d’arme oublient que leurs ancêtres étaient légalement armés, et que la France n’était pas pour autant un coupe-gorge. Les adversaires du port d’arme se bercent de fantasmes. Le fantasme, une spécificité gauchiste.

  • J’aime beaucoup la citation « Better be judged by 12 than carried by 6 ».
    Le souci en France, c’est que si, aux assises, il y a bien des jurés, ils ne sont pas indépendants, comme aux USA. Chez nous, comme on ne peut jamais faire confiance à des citoyens, le président et deux assesseurs font partie des délibérations. Ce sont eux qui dirigent les débats. Avec leur connaissance supérieure du droit, ils en imposent aux pauvres citoyens tirés au sort et qui, le plus souvent s’en remettent à ceux qui savent. En France donc, on n’est pas jugé par 12 hommes, mais par 3 pro et 9 minus.
    Certains prônent même la suppression des jurés, au motif qu’il sont sujets à des émotions, contrairement aux juges professionnels, parfaitement neutres et rationnels.
    Ah, le peuple, si seulement on pouvait s’en passer…..
    Ceci dit, I’ve got a gun.

    • Comment fabriquer une arme de survivaliste en Cal12 ? avec un peu de matériel de plomberie .. tout est sur internet. Les outils de recharge de cartouches sont en vente libre. No excuse.

  • Port d’armes pour tous, sauf pour les musulmans …(trait d’humour) 🙂

  • Si on se demandait ce que faisait un Canadien aux US…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Article disponible en podcast ici.

La Russie est connue pour ses compétences en piratages informatiques. Elle les utilise actuellement en Ukraine et pourrait se lancer à l’assaut de l’Europe pour déstabiliser des pays comme la France.

Aussi, il est de notre devoir de ne pas faciliter la vie des pirates russes en optant pour trois bonnes pratiques.

 

Garder les systèmes à jour

Si un pirate russe tombe sur une faille, il n’y a plus rien à faire. Il peut corrompre l’ordinateur de sa victime en appuyant sur une se... Poursuivre la lecture

Article disponible en podcast ici.

Simple outil de communication pour nous, enjeux de puissance pour les États, les réseaux sociaux canalisent les tensions à mesure qu’ils montrent tout leur potentiel.

 

Médias, guerres et États

La volonté des États de contrôler l’information pour manipuler l’opinion publique ne date pas des réseaux. Et dire qu’ils se servent des médias à cette fin est un pléonasme.

En effet, le mot média est le pluriel du mot latin médium, soit un milieu, un intermédiaire, contrairement à imm... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Article disponible en podcast ici.

On dit qu’une blockchain est sûre, que personne ne peut voler vos cryptos sur blockchain. Alors pourquoi les personnes de Celsius ont perdu leur argent ? Pourquoi les personnes de Voyager ont perdu leur argent ? Pourquoi les utilisateurs de Slope ont perdu leur argent ? Pourquoi les utilisateurs de Terra ont perdu leur argent ?

Depuis quelques semaines, les failles et les faillites se succèdent et les victimes se comptent en nombre. Une blockchain est sûre à condition de bien s’en servir !

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles