Penelopegate : l’Odyssée de Fillon ne fait-elle que commencer ? [Replay]

Fillon est un favori relativement gênant et la vigueur de la polémique visant le possible emploi fictif de sa femme Penelope le prouve.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Penelopegate : l’Odyssée de Fillon ne fait-elle que commencer ? [Replay]

Publié le 6 février 2017
- A +

Par Éric Verhaeghe.

Penelopegate: l’Odyssée de Fillon ne fait-elle que commencer ?
By: European People’s PartyCC BY 2.0

Le Penelopegate est, en vingt-quatre heures, devenu le sujet de conversation qu’on aborde forcément dans un dîner. Pour Fillon, qui avait gagné sa petite guerre de Troie en novembre de façon un peu inattendue, le coup est plus rude qu’on aurait pu le croire au premier abord.

Il n’est en effet ni le premier ni le dernier homme politique épinglé sur les petits (ou gros) avantages qu’il a retirés du système. Dans son cas, la situation est toutefois plus compliquée que celle d’un Chirac, rendu populaire par ses multiples exemples de prévarication : Fillon était encore vierge en matière de mise en cause personnelle et il en avait même fait (grave erreur !) un thème de campagne. Il bénéficiera donc moins que Jacques Chirac, ou François Mitterrand, ou Nicolas Sarkozy, d’un contre-effet positif de cette affaire dans l’opinion.

Le Penelopegate, ou le chant des sirènes aristocratiques

Sur le fond, le Penelopegate n’est compréhensible que si l’on a à l’esprit la loi des 10.000 euros. En France, il y a ceux qui ont un train de vie mensuel à quatre chiffres, qui font partie (personne ne le leur dira les yeux dans les yeux, mais c’est pourtant un principe de base qui distingue les élites et les petites gens) du Tiers, et ceux qui ont train de vie à cinq chiffres, qui sont plus ou moins pris sérieux et qui ont le droit de la ramener.

Pour un élu, il faut faire feu de tous bois pour passer dans le club recherché des cinq chiffres, sans quoi on doit courber l’échine devant les puissants et accepter la condition dégradante de petit baron de province.

Fillon connaissait parfaitement cette loi et a fait, comme beaucoup d’autres, ce qu’il fallait pour rester dans les rangs de la noblesse républicaine.

Même les plus fillonolatres reconnaîtront qu’il l’a fait avec maladresse. En faire des tartines dans les medias people sur le mode du « ma femme ne travaille pas » alors qu’elle touche un salaire confortable d’attachée parlementaire s’appelle se tirer une balle dans le pied. Il ne fallait pas être grand clerc pour comprendre que le pire arriverait tôt ou tard en s’offrant ce petit mensonge.

Si Fillon s’était contenté de céder aux sirènes aristocratiques en se faisant un train de vie à plus de 10.000 euros par mois grâce au salaire de sa femme, personne n’en aurait parlé.

Le timing est parfait

Le Penelopegate ne remonte pas à aujourd’hui. L’affaire dure depuis de nombreuses années, mais c’est en octobre 2016 que Fillon a tiré parti de l’oisiveté officielle de sa femme dans la campagne électorale. Mais les révélations n’interviennent que trois mois plus tard… Manifestement, ce n’est pas à une boule puante que nous avons affaire, mais à un missile téléguidé. L’opération est préméditée et programmée de longue date. Elle ressemble à un superbe travail de professionnel.

On imagine que Fillon doit bien avoir une idée de l’auteur de ce coup tordu.

Première salve d’un barrage d’artillerie ?

Assez curieusement, la justice s’est immédiatement emparée du dossier et le parquet financier a ouvert une enquête préliminaire. L’information ne manque pas de faire sourire. La justice se montre d’ordinaire beaucoup moins allante et motivée sur des dossiers plus nets et plus importants. Quelle utilité y avait-il, juste avant le débat entre Valls et Hamon, de procéder à ce genre d’opération ?

Le Penelopegate a toutes les allures d’une opération de déstabilisation à l’approche de la désignation du candidat socialiste. Bien malin celui qui est capable d’en deviner les effets politiques futurs. Dans tous les cas, on peut affirmer qu’elle est, à un degré ou à un autre, une mauvaise opération pour Fillon.

La question est de savoir quels sont les autres missiles téléguidés qui doivent tomber sur son camp.

De prochaines révélations sur sa société de conseil ?

Les révélations du Canard sont tellement bien orchestrées, et le travail est tellement propre, que tout laisse à penser à une mise en bouche. Le plus probable est que d’autres « révélations » suivent, notamment sur les activités de conseil menées par François Fillon depuis 2012. Rien n’est sûr, bien entendu, mais on sent les loups tapis dans l’ombre, et prêts à bondir pour disqualifier celui qui reste le favori des élections présidentielles.

On fait confiance à Fillon pour renvoyer la pareille à ses adversaires, et les premières démonstrations sur les frais de bouche de Macron promettent de belles séances d’amusement.

Reste que le candidat Fillon peut s’apprêter à rentrer dans une séquence désagréable qui risque de lui porter préjudice et qui pourrira le débat politique pendant un certain temps.

Petit manuel de déstabilisation

Tout ceci nous ramène aux pratiques de déstabilisation courantes durant les campagnes électorales, mais probablement particulièrement exacerbées en 2017 compte tenu des enjeux exceptionnels de cette année.

Fillon est un favori relativement gênant et la vigueur de la polémique qui prend le prouve. Sur le plan intérieur, son ambition de supprimer 500.000 emplois de fonctionnaires lèse l’appareil d’Etat qui n’a pas dit son dernier mot. Sur le plan européen, il plaide pour un rééquilibrage (salutaire) des relations franco-allemandes. Sur le plan international, sa position plutôt russophile déplaît forcément aux Etats-Unis. L’homme dispose donc d’ennemis puissants, qui s’accommoderaient mieux d’un Valls.

Pour ceux qui se complaisent à voir une France affaiblie, abattre Fillon peut donc être une opération utile.

On ne voit donc pas pourquoi la campagne de dénigrement s’arrêterait maintenant.

Sur le web

Voir les commentaires (72)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (72)
  • la pillule serait peut être mieux passer pour les français si fillon n’avait pas , en dévoilant son programme , dit aux citoyens que des périodes dures les attendait ; de plus , madame fillon qui a fait des études d’avocat savait trés bien qu’elle n’aurait pas du toucher de si gros salaires pour un travail jamais éffectué ; fillon a été malhonnête en faisant croire qu’il était honnête ;

    • Comment savez-vous que Mme Fillon n’a pas fait le travail? L’article dit seulement que le candidat a utilisé maladroitement l’image « femme au foyer » pour faire campagne.

      • À partir du moment où personne n’était au courant dans l’entourage de travail de Fillon, on peut effectivement se poser la question de la réalité du « travail » réalisé par son épouse.

        • 1998, cela fait 18 ans non ❓
          Vous souvenez-vous de tout ce que vous avez fait en 1998 ❓

          • Je crois que j’arriverais à me souvenir si ma femme avait empoché €500 000 sur 5 ans et ce qu’elle avait fait pour mériter tel salaire.

            • Lui, c’est normal. Mais les gens qui l’ont croisé sans l’avoir côtoyé chaque jour de la semaine, se souviennent-ils du bouton qu’elle avait sur le nez le 20 décembre 1998 ❓
              Il dira ce qu’elle a fait ce soir et on jugera à ce moment.
              Et la justice passera. Ou pas.

              A cette aune, Macron doit dégager tout aussi rapidement. Puiser dans l’enveloppe, c’est mieux hein, n’est-ce pas la preuve que c’est un escroc ❓
              Un second tour Melenchon – Le Pen, une grosse rigolade en vue.

              • Le truc, c’est que personne ne semble se souvenir de l’épouse de Fillon. Amnésie générale bien singulière.
                Les MIB seraient-ils passés par là ?

                • Le truc, c’est que certains s’en souviennent. On parlait de mémoire. Soit certains rêvent, soit certains font de l’Alzheimer.
                  Au fait qui c’était Aloïs ❓ Vous pourriez me dire 🙂

                  Encore une fois, la justice passera et on verra le résultat.

                  Encore une fois, mauvais angle d’attaque ce genre de morale puisque méthode préférée des sots cialistes : il faut limiter le nombre de députés à 100, puisque si Fillon n’a pas eu besoin d’assistant, c’est qu’ils n’en branlent pas une, et limiter leur frais d’assistants puisque inutiles quitte à donner 1000 Euros de plus pour qu’ils se la coince, leur grande gueule.

                  • Une fois, c’est difficile de se souvenir, l’autre, c’est facile.
                    Si c’est si facile, on ne doute pas que Fillon et son épouse arriveront à convaincre la justice que cette dernière a bien fourni un travail conséquent en échange d’une rémunération de plusieurs centaines de milliers d’euros sur 5 ans.

                    • Une fois, c’est difficile de se souvenir, l’autre, c’est facile.

                      Il s’agit de témoignages différents venant de 2 camps différents. Alors qui croire ❓

                      Quant à la justice, elle s’attaque quand à la centaines d’escrocs qui utilisent des proches pour se rémunérer sans en glander une ❓

                      Parce que, moi j’aimerais savoir ce qu’ils branlent ces individus corrompus avec mon pognon durement gagné. Pourquoi s’arrêter au premier ❓

                      Un Euro, c’est un Euro.

                      Ou est la justice ❓ Justice de tartufe, justice de dictature.

                    • Il y a une forme de malhonnêteté intellectuelle assez sidérante à cumuler les sommes sur 5 ans. « Vous gagnez combien vous en 5 ans ? Ah, je ne sais pas, laissez moi calculer… Ah, oui, quand même… « . Mais vu d’un coup c’est sûr c’est plus impressionnant. Donnez la somme par minute, et là c’est « oh, la pauvre, elle s’est bien fait exploiter si elle a ne serait-ce qu’un peu travaillé ».
                      Ensuite, effectivement on attend de voir la décision de justice, les « journalistes » de gauche, qu’ils se disent libéraux ou pas, ne sont juges (et partie) qu’auto-déclarés.

                    • « Il y a une forme de malhonnêteté intellectuelle assez sidérante à cumuler les sommes sur 5 ans. »

                      Ah bon… ? Diviser le montant total pour arriver à €100 000/an pour ne rien faire, ça le ferait mieux ? En vertu de quoi ne devrait-on pas tenir compte du montant total escroqué au contribuable par la femme de Fillon (si l’affaire se confirme) ?

          • Un travail à 500K€ soit 10000h à 50€ ça devrait laisser des traces…

  • Rien de surprenant dans le fait qu’une telle affaire sorte et il y en aura d’autres. Je l’attendais.
    Après avoir aboyé avec les autres sur Sarko, ça fait sourire.
    Il ne faudra en effet pas attendre longtemps avant d’en avoir d’autres.
    Pronostic: 3 mises en examen.

  • « Les révélations du Canard sont tellement bien orchestrées… »

    Où serait le problème si ces révélation s’avéraient exactes ?

    « Pour ceux qui se complaisent à voir une France affaiblie, abattre Fillon peut donc être une opération utile. »

    Et avoir comme président de la République une personne qui viole la loi (si l’affaire se confirme), ça renforcerait la France ?

    • Et si on faisait comme les belges : cela allait pas trop mal en reconduisant les budgets 1 à 1.

    • je ne comprends pas en effet le point de l’auteur…ni ce qu’il veut dire pas petit mensonge…

    • Oh le mythe du sauveur, de l’homme providentiel, du chevalier blanc … mais tout le monde viole la loi dans ce pays, de près où de loin … Le problème n’est pas la loi, mais le climat exacerbé par les médias qui paniquent de voir leur petit monde de copains et de subventions s’effondrer.

      Nous sommes (les libéraux) les premiers à crier que l’Etat nous étrangle avec des kilos de lois iniques, alors oui, Mr Fillon a peut être pris un peu de libertés avec le système : oh la belle affaire : il y a des dizaines d’articles sur CP qui expliquent comment prendre des libertés avec le RSI …

      Ce qui renforcerait la France, c’est de faire enfin ce qui est nécessaire de faire. Le reste c’est des excuses bidon, genre dispense de sport au bahut.

  • Tout à fait d’accord avec votre analyse. Il y avait déjà eu un coup d’essai du même « canard » sur une pseudo-entente entre Fillon et Bayrou, suivie d’un flop.
    Fillon est en effet un homme dangereux pour beaucoup de tenants de l’immobilisme français et des rentes qui vont avec. Jusque dans son propre camp d’ailleurs.
    La campagne risque d’être axée sur le dénigrement de l’homme car les attaques contre son programme n’ont pour l’instant pas fait mouche, sauf chez les gauchistes qui ne voteront jamais pour lui.
    Manière, une fois de plus, d’éviter de parler des vrais problèmes du pays? Il serait temps que les Français s’y intéressent vraiment…

    • « La campagne risque d’être axée sur le dénigrement de l’homme… »

      Accuser un candidat au poste de président de la République d’avoir violé la loi, c’est autre chose que du dénigrement. Si les faits sont avérés, il s’agit là d’un vrai problème dont il faut parler.

  • Votre parti pris vous rend il insensible à la malhonnêteté de votre candidat favoris? Pourquoi minimiser la gravité du délit de Mr Fillon?
    Ne doit on pas attendre d’un président de la république qu’il ne traîne pas dans de telles magouilles si elles s’avèrent confirmées? Pour un adepte de l’austérité, il est insoutenable de gaspiller le moindre argent public, alors ce serait bien le comble si Mr Fillon avait embauché sa femme en emploi fictif.

    Ce qui me dégoûte le plus est certainement le fait que vous ne défendiez pas l’idée qu’il est présumé innocent, mais davantage qu’il est coupable mais dénoncé par de mauvaises personnes, comme si le crime n’était pas l’emploi fictif, mais celui de le dénoncer.

    • -1
      En attendant, la justice n’a pas tranché. Il y a suspicion.
      Et il faudrait que ce p^`@^’^! de m%’ç^ de pays se réveille : il n’est pas seul dans ce cas. Les boulots qu’on refile aux potes des potes et aux membres de la famille ne sont pas tous contrôlés.

      • ben non…en plus fillon fait étalage de son honnêteté …l’avance comme argument politique…non ça ne va pas..

        • Prouvez le contraire. La justice s’en mêle : on verra.

          • non écoutez …tout ce qui est légal n’est pas irréprochable, la possibilité pour un élu d’embaucher un membre de sa famille n’est pas illégale mais dérangeante … ça pose trop de questions et comme il est bien difficile pou un tiers d’estimer si un attaché parlementaire bosse, tous les élus qui le font devraient être scruter et questionnés la dessus.
            Pourtant un membre de sa famille n’est pas a forcement un mauvais choix…au point de vue de la compétence..ou de la fidélité.. ça gêne c’est tout…
            Comprenez moi bien ça me fait tiquer qu’un élu embauche sa femme, pour un travail fictif ou non…d’abord parce que je ne vois pas comment on peut avec certitude dire que l’emploi est fictif;;;il suffit en effet que mme fillon ait donné un vague conseil à son mari de quelque nature que ce soit pour dire qu’elle a produit un » travail »..
            La loi pourrait préciser ce qu’est le travail d’un attaché parlementaire… sinon..

            Je ne le condamne pas..je ne souhaite m^me pas sa condamnation..mais j’ai jugé fillon…sauf que ..pour ce qui est de sa candidature ça ne me renseigne pas…la présidence de la république n’est pas un prix de vertu.

            • et surtout l’auteur pose fillon en victime…de la vérité..sauf peut être sur la fictivité..et encore…

            • ça gêne c’est tout
              Non, c’est de la morale par définition socialiste.

              pour un travail fictif ou non
              Comment savoir ❓

              La loi pourrait préciser ce qu’est le travail d’un attaché parlementaire… sinon..
              Le code pénal n’est-il pas assez fourni ❓ le pays va bientôt ressembler au Brésil. Un bidule imbittable et vous ne sortirez plus sans votre parapluie avocat.

              Maintenant après avoir fait un tel foin, combien d’escrocs dans chaque parti ❓ Dans quel parti n’y aurait-il aucun conjoint employé par un député ❓ On les juge quand les 100 autres ❓ Parce que il est évident que c’est l’abus de bien social. L’équité passe par là.

              Et puisque c’est de l’abus de bien social, c’est la démonstration que l’on a pas besoin de 600 députés puisqu’ils ne foutent rien.
              100 serait largement suffisant.

              • oh mais je suis d’accord préciser le travail de l’attaché est impossible ou gazier..je dis juste qu’admettre l’embauche d’un proche sur de l’argent public conduit à ça..
                Au fait, un député d’ailleurs ne travaille pas forcement non plus!!! le montant de son salaire sort du chapeau..
                je suis d’accord…
                Mais si on se pose en candidat irréprochable ( ce qui est effrayant et ambitieux) …on embauche pas sa femme quand en la payant avec de l’argent public.

                • Ah bon. On est député, et l’on a pas besoin d’être irréprochable ❓
                  Il y a une centaine de députés qui sont dans son cas. Ou sont les procès ❓ Aucun crime ❓ Et quid des députés européens, autre scandale ❓ Pour ceux là c’est pas votre pognon, mais le mien, donc vous n’en n’avez rien à secouer ❓
                  Il suffit donc de se prétendre irréprochable pour être condamné ❓
                  Voilà donc un encouragement à l’hypocrisie la plus parfaite.

                  Un monde eugénique vous aurez (pour 1000 ans). Vous ne vous en plaindrez pas. :mrgreen:

                  • Michel vous évacuez ce qui dérange : Fillon a de grande chance d’être notre prochain président de la République en mai 2017: sa philosophie politique est marquée est construite de manière discursive sur l’honnêteté, la probité, l’austérité, la promotion de la valeur travail.

                    2 notes de lectures pour la Revue des Deux Mondes , le tout pour plusieurs centaines de milliers d’euros : OK c’est de l’argent privé il fait ce qu’il veut . Quoi que en fait non: quand on est un personnage politique on fait pas ce que l’on veut et si on s’y essayé on y paie le prix.

                    Légal ou pas mise en examen ou pas d’un point de vue éthique et politique c’est foutu pour lui.

                    Quel crédit accorder à un discours sur la fraude social , ce qui trvaillent dur pour rien et ce qui ne travaillent pas et reçoivent tout.

                    De même pour des fils embauchés alors qu’étudiants , sa donne quelle image du point de vue extérieur à par celle comparable à une PME politique qu’on connait très bien.

                    Non Fillon n’est pas comparable aux autres, car les autres ne briguent pas la tête de l’Etat.

  • Si son épouse a bien été rémunérée pour un emploi fictif, Fillon est le dernier des crétins d’avoir tout de même fait acte de candidature. Le problème ne serait pas tant de porter à la Présidence un malhonnête (on en a vu d’autres…), mais un inconséquent.

  • L’homme Fillon n’est sans doute pas parfait mais c’est un effet collatéral du système des politiciens professionnels. En attendant que ce système soit réformé (hélas pas pour demain !), il faut essayer d’oublier l’homme et de voter pour les idées défendues. De ce point de vue, le programme Fillon est meilleur (et là aussi imparfait) que le programme des autres. Donc inutile d’avoir des états d’âme.
    A noter par ailleurs qu’il n’y aurait rien de choquant à ce qu’un homme politique de premier plan ait des revenus du même ordre qu’un cadre dirigeant d’une grande entreprise (et donc aucun besoin de trouver des ressources annexes). Pour faire des économies, il faudrait plutôt réduire le nombre de politiciens. Il y a t il vraiment besoin de plus de 100 députés et de 600000 élus divers (maires, conseillers…) en France ?

  • Dans un pays nordique il se serait déjà retiré.
    Ici s’il le faisait (on peut rêver) ce serait au profit de Juppé.
    Mais dans un pays nordique Juppé serait lui aussi depuis longtemps hors course non pas pour avoir couvert Chirac mais juste pour avoir favorisé son fils pour un logement HLM de luxe à prix imbattable.
    En fait dans un pays nordique la plupart de nos politiciens et leurs affidés seraient déjà hors-jeu, même Macron pourtant relativement jeune dans le métier mais qui a bien puisé (80% apparemment) dans le budget « petits fours » du ministère du budget pour préparer sa future campagne. De plus ayant démissionné il doit rembourser quelques dizaines de milliers d’euros je ne sais plus à quel titre (pantoufle ?) et apparemment il n’est pas pressé de le faire; il pourrait pourtant aller demander un prêt à la banque Rotschild.
    Dans les pays nordiques je ne pense pas qu’il y ait l’équivalent de l’ENA non plus.
    Et leurs ministres coûtent beaucoup moins chers aux contribuables.
    Et je ne pense pas non plus qu’un député d’un pays nordique dispose d’autant de fonds pour employer des assistants parlementaires. Cette fonction n’existe d’ailleurs que depuis 1976; comment faisaient les députés avant ça ?
    Pour rendre nos gouvernants politiques plus vertueux il suffirait de supprimer l’ENA et tous ces « petits » avantages dont les élus des 2 chambres et autres hauts fonctionnaires bénéficient.
    Le problème est qu’il faudrait que ce soit ceux qui en bénéficient qui votent pour l’abrogation de leurs avantages qui sont loin d’être négligeables.
    On en revient encore une fois au serpent qui se mord la queue: c’est ça l’exception française !

    • Ce qhe vous dites revient à apporter un appui à ceux qui accusent parfois à tort dans le but d’éliminer un adversaire. Il y a de nombreux exemples dans notre vie politique.
      Attendons d’en savoir davantage avant de juger. Je rappelle qu’il n’y a pas détournement de fonds publics, mais qu’il s’agit de l’utilisation d’une somme qui était allouée au député Fillon.

    • Heu dsl mais pour Macron, j attends les listing des banques , patrons, people qu’il a reçu , le montant des voyages en avions des frais de bouche.

      80% de 120000 euros c’est 2500 de plus depensée en plus par mois par rapport à une utilisation ordinaire, rien de choquant et bizzarement aucun témoin à Bercy…

    • Juppé n’a pas couvert Chirac, Chirac était en admiration devant Juppé et lui obéissait. C’est tout de même la famille Juppé qui a retiré le plus de bénéfices dans cette affaire avec des appartements pour chacun.
      Pour ce qui est des pays nordiques, rappelons qu’un ministre ayant utilisé la carte bleue professionnelle du ministère et qui avait régularisé dans les heures suivantes (avant ouverture des bureaux) a du démissionner

  • Il y a un précédent qui sont les e mail de Clinton… je déplore les façons des pirates qui dévoilent tout et pas seulement des malhonnêtetés…mais reste que si il y a crime ou délit…la façon dont on en a eu connaissance est hors sujet …

  • 500.000€ sur plusieurs années, c’est aussi 500.000€ de cotisations sociales touchées par les vampires de l’URSSaf, et un joli petit paquet d’impôts et taxes diverses directement revenus dans la poche de l’Etat.
    Ca n’excuse pas, ce n’est pas mon propos, mais ça rappelle que la « complicité » Publique dans ce genre de situation est directe.
    Par ailleurs, 500k€ c’est à peine deux conférences d’1 ou 2h d’un ancien Président. Impossible donc d’affirmer que cette dame n’a pas travaillé : elle pouvait travailler à domicile, et fournir des conseils à son Élu de mari. Indémontrable, mais légitime.

    • Bien sur, la fictivité ou le montant cachent le vrai problème.qui reste la capacité pour un député d’embaucher un proche. sur fonds publics.
      Malveillant envers fillon certainement, et alors..

      • Et embaucher un « proche » (idéologiquement) sur fonds publics, c’est mieux? Où mettez-vous la limite, cousins au 5e degré? Que faites-vous de la liberté contractuelle? (il s’agit de fonds dédiés et non pas de dépenses publiques supplémentaires)

  • Si Fillon se retire ou démissionne, il devrait être remplacé par Alain Juppé qui était ministre des Affaires étrangères pendant le génocide rwandais…

  • J’en connais beaucoup qui sont payés à ne rien faire… J’en connais aussi beaucoup qui ne sont pas payés à beaucoup faire ! Les épouses (parfois époux) de cadres dirigeants (dirigeantes) publics ou privés sont fréquemment confrontés (es) à ce même problème. C’est sûr que les célibataires ou mariés du même sexe n’ont pas ce souci ! Et au « Canard enchaîné » ils sont bien placés pour connaître la question.

  • Si Fillon abandonne, tant mieux ! Ce père-la-pudeur s’est tout de même enrichi personnellement avec des deniers publics. Et pas qu’un peu ! Les libéraux apprécieront.
    Il est malheureusement courant que les libéraux soient assimilés à cette droite de notables. Regardez les photos de famille : ça sent le cachemire, l’haleine fraîcheur et le déodorant. Et pourtant, ça donne envie de vomir.
    Les libéraux ont du chagrin pour ce politique le moins étatiste ? Qu’ils pensent au regard des jeunes porté sur eux ! Assimilés à cette droite, on fait pitié.

    • Comme disent les sujets de Sa Majesté : « keep calm and carry on », ces coups-bas ne sont que les premiers de la campagne. Il vaut mieux que le gouvernement profond, cher à l’auteur, se calme car les missiles que va prendre Macron sont déjà armés et ça risque d’être bien dégueulasse.

    • 1 Euro c’est un Euro.

      Ils dégagent tous. POINT.

  • Mon petit doigt me dit qu’il 99% de chance que les missiles viennent de son propre camps. Pour détendre l’atmosphere, et rigoler deux minutes, je vous conseil de lire les tweets de LadyFoune sur le sujet 😉

  • Une compile « Canard Enchaîné » sur les faux-frais du divin sur ce site (très Mélenchon par ailleurs) :
    http://lvsl.fr/depenses-scandaleuses-de-laustere-monsieur-fillon

  • Je vais oser un raccourci. L’épouse de Fillon est galloise d’origine. Suivant le classement Transparency International, le UK (dont fait partie le pays de Galles) est classé rank 10/176 et la France rank 23/176 (nettement plus mal). Je suppose donc que Mme Fillon a été éduquée dans un environnement plus « honnête » ou du moins où les règles sont plus strictes au sens sanction, limitant la tentation qui existe partout. J’en déduis que c’est au contact de son époux, homme politique récurrent français et depuis longtemps, que la tentation ou « l’incitation » a pu se manifester. En ce sens, on accroit le besoin de contrôles plus stricts et surtout appliqués à nos élus.
    Egalement, la moyenne des salaires d’assistants parlementaires tourne autour de 2 500-3 000 euros. Quel que soit le vrai ou non travail fourni (sujet juridique différent), c’est assez malvenu d’autoriser une rémunération de 2 à 2,5 fois supérieure sans que, quelque part, on ne voit apparaitre une compétence flagrante, une capacité d’apport d’affaires ou une capacité de mise en relations pointue qui puisse le justifier. Je doute légèrement que ce soit le cas de Mme Fillon. Donc une légère surestimation.
    Enfin, pour qui connait les processus de recrutement actuels en entreprise, en particulier de cadres ou assimilés, il devrait y avoir une trace de synthèse d’entretiens, de RDV, de tests psycho-techniques ou autres très classiques dans ces processus, qui permette de justifier de la bonne adéquation de cette dame au poste (et salaire afférent). Pas flagrant non plus. Quant à la nécessité de « confidentialité », pour en avoir eu à exercer au gré de mes emplois, il y a un excellent mécanisme d’enquête (l’habilitation de confidentialité ou habilitation défense). Encore faut-il mettre ces conditions aux recrutements d’assistant(e) parlementaire…

  • Si son épouse a été rémunérée pour un travail qu’elle n’a pas réalisé (attachée parlementaire) et qu’il n’a pas dans le même temps employé un autre attaché, c’est qu’il a réalisé lui même le travail (et donc mérite la rémunération) ou que le travail est fictif pour TOUS les attachés parlementaires et que cet argent ne sert qu’à financer l’influence des députés.
    Le vrai problème est là, non ?
    Si Fillon est « coupable » alors TOUS le sont. Ou alors ils sont incompétents. Au choix.

    C’est sûr que ce n’est pas génial pour Fillon, qui se présente comme « vertueux » mais c’est encore pire pour tous ceux qui sont ou ont été à l’assemblée comme député et/ou comme attaché et qui l’attaquent sur ce point.

    Ce qui est pire encore c’est que pas un journaliste, même « libéral », ne relève ce problème, qui devrait inciter tous les citoyens à jeter politiciens et journalistes officiels avec l’eau du bain et demander, exiger plutôt, qu’une « accountability » complète soit mise en place avant d’accepter de voter encore et de payer encore leurs impôts. Mais non, chacun préfère que la farce continue se servant des turpitudes de « l’autre camp » pour arriver au pouvoir et commettre exactement les mêmes choses (sinon, le pouvoir quel intérêt ?)

  • Encore un coup de Rachida Dati ?

    • En tout cas, elle a tellement crié haut et fort qu’elle « atomiserait » Fillon, que l’on ne peut pas s’empêcher de penser à elle.

  • …..de toute façon ,tout est fictif , le sénat, l’Assemblée, Matignon, l’Élysée….. tout ces lieux sont peuplés de fantômes se contentant de faire du bruit avec leurs chaînes….et heureusement car quand ils font autre chose c’est le chaos …..ils viennent de décider l’interdiction des distributeurs de boissons a volonté.. mais ont oublié de fermer le bar de l’Assemblée !

    • « …de toute façon ,tout est fictif… »

      Je n’aurais jamais pensé d’affubler €500 000 de l’adjectif « fictif ».

      • Lol – combien de zillions d’articles sur CP expliquant que la monnaie fabriquée sous l’égide des banques centrales est complétement … fictive ?

        • Sauf que l’entretien d’un château , placer ses gosses dans des établissements prestigieux, avoir de grosses cylindrées , embaucher sa femme et ses fils n’a rien de fictif….

        • €500 000, c’est fictif…

          fictif

          À se demander pourquoi on arrête les pilleurs de banques…

          • Pourquoi l’Etat arrête les voleurs ? Parce que la monnaie fiduciaire est fictive (qui est irréel, inexistant, mais que l’on tente de faire accepter comme réel) mais que ça ne change rien au problème.

            @José : c’est le concept de « travail fictif » qui est complétement fallacieux, surtout appliqué à des parlementaires.

            On essaie quand même depuis quelques jours de nous expliquer qu’un attaché parlementaire qui envoie des kilos de mails, rédige des discours écouté par 2 pelés, fait acte de présence au bar de l’assemblé et brasse de l’air à longueur de journée, le tout pour participer à l’élaboration de lois débiles qui ne feront qu’emm… les Français a lui un travail réel et non fictif.

            Bref, qu’il vaut mieux creuser un trou et le reboucher plutôt que de ramasser des billets qui trainent par terre (et font tout le monde se fout, sauf quelques mois avant les élections)

            Quel est la part de réel de l’assistant parlementaire de Marion Maréchal Le Pen ou de Jean Luc Mélenchon ? Quel impacte sur le réel il a ? Quelle valeur il crée ?

            Bref : un député doit être jugé sur ses résultats : ca fait 50 ans que l’on a aucun résultats en politique et on cherche encore à juger les gens sur la couleur de leur costume.

  • Amusant cette défense avec l’image de la boule puante… Fillon aurait fait la boule puante et le Canard n’aurait qu’éclatée celles-ci… Elle était aussi au poivre car il n’a plus que ses yeux pour pleurer ses scores dans les sondages.

  • C’est tellement simple cette affaire Fillon..
    Y’a 9000€ par mois dans la caisse pour rémunérer….
    C’est tellement stupide de ne pas utiliser toute l’enveloppe planifiée à la soviétique justement destinée à ça.
    C’est donc comme les autres dans cette situation, qu’il a donné l’enveloppe à maman…
    Tout est légal…. C’est juste une affaire morale….

  • article excellent j’aurais voulu un petit baron de province honnête…

  • « Penelopegate »

    Ils ont raison d’utiliser ce genre de terme, car ça commence à ressembler de plus en plus à la dernière élection américaine. Et on connait les résultats. Marine nous voila devant toi …

    Tous des c… !

  • Toutes ces arguties fillionesques ,ce jeu continu sur les mots , ces non dits , donnent le sentiment de revoir Tartuffe .

  • Le Pen -Fillon c’est fictif/fictif!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Pierre-Marie Meeringen.

On oublie parfois que le Parquet national financier (ou PNF), créé en 2013 en réponse à l’affaire Cahuzac n’a guère que sept années d’existence. Sept années qui semblent avoir été vécues comme une éternité par la classe politique.

Il est vrai que sur les centaines de procédures traitées par le PNF quelques-unes ont traumatisé le monde politique, habitué par le passé à une justice plus compréhensive à leur égard.

Ainsi, les peines d’emprisonnement prononcées contre les époux Balkany et François ... Poursuivre la lecture

LR Les Républicains
0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Alors qu’avec Macron, l’économie, la sécurité et la santé des Français prennent l’eau de toutes parts, l’un des ténors de LR (Les Républicains) propose de s’allier avec lui pour 2022 ! Christian Estrosi n’est d’ailleurs pas le seul à soutenir l’héritier de Hollande. Que se passe-t-il donc qui justifie de telles postures ?

Donner les clés à un rival politique est un acte de bravoure lorsque ce rival vous est supérieurement efficace pour servir votre pays. A l’inverse, abdiquer devant un homme politique en situa... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Le rebondissement de plusieurs affaires multiplie les soupçons à l’encontre du Parquet National Financier. Le PNF serait-il une officine au service du pouvoir, aux antipodes même des exigences d’un État de droit ? Analyse.

Pourquoi un PNF ?

Selon le site web du PNF on apprend :

« Le procureur de la République financier (PRF) a été créé par la loi du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière […] Sa compétence est nationale et limitée à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles