Mont Roucous : des éoliennes industrielles à 750 m de la source !

Eoliennes By: OliBac - CC BY 2.0

L’implantation d’éoliennes près de la source d’eau minérale naturelle Mont Roucous soulève la question de sa protection.

Un communiqué du collectif TNE

Nous apprenons que le maire de Treignac (Corrèze) vient de gagner sa bataille contre La Compagnie du Vent (filiale d’Engie), laquelle voulait implanter neuf éoliennes sur les communes mitoyennes.

Finalement le promoteur jette l’éponge et le projet de commercialisation d’eau minérale haut de gamme de Treignac est sauvé.

Il n’en va malheureusement pas de même à Lacaune, dans le Tarn, pour la source de Mont Roucous, qui n’a pas su, ni voulu, assurer sa protection intégrale.

On a laissé s’implanter, à 750 mètres du captage, cinq éoliennes industrielles du groupe Valéco (basé à Montpellier).

Modification de la circulation des eaux souterraines

Ces installations peuvent modifier les circulations d’eaux souterraines, en particulier dans les zones de granit et de gneiss (cas du Mont Roucous) où l’eau pénètre par des fissures ouvertes dans la roche de surface et où son stockage se fait à une profondeur variant de 10 à 100 mètres.

Le risque hydrogéologique est induit par la nature des travaux en surface (décapage des sols sur plusieurs hectares pour les zones de desserte des éoliennes) et en profondeur (fondations en béton armé de plusieurs centaines de mètres cube) ainsi que par les caractéristiques de fonctionnement des éoliennes (vibrations, déformation des sols).

Des alertes qui n’ont pas été entendues

Les alertes que nos associations ont lancées depuis six ans, notamment sur la faiblesse des études d’impact sur les sources, n’ont pas été entendues.

On s’étonne de voir figurer encore, comme un des arguments publicitaires, sur le site de Mont Roucous, des phrases comme celle-ci :

« L’eau minérale naturelle Mont Roucous trouve sa source dans un site sauvage vierge de toute activité agricole et industrielle, à l’abri de pollution et autres contaminations d’origine humaine ».

Les consommateurs apprécieront le marketing.

Pour le collectif des 30 associations du Haut Languedoc, Emmanuel Forichon

05 63 73 03 28 – Toutesnosenergies@laposte.net