Le cercle Frédéric Bastiat se lance sur Youtube

Patrick de Casanove, président du Cercle Frédéric Bastiat, vous fait découvrir ou redécouvrir le Cercle Frédéric Bastiat.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Frédéric Bastiat (image libre de droits)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le cercle Frédéric Bastiat se lance sur Youtube

Publié le 11 octobre 2015
- A +

Par Patrick de Casanove

Depuis sa création en 1990 par Jacques de Guenin, le Cercle Frédéric Bastiat vous offre des conférences avec des intervenants de qualité, dans des cadres agréables et sur des sujets variés. Les thèmes sont choisis autour des Droits Naturels individuels (Liberté, Propriété, Personnalité), de l’Initiative et de la Responsabilité individuelles, de l’Innovation et du Libre échange.

Depuis quelques années ces conférences ont été enregistrées en vidéo. Le Cercle Frédéric Bastiat est très heureux de vous y donner accès. Il espère que vous passerez un agréable moment en les écoutant et qu’il aura le plaisir de vous rencontrer lors d’un prochain événement.

 


 

À propos du cercle Frédéric Bastiat :

L’objet du Cercle est de perpétuer la mémoire de Frédéric Bastiat et de propager sa philosophie de liberté, d’initiative et de responsabilité individuelles. Il le fait au moyen de conférences, de dîners-débats trimestriels et d’un « Week-end de la liberté » annuel. Ces rencontres portent sur tous les sujets de la vie en société. Elles font appel à l’intelligence, la réflexion et l’expérience, et non aux dogmes ou aux idées toutes faites. Bien que le Cercle aborde les sujets les plus complexes, son credo est simple : il est favorable à tout ce qui tend à responsabiliser l’individu.

Les rencontres sont animées par les meilleurs spécialistes des sujets traités, français ou étrangers : professeurs d’université, cadres dirigeants d’entreprise, écrivains. Nous ne faisons venir que des conférenciers d’une clarté et d’une compétence exceptionnelles. Un bulletin synthétise ensuite les principales idées émises au cours de la soirée et annonce la rencontre suivante. On peut se faire une idée des orateurs et des sujets traités jusqu’ici en consultant le site www.bastiat.net.

Le Cercle a une vocation pédagogique et non polémique. Il est indépendant de tout parti politique. Il ne reçoit aucune subvention. Il ne vit que des cotisations de ses adhérents et de dons. La cotisation est de 30 euros par famille et par an. Elle permet de recevoir le bulletin. Pour adhérer, il suffit d’envoyer ses coordonnées à l’adresse du cercle, 146 rue des Hauts Lacs, 40440 Ondres, accompagnées d’un chèque à l’ordre du cercle.

Le cercle est très ouvert. On constate que ses membres, malgré la très grande diversité de leurs métiers et de leurs formations, présentent deux caractéristiques communes : le sens des responsabilités, et une grande curiosité intellectuelle. Il n’y a aucune condition autre que payer sa cotisation pour en faire partie.

Pour toute information complémentaire, écrire à l’adresse du cercle ci-dessus ou envoyer un courriel à cercle.bastiat@gmail.com

Sur le web

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À peine Elon Musk avait-il annoncé que son offre de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars avait été acceptée qu’il s’est trouvé nombre d’obligeants commentateurs pour expliquer à quel point la somme était indécente et comment il aurait dû la dépenser s’il était vraiment sérieux et moralement engagé pour l’avenir de l’humanité et de la planète. Ajoutez à cela son intention d’élargir la liberté d’expression sur le réseau social et la conclusion s’impose d’elle-même : cet homme n’a qu’irrévérence pour les sensibilités légitimes de ses se... Poursuivre la lecture

Ce dimanche 10 avril, les Français ont rendez-vous avec les urnes pour élire le prochain président de la République. Un vote sur fond de guerre en Ukraine et de crise covid, même si ce sujet est beaucoup moins abordé dans les médias.

Rappelez-vous, ce n'est pas la première fois que les Français sont appelés à voter en pleine crise sanitaire. En avril 2020, au début de la folie déclenchée par le virus, nous autres citoyens étions toujours libres mais « en même temps » confinés pour notre bien. La veille du scrutin et dans la panique qui... Poursuivre la lecture

On entend dans les médias que les Européens, les Français en particulier, vont subir les conséquences de la guerre en Ukraine. Ce n’est pas exact. Ils vont subir les conséquences des décisions prises par leurs gouvernants suite à la guerre en Ukraine.

Nous avons eu le même abus de langage avec la crise dite sanitaire prétendument due au coronavirus. En réalité cette crise dite est due aux mesures de coercition sociale, aussi aberrantes que dangereuses, prises par ces mêmes gouvernants.

Les politiciens sont nocifs

Ce sont les Éta... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles