Épargne : Le Livret A et le LDD ne rapportent plus

Livret A by François Hollande(CC BY-NC-ND 2.0)

Livret A et LDD qui ne rapportent rien, comptes bancaires qui pourraient être gelés « en cas de circonstances exceptionnelles » : il faut protéger vos économies.

Par Jean-François Faure.
Un article de L’Or et l’Argent.com

Ce n’est pas une nouvelle, l’épargne réglementée ne rapporte plus. Pour autant, depuis la crise de 2008, finie l’époque où l’on pouvait épargner dans des produits à la fois rentables et sécurisés. Plus grave, les produits bancaires semblent de moins en moins apporter la sécurité attendue…

Épargne sur le Livret A : maintien à 0,75%

L’État fait une fleur aux dépositaires de Livret A en maintenant le taux à 0,75%… qui reste donc inchangé depuis le 1er août 2015. Depuis sa création en 1818, c’est son plus bas taux jamais enregistré. Le produit d’épargne défiscalisé accessible pour de nombreux Français ne fait plus recette. Mais est-il encore si protégé et garanti que ça ?

Le LDD sur le même chemin qui ne rapporte rien…

Le Livret de développement durable (LDD), devenu Livret de développement durable et solidaire (LDDS) en 2017, voit lui aussi son taux maintenu à 0,75%, au moins jusqu’en janvier 2018. Finie l’époque où l’ancien CODEVI rapportait un peu avec les intérêts.

Les comptes bancaires de plus en plus risqués

Plus inquiétant, selon une dépêche de Reuters, l’Union Européenne envisage de geler les comptes bancaires « en cas de circonstances exceptionnelles ». Une décision qui va dans le sens de la « Directive européenne sur le redressement des banques et la résolution de leurs défaillances » (BRRD) passée en silence en août 2015, il y a deux ans.

D’après Express.live :

Des États membres de l’UE envisagent d’adopter des mesures qui empêcheraient temporairement les citoyens de retirer de l’argent de leurs comptes bancaires afin d’éviter le risque d’une ruée bancaire (“bank run”).

L’objectif de l’épargne a bien changé ces dernières années. Aujourd’hui, il n’est plus possible d’accroître son capital avec des produits d’épargne réglementée. À moins de prendre des risques avec quelques actifs dynamiques, mais la plupart de ceux qui sont aujourd’hui encore rentables sont hors de prix…

Pour ceux qui disposent d’un compte épargne en banque, le plus urgent consiste à protéger leurs économies. Les solutions les plus sécurisées ne sont pas forcément celles que l’on propose dans les banques…

Sur le web