Où vivent les 2 millions d’expatriés français ?

Quelques chiffres sur ces Français qui tentent l’aventure ailleurs…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
voyageur credits jd hancock (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Où vivent les 2 millions d’expatriés français ?

Publié le 21 octobre 2014
- A +

Par Aymeric Pontier.

voyageur credits jd hancock (licence creative commons)

Plus de deux millions de Français sont installés à l’étranger de manière plus ou moins permanente, dont 1 640 000 sont inscrits au registre des Français établis hors de France, tenu par le ministère des Affaires étrangères. Leur nombre a augmenté de 35 % au cours des dix dernières années, les hausses les plus importantes ayant été enregistrées en 2006, 2008 et 2011. La moitié de ces expatriés résident à l’heure actuelle en Europe, 15 % en Amérique du Nord et 15 % en Afrique.

pontier

Via le rapport d’enquête de la Commission sur l’exil des forces vives de France.

Sur le web

Voir les commentaires (26)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (26)
  • Ohlala quel magnifique tableau plein d’infos, merci beaucoup M. Pontier 😀
    En tant qu’étudiant j’espère m’expatrier aux Etats-Unis d’ici 1 an et demi en quête d’opportunités et de rêves 😀 Donc je gonflerais ces chiffres américains qui grimpent beaucoup (nous sommes nombreux ^^)

    • Par curiosité, dans quel État vous installeriez-vous ?

      • J’ai une préférence pour le Texas ou alors la Floride en second choix.
        Pas pour les cowboys, mais parce que son économie est une des plus dynamiques et riches de la planète avec un incroyable amour pour la liberté économique qui leur permet cet incroyable succès 🙂

  • Tiens, « Israël » et « Jérusalem » sont comptés séparément. Ça en dit long sur les mentalités au Ministère des Affaires Etrangères.

    Blague à part, réunis on obtiendrait un chiffre de 75 000 personnes, soit 4,5 % du total recensé. Et parmi eux beaucoup de non-Juifs d’ailleurs (j’en ai connu au moins deux).

    • je me posais justement la question :pourquoi il y a israel puis plus bas jérusalem ??? jérusalem n’est pas un pays. jérusalem fait parti d’Israël

      • je dirais même plus, yerushalaïm est la capitale d’israël.

      • Jacques : Jérusalem est séparée d’Israël parce que, pour les beaux esprits du Quai d’Orsay, le fait que Jérusalem soit aussi revendiquée comme capitale par l’Autorité Palestinienne indique donc que la présence des Israéliens y est contestable, et donc temporaire.

        Après, si l’on regarde la réalité, force est de constater que depuis 1967, un étranger qui veut se rendre à Jérusalem doit avoir un visa des autorités israéliennes. Donc que Jérusalem est israélienne. Et, accessoirement, la présence israélienne sur place ne m’a pas semblé spécialement temporaire quand je m’y suis rendu.

        Disons que le papier produit par le Quai d’Orsay en dit davantage sur l’idéologie des hauts fonctionnaires des Affaires Étrangères que sur le monde tel qu’il est.

        • Non là je crois que vous cherchez beaucoup trop loin. Jerusalem est revendiqué par deux Etats. De fait, la France ne souhaitant pas prendre officiellement position préfère n’attribué Jerusalem a personne.
          Il est vrai que notre Etat a souvent des idées stupides, néanmoins, celle de ne pas s’immiscer là dedans en décidant de qui gagne le conflit ne me parait pas complètement idiote. Ce n’est pas notre affaire. On la reconnaitre comme la capitale de l’un ou de l’autre quand ils auront réglé leurs affaires et basta.

          D’autre part, le fait qu’il faille s’adresser aux autorités israéliennes n’est pas un critères diplomatiques satisfaisant, tout comme le fait que leur présence ne semble pas y être « temporaire ». Ou en ce cas, Paris aurait été allemande il y a 70 ans. Il y a deux points de vue: un camp qui se considère légitime sur place et qui donc occupe les lieux et y fait la loi. Et de l’autre, un camp qui considère qu’il s’agit d’une force d’occupation ayant pris un territoire sur lequel il vivait. Ce qui n’est pas franchement faux.
          Donc a partir de là, je pense que c’est une sage décision de ne pas prendre partie et donc de donner Jerusalem séparément.

          Ce n’est pas parce que c’est estampillé « Etat » qu’il faut forcément y voir les signes révélateurs de la bête immonde et de l’idéologie marxiste rampante et dévorante de nos élites. Ici ça n’a pas de rapport avec l’idéologie.

    • Jèrusalem n’est pas la capitale d’Israel pour la France. C’est pour ne pas froisser les Palestiniens.

      • il me semble que c’est à israël de définir quelle ville est sa capitale.
        si les russes affirmaient que la capitale de la france était bordeau, on n’en tiendrait pas compte et on leur rirait au nez.

        • Mais la France n’a aucune obligation de reconnaître une ville contestée par deux Etats comme étant la capitale de l’un ou de l’autre.

  • Et encore, moi sur 19 ans d’expatriation, il y a que 4 ans que je me suis inscrit en tant que français a l’Étranger, a part pour renouveler le passeport, ça sert a rien.

  • pourquoi il y a israel puis plus bas jérusalem ??? jérusalem n’est pas un pays. jérusalem fait parti d’Israël

    • Il faut comprendre que Tel Aviv est la capitale d’Israel pour la France. Pour l’Allemagne c’est Jèrusalem. La France a un passé historique avec Jerusalem. La France respecte la dècision de l’ONU.

      • l’onu, ce machin dans lequel siège une majorité de dictateurs, la france se couche devant ? la france est donc ridicule à vouloir donner des leçons de démocratie au monde.

  • cela m’étonnes un peu qu’il y a autant de français à madagascar et en argentine (pays ruiné par le socialisme)

    • L’Argentine est actuellement en très mauvais état mais en 2013 c’était relativement correct.
      Je connais une étudiante anti-libérale et qui rêve d’y vivre, il n’y a pas que les libéraux qui y vivent, certains français trouvent la France pas assez socialistes et recherchent eux aussi leur paradis socialiste, Argentine et Venezuela sont ces paradis socialistes, et pourtant je suis sûr que cette année le nombre de français au Venezuela a dû bien chuter vu le désastre ^^

  • vous êtes sur des chiffres pour le royaume uni car londrès est la sixième ville française avec près de 500000 français

    • Seuls les gens inscrits en ambassades sont comptés, mais beaucoup ne le sont pas.
      Aux USA le vrai chiffre serait de 250 000 par exemple, et une augmentation annuelle 2 fois plus forte.

  • Expatrié en Nouvelle Zélande je ne regrette pas mon choix.
    Un des derniers pays à peu près civilisé de la planète. Tout est bien plus simple ici.

  • Chiffres totalement faux !!!!
    Londres 500 000 francais
    NYC au bas mot : 200 000
    Israel : pres de 100 000 francais !

    rien que la nous en sommes a 800 000 !
    sans compter que tous les ans 30-40% des etudiants de grandes ecoles partent a l’etranger tandis que nous arrivent des bacs moins 5 du monde entier …
    La France ou le nivellement par le bas !

    • La minstre de l’Interieur ne sait pas qui vit en France. Il faut demander au fisc qui en sait bien plus. Quand au ministère des affaires ètrangères c’est assez compliqué. D’une part il vous envoie des mails depuis 15 ans, d’autre part il ignore qui vous ètes. En gros concernant la gestion des français, il y aurait besoin de centraliser les informations pour tous les ministères. Ce qui est certain, c’est que la France se vide de sa matière grise, pour le bonheur des Etats acceuillants, et pour soulager la France.

  • Au fonctionnaire du consulat qui me proposait l’inscription sur les registres pour obtenir la protection de l’État français, j’ai répondu que c’est surtout de l’État français que j’entendais être protégé.
    Je fais donc parti des très nombreux résidents hors de France ne figurant sur aucun registre.

  • Merci pour cet article !

    Ouf, plus qu’une petite année à tenir, et je pars en Australie !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
10 plaies
5
Sauvegarder cet article

 

Étatisme

C’est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date. Souvenons-nous du célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français » de Georges Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Déjà à cette époque le ver était dans le fruit, la machine à loi et décrets commençait à faire des ravages, mais au lieu de la stopper elle s’est emballée pour arriver à 400 000 normes et décrets actuellement, là où nos amis ... Poursuivre la lecture

L’expatriation est un phénomène de plus en plus courant dans un environnement mondialisé. Cette tendance est particulièrement présente chez les jeunes générations. Dans le cas de la France, ce sont plus de 2,5 millions de Français qui vivent à l’étranger.

Quelles sont les raisons de cette expatriation ? Où vont-ils ? Quels sont leurs profils ?

Si les profils des expatriés français sont variés, on constate que certaines tendances se dessinent.

Des expatriés français réputés pour le travail

Selon le site internations : « 56... Poursuivre la lecture

Depuis longtemps, circule l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu, non seulement les résidents français, comme c’est le cas actuellement, mais aussi les personnes de nationalité française vivant à l’étranger.

Un récent rapport d’information a été écrit sur ce sujet par la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Sans avaliser un tel projet, cette commission préconise certaines mesures pouvant conduire à une taxation de certains revenus, et notamment, de plus-values pour les personnes quittant la France.

Un prétendu pac... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles