Covid-19 : la campagne de Donald Trump en quarantaine ?

Le test positif du président américain qui tombe aujourd’hui donne du crédit au récit démocrate de la légèreté présidentielle devant la crise sanitaire.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Donald Trump By: Matt Johnson - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Covid-19 : la campagne de Donald Trump en quarantaine ?

Publié le 2 octobre 2020
- A +

Par Frédéric Mas.

Le monde l’a appris sur Twitter tôt ce matin, le président des États-Unis Donald Trump et sa femme Melania ont été testés positifs au Covid-19.

En conséquence, le couple présidentiel s’est mis en quarantaine et a commencé à se soigner, même si la note transmise à la presse par l’un des médecins des Trump n’indiquait pour l’instant aucun signe visible de maladie lié à la contamination.

Ce rebond inattendu dans la campagne présidentielle fait exulter une partie des adversaires du président américain. Cette mise en quarantaine arrive à point nommé pour ralentir la campagne républicaine et apporter du crédit au discours des Démocrates sur la légèreté du candidat président devant la crise sanitaire de la covid-19.

Donald Trump et la gestion de la crise covid

À plusieurs reprises, Donald Trump avait critiqué son adversaire Joe Biden pour porter un masque et respecter les distances sociales recommandées pour éviter la contamination par covid tout le long de sa campagne. Mardi dernier, à Latrobe, en Pennsylvanie, il avait même déclaré : « Si j’étais psychiatre, je dirais que ce type à de gros problèmes. »

Lors du débat télévisé organisé en début de semaine entre les deux candidats à la présidence, c’est sur la gestion de la crise du covid que le candidat Joe Biden s’est fait le plus incisif. En cela, il espérait s’appuyer sur la défiance envers la politique sanitaire du gouvernement, jugée insuffisante par beaucoup.

En effet, un sondage réalisé par le Pew Center en date du 15 septembre dernier observait que 57 % des personnes interrogées pensaient que le discours de Donald Trump sur la covid n’était pas le bon. Les trois-quarts d’entre elles estimaient également que l’administration Trump ne la comprenait pas complètement.

Le test positif du président américain qui tombe aujourd’hui donne donc du crédit au récit démocrate de la légèreté présidentielle devant la crise sanitaire. C’est un soulagement, car ce n’est pas l’originalité de la plateforme programmatique du parti démocrate ou le dynamisme de son candidat qui risquent de faire la différence.

Les rodomontades de Trump face à la covid vont-elles entraîner sa perte dans la course à la présidentielle ? Elles ont déjà passablement érodé l’image de l’Amérique en Europe et dans le monde. Aujourd’hui, ce sont les partisans de l’extension de la bureaucratie fédérale pour combattre la covid qui vont pouvoir instrumentaliser ces maladresses et reprendre la main. Qui pour défendre la liberté de commercer et de circuler tout en prenant au sérieux la crise covid ?

Voir les commentaires (62)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (62)
  • J’ai ri en l’apprenant ce matin mais il est dans le groupe à risque en raison de son âge et j’espère qu’il n’en mourra pas (suis humain hein).
    Certaines personnes qui croient que le covid n’existe pas (et qui sont majoritairement pro-Trump) vont se poser des questions.
    Biden va prendre quelques points supplémentaires avec cette histoire.
    Sera-t-il « soigné » avec la potion du docteur Raoult ?

    • Ne croyez pas que vos rêves deviennent réalité. Les troupes de Trump se fichent pas mal du Covid. Aux USA la santé dépend des gouverneurs de chaque état, pas du Big government.

      • Mes rêves ? Lesquels ? Je suis bien évidemment opposé à Trump (en tant que libéral, c’est logique), mais je ne suis pas un supporter de Biden non plus.
        Certains vont quand même se dire que Trump a bien foiré avec ses fanfaronnades machistes et que s’il n’est pas foutu de se protéger (et de se faire protéger) de ce virus, il n’est pas le mieux placé pour assurer la protection de la santé des américains, gouverneurs ou pas.

        • Je vois pas du tout où est la logique à être opposé à Trump parce que libéral. Bien au contraire.
          Donald Trump a fait augmenter les salaires comme jamais et a contribué à un dynamisme exceptionnel de l’activité économique etc.
          Alors évidemment il n’a rien fait pour réduire la dette fédérale et l’a même bien augmenté et a remis une couche de protectionnisme face à la Chine.
          Mais il n’en demeure pas moins que Donald Trump est aujourd’hui le seul défenseur de la liberté dans le monde, et a appliqué de sérieuses mesures libérales (baisses d’impôts et déréglementation) dans la mesure du possible.
          Si vous vous attendiez à ce qu’il instaure un État minimal, c’était évidemment impensable.
          Au total, un libéral, étant donné le contexte américain et mondial, a toutes les raisons d’être partisans de Trump.

          J’imagine que c’est uniquement l’absence totale de suivi de la situation américaine qui vous fait penser n’importe quoi.

    • Le docteur Raoult… Silence radio ! est-il hospitalisé pour cause de… palu ????

  • Chez nous le ministre de l’économie l’a attrapé aussi sans que l’on remette en cause l’approche du gouvernement sur le pas de masques,pas de tests,restez chez vous et prenez du Doliprane tryptique du printemps qui restera dans l’histoire de cette crise.
    Dès qu’il s’agit de Trump les biais ,chers à certains sur ce site,s’activent.

  • Est-ce que aux USA, ont pousse aussi le CT à 50 cycles ❓

  • Ça ne serait pas un coup des russes ?
    Il me semble qu’il est testé tous les jours alors, ça sent l’arnaque, on ne devient pas positif en une journée surtout qu’il prend consciencieusement la potion de panoramix……

  • Ah et inutile de me citer Boris Johnson, il a refusé de se faire soigner en début de maladie (d’après les déclarations de son père dans la presse) et la NHS (encore plus soviétisée que notre système de santé) l’a renvoyé chez lui avec du doliprane…résultat des courses, il a été obligé de passer un peu de temps à l’hopital…

  • En tout cas tout nos médias bien pensant et bienveillants sont trop heureux de ce qui arrive au Donald

  • Une réflexion m’est venue lorsque j’ai appris que Trump était positif au Covid :
    voila une homme qui depuis le début de cette épidémie ne prend aucune précautions, tout en étan,t sujet à risque vu son ages. Il a serré des milliers de mains, embrassé des milliers de personnes, pas mis de masque, s’est déplacé dans touts les USA, pendant une épidémie hypercontagiogravissime. Finalement, ce n’est qu’au bout de 8 mois qu’il attrape le virus. Prenait-il un médicament particulier ? Il a affirmé qu’il prenait de lHCQ, est ce vrai ? et chez nous croiser quelqu’un sur une plage déserte à 3h du matin favoriserait la contagion ?

    • C’est toute la beauté de ce complot international, faire avaler n’importe quoi aux moutons, et ils avalent avec grand plaisir.
      Il semblerait que « le vaccin miracle » n’est pas prêt de sortir, nos politiques se satisfont de la situation, bientôt on leurs lechera les pompes pour un trognon de pain.

      • A mon avis il est négatif mais se fait passer pour positif et revenir dans 8 jours en disant:  » regardez je suis en pleine forme , j’ai pris de l’HCQ et de l’azithromycine ça marche…!!!..Vous auriez dû m’ecouter bien avant…Vous pouvez donc me faire confiance..!!!
        Trop fort le Trump..!!

  • Donc, dans quelques jours, il reviendra en public, en pleine forme.
    Et il dira, vous voyez, ce n’est pas la peste, on en guérit, pas de quoi paralyser l’économie mondiale.
    Et nous n’entendrons plus ses innombrables contempteurs.

      • Ou pas….Surtout avec le plaquenil …Va nous faire un trouble du rythme le Donald …MDR

        • Biden est trop vieux pour prendre autant de cafféine…le pauvre, il a besoin de 3 pauses sur 90 minutes…le pauvre aussi semble avoir les idées tellement claire qu’il a refusé toute inspection pour vérifier – comme le veut la coutume depuis les années 80 – qu’il ne porte pas de dispositif lui permettant de communiquer ou de recevoir des informations de l’extérieur…regardez son poignet…regardez également la subite disparition de son canal auditif (miraculeusement réapparu le lendemain)…regardez également le magnifique cable qu’il essaie de ranger à plusieurs reprises dans sa veste…réussir à maintenir Biden en suffisament bon état de conservation jusqu’en 2024 va relever de l’exploit…sans doute les démocrates ont-ils recruté des embaumeurs professionnels en Egypte.

        • C’est au bout de combien d’années de traitement la rétinite pigmentaire?Il est vrai que les autres traitements ,dont on entend plus parler d’ailleurs,en particulier le remdesevir cher au labo qui arrose toute l’APHP n’ont aucun effets secondaires.

  • Je le vois d’ici, après sa quatorzaine, revenir triomphant et bombant le torse, dire aux américains: votez pour celui qui fera triompher l’Amérique comme il a terrassé le Covid.
    Rien ne résiste à Trump!

  • Donald Trump a l’air en pleine forme malgré le COVID !

    • perso je doute un peu de sa santé mentale mais ça n’engage que moi

      • hésitez pas sur les -1 ..je sais bien qu’ici Trump est mis sur un piédestal.

      • Vous avez déjà parlé à un entrepreneur dans le bâtiment ? Les tics langagiers de quelqu’un ne laissent en rien présupposer de son intelligence…et dans le cas de Trump, il ne faut pas oublier que les journalistes coupent très souvent ses propos pour les réarranger à leur manière. Accessoirement, son langage et son style n’a pas spécialement changé ces dix dernières années, alors que Biden s’est fortement dégradé là dessus (cf ses multiples problèmes dès qu’ils s’agit soit de nommer quelqu’un ou de citer des chiffres). Le problème des démocrates c’est que leur parti est au bord de l’implosion, avec relativement peu de jeunes talents prêts à prendre la relève.

  • Les rodomontades ? Biden veut confiner le pays entier au premier pet des « scientifiques » et des économistes (tels les derniers nobels !) ne craignent pas de provoquer une crise totale (reset de vos économies après l’économie) pour soit disant se débarrasser de la Covid19. Comme si une épidémie était une chose totalement extraordinaire et unique, et que la vertu suffisait à défaut de mesures efficaces.

    Donc, non, Trump a un comportement normal, et au contraire, il a montré une excellente résistance physique sur ces 5 années, campagne comprise.

    PS: Voici le site d’un médecin suédois qui témoigne de la situation en Suède, et son deuxième témoignage décrivant la progression du « terrible mal »… (spoiler: ca va très bien, merci Mr Mas)
    https://sebastianrushworth.com/2020/09/19/covid-19-does-sweden-have-herd-immunity/
    (Pour le non anglophones, voir leSakerFrancophone.fr)

  • Il faut arrêter le délire : le Covid est une maladie virale comme une autre, à l’échelle de l’Histoire. Que l’on repense seulement aux grippes de 1958 et de 1968, plus meurtrières par Mhab que le Covid-19.
    Dès lors, prendre au sérieux cette virose, c’est avant tout faciliter le travail du corps médical – donc lui laisser un maximum de libertés – et non saouler les gens de réglementations liberticides allant du confinement aux interdictions de rassemblements, en passant par les masques obligatoires partout.
    À Marseille, selon le Pr Parola en charge de ces malades, la létalité du virus a baissé d’un facteur 3 à 4 depuis le printemps ; ce sont surtout voire uniquement des patients très âgés porteurs de pathologies préexistantes qui décèdent (comme pour la grippe saisonnière). Comme il le dit, à un moment il faut accepter que la mort de ces personnes, aussi triste soit-elle, est dans l’ordre des choses.
    La meilleure façon de prendre au sérieux cette épidémie, c’est de rendre leurs libertés, et leurs responsabilités, aux citoyens, aux personnels soignants, au système de santé (en le désétatisant, par exemple).
    Aux States, les Dems font chaque jour la preuve qu’ils sont les ennemis de la liberté, donc de la population. J’espère que Biden prendra la bouillon qu’il mérite le 3 novembre prochain.

    • Dans la pure tradition des démocrates j’en viendrais presque à souhaiter que Biden ait été contaminé par Trump lors du premier débat…avec le bourrage d’urnes qu’ils sont en train de faire en ce moment (certains à NYC ont reçu des absentee ballot pour plus de 10 personnes), même un mort deviendrait président…cela dit avec Biden la marionnette, on est pas loin de cette réalité.

      • On en a connu d’autres qui faisaient voter des morts à Paris ou Ajaccio..!! rien que de très banal en démocratie…!!

      • Article très intéressant sur les méthodes d’élection US et le fait que c’est indigne d’un pays dit développé. Ce n’est pas nouveau, et le vote par correspondance (incluant les absentee ballot), avec les manoeuvres de Trump pour pourrir la poste US, n’arrangent rien.
        https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/09/29/bugs-cyberattaques-suspicions-le-systeme-electoral-americain-sous-pression_6054074_4408996.html

        • un article du Monde… je me méfie !

          • Je savais que la source n’allait pas plaire à certains… seuls les médias certifiés par l’idéologie sont admis, je sais.. Valeurs Actuelles, Dreuz, et euh.. je parie que France-Soir vous convient aussi.

            • Le Monde, attendez, … les Khmer en 1975 ?

              • Oui, le Monde. Vous vivez à ce point dans le passé ? 1975, il y a 45 ans. Combien de journalistes aujourd’hui y étaient ya 45 ans ? Purée, mais lisez cet article…
                Je suppose que vous n’achetez aucun produits fabriqués en Allemagne ? car, attendez… les nazis en 40 ? Vous ne prenez aucun congé payé car, attendez, le front populaire en 36 ? Si je ne me trompe, vous êtes une femme. Vous allez voter ? Car… attendez… c’était une grosse revendication des communistes d’après-guerre…

                • Je dirais que c’est vous qui vivez à ce point dans le passé. Depuis quand Le Monde – journal vivant essentiellement des deniers publics – est une source d’information fiable et non biaisée. A quand remonte le dernier vrai article d’investigation dans ce journal ? A quand remonte la dernière fois ou un journaliste du Monde a été derrière les lignes ennemies ?

                • Le troll : le Monde est AUJOURD’HUI un journal de gauche typique, pris maintes fois ces dernières années dans le pot de confiture du mensonge, et de toutes sortes de parti-pris gauchistes : pro-immigration inconditionnel (y compris clandestine), pro-islamisation (bonjour les libertés), pro-censure de tous les points de vue différents de ceux de la gauche (bonjour les libertés), évidemment anti-Trump (bonjour l’impartialité journalistique), anti-israélien (bonjour le respect envers la seule démocratie du MO), pro-interventionnisme étatique à tous les étages (bonjour les libertés), et j’en passe, beaucoup.

                  il faut être un troll gauchiste anti-libertés pour défendre ce torchon.

                  • Bonjour Jacques B. Sans surprise, vous me traitez de troll contre toutes les évidences, soit… c’est un peu votre manière de troller.
                    Je ne défends pas le Monde pour lui-même, mais je défends la pluralité journalistique, la liberté d’expression, et le fait qu’il s’agit d’un article assez factuel.
                    Bien sûr, il est difficile pour quelqu’un comme vous de lire de manière objective un journal qui n’est pas de son obédience doctrinaire. Votre horizon d’information doit être particulièrement limité et plombé à 200% par le biais de confirmation, classique parmi les classiques des personnes luttant contre la liberté d’expression. POuvez-vous me dire quels sont les 3 ou 4 médias que vous lisez car validés ? Si vous avez du mal à arriver à 4, ça ne me surprendrait pas. Le troll aime sa caverne, il n’en sort pas.

            • Donc vous semblez refuser toutes nouvelles d’un journal que vous ne considérez pas comme « bien pensant », même si ce journal apporte les preuves de ce qu’il avance ?

              La différence entre les « progressites » et les « conservateurs » est que les « progressistes » ne lisent que des sources « progressites », alors que les « conservateurs » lisent aussi bien des sources « progressistes » que des sources « conservatrices ».

              Résultat des courses, aux USA, beaucoup de progressistes se font « red pilled » quand ils découvrent certaines choses (par exemple quand il découvrent que les émeutes pacifistes des antifas viennent les empecher de dormir et viennent brûler des quartiers résidentiels).

              Tout ceci fait dire à tous les instituts de sondage qu’ils n’ont pas le moindre début de commencement d’idée du score que peut faire Trump, mais ils suspectent tous qu’il peut être beaucoup plus élevé que ce qui actuellement mesuré. Sinon, comment expliquer que Trump en soit à plus de 46% d’opinions favorables alors même que les sondages aggrégés ne le donnent pas à plus de 41% ?

              • Charles, vous vous rendez compte que vous inversez totalement les rôles ? Je dis à Amike (et à vous) que vous êtes à ce point endoctrinés que vous n’êtes plus capable de lire un article dans un journal qui n’est pas de votre obédience car vous n’avez plus d’esprit critique.
                Vous considérez de manière quasi paranoïaque que les journalistes de TOUS les journaux subventionnés mentent systématiquement mais que, grâce à une incroyable pureté idéologique, seuls les médias non-subventionnés que vous considérez comme libéraux ne sont pas biaisés…
                Perso, je lis un peu de tout avec un esprit critique, en sourcillant souvent sur Libé, en sourcillant de l’autre côté sur Valeurs Actuelles, en m’offusquant sur Rivarol, en prenant des distances sur Reporterre,…
                Et vous venez avec vos histoires de sondages, de progressistes, etc, alors que ce n’est pas la question..
                Vous brandissez vos Pravda subjectivement sélectionnées comme autant de petits livres rouges en vous réjouissant de l’autodafé que vous faites de tous les autres médias que votre doctrine condamne pour déviance.

        • « avec les manoeuvres de Trump pour pourrir la poste US »

          La Poste US est en pression et en déficit depuis des années et cela avait déjà commencé sous Obama (d’où – encore – les photos de boites à lettre en décharge). Je ne comprends pas ce qu’un libéral (Cactus ?) voudrait défendre La Poste déjà en déficit, et que les Démocrates décident de charger par des lois opportunistes passées en dernière minute, sans tenir compte des risques possibles de fraude ou d’erreur. Si les Démocrates sont déjà en train de nourrir des bataillons d’avocats, ils ne s’y seraient pas pris autrement.

          • Oui, je défend le SERVICE POSTAL, celui qui permet encore d’envoyer une simple lettre pour un prix modique. La poste doit s’adapter, prendre de nouvelles missions, etc etc… se moderniser bien sûr. Mais avoir un service au moins aussi bon qu’aujourd’hui.
            Des prix modiques pour communiquer permet la liberté de communiquer, d’échanger.
            Le copain de Trump à la tête de la poste US sape le truc pour une seule raison très facile à identifier.. Vraiment très facile. Bien sûr, le fou va éructer FAKE NEWS.. il est creux, il attaque avec tout, avec mensonges et agressivité. Et folie.
            (et avant que vous ne disiez que les démocrates font pire ou quoi, une info : je m’en contrefous, je ne soutiens pas Biden spécialement. Et excuser un comportement de taré comme celui de Trump par les malhonnetetés de l’autre camp, c’est ridicule… mais quand on n’a que ça pour se défendre.. hein 🙂 –

            • Cactus n’est pas libéral et pas informé.

              La poste américaine est un monopole fédéral constitutionnel (!).

              Comme quoi, the mother of all constitutions peut aussi se planter mega.

              La dette d’icelle se monte à plus ou moins 75milliards de usd et ne date évidemment pas de Trump.

              Comme tous les monopoles, ils est devenu un « job program », repaire de syndicalistes et de political appointees (type sncf) qui produit un service cher et mauvais.
              Avez-vous déjà calculé le prix -réel- de l’affranchissement d’une lettre, une fois que vous y intégrez le remboursement de cette dette par le contribuable? c’est quoi, 100, 200 usd quelque chose d’approchant. « Prix modique »! mother……..er!

        • Ah, les manœuvres de Trump pour pourrir l’USPS… Bon, le fait qu’elle était à l’agonie déjà sous Obama et qu’elle soit comparable à notre poste nationale (publique ou para-publique, avec un nombre d’employés faramineux, un service de plus en plus lent alors que dans le même temps, les mails, SMS et courriers se sont développés massivement) n’a rien à voir avec le truc. Non, non, c’est une manœuvre de Trump, on vous dit. Alors que dans le même temps on explique que les jeunes votent démocrates (et c’est plutôt les vieux qui votent par correspondance, donc ça serait, hors triche massive, dans l’intérêt des républicains à ce qu’on vote par correspondance.
          Mais en fait les démocrates sont familiers de la fraude électorale, comptent dessus pour bloquer le processus démocratique et finalement voler l’élection s’ils la perdent, à coup de sacs de votes sortis de nulle part (ils ont déjà fait le coup et plus d’une fois).

        • FAKE NEWS ! Je suis d’accord avec vous pour dire que le système de vote par correspondance aux USA est très problématique…mais par pitié cessez de dire que c’est de la faute de Trump quand c’est de la faute des démocrates…ce sont les démocrates qui ont :
          – refusé de signer un accord permettant à USPS (US Postal Service) de recevoir une aide…résultat des courses, avec la baisse des échanges pendant le confinement ils ont été obligés de supprimer des poste…et ça n’a rien à voir avec Trump ou les républicains, puisqu’ils voulaient verser des aides de plusieurs milliards à USPS
          – essayé de conditioner les divers stimulus avec la non vérification des signature des absentee ballot
          – envoyé dans quelques états clés qu’ils contrôle des absentee ballot à tout le monde.

          Source ? Certainement pas ce torchon qu’est devenu Le Monde…mais directement 1/ le congrès américain 2/ le sénat américain…

          Bref, arretez une fois encore de mentir.

          • En passant, l’idéal serait un système de Condorcet + Blockchain pour s’assurer que les votes ne sont pas modifiés et sont bien pris en compte !

  • Le Maire était-il vraiment sain de corps et d’esprit déjà avant ?

  • Si vous n’avez pas la mentalité clanique, fuyez car vous ne récolterez que du rejet !
    J’oserai presque le rapprochement avec la susceptibilité des M sur les caricatures de super M.
    Ah le sacré !!

  • Le Trump, va-t-il annoncer officiellement que c’est Biden (le dopé) qui l’a pollué au Covid lors de leur entretien !
    De la même façon que Poutine a empoisonné (à longue distance) le thé du pseudo candidat de l’opposition (certes très bon journaliste enquêteur), qui gène beaucoup de monde pas très propre.

  • D’après plusieurs journaux américains, Trump serait arrivé en retard pour les débats…mais comme il avait été testé avant, il n’a pas été retesté (comme Pence, il est testé tous les jours). Il semblerait que Trump ait été testé négatif la veille et le jour même.

    D’une manière générale, il semblerait que l’organisation du débat par la commission bipartisane en charge de l’organisation des débats ait été très (très) légère quand aux mesures sanitaire. Il semblerait que la commission ne se soit basée que sur des déclarations sur l’honneur…là où même Joe Rogan (l’un des podcasteurs les plus célèbres de la planète fait tester tout le monde avant même l’entrée dans son studio d’enregistrement. Bref, tout ceci semble très problématique étant donné que Trump et Biden sont actuellement les deux personnes les plus importantes des USA que tous les deux sont relativement agés et présentent des facteurs de comorbidité (surpoids pour Trump, mais ceci ne jouerait pas trop…au contraire des problèmes respiratoires et cardiaques de Biden).

    A ce jour, 11 personnes ayant participé à l’organisation ou aux débats ont été testées positives.

    • Vous dites donc que des mesures sanitaires plus coercitives, obligatoires, et ne reposant pas uniquement sur le bon vouloir de chacun (déclaration sur l’honneur) auraient plus efficaces pour lutter contre les contaminations ?

      • Vous semblez décidément avoir beaucoup de mal avec la logique. Quand on a un virus qui touche principalement les personnes agées ayant divers facteurs de comorbidité, il semble logique des les protéger…au contraire de ce qu’ont fait les démocrates…à NYC de Blasio et Cuomo ont fait un strike (4 fois le taux de léthalité national) en refusant l’aide de l’armée qui avait déployé un navire hopital à la demande de Trump et en envoyant des malade du covid dans des maisons de retraites. Toujours aussi accessoirement, il se trouve que les deux VIP du débat sont deux personnes d’un certain âge, ayant toutes deux divers facteurs de comorbidité connus (avec un compteur plus élevé pour Biden que pour Trump) Il semblait donc logique de prendre quelques précautions.

        Accessoirement, contrairement à ce que certaines « sources » anonymes et ne provenant même pas de l’hopital ou Trump est en observation et ayant été prises comme argent comptant par de nombreux médias pro-démocrates:
        – il n’a pas été héliporté (au sens transporté en brancard dans un hélico vers l’hopital le plus proche), mais transporté dans le Marine One vers l’hopital où il séjourne actuellement en observation…et le Marine One tient plus de la limousine surarmée que de l’hélicoptère médicalisé
        – Trump n’a pas de problèmes pour respirer, comme le montrent très bien ses dernières vidéos (à comparer à celle de Boris Johnson) et a continué d’après son fils à travailler selon ses horaires habituels à savoir de 8h à 1h du matin (Trump est un bourreau de travail…au contraire de Biden qui a besoin de 11j de sièste pour 90mn de débat)

        Il reste bien entendu possible que son état se dégrade, mais à ce stade, tout semble plutôt bien se passer pour lui. Donc, comme d’habitude, vous faites toujours preuve d’une mauvaise foi sans égal ici.

        • Vous voulez parler du bateau-hôpital que de Blasio a salué comme étant « un symbole d’espoir » ? Ce bateau-hôpital qui n’a traité que 182 patients car les hôpitaux new-yorkais, dont la capacité d’accueil avait été augmentée, n’ont pas été débordés ? Je vois je vois.
          Pour la létalité élevée à NY, j’ai voulu comparer avec d’autres grandes villes républicaines, parce que comparer des choux et des carottes, ce n’est pas très pertinent. Malheureusement, les plus grandes métropoles sont démocrates. Comparer la létalité de la ville la plus densément peuplée des USA avec la moyenne nationale qui inclut des zones avec 10 habitants au km2, ce n’est pas très pertinent.
          Vous suggérez également que les personnes âgées doivent spécialement être protégées avec « quelques précautions ». Je ne sais plus ce que vous avez pu dire lorsque qu’on a parlé des maisons de retraite, mais je suppose que c’est raccord, bien entendu.
          Concernant l’hospitalisation de Trump, merci pour ces précisions. N’ayant absolument pas abordé le sujet, n’en ayant pas fait mention ni allusion, j’y vois quand même un petit peu une tentative de diversion de votre part. Ne serait-ce pas de la mauvaise foi en plein ?

        • Trump n’a pas de problème pour respirer ! Ah ce n’est pas ce que son médecin a déclaré aujourd’hui !! 2x sous respirateur vendredi et samedi ! Oui oui vous ne saviez pas vos sources certainement..

          Bien entendu vous allez nous expliquer que tout cela été prévu dans la plus grande transparence. D’ores et déjà je vous félicite pour cette magnifique démonstration de biais endogroupe.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Vibhu Vikramaditya.

L'annulation de l'arrêt Roe v. Wade est une décision historique qui confirme le principe le plus élevé d'une république. Une république naît de la liberté d'association, de la même manière que les individus se regroupent pour former une famille, que celles-ci se regroupent pour former une communauté et que les communautés se regroupent pour former une société.

Dans une situation idéale de gouvernance fondée sur la loi, ceux qui donnent la loi et ceux qui la respectent doivent être les mêmes, car ce n'est ... Poursuivre la lecture

Aux États-Unis comme ailleurs, la novlangue corrompt de plus en plus le langage. Sous l’impulsion de la mouvance woke, on s’efforce de complètement redéfinir des mots afin d’excuser leurs pires exactions.

On croyait le secteur de l’économie protégé de ces inepties. C’est grandement sous-estimer la stupidité des politiciens…

En effet, selon les définitions classiques, les États-Unis sont entrés en récession après un second trimestre de croissance négative du PIB. Ce fut le cas depuis des décennies, y compris sous la présidence de... Poursuivre la lecture

Par Julien Pomarède.

« Régénérée », « revitalisée », « ressuscitée » : les adjectifs ne manquent pas pour qualifier le retour de premier plan de l’OTAN depuis le début de l’agression de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022.

L’idée d’une renaissance de l’OTAN tire sa crédibilité d’un constat simple. Après deux décennies d’errements dans le bourbier afghan, l’Alliance retrouve sa mission historique : dissuader une attaque conventionnelle d’un État tiers – qui plus est de l’ancien ennemi, la Russie – contre ses membres.

<... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles