Pourquoi nos enfants sont au chômage

entrée chômeurs crédits fdecomite (CC BY 2.0)

Les deux raisons qui condamnent les jeunes au chômage.

Par Guillaume Nicoulaud

entrée chômeurs crédits fdecomite (CC BY 2.0)
entrée chômeurs crédits fdecomite (CC BY 2.0)

Il y a quelques jours, Stéphane Ménia twittait ceci :

Juste pour permettre à tout le monde de bien comprendre de quoi on parle, voici un graphe : c’est l’évolution des salaires nets médians au cours des quatre premières années de vie professionnelle, en fonction des diplômes, et comparés au Smic brut1.

Vous vous demandez pourquoi nos gamins sont au chômage ? La réponse est sous vos yeux : un système éducatif qui s’est considérablement dégradé ces 20 dernières années2 et un salaire minimum (sans parler des cotisations sociales et autres taxes) déjà trop élevé et en constante augmentation.

Au final, la situation est assez simple : jusqu’au milieu des années 1990, on faisait des études supérieures pour avoir un bon job. Aujourd’hui, on fait des études pour échapper au chômage.

Sur le web

  1. Shortcoming : les données pour le Smic sont en brut à temps plein (169 heures puis, à compter de 2005, 151.67 heures) tandis que les salaires sont exprimés en net, toutes durées de travail confondues.
  2. Je rappelle aux bonnes âmes que je suis professeur en bout de chaîne (Master 2) et donc assez bien placé pour mesurer la chose ; accessoirement, c’est exactement ce que nous disent les enquêtes Pisa depuis déjà des années.