Le Maroc honorera-t-il Ihsane Jarfi, martyr de l’homophobie ?

Le 17 mai prochain, le Maroc osera-t-il célébrer la journée mondiale de lutte contre l’homophobie en rendant hommage à un jeune belgo-marocain victime d’homophobie et d’islamophobie ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Drapeau marocain By: Kristian Thøgersen - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Maroc honorera-t-il Ihsane Jarfi, martyr de l’homophobie ?

Publié le 28 avril 2017
- A +

Par Farhat Othman.

Le 22 avril 2017 est le cinquième anniversaire du martyre d’Ihsane Jarfi, jeune belgo-marocain de 32 ans assassiné, en 2012, à Liège, en Belgique, par un quarteron de sauvages pour son homosensualité (mon terme mon homosexualité) et sa foi musulmane scrupuleusement honorée.

Ce drame a ému tous les justes en Belgique, en Europe et même au Maroc. Alors, les autorités du royaume et les militants anti-homophobie oseront-ils honorer, cette année, ce martyr et lui rendre enfin l’hommage qu’il mérite ?

Cela se ferait par la célébration de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, le 17 mai prochain, en abolissant l’article colonial qu’est le 489 du Code pénal. En effet, cet article est contraire à l’islam bien compris en plus du droit positif.

L’islam est justice, il n’est pas homophobe !

Nombre de livres et d’articles ont été publiés depuis le drame du jeune homme démontrant que cet article viole l’islam et ne l’honore pas. C’est Daech et les régimes de dictature qui sont les seuls désormais à prétendre que l’islam est homophobe.

Au Maroc, d’ailleurs, mais aussi en France et ailleurs, ont été édités et sont vendus des livres scientifiques apportant la preuve irréfutable que l’islam n’a jamais été homophobe. C’est que l’islam qui se définit comme étant une justice absolue ne peut être injuste à l’égard de ce type de sexe parfaitement naturel. Ainsi, l’Organisation mondiale de la Santé l’a rayé de sa liste des maladies et la science admet que le sexe le plus répandu dans la nature est bisexuel.

L’islam libertaire

C’est, au demeurant, exactement le type de sexualité chez les Arabes et les Amazighs, conforme en cela au sexe ancien avant que la tradition judéo-chrétienne, à la faveur de l’impérialisme occidental, ne vienne l’imposer par des lois qui n’existaient pas en terre d’islam.

En matière de sexe, l’islam est libertaire et c’est ce qu’illustre l’islam populaire, islam soufi dont relève d’ailleurs le père du jeune Ihsane Jarfi qui a admis la nature placée par Dieu en son fils et l’a toujours défendu durant sa vie. Et il l’a continué après son assassinant en lui dédiant un livre d’hommage et une fondation portant son nom.

Rappelons-le donc encore une fois : dans le Coran, il n’existe pas de prescription prohibant l’homosexualité, mais juste le récit des gens de Loth qui rappelle l’interdiction qui existait dans la Bible et qui est devenue obsolète.

Car il a été démontré depuis que les gens de Loth ont été punis pour avoir été des brigands, ce qui concernait tout le peuple, et non pour les mœurs de certains parmi eux; ce qui ne pouvait impliquer tout un peuple, sinon il n’aurait pas constitué un peuple.

De plus, Dieu est juste et ne pouvait punir tout un peuple pour ce que faisaient certains parmi eux.

S’il est question d’homosexualité de tout le peuple dans le Coran, c’est juste une forme de style bien connue en arabe, langue du Coran, qui étend ce qui est le propre des uns à tout le monde pour une critique plus dure. Or, l’homosexualité en ce temps était partout considérée comme une turpitude.

Le Maroc abolira-t-il, le 17 mai, l’homophobie ?

C’est dire qu’il n’existe plus de raison de maintenir en vigueur la honteuse survivance coloniale qu’est l’article 489 du Code pénal. La figure d’Ihsane Jarfi est même de nature à servir d’argument auprès des masses dont un grand nombre a été ému par son martyre.

Voici un jeune gay pieux, accepté par sa famille, qui honore l’islam et est estimé comme étant un parfait fils, un modèle de musulman. De plus, le message qu’il a transmis aux humains pourrait bien faire taire ceux qui prétendent que l’islam est homophobe.

Car il constitue un commandement du ciel contre cette injustice. Or, en islam, on croit bien à la survivance de l’âme et les Marocains, fervents croyants, ne peuvent être insensibles à un message du ciel.

Il serait temps que les militants maghrébins et surtout marocains arrêtent de n’user que d’arguments à l’occidentale, n’ayant aucune prise sur les masses.

Leur refus d’évoquer le vrai statut des gays en islam est la seule façon d’obtenir l’abolition de l’homophobie, car les constitutions au Maghreb font référence à l’islam en tant que religion d’État. Aussi faut-il commencer par prouver que l’homophobie viole l’islam pour obtenir son abolition. Or cela a été fait. Qu’attendre donc pour user de cet argumentaire efficace ?

Manœuvres du parti islamiste

Déjà, en Tunisie, d’après des indiscrétions diplomatiques, le parti islamiste s’est engagé en la personne de son chef auprès de ses amis américains à abolir l’article 230, pendant tunisien de l’article 489 marocain, si un projet de loi ne faisant pas abstraction de l’islam arrivait au parlement.

Il est vrai que les militants anti-homophobie se refusent encore à reprendre le texte qui leur a été proposé, préférant écouter les infiltrés islamistes dans leurs rangs qui les en dissuadent.

On leur fait  croire que la cour constitutionnelle abolira assurément l’homophobie et qu’il suffit d’attendre un peu. Ce qui est le machiavélique piège intégriste pour enterrer la cause sans en assumer la responsabilité.

Car la Cour constitutionnelle n’a que le devoir d’examiner l’homophobie au vu des dispositions de la constitution; or, celles-ci réfèrent à l’islam et au respect de ses valeurs.

L’islam homophobe ?

La question que se posera la cour est de savoir si l’islam est homophobe. Bien évidemment, comme elle sera contrôlée par des islamistes et leurs complices homophobes, son verdict sera forcément que l’article homophobe est conforme à l’islam.

Pour que ce piège ne se referme pas sur les militants sincères, ils ne doivent plus hésiter à démontrer dès aujourd’hui que l’islam n’est pas homophobe et donc exiger l’abolition de cette violation de la religion qu’est l’homophobie au nom des valeurs du pays et ses traditions.

Les militants marocains seraient-ils précurseurs en la matière ? Ils ont tous les arguments pour le faire afin de sortir le royaume de l’abjection de l’homophobie à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

Pour cela, il leur suffit de proposer aux médias et de défendre auprès des députés ce projet qui porte symboliquement le nom du martyr de la cause islamohomophobe Ihsane Jarfi. Ils serviront ainsi leur cause tout en rendant justice à un martyr et à la foi qu’il a honorée bien qu’il était gay. Pour un islam enfin libéré de l’homophobie.

 

PROJET DE LOI

IHSANE JARFI

Abolition de l’homophobie au Maroc

 

Attendu que l’homophobie est contraire aux droits de l’Homme et au vivre-ensemble   paisible, à la base de la démocratie,

Attendu que l’orientation sexuelle relève de la vie privée que respectent et l’État de droit marocain et l’islam,

Attendu que l’article 489 du Code pénal viole la religion musulmane qui n’est pas    homophobe étant respectueuse de la vie privée de ses fidèles qu’elle protège ;

La Chambre des Représentants décide :

 

Article unique

 

La vie privée étant respectée et protégée au Royaume du Maroc, l’article 489 est aboli.

 

 

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • « C’est Daech et les régimes de dictature qui sont les seuls désormais à prétendre que l’islam est homophobe. »

    Je bondis face à cette aveuglement.

    N’ayant pas le temps de faire des recherches, je me contenterais de copier/coller une réponse qui vous a déjà été faite.

    « Dans les sourates ci-dessous, le Coran parle des hétéros ?
    Sourate 7 – versets 80 à 84
    7.80. Rappelez-vous aussi Loth, quand il dit à son peuple : «Comment osez-vous pratiquer un vice qu’aucun peuple avant vous n’avait pratiqué?
    7.81.Vous vous obstinez à assouvir vos désirs charnels sur les hommes, plutôt que sur les femmes ! N’est-ce pas là l’œuvre d’un peuple pervers?»
    7.8 Mais, pour toute réponse, son peuple s’écria : «Bannissez de votre cité ces faux puritains ! Nous n’en avons que faire !»
    7.83. Cependant, Nous sauvâmes Loth et les siens, excepté sa femme qui eut le même sort que ceux qui devaient périr.
    7.84. Nous fîmes tomber sur eux une pluie de pierres d’argile. Observe comment finissent les criminels !
    Sourate 11 – versets 77 à 82 :
    11.77. Et quand Nos envoyés arrivèrent chez Loth, il en fut très affligé, car il ne savait pas comment les protéger. «Quelle pénible journée !», dit-il.
    11.78. Aussitôt, des hommes de son peuple, habitués à commettre les pires turpitudes, se précipitèrent chez lui. «Ô mon peuple, leur dit Loth, voici mes filles ! Elles seraient plus indiquées pour vous. Craignez donc Dieu et ne me déshonorez pas dans la personne de mes hôtes ! N’y a-t-il pas un seul homme sensé parmi vous?»
    11.79. «Tu sais très bien, dirent-ils, que nous n’avons pas envie de tes filles ! Et tu sais très bien ce que nous voulons.»
    11.80. «Que n’ai-je de la force pour vous résister, dit Loth. Ou que n’ai-je trouvé un solide appui !»
    11.81 «Ô Loth ! Nous sommes les émissaires de ton Seigneur ! Ces gens-là ne pourront jamais t’atteindre. Pars avec ta famille, à la fin de cette nuit, et que nul d’entre vous ne tourne la tête en cours de route ! Ta femme, cependant, subira le même sort que les impies. Cela se produira à l’aube, et l’aube n’est pas si loin !»
    11.82. Et lorsque Notre ordre fut donné, Nous renversâmes la cité de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle, par rafales, des cailloux brûlants d’argile,
    Sourate 15 – versets 58 à 74
    15.58 «Nous sommes envoyés, dirent-ils, pour sévir contre un peuple criminel.
    15.59. Seule la famille de Loth sera épargnée tout entière,
    15.60. excepté sa femme.» Nous avions décidé, en effet, qu’elle serait du nombre des réprouvés.
    15.61. Et lorsque les messagers se présentèrent chez la famille de Loth,
    15.62. ce dernier leur dit : «Votre visite me surprend, étrangers !»
    15.63 «Ne sois pas surpris, dirent-ils, nous venons réaliser ce dont ton peuple a toujours douté.
    15.64. Nous t’apportons la Vérité et nous sommes de bonne foi.
    15.65. Sauve-toi avec les membres de ta famille à la fin de la nuit ! Tiens-toi derrière eux et veille à ce qu’aucun d’entre vous ne se retourne ! Dirigez-vous là où il vous sera ordonné !»
    15.66. Et Nous lui signifiâmes alors cet arrêt, à savoir que son peuple serait anéanti, à la pointe du jour, jusqu’au dernier.
    15.67.
    Les gens de la ville étaient déjà chez Loth, tout joyeux.
    15.68. Loth leur dit : «Ces gens sont mes hôtes. Ne me déshonorez pas !
    15.69. Craignez Dieu ! Épargnez-moi cette honte!»
    15.70. «Ne t’avons-nous pas défendu, répliquèrent-ils, de recevoir des étrangers chez toi?»
    15.71 «Voici mes filles en mariage, reprit Loth, si vous tenez à assouvir vos désirs !»
    15.72. Mais ces gens, dans leur délire, avaient perdu tout contrôle sur eux-mêmes.
    15.73. Aussi furent-ils saisis par le cri terrifiant au lever du jour.
    15.74. Et Nous mîmes alors la ville sens dessus dessous et Nous fîmes pleuvoir sur elle des pierres brûlantes d’argile.
    Sourate 21 – verset 74
    21.74. Quant à Loth, Nous lui avons donné la sagesse et le savoir, et Nous l’avons sauvé de la cité où se pratiquait le vice et dont les habitants étaient malfaisants et pervers.
    Sourate 26 – versets 165 à 173
    26.165. : Pourquoi choisissez-vous les mâles, parmi les humains, pour assouvir vos désirs,
    26.166 en délaissant vos épouses que Dieu a créées pour vous? Vous êtes vraiment un peuple pervers !»
    26.167 «Ô Loth, lui répondirent-ils, si tu ne cesses pas tes admonitions, tu seras expulsé à coup sûr.»
    26.168. «J’ai en horreur, dit Loth, ce que vous faites !
    26.169. Seigneur ! Préserve-moi, ainsi que les miens, de leurs turpitudes.»
    26.170. Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille,
    26.171. excepté une vieille femme qui fut parmi les exterminés.
    26.172. Et Nous anéantîmes ensuite tous les autres,
    26.173. en faisant fondre sur eux une pluie de pierres. Et qu’elle est funeste la pluie destinée à ceux qu’on avait en vain avertis !
    Sourate 27 – versets 54 à 58
    27.54. Rappelle-toi aussi Loth qui avait dit à son peuple : «Comment pouvez-vous vous livrer sciemment à une telle infamie,
    27.55. en vous adressant à des hommes plutôt qu’à des femmes pour assouvir vos désirs? Vous êtes vraiment un peuple barbare !
    27.56. Pour toute réponse, son peuple se contenta de dire : «Chassez la famille de Loth de votre ville ! Ce sont des gens qui affectent la chasteté.»
    27.57. Nous sauvâmes Loth et sa famille, à l’exception de sa femme dont Nous avions décrété la perte avec les autres damnés.
    27.58. Et Nous fîmes tomber sur eux une pluie néfaste, car est toujours néfaste la pluie qui tombe sur ceux qu’on avait en vain avertis.
    Sourate 29 – versets 28 à 34
    29.28. Nous avons également envoyé Loth qui dit à son peuple : «Vous pratiquez un vice auquel nul peuple avant vous, de par le monde, ne s’est livré !
    29.29. Ainsi, vous vous adonnez à l’homosexualité et au brigandage, et vous vous livrez à des actes abominables dans vos assemblées !» Mais leur seule réponse fut la suivante : «Fais descendre sur nous le châtiment de Dieu, si tu es véridique !»
    29.30. «Seigneur, dit Loth, viens à mon secours contre ces corrupteurs !»
    29.31. Et lorsque Nos émissaires vinrent annoncer à Abraham la bonne nouvelle, ils lui déclarèrent : «Nous allons anéantir les habitants de cette cité, car ce sont des gens véritablement pervers.»
    29.32. «Mais Loth est parmi eux !», dit Abraham. «Nous savons mieux que quiconque ceux qui s’y trouvent, répondirent les émissaires. Nous le sauverons, lui et les siens, excepté sa femme qui est du nombre des condamnés.»
    29.33. Et lorsque Nos émissaires se présentèrent chez Loth, celui-ci, se sentant incapable de les protéger, fut très affligé à leur arrivée. Mais les émissaires le rassurèrent en lui disant : «N’aie crainte, et ne t’afflige point ! Nous allons te sauver, toi et les tiens, excepté ta femme qui est du nombre des condamnés.
    29.34. Nous allons faire tomber du ciel un cataclysme sur les habitants de cette cité en punition de leurs crimes.»
    29.35. Et de cette catastrophe Nous avons laissé des traces visibles, pour ceux qui savent réfléchir. »

    • ° cet aveuglement.
      J’ajoute que le dieu de l’islam n’est nullement juste. Lisez Majid Oukacha.

      Dans le coran ce dieu dit clairement qu’il provoque délibérément l’égarement religieux des mécréants, alors qu’il affirme que seul les croyants seront éligibles à son paradis. Il affirme même qu’il DESTINE certains hommes à l’enfer.

      35;8 : Allah égare qui il veut et guide qui il veut
      13;33 ; Celui qu’Allah égare ne trouvera plus personne pour le guider
      4:88 ; Vous voulez donc remettre dans le droit chemin ceux qu’Allah a égarés ! Mais il n’y a point de rachat pour ceux qu’Allah a voués à l’égare-ment !
      16:104 : Allah ne guide jamais ceux qui ne croient pas à ses versets, et un châtiment douloureux leur sera infligé
      7:179 : Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.

      Curieuse justice que celle d’un dieu punissant des gens pour leur mécréance, des gens qui selon lui n’ont pas de libre arbitre, pas la possibilité de choisir d’embrasser (ou se faire étouffer) par le mahométisme….

  • Autant l’avouer tout-de-suite, il m’est vraiment difficile de vous suivre.
    Je lis sous votre plume :  » avant que la tradition judéo-chrétienne, à la faveur de l’impérialisme occidental, ne vienne l’imposer par des lois qui n’existaient pas en terre d’islam.  »
    A croire que l’Islam a précédé le judéo-christianisme… et que les mœurs nomades (hérités du paléolithique) en pratique chez les peuples musulmans seraient la conséquence de « l’impérialisme colonial » venu d’Occident.
    Le retour à l’Islam des origines va sans aucun doute rétablir la liberté et l’harmonie dans les rapports hommes-femmes en terre d’Islam, car, comme chacun sait, il ne saurait y avoir de véritable accomplissement sexuel sans la liberté de tous les protagonistes.
    Sans aller jusqu’à évoquer la grande tolérance d’Abou Bakr Al Bagdadi dans ce domaine, lui qui prône le retour aux sources de l’Islam par le Califat, on peut toutefois observer l’évolution en Turquie aujourd’hui dans la transition du kemalisme à la vision islamique d’Erdogan. On en a pu également en juger en Iran lorsqu’on est passé du règne des Pahlavi à la révolution Khomeiniste.
    Chacun en jugera.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Sahara occidental
0
Sauvegarder cet article

Par Rachid Nekkaz.

Depuis 46 ans, la réalisation du Grand Maghreb est bloquée par l'absence de solution diplomatique concernant le Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole désertique de 266 000 km2 située entre la Mauritanie, le Maroc et l'Algérie. 75 000 âmes arabo-berbères y vivaient.

En dépit de la mobilisation internationale (Nations Unies, Europe, Espagne, États-Unis, Union africaine, Ligue arabe), aucune solution acceptable par tous n'a été encore trouvée pour cette terre riche en phosphates et dont la côte Atlant... Poursuivre la lecture

Par Yves Montenay.

Parler aujourd’hui de l’utilité de l’immigration suscite souvent une réaction violente : ce serait, au mieux, de l’inconscience, une "trahison de l’identité nationale" ou, au pire, une complicité avec l’islamisme ! Pourtant l’histoire a prouvé l’utilité économique et démographique de l’immigration et une récente étude de l'OCDE vient d'en confirmer l'impact positif pour les finances publiques des pays concernés.

Les sentiments anti-immigration sont largement utilisés dans l’actuelle début de campagne président... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Yves Montenay.

Ce qui suit s’appuie notamment sur les travaux et les sondages du centre de recherche Pew et de « Arab Barometer » 

Décidément, le pouvoir ne réussit pas aux islamistes. Ils viennent de le perdre au Maroc après la Tunisie et surtout après l’Égypte où ils sont sévèrement réprimés.

Et en Afghanistan ? Au bout de huit jours de pouvoir, les talibans se heurtent également aux réalités.

Le cas du Maroc

Je connais assez bien le Maroc pour y être allé très souvent soit en colloque, ce qui permet des cont... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles