Discrètement, les banques centrales stockent de l’or

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Lingot d'or (Crédits Bullion Vault, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Discrètement, les banques centrales stockent de l’or

Publié le 27 novembre 2014
- A +

« Gold is a currency. It is still, by all evidence, a premier currency. No fiat currency, including the dollar, can match it. (L’or est une monnaie. Et c’est toujours, jusqu’à preuve du contraire, une monnaie de premier choix. Aucune autre monnaie fiat, y compris le dollar, ne peut lui rivaliser.) » C’est ce qu’a déclaré Alan Greenspan, fin octobre, lors d’un passage remarqué à New-York au Council On Foreign Relations. De la part d’un ex-directeur de la Fed américaine, voilà qui donne du grain à moudre au sujet de l’or.

Il n’y a d’ailleurs pas vraiment besoin de ces déclarations assez iconoclastes de la part d’une personne qui a passé presque 20 ans dans une institution basée sur la monnaie fiat, pour se rendre compte que ce qui se passe actuellement sur le marché de l’or est particulièrement troublant. Si l’on peut passer rapidement sur les mouvements sporadiques étranges du marché de l’or « spot » apparus dernièrement, en mettant cela sur le compte d’algorithmes boursiers facétieux, ou d’erreurs humaines rigolotes et qui donnent lieu à de jolis graphiques comme ci-dessous, il n’en reste pas moins que d’autres mouvements, bien moins sporadiques, bien plus profonds, sont apparus depuis ces derniers mois, mouvements qui laissent penser que certains refusent obstinément d’admettre une fois pour toutes que l’or est une relique barbare, zut à la fin.

gold spot algo 25.11.2014

Bien sûr, je pourrai ici rappeler, comme je l’ai fait à de nombreuses reprises, que ce marché est particulièrement bidouillé, ce dont quelques articles de presse se font l’écho ces derniers jours suite à une recherche académique qui a ainsi montré qu’au moins 50% du temps, la détermination du prix de l’or fixé à Londres était manipulé par les cinq grandes banques qui participent à ce « fixing » (Deutsche Bank, HSBC, Barclays, Bank of Nova Scotia, et Société Générale).

Mais ces éléments, aussi déterminants soient-ils pour comprendre à quel point on tente de tenir le grand public à l’écart de l’or, ne forment qu’un intéressant décor pour ce qui se passe au niveau des États et de leurs banques centrales. Ainsi, depuis plusieurs années maintenant, la Banque Centrale chinoise achète massivement de l’or. Si l’on s’en tient aux chiffres officieux (les officiels étant, de l’aveu de tous ceux qui suivent un peu les marchés mondiaux de l’or, particulièrement sous-estimés), les Chinois disposeraient de plus de 3000 tonnes d’or dans leurs coffres, ce qui les placerait parmi les nations les mieux fournies, derrière les États-Unis dont le stock officiel n’a plus été audité depuis quatre décennies. De la même façon, le stock russe n’a pas arrêté, lui aussi, de grimper avec des achats réguliers et conséquents de métal jaune.

Cependant, ce sont de nouveaux éléments récents qui forcent l’observateur moyen à se pencher à nouveau sur la question du rôle de l’or dans la politique monétaire mondiale. Par exemple, le fait que l’Ukraine a officiellement reconnu ne plus avoir d’or dans ses réserves, quasiment, pouf, d’un coup. Par exemple, alors que l’Allemagne a réclamé il y a des mois le rapatriement de son or entreposé à la Fed de New-York, et qu’officiellement pour des raisons de sécurité, elle s’était résigné à n’en recevoir que quelques tonnes tous les ans jusqu’en 2020, les Pays-Bas ont réussi l’opération qui a consisté à récupérer très discrètement chez eux plus de 120 tonnes de leur métal là encore stocké dans les locaux de 33 Liberty Street à Manhattan.

C’est la Banque centrale néerlandaise qui l’a d’ailleurs annoncé, expliquant que l’opération avait été mise en place pour « consolider la confiance du public dans la capacité de la Banque centrale à gérer les crises », ce qui est une façon polie d’admettre que l’or joue toujours un rôle certain dans l’établissement de cette confiance monétaire. Au passage, on ne cherchera pas à savoir pourquoi ce pays a rapatrié exclusivement l’or entreposé sur le territoire américain et n’a pas touché à celui stocké à Londres et au Canada. Et pendant que les 122 tonnes d’or néerlandais rentraient au bercail, la Banque Centrale Allemande, peut-être un peu aigrie de n’avoir pas bénéficié des mêmes facilités de rapatriement que sa collègue des Pays-Bas (?), se fend d’un intéressant document expliquant qu’elle peut à présent envisager décemment l’achat d’or auprès des particuliers, ceux-ci détenant une grosse partie de l’or disponible sur le marché, et ce afin de « libérer les liquidités dormantes » qui auraient le bon goût de revenir dans la consommation normale par le biais de ces achats. Autrement dit, les banquiers centraux allemands souhaitent aller chercher l’or où il se trouve, en offrant de larges billets libellés en euros. Le message est passé, si ça vous tente…

Pendant ce temps, en France, et toujours au sujet de l’or, difficile de ne pas faire mention de la dernière lubie de Marine Le Pen. S’adressant dans une lettre ouverte au gouverneur de la Banque de France, elle réclame (à la Ron Paul ?) un audit complet de l’or détenu officiellement par l’État français, un arrêt des ventes d’or national et un rapatriement de l’or entreposé à l’étranger. Cette lettre n’a absolument pas fait parler d’elle en France, englué qu’était le même Front National dans des histoires de prêts bancaires en provenance de la Russie, mais la lettre aura tout de même fait tiquer le site américain ZeroHedge qui, lui aussi, rapproche ces demandes des récents mouvements de métal jaune dans les autres pays européens.

Enfin, le cas suisse mérite quelques lignes lui aussi. Dans une prochaine votation populaire devant se tenir dimanche 30 novembre, les Suisses seront appelés à déterminer si la Banque nationale suisse (BNS) doit acquérir 1760 tonnes d’or (65 milliards de francs suisses au cours du jour), soit 55% de la production annuelle mondiale, et ce afin de remonter les actifs de la banque, jugés trop faibles par les partisans du Oui à la votation. On imagine sans mal que, au-delà des agitations politiques que cette votation provoque, si l’impact du non restera modéré, celui du oui, entraînant de tels achats sur les marchés, propulserait durablement le Franc Suisse, quasiment devenu « étalonné à l’or » de facto à des valeurs stratosphériques face à l’Euro ou au Dollar, et l’or lui-même à des niveaux élevés pour les prochains mois (ce qui, au passage, rendra les achats d’or des banquiers allemands auprès des particuliers d’autant plus coûteux – ce n’est pas toujours tendre, l’économie, décidément). On imagine assez mal ceci se passer dans les meilleures conditions pour le reste des marchés et des zones monétaires majeures…

gold expectations

Allemagne, Ukraine, Pays-Bas, Suisse et France, de tous ces pays monte l’impression que certains semblent de plus en plus nerveux vis-à-vis des monnaies étatiques en général et de l’euro en particulier, au point de lancer des rapatriements, des achats et des consolidations discrètes mais fermes. Et si beaucoup d’économistes ou d’observateurs des marchés ne voient pas dans l’or un refuge quelconque, il n’en reste pas moins que beaucoup s’interrogent parallèlement sur l’avenir de la monnaie unique et de l’Union européenne. Pour certains, l’Angleterre se dirige vers une sortie de l’Union ; pour d’autres, c’est l’Italie qui quittera la zone euro en premier. Pour d’autres enfin, l’éclatement pourrait venir de l’Allemagne. Bizarrement, personne ne prédit un avenir rose et serein après quelques troubles passagers à l’Union européenne ou la monnaie unique…

Et à mesure que les doutes sur l’avenir de l’euro sont plus forts, sur les marchés, la demande en or ne fléchit pas et le métal précieux, de façon souterraine, continue de circuler et de remplir les coffres des banques centrales. On se demande bien pourquoi…
—-
Sur le web

Voir les commentaires (37)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (37)
  • Humm…intéressant !

    ça sent la petit guerrounette à plein tube ?!
    Nostradamus le savait.

    Quoi de plus logique finalement de se taper sur la tronche quand l’activité se contracte et que l’argent se tarit.

    Il y a un concept lié à l’argent qui est prouvé:
    Quand y’en a ‘pu, c’est la crise humaine assurée.

    Que cela soit en famille, ou au niveau des Etats et du monde, c’est la même chose.

    CPEF, le socialisme est magique.

    Et l’on peut remercier nos visionnaires Étatiques de nous imposer encore une fois le bordel mondial.

    Mais c’est pas bien grave (à leur niveau, hein). Le sang qui coule est toujours celui des pauvres et du petit peuple. Celui qui précisément vote pour ces gros porcs.

    Le cycle de la connerie est infini, surtout chez l’humain.

    • Bah les Etats en faillite doivent bien taper militairement sur leurs concurrents dont l’industrie est devenue trop compétitive, afin de faire au pire un reset, et une grosse destruction de richesse globalement, c’est une sorte de dilemme du prisonnier.

    • Faut vraiment avoir l’esprit tordu et limité pour imaginer des guerres pour relancer l’économie. Les guerres ça détruit tout. Comment reconstruire si les moyens de production ( usine etc… ) sont détruites.

      D.J

      • Tordu comme par exemple une République Démocratique Française ?

        Pour les usines et la production, on ne craint rien ici. Nous produisons des fonctionnaires. Si vous en voulez….prenez les tous et toutes.

        • @ E-moi,

          Vous faites exprès de répondre n’importe quoi? Une guerre détruit tout et c’est tout ce qu’imagine Mayne pour relancer l’économie.

          D.J

          • En effet, je ne comprends rien !

            La guerre est le fruit de l’humanité, qui suis-je pour juger et en décider ?
            Je me répète, car à priori, c’est vous qui ne comprenez pas:
            Quand une guerre est décidée, Mali ou autre, personne ne me demande si je suis d’accord ou pas.

            Je dirais, non, à chaque fois.
            De même quand l’Etat m’impose ses lois, taxes, entraves à ma liberté j’explose intérieurement.

            Aujourd’hui nous avançons vers l’extremisme en Europe. Cela est le fruit du laxisme et de la démagogie des politiques. (Le tout arrosé de cynisme). Croyez vous que ces gens en ont qq chose à foutre du sort des gens ?

            En France nous sommes exsangues, nous souffrons de notre propre déchéance. Une guerre ou pas, notre pays est en ruine. Parfois, nos politiques dans un retour de cynisme excessif, pensent brouiller les pistes et nous offre une petite guerre.

            Cela a l’avantage de nous obliger à fermer notre gueule. Rien d’autre.

  • Effectivement, toutes les crises depuis quelques millénaires ont toujours trouvé une réponse par la guerre, pour repartir à zéro.
    On casse, on rebâtie.

    On est dans une logique simple; déficits (volontaires) dettes (loi de l’argent) austérité (fin des acquis sociaux, fin de l’état, libéralisation et dérégulation) et fin de la démocratie, la suite je vous laisse l’écrire…….

    Les taux sont manipulés, la bourse aussi, le prix de l’or aussi….. l’information aussi, c’est devenu un produit marchand.
    Au profit de qui du peuple , NON, au profit d’une classe dominante qui veut de plus en plus étendre son pouvoir.

    Les mêmes banquiers américains, durant la 2 ème WW, ont financé à la fois l’Allemagne nazi et les autres .
    Ils ont gagné sur les deux tableaux.
    D’autant, qu’il serait très intéressant de parler de la création monétaire.
    Mais cela est tabou.

    • @ Negrello : commentaire parfaitement socialiste (loi de l’argent, fin des zaki socio, fin de l’état, libaralisation, produit marchand), avec un petit relent d’alain soral et d’anti américainsme primaire (les américains ont financé l’allemagne nazie, et bientôt, si les suisses sont riches, c’est grace à l’or des juifs volés par les nazis et accueillis par les suisses).

      Et en plus contradictoire : déficits volontaires dans le même sac qu’austérité et libéralisation et fin de l’état …

      quel gloubi boulga…

      • J’ai oublié de vous parler de mon anti américanisme primaire, comme vous le pensez.

        Mais il y a long à dire, non sur le peuple mais sur les élites.

        Discours du 24 septembre 2014 par M Obama à l’Assemblée générale des Nations unies – New York

        …. L’Amérique est et continuera d’être une puissance pacifique, promouvant la paix, la stabilité et le libre exercice du commerce parmi les nations.
        Mais nous insisterons pour que tous les pays respectent les règles de circulation et résolvent leurs différends territoriaux pacifiquement, conformément au droit international……….

        Qui bombarde la Syrie en ce moment ?
        Qui a la prison de Gantanamo et détient illégalement des prisonniers ?
        Qui a bombardé l’Iran, l’Irak, la Libye, le Vietnam ….?
        Qui a tué et renversé des gouvernements par le biais de la CIA ?
        Qui a formé, financé, équipé Al Quaida, l’EIIL ?
        Qui espionnent et écoutent le monde entier par le bias de la NSA ?
        Qui a utilisé la 1 ère et la 2 ème bombe atomique sur des civils ?
        Qui a mis en place le Patriot Act aux USA?
        Qui développe les camps de la Fema ?
        Qui a ouvré pour mettre la guerre civile en Ukraine ?
        Qui pilote les révolutions colorés ?
        Qui a désigné Poutine comme la 1 ère menace devant Ebola ?

        Toutes ces actions sont non violentes et conformes au droit international. Bien sûr.
        M Obama nous dit la vraie vérité.

        • @ Negrello : mais …

          Obama est socialiste, depuis quand un socialiste n’est pas pour la guerre ?

          Mais quel gouvernement ayant un tant soit peu de pouvoir n’a pas fait de même et même bien pire sur tout les points que vous citez?

          Sur les bombes atomiques, c’est soit de la bétise, soit de l’antiaméricanisme primaire, soit les 2 (pour vous, c’est les 2, c’est clair).

          La guerre civile en Ukraine est la faute des USA maintenant ?

          Comme disait de gaulle, « l’anti américanisme est le socialisme des imbéciles ».

          Merci de confirmer amplement cette citation !!

          et accessoirement, de nous faire bien rire, cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu quelqu’un de si gratiné sur contrepoints, qui est un site très haut de gamme concernant les gens qui interviennent d’habitude.

        • Qui bombarde la Syrie en ce moment ? C’est surtout Bachar Al Assad qui bombarde sont pays et qui a déclanché cette guerre civile

          Qui a la prison de Gantanamo et détient illégalement des prisonniers ? C’est simplement un retour de manivelle pour avoir envoyé des Boeing dans des tours avec 3000 morts

          Qui a bombardé l’Iran, l’Irak, la Libye, le Vietnam ….? Pour l’Iran le seul truc que l’on peut leur repprocher c’est quand l’abruti de Carter à soutenu la prise de pouvoir par les mollah. Le Carter à qui on a donné un prix Nobel et que tout les anti-Bush ont applaudis. L’Irak était bien une menace Saddam finançait et soutenait des groupe djihadiste tel Al Nostra et l’on sait maintenant qu’il y avait bien des ADM en 2003. Pur la Lybie il y avais bien urgence sur le moment quand Kadhafi massacrait sa population. je conçoit que l’après Kadhafi à mal été géré. Mais bon on connait Obama. Quand au Vietnam vous oubliez surtout l’agression communiste. Quand les USA ont quitté le pays il c’est mis en place un régime totalitaire comministe et criminel que les anti-guerre n’avaient rien à foutre

          Qui a tué et renversé des gouvernements par le biais de la CIA ? Et qui soutenaient les guérillas marxistes pour y instaurer des dictatures communistes? Les USA n’avaient pas intérêt à voir un deuxième rideaux de fer se créer à leurs portes. Les USA ont soutenu les moins pires.

          Qui a formé, financé, équipé Al Quaida, l’EIIL ? Les talibans, le Qatar et l’Arabie Saoudites

          Qui espionnent et écoutent le monde entier par le bias de la NSA ? Tout le monde s’espionne

          Qui a utilisé la 1 ère et la 2 ème bombe atomique sur des civils ? Et qui a déclenché la guerre du Pacifiques? Sans la bomba A il aurait fallut envahir le Japon.
          La bombe A à économisé la vie à 200’000 Gi’s et à autant de civiles.

          Qui a mis en place le Patriot Act aux USA? Quand des terroristes tuent 3000 civiles en moins d’une journée il est normal de prendre des mesures. Sur le coup le patriot Act à posé surtout un problème dans l’esprit des européens.

          Qui a ouvré pour mettre la guerre civile en Ukraine ? Bien sur les Russes n’y sont pour rien malgré qu’ils a annexent là où l’on parle russe

          Qui pilote les révolutions colorés ? Surement les mêmes complotistes qui ont formaté les attentats du 11 septembre et qui ont scénarisé en studio le premier pas sur la Lune

          Qui a désigné Poutine comme la 1 ère menace devant Ebola ? Parce que Ebola menace l’est européens?

          D.J

    • Negrello: « Effectivement, toutes les crises depuis quelques millénaires ont toujours trouvé une réponse par la guerre, pour repartir à zéro. »

      Ce qui est à zéro surtout c’est votre culture économique et historique. Un joli concentré d’imbécilités matinée de théories du complot sur un petit lit de faits réels, c’est là ou elles poussent le mieux.

      Negrello: « austérité (fin des acquis sociaux, fin de l’état, libéralisation et dérégulation) »

      Truc et astuce: Youtube n’est pas le rapport officiel du budget de l’état ni de la Cdc. Ouvrez les vrais rapports et venez nous re-parler de l’austérité et de la « libéralisation » de l’état.

  • @Stéphane, c’est la 1 ère fois que l’on me fais cela.

    1* En me traitant de socialiste, vous avez un regard biaisé. Au sien du PS, il y a des tendances de vraie gauche voire trotskiste et des tendance de vraie droite. A laquelle m’associez vous ?
    De plus cette lecture droite gauche à ce jour est surannée .

    2* Un raccourci rapide avec Soral et le tour est joué. Je devrai être une mec d’êtreme droite. C’est puissant comme parallèle. Soral dit des choses intéressantes et d’autres que je ne partage absolument pas. Question :
    Est ce que le fait de parler le français, de vous lever le matin et de partager deux ou trois idées avec Marine Le Pen, fait de vous un partisan du FN ?

    3* Effectivement une grande partie de l’or volé par les nazis aux juifs est passé par les banques suisses.
    http://www.liberation.fr/monde/1997/12/02/or-nazi-sur-les-pistes-de-l-or-vole-par-hitler-1_223806
    Mais il est vrai que libé est de gauche.
    Peut être préférez vous le monde diplo ou wikipédia
    http://www.monde-diplomatique.fr/1997/06/PATZOLD/4772
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Suisse_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

    4* Donnez moi le dernier budget à l’équilibre voté par nos gouvernement respectifs de droite comme de gauche ?
    Quelles en sont les conséquences si ce n’est la dette. Et la conséquence de la dette est la politique d’austérité que nous avons avec toutes les conséquences sociales.

    Peut-être faites-vous partie de ceux qui pensent que la sécu , Pole emploi, les alloc , les 35 h, les syndicats, les impôts, les fonctionnaires ….. sont faits pour un peuple d’assistés et devraient être supprimés ?

    5* Que pensez-vous du TAFTA ou GMT ?
    Que pensez-vous de la politique d’austérité en cours, que pensez-vous de la main mise par l’UE sur notre budget et notre souveraineté ?
    Que pensez-vous de l’optimisation fiscale de nos chers dirigeants ?
    Que pensez-vous de la fraude fiscale ?
    Certains disent 100 milliards. Cela permet d’avoir un budget à l’équilibre et ainsi de ne pas accroître la dette ?
    Qui est au conseil d’administration de l’agence France Trésor ?
    A-t-on fait un audit de la dette en France ?
    Parlez moi de la création monétaire ?
    Que dire de ceux qui ne pensent et ne jurent que par le paradigme de la croissance ?

    5* je me sens proche de H Chavez et de R Correa. On peut en discuter.
    Que pensez-vous de cela ?
    https://www.youtube.com/watch?v=wJmt4gKC-T0

    Allez une dernière pour la route de quelle pensée économique êtes-vous ?
    Vous empruntez des raccourcis rapides.

    • Hugo Chavez…

      Le diable aie son âme. Valable pour tous les socialauds.

    • @Negrello : curieux, vu vos idées.

      1 : socialiste de droite ou de gauche, quelle différence ? il n’y a que vous qui parlez de droite ou gauche.

      2 : Soral dit des choses intéressantes ? ah bon ? pour vous sûrement…

      3 : c’est parfaitement faux et idiot. Ils s’agissaient classiquement de fonds en déshérence, comme tout fonds d’un personne décédée déposé chez un organisme financier. Les suisses n’y ont pas touchés, et cela représentait un maximum de 200 millions de francs suisses en 1998.

      Et comme Soral, vous allez dire, contre toute vérité, que si les suisses sont riches, c’est qu’ils ont volé l’or des juifs… alors qu’ils n’y ont pas touché, et si même, c’était des sommes dérisoires.

      4 : une vraie politique d’austérité, c’est une politique de diminution des dépenses de l’état. Où voyez vous une diminution des dépenses de l’état ? donc du libéralisme ?

      Je fais parti des gens libres qui pensent que toute chose qui leur est imposée par la force est contraire aux droits de l’homme.

      Toutes les choses que vous citez sont des créations socialistes, visant à réduire la liberté des gens et réalisant leur malheur, si vous ne le voyez pas, sortez de votre caverne.

      5 : l’UE n’a aucune main mise sur notre budget et notre austérité, la France est le seul pays ne respectant pas les obligations de Maastricht depuis plus de 15 ans, et ayant demandé 3 fois le report de ces critères sans pénalités…

      Argument classique des socialistes au pouvoir pour dire que si tout va mal, c’est la faute à des boucs émissaires…

      Nos dirigeants ne paient pas d’impots alors qu’ils disent que les autres doivent en payer, c’est honteux, ils méritent la prison.

      La fraude fiscale est un concept flou, veuillez préciser.

      Curieusement, le montant de la fraude fiscale est toujours réévalué au montant du déficit public, cela fait 20 ans que cela dure, et vous y croyez encore ? C’est juste pour dire que s’il y a du déficit, c’est la faute de boucs émissaires et non de nos dirigeants.

      Si vous êtes contre la croissance, vous êtes contre l’être humain, bien normal pour un socialiste extrème, à la fois de droite (soral) et de gauche (chavez).

      5 : pour un socialiste d’extrème gauche, cela ne me surprend pas, mais vous devez mal dormir le soir, entre vos tendances nationalistes (« de droite ») et vos tendance internationalistes (« de gauche »).

      Lisez « l’action humaine » de ludwig Von Mises, et vous comprendrez mieux le monde dans lequel vous vivez….

      Tiens donc, j’emprunte des raccourcis rapides ? de la part de quelqu’un qui apprécie Soral et Chavez, et qui pense que si les juifs sont riches, c’est en volant l’or des juifs….

      cela me fait penser à une citation de guitry qui trouvait délicieux de se faire traiter de …

    • « 1* En me traitant de socialiste, vous avez un regard biaisé. Au sien du PS, il y a des tendances de vraie gauche voire trotskiste et des tendance de vraie droite. A laquelle m’associez vous ?
      De plus cette lecture droite gauche à ce jour est surannée . »
      Vous etes socialiste, de droite ou de gauche c’est la meme chose (UMPS) »

      « 4* Donnez moi le dernier budget à l’équilibre voté par nos gouvernement respectifs de droite comme de gauche ?
      Quelles en sont les conséquences si ce n’est la dette. Et la conséquence de la dette est la politique d’austérité que nous avons avec toutes les conséquences sociales. »
      La consequence est plutot qu’il n’y a aucune politique d’austerite et que cela cree donc de la dete.

      « Peut-être faites-vous partie de ceux qui pensent que la sécu , Pole emploi, les alloc , les 35 h, les syndicats, les impôts, les fonctionnaires ….. sont faits pour un peuple d’assistés et devraient être supprimés ? »
      Tout a fait, tout ce que vous citez ci-dessus ont pour consequence une augmentation de la dette, sont inutiles, couteux, contre-productifs, inegalitaires, atteignent a la liberte de choix.

      « 5* Que pensez-vous du TAFTA ou GMT ?
      Que pensez-vous de la politique d’austérité en cours, que pensez-vous de la main mise par l’UE sur notre budget et notre souveraineté ?
      Que pensez-vous de l’optimisation fiscale de nos chers dirigeants ?
      Que pensez-vous de la fraude fiscale ?
      Certains disent 100 milliards. Cela permet d’avoir un budget à l’équilibre et ainsi de ne pas accroître la dette ?
      Qui est au conseil d’administration de l’agence France Trésor ?
      A-t-on fait un audit de la dette en France ?
      Parlez moi de la création monétaire ?
      Que dire de ceux qui ne pensent et ne jurent que par le paradigme de la croissance ?

      5* je me sens proche de H Chavez et de R Correa. On peut en discuter.
      Que pensez-vous de cela ?
      https://www.youtube.com/watch?v=wJmt4gKC-T0

      Allez une dernière pour la route de quelle pensée économique êtes-vous ?
      Vous empruntez des raccourcis rapides. »

      Pour le reste, trop long a vous repondre, vous trouverez vos reponses sur Contrepoint…

  • Il y a deux manières de voir la chose: un monde violent ou un monde non-violent (au sens du principe de non-agression). Soit, vous accumulez de l’or ou toute autre valeur réelle et utile.

    Dans un monde non-violent, il n’est pas nécessaire de protéger le magot du vol, mais on protégera quand même les lingots et autres objets de valeur des intempéries et des risques de destruction accidentelle. Donc on range le tout dans un « coffre » pas nécessairement blindé ni verrouillé, mais un coffre quand même. Ensuite, pour éviter les risques et troubles de transport, on imprimera des billets de banque représentatifs qu’on pourra aisément transporter au marché afin de réaliser des échanges. La banque pourra même éventuellement utiliser un système fractionnaire en prenant des risques sur les valeurs réelles qui y sont déposées, si les propriétaires des dépôts acceptent bien ce risque.

    Dans un monde violent, il faut protéger le magot du vol et de la destruction. On a besoin d’un coffre blindé et d’un verrou sophistiqué. Mais ce n’est pas suffisant car ce n’est qu’une question de temps pour qu’un agresseur découpe le coffre avec un bon chalumeau. Ça prend donc une force armée capable d’intervenir pour arrêter le voleur au chalumeau. Donc le voleur aura intérêt à lui aussi être armé, puis ultimement ce sera la plus grande force violente qui l’emportera. Ce qui fait en sorte que peu importe ce qu’il y a dans le coffre, c’est la suprématie militaire qui assure la valeur des billets que la banque imprime. À la limite, il n’est même pas nécessaire d’avoir quoi que ce soit dans le coffre, puisque toute valeur sur le marché sera virtuellement et indirectement la propriété de l’armée la plus forte.

    On comprendra qu’en 1972, quand Nixon a complètement fiduciarisé la monnaie US et a refusé à la France de rappatrier son or, c’était un message à toutes les nations participant au système Bretton Woods d’après la 2ème guerre. Dorénavant, les monnaies de vos pays ne seront plus adossées à l’or, mais à la force militaire américaine. Celle capable de dominer le monde. C’est ainsi qu’aujourd’hui, la banque Européenne a un coffre rempli de papiers: des billets US et des billets d’autres banques centrales ayant elles-même des coffres remplis de billets US.

    Le resurgence de l’or indique que la suprématie militaire des États-Unis est remise en considération. Certaines nations (BRICS par exemple) reprennent confiance qu’elles seront capables de tenir un coffre-fort en sécurité face à tout agresseur. Pas seulement une résistance au niveau militaire, car aujourd’hui la guerre n’est plus seulement une question de violence coercitive, elle surtout subversive. Les pays s’organisent une résistance au niveau des ressources et sur le contrôle des médias. C’est ainsi que les traités commerciaux et les pactes se dessinent en orient.

    En réaction à celà, on voit la même chose en occident. Les accords tissent les liens qui attacheront tous les pays d’europe et d’amérique du nord. L’Or n’est qu’ une étape d’un processus, on l’extrait de la terre pour mieux la cacher dans un trou. Il y aura bientôt deux pôles sur le monde, trop gros et puissants pour s’affronter sans tout détruire. Ils seront contraints à la compétition non-violente et devront comparer leurs valeurs au coffre dans leurs échanges. L’enjeu réel, les valeurs réelles sur lesquelles les monnaies doivent s’adosser, ce ne sont pas que les métaux précieux, mais toutes les ressources humaines et naturelles de la planète.

  • Quelles virulences les mecs, vous devez être très pointus pour ne pas dire autre chose et rester très poli.

    Je suis dépité de vos raccourcis intellectuels. D’ailleurs, je n’ai pas retrouvé la citation du Gal à laquelle vous faites allusion.

    Je vais en rester là, je vais perdre mon temps.

    • @Negrello :

      très exactement : la vraie citation est « l’anti sémitisme est le socialisme des imbéciles », rapidement remplacé par l’anti américanisme, dont par de gaulle, le plus illustre qui l’a utilisé.

      « Raccourcis intellectuels » de la part de quelqu’un qui trouve Soral et Chavez intéressants : vraiment délicieux, merci de nous faire bien rire !!

      Vous confondez des raccourcis intellectuels avec des faits !!

      • La vraie citation est « L’anti-sémitisme est le socialisme des imbéciles », du dirigeant socialiste allemand du XIX ème siècle August Bebel.
        Elle n’est pas du Gal et en plus ne pas confondre anti sémitisme et anti américanisme, c’est mieux.
        Revoyez vos citations.

        Question: Chiens de garde ou troll, voire les 2 ?

        • Bonjour Negrello,

          Quand on cite Hugo Chavez sur Contrepoints, il ne faut pas s’etonner de se faire attaquer par la meute et se faire mordre vigoureusement le posterieur. Rappellons que Contrepoints demeure une publication dediee a la promotion du liberalisme (La presence, de plus en plus frequente, de gars comme vous sur le site est sans doute d’ailleurs un marqueur interessant du niveau de confusion dans lequel les troupes, precedemment Hollandistes en 2012, se trouvent etre aujourd’hui…).

          En vertue de l’application d’une saine logique, en reference au passe, a l’histoire, au present observable, sans doute au futur, et aux abondants ouvrages de reference concernant les « differents » courants se reclamant du socialisme – de gauche ou de droite – de L’ineptie meurtriere de Pol Pot a l’horreur industrielle du Nazional Socialismus, en passant par les purges Staliniennes, sans oublier les succes economiques et sociaux, absolument resplendissants d’autres Socialismes « light » – Francois Holland ? Hugo Chavez ? (les deux d’ailleurs en phase de durcissement), 100 millions de morts dans le monde, en a peine plus de cent ans, et vous venez, ici – sur Contrepoints – monte sur votre petit piedestal moralisateur, avec votre dialectique a deux balles et vos references a Youtube (!), avec l’ambition de faire la lecon aux Americains pour avoir tente de sauver le monde de votre chienlit preferee ?

          Rappellons qu’au Chili, ou plus pres de chez nous, en Espagne, si les communistes avaient ete victorieux les purges auraient alors tue d’autres innocents. En Espagne, les communistes auraient alors massacre tous les Franquistes. Au Chili, ils auraient fait de meme avec les partisans du gouvernement en place. Dans ce genre de combats ideologiques, il faut etre naif pour ne pas comprendre que le role des victimes et celui des tortionnaires sont parfaitement interchangeables. Le socialisme, cependant, dans le domaine du meurtre en serie, a l’echelle mondiale, a toujours montre plus de talent que l’opposition en efficacite, et plus de talent aussi a parler des meurtres de l’opposition – en oubliant les siens – quand se produisait le contraire.

          A vous relire dans le detail et dans l’esprit (j’ai fait cela par honnete – mais quelle corvee…), il est tout a fait clair que vous faites partie de ceux qui ont elu Francois Holland et sa clique en 2012. Alors ne venez pas vous plaindre ici de la politique menee. Elle est socialiste jusqu’au bout des ongles. Allez donc balader votre splin d’electeur socialiste decu ailleurs qu’ici. Il y a des sites specialises pour ce genre de chose.

          Sur Internet, procedez par mots clefs, vous verrez, c’est facile…

          • Bonsoir inanutshell

            L’expression « Se faire mordre le postérieur » doit vous donner le sentiment d’une grande virilité.
            Je suis mort de trouille.

            Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi et l’exprimer différemment, cela est un signe d’intelligence.
            Visiblement vous préférez le coté un peu rude à l’intelligence. C’est votre choix.
            Vous savez attaquer mais vous ne répondez pas à mes questions.
            Il doit vous être plus facile d’agressé derrière un clavier.

            De plus si vous imaginez que j’ai voté pour Hollande au vu de mes quelques écrits, vous devez être sacrément perspicace. Mais je vous l’ai écrit je ne suis pas socialiste, en plus vous ne savez pas lire.

            J’ai bien compris le positionnement de votre site.
            Comme vous le dites si justement la meute est lachée.

            Je tiens à faire part au modérateur de la bonne tenue des échanges. Cela pourrait très vite déraper vers des trucs plus violents verbalement, je précise.

            Allez un peu d’humour ne vous fera pas de mal.
            Je clos les débats une fois pour toute.

            • Bonsoir Negrello,

              En ce qui concerne l’expression « se faire mordre le posterieur » (expression gentillement imagee qui demeure – pour qui comprend suffisemment bien le Francais et ses nuances – une expression d’une politesse infinie par rapport au contexte), je vous rappelle que vous aviez vous-meme, dans votre precedent commentaire, introduit la notion de chien, ne vous etonnez donc pas si je m’en sers. Je reste en ce qui me concerne parfaitement poli, comme a nos habitudes, ce qui continue de ne pas etre votre cas.

              Si vous venez ici en toute innocence et pour bavarder tranquillement, de choses et d’autres, pourquoi choisissez vous continuellement de varier votre pseudonyme ? Pourquoi continuez-vous de choisir la provocation ? Pourquoi posez-vous les questions et ne repondez-vous a aucune ?

              Et toujours, cette dialectique directionnelle tetue.

              If you fell into the water you could come out and say that you were dry…

              Je persiste a penser que vous me faites penser a un instituteur…

              Comment va votre belle-mere ? J’espere sincerement qu’elle s’est remise de son probleme de sante.

              Je ne pourrai repondre aux prochains posts jusqu’a lundi. Comme je serai sorti. Donc si je ne reponds pas a votre prochaine provocation, n’en soyez pas etonne. J’y viendrai sans doute plus tard.

              Nighty night Negrello – Erwan… or is it Fred ?

              • @Negrello,

                Je suis tres sincere en ce qui concerne votre belle-mere. Je ne me permettrais pas de plaisanter avec ces choses-la. Au dela des differences d’ideologies vous m’etes plutot sympathique. And I’ve always liked a good argument.

  • Vos commentaires méprisants et répétés à l’égard du FN sont tout à fait déplaisants.

    De plus, vous vous contredisez.

    Si de nombreux pays veulent remonter leur stocks d’or, il doit bien y avoir une bonne raison. Donc le courrier de Marine Le Pen au gouverneur de la banque de France , n’est pas une « lubie » comme vous l’écrivez, mais une démarche responsable et fondée. Je rappelle que Sarkozy , pour amélorer ses fins de mois, avait durant son mandat, vendu presque en catimini, quelques tonnes d’or français. Je ne me souviens pas de vos commentaires à l’époque !

    D’autre part,
    vous écrivez que le FN est « englué » dans une affaire de prêt banquaire. Quel sens portez vous au mot « englué ». Il semblerait que les banques français mais aussi européennes refusent de prêter au FN. Quid de la démocratie et du respect du pluralisme politique ! Le FN est une organisation politique légale qui représente des millions d’électeurs. C’est vrai que le FN chatouille le monde de la finance qui est, comme tout le monde l’a constaté, exempte de tout reproche. Si la finance apatride était au service de l’Homme, il me semble que nous l’aurions constaté depuis longtemps.
    J’ajoute que les banques françaises refusent de prêter au FN mais continuent de soutenir et à bout de bras, par exemple, l’UMP qui est en faillite :
    « Au 31 décembre 2012, les concours bancaires accordés à l’UMP (avec la Société Générale en chef de file), atteignaient la somme extravagante de 97 millions et surtout dépassaient et de loin l’ensemble de ses actifs (68.7 millions). En clair, ce parti est depuis, littéralement maintenu artificiellement en vie par des banques privées avec tout ce que cela comporte comme risques de conflit d’intérêt. »

    C’est marrant comme ces banque sont charitables avec certaines organisation politiques, mais…..pas avec d’autre !

    Quant à la sortie de l’euro , je constate que les économistes et autres experts sont de plus en plus convaincus qu’il faudra en sortir. Le FN n’est donc pas le seul à le dire. Mais il a commencé à le dire le premier.

    • C’est quoi le FN ?
      Jamais entendu parler. Ça à l’air pire que les autres.
      Donc, c’est forcement bien.

      Comme on dit:
      Rien de telle qu’une bonne dictature des familles pour réconcilier tous le monde.

      C’est quoi déjà le projet ?
      C’est de la faute aux étrangers, blabla
      C’est de la faute à la drouate, à la gôche…blabla

      Au moins une chose est sur:
      On ne pourra pas dire que le FN a ruiné la France. On pourra dire qu’il l’a achevé.

    • petitjean: « C’est vrai que le FN chatouille le monde de la finance qui est, comme tout le monde l’a constaté, exempte de tout reproche. »

      La dernière crise grave (2007) a principalement été initiée par les manipulations de l’état américain (FED, loi Community Reinvestment Act, Fanny & Mac, prêts N.I.N.J.A).

      Dans la négative, cela voudrait dire que les banquiers assoiffés de gain auraient soudainement prêté des sommes folles à des gens sans travail et sans revenus !??? (prêts N.I.N.J.A pour « No-Income-No-Job-or-Assets loan »)

      Restons sérieux, qui peut croire cela ? La courbe des taux d’intérêt de la FED colle d’ailleurs merveilleusement avec l’amorçage du canon des subprimes et sont déclenchement 4 années plus tard.

      Conclusion: Vous êtes complètement désinformé sur l’économie et n’en savez que ce qu’en disent quelques vidéos youtube « alternatives ».

      —————————————————
      Avec un état qui occupe désormais 60% du PIB, un taux de prélèvement de 55% et plus de 12’000 lois et 270’000 décrets, la France est farouchement socialiste et anti-liberté économique, un cocktail qui a fait faillite absolument partout dans le monde. Toujours ! La france n’y fait simplement pas exception.

      70eme place pour la liberté économique derrière le Ghana et le Rwanda
      Indice liberté économique – Classement des pays
      Ce n’est pas un pays démocratique non plus (4 référendums en 40 ans ? sans rire? La Suisse en est à 600)
      Indice de démocratie – Classement des pays

      Et vous pensez que le FN a les solutions, lui qui est farouchement socialiste, anti-liberté et nationaliste en plus !?? Quelle formidable inculture ! Mais vous avez raison sur un point: les élites Française ont plongées le pays dans la merde avec leur dirigisme socialiste liberticide, je comprends que vous cherchiez la porte de sortie, mais le FN !??? lol !

  • Pour les autres pays je ne sais pas comment sera géré leurs stock d’or; mais en Suisse l’initiative sur l’or est combattu par presque tout le monde politique de droite comme de gauche et par le monde bancaire ( sauf UDC bien sur ) car l’or ne pourra pas être revendu ce qui fera que l’on aura une immense réserve d’or qui sera stockée et qui ne servira à rien. Sauf si l’on modifie la constitution et qui devra être votée par le peuple. Un référendum prend beaucoup de temps à organiser alors que sur les marchés des devises les banques centrale doivent souvent prendre de décisions rapidement.

    C’est le gros défaut de l’initiative sue l’or. Initiative qui veut stocker de l’or invendable. Et c’est sur ce défaut que les opposants à l’initiative disent non aux rapatriement de l’or.

    D.J

    • Mais vous ne comprenez donc rien !?!?
      Il s’agit précisément d’empêcher que la monnaie soit manipulée !
      Peu importe que de l’or dorme au fond d’un coffre, si c’est le prix à payer pour une monnaie stable.
      Nous sommes tous d’accord pour le regretter, mais sans cela la monnaie est à la merci des hommes de pouvoir, donc elle ne vaut rien.

    • Sauf si l’on modifie la constitution et qui devra être votée par le peuple. Un référendum prend beaucoup de temps à organiser alors que sur les marchés des devises les banques centrale doivent souvent prendre de décisions rapidement.

      Pfuuut ❗ Vendre 1000 tonnes d’or ne se fait pas en 5 minutes. Mais c’est vrai que l’initiative n’est pas bien faite.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
union européenne
1
Sauvegarder cet article

Comme si souvent, l’Union européenne vient de démontrer encore une fois son manque de connexion avec la réalité et sa préférence avant tout pour la communication politique. Étant donné les circonstances actuelles dans lesquelles se trouve l’Ukraine – sa lente mais inéluctable défaite militaire et son économie en chute libre – que fait alors l’Union européenne ?

 

Un geste politique

Est-ce qu’elle fait ce qui aurait été le plus logique, le plus humain et le plus à même de limiter des victimes et des dégâts ultérieurs en Ukra... Poursuivre la lecture

La semaine dernière, l’Allemagne a annoncé la relance de ses centrales à charbon suite aux risques de rupture d’approvisionnement en gaz par la Russie. Présentée comme temporaire, cette solution paraît pourtant irrémédiable depuis la décision de fermeture progressive du parc nucléaire allemand par les sociaux-démocrates il y a près de 20 ans - et accélérée par Angela Merkel suite à l’accident de Fukushima en 2011.

Aujourd’hui, l’Allemagne pâtit donc d’une décision idéologique animée par un principe de précaution sans la moindre base ra... Poursuivre la lecture

Le G7 se réunit du 26 au 28 juin 2022 pour son sommet annuel au château Elmau, dans les Alpes bavaroises, sous la présidence allemande.

Parmi les sujets qui seront abordés, on s'en doute, la sécurité alimentaire mondiale ou, pour le poser selon les mots du Secrétaire Général des Nations Unies Antonio Guterres, la menace d'un « ouragan de famines ».

Le 24 juin 2022  s'est tenue une conférence ministérielle sur le thème : « Uniting for Global Food Security », s'unir pour la sécurité alimentaire mondiale.

Le début du pr... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles