Charlie Hebdo : « Rien ne sera plus comme avant » Sans blague ?

Quelques jours à peine après les attentats meurtriers qui ont ensanglanté la France, les politiciens recommencent de plus belle avec les mêmes discours.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
promesse scout credits J Vaughan (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Charlie Hebdo : « Rien ne sera plus comme avant » Sans blague ?

Publié le 17 janvier 2015
- A +

Par Nicolas Nilsen.

promesse scout credits J Vaughan (licence creative commons)

S’ils ne mettaient pas la France en péril, ils me feraient juste pitié ! Dès le lendemain des attentats terroristes contre Charlie hebdo, les politiciens de tous bords ont juré, la main sur le cœur, que rien ne serait plus comme avant, qu’ils allaient tout changer et que cette fois ils avaient compris…

Tu parles.

Quelques jours à peine après les attentats meurtriers qui ont ensanglanté la France, ils recommencent de plus belle avec les mêmes discours, la même langue de bois, les mêmes éléments de langage et les mêmes rengaines poignantes… Pire encore, ceux qui sont responsables en première ligne des dysfonctionnements (du renseignement, de la police, de la justice, des prisons, de l’éducation ou de l’immigration…) sont toujours au gouvernement. S’ils avaient fait leur boulot, la France n’en serait évidemment pas là. Mais ils continuent à jacasser dans les médias et à nous expliquer qu’ils sont la solution alors que, de toute évidence, ils sont eux-mêmes le problème. Sidérant.

 

Ils ont tous failli et sont collectivement responsables et coupables du désastre

Pour prendre la mesure de leur échec cinglant et de leur indignité, il suffit de récapituler la longue liste de leurs ministères… Depuis des décennies, ils ont prétendu s’occuper de tout, avec notre argent évidemment, et ils n’ont fait qu’échouer partout.

Voici la liste de ce dont ils ont prétendu s’occuper : de la défense, des affaires étrangères, de l’éducation, la jeunesse, la justice. Échec total ; de l’immigration, la de réussite éducative, la ville, le redressement productif, du budget, du commerce extérieur, de la santé, du logement… Échec total ; du chômage, de la formation professionnelle, des petites entreprises, des moyennes entreprises, du commerce extérieur… Échec total ; de la famille, des transports, des droits des femmes, de l’agro-alimentaire, du tourisme, de la communication, des personnes handicapées, de la recherche, de l’économie sociale et solidaire, de la vie associative, de l’agriculture, du dialogue social, des personnes âgées, de la dépendance, de la culture, de l’économie maritime, de la francophonie, des anciens combattants, de l’économie numérique, des sports, de l’artisanat, de l’innovation…

Malgré l’incroyable empilement de fonctionnaires et de bureaux nécessaires pour surveiller tout ça, pas un seul secteur n’a échappé à leur incurie. C’est l’échec total payé au prix fort par des contribuables aujourd’hui ruinés par la gabegie d’État, les gaspillages de la bureaucratie et le matraquage fiscal…

Il faudrait effectivement tout changer, mais ils ne changeront rien !

Quand ils jurent que rien ne sera plus comme avant, je rigole. Ils ne changeront rien. Pour faire redémarrer le pays sur des bases saines, il faudrait qu’ils reconnaissent qu’ils se sont trompés et qu’ils ont menti aux Français. Ils ne le peuvent évidemment pas, parce que :

  • ils sont dans le fromage et qu’ils ne veulent pas qu’on leur enlève,
  • leurs cerveaux sont formatés par des idéologies périmées, ils ne peuvent pas en changer sous peine de mourir,
  • leurs avantages et leurs prébendes sont liés à leurs postes et ils y tiennent plus que tout,
  • ils sont membres de partis politiques qui sont leur raison de vivre et leur seule chance de voir leurs affiches financées aux prochaines élections,
  • tout changer serait reconnaître et avouer qu’ils se sont trompés, et ils ne le peuvent pas !
  • la France ils s’en foutent !

L’opinion anesthésiée par des médias complices et serviles

Toute cette classe politique s’est totalement discréditée. Elle se maintient grâce à la complicité confraternelle des médias qui continuent à lui passer les plats et lui tendre les micros…

contrepoints 116Tous ces irresponsables oser venir parader sur les plateaux de télé, et se presser devant les journalistes pour nous expliquer ce qu’il faut faire, qu’ils n’ont pas fait mais qu’ils vont faire, ou le contraire de ce qu’ils ont dit qu’ils allaient faire, etc.

Mais comment osent-ils aussi vite, sans avoir même pris le temps du recul pour réfléchir ou raisonner, recommencer à nous asséner leurs vieux discours périmés et inefficaces sur les amalgames, la stigmatisation, le vivre-ensemble, la religion d’amour et de paix, la « communauté éducative », etc.

Si les politiciens en échec peuvent passer inlassablement le même disque rayé, c’est que les médias eux aussi sont complices, responsables et coupables du désastre. C’est en effet grâce à ces journalistes serviles, soumis et subventionnées, que l’opinion a été anesthésiée pendant tellement d’années. Ils ont chloroformé les oies du Capitole et donc empêché tout sursaut salvateur.

Grâce aux réseaux sociaux notamment, les choses commencent heureusement à bouger. Le peuple commence à ouvrir les yeux et à entendre un autre son de cloche que la voix officielle de l’État. Les Français commencent à mesurer le fossé existant entre ce qu’on leur dit et ce qu’ils voient de leurs propres yeux. Et ce qu’ils voient n’est évidemment pas beau. Mais il faut bien en passer par là : ouvrir les yeux et les oreilles. Avant de mettre bientôt son bulletin de vote dans l’urne.


Sur le web

Voir les commentaires (21)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (21)
  • éffectivement , rien n’a changé ; taubira continue à menacer des foudres de la justice les ceusses qu’elles nomment  » des racistes et des antisémites  » , valls crie haut et fort que l’islam a toute sa place en france , ( oui mais quel islam ? ),et le couillon de français continuera à raquer pour engraisser des politiques devenus obsolète ; les gens ont peur , mais c’est pas grave hein ? chacun sa merde quoi ! moi je vous le dis , je ne sais pas ce qui nous attend d’ici 2017 , mais je sais qu’il faut virer le ps le plus rapidement possible , ces gens là ne nous veulent pas du bien , ils nous mènent directement au chaos ; sont vraiment trop con pour diriger ce qui était la douce france ;

    • L’Islam est une religion de paix, à condition, et seulement si, les autres se soumettent.

      La France est parfaite pour un Islam apaisé !
      Question d’une Marine qui serait présidente en 2017 ?!

      10 Millions de Musulmans, soit 1/6 de la population, ça fait quand même un paquet de monde à calmer….
      Aura t’on assez de policiers pour faire comprendre cela à nos amis, que la paix est nécessaire, et ce peut importe la religion, ou la race (qui n’existent pas du reste, ni l’une, ni l’autre….)

      L’on pourrait s’interroger sur le but humain à vouloir ainsi s’autodétruire en permanence en prétextant des choses « supérieures » et divines.

      L’Etat est le premier terroriste à utiliser toutes les armes possibles contre un peuple en ruine. Il a autant de responsabilités que nos amis religieux. Leur combat respectif est pour ainsi dire sans fin:

      – Ou peut être, celle de la fin du monde !

    • A l’arrivée du PS au pouvoir j’ai cru qu’on allait avoir un mandat tranquille. Du style le gars qui blablate et qui fout rien à part regarder la France s’écrouler et qu’eventuellement on aurai au prochaines éléctions quelqu’un plus couillu.

      Or, cet attentat, précédé de l’affaire Sivens montre à quel point le PS fait du mal même en ne faisant pas grand chose. Alors quand ils s’y mettent ils pètent tout…

      On est mal…. Faut foutre le camp.

  • La France, c’est eux ! Simplement.
    Quant aux Français, je les connais…..un lexomil et au lit.

    • Si la France c’est EUX….

      Cela suppose que la réalité, par définition, est la leur.
      Ils créent notre réalité.

      Ils légifèrent cette réalité,
      Taxent cette réalité.

      Cette réalité, que l’on nomme démocratie libérale, nous offre un cadre aussi grand qu’un timbre poste.

      Notre réalité est construite de toute pièce et nous la subissons.
      Les Français, aiment ce confort, cette sécurité, le mot petit est le mot préféré des Français.

      Ainsi, nos élus nous offrent ce que nous aimons. Ce que nous méritons.

      N’espérons pas un changement brutal de paradigme du Français. Il a toujours été ainsi: Petit.

  • La politique est un grand spectacle relayé par des media qui en vivent ainsi que les gladiateurs factices qu’ils montrent. La dramatique des oppositions ne tend que vers la réconciliation tant aimée du spectateur qui souhaite y croire à toute occasion, d’où les échapatoires rassurantes du vivre-ensemble et les injonctions si populaires à la bonne volonté et à l’appaisement à tout prix.

  •  » Rien ne sera plus comme avant  »

    Rien de plus normal dans un monde en mouvement permanent. Une seule chose est constante, l’évolution.

  • Fadela Amara à la radio hier (RTL ou France Info, je ne sais plus, je suis grippé). Débat sur les banlieues où prospèrent les islamistes. Que faire ? Réponse de Mme Amara : mobiliser les pouvoirs publics et les associations.

    Consternant.

  • Après la grande manif française, le fanatisme athée et antireligieux de Charly Hebdo embrase le monde : pas d’évaluation du nombre de manifestants, de tués et d’églises détruites au nom de la tolérance ? Est-il bien raisonnable d’avoir prêché la confusion volontaire entre athéisme et laïcité qui sont et doivent rester fondamentalement opposés, l’athéisme étant le fondamentalisme le plus intolérant des religions connues ? Cela doit être pris en considération. Depuis que le monde est monde toutes les populations de la terre se sont toujours donné des religions ! Dans les pays civilisés, les différentes religions n’ont pas d’autre choix, ni d’autre droit que de se respecter, et de ne pas contrevenir aux droits de l’homme !

    • Se respecter, les religions ? Vous rigolez ! Et il y en a marre de tous ces gens qui demandent, l’arme à la main et la menace à la bouche, qu’on respecte leur religion. La mienne est de faire et penser ce que je veux chez moi, aussi sacrilège cela soit-il pour ceux qui n’ont pas à mettre les pieds dans ma sphère privée. Je prête l’oreille, mais je ne les entend pas exiger qu’elle soit respectée…

    • je suis sur , mais .. vraiment sur , que le plus grand nombre de morts dans toute l’histoire humaine a pour cause… les religions !

      • Hu…. vous êtes crédule, ou quoi ?

        Les religions, c’est loin, mais alors très loin après les gouvernements/Etats/ »princes ». D’ailleurs les 3/4 des morts pour causes « religieuses » c’est en fait l’instrumentalisation de la religion par la politique.

    • Dans les pays civilisés, les différentes religions n’ont pas d’autre choix, ni d’autre droit que de se respecter, et de ne pas contrevenir aux droits de l’homme !

      Dans ma religion, on a pas le droit d’écrire les voyelles « a » et « e » qui représentent notre prophète.
      A l’avenir, veuillez ne plus blsphmr t nous rspctr :mrgreen:
      Mrci pour vtr comprhnsion. 🙂

      • Gare aux adeptes de la religion qui interdit d’écrire les consonnes 😀

        • C’est une religion comme une autre qui mérite autant de respect. Une résistance au Dieu l’orthographe.

          Et d’ailleurs, nous avons décider d’adopter les o et u puis les i. Le dieu voyelle nous appartient de plus en plus.
          Cela va devenir dur de communiquer, mais il reste le chinois (bel avenir), le japonais, l’arabe, le cyrillique.

          Mrc pr vtr cmprhnsn. 🙂

    •  » la confusion volontaire entre athéisme et laïcité …  »

      vu de maintenant, un tel concept peut paraitre interressant, mais à l’époque de la séparation de L EGLISE et de l’état ( et pas des églises … ) le protestantisme était inexistant en france, le judaisme ne ramenait pas sa fraise, et l’islam était égale à zero … il s’agissait donc bien d’une victoire de l’athéisme sur la religion catholique, qui devait s’effacer en partie. cela n’a d’ailleurs pas posé de problème à grand monde au cours du 20ième siècle, dans une société française de plus en plus sécularisé. jusqu’à ce qu’on fasse revenir le problème du maghreb, et que les responsable politique, incapable de regler le problème dont ils sont la cause, se contorsionnent dans tout les sens, pour nous dire  » athéisme et laicité doivent rester fondamentalement opposés « 

  • il y a d’autres religions dans le monde , chrétienne , orthodoxe , protestante , boudhiste…mais aucune ne met autant de pagaille que l’islam et c’est ce que je ne comprend pas ; s’il n’y avait pas les religions pour mettre le bordel en ce triste monde , je me demande quels prétextes trouveraient l’homme pour se taper sur la gueule ;perso je suis athée et les religions des autres ne me dérangent absolument pas ….du moins tant que cela n’empiette pas sur ma liberté ;

    • Sans aucun doute:
      – la religion serait remplacée par le socialo-communisme et un Etat laIque….vous placez l’ensemble dans une Ripoublique et vous avez les ingrédients du bonheur Français !

      • J’ai appris par les médias étrangers que notre gouvernement avait interdit une manifestation anti-islamiste.
        Je n’ai pas trouvé cette information chez nous.

  • merci pour ce billet d’humeur … j’ai eu le même sentiment en voyant défile tous ces clowns de tous bords … aucune alternative crédible pour 2017 , que peux t on faire ? j’avoue mon désarroi

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jacques Clouteau.

Depuis des décennies, et encore plus au moment des campagnes électorales, je trouve que les discours des hommes politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche, les compte-rendus des journalistes et les avis des économistes sont d'une exaspérante vacuité lorsqu'ils se mettent à évoquer l'économie du pays.

Je note toujours avec amusement que ces économistes sont en fait des professeurs d'économie dans une quelconque école, ce qui en dit long sur leur contact avec l'économie réelle que nous autres, entrepren... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Plusieurs titres de presse se sont unis à l’initiative du directeur de publication de Charlie Hebdo pour défendre la liberté d’expression dans une « lettre ouverte ». Le texte alerte sur les menaces totalitaires sans précédent qui pèse sur l’expression libre des idées en France, au moment où se déroule le procès des assassins de la rédaction de Charlie Hebdo :

« Aujourd’hui, en 2020, certains d’entre vous sont menacés de mort sur les réseaux sociaux quand ils exposent des opinions singulières. Des médias sont o... Poursuivre la lecture

Par Margot Arold.

Quel est le point commun entre Donald Trump, Christian Prudhomme, Bruno Le Maire, Zlatan Ibrahimovitch, Édouard Balladur, Dominique Bussereau… ?

Ils ont tous été testés positifs pour la Covid… et vont bien.

Ils ne sont pas les seuls, on ne compte plus les maires, les députés, les sportifs testés positifs et qui sont de nouveau fringants. Mais certes, les sportifs ont le privilège de l’âge et de la santé.

Nos hommes politiques sont pourtant bien de retour au travail après un test positif et un conf... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles