Sécurité sociale : le trou toujours béant en 2014

La Cour des Comptes réaffirme l’urgence de rétablir l’équilibre des comptes sociaux. Ce qui n’a toujours pas été fait en 2014.

big hole credits bembridge (licence creative commons)

 

Selon Le Figaro, le déficit de la sécurité sociale ne se réduira pas en 2014. Fin 2013, le déficit des comptes sociaux s’établissait à 16 milliards d’euros. Le rapport annuel de la Cour des Comptes sur l’application des lois de financement de la Sécu publié le 17 septembre dernier s’alarmait déjà de la trajectoire du déficit en 2013. À juste titre, il faut le reconnaître, car les pouvoirs publics n’ont pas su anticiper, ou n’ont pas voulu voir, que la croissance ne serait pas au rendez-vous. Le budget voté en décembre dernier, puis corrigé en avril, prévoyait de manière assez optimiste de ramener le déficit à 9,9 milliards d’euros, ce que la Cour des Comptes donnait déjà pour incertain.

Gardons toutefois à l’esprit que faire de la croissance faible ou de l’incompétence de nos hommes politiques actuels la seule cause de ces mauvais chiffres serait une erreur : la majeure partie du déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse est structurelle (à hauteur de 57%). À ce niveau-là, c’est l’ensemble de notre modèle politique et social qui ne fonctionne plus.