Climathon, semaine 45 : vers un fichier des déviants

Et si on fichait les climatosceptiques ? Une initiative liberticide retenue cette semaine par le jury du Climathon !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Corinne Lepage (Crédits Guillaume Paumier, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Climathon, semaine 45 : vers un fichier des déviants

Publié le 11 novembre 2015
- A +

Par Benoît Rittaud.
(et le jury du Climathon)

Corinne Lepage (Crédits Guillaume Paumier, licence Creative Commons)
Corinne Lepage (Crédits Guillaume Paumier, licence Creative Commons)

 

Le jury du Climathon se réjouit de constater que, à l’approche de la COP21, les compétiteurs de la propagande climatique ont définitivement tourné le dos à toute retenue et n’hésitent plus à piocher dans les meilleures méthodes coercitives du siècle dernier. En proposant cette fois-ci carrément de constituer un fichier des climatosceptiques, le vainqueur de cette semaine réhabilite en effet les pratiques si couronnées de succès à l’époque bénie de certains régimes disparus.

La radio d’État France Inter donnait ce dimanche une fois encore la parole à deux personnalités aux opinions diverses raisonnables sur la question climatique, à savoir Corinne Lepage et Bruno Latour. À la fin de l’émission, c’est la première, Corinne Lepage, qui s’est illustrée par des propos chocs, de nature à clouer sur place les autres concurrents et à s’arroger sans contestation possible le titre de vainqueur de la semaine 45 du Climathon. Ces propos, les voici (à réécouter là, à partir de 1h27′) :

Le journaliste : Bruno Latour nous rappelait tout à l’heure qu’il n’y a qu’en France qu’on trouve des climatosceptiques à l’Académie des sciences. On en trouvait aussi à France Télévisions, puisque le groupe a décidé de licencier son monsieur météo pour un livre climatosceptique. En droit, est-ce que l’avocate approuve cette décision et, ensuite, est-ce que c’est pas le risque de faire des martyrs qui iront hurler au terrorisme intellectuel et qui se diront victimes des intégristes climatiques ?

Corinne Lepage : Alors, je suis pas une spécialiste du droit prud’homal, je suis publiciste, je ne sais pas si c’est une cause réelle et sérieuse de licenciement, je ne me prononcerai vraiment pas sur ce point-là. La question que vous posez alors sur l’Académie des sciences, très franchement, c’est une habitude. L’Académie des sciences, elle trouvait que l’amiante c’était vachement bien, que les dioxines ça ne posait aucun problème en 2013… en 1993. Quand j’ai commencé à m’attaquer au sujet en 1996, on m’a dit « mais pourquoi vous vous occupez de ce sujet, l’Académie des Sciences a dit qu’il n’y avait aucun problème » ! Donc, je dirais que c’est une constante, cette affaire-là. Mais c’est un peu tristoune, je suis bien d’accord avec vous. Bon. Le deuxième sujet, c’est la question de la liberté d’expression. Moi je suis un grand défenseur de la liberté d’expression, dès lors, s’il y a des gens qui ont envie d’être climatosceptiques, c’est leur affaire. Je pense quand même qu’à un moment donné du temps, il va falloir tenir un registre très précis de tous ceux qui se seront prononcés et qui auront agi dans un contexte climatosceptique, pour que dans quelques années ils portent la responsabilité au moins morale de ce qu’ils auront fait.

Le journaliste : Pour en faire quoi, de ce registre ?

Corinne Lepage : Pour que les choses soient claires.

Le journaliste : Pour les condamner, à terme, quand même…

Corinne Lepage : Pas les condamner juridiquement, mais qu’ils portent la responsabilité de leurs propos, parce qu’on ne dit pas n’importe quoi n’importe comment. Qu’on ait émis des doutes il y a 20 ans ou 25 ans, soit. Quand on voit aujourd’hui ce qui se passe en Islande, ce qui se passe dans le Bordelais, ce qui se passe partout sur la planète, et de dire « ben non, il n’y a pas de changement climatique », il faut arrêter, quand même, à un moment donné du temps.

Le journaliste : Cette responsabilité engage la problématique du crime environnemental, ou pas ?

Corinne Lepage : Je pense qu’un jour on y viendra. Alors dans la déclaration des droits de l’humanité, on a pris le choix de ne pas proposer le Tribunal Pénal International de l’Environnement et de la Santé, que personnellement je défends activement. Mais on ne l’a pas mis, parce qu’on s’est dit que la société n’était pas mûre pour l’accepter – la société internationale. Mais on y viendra. Là, je ne suis pas dans le juridique. Je suis au moins dans le moral.

Liberté, liberté ! Liberté d’expression pour les uns, et liberté de constituer des fichiers… pardon, des « registres » pour les autres. Accessit en passant pour le journaliste de l’émission pour avoir bien montré le fond de sa pensée en relançant Corinne Lepage sur l’utilisation du registre en question : « pour les condamner, à terme, quand même… » Ne voilà-t-il pas de beaux lendemains qui chantent ?

Contrepoints966 - COP21 - René Le HonzecSi Corinne Lepage nous lit, qu’elle sache que le fichier qu’elle appelle de ses vœux est en cours de constitution et regroupe déjà plus de trois cents membres. Les climatonégationnistes qui ne sont pas encore sur la liste sont bien entendu invités à écrire à collectifdesclimatorealistes@gmail.com.

Les accessits de la semaine

L’Association Fast for the Climate n’avait pas encore retenu l’attention du Jury du Climathon. Cet oubli est enfin réparé. Son concept est simple : ne pas manger pendant 24 heures le premier jour de chaque mois. La page d’accueil du site précise que chacun peut jeûner à sa façon, car c’est l’intention qui compte et « qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire » : « certains font un jeûne carbone, en se passant de productions ou d’émissions » (le jury se perd en conjectures sur la réalisation pratique de cette privation individuelle d’émission de carbone, qui impose, en toute rigueur, l’arrêt complet de la respiration). Le jeûneur débutant dispose même d’un petit tutoriel du jeûne, riche de précieux conseils comme :

« Utilisez les ressentis de votre corps pour vous rappeler l’utilité de votre jeûne, concentrez-vous sur les raisons de jeûner plutôt que sur les sensations de faim. »

Car la raison du jeûne est évidente : « Jeûner a fait du changement climatique une réalité pour moi, m’a ouvert les yeux et m’a rapproché de mes prochains », a ainsi déclaré un haut-gradé du jeûne à destination des mal-comprenants.

Naturellement, la coïncidence avec la COP21 n’a pas échappé à ces grands esprits qui profitent de l’aubaine pour lancer le trois mille six cent vingt-septième Appel pour la Sauvegarde de la Galaxie. Le 1er décembre, qu’on se le dise : « Ensemble pour le climat, jeûnons pour le changement ! » Avec ces précisions :

« Nous invitons à jeûner de nourriture le 1er décembre prochain en lieu et place des petits- déjeuners et déjeuners, afin d’exprimer notre faim d’action de la part des gouvernements, notre volonté et notre détermination à agir nous-mêmes. Ainsi, nous dirons la nécessité de parvenir, d’ici au milieu du siècle, à des modes de vie, à des sociétés et à des économies décarbonées. »

Histoire d’avoir une chance de convertir de nouveaux adeptes, l’Association n’appelle donc qu’à un jeûne de deux repas, une action coup-de-poing qui va certainement faire trembler les Grands de ce Monde. Enfin, gage du sérieux de l’opération (s’il en fallait encore), afin d’éviter que la fin du jeûne ne soit l’occasion d’une orgie incontrôlée source d’émissions massives de carbone, le Jeûne pour le Climat à Paris « tiendra une grande rupture conviviale de jeûne en partenariat avec l’initiative Bon pour le climat, dont des chefs cuisineront un repas végétarien, local et de saison, et proposera aux jeûneurs des pistes d’action post-COP21″.

Bien sûr, ces actions fortes sont validées par le soutien de Nicolas Hulot, envoyé Spécial du Président de la République pour la Protection de la Planète et Commandeur des Croyants.

Comme dans toute entreprise de propagande qui se respecte, les enfants sont appelés à la rescousse pour amener la petite dose d’émotion susceptible de faire vibrer les cœurs les plus endurcis. Et en la matière, pour la COP21, c’est du massif. Comme on s’en souvient, l’Éducation nationale française leur avait déjà concocté un bon programme pour que leur tête bien faite soit également bien pleine, mais il s’agit maintenant de rameuter ces « enfants soldats », de donner la parole à cette jeunesse climatique nouvellement formée.

Libération, jamais en retard d’une opération de manipulation information neutre et objective sur le climat, nous fait ainsi une petite synthèse des actions entreprises pour que les jeunes de 9 à 21 ans, « ceux que l’on n’entend jamais mais qui sont les premiers concernés », et, comble de l’injustice, qui « ne sont pas conviés » à la COP21. Heureusement, un sommet climatique sera consacré à la jeunesse, la COY11 (attention aux prononciations tendancieuses), qui devra rassembler 5000 participants du monde entier. Un projet émeut particulièrement Libération : « Les enfants ont quelque chose à vous dire » qui consiste à ce que les jeunes envoient des lettres pour interpeler les chefs d’États qui se réuniront pour la COP21. On comprend très vite l’impérieuse nécessité de recueillir leur opinion, tant celle-ci est éloignée de celle des adultes. En effet, ils « s’inquiètent pêle-mêle de « l’exploitation irrationnelle de l’Amazonie », des émissions de gaz à effet de serre, de la pollution de l’air, des océans et des sols. Ils redoutent les catastrophes climatiques, les épidémies, les guerres et la raréfaction des espèces animales et végétales que le réchauffement climatique pourrait entraîner. »

Toutes choses qu’on n’avait jamais entendues. Ce qui n’empêche pas Libération de constater avec effarement que « ce qui domine chez les plus jeunes n’est pas la compassion pour les ours polaires ou les dauphins, mais bien la peur de l’avenir ». Curieux, en effet, que les messages apocalyptiques matraqués depuis vingt ans par les médias ne conduisent pas nos chères têtes blondes à l’optimisme. Pour les rassurer, Libération enfonce le clou avec un autre article, « Maux d’enfants », qui nous apprend, entre autres chiffres gravissimes, que 88% des maladies liées aux changements climatiques frappent des moins de 5 ans. On admirera la précision au pour cent près.

De son côté, France Info a accueilli 1000 collégiens pour présenter un livre blanc qu’ils ont conçu, qui compile leurs solutions contre le réchauffement climatique. Venu du Liban, Ibrahim a une solution originale, fruit d’une longue réflexion scientifique, qui peut certainement sauver la planète : « faire pousser des potagers sur les toits plats de Beyrouth et du Liban, pour lutter contre le réchauffement climatique et manger de bons produits locaux ». Il va falloir en planter des potagers, ne serait-ce que pour compenser les émissions en CO2 du trajet en avion dudit Ibrahim…

Ouest France relate la virée parisienne de jeunes filles de 11 à 15 ans, organisée par le « HubRep’R », un bidule dont la mission était de prendre à l’iPad des « clichés concernant le réchauffement climatique et l’écologie ». Ces jeunes filles très inspirées ont ainsi pu prendre des poubelles qui débordent en photo, et montrer des diaporamas aux gens pour les sensibiliser. Ce sera sûrement très efficace.

Les médias ont été saisis d’une véritable émotion devant les résultats d’une étude américaine. Ainsi, 20Minutes s’alarme : « Fera-t-il bientôt trop chaud pour faire l’amour ? ». L’étude rapporte en effet une baisse particulièrement significative de 0,7% de la natalité neuf mois après des chaleurs particulièrement élevées. Devant l’ampleur du phénomène, il y a clairement de quoi s’inquiéter : « le réchauffement climatique menacerait donc la reproduction ». Il suffit d’ailleurs de regarder les chiffres pour constater que la population africaine est en voie de quasi extinction par rapport au reste du monde… Le Point, qui n’hésite pas à reprendre aussi cette révélation de première importance, espère évidemment que, à quelques semaines de la COP21, « cette information pourrait amener les citoyens à s’intéresser davantage au réchauffement climatique ». Le réchauffement climatique, c’est jusque sous la couette.


Sur le web

Voir les commentaires (99)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (99)
  • Une tempête de neige a frappé le nord-est de la Chine
    http://www.rtbf.be/video/detail_une-tempete-de-neige-a-frappe-le-nord-est-de-la-chine?id=1870442

    Zut ca se réchauffe !!!!!!!!!
    Ben non c’est dans la catégorie « évènement exceptionnel » ! faut pas confondre …….

    Gardez moi bien au chaud ma place en prison.

  • Ce qui est dingue c’est que tous ces néo-fascistes estiment qu’eux on le droit puisque leur combat est juste.

    Comme si tous les autres avant eux avaient commis leurs horreurs en n’étant pas convaincu d’avoir la vérité révélée !!?

    La Lepage atteint quand même des sommets d’amnésie hémiplégique ou de schizophrénie : « Pas les condamner juridiquement mais, […] je défends activement […] le Tribunal Pénal International de l’Environnement « 

  • Mme Lepage se trompe peut-être: les générations futures demanderont peut-être des comptes aux idéologues qui leur auront laissé une situation économique dégradée, des monceaux de dettes et des libertés réduites. Pas besoin de fichiers pour trouver les responsables.
    L’avenir le dira…
    En attendant, les méthodes utilisées par les khmers verts ressemblent en tous points à celles de feu l’URSS.
    Le salut viendra-t-il des pays de l’est? Eux, ont un peu de mémoire: les dernières positions de la Pologne en témoignent.

    • Hélas. Les Khmers Rouges sont morts de vieillesse dans leur lit.

      Je doute que les Khmers Verts aient un sort très différent, malgré tout le mal qu’ils font.

  • On devrait peut être faire la même chose, à savoir ficher tous les cerveaux malades qui nous bassinent à longueur de journée avec le réchauffement-climatique-d-origine-humaine . Juste au cas où ils auraient tord. On pourrait alors les juger plus tard…..

  • Quand les climatosceptiques seront dans les camps de Sibérie, ils penseront: pourtant il fait froid.

  • Dans ma région, la température moyenne du mois d’octobre passé (8.8) a été inférieure à la moyenne trentenaire 1981-2010 de 0.7C, la TMax a été de 18.1C loin du record de 2011 à 26.0C. Ne le dites surtout pas, ne le répétez pas…
    Et pourquoi faudrait-il revenir au fantastique -9.1C de 1955 ❓ Pourquoi cela fait-il tant rêver certains inconscients ❓

    Je sais, je suis un COIN COIN, et la chasse au COIN COIN est ouverte, merci NFM…

    • Vous voyez MichelC, vous êtes le premier à scander que le mois d’octobre n’a pas été plus chaud que la moyenne pour une fois! Mais vous rigolez avec cette affirmation? Qu’est ce que vous pouvez en déduire?

      Vous ne parlez pas bien entendu des 6 mois de 2015 qui ont été les plus chauds jamais enregistrés dans le monde; ou en France avec l’été exceptionnel, ou bien cette première décade de novembre qui fut incroyablement chaude… non vous parlez de ce léger déficit en octobre qu’on cacherait comme un secret. Quelle blague.

      Encore une fois, qu’est ce que vous voulez montrer à travers ces propos? Quelle mauvaise foi sans pareille (d’autant plus que vous utilisez la moyenne 81/10, déjà plus élevée).

      • pour faire une moyenne, il y a effectivement des valeurs au dessus et des valeurs en dessous. dans un sens ou dans l’autre, on ne peut rien déduire. pourtant, dans le poste, ce n’est que déductions dans le même sens, à propos de tout et de rien. à croire qu’un article ne peut plus être publié dans un journal si il n’y a pas un petit couplet sur le climat, pour lutter contre le co2 (indispensable à la photosynthèse et donc à la vie), pour lutter contre le réchauffement climatique anthropique (que voilà mot qui fait paraître bien savant celui qui l’utilise), pour lutter contre l’épaisseur du trait en haut de la montagne…

        • Il y a des valeurs au dessus et en dessous, certes, mais la moyenne est assez éloquente. Cependant, ce que MinchelC fait est tout de même très curieux, pointer du doigt le moindre chiffre qui « va » dans le sens d’une idéologie, et pourtant qui ne montre ou prouve rien à part sa maladresse.

          • Pas curieux. On nous rabâche tous les records dans un sens. On n’est quand même pas assez COIN COIN pour ne pas l’entendre. Mais jamais, mais jamais, Djama, au grand jamais, le moindre mot pour souligner une tendance même temporaire inverse.

            La surface de banquise a progressé ces 30 derniers jours de 1530000 km2. Elle devrait fondre.
            Nicolas devrait faire du canoë et pagayer gaiement… Eh bien : nada, que dalle…

            Curieux hein ❓ Non, vous n’êtes pas curieux, mais un curieux personnage.

            • Qui vous rebâche les records de chaud? Allez y donnez nous des records de frois à l’échelle mondiale, annuelle et nationale pour voir! Pourquoi il n’y a pas le moindre mot? C’est qu’il n’y en a tout simplement pas!

              Et pour la banquise vous rigolez j’espère! C’est une blague?

              • « Pourquoi il n’y a pas le moindre mot?  »
                Parce que les record ne sont que ça : des record. Sans intérêt aucun.
                Mais si vous voulez des record de froid, c’est facile à trouver, il suffit de demander « record de froid » à votre outil de recherche. Par exemple
                http://www.lapresse.ca/actualites/national/201401/02/01-4725206-des-records-de-froid-pulverises-au-quebec.php

                Et tout site capable de vous donner les records de chaud vous fournira les record de froid en même temps. Il y en a exactement autant ! Simplement parce que nos données sont très lacunaires et qu’on est donc très loin d’avoir déjà enregistré toutes les situations possibles.

                Tout site qui ne vous cite que des records par-ci, par là, et tous dans le même sens (froid ou chaud, peu importe) et qui en tire argument pour une tendance n’est pas sérieux, et à rayer de vos tablettes. Je serais plus indulgent avec les site qui font ce genre de « cherry-picking » pour réfuter une tendance, mais je les éviterai si possible (je crains malheureusement que ce soit le mieux qu’on puisse trouver…) .

                • Attendez, on parle du présent, de l’actualité de 2015. Je n’ai pas dit qu’il n’y a pas eu de records de frois dans les années passées. On parle beaucoup de chaleur, mais bien peu de froid ces temps ci. C’est factuel!

                  En revanche, les records locaux liés à une station météo ne sont rien comparés aux records à l’échelle annuelle et mondiale que l’on assiste aujourd’hui.

                  • oui, donc en fait vous ne parlez que ce qui vous caresse dans le sens du poil. Vous n’en avez rien à foutre de la réalité, qui comporte autant de record de froid que de record de chaud sur la période récente (les dix dernières années), la seule chose que vous retiendrez se sont les records de chauds, quitte à ne parlez que dans les période qui vous sont favorables…
                    En fait vous êtes une sorte de marmotte : dès qu’il y un signe de chaleur vous montrer la tête, pour retourner en hibernation au moindre signe de froid. 🙂

                    • Vous plaisantez? Je répond à MichelC qui annonce triomphalement que octobre 2015 a eu un déficit de 0.7° en France. Et c’est vous qui me faites une leçon? Quelle mauvaise foi.

                    • Comment voulez vous débattre avec un partisan de mauvaise foi qui extrait des bouts de phrases sans prendre en compte le contexte ( ce qui vous caresse dans le sens du poil) et un olibrius qui nous raconte des choses pour le moins surprenantes (la banquise, les températures de certaines stations reculées etc..)

                    • Visiblement, vous êtes incompétent de chez incompétent. Avec ou sans jeu de mot. Au choix.
                      Vous ne savez pas lire. Ou ai-je parlé de la France ❓ Vous vous prenez comme le centre de gravitation du monde ❓ La terre tourne autour de vous ❓ Tout tombe vers vous sans que vous n’ayez besoin de tendre la main ❓

                      Qu’est-ce que vous êtes ennuyeux et paresseux…

                    • Je vous ai dit que vous parliez de la France dans ce commentaire? Je ne parviens plus à suivre vos raisonnements.

                    • http://www.contrepoints.org/2015/11/11/228605-climathon-semaine-45-vers-un-fichier-des-deviants#comment-1177357

                      Je vous met le contenu au cas ou ne seriez pas capable de suivre le lien :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

                      Vous plaisantez? Je répond à MichelC qui annonce triomphalement que octobre 2015 a eu un déficit de 0.7° en France. Et c’est vous qui me faites une leçon? Quelle mauvaise foi.

                      Vous ne parlez pas de la France, mais peut-être de la fRance ❓ C’est bien cela ❓

                      Et vous me traitez de mauvaise foi ❓

                      Bah, comme tout escrologiste qui se respecte vous êtes prêt à tout … sans la moindre exception. 🙁

                      Je ne parviens plus à suivre vos raisonnements.

                      Si vous ne parvenez pas à vous relire, je ne suis pas étonné ❗ :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

                    • En tant qu’enclume, de poids élevé, on va vous amener chez un forgeron. Au moins vous servirez à quelque chose 🙂

                    • Vous êtes indescriptible. On dirait un sketch.

                    • Vous êtes indescriptible. On dirait un sketch.

                      Le sktech, c’est vous qui le faites. En plus, vous mentez à chaque ligne.

              • Rien que pour vous faire mousser, puisque vous adorer cela et que vous en redemandez, et que j’ai de la ressource, je vous en remet une couche avec la station au nom improbable mais délicieux de Cjul’Bju, 57,77 Nord

                Record de froid depuis quelques mois :
                -27.2C le 09 novembre à 10:00
                Pas assez froid ❓ =>
                -31.8C le 11 novembre à 07:00

                Pas assez froid ❓ Pour vous payer votre tête vous n’avez qu’à prendre un station plus au nord. C’est plus froid. Vous savez faire ❓

                Une station avec un nom tout aussi improbable mais choux : EKYUCHCHYU 66,77 N
                -40.8 le 08 novembre 11:00
                Encore plus choux ❗
                -42.3 le 07 novembre 11:00 ( y a même mieux …)

                MEGA COIN COIN ❗

      • Vous n’avez cesse, vous et vos acolytes (certains, pourquoi pas alcooliques, style ceux qui demandent à ficher les gens ???) de citer les records ci et là vers le haut.
        Vers le haut exclusivement. Jamais vers le bas ainsi que les non records encore plus nombreux. La on ne vous entend pas. Normal : cela ne fait pas peur…
        JAMAIS DJAMA (is)…

        J’entend bien dire ce que je veux sans un garde du corps attitré… Si c’est c’est faux, pourquoi relever ❓

        Et d’ailleurs, PAN, je vous en remet une couche …

        Le mois de septembre n’a pas vu le record de TMax battu, à 21.7 on était loin du 31,5 de 1973 :!:, ni TMoy, à 12.7C on était loin des 17.5C de 2005 … Seuls des records de pluie on été battus. Le vent me direz-vous ❓ RAS, loin de 1953… ❗

        J’attend avec impatience la compilation du mois de novembre pour ce même lieu. On finira bien par avoir un record. Dépassera-t-on la TMax de 2011 à 18.4C ❓ Dépassera-t-on la TMoy de 1994 à 8.4C ❓ Possible.

        Quant à la moyenne, si vous voulez, utilisons 1000-1200 … Ah, vous voudriez 1947-1967 parce que cela roxe bien plus hein ❓ Votre foie ira mieux ainsi … ❓

        Au fait, vos pingouins de fieffés « chefs » d’état, ils y vont à pied et non en avion ou en gros 4×4 diesel 6L à la COOP21 ❓ Histoire de se mettre en adéquation avec leurs paroles … Et de donner l’exemple ❓

        Non bien sûr… 🙁

        • Vous faites un procès d’intention. Qui à part vous se pavane pour donner le moindre record de froid ou de chaud? C’est bien vous qui commencez en nous rappelant que octobre a été pour une fois légèrement déficitaire… en France simplement. Dans ce contexte de records de chaleur à la pelle, en France comme dans le monde, alors vous, vous avez du culot.
          Vous jubilez même au simple fait de nous dire que le record de chaleur mensuel n’a ps été battu? Vous voulez nous faire croire que les records doivent être battus tout les jours ? Et encore une fois, vous voulez prouver quoi? C’est une farce que personne, à par moi, ne relève par décence de la part de vos camarades d’idéologie.

          • Vous faites un procès d’intention. Qui à part vous se pavane pour donner le moindre record de froid ou de chaud?

            Il ne s’agit pas de cela. Si procès d’intention, c’est vous qui en faites à la pelle. Et vous avez le culot de me le faire.
            Vous êtes un curieux type, mais pas un type curieux 🙁

            • Vous mettez sur le même plan un déficit de 0.7° en octobre en France et des records de chaleurs à l’échelle de l’année et de la planète entière.

              D’autres part, encore une fois, pour la banquise, vous plaisantez?

              • il n’y a pas plus de records de chaleurs à l’échelle de l’année et de la planète entière que de beurre en branche : on est encore très, très loin des temps (bénis pour la biosphère, et non calamiteux comme on nous le prophétise) où le pôle sud était couvert par une forêt tropicale…

                • On trouve même des fossiles d’arbres en haut des moraines d’altitude, sur le glacier d’Aletsch, ou plus aucun aucun arbre n’a jamais poussé depuis des dizaines d’années, et ceux qui poussent en dessous sont chétifs comme des bronzais ❗
                  Il fallait donc qu’il fasse PLUS chaud quelques siècles auparavant, environ 600 ans, et pas que pendant un an ou deux ❗

                  Mais chut, il ne faut surtout pas le répéter… Les gardiens de la révolution iranien pensée unique verte pourraient le prendre mal… Très mal même…

                • Mais vous répondez à côté de la plaque à chaque fois! Vous me parler d’histoire du climat, moi je vous parle de record depuis 1880.

                  Et vous ne voulez pas commenter le « La surface de banquise a progressé ces 30 derniers jours de 1530000 km2. Elle devrait fondre »de votre compère MichelC?

                  • Parlez de ce que vous voulez : je m’en cogne.

                  • Djama: « moi je vous parle de record depuis 1880. »

                    En pente montante chaque année est un peu plus chaude. C’est ce qui se passe depuis 10’000 ans et la sortie du dernier âge glaciaire je vous signale et c’est ce que climat fait depuis toujours: Des cycles long, cours, moyens, des battement et des harmoniques.

                    Vous voulez stopper le climat ? vous battre contre la biosphère et le système solaire en entier ?

                    Il n’y a aucune anormalité dans ce qui se passe actuellement et le GIEC ne cesse de revoir à la baisse ses estimations qui ont toute foirée. (L’AR5 est moitié moins alarmiste que l’AR4)

                    La théorie « Co2 centriste » est morte.

                  • « moi je vous parle de record depuis 1880.  »
                    choisir une date comme 1880 n’a juste aucun sens :
                    * c’est trop loin dans le temps en terme de couverture mondiale de qualité suffisante pour la mesure de la température. En fait on a même pas, encore aujourd’hui, une couverture mondiale de qualité. Au niveau de l’histoire climatique, nous commençons tout juste à faire des graffiti dans la caverne, on est même pas à la préhistoire.
                    * c’est trop court pour mesurer un impact des GES : ce sont les record sur des millénaires et même des millions d’années qu’il faut prendre. Alors bien sûr on n’a pas de thermomètres sur la préhistoire climatique, mais ce n’est pas une raison pour ignorer les données disponibles

                    • Des millénaires et des millions d’années? Vous rigolez?
                      Ce que vous dites est flou, on ne voit pas où vous voulez en venir, à la base j’essayais simplement de faire raisonner MichelC qui écrit des inepties.

                    • Encore un fois, vous pétez plus haut que votre cul.

                      Raisonnez, exposez, on vous attend (au tournant s’entend 🙂 ), parce que vous ne vous exposez JAMAIS DJAM (ais).

                      Bouée 48506 82,90°N | 85,31°O (sur la mer hein … )

                      -36.1 °C le 13 novembre 2015 à 18:00
                      -37.3 °C le 12 novembre 2015 à 09:00 …

                    • Mais pourquoi diable persistez vous à donner des relevés de températures?

                    • Parce que c’est mon bon vouloir. Et pourquoi donc persistez vous à poser la même question stupide ❓

                    • C’est également mon bon vouloir.

                    • Eh si c’est votre bon vouloir, admettez-vous que je puisse en avoir aussi ❓

                • Un changement soudain (1 siècle), n’est en rien comparable à des évolutions naturelles et lentes. Pour les hommes, ce changement ne serait pas bénéfique selon les experts. Cependant, vous persistez à croire le contraire, tel une foi aveugle et sourde.

                  • Djama: « Un changement soudain (1 siècle), n’est en rien comparable à des évolutions naturelles »

                    C’est un mythe !
                    Scientifiquement les changement « soudains » du climat ont toujours eu lieu, vous le sauriez si vous lisiez un peu de science.

                  • « Un changement soudain (1 siècle), n’est en rien comparable à des évolutions naturelles et lentes.  »
                    Et vous avez pris où que les évolutions naturelles sont lentes ? Par exemple le « petit âge glaciaire », parfaitement naturelle et qu’on ne sait pas expliqué, a disparu aussi vite qu’il est apparu, en quelques dizaines d’années.

                    • A lors que vous venez de me dire qu’il faut analyser les records sur des millions d’année.
                      Je répète qu’un changement soudain lié à l’homme n’est pas comparable à des évolutions naturelles et LENTE. C’est indiscutable.

                    • Ah bon, vous venez de tartiner que le « petit âge glaciaire » avec ses évolutions sur quelques années est du à l’humain.

                      Ciel, avec tout ce CO2, on flamber, on va cramer instantanément. Vite tous au pôle Sud…
                      La Sibérie pour les plus modestes…

              • Si cela me chante de parler de la Tmoy de la région, c’est mon droit le plus strict. Votre intervention pour tenter de me museler démontre que vous n’êtes qu’un gardien de la pensée verte unique. Vous vous démasquez stupidement.

                De déclarer que je vous fais un procès d’intention alors que je ne fais que citer des chiffres, c’est limite vulgaire comme attitude, la preuve supplémentaire étant votre remarque sur la banquise ou je fourni un chiffre précis qui ne semble pas vous arranger. Fournissez un autre chiffre ou un raisonnement et non une critique minable.

                COIN COIN ❗

                • La banquise qui se reforme en hiver est un phénomène qui ne m’arrange pas? Non mais vous plaisantez?

                  Et vous nous annoncez triomphalement un déficit de 0.7° en octobre! Vous ne voyez pas l’information dans les médias donc vous hurler à la censure? Mais vous avez fini de dire n’importe quoi? Vous croyez que les médias font état de chaque mois plus doux que la normale? Bien sur que non, les journalistes n’y connaissent rien en météo.

  • Toujours le même amalgame: « quand on voit ce qui se passe en Islande….. »
    On te dit pas qu’il n’y a pas de changement, on te dit juste que le climat a toujours changé et qu’il n’est pas prouvé qu’il y ait un lien avec les émissions « anthropiques » de gaz carbonique!!!!

    • Hé oui, l’homme de paille est quand même une figure rhétorique trop belle pour être évitée…

      Et puis pour une avocate qui se reconnaît peu compétente en droit, les problèmes scientifiques on imagine bien comment il font exploser sa petite tête…

    • « les émissions « anthropiques » de gaz carbonique!!!! »

      ils ne peuvent pas le prouver sinon cela aurait été fait depuis longtemps .d’ailleurs , il suffit de voir la courbe dévolution du taux de CO2 pour s’apercevoir qu’elle est liée a 100% à la végétation :
      -printemps / été : augmentation
      -automne /hiver : diminution jusqu’à un niveau correspondant a l’accumulation de végétaux en décomposition ..donc , supérieur au précédent.
      pour rompre ce cycle il faut une diminution de la photosynthése..donc , moins de soleil ou baisse des températures dans les régions de production ( changement des courants océaniques/jet stream).
      l’homme , là dedans , ne peut être qu’observateur

  • « déclaration des droits de l’humanité » : sur commande de Culbuto, l’usurpateur en chef, le torchon pondu par sa complice est l’exacte antithèse des Droits de l’Homme. Les deux sont des collectivistes de la pire espèce, purs et durs.

  • après les fichiers de juifs il y a 75 ans (fichier tulard), on va avoir droit aux fichiers de négateurs du climat.
    lapage se verrait bien en obersturmführer de la cause climatique. et puis, comme le dit theo31, le fichier, il va servir à quelque chose le moment voulu, soyons en sûr.

    • Mon arrière-grand père fut fiché pour avoir refusé de tirer sur des catholiques pendant la crise des inventaires en 1906. C’était déjà sous un gouvernement de gauche.

      Vous oubliez le fichage des étrangers par Bousquet à la demande de Léon Blum. Les soces ont bien mâché le travail pour leurs successeurs à Vichy.

      « Le bon communiste est aussi un bon tchékiste. »
      Lénine

  • « le réchauffement climatique menacerait donc la reproduction » AH AH AH
    C’est bien connu lorsqu’il fait chaud on n’a pas du tout les hormones en ébullition…

  • Allez, je fais une proposition à Mme Lepage.

    Tous les déviants que nous sommes « les non conformes à la pensée dominante’, ce n’est pas un registre qu’il faut utiliser mais il faut tout de suite nous « pucer », avec écoute en live, suivi psychiatrique et si nécessaire euthanasie à distance si la déviance persistait.

    On pourrait nous parker dans des stades comme du temps de la junte militaire en Amérique du Sud.
    Il est vrai que nous sommes contagieux et dangereux.

    Mme Lepage, donnez ordre aux agents de la DGSI de faire leurs sales besognes, vu que nous sommes déjà fichés.

    Bon, je plaisante…………. quoique!

  • Vous reprendrez un peu de Vichy?

  • Ah l’arnaque… les climatosceptiques nient le changement climatiques… mais au contraire ! Le climat change, il change en permanence ! C’est la responsabilité de l’homme dans tout ça qui fait débat, sa capacité à modifier sensiblement le climat.

    Bref. Prenons acte : ce registre, c’est leur idée. Alors acceptons, mais à une seule condition : qu’on tienne un registre des réchauffistes ! Quand toute cette fumisterie s’effondrera, qu’on regardera tout ce que ça nous aura coûté et, pire, l’image déplorable qu’on aura des scientifiques et des environnementalistes (parce que oui, polluer moins, c’est une bonne idée, tendre vers l’efficience énergétique aussi), qui seront complètement décrédibilisés après tant de tromperies et de manque de rigueur, il va falloir que certains assument leur responsabilité.

  • L’industrie occidentale (surtout allemande, les tricheurs bouuuuuh) a quand même déréglé suffisamment le climat pour faire disparaître complètement les dinosaures, et on voudrait nous faire croire que les hommes ne sont pas responsables du changement climatique ?

    Come on…

    Une bonne balle dans la tête de ces déviants et on en parle plus.
    Si on ne peut même plus lever des milliards de taxe sans qu’on remette en question le moindre prélèvement, où va t’on ma petite dame.

    • les dinosaures n’ont pas tous disparu : les crocodiles et les lézards existent toujours.

      • Ce ne sont pas des dinosaures, d’ailleurs, quand bien même, il ne resterait plus grand chose de la multitude d’espèce du secondaire.

        • c’est vrai. les dinosaures ce ne son tpas les croco et lézards, mais ils existent toujours quand même : ce sont les oiseaux
          Quand aux « espèces », ce ne sont que des étiquettes de classification des individus, et elles ne disparaissent JAMAIS. On les multiplie, plutôt.

          • Les Parasaurolophus et autres protocératops ont bel et bien disparu sans descendances.

            • Peut-être bien. Ce sont leur cousins qui ont donné naissance aux pinsons, et il n’y avait pas de place pour les deux dans la nature, alias la course de la reine rouge.
              La mathématique de la génétique des population est implacable : tout individu sur terre, à terme, ou bien ne laissera aucune postérité, ou bien sera parent de la totalité des êtres vivants sur la planète. Si il faut parier sur une espèce (ou plusieurs, c’est possible aussi) il serait prudent de choisir chez les bactéries plutôt que chez les pinsons, mais allez savoir …

              • Oui, il oublie les oiseaux. Dont l’espèce qui me fait rire, le canard. Donc tous n’a pas disparu, mais ce qui a évolué s’est perpétué, le reste disparaît.

                Grâce à NFM, on est tous des COIN COIN ❗ C’est chouette, non ❓

                • Vous petes trop fort. Vous allez même nous démontrer que les dinosaures n’ont pas disparu!!

                  Pour cela vous me montrez qu’il existe des descendant des ancêtre communs à certains reptiles ou dinosaures et les animaux que vous citez.

  • « Le Point, qui n’hésite pas à reprendre aussi cette révélation » s’est fait étriller par les commentaires des lecteurs et a très vite retré l’article.

  • Bonne idée, fichez nous !!!
    Comme cela dans 15 ou 20 ans, quand tout ce cirque politico-médiatique sera fini, nous pourrons dire FIÈREMENT : On vous avaient prévenu que c’était du foutage de gueule, les vrais chercheurs c’est nous !!!

    • Non parce que les anciens (dont je fais partie depuis peu) ce souviennent d’autres foutages de gueule. On a une littérature complète de prédictions « scientifiquement » catastrophiques depuis deux siècles, les plus amusantes étant celles du milieu du 20e siècle et tout le monde s’en tape complètement.

      Amnésie générationnelle.

      Théoriquement il ne devait plus y avoir en 2015 que le tiers des humains sur terre (famine) très peu d’espèces animales (15%), moitié moins de lumière du soleil (pollution) et quasi plus de forêt ni de coraux.

      Dans 20 ans les religieux catastrophistes seront reparti sur un autre trucs, ils ne s’arrêtent jamais, c’est aussi vieux que la peur de mourir (et ce n’est pas sans lien).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Gérard Petit.

Après l’emphatique COP 21, la communauté unanime se devait de fixer des objectifs en rupture. Ce fut : « atteindre la neutralité carbone sur la planète en 2050 » cible cohérente avec la volonté affichée de limiter à 2° le réchauffement de l’atmosphère à la fin du siècle.

Et chacun d’applaudir à cette belle unanimité, gage apparent d’un engagement salvateur.

Mais la question vertigineuse de la crédibilité de l’atteinte d’un tel objectif n’est pas posée, pas plus que celle d’un nécessaire plan B plus réali... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Michel Negynas.

D’après la Une du Soir du 7 avril 2019 :

Désorientés par le réchauffement climatique, des morses se jettent du haut des rochers.

Les ours polaires ne sont pas les seuls à être touchés par le réchauffement de la planète. (...)

Parmi eux, les morses de l’océan Arctique. Les animaux se retrouvent désorientés par la fonte des glaces et grimpent sur des rochers beaucoup trop abrupts pour eux. Incapables de redescendre, ils se laissent tomber et se tuent. »

Après rapide enquête, l’affirmation e... Poursuivre la lecture

Par Dern.

On appellera néo-socialiste toute idéologie dont les problèmes se règlent à coups de gentilles taxes du Bien, d’interdictions citoyennes ou de comités du Peuple Libéré (coucou Daenerys), et l’écologie telle que vue par la Team Progrès entre rigoureusement dans cette catégorie.

 

Ainsi que le dit Alenda Chang, professeur à l’université de Santa Barbara, auteur de Playing Nature : « Pour les générations précédentes, les jeux vidéo sont une sous-culture plus qu’une culture, mais nous sommes entrés dans une èr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles