Cuba : continuité électorale et cérémonie du foulard rouge

« Pionniers du communisme, nous serons comme le Che » répètent les écoliers cubains.

Par Yoani Sánchez.

Avec le recul de trois décennies, la femme se retrouve face à une scène connue. Des enfants alignés et vêtus de l’uniforme de l’école primaire reçoivent le nouveau foulard de couleur rouge en remplacement du foulard bleu qu’ils portaient précédemment autour du cou.

Comme dans une impression de déjà vu, elle écoute sa fille réciter la consigne qu’elle-même avait clamée à tue-tête dans son enfance. La fillette, un genou à terre, promet de suivre l’exemple d’Ernesto Che Guevara, exactement comme sa mère l’avait fait des années avant elle.

Initiation mystique

L’école a commencé tôt en ce jeudi matin 14 juin, jour choisi pour l’initiation des élèves qui viennent d’achever leurs trois premières années d’école primaire. Maintenant, ils font partie de l’Organisation de Pionniers José Martí et ils ont mis le pied sur un chemin où les excès idéologiques et la manipulation politique les accompagneront pour toujours. La cérémonie comporte toutes les caractéristiques d’une initiation religieuse quasi-mystique, bien qu’elle concerne un guérillero athée qui aurait eu 90 ans justement ce jour-là.

Pour conclure le rite en beauté, les haut-parleurs diffusent à plein volume une chanson dédiée à Fidel Castro. « Plus fort ! Plus fort ! » crie le directeur de l’école aux élèves qui doivent reprendre l’assommante rengaine phrase par phrase. « Plus fort pour que ça s’entente là-haut ! » répète-t-il tout en montrant le ciel où, croit-il, son Commandant en Chef a dû arriver.

La musique s’arrête et les enfants crient la consigne qu’ils répéteront pendant les années suivantes : « Pionniers du communisme, nous serons comme le Che. » Ils sortent des rangs et retournent aux jeux remuants de tous les enfants de leur âge. L’opération « continuité électorale » est terminée.

Traduction Nathalie MP pour Contrepoints.

Sur le web