Cambadelis fait du mal aux minorités ethniques

Polémique politicienne sur la nature des propos à tenir quand on parle de Christiane Taubira et de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite d’une déclaration de Nicolas Sarkozy.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Cambadélis credits Parti socialiste (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cambadelis fait du mal aux minorités ethniques

Publié le 15 mai 2015
- A +

Par le Parisien libéral

Cambadélis credits Parti socialiste (licence creative commons)
Cambadélis credits Parti socialiste (licence creative commons)

 

En ce moment, le gouvernement, toujours en mode bulldozer, défend son projet de réforme du collège. En dehors des militants socialistes, tout le monde semble à peu près contre. Pas seulement le politicien UMP Bruno le Maire, pas seulement le blogueur centriste l’Hérétique, mais aussi Julien Dray (PS), Jack Lang (PS), Jean-Marc Ayrault (PS) ou toute une flopée de « pseudos intellectuels«  (Alain Finkielkraut, Régis Debray, Patrice Gueniffey, Pierre Nora, Marc Fumaroli, Jean-Pierre Le Goff, Pascal Bruckner et Michel Onfray).

Il y a un personnage particulier qui a également donné son avis sur la réforme que propose Najat Vallaud-Belkacem, c’est le président de l’UMP, Nicolas Sarkozy. Et qu’a t-il déclaré ? Que « dans le combat contre la médiocrité, [Christiane Taubira] est en passe d’être dépassée par la ministre de l’Éducation nationale ».

Immédiatement, Jean-Christophe Cambadelis (celui qui usurperait des diplômes, selon Mediapart) a répondu : il « pense que l’attaque de Nicolas Sarkozy envers Najat Vallaud-Belkacem est légèrement xénophobe » (comme si Najat Vallaud-Belkacem, ministre en France, pouvait avoir une nationalité autre que française).

Michel Sapin a aussi répondu : « Je pense que ça n’est pas par hasard si Sarkozy a mis dans une même phrase, et dans des termes injurieux, la ministre de la Justice et la ministre de l’Éducation nationale. C’est une ministre de la Justice qui a une couleur de peau et c’est une ministre de l’Éducation nationale qui porte un nom. »

Quel mépris pour les qualités et les défauts de Christiane Taubira et de Najat Vallaud-Belkacem ! Le Parti Socialiste, en assimilant toute critique de ministres qui seraient arabes ou noirs à du racisme, réifie ces ministres, les réduit à leur couleur/race/religion/apparence et dénie aux critiques le droit de ne pas être d’accord avec les politiques menées.

Contrepoints459 - Cambadelis - René Le HonzecMais d’un autre coté, à coté de la démarche méprisante de Cambadelis et Sapin (méprisante mais logique, vu l’attrait du PS pour les thèses rousseauistes), quelle erreur de casting à la tête de l’UMP ! Bravo Sarkozy ! Chercher à victimiser Najat Vallaud-Belkacem, quelle bonne idée ! Les militants du parti de droite n’ont-ils pas compris qu’en choisissant Nicolas Sarkozy, ils offraient le meilleur argument possible au Parti Socialiste et que jamais la gauche au pouvoir ne ferait d’analyse de fond de ce que l’opposition aurait éventuellement à lui dire ?

Le plus comique est que Christiane Taubira et Najat Vallaud-Belkacem ne sont même pas d’accord entre elles sur la question du racisme et de la lutte  antiracisme.

L’indépendantiste guyanaise et Garde des sceaux Christiane Taubira a-t-elle demandé à Najat Vallaud-Belkacem de s’expliquer sur ses propos jugés révisionnistes sur la traite négrière ?

Cette polémique sur la nature des propos à tenir quand on parle de Christiane Taubira et de Najat Vallaud-Belkacem montre en tout cas que face à la prise en otage par le Parti Socialiste de la lutte antiracisme, il est vraiment temps qu’une option alternative émerge. La fin des tentatives de discrimination positive et des politiques implicites de quotas, par exemple. Après tout, comme l’a affirmé Ségolène Royal, si Najat Vallaud-Belkacem est là où elle est, c’est bien parce qu’elle ne s’appelle pas Claudine Dupont, non ?


Sur le web.

Voir les commentaires (26)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (26)
  • Ce n’est pas nouveau, quelque soit le sujet, les socialistes ne répondent jamais aux critiques par l’argumentation, mais toujours par l’injure et la stigmatisation.
    François hollande a été élu par ce procédé, Valls ou Cambadelis poursuivent la voie tracée.

    Pour ce qui est de l’antiracisme(ni de droite ni de gauche) une dérive consiste à dénoncer la moindre attaque sur une personne de couleur parfois sans raison comme ici, mais parfois aussi avec des raisons d’apparence réelle mais qui ne devraient pas l’être..
    Caricaturer taubira en singe, ce qui est pourtant un grand classique des caricaturistes( » animaliser  » les puissants), devient ainsi un acte odieux.

  • Bien sûr c’est outrancier : c’est fait pour.

    Bien sûr, in fine, cela fait du mal aux (encore, mais plus pour longtemps) « minorités » ethniques : c’est fait pour.

    On connaît tous le plan du PS :
    -1 booster le Front National et dans un mouvement de balancier, enlever des voix à l’UMP

    -2 booster / rassembler les gogochistes autour du « racisme », de l’islamophobie, du retour de la Bête Immonde, et des heures les plus sombres de notre histoire

    -3 conforter le biais gauche des électeurs d’origine immigrée (biais confirmé en 2012 à l’élection de Hollande)

    En additionnant ces 3 points, le PS peut espérer pouvoir l’emporter en 2017.

    Tout ce qui compte c’est d’arriver deuxième… au premier tour de 2017.

    De ce point, la stratégie est remarquable de simplicité, et d’efficacité.

    Donc d’ici 2017, vous allez en manger, littéralement. Racisme, minorités, stimagtisation, vivre ensemble, islamophobie… tous les mots clés orwéliens seront cloués dans votre cerveau.

  • La gauche et les combattants de l’antiracisme incitent au racisme en racialisant le débat. Ces gens sont racistes, ils racialisent systématiquement tout. L’antiracisme comme l’antifascisme ne sont des pretextes utilisés par la gauche pour imposer sa pensée unique. C’est tjs la même méthode totalitaire. La gauche c’est la salle d’attente du fascisme

  • « Les militants du parti de droite n’ont-ils pas compris qu’en choisissant Nicolas Sarkozy, ils offraient le meilleur argument possible au Parti Socialiste », erreur, les politocards socialistes font la même chose pour tout dirigeant de droite depuis le 19e siècle. Sans remonter aussi loin, de Gaulle à son époque en a pris plus que tous les autres réunis, Chirac n’a jamais été laissé en reste. C’est le mode de fonctionnement de la gauche de hurler au loup, la valeur de leur critique est donc égale à zéro.
    Une fois sortis définitivement de la politique, ces mêmes affreux jojos en deviennent carrément bien, il suffit de voir comment ils portent de Gaulle aux nues.
    Donc non, remplacez Sarko par n’importe qui, il ne faudra pas longtemps avant que la bête immonde ressorte le bout de nez. A l’exception peut-être de Juppé qui est déjà tellement à gauche que le critiquer reviendrait à mettre en cause le PS lui-même.
    Le PS cible Sarko en premier par tous les moyens possibles judiciaires et autres parce qu’ils savent très bien que c’est le seul à tenir la route. On peut le regretter, mais c’est comme ça.

  • Sarkozy ne sonne pas très français non plus. Le hongrois n’est d’ailleurs même pas une langue indo-européenne. Il n’a pas un grand père grec juif aussi ?
    Mais bon il est à droite, blanc, a mis le mot France dans un slogan politique et fait semblant d’être catholique.

    La bête immonde quoi. D’ailleurs tout le monde prétend s’en foutre que c’est un bandit (tous les politiques le sont alors ça n’est pas un axe d’attaque).

  • bonjour ,si on mesure à l’aune du bonhomme ; pas de quoi s’émouvoir . Quand aux diverses considérations malsonnantes concernant le duo de choc féminin régulièrement mis en cause : Le citoyen français n’en a cure ,partant ,de part leur antécédents il sait fort bien à qui il a affaire , d’où la seule attitude à adopter : Mépris absolu & futur vote en conséquence !

  • Les propos du trotskiste cambadelis sont du niveau de la maternelle,à l’école du cirque ou dehors il devait déjà fréquenter les méchants monstres ethno centrés ..LOL

  • C’est vrail, il fait du mal aux minorités ethniques … soit aux militants PS 😉

    phb

    • Euh… le militant PS de base est généralement tout ce qu’il y a de plus blanc et français (éventuellement européen).

      • Et totalement gaga de tout ce qui est métissé, africain, multiculturel et « diversité », et a contrario très remonté, très critique contre tout ce qui ressemble de près ou de loin à des valeurs traditionnelles européennes, forcément raciste, fasciste, réactionnaire, etc. :mrgreen:

        • Pas certain non plus que la majorité des militants PS soient des bobos. C’est la vision qu’on en a lors des reportages rue Solférino pendant les élections mais ce n’est peut-être qu’un prisme. Au final le militant de base ne doit pas beaucoup différer de ceux de l’ump, à la différence qu’ils sont très majoritairement des fonctionnaires.

    • Le pS ressemble de plus en plus a L’état Islamique ..LOL

  • Cambadélis fait du mal à l’intelligence, c’est tout. Comme disait Paraz, il faudrait surtout se battre contre la sottise.

  • La vérité, c’est que les idées marxistes et égalitaristes de la gauche, imposées à toute la société de force (puisque tout opposant est systématiquement discrédité, voire médiatiquement lynché) ont durablement fracturé a société française. Au lieu de s’en rendre compte, ce dont ils sont incapables, ces idéologues cherchent à achever la Rééducation Nationale. Comme ça, il n’y aura plus personne à discréditer ou à lyncher médiatiquement.
    Ça s’appelle comment ça?

  • La politique est violente, les attaques personnelles, comme celles de Sarko, fusent de tous les côtés et peuvent toucher n’importe qui.
    En clair, les propos du leader de l’UMP envers Taubira et NVB ne présentent aucun intérêt (et d’autant moins que je ne vois pas de différence fondamentale entre ce qu’on fait les uns et ce que font les autres) pour le débat mais je ne vois aucune xénophobie là dedans…Sinon, le PS devra nous expliquer ses nombreuses charges contre Rachida Dati lorsqu’elle était Garde des Sots.
    Sinon, et à part ça, quelqu’un saurait-il quelles sont les fameuses « compétences acquises » de Cambadelis ?

    • Vous pouvez vous moquer : il n’en reste pas moins que le plan des gauchistes se déroulent parfaitement.
      En outre, la propagande est si martelée et dure depuis si longtemps (30 ans)… que beaucoup de Français deviennent convaincus.
      Ce qui échappe à la plupart des ges sont les effets d’échelle… Ainsi que le temps.
      Ainsi, série longue de l’Insee. Depuis 1995, donc en 19 ans, la France a naturalisé au total 2,4 millions de personnes.
      http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02161
      Des adultes donc, venant en majorité du Magreb et d’Afrique, et donc de facto électeurs, avec statistiquement un biais pour la gauche pro mondialiste et pro immigrationniste.
      Et sur la même période, 10,7 millions de Français (des papy, many, old school, nés et éduqués dans la France d' »avant », se partageant politiquement moitié gauche traditionnelle, moitié droite traditionnelle) sont décédés
      http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees/bsweb/serie.asp?idbank=000436394
      Le croisement de ces 2 simples données devrait déjà vous donner des sueurs froides.
      Cela ne prend pas en compte les naissances (des personnes d’origine immigrée, françaises ou pas), des générations qui vont grandir. Et qui voteront un jour.
      Cela ne prend pas en compte l’immigration clandestine (par définition), ni les déboutés de l’asile… qui de facto obtiendront un titre de séjour, et plus tard la nationalité française. Et donc finiront par voter (eux ou leurs descendants).
      etc.
      Conclusion : les habitants de la France changent rapidement. Et donc la France change.
      Vous ne pouvez rien contre ces facteurs démographiques, puis sociologiques, puis politique.
      Donc moquez vous du trotskiste Camba… Mais ce dernier est parfaitement rationnel. Et bien entendu cynique. Mais il a raison. Il surfe sur le sens de l’histoire.
      En clair : il a déjà gagné.
      Et vous avez perdu.

  • Cambadélis est effrayant, on comprend derrièrre son regard un cynisme et une violence sans bornes.
    D’autre part Mr.Christian Jacob a fait une réponse qui n’est pas reprise ici et pour cause !!!

  • Il se trompe, pour la justice, c’est un rejet de son inversion de valeurs, pour l’autre, on n’en veut pas elle est incompétente. Rien de raciste là dedans.
    Il ont beau jeu, eux les vrais racistes, qui insultaient, comme jamais on a fait preuve d’un tel racisme : rama Yade, Rachida Dati, Fadela Amara… Les Français ont la mémoire courte, alors ils réagissent au jour le jour.. Rappelez-vous dans que lc climat de haine racial Socialiste ces 3 ministres ont dû lutter pour se faire accepter…
    Que va-t-il faire des prisons de l’apartheid de la Haine socialiste ?? Laisser les noirs dans le quartier des noirs de chaque prison ?? Comment sait-on qu ‘ils sont noirs pour les y mettre ?? Et il ose parler de racisme. ??
    A Carpentras son parti avait ordonné le saccage du cimetière Juif et le découpage du squelette, le lendemain, ils défilaient tous contre cet acte horrible du FN…Les Socialistes qui ont joué aux osselets avec ce pauvre juif, osent nous parler de racisme ?? Durant plus de 20ans 6jours avant, pendant et 6 hours après, il y avait les grandes manifestations anti-FN en souvenir de Carpentras (à vomir, ce type de démocrates de cirque)– Tous ont prospéré derrière les banderoles du mensonge, de la honte : SOS Racisme en fut un grand bénéficiaire, tous les journalistes de gauche qui sont dans tous les journaux et radio et TV, étaient derrière ces banderoles, toute la classe politique actuelle (sauf le FN) sort de derriière ces banderoles.. Et ils savaient TOUS — dès la première année, que c’était monté par le PS — Aucun dégoût, aucun mea-culpa.. 20 ans de mensonge… et ça marche 85% des gens croient encore que c’était le FN..
    LA DÉSINFORMATION SERVILE DES MERDIAS NE DATE PAS D’aujourd’hui ! Plus de 20ANS !

    • C’est vrai, j’avais oublié que c’est Sarkozy qui a lancé la mode de la ministre enrichie en mélanine notoirement incompétente. Certaines de mœurs peu conventionnelles d’ailleurs. Mais bon c’était à droite donc ça ne compte pas pour compter les points d’anti-racisme.

  • « quelle erreur de casting à la tête de l’UMP ! Bravo Sarkozy ! Chercher à victimiser Najat Vallaud-Belkacem, quelle bonne idée ! »

    Bof, là je crois que vous vous plantez largement sur l’impact qu’ont eu ces propos, comme si c’était une véritable déflagration pour la droite…. Personnellement, j’ai plutot l’impression du contraire, que c’est Sarkozy qui en sort vainqueur, puisque la réponse stupide de Cambadélis et Sapin est très largement interprétée comme outrancière, déplacée, et une tentative de fausser le débat. Au final, à part les inconditionnels qui accepteraient n’importe quoi de la bouche de leurs idoles, chez les autres, ces réponses idiotes ont a mon avis fait plus de mal à leurs auteurs qu’à leur cible…

    D’autre part, il ne faut pas oublier qu’il y a encore une semaine, Cambadélis comparait fièrement François Hollande au Maréchal Pétain, le « bouclier de la Nation »…

    Non vraiment, je crois que vous surestimez très largement ces réponses de politiciens maladroits, qui de plus, sont largement honnis dans l’opinion.

  • Parade de médiocre d’autant plus risible que Dati et Rade sont de parfaits contre exemples.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Avant l’arrivée des vaccins, les gouvernements avaient pour ainsi dire fermé leurs frontières à double tour pour « protéger » le peuple. Mais maintenant que les pays relativement libéraux ont finalement abandonné la plupart de leurs restrictions internes, on pourrait croire qu’il serait plus facile de voyager et/ou d’émigrer. Oh mon tendre fils de l’été…

La levée des restrictions n’est qu’apparente. Au Japon par exemple, les touristes peuvent effectivement venir s’ils acceptent une surveillance digne de Big Brother. Si leur pays n’est ... Poursuivre la lecture

Par Lipton Matthews. Un article du Mises Institute

 

Les intellectuels anticapitalistes ont imprégné le discours dominant de l'idée que la discrimination raciale est inscrite dans l'ADN du capitalisme. Habituellement, les preuves de disparités raciales dans les milieux professionnels sont citées pour étayer le récit selon lequel le capitalisme pénalise les groupes minoritaires. Bien qu'il soit devenu courant d'affirmer que les disparités constituent du racisme, la question est plus complexe.

La discrimination raciale... Poursuivre la lecture

Par Lionel Chanel.

Les Ouïghours, cette population turcophone et musulmane de la province chinoise du Xinjiang, sont assujettis au pouvoir communiste de Pékin depuis 1950. Les camps de rééducation, lieux d’enfermement et de tortures physique et psychologique, représentent l’aspect le plus répugnant du totalitarisme à l’œuvre en Chine contre cette minorité.

Des témoignages, comme celui de Gulbahar Haitiwaji, une rescapée de ces camps qui vient de sortir un livre sur son expérience de détenue, permettent de se faire une idée de l’... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles